24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

le forum s'invite sur Twitter

Dim 15 Sep 2019 - 8:10 par Franck

Après plusieurs essais infructueux, notamment il y a bien longtemps avec un compte Twitter qui reprenait tous les sujets du forum, ecigarette-public revient doucement sur Twitter. Pour celles et ceux que cela intéresse, notre compte est @ecig_public

Quelques précisions sur ce compte.
Ne comptez pas sur le forum pour tweeter comme des malades 100 fois par jour sur tout et n'importe quoi …

Commentaires: 11

[LE FORUM] envoi d'une newsletter

Dim 8 Sep 2019 - 19:08 par Franck

Hello à toutes et tous ! Very Happy

Je me permets de vous signaler que je viens d'envoyer une newsletter que vous recevrez donc dans votre boîte à lettres. Généralement, on évite d'en envoyer trop afin de ne pas vous polluer mais toutes les affaires de l'été méritent à mon humble avis une attention particulière d'autant que le forum a oeuvré, me semble-t-il, pour apporter une information la …

Commentaires: 20

Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape

Aller en bas

Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Empty Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape

Message par Franck le Jeu 29 Aoû 2019 - 20:24

Le 26 juillet 2019, l'OMS a publié un rapport sur le tabagisme dans le monde qui a fait parler de lui, presque uniquement sur sa partie sur la vape, en tout cas en France. En fait, sur plus de 110 pages, les médias n'ont évoqué que 4 d'entre elles. De nombreux articles ont été écrits, des reportages ont été diffusés. Certains très sérieux, d'autres un peu moins. Et ce rapport a suscité de nombreuses polémiques, comme celle déclenchée par le Pr Dubois de l'Académie Française de Médecine qui l'a qualifié de "nocif".

Alors, afin que chacun puisse se faire une idée, je vous propose une traduction en français. Cela permettra à toutes celles et tous ceux qui le souhaitent d'accéder directement à ce que l'OMS a écrit, même si on ne maîtrise pas forcément bien la langue de Shaksepeare.

Cette traduction est probablement approximative. Je l'ai écrite assez vite et mon niveau d'anglais n'est pas des plus brillants.  Sifflote Je me suis appuyé sur l'outil de traduction en ligne deepL. Si de fins connaisseurs en anglais passent ici et estiment que je me suis un peu trop éloigné de texte sur certaines phrases, qu'ils n'hésitent pas à intervenir.  Very Happy Mais dans l'ensemble, malgré une traduction certes perfectible, cela donnera une bonne vision des idées développées par l'OMS.

Les seuls intrusions et ajouts que je me suis permis sont au nombre de 4 (en police de couleur bleu) et uniquement pour expliciter des acronymes : ENDS, ENNDS, HTP et MPOWER. Croyez bien que je me suis forcé à ne pas ajouter des commentaires de mon cru !  Razz Mais l'objectif ici est de se rapprocher le plus possible de ce que l'OMS a souhaité dire en essayant d'être le plus objectif et rigoureux possible.

Donc, la synthèse en français de la position de l'OMS se trouve ici, le rapport en anglais est lisible à cette adresse de la page 56 à 59. Le chapitre est constitué de 5 paragraphes et de 4 encarts qui sont reproduits à la fin du chapitre.

Bonne lecture !  Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape 3138891183

Rapport de l'OMS


1. Les ENDS sont divers et de plus en plus nombreux.

Les systèmes électroniques d'administration de nicotine (ENDS - note de Franck : ENDS pour Electronic Nicotine Delivery Systems. les appareils de vape, en somme) sont des dispositifs qui chauffent un liquide pour créer une vapeur inhalée par l'utilisateur. Le liquide contient de la nicotine (mais pas de tabac) et d'autres produits chimiques qui peuvent être toxiques pour la santé des gens.
"ENDS" est un terme général qui désigne plusieurs catégories de produits. Les ENDS les plus courants sont les "cigarettes électroniques", aussi connues sous le nom de "e-cigarettes", "vapes", ou "vape pens". D’autres catégories d’ENDS comprennent les "e-hookahs", les "e-pipes" et "les e-cigares". Quelques-uns des produits ressemblent à des produits de tabac courant : cigarettes, cigares, cigarillos, pipes ou narguilés, d'autres ont un design plus travaillé et ressemblent à des stylos, des clés USB ou de cylindres basiques. Il y a aussi différents formes de nicotine utilisées dans ces produits. Récemment, les sels de nicotine ont été utilisés pour fournir des niveaux élevés de nicotine. La diversité des groupes de produits a évolué au fil du temps, selon les différentes zones géographiques et/ou des marchés démographiques.
Il y a d'autres appareils électroniques, sans nicotine (ENNDS), (note de Franck : ENNDS pour Electronic Non-Nicotine Delivery Systems) qui sont les mêmes que les ENDS, mais le liquide utilisé ne contient généralement pas de nicotine (bien qu'après avoir testé de nombreux liquides, on trouve des solutions "zéro nicotine » qui peuvent contenir de la nicotine). Ce rapport évoque seulement les ENDS et ne couvre pas les ENNDS.

Voici des exemples d’ENDS : Juul de Juul Labs, Vype de British American Tobacco, blu d'Imperial Brands.


2. Les preuves sur les risques santé associés aux ENDS ne sont toujours pas concluantes.

L'OMS a procédé à un examen approfondi, a résumé les données probantes disponibles sur les ENDS et conclut que les éléments de preuve recueillis jusqu'à présent ne sont pas concluants. Il est important de noter que les ENDS forme un groupe diversifié de produits, contenant une grande variété de nicotine, de dosages, de saveurs et d’émissions.
En conséquence, les caractéristiques uniques d'un type particulier d'ENDS - par exemple le contenu chimique, la source de chaleur ou comment et où il est utilisé - jouera un rôle majeur dans ses effets sur la santé des gens. Une détermination robuste des effets des ENDS nécessitera une enquête rigoureuse dans les résultats pour la santé ainsi que d'importantes cohortes d'utilisateurs bien caractérisés sur une période plus longue de temps.
L'impact potentiel des ENDS sur la santé du public fait l'objet d'un débat animé depuis leur introduction sur le marché il y a 12-15 ans.


3. Les ENDS ne sont pas inoffensifs et doivent être réglementés.

Selon l'OMS, les États Membres qui n'ont pas interdit les ENDS devraient envisager de les réglementer en tant que produits nocifs, et les gouvernements devraient mettre en œuvre les mesures réglementaires relatives aux ENDS qu'ils jugent les plus appropriés dans leur contexte interne. Par exemple, cela peut être de réglementer les ENDS en tant que produits du tabac, produits d'imitation du tabac, ou selon une catégorie spécifique. Bien que le niveau spécifique de risque associé au système ENDS ne soit pas encore été estimé de manière concluante, les ENDS sont indubitablement nocifs et devraient donc faire l'objet d'une réglementation.


4. Les mesures du système MPOWER peuvent être appliquées aux ENDS.


Comme n'importe quel produit qui peut causer des dommages sur la santé, tous les produits ENDS devraient être réglementés selon des boîtes à outils existantes et efficaces comme MPOWER qui peut être avantageusement appliqué aux ENDS. Les orientations fournies par le rapport de l'OMS à l'Assemblée générale des Nations Unies de 2014 (Conférence des Parties (FCTC/COP/6/10) Rev.1) sont décrites dans l'encadré suivant (82).


5. Les ENDS ont le potentiel pour saboter les efforts de lutte contre le tabagisme.


Il y a un certain nombre de défis à relever concernant la réglementation des ENDS, qui sont souvent cités comme " réduction des méfaits ","risque réduit", ou "alternatives saines" par rapport aux produits du tabac conventionnel. Ces affirmations entraînent un certain nombre de conséquences pour la santé publique et la lutte antitabac. Par exemple, les responsables de la santé publique sont préoccupés par la possibilité que ces appareils servent comme "porte d'entrée" au tabagisme conventionnel chez les jeunes. Les ENDS sont massivement commercialisés auprès des jeunes par le biais de l'utilisation d'arômes et de stratégies promotionnelles. Outre les effets nocifs connus de la nicotine sur un cerveau en développement, la nicotine est addictive et pourrait mener les gens, en particulier les jeunes, à consommer des formes plus nocives de nicotine ou de consommation tabagique. En outre, en utilisant des arômes et des stratégies de pour attirer des jeunes, les industries concernées dans la fabrication et la commercialisation des ENDS emploient des tactiques pour développer leur clientèle sous prétexte de contribuer au travail de santé publique.
Les produits ENDS ont également le potentiel de saboter les mesures existantes prises dans la lutte antitabac existant, par exemple en s’exemptant de l'obligation de payer des taxes sur ces produits ou en permettant leur utilisation dans des endroits sans fumée.
Il y a déjà beaucoup de confusion au sujet du produit (et de l'association de celui-ci)
Il peut être très difficile de différencier, par exemple, un ENDS d'une HTP (note de Franck : Heated Tobacco Products. Ce sont les produits de tabac chauffé, comme l'Iqos). Ceci peut être utilisé à l’avantage de l'industrie. De plus, à mesure que les ENDS et d'autres produits nouveaux se développent, il y a aussi le risque qu’ils passent à travers les lacunes de la réglementation.
Depuis l'évaluation initiale par l'OMS des données sur les risques pour la santé associés aux ENDS, beaucoup d’articles complémentaires ont été publié sur leur efficacité à aider les gens à cesser de fumer et son impact sur le tabac.
Toutefois, étant donné la nature diversifiée des ENDS et les nombreux progrès dans le développement de produits depuis que la recherche a commencé, d'autres preuves sont encore à l'étude et sont nécessaires pour éclairer sur leurs impacts sur la santé et sur leur potentiel en tant qu’outils de renoncement au tabac. D'ici là, il y a un nombre de facteurs inconnus qui incitent à ne pas recommander leur consommation.

Conclusion :

La nicotine est addictive et les ENDS pourraient conduire les gens, en particulier les jeunes, à adopter des formes plus nocives de consommation du tabac.

Encart n° 1 - La réglementation sur les ENDS devrait :

a) entraver la promotion et l'adoption des ENDS auprès des non-fumeurs, des femmes enceintes et de la jeunesse ;
b) réduire au minimum les risques potentiels pour la santé des ENDS des utilisateurs et non-utilisateurs ;
c) interdire des allégations de santé non prouvées sur les ENDS ;
d) protéger les efforts de lutte antitabac existants des droits commerciaux et autres droits acquis par l'industrie du tabac.


Encart n°2 – Résumé des preuves :

Quelles sont les conséquences de l'utilisation d'ENDS chez les plus jeunes ?


Des enquêtes récentes aux Etats-Unis d'Amérique (USA) et dans certains pays européens ont été réalisées et ont montré une augmentation marquée de l'utilisation d'ENDS chez les jeunes (77).
Entre 2011 et 2018, aux États-Unis, les taux d'utilisation de cigarettes électroniques par les jeunes ont augmenté, passant de 1,5 %, pour atteindre 20,8 %, ce qui est ahurissant (78). Les jeunes qui utilisent les ENDS sont exposés à la nicotine, qui peut avoir des effets à long terme sur le développement du cerveau et de l'esprit.
Il existe un risque de dépendance à la nicotine, étant donné que l'usage des produits du tabac est principalement établi à l'adolescence (79). De plus, il y a un nombre croissant de preuves
que, dans certains milieux, les mineurs qui n'ont jamais fumé et qui utilisent les ENDS doublent leurs chances de commencer à fumer la cigarette plus tard dans leur vie (80, 81).

Quel est le préjudice de l'ENDS par rapport à aux cigarettes conventionnelles ?

Les vapeurs des ENDS sont susceptibles d'être moins toxiques que la fumée de cigarettes, mais il n'y a pas suffisamment de preuves pour quantifier le niveau précis de risque qui leur est associé (82). Aussi, de nombreux facteurs influeront sur le risque relatif associé à leur utilisation. Par exemple, la quantité de nicotine et d'autres substances toxiques dans le liquide chauffé.

Quels sont les effets sur la santé associés à ENDS ?

Les ENDS présentent des risques pour les utilisateurs et les non-utilisateurs (82). Il n'y a pas suffisamment de preuves pour quantifier ce risque et les effets à long terme de l'exposition aux substances toxiques d'ENDS sont inconnues (77, 82). En plus des risques associés aux émissions d'ENDS, il existe également des risques de dommages corporels provoqués par des incendies ou des explosions liées aux dispositifs ENDS (83).

Est-ce que les ENDS aident les fumeurs à cesser de fumer du tabac ?

Comme nous l'avons vu dans le chapitre "O" - Offrir de l'aide pour cesser de fumer, l'efficacité des ENDS comme moyen de sevrage tabagique fait toujours l'objet d'un débat. Jusqu'à présent, en partie en raison de la diversité des produits ENDS et de la faible certitude entourant de nombreuses études, le rôle à jouer des ENDS en tant qu'acteur de désaccoutumance tabagique à grande échelle n'est pas clair (57-59).


Encart n° 3 (note de Franck : application de l’outil MPOWER à la vape) :

M : Il est recommandé aux gouvernements d'utiliser leur système actuel de surveillance du tabagisme et de surveillance de l'usage du tabac et des systèmes de suivi permettant d'évaluer l'évolution de l'utilisation des ENDS, ventilés selon les principaux éléments suivants des facteurs tels que le sexe et l'âge.

P : L'utilisation d'ENDS à l'intérieur des bâtiments devrait être interdite par la loi, en particulier lorsqu’il est interdit de fumer, jusqu’à ce qu’il soit prouvé que les vapeurs exhalées ne sont pas nocives pour les gens aux alentours et qu’il y ait des preuves raisonnables que cette autorisation ne sape pas l’application des politiques anti-tabac.
Il y a une attente raisonnable de la part des non-fumeurs de ne pas être confrontés à des effets secondaires ou un "risque réduit" par rapport à l'exposition à la fumée secondaire. Ils souhaitent ne subir aucune augmentation du risque par tout produit contenu dans l'air qu'ils respirent.

O : Les preuves de l'utilisation des ENDS en tant qu'aide potentielle à l'arrêt du tabagisme font encore l'objet d'un débat. Certaines données suggèrent que les ENDS pourraient aider certaines personnes à cesser de fumer.
Toutefois, les données probantes requises pour appuyer le rôle des ENDS en tant qu'outils à grande échelle est limitée. Les ENDS ne devraient donc pas être promus en tant qu'aide à l'arrêt jusqu'à ce que des données probantes adéquates soient compilées sur des types particuliers des ENDS et que la communauté médicale puisse s'accorder sur l'efficacité de ces produits spécifiques.

W : Les mises en garde sur les ENDS devraient être proportionnelles aux risques prouvés pour la santé. À cet égard, les mises en garde suivantes contre les risques pourraient être envisagées : dépendance potentielle à la nicotine, risque potentiel d'infection par un effet irritant sur les voies respiratoires, les yeux, le nez et la gorge, risque potentiel de maladie cardiovasculaire ; risque potentiel de maladie cardiovasculaire, effet néfaste sur la grossesse (dû à l'exposition à la nicotine).

E : Étant donné que les mêmes éléments promotionnels qui rendent les ENDS attrayants pour les fumeurs adultes pourraient les rendre attrayants pour les enfants et les non-fumeurs, il faut envisager de mettre en place une restriction efficace de la publicité, de la promotion et du parrainage des ENDS. Tous les formes
de publicité, de la promotion et du parrainage des ENDS doivent être réglementées par un organisme de réglementation approprié ou un organisme gouvernemental. Si cela n'est pas possible, une interdiction totale de la publicité ENDS, de la promotion et du parrainage sont préférables. D’autres recommandations concernant le règlement de la publicité, de la promotion et du parrainage d'ENDS figurent dans le document FCTC/COP/6/10. Rev.1(82).

R : Bien qu'ils soient généralement moins toxiques que les cigarettes de tabac, les ENDS présentent tout de même des risques pour la santé. Les données existantes montrent que la vapeur dégagée par les ENDS n'est pas simplement de la " vapeur d'eau " comme l'indique le tableau ci-dessous et comme c’est souvent revendiqué dans la commercialisation de ces produits. L'utilisation des ENDS constitue une menace sérieuse pour les adolescents et les fœtus. De plus, elle augmente l'exposition des non-fumeurs à la nicotine et à un certain nombre de substances toxiques. Il y a donc lieu d'appliquer des taxes sur ces produits conformément aux normes nationales afin d'éviter qu'ils ne soient adoptés, en particulier par les jeunes.


Encart n°4 - Clés de compréhension et recommandations pour les pays :

- les ENDS devraient être soigneusement et clairement définis dans la législation afin que les pays puissent réglementer efficacement les ENDS ;
- les pays ont souvent la possibilité de classer les ENDS comme des produits du tabac. Si cela est possible, les pays devraient s'assurer que les lois antitabac en vigueur protègent adéquatement les gens contre les méfaits potentiels des ENDS ;
- les ENDS peuvent servir de porte d'entrée au tabagisme conventionnel chez les jeunes ou à la renormalisation du tabagisme dans la société ;
- les pays devraient interdire la publicité et l'aromatisation des produits pour dissuader les jeunes d'en faire usage ;
- les pays devraient envisager d'introduire des politiques pour forcer les fabricants à rendre les produits peu attrayants pour les jeunes afin de décourager l'adoption, comme l'emballage neutre ;

FIN DE LA TRADUCTION

Vous avez tenu jusque là ? Félicitations ! Very Happy
Maintenant, je vous propose si vous le souhaitez d'aller un peu plus loin avec cet article sur la vape et la santé. Cet article reprend quelques idées développées par l'OMS et tente de présenter de replacer les choses dans leur contexte non seulement à partir de ce rapport mais avec des études scientifiques, des citations de médecins ou professeurs de médecine, de travaux d'organismes pour la santé, des retours de membres. Plus de 30 liens vous permettront d'approfondir la question.


Dernière édition par Franck le Ven 30 Aoû 2019 - 19:03, édité 9 fois

_________________
Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Franck

les articles du fofo    le lexique
Franck
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 23754
Age : 47
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Empty Re: Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape

Message par copiercoller le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:00

J'ai déjà remarqué que si on paye la taxe on peut fumer ! Smile ou vaper.
"Les jeunes" sont quasi seuls concernés, ça va !
à suivre...
copiercoller
copiercoller
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 8847
Age : 67
Localisation : ville rose et Paris
Matériels :
Oh lui hé !:
maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3

Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Empty Re: Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape

Message par Franck le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:09

@copiercoller:

Oui, c'est important la taxe ! Razz
Ceci dit, on en paye déjà une sur la vape, hein : la TVA à 20%. C'est déjà pas mal.

_________________
Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Franck

les articles du fofo    le lexique
Franck
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 23754
Age : 47
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Empty Re: Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape

Message par papillon le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:17

Quel beau travail, Franck! cheers

Ton dévouement à la cause « vape » me laisse pantois... Shocked

respect3

respect4
papillon
papillon
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 1546
Age : 67
Localisation : Limoges - 87
Matériels :
Le Matos Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape 1330649708 :


- Eleaf iStick Pico 75W « wood grain »:

+ long neck drip tip

+ e-pipe drip tip stem

- Mod hybride PHANTOHM M Rosewood

- E-pipe Gandalf 18500 Rosewood:

+ stem Churwarden 5

+ stem Churwarden 8

- E - calumet~de la~paix


Mes juices drunken :


Arôme pomme

Arôme pêche

MPGV

Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Empty Re: Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape

Message par Franck le Jeu 29 Aoû 2019 - 22:44

@papillon :

Merci papillon Very Happy Je me permets juste de préciser un truc : ici, il ne s'agit pas de la cause "vape", plutôt de la recherche d'une certaine vérité si tant soit est qu'elle soit atteignable, bien sûr.

Beaucoup d'articles ont été écrits, souvent à partir de dépêches AFP dont les rédacteurs ont puisé ce qui les intéressaient. Et il y a des gens, quelquefois en toute bonne foi, qui discutent d'un rapport qu'ils n'ont pas lu parce qu'ils font confiance à leurs médias, parce qu'ils n'ont pas le temps, parce qu'ils n'ont pas les connaissances suffisantes en anglais ou que sais-je encore.
Du coup, il est bon de retourner à la source. Very Happy Et j'espère que certains membres ou certains lecteurs/lectrices à la recherche d'informations trouveront de quoi rassasier leur curiosité, surtout celles et ceux dont le niveau d'anglais est aussi bas que le mien.Razz

Car, finalement, lire le texte en entier peut remettre les choses en perspective.
Par exemple, certains médias ont titré que l'OMS estimait que la vape "était incontestablement nocive" (indubitablement dans mon texte).
C'est effectivement écrit. Sauf que la phrase entière est plus étonnante puisque l'OMS avoue ne pas avoir de preuves.
Dans d'autres endroits du texte, l'OMS estime que la vape pourrait être moins dangereuse que le tabac, sans s'avancer plus. C'est une avancée (timide) par rapport à ces précédents écrits. Enfin, elle avoue enfin que l'impact sur la santé fait débat. Elle prend acte des discussions sur la question.


_________________
Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Franck

les articles du fofo    le lexique
Franck
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 23754
Age : 47
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Empty Re: Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape

Message par Floréal le Jeu 29 Aoû 2019 - 23:30

@copiercoller a écrit:J'ai déjà remarqué que si on paye la taxe on peut fumer ! Smile ou vaper.

Héhé, oh surprise ! What a Face

En plus c'est absurde de vouloir taxer la nicotine, puisque les ptits jeunes qui vapent sans jamais avoir fumé (vous savez les mineurs qui vont dans les shops accompagnés d'un parent) vapent du zero.

Du coup s'il faut taxer quelque-chose c'est donc les fioles de liquides aromatisés à 0mg/ml si l'on veut les protéger. Je sens que les chasseurs de nuages ne vont pas être d'accord avec moi Sifflote


@Franck : Petite coquille ici :
(Encart n° 3)

O : Les preuves de l'utilisation des ENDS en tant qu'aide potentielle à l'arrêt de la production font encore l'objet d'un débat. Certaines données suggèrent que les ENDS pourraient aider certaines personnes à cesser de fumer.

et un doublon là :
(Encart n° 3)

W : Les mises en garde sur les ENDS devraient être proportionnelles aux risques prouvés pour la santé. À cet égard, les mises en garde suivantes contre les risques pourraient être envisagées : dépendance potentielle à la nicotine ; dépendance potentielle à la nicotine, risque potentiel d'infection par un effet irritant sur les voies respiratoires, les yeux, le nez et la gorge, risque potentiel de maladie cardiovasculaire ; risque potentiel de maladie cardiovasculaire, effet néfaste sur la grossesse (dû à l'exposition à la nicotine).

Merci pour ton travail qui rend l'information accessible à tous respect1
Floréal
Floréal
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 153
Matériels : RBA MTL 1Ω+
Date d'inscription : 15/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Empty Re: Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape

Message par Leio le Jeu 29 Aoû 2019 - 23:56

Je ne vois pas en quoi la "taxe" serait un outil de prévention.*

Si il y'a un risque avéré (on attend encore les preuves) on fait un contrôle drastique de la vente ou même l'interdiction (ce qui devrait être le cas avec la clope par exemple mais on le sait un mineur n'a aucun soucis à se procurer des clopes directement chez le bubu).

De plus la taxe ça fini par créer un seul truc : le marché noir et la contrebande et donc la porte ouverte au grand n'importe quoi sans qu'aucun suivi ne soit possible.

Deuxième effet kisscool de la taxe : bin ça met le produit hors de portée des populations les moins aisées qui sont pourtant celles où la prévalence tabagique est la plus forte et cette population ne va pas aller vers la vape si un paquet de clope est au prix d'un flacon de 10ml (déjà qu'on en est pas loin), plus facile de garder son briquet que de faire tout les efforts que demande le passage à la vape (investissement initial, apprivoisement du matos, trouver son liquide etc... )

Enfin depuis que je vape je le dis, il existe pour tout les produits de consommation la possibilité de mettre en place une procédure de veille sanitaire qui permet de récolter des données via le monde médical et de remonter des cas "réels" et non des élucubration de journalistes en manque de clics... mais de ça on en entend jamais parler alors que c'est un outil simple dont le ministère de la santé a toutes les clefs !


* ceci dit ça marche assez bien par exemple la taxe sur les yacht  permet aux pauvres de ne pas risquer de s'enrichir par inadvertance en achetant un gros bateau Razz

_________________
[center]La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)
Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Leiova10
Leio
Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 27342
Age : 99
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
Matériels : 2/3 DIY banane mure (Solubarome) / 1/3 Traditional Tobbaco (liqua) = ±55%PG 45%VG en 8mg/ml
Kayfun 5 coilé clapton .75Ω à 20W sur box Pico VTC75W ou Evic
Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera

Resté longtemps avec Fraise DIY 100%PG sur AGA-S et A2T modifié en dripper


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Empty Re: Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape

Message par Franck le Ven 30 Aoû 2019 - 7:45

@Floréal :

Merci pour les coquilles. C'est corrigé ! Very Happy

_________________
Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Franck

les articles du fofo    le lexique
Franck
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 23754
Age : 47
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape Empty Re: Rapport de l'OMS du 26/07/19 : traduction en français des pages sur la vape

Message par Floréal le Sam 31 Aoû 2019 - 12:51

@Leio a écrit:Je ne vois pas en quoi la "taxe" serait un outil de prévention

Tout à fait ! Je répondais à une abusdité par une autre en suivant leur raisonnement appliqué au cas français. respect2
Floréal
Floréal
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 153
Matériels : RBA MTL 1Ω+
Date d'inscription : 15/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum