Derniers sujets
» faites-vous des provisions de liquides ?
Aujourd'hui à 23:21 par Djekyll

» base fortement concentré en nicotine
Aujourd'hui à 23:20 par roro

» info remise de 50 %
Aujourd'hui à 23:15 par eric62200

» iJoy tornado nano
Aujourd'hui à 23:13 par eric62200

» Présentation de Fab13
Aujourd'hui à 21:57 par Fab13

» aromes tabac
Aujourd'hui à 21:08 par eric62200

» Et vous, combien consommez vous de ml de e-liquide par jour ?
Aujourd'hui à 21:04 par eric62200

» Décès de Gotlib ce dimanche.
Aujourd'hui à 20:33 par ludwig76

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Aujourd'hui à 20:32 par eric62200

» Qu'attendez-vous du moi(s) sans tabac ?
Aujourd'hui à 20:15 par Den'ice

» Réussir ses Clapton simplement
Aujourd'hui à 19:25 par orckda

» 4 decembre 2016 2 ans de vape
Aujourd'hui à 18:00 par eric62200

» Wismec Theorem
Aujourd'hui à 17:03 par Franck

» [ARTICLE 30/11/16] lefigaro.fr : E-cigarette : des experts tirent un premier bilan
Aujourd'hui à 16:49 par Franck

» un Vapeur de retour
Aujourd'hui à 16:44 par Djekyll

» Résistances et Puissance
Aujourd'hui à 16:35 par GlowedSky

» (TALC) Vous regardez quoi ??? ... comme truc ?
Aujourd'hui à 15:00 par Izibelle

» Problème avec Résistances Cell Vaporesso
Aujourd'hui à 10:11 par GlowedSky

» le post qui detend ...
Aujourd'hui à 9:27 par antique73

» Le nouveau Wismec Reuleaux RXmini 2100mAh 80W TC Kit
Hier à 22:53 par pat006

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Arrêter de vapoter

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 18:03

@gladys a écrit:Sinon, je ne sais pas si tu as déjà appelé tabac info service, mais leur soutien peut t'apporter une aide utile. J'y ai eu recours lorsque j'ai tenté l'arrêt du tabac avec du champix et cela me faisait beaucoup de bien. J'avais tenu 7 mois sans fumer si je me souviens bien. L'écoute et les conseils pratiques sont de bons outils pour franchir le cap du sevrage  Wink
Non, je n'ai jamais essayé, mais je vais tenter.
En général j'ai du mal à demander de l'aide, je suis un peu radical.  pirat 
Merci pour cette info. Là encore, ce qui est rigolo, c'est que je l'ai envisagé pas plus tard qu'hier soir.  Very Happy 

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Leio le Ven 14 Mar 2014 - 19:14

Astorus>je vape en NO Wink
Je n'ai pas un discours "favorable" mais un discours objectif, jusqu'à preuve du contraire on ne meurt ni n'est malade à cause de la nicotine (cf. patch et nicorette) il y a des exemple mais dans des conditions extrêmes (un gamin qui mange deux boites de nicorette en chewing gum pour faire le malin et qui fini à l'hosto au USA).

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24647
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Leio le Ven 14 Mar 2014 - 19:15

Comme dit plus haut la vrai "dépendance" celle qui accroche plus que tout est "comportementale" et là dessus l'ecig fait des miracles (pas toujours mais souvent)

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24647
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Leio le Ven 14 Mar 2014 - 19:17

Et puis il y a la longue liste des "addictifs" présents dans la clope  Wink

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24647
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Alex12 le Ven 14 Mar 2014 - 19:20

Je vais me répéter un peu pour ceux qui ont lu ma présentation mais au moins ça sera sur ce topic. ( et une version plus longue, désolé. )

J'ai commencé la ecig en 2011, et j'avais pris ça comme une béquille pour mon arrêt du tabac.
Mon but était d'arrêter toutes formes de dépendance, et me sentir mieux au niveau de la santé puisque le tabac n'est pas sain, on le sait tous.

Pour moi, j’étais dépendant au geste, j'adorais sortir de la fumée de ma bouche, et aussi le tabac était un rôle social quand j'étais dans des soirées, c'est idiot mais étant timide, ne sachant jamais comment me mettre, que faire de mes bras, oser commencer une conversation, la cigarette créait une " ambiance " qui me permettait de me rassurer.
Puis il y a eu les rituels qui s'installaient, le tabac le matin, pendant les pauses, après un repas, avant de dormir ( Comme si c'était un passage obligé pour que la journée se passe bien ).

J'ai décidé de stopper le tabac, avec le soutien de ma petite amie de l'époque, qui elle n’était pas fumeuse, ne supportait plus l'odeur du tabac sur moi, et ne voulait pas que je tombe malade.

Je me suis donc lancé dans la ecig, sans de pression, en plus le côté nouveauté rajoute une motivation et pour se persuader que c'est mieux ainsi, pour la santé, pour l'entourage, pour tout.
Par contre j'avais peur d'être tenté par la cigarette, et c'était une période où je travaillais chez moi et énormément, donc je n'allais plus aux soirées, ou très rarement.

J'ai baissé le taux de nicotine rapidement, de 6 à 0 , sans difficulté, sans pression, et au fur et à mesure des semaines je me suis aperçu que même devant mon écran d'ordinateur, j'oubliais la ecig, 6 mois environ après le commencement de la ecig, je n'en avais plus besoin.
Cette période sans ecig / sans tabac a duré 6 mois, j'allais aux soirées quand même, ça se passait bien, l'odeur du tabac me dégoutait et me gênait énormément, même dans la rue. Je pensais quand même à la cigarette dans ces moments là.

En juillet 2012, Badaboum, ma copine m'annonce qu'elle doit quitter l'appartement pour travailler sur Paris, je dois donc quitter aussi l'appartement, moi je pars en voyage avec 4 amis pendant 1 mois aux USA, et dans ma tête c'était clair, aux USA, je vais profiter avec la cigarette, pourquoi ? Peut-être pour punir ma petite amie...Pour dire " voilà moi aussi je décide ce que je veux, j'avais arrêté pour toi " et aussi dire " je suis jeune, peu importe, on ne vit qu'une fois ".

Et effectivement, on ne vit qu'une fois, donc il ne faut pas raccourcir le temps ici bas en se détruisant...

Ma reprise du tabac s'est donc opérée de juillet 2012 jusqu' à cette année. Je fête mon premier mois sans tabac aujourd'hui ( je ne compte pas les quelques tueuses, à raison d'une par jour le matin qui m'ont permis de faire la transition )

Je vais faire comme mon premier arrêt du tabac, pas de pression, pas de date précise pour la baisse de mon taux de nicotine, ou d'arrêt de la ecig, mais le faire un peu plus sérieusement, ne rien précipiter, et surtout avoir mon matos sur moi, même si j'arrête la ecig, surtout en situation sociale (avec des gens qui fument).
Et je n'oublierai pas, même s'il arrive quoique ce soit dans ma tête, ma ecig m'attendra si j'en ai besoin, elle sera ma roue de secours pour ne pas replonger dans la tige goudronnée.

Alors oui, pour ma part, à long terme je vise l'arrêt de la ecig pour son utilisation quotidienne, mais pas pour son utilisation ponctuelle, des fois il faut se faire plaisir et je dois avoir ça à l'esprit.


Désolé pour le pavé Smile 
Je suis content de mon premier mois de Vape.
Je suis content d'avoir décidé de me remettre au monde de la Ecig  pirat 

Alex12
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 29
Localisation : Lens et Lille
eCig : Sigelei Vamo V2

Kanger Protank 3
Russian 91%
Date d'inscription : 08/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Leio le Ven 14 Mar 2014 - 19:27

Pas de pression c'est la clef Wink
J'ajoute que j'ai découvert l'ecig en pleine rechute (2 mois d'arrêt sous patch, Xieme tentative), j'ai dit à ma tante "c'est le geste qui me manque" et elle connaissait un mec qui vapotait = 15 jours après sevrage direct (en 20mg/ml) puis une baisse sur des mois vers le No. Puis 9 mois plus tards des rechutes etc... mais tout ça sans rapport avec la vape (autodestruction quand tu nous tient  Mad ). Aujourd'hui je sort d'une période hybride toujours en NO mais avec un petit clearo de 6mg/ml pour me mettre un coup de HIT en cas de besoin de sentir la gorge réagir et de retrouver ce leurre bien connu de la clope "j'ai l'impression de mieux respirer quand je fume car je "sens" l'air" passer"...

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24647
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 19:47

@Leio a écrit:besoin de sentir la gorge réagir et de retrouver ce leurre bien connu de la clope "j'ai l'impression de mieux respirer quand je fume car je "sens" l'air" passer"...
Tout à fait, et c'est pareil pour l'ecigarette. C'est une illusion, ce qu'on sent ce n'est pas l'air passer, c'est l'irritation causée par la fumée ou la vapeur. Mais au fond, ce qu'on voudrait, c'est sentir l'air passer.
C'est précisément pour les raisons que tu exposes que j'ai préféré passer de l'illusion à la réalité :
@Astorus a écrit:
Quelque chose que je fais qui m'aide bien, c'est que quand j'ai une envie, je respire profondément, ce qui me procure un plaisir, sain et naturel. Ça ne suffit pas, mais c'est déjà un bon outil, et qui est totalement gratuit et tout le temps disponible !

Les pratiques comme la méditation ou le yoga aident beaucoup...
Et le fait, grâce à ces pratiques, de mieux sentir mon corps, de mieux m'accepter et mieux accepter les choses telles qu'elles sont, d'être plus détendu et plus sûr de moi, m'ont beaucoup aidé, à la fois pour arrêter de fumer puis de vapoter, et pour supporter la sensation actuelle de manque.
Une de mes méthodes, pour cette sensation de manque c'est, au lieu de soit céder à la tentation, soit résister en me faisant violence, c'est d'accepter cette sensation, la laisser vivre, la ressentir, la laisser passer, sans lui dire oui, sans lui dire non, la voir comme ce qu'elle : une simple sensation provisoire. Et elle passe.

Le miracle se situe là, et non dans l'ecig ou toute autre technologie, qui restera toujours une prothèse.

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par emeraude le Ven 14 Mar 2014 - 20:40

personnellement je ne compte pas arrêter la vape mais dans l'absolu je ne compte pas arrêter la clope non plus, mon remplacement de la clope par la vape a un but économique donc là effectivement je ne compte pas Acheter des cigarettes en sus car cela ne me permettrait pas d'économie.

Niveau santé j'ai déjà eu presque tous les inconvénients de santé qu'on relie à la clope avant de fumer (et ce sans même être fumeur passif) y compris le début de cancer de la gorge (raison dudit cancer ma tendance à trop maltraiter mes cordes vocales, j'étais chanteur lyrique mais je voulais aller au delà de ma tessiture et forçait pour y arriver) donc quand j'ai décidé vers 26 ans de fumer c'était mon choix personnel, j'alterne des périodes avec tabac ou sans tabac (et sans manque donc des périodes réellement non-fumeur) selon mes envies et mes stress.

Etant en recherche d'emploi actuellement et donc ayant des tonnes de stress j'ai repris la cigarette et mes finances n'ont évidement pas suivies donc j'ai découvert la vape même si un peu sceptique sur l'équivalence entre cigarette et e-cigarette, en effet ce n'est pas la même chose mais cela donne du plaisir donc je ne vois pas pourquoi j'arrêterais les seuls points négatifs pour moi sont d'une part que lorsque je suis malade la e-cig est moins efficace que la clope pour me soigner (oui le tabac ayant été importé comme médicament à la base je me sers aussi de cet effet là) et il manque cruellement l'anti dépresseur donc résultat sans tabac je me traîne un peu mais vu les avantages de la e cig (vaper en intérieur, goûts fruités, économies) je ne vais pas chipoter. Quand au tabac même si je compte continuer de privilégier la vape par principe je ne compte pas abandonner le principe de me sentir libre d'en fumer si je le souhaite, la liberté n'ayant pas de prix.

Pour la dépendance dans la définition que j'ai vu plus haut (prendre un produit qui nuit à la santé en ayant du mal à s'en passer malgré cela) je note que le fromage me rendant malade et que malgré cela je continue à en prendre quotidiennement (sinon ça me manque) je dirais que c'est extrêmement addictif et pourtant personne ne trouve ça gênant d'y être dépendant donc autant je peux me passer de nicotine pendant des mois ou des années sans manque autant pour le fromage ce n'est pas le cas donc quand j'en aurais marre d'être dépendant ce sera sans doute à l'éviction des produits laitiers (et tous ceux qui contiennent des protéines de lait bien sûr) en priorité.

emeraude
Mini contributeur
Mini contributeur

Nombre de messages : 68
Age : 43
Localisation : Capitale des Ducs de Bretagne
eCig : ego c 650 mah, spinner 1300 mah, kanger t2, evod bcc, aspire bdc mini vivi nova, kanger t3s
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par gladys le Ven 14 Mar 2014 - 21:59

@Astorus a écrit:
Les pratiques comme la méditation ou le yoga aident beaucoup...
Et le fait, grâce à ces pratiques, de mieux sentir mon corps, de mieux m'accepter et mieux accepter les choses telles qu'elles sont, d'être plus détendu et plus sûr de moi, m'ont beaucoup aidé, à la fois pour arrêter de fumer puis de vapoter, et pour supporter la sensation actuelle de manque.
Une de mes méthodes, pour cette sensation de manque c'est, au lieu de soit céder à la tentation, soit résister en me faisant violence, c'est d'accepter cette sensation, la laisser vivre, la ressentir, la laisser passer, sans lui dire oui, sans lui dire non, la voir comme ce qu'elle : une simple sensation provisoire. Et elle passe.

Le miracle se situe là, et non dans l'ecig ou toute autre technologie, qui restera toujours une prothèse.
Alors là chapeau bas  respect1 pour l'acceptation de la sensation, pour la laisser circuler puis s'en aller. J'ai déjà essayé cette technique observée dans un livre sur le bouddhisme "zen" je crois mais je suis trop anxieuse pour pouvoir gérer cela. J'ai beaucoup apprécié nos échanges et j'espère que tu reviendras régulièrement sur le forum pour partager l'évolution pas à pas de ta détermination ainsi que les différentes méthodes que tu mettras en place pour soulager tes difficultés. J'espère que ce passage d'inconfort passera bientôt afin que tu retrouves tout plein de sérénité  Wink 

gladys
Super contributeur
Super contributeur

Féminin Nombre de messages : 3917
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par gladys le Ven 14 Mar 2014 - 22:21

@emeraude a écrit:
Niveau santé j'ai déjà eu presque tous les inconvénients de santé qu'on relie à la clope avant de fumer (et ce sans même être fumeur passif) y compris le début de cancer de la gorge (raison dudit cancer ma tendance à trop maltraiter mes cordes vocales, j'étais chanteur lyrique mais je voulais aller au delà de ma tessiture et forçait pour y arriver) donc quand j'ai décidé vers 26 ans de fumer c'était mon choix personnel, j'alterne des périodes avec tabac ou sans tabac (et sans manque donc des périodes réellement non-fumeur) selon mes envies et mes stress.
Ton rapport au tabac n'est pas majoritaire, mais chaque fumeur a son histoire avec le tabac. Cependant je n'ai pas compris ce qui t'a motivé à commencer à fumer à 26 ans. Etait-ce une réaction liée à ta déception de ne plus pouvoir chanter ?

@emeraude a écrit: Etant en recherche d'emploi actuellement et donc ayant des tonnes de stress j'ai repris la cigarette et mes finances n'ont évidement pas suivies donc j'ai découvert la vape même si un peu sceptique sur l'équivalence entre cigarette et e-cigarette, en effet ce n'est pas la même chose mais cela donne du plaisir donc je ne vois pas pourquoi j'arrêterais les seuls points négatifs pour moi sont d'une part que lorsque je suis malade la e-cig est moins efficace que la clope pour me soigner (oui le tabac ayant été importé comme médicament à la base je me sers aussi de cet effet là) et il manque cruellement l'anti dépresseur donc résultat sans tabac je me traîne un peu mais vu les avantages de la e cig (vaper en intérieur, goûts fruités, économies) je ne vais pas chipoter. Quand au tabac même si je compte continuer de privilégier la vape par principe je ne compte pas abandonner le principe de me sentir libre d'en fumer si je le souhaite, la liberté n'ayant pas de prix.

Parce que tu as commencé à fumer sur le tard, tu n'observes les méfaits du tabac sur ta santé, mais tout se passe en silence quoiqu'on en pense. Si tu maintiens l'utilisation de la ecig au quotidien, ta consommation de cigarettes devrait se réguler afin que tu ne connaisses plus d'épisodes de tabagisme intensif, ce que je souhaite tant pour ta santé que pour tes finances. Ensuite, il est de ta responsabilité de faire tes choix et nul ne pourra te convaincre que le tabac nuit à la santé même quand on ne le ressent pas. Mais prends soin de ta ecig, c'est elle ton amie  Wink Et pour ce qui est de l'effet anti-dépresseur de la cigarette, je crois qu'en pharmacie il y en a a profusion, mais le mieux est d'avoir un avis médical.

@emeraude a écrit: Pour la dépendance dans la définition que j'ai vu plus haut (prendre un produit qui nuit à la santé en ayant du mal à s'en passer malgré cela) je note que le fromage me rendant malade et que malgré cela je continue à en prendre quotidiennement (sinon ça me manque) je dirais que c'est extrêmement addictif et pourtant personne ne trouve ça gênant d'y être dépendant donc autant je peux me passer de nicotine pendant des mois ou des années sans manque autant pour le fromage ce n'est pas le cas donc quand j'en aurais marre d'être dépendant ce sera sans doute à l'éviction des produits laitiers (et tous ceux qui contiennent des protéines de lait bien sûr) en priorité.
Pourquoi le fromage te rend-il malade ? es-tu allergique aux produits laitiers ?

gladys
Super contributeur
Super contributeur

Féminin Nombre de messages : 3917
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 23:01

@gladys a écrit:
Alors là chapeau bas  respect1 pour l'acceptation de la sensation, pour la laisser circuler puis s'en aller. J'ai déjà essayé cette technique observée dans un livre sur le bouddhisme "zen" je crois mais je suis trop anxieuse pour pouvoir gérer cela. J'ai beaucoup apprécié nos échanges et j'espère que tu reviendras régulièrement sur le forum pour partager l'évolution pas à pas de ta détermination ainsi que les différentes méthodes que tu mettras en place pour soulager tes difficultés. J'espère que ce passage d'inconfort passera bientôt afin que tu retrouves tout plein de sérénité  Wink       
Merci encore, Gladys.  respect2 
A vrai dire, j'étais tombé sur ce forum en faisant une petite recherche sur l'arrêt du vapotage, j'avais décidé d'apporter mon témoignage, mais je pensais en rester là.
Mais finalement, ce forum ayant l'air bien sympathique, il est possible que je m'attarde, bien qu'ayant arrêté l'ecigarette.   Very Happy 

P.S. : Si je peux me permettre, ce n'est pas un problème que tu sois anxieuse. Car le but de ce genre de pratiques est d'observer les choses telles qu'elles sont, et accepter les choses telles qu'elle sont. Il n'y a pas d'échec possible, le but est surtout de développer la conscience.
Donc si tu es anxieuse, tu peux observer ton anxiété, la laisser agir, sans la juger. C'est déconcertant, et assez difficile au début, mais avec l'entraînement ça devient de plus en plus facile. C'est aussi une forme d'amour envers soi : si tu es anxieuse, accepter ton anxiété, la ressenti pleinement, avec bienveillance, revient à aimer ton anxiété, ce qui revient à t'aimer telle que tu es à l'instant présent. Ça permet aussi de voir que tu n'es pas l'anxiété, c'est seulement un état que tu traverses.


Dernière édition par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 23:13, édité 1 fois

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par emeraude le Sam 15 Mar 2014 - 0:04

Gladys, pas la déception en fait c'est que j'avais testé une ou deux cigarettes dans ma vie et que j'avais adoré (quand on dit que la première cigarette n'est pas bonne au goût je ne comprend pas car perso j'ai toujours trouvé que c'était bon avec d'agréables sensations en prime), en fait le tabac ayant tendance à rendre la voix plus grave je m'en tenais écarté pendant ma carrière vu que je forçais comme un malade pour atteindre des notes plus aigües donc aucun intérêt pour moi de prendre ce risque. J'ai choisi de fumer d'une part car je savais que pour la santé c'était moins dangereux que les médocs que me donnaient les médecins pour mon asthme et j'espéraient faire baisser ma consommation d'amphetamines (la fameuse ventoline est une amphétamine et c'est le moins toxique des médocs pour l'asthme) ce qui jusqu'à l'arrivée des cigarettes 100 % tabac n'était pas efficace (ben oui le tabac, sauf si on y est allergique, est un médicament pour l'asthme enfin plus sous sa forme à priser qu'à fumer et était prescrit jusqu'à ce qu'il soit remplacé par la théophylline principe actif de la caféine beaucoup plus dangereuse que la nicotine puis par les amphétamines avec en prime la cortisone qui est le pire de tout niveau toxicité) étant allergique à beaucoup d'additif ajoutés par les cigarettiers. j'ai d'ailleurs pu baisser ma dose de ventoline  qu'avec les 100 % tabac mais bon niveau finance entre un paquet de clopes et un flacon de ventoline c'est la ventoline qui gagne même si extrêmement dangereuse pour le coeur. De plus autre bonne raison de fumer c'est qu'à 25 ans j'ai eu des médecins bien sympathiques qui m'ont dit que soit j'acceptais de prendre des corticoides sur le long court soit dans les deux ans je serais sous respirateur artificiel et que je mourrais donc j'avais une échéance de mort en l'an 2000 puisque la cortisone et ses dérivés font partie des produits dont les effets secondaires n'offrent pas à mes yeux un risque acceptable, donc niveau respiratoire quand on sait qu'on doit mourir dans les deux ans cela permet de relativiser les risques. Cela fait 14 ans que je devrais être mort selon les spécialistes (d'abord début de cancer de la gorge ensuite l'asthme qui s'y met) et je suis encore là et je peux même monter un étage ou courir 50 mètres, ce qui était impossible il y a quelques années, et plus les années passent plus cela s'améliore donc là je me contente d'observer et d'être prudent bien sûr, si les cigarettes ou la vape me faisaient du mal je réfléchiraient à me doper avec des anxiolytiques (qui démolissent le cerveau mais pas les poumons) et les excitants (qui démolissent le coeur mais pas les poumons).

Pour les méfaits sur la santé d'une part que je le fasse de façon discontinue diminue le risque d'autre part j'ai bien étudié le sujet vu que rien qui donne réellement des sensations euphorisantes n'est sans risque pour la santé j'ai considéré que le rapport bénéfice risque rendait le produit acceptable pour mon cas (je précise quand même une méga consommation de salbutamol l'amphétamine commercialisée sous le nom de ventoline qui fait que il serait difficile de faire plus dangereux au niveau cardiaque et respiratoire ce qui n'est évidement pas le cas de la plupart des personnes qui fument donc qui ont un bénéfice direct à ne pas fumer). Et pour la toxicité selon du moins tout ce que j'ai lu sur le sujet la durée est plus grave que le nombre de cigarettes consommées donc je préfère des périodes de quelques mois à un ou deux paquets par jour et quelques mois sans rien du tout (donc totalement non fumeur puisque pas de manque donc même pas envie d'en griller une à ces périodes là) avec parfois des périodes de fume légère de deux ou trois cigarettes semaines donc l'idée pour moi est de remplacer à titre d'économie les cigarettes par la vape et ce soit jusqu'à ce que l'envie s'en aille naturellement ou que j'ai envie de reprendre la cigarette (parce que là l'idée de réguler ou baisser les cigarettes ou les doses de nicotine ne me viens pas puisque utile actuellement) de plus par principe je ne pourrais jamais décider de ne plus fumer une seule cigarette de ma vie car même si c'était une tous les dix ans pour moi c'est comme en amérique au temps de la prohibition où des personnes qui avant ne buvaient jamais d'alcool en ont consommé pour défendre leur droit à la liberté que les lois de l'époque leur retiraient. Donc ayant vu les campagnes anti tabac par principe de liberté même si je détestais ça je garderais un paquet par principe. pour l'effet stimulant intellectuellement de la nicotine quand j'avais des examens (d'où la nécessité d'être pleinement éveillé) en période non fumeur je n'ai jamais hésité à aller acheté des gommes chez le pharmacien car étant cardiaque la caféine est plus dangereuse) mais le plus de la cigarette comme de la vape est la notion plaisir. pour les anti dépresseurs j'en ai de toutes façon (pr*z*c) qui n'est pas mal mais qui est plus efficace avec les imao des cigarettes en prime mais bon niveau finance la vape m'a déjà fait bien économiser (en tabac mais aussi permis de refréner des achats inutiles de petites choses qui font plaisir mais ne servent à rien qu'à vider le portefeuille) donc sur ce point c'est du bénéfice et si elle se retrouve restreinte ce sera un motif de plus de vaper, quoi que j'espère bien que la période vape va passer de la même façon que les périodes cigarettes car je n'ai pas envie d'en faire une habitude.

emeraude
Mini contributeur
Mini contributeur

Nombre de messages : 68
Age : 43
Localisation : Capitale des Ducs de Bretagne
eCig : ego c 650 mah, spinner 1300 mah, kanger t2, evod bcc, aspire bdc mini vivi nova, kanger t3s
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par gladys le Sam 15 Mar 2014 - 1:27

@Astorus a écrit:
Merci encore, Gladys.  respect2 
A vrai dire, j'étais tombé sur ce forum en faisant une petite recherche sur l'arrêt du vapotage, j'avais décidé d'apporter mon témoignage, mais je pensais en rester là.
Mais finalement, ce forum ayant l'air bien sympathique, il est possible que je m'attarde, bien qu'ayant arrêté l'ecigarette.
Et bien tant mieux si tu t'y plais, tu es ici comme chez toi  Very Happy 
Et tant que j'y pense je t'encourage à lire l'Initiative européenne pour le libre vapotage afin de prendre position (si tu le souhaites) à nos côtés pour défendre la vape libre si chère à nos coeurs  Very Happy 

@Astorus a écrit: le but de ce genre de pratiques est d'observer les choses telles qu'elles sont, et accepter les choses telles qu'elle sont. Il n'y a pas d'échec possible, le but est surtout de développer la conscience.
Donc si tu es anxieuse, tu peux observer ton anxiété, la laisser agir, sans la juger.
J'essaierai pour voir si je suis capable de me tenir éloignée de ma ecig sans trop de frustration et je viendrais te redire ça Very Happy

gladys
Super contributeur
Super contributeur

Féminin Nombre de messages : 3917
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par gladys le Sam 15 Mar 2014 - 1:46

@Emeraude : je ne connais pas suffisamment la ventoline pour échanger avec toi sur le sujet et sans remettre en doute les "bienfaits" que tu accordes à la cigarette puisque là encore tu es bien plus renseigné que moi, je conclurai ceci en disant simplement que peu importe nos comportements envers la cigarette, l'important est d'être en accord avec soi-même et de faire ses choix en toute conscience. A mon niveau je l'estime suffisamment dangereuse pour m'en imposer la restriction à vie, même si parfois c'est difficile. Si par malheur je replongeais un jour, je continuerai mon combat par la vape ou autrement mais je ne veux pas mourir en me disant "si j'avais su..." parce que "je sais" les dégâts que peut provoquer la cigarette.

gladys
Super contributeur
Super contributeur

Féminin Nombre de messages : 3917
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Sam 15 Mar 2014 - 1:58

@gladys a écrit:Et bien tant mieux si tu t'y plais, tu es ici comme chez toi  Very Happy 
Et tant que j'y pense je t'encourage à lire l'Initiative européenne pour le libre vapotage afin de prendre position (si tu le souhaites) à nos côtés pour défendre la vape libre si chère à nos coeurs  Very Happy 
Merci.  Very Happy 
Pas de problème, je vais signer ça !


@gladys a écrit:J'essaierai pour voir si je suis capable de me tenir éloignée de ma ecig sans trop de frustration et je viendrais te redire ça Very Happy
Super !
Ok, tu me diras ça.
Rien que le fait d'accepter l'idée et de vouloir essayer, ça montre ton ouverture et que tu es prête à te donner de l'amour.

Deux autres conseils importants :

1) Si tu n'y arrives pas dès le début, ce n'est pas grave, n'en conclus pas que tu n'en es pas capable ou que ça ne sert à rien. Recommence plus tard, sans non plus te forcer ou te mettre la pression. Mais sans te décourager.

2) Avant de pratiquer ça dans une situation difficile et inconfortable comme cela que tu décris, tu peux au préalable t'entraîner à pratiquer ça pendant un certain temps dans une situation ordinaire où tu te sens bien. Tu peux ressentir différentes sensations corporelles, comme le battement de ton corps, des picotements, ta respiration, des fourmillements, etc. Le but est d'être présent, à commencer par être présent à soi.
Quand on fait ça sérieusement, ça devient une discipline et une hygiène de vie au quotidien. Non pas par contrainte mais parce qu'on sent de plus en plus que ça nous est bénéfique.
Une fois que tu seras un peu coutumière de cette pratique, ça te sera beaucoup plus facile de le faire dans un contexte plus difficile. Et tu auras beaucoup moins de chances de te décourager en commençant comme ça.

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par gladys le Sam 15 Mar 2014 - 2:15

Super pour ton soutien à l'EFVI, je l'ai signalé pour info ici ça va faire des heureux  Very Happy 

Je te remercie pour tes conseils. Si je comprends bien, mais corrige-moi si je m'égare, ta pratique est une forme de méditation sur la conscience de soi, c'est bien ça ? Et dans le jargon comment se nomme-t-elle ?

gladys
Super contributeur
Super contributeur

Féminin Nombre de messages : 3917
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Sam 15 Mar 2014 - 2:26

@gladys a écrit:Si je comprends bien, mais corrige-moi si je m'égare, ta pratique est une forme de méditation sur la conscience de soi, c'est bien ça ? Et dans le jargon comment se nomme-t-elle ?
Je ne saurai que te répondre exactement, car ce que je décris correspond à différentes pratiques, mais là n'est pas l'essentiel. Le plus important est de le pratiquer et non mettre des mots dessus et mettre notre expérience dans une case. On peut trouver ce genre de pratiques dans différentes traditions du monde entier, avec des termes et des concepts différents, mais qui correspondent finalement à une même réalité. C'est aussi universel que la respiration, qui n'appartient à aucune philosophie particulière ! C'est très empirique, on s'aperçoit que c'est quelque chose de très naturel, mais qui a été oublié dans notre société, qui comme tu l'as dit est plutôt consacrée à la performance et au productivisme, donc le corps et l'esprit sont considérés comme des machines, et non comme un être harmonieux.

Mais effectivement, ça rejoint beaucoup certaines formes de méditation comme la méditation Vipassana (qui correspond à la tradition du bouddhisme théravédin) ou la méditation pleine conscience (une forme plus moderne et plus accessible aux Occidentaux), mais de manière très informelle. Ce sont des méditations sans objet, contrairement à d'autres formes, comme la méditation tibétaine ou la méditation yogique, qui incluent des mantras, des visualisations, des contemplations d'objets, etc.
Le but étant toujours de fixer l'attention, pour empêcher l'esprit de vagabonder et donc de nous éloigner du présent, du réel, de nous-même. On ne peut pas supprimer les pensées (faire le vide), par contre on peut les canaliser et les calmer.

Je ne sais pas si je suis clair, car ce genre de chose s'appréhende par l'expérience mais est très dur à décrire par les mots, de manière abstraite et théorique, ça se ressent, ça se vit. Même si ça nécessite des explications pour ne pas s'égarer.

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par gladys le Sam 15 Mar 2014 - 2:30

Ah oui, tu en connais un sacré rayon  Very Happy 
Ceci dit, la meilleure des méditations pour moi à cette heure-ci c'est au dodo, alors bonne nuit et merci pour cette discussion bien sympathique  respect2 

gladys
Super contributeur
Super contributeur

Féminin Nombre de messages : 3917
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Leio le Sam 15 Mar 2014 - 2:34

on s'éloigne du mental surtout (et le présent devient le temps global)
Je pratique la sofro et la méditation mais j'allume une clope plus vite Very Happy (en revanche en cas d’impossibilité matérielle c'est parfait)

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24647
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum