Derniers sujets
24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

[BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Franck le Sam 25 Oct 2014 - 11:50

L'interdiction des arômes ou comment des experts ou des lobbys jouent aux apprentis dictateurs !



L’idée d’interdire les arômes et, pourquoi pas, de taxer les produits de la vape, semble faire son chemin dans les hautes instances internationales qui s’intéressent à notre petite santé.

Depuis que l’OMS a émis ces idées humanistes, elles circulent dans les « milieux autorisés ». Par exemple, une organisation européenne pour la prévention du tabagisme, l’ENSP, dont le Pr Dautzenberg est le vice-président, propose aux pays de l’UE de transposer ces recommandations de l’OMS dans leurs droits nationaux. Pas moins. (lire ce sujet)

L’argument est imparable et devrait trouver un écho chez tous les non-vapoteurs : il faut interdire les arômes dans la vape pour ne pas attirer nos enfants et nos ados. Cela ne serait pas bien que des mineurs se mettent à vaper puis, on ne sait jamais, puissent après s’adonner aux meurtriers plaisirs tabagiques. Et il ne faut surtout pas que les minots s’avalent cul sec une bouteille de liquide nicotiné aromatisé à la fraise, pensant naïvement avoir affaire à du sirop.
Enoncé comme cela, le grand public devrait approuver dans une belle majorité : c’est pour le bien des gosses.

Maintenant, il suffit de réfléchir un instant pour conclure que cette recommandation apparaît d’une lâcheté sans commune mesure et d’une effroyable hypocrisie. Elle n’a probablement pas d’autre objectif que de restreindre voire de tuer la vape, qui, elle, n’a pour l’instant pas tué grand monde. Objectif que l'on se garde bien d'avouer ouvertement, bien sûr. Tout cela au nom d’idéologie nauséabonde peut être elle-même influencée par des intérêts économiques que l’on ne va certainement pas claironner aux péquenots que nous sommes. Le tout est, à mon avis, le symbole éclairant de démocraties qui se meurent, noyautées par des associations, intérêts, lobbys qui, au nom d’intérêts particuliers et/ou financiers, vont à l’encontre de l’intérêt général et des grands principes qui fondent nos institutions.

Je crois que tout le monde aura compris : l’interdiction des arômes dans les liquides à vaper, je suis clairement et résolument contre.  Twisted Evil
Et je vais m'en expliquer.


1- Des lois et des taxes suggérées par des organismes pour la défense de la santé ?

La première constatation est que ces organismes n’hésitent pas à suggérer des interdictions et à proposer aux pays de les intégrer dans leur corpus législatif. Si un danger est avéré, il n’y a pas de problème à ce qu’ils avertissent les états. C’est leur rôle. Mais, lorsque les interdictions émises ne le sont qu’au nom d’une idéologie placée sous le signe de la santé, au nom de la prévention d’hypothétiques dangers, là, il y a là un vrai problème pour les pays, leurs gouvernements et, in fine, les peuples. De plus, lorsque des organismes tournés vers la santé comme l’OMS ou l’ENSP suggèrent la création de taxes comme un vulgaire fiscaliste, il n’est pas anormal de se demander si ces médecins ou experts en santé ne sortent pas de leur rôle. perplexe

Je rappelle qu’à ce jour, la vape n’est pas mise en cause sur le plan sanitaire, quand bien même l’OMS s’échine à lui trouver tous les défauts de la terre et monte en épingle le plus petit début de suspicion. Même si on peut émettre des doutes sur l’utilisation à long terme, ce ne sont que des doutes qu’aucune donnée ne vient infirmer ou confirmer.

Depuis l'apparition de la vape, on peut néanmoins déplorer quelques accidents. On a notamment noté des explosions de batteries médiatisées bien que très marginales. En Europe, quatre cas en 2014 ont été signalés par les médias. En France, nous avons été informés d’un cas en France d’une sexagénaire brûlée au 3ème degré. Le pire accident du genre a entraîné le décès d’un anglais.

En France, les experts ont aussi relevé deux cas de pneumonie lipidique chez de vapoteurs qui avaient ajouté des huiles essentielles dans leur liquide. Nul doute que cela les aura quelque peu calmé. Enfin, les médias nous ont aussi rapporté qu’aux Etats-Unis sur l'année 2013, 1315 cas de gosses qui avaient avalé le contenu de certaines bouteilles, entraînant de nombreuses hospitalisations heureusement sans gravité (lire ici Une petite Israélienne serait aussi morte des suites d’ingestion de liquide.

En conclusion, depuis les débuts de la vape, deux morts ont été signalés. Tous les deux suite à des accidents et non suite à une utilisation normale de la vape. Le Dr PRESLES a récemment rappelé que tout produit pouvait être mortel. Même les médicaments. On ne le sait pas assez mais même l’aspirine et le paracétamol peuvent entraîner des complications quelquefois mortelles (lire ce sujet).

On ne le répétera jamais assez : la vape n’est pas anodine. Il est donc impératif de faire preuve de précautions : ne pas mettre des fioles à portée des enfants, faire attention à  ses batteries. Mais, à ce jour, la vape n’est pas plus mortelle que le paracétamol. Même beaucoup moins.

Alors, dans ce cas, en l’absence de danger généralisé et avéré, pourquoi vouloir interdire les arômes ? Pourquoi vouloir priver des adultes de cette possibilité qui est une grande part du succès de la vape ?
Et pourquoi des organismes orientés sur la santé se permettent de suggérer des lois, d’aider les pays à les transposer en l’absence de quelconque certitude sur des complications possibles ? Au nom de quoi ? Et surtout de qui ?

Ah oui, c’est vrai ! Des gosses !


2- Des parents irresponsables ?

Parmi les cibles potentielles que souhaite protéger ces organisations, il y a les bambins. Oui, vous savez, ces petits bouts d’hommes ou de femmes qui sont potentiellement susceptibles de toucher à tout ce qui traîne et dont certains trouvent un grand intérêt à mettre ce « tout » dans leur bouche. Comme je l’ai écrit, il semblerait que pas mal d’enfants américains aient été victimes d’empoisonnement à la nicotine après avoir bu quelque fioles traînant de ci de là. A priori, aucun décès n’a heureusement été constaté.

Évidemment, tout adulte n’a pas envie qu’une telle situation perdure. Et les vapoteurs non plus. Mais interdire les arômes pour ne pas tenter d’attirer les enfants, non seulement va pénaliser les parents qui tentent tant bien que mal de sortir du tabac mais en plus, il y a de fortes chances que cela soit totalement inefficaces chez certains de ces aventuriers en herbe qui, je le rappelle, mettent quelquefois tout dans la bouche. J’en ai vu vouloir bouffer des pierres. On a vu des gamins vouloir s’enfiler du DESTOP ou de la JAVEL dont l’odeur n’est pourtant pas des plus alléchantes.

Au lieu d’interdire sous ce fallacieux prétexte, il convient donc de prendre des mesures qui responsabilisent les parents sur TOUS les produits dangereux qui se trouvent à domicile : les produits d’entretien, les produits hygiéniques et, dorénavant les liquides pour vaper. Tous ces produits (et bien plus encore) ne doivent pas être mis à portée de main et de bouche des enfants. Et, dès qu’ils sont en âge de comprendre, il faut leur expliquer les risques. Enfin, il convient que les fabricants mettent systématiquement des bouchons de protection afin que les enfants ne puissent pas ouvrir les fioles.
Protection par des bouchons sécurisés et information sur le fait que les liquides et les ecigs ne sont pas des jouets devraient suffire à amoindrir sensiblement le risque.

A moins, bien entendu, que l’on considère que les parents sont aussi irresponsables que les enfants et qu’ils doivent être punis comme on punirait un gosse en le privant de son activité favorite, punissant du même coup les adultes n’ayant pas ou plus d’enfants à charge.


3- Des lois votées sont-elles inefficaces par nature ?

Les autres cibles potentielles de cette mesure liberticide que peuvent mettre en avant les partisans de l’interdiction des arômes sont les adolescents.

La France vient de passer une loi qui interdit la vente de cigarettes électroniques aux mineurs. D’autres pays ont pris ou vont prendre le même chemin. Donc, que la vape soit interdite aux mineurs est déjà actée. Dans ces conditions, l’argument consistant à dire qu’il faut interdire les arômes pour ne pas attirer les mineurs tient déjà beaucoup moins la route puisque, de facto, ils ne devraient pas y avoir accès !

Quant à l’utilisation que pourrait en faire les mineurs, c’est aux parents d’être responsables et plus généralement aux adultes proches d’être responsabilisés (professeurs, médecins, etc.).

Accompagner une interdiction de vente aux mineurs d’interdiction supplémentaire sous le fallacieux prétexte d’être sûrs de les tenir éloignés, c’est acté le fait que les lois fraîchement votées sont inefficaces et inefficientes. Bref, qu’elles ne seront pas appliquées ou qu’elles ne peuvent pas être contrôlées. Et, nous le savons, cela arrive. Dans le domaine tabagique, on a déjà un bon exemple : la vente de tabac est interdite aux mineurs mais, on le sait tous, cette disposition est plus ou moins bien appliquée. Voire pas du tout chez certains buralistes. Qui a rencontré les pires difficultés pour se procurer de l’herbe à nicot avant l’âge fatidique ?

Mais, si une loi n’est pas efficace ou contrôlable, un gouvernement qui a pourtant demandé cette disposition, ne doit-il pas tout mettre en œuvre pour l’appliquer à moins d’être totalement discrédité et de perdre toute légitimité ? Est-il normal alors de vouloir donner le change en rajoutant d’autres dispositions, d’autres interdictions ?


4- Des objectifs cachés ?

Comme on vient de la voir, les justifications que les partisans d’une interdiction des arômes pourraient évoquées ne tiennent pas la route. Il n’y a pas de menaces identifiées sur la santé des vapoteurs, et les excuses relatives à une quelconque protection des enfants et des adolescents ne sont que pure hypocrisie. Enfin, il y a des mesures à prendre pour responsabiliser les parents.

A moins que cette volonté affichée ne poursuive en réalité d’autres objectifs que de protéger les mineurs ou les vapoteurs.

Par exemple : rendre la vape inefficace et inopérante.

Evidemment, sans arôme, sans saveur et sans goût, la vape perd énormément de son intérêt. Si en plus, vous rajoutez une solide taxe par-dessus, on peut être sûr et certain qu’elle exercera beaucoup moins d’attraits. Une des raisons de succès de la vape, c’est la dimension « plaisir ». Si le vapoteur préfère son vaporisateur à la cigarette, alors il aura souvent tendance à éliminer naturellement cette dernière.

Si une telle interdiction venait à être prise, on peut largement subodorer que le nombre de vapoteurs diminuerait drastiquement et que des fumeurs qui tentent d’y passer seraient beaucoup moins convaincus. Ce n’est donc pas les mineurs que l’on vise, puisqu’une loi leur interdit l’achat, mais les vapoteurs eux-mêmes et évidemment les fumeurs qui seraient des vapoteurs potentiels.

D’où l’hypocrisie et la lâcheté que je dénonçais. Car, sous couvert ne pas interdire la vape (oh non, nous sommes des démocrates, on ne souhaite rien interdire, vous pouvez vaper si vous le souhaitez), sous couvert de défense des mineurs, on tente de rendre cette dernière insipide et sans saveur. On essaye donc de contrôler des adultes en les forçant à ne pas utiliser une méthode pourtant appréciée et qui donne de bons résultats chez certains fumeurs.

Une autre hypothèse qui explique cette charge de l'OMS et de ses sbires serait de tenter de faire en sorte que le vapoteur ne reste pas longtemps dans la vape. Prendre du plaisir avec une alternative au tabac, voyez-vous, ce n’est pas bien sain ni très catholique. Mais là encore, nous sommes bien en présence d’une volonté de contrôler les masses. Pas question que vous vapotiez autant de temps que vous le souhaitiez non mais ! Il ne faut pas déconner quand même.

A toutes celles et tous ceux qui pensaient naïvement que l’on est en démocratie, ces organismes vous répondent « non » et œuvrent résolument contre. Non seulement ils tentent de contribuer au corpus législatif des pays, non seulement ils discutent gaillardement « taxes »,  alors que personne ne leur a rien demandé, mais en plus ils tentent de contrôler vos choix et donc votre vie. Et tout cela au nom de la protection des mineurs ou de la vôtre. En plus, vous êtes priés de la boucler, bande d’assassins en puissance, agents de la décadence de notre belle jeunesse. Car vous ne le saviez pas, mais en vapant du liquide fraise, banane ou café, vous contribuez à entraîner notre jeunesse dans d’infâmes turpitudes. Baissez la tête, mécréants, mais n’oubliez pas quand même d’aller voter, car c’est important.

Rappelons-nous certains principes fondamentaux comme cette définition de la liberté dans la déclaration française des droits de l’homme :

«  la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui »

Et ce texte n'est pas dépassé ; il sert de référence aujourd'hui encore La constitution de la Vème république, votée par référendum, indique même :

« le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’homme et aux principes de souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789 […] ».

A partir du moment où je n’oblige personne à vaper des liquides aromatisés, à partir du moment où je n’impose pas mes volutes à ceux qui ne le souhaitent pas, à partir du moment où je veille à ne pas les laisser à portée de main des enfants, pourquoi dès lors devrait-on m’interdire de vaper des liquides fraises, bananes ou chocolat ? Parce que cela ne plaît pas à certains ?


5- L’interdiction aux mineurs les protège-t-elle vraiment ?

Avant de poursuivre plus avant, que les choses soient claires : le forum ne peut être accusé d’un quelconque laxisme envers les mineurs puisque, depuis 2009, nous avons interdit nos portes au moins de 18 ans, donc bien avant la mise en place d’une quelconque loi française. Et nous avons quelquefois, malgré de grandes discussions dans le staff, demander à des mineurs de le quitter. Nous avons même demandé aux professionnels qui souhaitaient participer au forum de souscrire à cette règle interne.

Cependant, il n’y avait pour nous la volonté de généraliser cette initiative du forum. Elle a été mise en place pour montrer que les vapoteurs n’ont pas la volonté d’amadouer les mineurs et que nous souhaitions nous adresser qu’à des adultes responsables au regard de la loi.

Car une interdiction généralisée aux adolescents pose un grand nombre de questions. Comme les parents le savent pertinemment, si certains ados ont le sens des responsabilités, d’autres éprouvent l’irrésistible besoin de tâter de toutes ces choses interdites et qui ne sont quelquefois réservées aux seuls adultes.

La vente du tabac est interdite aux mineurs. Cela n’a jamais empêché un fumeur d’aller se procurer le précieux paquet, même s’il n’affiche pas fièrement l’âge légal. La vente d’alcool est aussi limitée : pas d’alcool avant 18 ans en France. Les belges ont le droit de goûter aux saveurs de bières et du vin dès 16 ans. Cela n’empêche pas les soirées cartables, les concours hautement intelligents type binge drinking et accessoirement certains marchands d’en fournir sans sourciller. La pornographie est interdite aux mineurs, tous les ados ont-ils attendu sagement cet âge fatidique pour aller zieuter quelques films olé olé ? La drogue est interdite, et pas que pour les mineurs. Malheureusement, combien s’adonnent aux paradis enfumés et autres pièges si séduisants ?

Donc on peut dire que l’interdiction ne protège pas de manière exemplaire les individus qu’elle entend pourtant tenir éloigner des vicissitudes de notre monde.

Quant à l’interdiction des arômes, nul doute que certains adolescents inventifs, et il y en a à cet âge, trouveront le moyen de mettre des substances qui ajoutent du goût, fussent-elles illégales et non contrôlées. Faire à pied de nez à deux interdictions : l’interdiction de la vape aux mineurs et l’interdiction des arômes, pour certains aventuriers, c’est deux fois plus de plaisir : « c’est interdit, que cela ne tienne, il faut donc le faire ». Mais, cela sera, dans ces conditions, beaucoup plus grave sur le plan sanitaire.

Aussi, une interdiction non réfléchie, prise souvent sous de prétendus nobles idéaux, produit quelquefois l’effet inverse de ce qui était envisagée au préalable. Elle séduit autant, sinon plus, qu’elle ne rebute les adolescents en quête de sensations fortes.

Parlons maintenant de l’idée que la vape serait une porte ouverte au tabagisme, notamment chez les jeunes, idée souvent marmonnée par les ayatollahs de la santé pour tous et de l’interdiction généralisée.

Tout d’abord cette idée n’est pas démontrée. Mieux même, une étude française montrait récemment qu’elle serait même fausse. Bien entendu, ces premiers résultats doivent être confirmés. Mieux même, cette étude française a été menée par le Pr Dautzenberg, le même qui est vice-président de l’ENSP, réseau préconise d’interdire les arômes pour protéger les mineurs ! (cf. ici). On marche sur la tête !

N’oublions pas une chose : la vape, apparue dans les années 2000, dispose globalement auprès des jeunes d’une image plus moderne que celle du tabac, elle tend donc à ringardiser ce dernier. Un truc de vieux cons, en somme. Mais il n’empêche qu’on trouvera toujours des adolescents qui, après avoir testé la vape (vendue par des adultes furieusement responsables, cela va de soi), testeront certainement le tabac. Car c’est un âge où l’on teste, même les trucs les plus navrants, même si ce n’est pas recommandé ou interdit. Rien ne prouvera que ces jeunes ne seraient pas passés directement au tabac s’il n’y avait pas eu la vape. Tabac vendu par des adultes furieusement responsables, cela va de soi.


6- Aux non-vapoteurs

Je m’adresse à vous les non-vapoteurs. Peut-être pensez-vous que ces histoires d’arômes ne vous regardent en rien. Que ce n’est pas la fin du monde si les vapoteurs n’ont plus accès à leurs parfums favoris ou qu’ils soient taxés pour on ne sait quelle funeste raison et qu’il y a peut-être pire.

Aujourd’hui, ce sont les vapoteurs qui sont visés. Mais demain ? Si on accepte que l’on interdise à des adultes telle ou telle chose alors qu’aucun problème majeur n’a été signalé, qui peut dire que demain cela ne sera pas votre tour au nom de je ne sais quel principe, la santé, la protection des mineurs ou des vaches laitières ? Vous interdira-t-on d’aller au McDo parce que vous ne donnez pas le bon exemple à vos enfants et que cela ne les incite pas à avoir un régime alimentaire équilibré ? Où cela s’arrête-t-il ?

Devons-nous accepter sans broncher que des organisations élues par personne, quelquefois  connues de personne, conseillent les gouvernements en leur proposant leur aide pour mettre en place des lois et des taxes sans même se soucier des peuples ?

Bien entendu, ce ne sont là que des propositions. On peut espérer que des gouvernements responsables et soucieux de garder leurs prérogatives ne rentreront pas dans ce jeu pervers.

Mais en attendant, tous ces lobbys et ces experts qui s'arrogent le droit de décider à la place des citoyens est un risque majeur. Jusqu’où ira le viol des démocraties ?


Dernière édition par Franck le Dim 26 Oct 2014 - 10:18, édité 7 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19104
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Pashmina le Sam 25 Oct 2014 - 12:25

Tout à fait d'accord ! Twisted Evil

Pashmina
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : Vivre et laisser vivre...
Nombre de messages : 11628
Localisation : Paris
eCig : Aider la vape:
adhérez et soutenez ceux qui nous défendent
http://www.aiduce.fr/
Date d'inscription : 29/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Vieux Pat le Sam 25 Oct 2014 - 12:43

Bravo!!! plussoie +2

Vieux Pat
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Commentaires : Full meca.
Nombre de messages : 2428
Age : 57
eCig :
Ferraille:

Nemesis Atmomixani
Steampunk Pro-ms
Scribe elfique Pro-ms
Scribe clock Pro-ms
Valkyrie Vicious Ant
Ebony V2 Jinamod
Gandalf Créavap
Noisy cricket Wismec
------------
Kayfun Lite
Kayfun Mini V3
Kayfun Mini V3 22mm
Black Widow
Theorem Wismec
Ashura
------------
Et tout plein de chinoiseries qui me donnent beaucoup de plaisir.
Particulièrement les box meca 2x18650.
------------
DIY presque depuis le début parce que j’aime pas qu'on m'en...tube.

Date d'inscription : 22/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Mc Bilou le Sam 25 Oct 2014 - 12:44

ben tu ne savais pas quoi faire ce matin Franck !? Razz
Quel PAVE !!!
Mais MERCI d'avoir si bien exposé les choses et évidemment + 1000000000000000000000000.....
bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo

Mc Bilou
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Le vieil anar du bistrot du coin...
Nombre de messages : 5715
Age : 58
Localisation : Chez moi...
eCig : Des trucs chinois...
Date d'inscription : 18/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Franck le Sam 25 Oct 2014 - 12:54

@ Mc Bilou :

ben tu ne savais pas quoi faire ce matin Franck !? Razz

Ce texte me trotte dans la tête depuis que j'ai appris la nouvelle. Donc cela fait quelques jours que j'y travaille et réfléchis. Wink
L'objectif reste le même : inciter à la réflexion, mettre les choses en perspective, apporter des pistes que l'on n'a peut-être pas vu. Que l'on soit d'accord ou pas d'ailleurs. On peut très bien ne pas être d'accord, hein Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19104
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par loco le Sam 25 Oct 2014 - 13:09

plussoie +2

loco
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6083
Age : 58
Localisation : au village
eCig : e-liquides: art 20
mods: art 20
atos: art 20
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Leio le Sam 25 Oct 2014 - 14:16

Très bien, juste un petit truc, il me parait un peu tôt dans l'histoire de la vape pour faire un comparatif avec les accidents dus au paracétamol, en effet il doit y avoir énormément plus de foyer avec un tube de paracétamol qu'avec un flacon de eliquide (je gagerai que 90% gens ont). Il faudrait trouver un produit dont le "taux d'équipement" soit similaire à la vape.

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24644
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par GillesLL le Sam 25 Oct 2014 - 15:41

Très bon billet. Il faudrait le faire publier à grande échelle Very Happy

GillesLL
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Commentaires : Fainéant de la vape
Nombre de messages : 3589
Age : 44
Localisation : Plescop
eCig :
Ma clinquaille:

eGo-CTwist 650- spinner 1 - spinner 2 - ego vv3 - vision x-fire
istick 20,30,50,60 - evic-vtc mini - vtr - cloupor-mini*2
provari v1,v2.5*3,p3 - pipeline 2*2 - vamo v2
magneto - nemesis - k100*3
minidavide, aspire et-s*bvc*2 - aerotank*8 - nautilus*6 - iclear30s - cubis - triton 1et2
origen genesis - taifung gt - kayfun lite - rsst

et certainement d'autres merdouilles ...

AIDUCE : http://www.aiduce.fr/

Date d'inscription : 23/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Santana le Sam 25 Oct 2014 - 16:04

Sacrée réflexion! plussoie +3

Santana
Mini contributeur
Mini contributeur

Nombre de messages : 195
Age : 66
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Zecat le Sam 25 Oct 2014 - 16:06

Partagé sur mon groupe Wink

https://www.facebook.com/groups/581672648546843/

Zecat
Mini contributeur
Mini contributeur

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 04/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Marakhal le Sam 25 Oct 2014 - 17:15

Chahuté dans ses aspirations ambitieuses à l'horizon bleu environné d'étoiles, l'ami Daudau cherche à faire démonstration de son pouvoir de nuisance… Une sorte de coup de semonce…

Décidément mauvais joueur, loin des principes de l'Entente Cordiale. Que c'est mesquin… Oui, vous savez… Mesquins Sans Frontières.

Wink

My2¢.

_________________

« Sur le plus beau trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul !  » — Montaigne //—>

Marakhal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2151
Age : 44
Localisation : Coulommiers (77)
eCig : Vaporshark rDNA 40 + Subtank Mini | Pipeline Pro 18500 / Squape R[eloaded]
Et plein d'autres [drippers, genesis, clearos…]
Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par copiercoller le Sam 25 Oct 2014 - 17:17

Il semblerait qu'ils veulent la mort de la e-cig ! non ? Razz
Ben oui !, et pourquoi véritablement ?, parce qu'elle n'était pas prévue !!!, qu'elle surprise !, et l'engouement qu'elle suscite non plus.
En plus elle est extrêmement moins nocive, en pratique c'est bien, mais pas pour le législateur.
Mais à la base c'était la fin du tabac leur but, et c'est pas facile avec BT, et les ventes en contrebande.
Et on ne peut confondre dans une même loi vaper et fumer, si on a du bon sens, et ils n'en manquent pas.
Ben alors ?
Ben alors c'est complexe de faire des lois, incluant l'un et excluant l'autre, tout en trouvant des points communs.
Imaginons en restant dans le tabac !.qu'il y aient des fumeurs, des chiqueurs, des priseurs de tabac. Chacun défendant sa chapelle, l'une se revendiquant moins toxique que l'autre, et réciproquement. Quel foutoir ce serait. Déjà pour les sigles d'interdictions: cigarette barrée; nez barré; bouche barrée ?.
La cigarette électronique les emm*rde du point de vue législatif, donc combattons là d'abord, elle est faible, et on reviendra tranquillement à l'opposition binaire : fumeur-non fumeur.

copiercoller
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 7370
Age : 64
Localisation : ville rose
eCig : maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Izibelle le Sam 25 Oct 2014 - 17:45

cheers Yeah!!! respect5 respect5 respect5  BRAVO Franck!! cheers

Izibelle
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Nombre de messages : 10397
Age : 48
Localisation : St-Maximin-la-Ste-Baume
eCig :
MON JARDIN:


Matos: Magnifique mod Nina, en bois de prunier + HC de HCigar (petite merveille) + (Ato Squape qui fuit) + mini RDA

E-Liquide: Principalement de la base sans arôme 6mg de Nico, et Red Astair

Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Franck le Sam 25 Oct 2014 - 18:33

Merci pour vos compliments. Very Happy

@ Leio :

il me parait un peu tôt dans l'histoire de la vape pour faire un comparatif avec les accidents dus au paracétamol, en effet il doit y avoir énormément plus de foyer avec un tube de paracétamol qu'avec un flacon de eliquide (je gagerai que 90% gens ont). Il faudrait trouver un produit dont le "taux d'équipement" soit similaire à la vape.

Certes, tu as raison, il serait plus judicieux sur un ensemble similaire. Cependant, quelle que soit la méthode de calcul, en France en tout cas, la vape n'a, à ma connaissance, tué personne même dans des conditions anormales d'utilisation. Donc, quelle que soit la base du calcul, cela fait toujours 0 mort jusqu'à présent. Et cela reste, à ce jour, beaucoup moins que certains médicaments.

Ceci dit, au delà des chiffres, ce que je tenais à souligner est qu'il faut relativiser, beaucoup de choses que l'on pense anodines peuvent blesser ou tuer : les escaliers, les baignoires, les échelles, etc... Que je sache, on ne demande pas leur interdiction.
Quel que soit les drames humains, toujours difficiles à vivre pour les familles ou proches concernés, on ne légifère pas et on n'interdit pas sous le coup de l'émotion. En tout cas, on ne devrait pas le faire.

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19104
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par jer25 le Sam 25 Oct 2014 - 20:22

Merci pour ce billet, à partager au plus grand nombre bounce

jer25
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 83
Age : 35
eCig : Protank2, Aerotank, Igo-l, Kayfun 3.1 clone, FoggerV4, Magma clone.
Spinner, Vamo V5, Nemesis clone, Astro clone.

Date d'inscription : 28/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Leio le Sam 25 Oct 2014 - 20:29

Certes franck mais tu touchais là une question que je me posai pas plus tard que ce matin avec une éventuelle traduction de ce visuel :

Je faisai la remarque à qui me l'a passé que le cacahuète c'était pas le meilleur argument car ça introduisait la notion d'allergie dans le comparatif . Et du coup je trouvait bien aussi de s'arrêter à la comparaison avec l'aspirine puis je me suis fait cette réflexion sur le "taux d'équipement" du produit.

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24644
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Den'ice le Sam 25 Oct 2014 - 21:01

Yep Smile,

Merci de ce billet Franck...
Enfin non en fait, j'aurais préféré que tu n'ais pas nécessité de l'écrire...

Bon, ben, me reste plus qu'à retourner à mes macérats What a Face


_________________
Contributeur de la Leiovolution grande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complè Den'ice, le petit bonzhomme VERT  What a Face / REVUEUR en quête du Parpaing d'Or affraid/ PROVARI ADDICT Un pour Eqium Sad et "no stress" pour le reste Smile
Un SPOILER, oui ? Mais comment ? --> cliquez ici:

Den'ice
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 12874
Age : 100
Localisation : Gruissan - Aude (11)
eCig : Avec quoi qui lui ?
Avec ça Smile:


Batterie KSD639 à voltage variable
Mod Indulgence V1 (merci à bst31 Smile)
Mod Provari V1 Black Chrome & Provari V2 mini
Mod Gecko Dry by ModInFrance (cocorico Very Happy)
Mod Agama by ModInFrance (cocorico Very Happy)
Box PiColibri Mellisuga (cocorico Very Happy)
Mod Nina by PotoLoco (cocorico Very Happy)
Box BoX SNSM by PotoBibidochon (cocorico Very Happy)
Box Box PotoRico by PotoRico (cocorico Very Happy)
Mod Pipeline Pro
Mod Yumina by Gus
Mod DogFather by Animodz(cocorico Very Happy)
Box VaporShark rDNA 40 (V2)
Un vélo ROLEX Razz

Atomiseurs Kayfun lite - Global Tank Provari RR - Origen V2 genesis
Drippers : Anguis, A7, Magma, Origen V1, Zenith V2


E-liquides Liquides en DIY exclusivement (70PG/20VG/10 arômes:)
Den'ice's Recettes DIY : http://www.ecigarette-public.com/t6232-den-ice-s-diy-les-recettes


AIDUCE : http://www.aiduce.fr/
#JeSuisCharlie
Date d'inscription : 26/05/2011

http://station-gruissan.snsm.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par davidoff le Sam 25 Oct 2014 - 21:23

Sacré billet, bravo !

davidoff
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 482
Localisation : dans le cloud
Date d'inscription : 12/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Meriadoc le Sam 25 Oct 2014 - 21:28

Merci Franck pour l'info et pour l'expression de ton avis (quel pavé! On te sent bien remonté, mais il faut dire qu'il y a de quoi...)

@leio : tu supposes que les décès dus aux arachides le seraient pour cause d'allergies, quid des étouffements ?

@den' : je vais faire comme toi et vérifier mon stock de fioles pour le DIY, on ne sais jamais, des fois que le législateur trouverait l'idée intéressante...

Meriadoc
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 762
Age : 41
Localisation : la comté (en vrai : bouches du Rhône)
eCig :
je vape avec : (clique pour voir):
Mini 303 - Ego C2 Upgrade - Stardust - EVOD - MT3S - Mini Nova - Vision STV
Vamo V3 - Atom - iTaste SVD - Vision Spinner - Innokin CLK- King - Sigelei 20W Sigelei 100W - Chine-you
A7 - Nimbus
Protank 2 - DCT - i-Atty - Kayfun 3.1 - AIOS - Taifun GT - Taifun GS - HC
Kayfun lite - Kraken - des drippers

Vape depuis : 19/12/2012
Date d'inscription : 20/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Leio le Sam 25 Oct 2014 - 21:54

Je sais pas un accident allergique me semble plus probable qu'un étouffement, mais ce sont les US et le beurre de cacahuete coule à flot donc tout est possible (100 cas à l'echelle des US ça doit être la stat mini pour un max de truc depuis le mixer jusqu'au pic à brochette)

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24644
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par relaxXX le Sam 25 Oct 2014 - 23:26

en plus c'est matériellement inapplicable ce truc...

ça va juste créer des prirvilégiés qui sauront "où quand comment avec qui" faire et des gens qui seront privés d'un plaisir améliorant leur santé

beau boulot !

relaxXX
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 17
Localisation : Lyon
eCig : Pas mal maintenant
Date d'inscription : 18/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Loki le Dim 26 Oct 2014 - 3:42

Merci pour ce billet Franck Very Happy

Je voulais juste illustrer des points que tu as mentionné avec des extraits provenant d'enquêtes sur le sujet :

- Enquête OFDT (à propos de l'ecig, porte d'entrée dans le tabagisme) :
Si 9% des expérimentateurs de la cigarette électronique déclarent n’avoir jamais ou presque fumé de tabac, tous les vapoteurs réguliers sont ou ont été fumeurs :
la cigarette électronique semble ainsi constituer, du moins pour le moment, plutôt une solution de sortie du tabagisme qu’une «porte d’entrée»

- Etude sur les arômes du Dr Farsalinos (article de J. Le Houezec) :
Les arômes tabac sont les plus utilisés lors de l'initiation (68 à 69%), mais ce sont les arômes de fruits qui l'emportent par la suite.

Sur une échelle de 1 (pas important du tout) à 5 (très important), les participants ont indiqué que la variabilité des arômes était un facteur important (score = 4) pour réduire ou arrêter de fumer.
La grande majorité des participants ont rapporté qu'une restriction sur le nombre des arômes disponibles rendrait l'utilisation de la e-cig moins agréable et voire ennuyeuse. Et 48,5% que cela accroîtrait leur envie de fumer, et 39,7% que cela leur aurait été moins facile de réduire ou d'arrêter de fumer.

De plus, plus le nombre d'arômes utilisés est important, plus les chances d'arrêts sont grandes (p=0,038)


Comme tu le dis,  "les justifications que les partisans d’une interdiction des arômes pourraient évoquées ne tiennent pas la route"  Mad

Loki
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 2834
Age : 43
Localisation : Provence
eCig :
Ma vape:

Mods :
Stingray X (clone), Stingray (clone)
Atos :
Kayfun 4 (clone), Taifun GT 2 (clone)
Liquides :
100% DIY

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par Boris-k le Dim 26 Oct 2014 - 4:19

Moi, j'aromatise, et je t'emm@@de...
Bisous, marifol... (De loin, ne poussons pas)

Boris-k
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Commentaires :

Nombre de messages : 2779
Age : 41
Localisation : Blois
eCig : Aga T2 ft sur Kr808 (clone)
Date d'inscription : 03/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] l'interdiction des arômes ou comment des experts et des lobbys jouent aux apprentis dictateurs.

Message par laluna74 le Dim 26 Oct 2014 - 6:59

respect1  Merci Franck, j'adhère à 200% respect2

_________________
 Vapoteuse depuis le 27 Novembre 2010

laluna74
Admin
Admin

Nombre de messages : 8633
Age : 59
Localisation : Annecy Le Vieux 74
Date d'inscription : 27/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum