Derniers sujets
24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Arrêter de vapoter

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par vicarious le Mer 18 Avr 2012 - 13:54

Reprendre la clope: sûrement pas, rien que l'idée me fait rire maintenant.

Mais arrêter la vape???
NON MAIS CA VA PAS BIEN NON???!!!
Tout comme mes petits camarades du dessus, c'est clair, on peut me dire que j'ai remplacé une addiction par une autre, mais ça ne me pose aucun problème de conscience, bien au contraire.

1 mois et demi (déjà??!!!!) que je m'y suis mis et alors qu'il y a deux mois je ne savais même pas trop ce que c'était, maintenant j'ai l'impression que c'est le truc que je cherchais depuis des années avec la cigarette sans vraiment l'avoir trouvé.

Les dépenses, je crois que je me suis bien lâché (comme tout le monde le premier mois si j'ai bien compris), je viens d'ailleurs de passer une nouvelle commande à ajouter à ma liste.

Je m'étais accordé un budget supérieur pour le premier mois (investissement, le temps de trouver ce qui me/nous correspond), le petit compteur de ma signature est bien utile pour ça, mais au long terme, je pense que d'ici très vite je vais être équipé pour un long moment, donc je ne vais pas tarder à passer le seuil d'être en dépenses diminuées. (Si je n'avais pas passé cette dernière commande, aujourd'hui je serais justement en équilibre parfait sur les dépenses)

On pourrait de prime abord penser que ce forum est une mine pour dépenser (c'est vrai que du coup on a envie d'acheter plein de trucs), mais quand on y réfléchit, les conseils permettent de trouver plus facilement ce qui nous convient, c'est donc tout bénèf.

Pour ma santé, mon entourage, l'odeur de mes fringues et l'état de mes rideaux est-il bien nécessaire de dire ce que j'en pense? geek

vicarious
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Nombre de messages : 408
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par IrmaVap le Mer 18 Avr 2012 - 15:01

@eric.riquet a écrit:
@IrmaVap a écrit: (sauf les fameux 5 kg excédentaires que toute femme revendique mdr ),

Ya pas que les femmes Razz

Mais c'est qu'ils sont devenus coquets ces Messieurs mdr

Sinon, ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à ne pas être intéressée par l'arrêt de la vapote. Même si son arrêt n'entraînera pas un rush sur la tueuse. Mais c'est sûr, je reprendrai le grignotage cornichons et fruits yeah

IrmaVap
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Féminin Nombre de messages : 302
Age : 52
Localisation : Belgique
eCig : Ego Riva
Cartomiseurs dual coil
Clearomiseurs CE2
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Radagast le Mer 18 Avr 2012 - 15:10

Ouaip merci pour le lien corbac.

Eh ben dis donc, je m'attendais pas à des réponses aussi unanimement unanimes.
Si je veux diminuer aussi rapidement la nico, c'est que j'ai une tension un peu élevée, d'ailleurs va falloir que j'aille voir un cardio un de ces 4.

Après c'est vrai que pour la vapote, rien ne presse, et je suis d'accord pour dire que ça fait parti des petits plaisirs de la vie.

En fait, je crois que si je veux arrêter, c'est pour un moment, juste pour tester à quel niveau je suis dépendant à la vape.
Pour pouvoir me dire que je peux partir un jour en oubliant ma Ecig sans risquer une crise de stress.

Radagast
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1548
Age : 43
Localisation : MARSEILLE
eCig : PROVARI V2.5
Date d'inscription : 04/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par IrmaVap le Mer 18 Avr 2012 - 15:14

La nicotine c'est autre chose. Surtout si tu as un peu de tension, baisser le dosage n'est pas plus mal. D'après les spécialistes, le sevrage est assez facile et rapide en fait. Il paraît que c'est le moins addictif dans une clope.


IrmaVap
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Féminin Nombre de messages : 302
Age : 52
Localisation : Belgique
eCig : Ego Riva
Cartomiseurs dual coil
Clearomiseurs CE2
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par eric.riquet le Mer 18 Avr 2012 - 15:18

@IrmaVap a écrit:

Mais c'est qu'ils sont devenus coquets ces Messieurs mdr


Ben oui Embarassed

eric.riquet
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 13658
Age : 56
Localisation : Saint Omer
eCig : Itaste VTR
Provari Mini
Clearo I30s, AeroTank et quelques reconstructibles pour le fun


Date d'inscription : 27/06/2011

http://www.reikisaintomer.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par IrmaVap le Mer 18 Avr 2012 - 15:23

@eric.riquet a écrit:
@IrmaVap a écrit:

Mais c'est qu'ils sont devenus coquets ces Messieurs mdr


Ben oui Embarassed

Et c'est très bien comme ça Smile C'est quand même vachement plus agréable qu'un machin informe qui pue le bouc. Constatation bien évidement valable pour nous également Very Happy

IrmaVap
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Féminin Nombre de messages : 302
Age : 52
Localisation : Belgique
eCig : Ego Riva
Cartomiseurs dual coil
Clearomiseurs CE2
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par jeangab le Mer 18 Avr 2012 - 15:47

@eric.riquet a écrit:Mais c'est vrai que beaucoup de choses sont très tentantes....moi, c'était plus les objectifs....j'aurais bien voulu avoir un objectif par photo Razz
[HS addiction]
oulala, oui, pareil Laughing 2 sigma EX (10-20 & 18-55), un 300f4 L , 1 70/300 sigma, plus 2 objo manuel et un 40D en boitier (j'ai bavé longtemps devant le 5D2, mais j'ai tenu cheers )
par contre, j'ai vu un gars revendre un 1DS + 20 kg de caillou en L pour s'acheter le dernier nikon et le même poids en nikor affraid
[/HS]
en budget, je m'était fixé le budget clope, soit 150€/mois, je dois en être à 200€, je me suis surtout lâché dans les liquides et quelques consommables, je prévois encore de la dépense pour un mod ou deux, accu, chargeur, et compte passer en diy pour les liquides.
mais au point de vue santé, c'est effectivement tout benef.
bobo75 a écrit:En fait, je crois que si je veux arrêter, c'est pour un moment, juste pour tester à quel niveau je suis dépendant à la vape.
Pour pouvoir me dire que je peux partir un jour en oubliant ma Ecig sans risquer une crise de stress.
assez curieusement, je me surprend parfois à ne pas vapoter pendant un petit bout de temps (quelques heures tout au plus, mais je me rattrape devant le pc fumeur )
ça m'est aussi arrivé une fois d'oublier mon eGo dans la voiture en sortant les chiens, et d’hésiter pour aller la rechercher en me disant "bof, je verrai plus tard", du temps de clopes, j'aurrais couru pour aller les rechercher pale j'y suis quand même aller, mais plus par acquis de conscience
je me sent moins accro à la vapote qu'a la cigarette, mais pas prêt à la lâcher pour autant.
pour ton problème de tension, oui, il serait sage de diminuer tes taux de nicotine, c'es amha, plus simple que d'essayer de réduire le vapotage dans un premier temps Wink et porquoi pas si tu le sent bien, arrêter la vapote, en sachant que tu as toujours cette roue de secours pour ne pas retomber dans le piège du tabac.

jeangab
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 300
Age : 49
Localisation : pas de calais, entre les mines et les terrils
eCig :
Orion v2
ego-t


Date d'inscription : 25/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 1:12

Bonjour,

Je viens apporter mon témoignage.
J'ai arrêté de vapoter depuis quelques jours.
Je résume mon parcours.

J'ai été un gros fumeur pendant une vingtaine d'années, j'en étais à environ deux paquets par jour, et ne me voyais pas arrêter ni même diminuer un jour. Mais j'ai arrêté du jour au lendemain en août 2013, et depuis je n'en ai plus re-fumé une seule.
Ma méthode ? Laisser faire le destin et être doux envers moi. Ce jour-là, un 15 août, je n'avais plus de cigarettes, alors que d'habitude j'avais toujours au moins un paquet d'avance. Tous les tabacs du coin étaient fermés. J'ai renoncé à courir partout à en perdre ma dignité : j'ai décidé de faire un essai d'arrêt. En me disant que si je tenais deux jours, ce serait déjà énorme. Et en fait ça a été beaucoup plus facile que je ne pensais, et je n'ai jamais craqué depuis. Je suis donc passé de 40 cigarettes environ à 0, du jour au lendemain, sur un coup de tête.

J'utilisais depuis quelques semaines la ecigarette, mais vraiment à petites doses, même pas tous les jours, et en plus de la clope. Je n'aimais pas spécialement. J'avais du mal à croire que pour moi ça puisse se substituer à la clope. En fait si. Pas tout de suite, mais rapidement. Et c'est ça qui m'a permis d'arrêter la clope, d'un coup et totalement. Ou plutôt, ça m'a permis de ne pas reprendre la clope.
Mais je comptais arrêter l'ecigarette un jour, je me disais ça surtout depuis quelques semaines, ceci dit je ne pensais pas le faire aussi rapidement.

Il y a quelques jours, nouveau coup du sort : impossible de recharger mes deux batteries (les deux en même temps), rien à faire, ce qui ne m'était pas arrivé. Et ce un dimanche.
Là encore, j'ai préféré voir ça comme une chance que comme une malchance. Je me suis dit que si j'avais tenu déjà plusieurs heures sans vapoter, je pourrais tenir des jours et des semaines, le temps de me sevrer de la nicotine.
Et depuis dimanche dernier, je n'ai pas vapoté une seule bouffée.

Pourtant il faut avouer qu'il est beaucoup plus difficile d'arrêter l'ecigarette que la cigarette. Car c'est essentiellement la nicotine qui crée la dépendance !
J'avoue que je ramasse. La sensation de manque est grande. Ca se manifeste par des pensées, des images, des sensations physiques. Mais à chaque fois, ma conscience et ma volonté sont plus fortes que ces illusions. Je sais que j'ai beaucoup plus à gagner en arrêtant qu'en continuant, même si ça soulagerait - très provisoirement - la sensation de manque (aggravant à terme la dépendance et les effets nocifs sur la santé).

Je pense que l'ecigarette est nettement moins nocive que la cigarette.
Mais je ne vais pas me mentir, elle n'est pas inoffensive non plus...
Je le sentais dans mon corps, en particulier au matin, j'avais la sensation que mon organisme était surchargé de nicotine (dans le sang).

Je ne pense pas craquer, j'ai fait le plus dur, ce serait trop bête. L'inconfort dû au manque est quasi-permanent, mais pas violent, ce n'est qu'une petite gêne. Et ça va sûrement passer ou au moins beaucoup s'estomper dans les prochaines semaines.

Je suis aussi aidé par le fait que je suis dans une dynamique de reprise en main de mon hygiène de vie, de mon bien-être, à tous niveaux. Je prends beaucoup plus soin de moi sur tous les plans, je réalise enfin que je le mérite. Cela m'aide à tenir car je vois mes vrais besoins, plutôt qu'écouter les voix tentatrices en moi, qui ne veulent pas mon bien mais ne cherchent que la facilité à court terme. Car le fond du problème de la dépendance à la nicotine, et de toutes les dépendances, c'est surtout ça : le manque d'amour pour soi. C'est donc la meilleure arme pour se sortir de la dépendance.

En tous cas je ne regrette pas d'être passé par la case ecigarette, car quand j'ai commencé, j'ai enchaîné avec une pratique sportive et de respiration, j'ai donc rapidement retrouvé une meilleure santé au niveau du coeur et des poumons, et une meilleure forme générale. Mais pour moi ça n'était qu'une étape. Qui d'ailleurs m'a donné la force de tenir aujourd'hui, car comme je me sens mieux dans mon corps, ça joue, ça me permet de mieux affronter le manque, en en souffrant beaucoup moins, en l'acceptant beaucoup plus, sans lui céder.

Je dirais que c'est le respect pour ma personne, y compris pour mon corps, qui m'a permis d'arrêter, d'abord la clope puis la ecigarette, beaucoup plus que la volonté ou que la peur.


Dernière édition par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 1:26, édité 2 fois

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Invité le Ven 14 Mar 2014 - 1:20

salut à toi  anger3 
bienvenue  welcome welcome 
bravo pour ton parcours  respect5 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 1:27

Merci !  respect2 

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Annick57 le Ven 14 Mar 2014 - 8:26

Bravo à toi pour ton parcours, ta défume et ta "dévape"

Annick57
Grand contributeur
Grand contributeur

Féminin Nombre de messages : 1600
Age : 63
Localisation : MOSELLE
eCig : Méca, Istick
Aérotanck-T GT2- HC
Date d'inscription : 05/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par savage le Ven 14 Mar 2014 - 8:38

bravo 

savage
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : pfff...
Nombre de messages : 11504
Age : 51
Localisation : dans les arbres
eCig :
Spoiler:

un dripper...




Date d'inscription : 05/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par bibidochon le Ven 14 Mar 2014 - 8:47

Joli témoignage, mais quelques idées fausse à priori :

@Astorus a écrit:Pourtant il faut avouer qu'il est beaucoup plus difficile d'arrêter l'ecigarette que la cigarette. Car c'est essentiellement la nicotine qui crée la dépendance !


http://www.unairneuf.org/nicotine-sans-dependance.html
http://www.formindep.org/Le-mythe-de-l-addiction-a-la.html
http://rue89.nouvelobs.com/on-vous-enfume/2010/09/22/seule-la-nicotine-ne-rend-pas-accro-il-lui-faut-du-sucre-166041


 study La vérité est ailleurs...

Sources : études de
Jean-Pol Tassin, neurobiologiste et directeur de recherches à l’Inserm, lauréat du grand prix de l’European College of Neuropsychopharmacology
et du  Professeur Robert Molimard, l'un des pionniers de la tabacologie et professeur honoraire à la Faculté de médecine Paris-Sud

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15867
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Radagast le Ven 14 Mar 2014 - 9:36

+1 avec bibi, lis bien ce qui concerne la dépendance à la nicotine.

C'est rigolo d'avoir déterré ce vieux post que j'avais créer.
Depuis l'eau à coulé sous le pont.
Je pensais arrêté la vape durant l'été 2012 et passer en No le + rapidement possible.

Aujourd'hui, je ne compte pas arrêté de sitôt, je suis en 6mg de nico et je m'en tape complètement.
Ça me convient parfaitement, donc pourquoi se forcer à supprimer quelques chose que mon cerveau aime bien.

Simplement, avec le temps on sait ajuster de manière très précise ce qui nous convient le mieux.

Radagast
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1548
Age : 43
Localisation : MARSEILLE
eCig : PROVARI V2.5
Date d'inscription : 04/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 14:28

Peu importent les polémiques, pour moi ces dépendances et leurs effets néfastes sont derrière moi, je ne vais pas me mettre à chercher fébrilement sur le net pour trouver des opinions qui justifieraient mon addiction passée.
Un fumeur vous trouvera sans problème des études scientifiques prouvant que la cigarette n'est pas du tout mauvaise pour la santé et ne crée aucune dépendance, mais ce n'est pas pour autant que je vais y croire, parce que ce n'est pas ce que j'ai vécu.

On se rassure comme on peut, mais pour ma part je préfère voir les choses en face,  en étant honnête avec moi-même, et agir en conséquence.

Ton cerveau aime bien la nicotine, mais ça ne prouve pas que c'est bon ni que c'est un besoin vital, ton cerveau aimerait bien aussi l'héroïne, l'alcool et des tas d'autres choses qui ne sont pas si bonnes que ça (mais tout dépend de ce que tu veux vivre).
Il y a des tas de choses que notre cerveau réclame, comme un enfant capricieux, mais dont notre corps n'a pas besoin, et qui sont nuisibles à notre corps (et à notre cerveau aussi, d'ailleurs). Et notre cerveau est capable de nous faire croire que c'est bon pour nous.

Je n'ai rien contre la cigarette électronique, au contraire, mais personnellement je vois ça comme une pratique provisoire, un moindre mal, une transition, et non comme une fin en soi.

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Leio le Ven 14 Mar 2014 - 15:48

La nicotine n'est pas toxique ni même nuisible à "petite" dose (jusqu'à 3 paquet par jour Very Happy) les premier symptômes de surdose sont mal de tête, énervement, nausée etc. comme quand on fume trop, en général ces symptôme font lever le pied du fumeur ou du vapoteur bien avant que des signes "cliniques" plus forts n'apparaissent (vomissements).
En ce sens c'est une substance bien différente de l’héroïne ou l'alcool pour reprendre tes exemples.
Je ne vais pas dire non plus qu'elle est "bonne" même si certains effets semblent positifs.

En revanche je te rejoints nous sommes tous différents face à notre rapport à la nicotine et beaucoup y sont accoutumés  (mais pas "dépendant" au sens "toxicomane" c'est une nuance importante).

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24658
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par bibidochon le Ven 14 Mar 2014 - 16:31

Je ne voulais que pointer du doigt une idée pré-conçue largement propagée par les charlatans vendeurs de patchs et autres substituts, pas entamer de polémique, comme tu dis "on se rassure comme on peut", l'essentiel étant de s'en sortir.

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15867
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 16:41

Leio, honnêtement, si tu ne vapotais pas, tiendrais-tu le même discours, favorable à la nicotine ?

Je pense de toute façon que toute substance, même si elle est bénéfique à petite dose, devient à haute dose un poison.
Et les doses de nicotine qu'on s'enfile en vapotant chaque jour, qui s'accumulent au cours des années, n'ont rien à voir avec l'usage thérapeutique que les Amérindiens faisaient du tabac en en consommant une fois de temps en temps dans un cadre bien défini. Un dosage homéopathique, et raisonné, en quelque sorte.

Pour moi, une accoutumance qui fait qu'on ne peut arrêter un produit, qu'on ne peut même pas envisager de l'arrêter, et qu'on a du mal à s'en passer, sous peine de symptômes désagréables, j'appelle ça une dépendance. Même si les conséquences à court terme de cette accoutumance ne sont pas dramatiques, il s'agit tout de même d'une entrave à la liberté de l'individu (entravé par ses propres chaînes).
On peut jouer sur les mots, mais ça reste une dépendance, qui a des conséquences concrètes, en plus des conséquences psychiques non-visibles. Une dépendance pas très grave, certes moins grave que celle à l'héroïne ou même l'alcool, mais une dépendance quand même. Après, ça dépend du choix de chacun, selon ce qu'on a envie de vivre.

En tous cas, j'ai refait un jogging pour la première fois depuis que j'ai arrêté de vapoter, et j'ai pu constater que je courais plus longtemps, que j'étais plus endurant. J'ai fait le lien avec mon coeur qui m'a paru plus fort et plus stable par rapport à toutes les fois où j'ai couru en étant vapoteur.
Peut-être est-ce une coïncidence, avec des causes complètement autres, je n'écarte pas cette possibilité, mais en tous cas je ne peux qu'observer ce fait.
J'observe moins de différences que lors du passage cigarette/vapotage, mais des différences quand même.

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 16:45

Je suis d'accord avec toi pour les patches Leio.
J'avais d'ailleurs testé les patches une fois pendant quelques jours, j'ai bien senti que c'était toxique.

Je pense que se rassurer en se mentant gentiment n'est pas une bonne stratégie à long terme, le mieux est de regarder la réalité en face, même si elle nous dérange sur le moment, car à terme c'est la meilleure manière (la seule en fait) d'avancer.

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 16:52

En fait je me pose une question : si la nicotine ne crée aucune dépendance (ce qui est possible, je n'en sais rien), alors pourquoi est-ce beaucoup plus dur (en tous cas pour moi) d'arrêter de vapoter que d'arrêter de fumer ?
Est-ce dû au deuil comportemental à faire (le vapotage étant un subsititut du fumage) ? Pourtant je ressens un inconfort physique, pas seulement des tentations dues à des pensées ou des images dans la tête.
Mais comme l'esprit est très fort pour déclencher des choses dans le corps...

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par gladys le Ven 14 Mar 2014 - 17:21

@Astorus a écrit:Peu importent les polémiques, pour moi ces dépendances et leurs effets néfastes sont derrière moi, je ne vais pas me mettre à chercher fébrilement sur le net pour trouver des opinions qui justifieraient mon addiction passée.
Un fumeur vous trouvera sans problème des études scientifiques prouvant que la cigarette n'est pas du tout mauvaise pour la santé et ne crée aucune dépendance, mais ce n'est pas pour autant que je vais y croire, parce que ce n'est pas ce que j'ai vécu.

On se rassure comme on peut, mais pour ma part je préfère voir les choses en face,  en étant honnête avec moi-même, et agir en conséquence.

Ton cerveau aime bien la nicotine, mais ça ne prouve pas que c'est bon ni que c'est un besoin vital, ton cerveau aimerait bien aussi l'héroïne, l'alcool et des tas d'autres choses qui ne sont pas si bonnes que ça (mais tout dépend de ce que tu veux vivre).
Il y a des tas de choses que notre cerveau réclame, comme un enfant capricieux, mais dont notre corps n'a pas besoin, et qui sont nuisibles à notre corps (et à notre cerveau aussi, d'ailleurs). Et notre cerveau est capable de nous faire croire que c'est bon pour nous.

Je n'ai rien contre la cigarette électronique, au contraire, mais personnellement je vois ça comme une pratique provisoire, un moindre mal, une transition, et non comme une fin en soi.
Tout d'abord je te souhaite la bienvenue sur le forum  Very Happy , ensuite, merci. Merci pour ce merveilleux témoignage sincère et profond retraçant ton combat contre la cigarette et plus récemment celui contre la vape. J'ai bien compris ton point de vue, j'avais la même idée que toi au départ, à savoir que je voulais trouver une solution pour arrêter de fumer sans pour autant me créer une autre dépendance, la ecig ne devait être que provisoire. Donc après avoir tenté tous les remèdes pharmaceutiques avec des résultats peu convaincants sur la durée, j'ai décidé de tester la vape. Évidemment j'ai pris plaisir à vaper parce que j'avais visé juste dans le choix de mes eliquides. 10 jours après j'en avais fini avec le tabac. Sauf que plus tard les aléas de la vie ont eu raison de moi et j'ai replongé dans mes paquets de cigarettes et abandonné totalement la ecig. Quelques temps après j'ai voulu faire marche arrière en revenant à la vape mais les liquides n'avaient plus l'effet surprise du départ donc je n'ai pas accroché. Puis les mois ont passé et un beau jour je me suis dis qu'il fallait retenter l'expérience sans craindre la difficulté. Je me suis reconnectée sur le forum, j'ai pris connaissance des évolutions du matériel, j'ai passé une commande et je m'y suis remise comme au premier jour. Je n'éprouves pas de difficultés particulières à me passer du tabac mais je sens que le premier échec a laissé des traces. Aujourd'hui je ne passe pas une journée sans penser à la cigarette, contrairement à la première fois. Comme tu le dis si bien, nos dépendances sont étroitement liées à des facteurs psychologiques, la nicotine n'est qu'un "prétexte" servi sur un plateau car elle pèse peu sur la balance. L'amour de soi n'est pas quelque chose de facile pour le commun des mortels. Nous devons être irréprochables et performants à longueur de temps pour satisfaire les autres qui de toutes les manières finiront quand même par formuler des reproches ou critiques. Comment pouvons-nous après cela avoir une bonne estime de soi ? Comment savoir si l'on est à même de se juger correctement ? A l'évidence la plupart se jugent à la manière dont les autres les traitent. Selon moi la vraie dépendance n'est pas la cigarette, ni l'alcool ou les drogues mais l'homme envers son semblable. Nous dépendons les uns des autres et c'est de cela que découlent nos faiblesses...
Tu as décidé de te battre pour prendre le contrôle de ta vie et tu as bien raison. Je te souhaite tout le bonheur du monde dans ta nouvelle vie. Ne perds pas de vue cette volonté qui t'animes, tu as fais un excellent parcours jusqu'ici pour sortir du tabagisme donc ne flanche pas. Encore bravo à toi Astorus  respect5 

gladys
Super contributeur
Super contributeur

Féminin Nombre de messages : 3917
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par gladys le Ven 14 Mar 2014 - 17:29

@Astorus a écrit:En fait je me pose une question : si la nicotine ne crée aucune dépendance (ce qui est possible, je n'en sais rien), alors pourquoi est-ce beaucoup plus dur (en tous cas pour moi) d'arrêter de vapoter que d'arrêter de fumer ?
Est-ce dû au deuil comportemental à faire (le vapotage étant un subsititut du fumage) ? Pourtant je ressens un inconfort physique, pas seulement des tentations dues à des pensées ou des images dans la tête.
Mais comme l'esprit est très fort pour déclencher des choses dans le corps...


En plein dans le mille ! Quand tu arrêtes de fumer avec la ecig tu gardes la gestuelle et tous les comportements du fumeur alors qu'en revanche, quand tu arrêtes la vape tu n'as plus rien, cela créé un manque, un vide, une frustration. Peut-être devrais tu réfléchir à un moyen qui te permettrait de compenser, comme les bâtons de réglisse que l'on trouve encore en pharmacie ou encore les sucettes, un moyen simple pour retrouver les différentes saveurs fruitées que tu vapais. Je pense que le bâton ou la sucettes peuvent te permettre de franchir ce cap puisqu'une fois de plus tu restes dans une gestuelle proche de celle du fumeur.

gladys
Super contributeur
Super contributeur

Féminin Nombre de messages : 3917
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par gladys le Ven 14 Mar 2014 - 17:34

Sinon, je ne sais pas si tu as déjà appelé tabac info service, mais leur soutien peut t'apporter une aide utile. J'y ai eu recours lorsque j'ai tenté l'arrêt du tabac avec du champix et cela me faisait beaucoup de bien. J'avais tenu 7 mois sans fumer si je me souviens bien. L'écoute et les conseils pratiques sont de bons outils pour franchir le cap du sevrage  Wink

gladys
Super contributeur
Super contributeur

Féminin Nombre de messages : 3917
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 17:56

A mon tour de te remercier et de te complimenter pour ce si beau message, chaleureux et émouvant, Gladys !
@gladys a écrit:L'amour de soi n'est pas quelque chose de facile pour le commun des mortels. Nous devons être irréprochables et performants à longueur de temps pour satisfaire les autres qui de toutes les manières finiront quand même par formuler des reproches ou critiques.
Exactement ! Tu touches là le cœur du problème, qui est bien plus profond que n'importe quelle étude ou technologie.

Donc autant faire ce qu'on aime, sans s'attarder à ce qu'en diront les autres. Quand on fait ce qu'on aime, en sentant ce qui est bon pour nous, on ne peut pas se nuire, et on ne peut pas non plus nuire aux autres (même si certains vont le ressentir comme ça, mais à tort).

On a l'impression de s'aimer quand on est dans cette compétition avec les autres, quand on est arrogant et qu'on voit nos intérêts (nos intérêts mais pas nos vrais besoins), au détriment de ceux des autres. Mais en fait ça n'a rien à voir avec de l'amour.
@gladys a écrit:Comment pouvons-nous après cela avoir une bonne estime de soi ? Comment savoir si l'on est à même de se juger correctement ? A l'évidence la plupart se jugent à la manière dont les autres les traitent. Selon moi la vraie dépendance n'est pas la cigarette, ni l'alcool ou les drogues mais l'homme envers son semblable. Nous dépendons les uns des autres et c'est de cela que découlent nos faiblesses...
Très bien dit. Et j'irai même plus loin dans ton sens, en affirmant que les autres nous jugent tels que nous nous jugeons. Par exemple si on se trouve idiot alors qu'on est intelligent, les autres nous trouveront idiot. Ce qui nous confortera dans cette croyance. Cercle vicieux...

Cela dit, ce qu'on pense de soi, au fond, vient quand même des autres, c'est-à-dire de nos parents. Nous avons tellement intégré ces jugements, ces exigences, ces injonctions, ces interdits, ces obligations, que nous en avons oublié l'origine, et nous croyons que ces idées viennent de nous (alors que pas du tout). Et c'était pareil pour nos parents, et pour leurs parents avant eux, etc. Bien sûr il y a aussi des choses positives qui sont transmises, mais il est important de savoir faire la part des choses, de ne pas tout accepter en bloc, y compris ce qui nous nuit.

C'est la même chose que quand cette image ou cette pensée nous vient, nous disant "fume (ou vapote), c'est bon pour toi, tu vas te sentir mieux !". Cette voix est sincère, elle veut notre bien, croit savoir mieux que notre coeur où est notre bien, mais elle se trompe.

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 18:01

@gladys a écrit:
En plein dans le mille ! Quand tu arrêtes de fumer avec la ecig tu gardes la gestuelle et tous les comportements du fumeur alors qu'en revanche, quand tu arrêtes la vape tu n'as plus rien, cela créé un manque, un vide, une frustration. Peut-être devrais tu réfléchir à un moyen qui te permettrait de compenser, comme les bâtons de réglisse que l'on trouve encore en pharmacie ou encore les sucettes, un moyen simple pour retrouver les différentes saveurs fruitées que tu vapais. Je pense que le bâton ou la sucettes peuvent te permettre de franchir ce cap puisqu'une fois de plus tu restes dans une gestuelle proche de celle du fumeur.  
Ah oui ça correspond bien à ce que j'observe.
Merci pour le conseil, et d'ailleurs c'est marrant, car depuis hier j'envisage effectivement de trouver une compensation, et j'ai pensé au bâton de réglisse !
Ceci dit, je ne voudrais pas que cela devienne un substitut dont je deviendrai dépendant, même si la réglisse n'est pas nocive, je cherche à être le plus libre possible. Mais comme moyen de transition, pour rendre plus doux la sevrage, à oui.
Quelque chose que je fais qui m'aide bien, c'est que quand j'ai une envie, je respire profondément, ce qui me procure un plaisir, sain et naturel. Ça ne suffit pas, mais c'est déjà un bon outil, et qui est totalement gratuit et tout le temps disponible !

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter de vapoter

Message par Astorus le Ven 14 Mar 2014 - 18:03

@gladys a écrit:Sinon, je ne sais pas si tu as déjà appelé tabac info service, mais leur soutien peut t'apporter une aide utile. J'y ai eu recours lorsque j'ai tenté l'arrêt du tabac avec du champix et cela me faisait beaucoup de bien. J'avais tenu 7 mois sans fumer si je me souviens bien. L'écoute et les conseils pratiques sont de bons outils pour franchir le cap du sevrage  Wink
Non, je n'ai jamais essayé, mais je vais tenter.
En général j'ai du mal à demander de l'aide, je suis un peu radical.  pirat 
Merci pour cette info. Là encore, ce qui est rigolo, c'est que je l'ai envisagé pas plus tard qu'hier soir.  Very Happy 

Astorus
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum