Derniers sujets
» eteindre ou pas???
Aujourd'hui à 2:12 par .AleX.

» le post qui detend ...
Aujourd'hui à 1:57 par Pashmina

»  FDP gratuit
Aujourd'hui à 0:24 par marc

» Bonjour à toutes et à tous
Aujourd'hui à 0:09 par Izibelle

» Concours Avatar de Noël 2016
Hier à 23:09 par crapouillette66

» le diy avec des produit solubarome
Hier à 22:37 par .AleX.

» aromes tabac
Hier à 21:07 par ibilk

» RIP Greg Lake
Hier à 21:06 par Walter White

» Ni200 : need some help
Hier à 19:19 par LowHeek

» Problème avec Résistances Cell Vaporesso
Hier à 15:28 par Garkham

» [Sondage] Utilisation de l'ecig par rapport à la cigarette
Hier à 14:50 par eric62200

» les saveurs que j'ai essayées et super pour moi
Hier à 12:39 par Siou

» grop coup de geule sur europe
Hier à 12:00 par Pascal1969

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Hier à 11:00 par bibidochon

» Dautzenberg au top
Hier à 10:17 par Morticia30131

» c'est peut etre la St Nicolas...
Jeu 8 Déc 2016 - 23:07 par marcuche

» Avocado de Geekvape
Jeu 8 Déc 2016 - 20:47 par Djekyll

» [mékilékon] n°97 :le champignon n'a pas de sexe, l'inverse n'est pas toujours vrai
Jeu 8 Déc 2016 - 20:45 par Walter White

» Le Tender de Simuran
Jeu 8 Déc 2016 - 17:45 par savage

» Dur, dur, pour nos voisins Belges
Jeu 8 Déc 2016 - 13:39 par Elixir

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

La mort sur ordonnance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La mort sur ordonnance

Message par Moushe le Jeu 5 Nov 2015 - 9:56

Emission "Grand angle" diffusée hier soir à 23h sur les dangers des psychotropes.

Quel lien avec la cigarette électronique me direz-vous ?
Je pense davantage à l'industrie du tabac :

- La dépendance
- Le danger ou les dangers réels
- Les lobbies de l'industrie pharmaceutique.
- Les prescriptions de plus en plus courantes aux mineurs

http://www.rtl.be/rtltvi/emission/grand-angle/29.aspx

Les huit chiffres chocs sur le suicide en France : http://www.20minutes.fr/societe/1493747-20141203-huit-chiffres-chocs-suicide-france

Moushe
Maître contributeur
Maître contributeur

Nombre de messages : 8013
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort sur ordonnance

Message par bibidochon le Jeu 5 Nov 2015 - 10:30

Ma pauvre, si tu savais, en France vient de s'ouvrir des centres d'addictologies pour adolescent(e)s et des points d'information avec N° de tél gratuit et anonyme pour ces mêmes ados et les plus grands nombres d'appels concernent des débuts d'addiction à alcool chez les moins de 15ans...ainsi que sur la prise de plus en plus banalisée de cocaïne "festive" chez ces mêmes ados.

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15875
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort sur ordonnance

Message par Moushe le Jeu 5 Nov 2015 - 10:56

Je ne minimise rien Bidochon pourtant je vais faire une distinction, c'est que là, avec les psychotropes, on s'adresse à son toubib.

Le reportage renferme un réel travail d'investigation.
Comprendre certaines tueries de jeunes, dans un collège, une crèche… Ce n'est pas qu'un problème d'armes vendues au tout venant ou dans un circuit //.

27 suicides par jour, en France !!! 27 X 365 = 9.855 !!!
Tu vis un deuil et on ne te donne que 3 jours d'arrêt boulot !!
Alors que toute ta vie est entièrement chamboulée, dévastée.
Comment ne pas prendre de cachets dans ces conditions ?

Tu souffres d'insomnies mais le lendemain, faut bien bosser.
Donc, faut bien prendre quelque chose…
On sait qu'il existe des anxiolytiques, des antidépresseurs, des somnifères mais que sait-on des effets secondaires et des limites du traitement ?

Sinon, c'est vrai, on boit de + en + tôt et des quantités abberantes.
La fille d'une de mes amies me l'avait confirmé.


Dernière édition par Moushe le Jeu 5 Nov 2015 - 12:52, édité 1 fois

Moushe
Maître contributeur
Maître contributeur

Nombre de messages : 8013
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort sur ordonnance

Message par Moushe le Jeu 5 Nov 2015 - 12:50

Définir la dépendance en 6 points :

- Le besoin d’augmenter les doses pour obtenir le même effet.
- L’apparition d’un syndrome de sevrage en cas d’arrêt (troubles du sommeil nouveaux, angoisse, etc...)
- La prise de produit pendant plus longtemps que la période de prescription.
- La perte de contrôle de la consommation.
- Le temps passé à se procurer le produit (cigarettes à rouler, achat à l'étranger).
le fait d’abandonner ou de réduire ses activités (limiter ses activités sportives).
- le fait de continuer à l’utiliser malgré la conscience des risques.

Moushe
Maître contributeur
Maître contributeur

Nombre de messages : 8013
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort sur ordonnance

Message par Annick57 le Jeu 5 Nov 2015 - 18:16

@bibidochon a écrit:Ma pauvre, si tu savais, en France vient de s'ouvrir des centres d'addictologies pour adolescent(e)s et des points d'information avec N° de tél gratuit et anonyme pour ces mêmes ados et les plus grands nombres d'appels concernent des débuts d'addiction à alcool chez les moins de 15ans...ainsi que sur la prise de plus en plus banalisée de cocaïne "festive" chez ces mêmes ados.

Et en même temps on s'inquiète que la vap puisse inciter les ados à fumer........chercher l'erreur......

Annick57
Grand contributeur
Grand contributeur

Féminin Nombre de messages : 1600
Age : 63
Localisation : MOSELLE
eCig : Méca, Istick
Aérotanck-T GT2- HC
Date d'inscription : 05/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort sur ordonnance

Message par Moushe le Ven 6 Nov 2015 - 10:45

Si jamais quelqu'un connait une association qui "défende les victimes de psychotropes", je suis preneuse.
Je cherche sur le net mais jusqu'ici je ne suis pas convaincue.

Je trouve incroyable qu'on puisse prescrire durant des années un anxiolytique ou autre quand celui ci ne devrait être administré que grand max, durant 12 semaines.

Moushe
Maître contributeur
Maître contributeur

Nombre de messages : 8013
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum