Article Ecigarette-Public. Rédigé par le staff et les membres
Le lexique

• 18350 / 18500 / 18650 /26650 etc. :
Ces chiffres désignent des formats des batteries (accus), sous la forme DDLLT où DD est le diamètre de l'accu, LL sa longueur et T la forme de l'accu (0 pour cylindrique). Exemple: une 18650 fait 18mm de Ø, 65mm de longueur et est de forme cylindrique.

• Accumulateur électrique ou accu :
L'accumulateur électrique, plus communément appelé accu, est une batterie rechargeable. Le rôle d’un accumulateur est de stocker de l’énergie sous forme de courant continu, pour le restituer ensuite qu’il soit ou non connecté au secteur. Certains mods exigent que l'utilisateur intègre des accus. Attention : une mauvaise utilisation d'un accumulateur est dangereuse et peut entraîner la surchauffe voire l'explosion. Il convient donc d'être vigilant lors de transport d'un accu (pas de contact avec des éléments métalliques comme des clefs ou des téléphones). Il convient aussi de bien choisir ces accus et de les recharger selon les règles édictées par le constructeur.




• Allday :
Mot employé pour désigner un liquide que l'on vape tous les jours, presque tout le temps. C'est le liquide quotidien en somme. Le mot recouvre un sens un peu différent du liquide préféré qu'on peut ne pas vaper tous les jours, soit parce que le prix est prohibitif, soit parce qu'il peut finir par écoeurer.

• Atomiseur :
Elément de la cigarette électronique permettant la "vaporisation" du liquide. Ce dernier se visse sur la batterie de la cigarette électronique. La tresse de l'atomiseur permet d'imbiber l'atomiseur de liquide en minimisant les fuites. La tresse recouvre un filament chauffant (résistance) et permet de maintenir la température à +-50°c. Les utilisateurs emploient souvent le diminutif “ato”.

• Atomiseur reconstructible (pour les utilisateurs expérimentés) :
Système d'atomiseur dont la résistance chauffante (fil résistif type kanthal ou nichrome ) et la(les) mèches (fibre de silice) sont remplaçables. (avantages : coût à long terme, résistance "sur-mesure". Exemples : Clearome, Orion, A2, A2T....).


• Boîtier Portable de Rechargement (BPR) :
Chargeur autonome de dimensions à peu près équivalentes à celles d’un paquet de cigarettes normales. Il permet de recharger des batteries de cigarettes électroniques lors d’une utilisation nomade. Les anglophones appellent ce chargeur PCC (Personal Charger Case).

• Bourre :
La bourre est la mousse synthétique de type "perlon" qui retient le liquide par capillarité à l'intérieur d'une cartouche "à bourre". Nb: on peut remplacer la bourre "perlon" par de la maille en inox (liquid pad) et ainsi faire une bourre métal (sensation très proche du dry sans risque de bruler la bourre).

• Box :
Littéralement, c'est une boîte en anglais. On parle de box pour désigner un vaporisateur qui a une forme rectangulaire par opposition aux vaporisateurs en forme cylindrique comme les eGo, les Spinner, les Emow.

• Cartomiseur :
C'est une cartouche avec atomiseur intégré. L'atomiseur fait partie de la cartouche et se remplace donc en même temps que la cartouche. Les utilisateurs emploient souvent le diminutif “carto”. Aujourd’hui, les cartomiseurs sont très rares. Ils ont été remplacés par les clearomiseurs.


• Cartouche :
Partie de l'ecigarette qui contient le eliquide, il y a deux principaux types de cartouches, les cartouches classique dites "à bourre" et les cartouche "Tank" dont le réservoir est sans bourre. Attention à chaque type de cartouche son atomiseur.

• Clearomiseur :
Cartomiseur transparent et qui n'utilise pas de bourre (mais une ou des mèches). Les utilisateurs emploient souvent le diminutif “clearo”. C'est l'atomiseur privilégié par les vapoteurs débutants grâce à sa facilité d'utilisation.



• Coil :
Littéralement, c'est la bobine. Il s'agit du fil résistif se présentant sous forme de spirale (spires) qui en chauffant va transformer le liquide en vapeur.



• Do It Yourself (DIY) :
La traduction littérale est “fais-le toi-même”. Cette expression désigne le fait de réaliser soi-même ses propres liquides, généralement en mélangeant un liquide dit de base (du propylène glycol ou de la glycérine végétale et de la nicotine selon différents dosages) avec des arômes.

• Dual Coil (DC) :
Cette expression désigne des atomiseurs ou cartomiseurs disposant de deux résistances montées en parallèle. L'objectif est de fournir aux utilisateurs de ces atomiseurs plus de hit et de sensations.

• Dripper :
Système d'atomiseur reconstructibe sans réservoir qui permet généralement une meilleure restitution des saveurs par la pratique du dry (voir RDA).



• Drip-tip :
Embout. Il se place au bout de l'atomiseur afin d'améliorer la prise en bouche.




• Dry-Smoking (DS) ou dry :
Le Dry-Smoking, plus communément appelé dry, est une technique d'utilisation de cigarette électronique. Elle permet d'optimiser le volume de vapeur obtenu ainsi que la puissance du hit et du goût. Le principe est de verser des gouttes de liquide directement sur la tresse d'un atomiseur. Aujourd'hui, le dry se pratique à l'aide des drippers et exige quelques connaissances de base avant de se lancer.

• E-Liquide (EL) :
Le e-liquide est le liquide qui va se transformer en vapeur. Aujourd'hui, Le e-liquide est vendu dans des flacons d'une contenance généralement comprise entre 10 et 30 ml. Il existe de nombreux parfums, allant du tabac blond au chocolat en passant par la cerise ! Les possibilités sont infinies. La plupart du temps, les liquides seront proposés avec différentes teneurs en nicotine allant de 0 à 20 mg/ml en France.

• Glycérine végétale (VG) :
Ingrédient composant le liquide des cartouches des cigarettes électroniques. Cet ingrédient permet de produire la fumée de la cigarette électronique. Certaines cartouches peuvent ne pas contenir de VG. Attention : à ce jour, les effets du produit sur la santé n'ont pas encore été prouvés, cette substance peut être nocive. Voir ce sujet intéressant

• Gratouillis :
Sensation particulière à la cigarette électronique qui se prononce le long de la gorge par des légers picotements. Cette sensation est souvent rechercher par les e-fumeurs. (voir Hit)

• Hit :
Le hit définit la puissance de la sensation de passage en gorge, plus le hit est important, plus vous sentez la vapeur passer dans votre gorge et plus la sensation se rapproche de celle d'une vraie cigarette.

•Milliampère-heure ou Milliampere-hour en anglais (mAh) :
Le milliampère-heure, qui est très, très souvent abrégé en mAh, désigne tout simplement la quantité d'énergie que la batterie pourra restituer. Plus la valeur est élevée, plus l'autonomie sera grande. C'est un élément primordial dans le choix d'une cigarette électronique. Mais cette mesure est un excellent indicateur pour tout appareil qui fonctionne avec des batteries (portables par exemple).Quelques repères :
-pour une batterie d'ecig-like de 180 ou 240 mAh environ ;
- pour une baterie d'eGo batteries de 650 à 1100 mAh environ ;
- Pour les mods, jusqu'à environ 3000 mAh

• MOD :
Le MOD est un vaporisateur modifié qui ne ressemble plus à une cigarette traditionnelle longiligne. De manière générale, il fonctionne à l’aide d’accus que l’on place à l’intérieur du corps du MOD. Il peut être électronique ou alors être mécanique, sans aucun élément électronique. Il peut prendre différentes formes. Parmi les formes les plus usuelles, on trouve la forme cylindrique ou alors la forme rectangulaire, on parle alors de boxs. Mais on peut trouver bien d'autres designs, même les plus farfelus.




• Nicotine :
La nicotine fait partie de la famille des alcaloïdes et se trouve principalement dans les feuilles de tabac. A faible dose, elle a un effet stimulant et provoque une augmentation du rythme cardiaque et de la pression artérielle. Par contre, un surdosage de nicotine est plus problématique et peut entraîner insomnie, nausées, palpitations, céphalées, diarrhées. Atttention : A très haute dose, elle est mortelle. Pour un adulte, jusqu'à récemment, on considérait que la nicotine était mortelle aux alentours des 50 mg. Chez les enfants, on considérait que la dose létale était moindre (moins on pèse, plus le seuil mortel est bas). Or, une fiole de 10 ml avec un taux bas de nicotine, souvent dosé à 6 mg/ml, contient donc 60 mg de nicotine. Largement de quoi faire définitivement passer l'envie à des minots de goûter un bon liquide fraise. Des travaux récents tendent à montrer que la dose létale serait bien au dessus de ces 50 mg, peut être plus de 200/300 mg. Mais cela mérite d'être confirmé. Donc, soyez cependant extrêmement vigilants avec vos enfants. Faites en sorte qu'ils ne soient pas en contact avec des bouteilles de liquides.

• Picotements :
Voir "Gratouillis".

• Pin :
Plot de contact central (positif) de la connexion ato/ecig. Soit côté atomiseur soit côté ecig ou Box, le pin peut être soit fixe soit réglable (en profondeur) en le vissant/dévissant, soit monté sur ressort pour s'adapter à tout type de configuration sans avoir à le régler.

• Propylène de Glycol (PG) :
Ingrédient composant le liquide des cartouches des cigarettes électroniques. Cet ingrédient permet de produire la fumée de la cigarette électronique. Certaines cartouches peuvent ne pas contenir de PG. Attention : à ce jour, les effets du produit sur la santé n'ont pas encore été prouvés, cette substance peut être nocive.

• RBA :
Sigle pour "ReBuildable atomiser". C'est un atomiseur dont on peut reconstruire la résistance soi même avec du fil résistif. Il y a deux sous-familles principales de RBA : les RBA et les RTA. Les définitions se trouvent ci-dessous.

• RDA :
Sigle pour "Rebuildable Dripper Atomiser". C'est un atomiseur de type "dripper" dont on peut reconstruire la résistance (voir RBA et Dripper).

• RTA :
Sigle pour "Rebuildable Tank Atomiser". C'est un atomiseur reconstructible qui contient un réservoir (le tank).


• Steeper ou stepper :
Opération qui consiste à laisser la bouteille de liquide ouverte quelques jours avant d'utiliser le contenu. Steeper un liquide permet quelquefois de mieux faire ressortir les arômes et donc d'avoir un meilleur goût. Cette opération est quelquefois conseillée, notamment pour les liquides complexes.


• Sub-Ohm :
Littéralement en dessous du ohm. Le sub-ohm désigne soit une résistance soit une technique de vape permettant de vaper avec une résistance dont la tension est en dessous du 1 ohm. Cela permet d'avoir de meilleures sensations et un meilleur hit. On l'oppose à une vape plus classique au dessus de 1 ohm. Attention : tous les vapoteurs n'apprécient pas cette technique.

• Switch :
Le switch, un des éléments composants la cigarette électronique, est intégré à la batterie (le plus souvent) ou situé entre la batterie et l'atomiseur et permet d'alimenter ce dernier lors de la prise de bouffée. Il existe deux types de switch, les manuels et les automatiques : lors de votre prise de bouffée, les manuels doivent être activés par vous même alors que les automatiques (ou air switch) s'activent automatiquement. Attention : A noter que les batteries à switch automatique, en raison d'une plus grande sensibilité, doivent être utilisées avec précaution, Un switch automatique fonctionne par aspiration, ce qui implique la présence d'un "trou" au niveau de la connectique. Pour cette raison, le Dry-Smoking est fortement déconseillé avec ces batteries.

• Tank :
Littéralement "réservoir" en anglais, les tanks sont des réservoirs de eliquide sans bourre. Un tank s'utilise avec son ato Tank associé : il existe un tank pour 510T et deux modèles de tanks pour egoT le petit "type A" de 1ml, et le gros "type B" de plus de 2ml. Le liquide passe du tank vers l'atomiseur via une mèche.

• Tueuse :
Une tueuse est simplement une cigarette dite "classique". Ce terme est couramment utilisé dans les forums de discussion.

• Vaporisateur :
Voir "Atomiseur".

• Vaporisateur personnel (VP) :
Autre terme pour désigner la cigarette électronique

• vapoteur/vapoteuse :
Personne utilisant la cigarette électronique.

• Vapoter :
On peut dire "Fumer appartient à la cigarette comme vapoter appartient à la cigarette électronique". Le sujet de vapeur sortant de la cigarette électronique est un sujet souvent mis à débat sur le forum. Cependant ce terme perdure dans le langage des e-fumeurs, dit aussi vapoteurs, et il est le plus répandu. Certains emploient d’autres verbes comme “vaper”.


Les abréviations :
DC : Dual Coil
DIY : Do It Yourself
DS : Dry-Smoking
EL : E-Liquide
LR : Low Resistance
mAh : milliampère-heure
PEG/PPG :Polyéthylène Glycol
PG : Propylène de Glycol
RBA : ReBuildable Atomiser
RDA : Rebuildable Dripper Atomiser
RTA : Rebuildable Tank Atomiser
TPD : Tobbaco Products Directive. Directive européenne relative aux produits du tabac et assimilés (dont les produits de la vape).
VG : Glycérine Végétale (En anglais)


Nous espérons que notre lexique vous plaît. Vous pouvez y apporter votre contribution pour y ajouter des nouveaux termes ou améliorer des informations sur simple demande. Si vous souhaitez copier du contenu pour une diffusion externe au forum, merci de contacter un administrateur.

Le langage de la vape est en constante évolution. C'est aussi à vous de le faire évoluer, de trouver des mots, des expressions permettant de traduire précisément certaines aspects. Alors à vous de jouer !

L'équipe Ecigarette Public



Autheur le staff d'ecigarette-public.com
Site ecigarette-public.com
Lien vers le poste de création Guide : Le lexique de la cigarette électronique
Creative Commons License