Derniers sujets
» RIP Karma Djik Mé Dordjé
Aujourd'hui à 20:03 par Franck

» Tu vapotes quoi en ce moment?
Aujourd'hui à 18:36 par michel5611

» Aiuto, Help !!!
Aujourd'hui à 15:26 par Moushe

» Présentation
Aujourd'hui à 15:24 par Moushe

» e-pipe en bois.
Aujourd'hui à 14:20 par papillon

» Savez-vous où je peux flooder pour atteindre 4000 messages ?
Aujourd'hui à 13:27 par Elixir

» la petite box et le blouson de vaponaute,retour sur le long terme...
Aujourd'hui à 11:18 par savage

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Aujourd'hui à 0:46 par papillon

» le post qui detend ...
Aujourd'hui à 0:41 par papillon

» le jeu du colis mystère - v2
Hier à 18:44 par Rico73

» Toux liée à la nicotine...
Hier à 16:00 par papillon

» Frais de port offert sur Le Petit Vapoteur
Hier à 13:39 par Vapatate

» (TALC) Vous regardez quoi ??? ... comme truc ?
Mar 16 Oct 2018 - 15:26 par papillon

» Pipeline Pro is not dead : le retour de la vengeance ou le chant du cygne ?
Mar 16 Oct 2018 - 10:39 par papillon

» ammit 22 montage en photo
Lun 15 Oct 2018 - 21:25 par vapman

» L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.
Lun 15 Oct 2018 - 9:26 par Franck

» Théo, récemment ancien gros fumeur
Dim 14 Oct 2018 - 22:26 par tholoho

» Orion de Lost Vape : le pod haut de gamme avec une carte DNA dedans
Dim 14 Oct 2018 - 20:07 par Franck

» La boite à talents du fofo
Dim 14 Oct 2018 - 17:54 par Moushe

» Besoin de conseils sur des vaporisateur de sels de nicotine
Sam 13 Oct 2018 - 21:30 par Loki

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

deux études scientifiques placent les arômes dans leur collimateur

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: deux études scientifiques placent les arômes dans leur collimateur

Message par Yugs le Mar 12 Déc 2017 - 1:04

@Leio

et pourtant on trouve encore énormément de liquides avec des arômes cannelle sur le marché !

Yugs
Cumulus (contributeur assidu)
Cumulus (contributeur assidu)

Nombre de messages : 813
Date d'inscription : 06/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: deux études scientifiques placent les arômes dans leur collimateur

Message par Vieux Pat le Mar 12 Déc 2017 - 4:16

Et tant mieux parce que j'adore ça les arômes cannelle !
Que ce soit plus ou moins sain que d'autres arômes, je m'en fous. Si c'est pour vaper de la flotte garantie sans risque, je retourne direct au tabac, autrement plus dangereux que le pire des arômes, je pense. Au moins j'aurais du plaisir.

Qu'on soit concerné par sa santé, je le conçois volontiers. Qu'on ait l'information, très bien. Mais ça commence à me fatiguer toutes ces pinailleries sur le moindre truc. Un coup c'est les sels de nico qui sont pleins d'acides et qui attaquent les coils, un coup c'est le plomb dans les liquides, avant ça c'était le diacétyl ou je ne sais plus quoi encore. Pas une semaine sans qu'on nous annonce un "possible" risque. Et le danger des dry burns, on n'en parle plus, là ?
Ben merde, je vais arrêter de vivre moi, c'est trop dangereux ! Wink

Et puis si demain il me pousse un bec-de-lièvre, tant mieux, je ressemblerais à un chat. Et quand j'en aurais marre je me laisserais pousser la moustache.
Mais comme je ne suis pas un têtard, je ne m'inquiète pas trop. Smile
avatar
Vieux Pat
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 4271
Age : 59
Matériels : Un méca, un bout de fil, une pincée de coton et ma popote.
Date d'inscription : 22/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: deux études scientifiques placent les arômes dans leur collimateur

Message par Morticia30131 le Mar 12 Déc 2017 - 9:50

@Franck a écrit:Si tu as quelques craintes, je ne peux que te conseiller la lecture d cet article qui a publié en 2015 une analyse très complète de la vapeur. En milieu de l'article, tu as des tableaux. Le tableau en page 3 liste les solvants trouvé, le tableau en page 4 liste les métaux trouvés. Les 11 première colonnes sont les résultats de l'analyse de liquides, les 4 dernières celles de la fumée de tabac. Aucun trace de plomb ou alors à des dosages inférieurs au seuil de détection.

Donc, merci @Franck pour ce partage. Je constate que la clope contient bien plus de métaux que les e-liquides...
Par contre je me demande comment ont été faites ces études, je veux dire: qu'ont-ils analysé: les fils ou les cotons après vaporisation, ou encore la vapeur?!
Et enfin, dans la 2nde analyse (saveur clous de girofle, floraux, etc...) à la fin de l'article le type aurait pu trouver un autre métal que le plomb étant donné que c'est un métal qui n'est pas vraiment décelé dans le tableau ci-dessus, du moins les doses sont en dessous de 0.01 (mg/L si je me souviens bien...)

@Leio a écrit:4- peut être regarder une fois de plus du coté de tout ce qui est "custard" puisque tant le E que le F sont concernés par un goût de crême (par ex. les eliquides testé étaient-ils garantie sans diacetyl ?)

Les custards, c'est la 1ère chose qui m'a sauté aux yeux!!

Comme @Vieux Pat j'adore certains fleuris et je me contrefiche de retrouver des traces de crotte de mouches dedans, depuis que j'ai arrêté de fumer je respire bien mieux, à vélo je peux grimper des côtes qui avant me filaient le tournis même en voiture, et a moins de ressentir moi même des effets indésirables je n'arrêterai pas de vaper mon coquelicot, na!!!
avatar
Morticia30131
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Féminin Commentaires : Un petit pas pour un Homme, un grand pas pour l'humanité Smile
Nombre de messages : 1398
Age : 31
Localisation : Pujaut, Gard (30)
Matériels : Machines:
-Alien220W

Atos:
ça tourne!!! pendant que certains prennent la douche, d'autres fonctionnent!!

Date d'inscription : 20/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: deux études scientifiques placent les arômes dans leur collimateur

Message par Franck le Mar 12 Déc 2017 - 20:42

@Morticia3011 :

Par contre je me demande comment ont été faites ces études, je veux dire: qu'ont-ils analysé: les fils ou les cotons après vaporisation, ou encore la vapeur?!

Il ne me semble pas que ce soit indiqué dans l'article, donc on ne sait pas. Article dont j'ai oublié de donner le lien : c'est chose faite maintenant Very Happy j'aurais tendance à penser qu'ils ont analysé la vapeur à l'aide d'un spectrogramme de masse, l'appareil utilisé pour analyser la fumée de cigarette mais sans certitudes. perplexe

@Vieux Pat :

Mais ça commence à me fatiguer toutes ces pinailleries sur le moindre truc.

Ouh là, tu as l'air bien remonté ! Very Happy

Cela pose la question de la place des ces études sur le forum. Ce n'est pas sans me poser quelques problèmes. Les études s'accumulent, certaines aux résultats bien négatifs, d'autres aux résultats positifs. La profusion d'études aux résultats bien différents doit rendre perplexe n'importe qui souhaitant se documenter.
je me suis interrogé pour savoir si je devais publier ces deux études car je les trouve particulièrement orientées. Mais est-ce que je ne réagis pas ainsi parce que je suis vapoteur ? perplexe Je ne crois pas, j'ai toujours pensé et toujours écrit que les seules études valables à mes yeux consistent en :
- des analyses de la vapeur ;
- le retour des médecins (la pharmaco-vigilance);
- des études sur des vapoteurs consentants, par exemple pour vérifier l'efficacité.
J'ai d'ailleurs toujours milité pour que des analyses régulières soient effectuées par des labos indépendants et que les résultats soient publiés.
Le reste n'est pas forcément inintéressant mais n'est souvent pas suffisamment documenté pour être définitif, que ce soit des études positives ou négatives.

Pour ces deux études, même si j'ai des doutes sur la neutralité des chercheurs, j'ai quand même décidé d'en parler sur le forum car chacun doit pouvoir se faire sa propre opinion, au delà de ma propre opinion.

Pour ma part, je pense que la vie est risquée. Chacune de nos actions présentent un risque. Travailler présente un risque (accidents ou maladies professionnels), le sport présente un risque, même faire l'amour présente un risque, sans parler des MST ou du SIDA, on a vu un président de la république périr en charmante compagnie ! Very Happy Quant à ne rien faire, ce n'est pas très bon pour la santé non plus.
A chacun de faire ce qu'il veut de sa vie en prenant en compte les risques potentiels.

Pour la vape, je pense comme le Pr Dautzenberg que si fumer c'est rouler à contresens sur autoroute, vaper c'est rouler à 140 au lieu de 130 kmh. J'ai fait mon choix. Very Happy a chacun de faire le sien. Notez bien que rouler à 130  km/h ne veut pas dire qu'on n'aura jamais d'accident en plus d'un PV possible. Sauf qu'on aura nettement plus de chance de ne pas en avoir qu'à 140 !

enfin, mon avis n'a pas spécialement changé depuis ce billet dans lequel je disais que la vape pouvait sauver mais qu'il fallait qu'elle se débarrasse de ses zones d'ombre. Les arômes sont incontestablement la zone d'ombre de la vape à mon avis.
Du coup, les interrogations de ces chercheurs ne sont pas débiles même si la manière de les démontrer franchement discutable, comme pour démontrer ce qu'il faut démontrer. De plus, ces études ne sont pas assez significatives pour conclure quoi que ce soit à mon humble avis.

Cependant, je trouve extrêmement dommage que peu de fabricants de liquide aillent sur la voie de l'information et de la transparence sur la fabrication des liquides. Combien montrent leurs labos prétendument aux normes les plus sélects, aux process de fabrication les plus exigeants ? Hormis quelques rares égarés ?
Combien participent aux normes AFNOR qui, si elles sont largement perfectibles, permettent déjà de donner un cadre un peu plus rassurant ?
Combien publient régulièrement des analyses des liquides ?
Je trouve vraiment regrettable que bien peu de fabricants n'aillent pas sur ce créneau-là. cela laisse la porte à toutes les interprétations, à toutes les contre-vérités, à toutes les exagérations ici ou là.
Les cigarettiers ont passé des dizaines d'années à cacher des trucs. J'aurais espéré que les fabricants de liquide ou même d'appareils soient sur un autre portage.

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22510
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: deux études scientifiques placent les arômes dans leur collimateur

Message par copiercoller le Mar 12 Déc 2017 - 21:15

Une philosophie du sens de la vie en six lignes, bravo, à enseigner en terminale. Very Happy
@Franck a écrit:Pour ma part, je pense que la vie est risquée. Chacune de nos actions présentent un risque. Travailler présente un risque (accidents ou maladies professionnels), le sport présente un risque, même faire l'amour présente un risque, sans parler des MST ou du SIDA, on a vu un président de la république périr en charmante compagnie !  Very Happy  Quant à ne rien faire, ce n'est pas très bon pour la santé non plus.
A chacun de faire ce qu'il veut de sa vie en prenant en compte les risques potentiels.
avatar
copiercoller
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 8535
Age : 66
Localisation : ville rose et Paris
Matériels :
Oh lui hé !:
maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3

Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: deux études scientifiques placent les arômes dans leur collimateur

Message par Vieux Pat le Mar 12 Déc 2017 - 21:28

@Copiercoller a écrit:Une philosophie du sens de la vie en six lignes, bravo, à enseigner en terminale.
Je plussoie Very Happy respect5
avatar
Vieux Pat
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 4271
Age : 59
Matériels : Un méca, un bout de fil, une pincée de coton et ma popote.
Date d'inscription : 22/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: deux études scientifiques placent les arômes dans leur collimateur

Message par Morticia30131 le Mer 13 Déc 2017 - 5:55

"Une première découverte s’avère pour le moins étonnante les doses de nicotine affichées sur les bouteilles se révèlent dans plusieurs cas inexacts. Par exemple, une fiole achetée à la boutique Pour vue et pour vape, à Montréal, contient 30% plus de nicotine. Ce produit pourrait donc augmenter la dépendance à la nicotine d’un vapoteur, au lieu de la réduire."

Oui ou bien rendre malade un usager pour cause de sur/sous dosage...

C'est un peu plus clair avec les explications!! J'espère qu'ils ont amélioré les choses depuis 2016 au Canada...
avatar
Morticia30131
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Féminin Commentaires : Un petit pas pour un Homme, un grand pas pour l'humanité Smile
Nombre de messages : 1398
Age : 31
Localisation : Pujaut, Gard (30)
Matériels : Machines:
-Alien220W

Atos:
ça tourne!!! pendant que certains prennent la douche, d'autres fonctionnent!!

Date d'inscription : 20/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: deux études scientifiques placent les arômes dans leur collimateur

Message par bibidochon le Mer 13 Déc 2017 - 6:26

@copiercoller a écrit:Une philosophie du sens de la vie en six lignes, bravo, à enseigner en terminale. Very Happy
@Franck a écrit:Pour ma part, je pense que la vie est risquée. Chacune de nos actions présentent un risque. Travailler présente un risque (accidents ou maladies professionnels), le sport présente un risque, même faire l'amour présente un risque, sans parler des MST ou du SIDA, on a vu un président de la république périr en charmante compagnie !  Very Happy  Quant à ne rien faire, ce n'est pas très bon pour la santé non plus.
A chacun de faire ce qu'il veut de sa vie en prenant en compte les risques potentiels.

La vie est même la première cause de mortalité sexuellement transmissible, si si I love you
avatar
bibidochon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : ...obsolète
Nombre de messages : 17174
Age : 99
Localisation : Hagard du Nord
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: deux études scientifiques placent les arômes dans leur collimateur

Message par ThibaudC le Mer 13 Déc 2017 - 9:49

@Franck a écrit:
Du coup, les interrogations de ces chercheurs ne sont pas débiles même si la manière de les démontrer franchement discutable, comme pour démontrer ce qu'il faut démontrer. De plus, ces études ne sont pas assez significatives pour conclure quoi que ce soit à mon humble avis.

Je suis assez d'accord. C'est grâce aussi à toutes ces études que les dangers de la vape se sont réduits ces dernières années. Moi, je vois ça comme un processus d'amélioration, un peu comme la réduction des nitrosamines dans le snus.
Si il n'y avait pas eu ces études sur le diacetyle, les fabricants européens se seraient-ils mis aussi rapidement à suivre des normes et réglementations avec des critères sanitaires strictes? Peut être, mais peut être pas.
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 376
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: deux études scientifiques placent les arômes dans leur collimateur

Message par Franck le Mer 13 Déc 2017 - 20:31

@ThibaudC :


C'est grâce aussi à toutes ces études que les dangers de la vape se sont réduits ces dernières années. Moi, je vois ça comme un processus d'amélioration, un peu comme la réduction des nitrosamines dans le snus.

Non, pas ce genre d'études !  Very Happy des analyses de la vapeur, oui, incontestablement, cela apporte un plus indéniable. Au moins une connaissance claire de ce que l'on vape. Oui, il faut des analyses régulières de la vapeur, au moins des marques les plus connues.

Les deux études que je cite n'apportent vraiment rien, en plus de n'être que des hypothèses. Pour moi, elles ne visent qu'un seul but : faire peur. Démontrer que la vape n'est pas sans risques. C'est tout. Sans mesurer une seule seconde avec précision le risque potentiel encouru puisqu'il n'y a pas d'études sur des êtres vivants, pas de cas avérés de becs de lièvre chez les vapoteurs, pas d'analyses du liquide réalisées par ces chercheurs. On ne mesure même pas les risques par rapport au tabac. On balance son truc. On annonce qu'il y a peut-être un risque, le tout au conditionnel, et puis basta.

Quant au diacétyle, oui, il y a eu quelques scandales dans la vape avec cette substance. Mais ce n'est pas nouveau. le premier date de 2010. Déjà les fabricants avaient juré de ne plus mettre de diacétyle. Pourtant, cela a continué en 2013 et 2015.
Qui plus est, il me semble que le goût crémeux ou custard de certains liquides complexes est issu soit de diacétyle soit d'un dérivé, comme l'acétyl propionyl. En 2015/2016, le Dr Farsalinos avait estimé que 75% des liquides contenaient une de ces substances.
Et comme je ne vois pas le nombre de liquides crémeux diminuer sur les étals soit les fabricants ont trouvé un substitut, soit ils continuent allègrement comme en 14. Pour certains nouveaux fabricants qui déboulent d'on ne sait où presque toutes les semaines, je ne serai pas surpris qu'ils continuent comme avant.
Mais je te suis sur un point, les différentes analyses de vapeur ont permis de mettre l'accent sur certaines problématiques. Un des aspects positifs est la mise en place des normes AFNOR en France. Logiquement, le client est assuré que le liquide ne contient que des traces de certaines substances douteuses. C'est déjà pas mal. Mais les fabricants français ne se bousculent pas trop pour être certifiés. En même temps, il ne me semble pas non plus que les clients se précipitent plus sur ces liquides certifiés que sur les autres. En même temps, les normes, il y en a tellement ! Alors, pour qu'un nouveau vapoteur sache précisément ce qu'implique une certification AFNOR des liquides, il faut lui donner l'information.

@copiercoller :

Une philosophie du sens de la vie en six lignes, bravo, à enseigner en terminale.

Merci ! Very Happy Je ne sais pas trop si c'est une philosophie de vie. Mais en tout cas, une chose est claire : aucune action, aucune activité n'a un risque zéro. Je n'en connais pas, mêmes les activités du quotidien les plus anodines. Maintenant, je connais le nombre de morts avec le tabac et avant de trouver une activité plus mortelle et plus destructrice à long terme que le tabagisme, il faudra mettre beaucoup, mais alors beaucoup de diacétyle dans les liquides et martyriser des milliers de têtards ! Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22510
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum