Derniers sujets
» e-pipe en bois.
Aujourd'hui à 8:48 par Rico73

» A votre avis
Aujourd'hui à 7:59 par Marakhal

» 50 000 vapoteurs européens ont signé la pétition contre des taxes sur les produits de la vape
Aujourd'hui à 6:10 par Vapatate

» Choix petite box
Aujourd'hui à 5:53 par Vapatate

» nouveau sur le forum et nouveau vapoteur
Hier à 19:39 par Fab13

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Hier à 18:41 par antique73

» [vidéo] USA : clip de la FDA sur la vape
Hier à 18:18 par Marakhal

» full VG sans booster
Hier à 10:15 par vapotamix3132

» Il braque un magasin de cigarettes électroniques... et perd son pantalon en partant
Hier à 10:02 par papillon

» avez vous des gags sur la vapote ?
Hier à 8:54 par vapotamix3132

» le post qui detend ...
Hier à 8:00 par papillon

» [REPORTAGE 13/09/18] Francetvinfo.fr - Cigarettes électroniques : bientôt interdites ?
Ven 21 Sep 2018 - 20:32 par Franck

» Tu vapotes quoi en ce moment?
Ven 21 Sep 2018 - 12:16 par vapotamix3132

» Mods Re constructible
Ven 21 Sep 2018 - 9:11 par Fab13

» Bonjour tout le monde
Ven 21 Sep 2018 - 8:59 par Fab13

» Bonjour à tous
Ven 21 Sep 2018 - 8:56 par Fab13

» bonjour à tous
Ven 21 Sep 2018 - 8:36 par Fab13

» Présentation
Ven 21 Sep 2018 - 7:59 par Fab13

» Les murs ont la parole.
Ven 21 Sep 2018 - 0:59 par Moushe

» Concentrés sur A & L
Mer 19 Sep 2018 - 20:42 par vapotamix3132

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par Franck le Dim 19 Aoû 2018 - 17:15

Une nouvelle étude anglaise commence à faire le tour de certains sites. Mais beaucoup moins que d'autres études négatives sur le formaldéhyde ou l'acroléine. Peut-être certains sites ont été un tantinet refroidis par la publication d'articles sur des études scientifiques qui se sont révélées erronées ou en tout cas largement montées en épingle.
Ici, l'étude nous vient d'Angleterre et a été publiée par le Journal scientifique Thorax.
Pour résumer et pour faire simple, des chercheurs anglais ont prélevé des cellules de cobayes non-fumeurs et, dans des cultures, ont soumis ces cellules à de la vapeur d'ecigs.
Voici les conclusions rapportées par le site pourquoidocteur.fr :

"En d’autres mots, la vapeur inhalée avec une cigarette électronique augmenterait les risques d’inflammation des tissus pulmonaires. Les vapoteurs seraient alors plus exposés aux risques de pneumonie par exemple. En moyenne 10 à 15% des personnes atteintes d’une pneumonie grave, qui nécessite une hospitalisation, décèdent. " (article à lire dans son intégralité ici.

Pour relativiser les résultats de cette étude, je vous propose l'interview du Dr Gayet réalisé par le site Atlantico (à lire dans son intégralité ici). Cette interview permet de relativiser les résultats de cette étude anglaise qui mérite incontestablement d'être confirmés ou infirmés, comme d'ailleurs le signale les chercheurs responsables de cette étude. Voici ce que dit le Dr Gayet à Atlantico :

" La cigarette électronique est un immense progrès par rapport à la cigarette classique, sur le plan de la nocivité. Mais il faut relativiser les résultats de cette étude. C'est un travail qui a été conduit in vitro, c'est-à-dire sur des cultures de cellules. Ce sont des macrophages de culture qui ont été mis en contact avec un aérosol condensé de cigarette électronique. Il n'y a encore à ce jour aucune étude portant sur des animaux ni des volontaires sains. C'est dire que l'on ignore encore l'impact clinique (observable chez des êtres vivants) de la cigarette électronique sur les infections ou les autres inflammations des alvéoles pulmonaires."

J'éprouve pour ma part un profond scepticisme sur ces études scientifiques réalisées sur des cellules prélevées dans des corps humains et donc analysées en dehors de leur milieu naturel. Gageons que, de toutes les manières, des cellules sorties du corps humains doivent de toutes les façons se dégrader avec le temps, il n'est donc pas aussi anormal que des études scientifiques constatent qu'elles se dégradent aussi au contact avec la vapeur.
Aussi, ce genre d'études posent aussi des questions : pourquoi ne pas aussi prélever des cellules de vapoteurs ainsi que des cellules de fumeurs et de non-fumeurs et de comparer l'état de ces dernières. De cette manière, on pourrait voir rapidement si les cellules de vapoteurs sont aussi détériorées dans le corps que celles des fumeurs.
Enfin, à ma connaissance, il n'y a pas de cas de pneumonies relevées chez des vapoteurs depuis l'apparition de la vape, hormis deux cas de pneumonies lipidiques relevées sur des vapoteurs ayant ajouté des huiles essentielles de les liquides.
J'ai décidé de passer l'information car il n'est pas impossible qu'il y ait quand même quelque chose mais, je partage les doutes du Dr Gayet. A ce stade, il me paraît difficile de tirer la moindre conclusion définitive.

Bonne lecture et bonne vape !


Dernière édition par Franck le Dim 19 Aoû 2018 - 18:07, édité 1 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22429
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par sanatorium le Dim 19 Aoû 2018 - 17:43

Une autre etude pratiquement similaire avait eté faite sur des poumons de porc et celle-ci aussi demontrais que la vape fragiliser les poumons pour certaines pathologies.

De toutes façons il faut bien se dire que s'envoyer ce genre de produits dans les bronches n'est pas anodins.
Merci pour l'info. Very Happy
avatar
sanatorium
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Nombre de messages : 1801
Age : 64
Localisation : Arles
Matériels : Mods et Atos: plein de machins et de bidules

Date d'inscription : 14/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par Franck le Dim 19 Aoû 2018 - 18:12

@sanatorium :

De toutes façons il faut bien se dire que s'envoyer ce genre de produits dans les bronches n'est pas anodins.

Peut-être. Il est évident qu'il vaut mieux respirer de l'air pur. Encore faut-il en trouver aujourd'hui sur la planète. En tout cas, pour l'instant, à ma connaissance, rien n'est démontré concernant la vape.

Une autre etude pratiquement similaire avait eté faite sur des poumons de porc et celle-ci aussi demontrais que la vape fragiliser les poumons pour certaines pathologies.

Sur des porcs ? Et pourquoi pas sur des limaces ou des libellules ? Wink Au risque de me répéter, la vape existe depuis dix ans, il suffit de prélever des cellules des vapoteurs, des cellules de non-fumeurs et de fumeurs et de comparer.  Pourquoi n'y a-t-il pas à ce jour d'études en ce sens ? scratch

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22429
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par papillon le Dim 19 Aoû 2018 - 19:26

Ce genre d’étude est toujours à "prendre avec des pincettes", @Franck.

À comparer avec celle-ci:

https://sciencepost.fr/2018/08/vivre-a-paris-vous-ferait-fumer-lequivalent-de-183-cigarettes-par-an/

Etude un peu biaisée aussi, mais parlante...
avatar
papillon
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 208
Age : 66
Localisation : Limoges (87)
Matériels : Eleaf iStick Pico


Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par sanatorium le Dim 19 Aoû 2018 - 19:34

@Franck

L'etude sur des poumons de porc n'est pas si irrealiste que cela, je souffre d'une maladie dont un medicament en particulier est fabriqué avec le pancreas de cet animal, donc pour moi cette etude me semble aussi valable que celle que tu mentionnes.
Sinon evidemment je suis entierement de ton avis pour qu'un jour on fasse une comparaison serieuse avec des cellules de non-fumeurs, de fumeurs et de vapoteurs.
avatar
sanatorium
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Nombre de messages : 1801
Age : 64
Localisation : Arles
Matériels : Mods et Atos: plein de machins et de bidules

Date d'inscription : 14/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par copiercoller le Dim 19 Aoû 2018 - 20:21

T'es têtu Franck le Monsieur te dit qu'il vaut mieux ne rien inhaler ! Smile
Sinon personnellement j'attends des études plus précises. Mais le seul bon sens suffit a envisager que ce n'est pas neutre, mais quoi ?, comment ?
Pour l'instant rien d'alarmant donc attendons sans s'affoler.
avatar
copiercoller
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 8517
Age : 66
Localisation : ville rose et Paris
Matériels :
Oh lui hé !:
maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3

Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par Loki le Dim 19 Aoû 2018 - 20:37

Je suis comme vous bien sceptique quant à la pertinence de ce type d'étude in vitro. scratch

Je verrais par contre bien l'intérêt de comparer des fumeurs à des vapoteurs exclusifs.
Par exemple comparer des fumeurs qui fument 1 paquet de clopes par jour depuis 20 ans avec des vapoteurs qui ont fumé 1 paquet de clopes par jour pendant 15 ans et qui ne font que vaper depuis 5 ans.
Je n'ai malheureusement pas connaissance non plus d'étude de ce type :/

Je suis par contre perplexe quant à une comparaison de non-fumeurs avec des vapoteurs par ce que l'immense majorité des vapoteurs sont des anciens fumeurs.
Comment distinguer les éléments dus à la vape de ceux dus au passif de fumeur? perplexe
avatar
Loki
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 3547
Localisation : Provence
Matériels :
Ma vape:

Mods :
Stingray X (clone), Stingray (clone)
Atos :
Kayfun 4 (clone), Expromizer V3 Fire
Liquides :
100% DIY (majoritairement des concentrés Solubarome)

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par sanatorium le Dim 19 Aoû 2018 - 20:50

@Loki

Et puis il faut tenir compte que le fumeur, le non-fumeur et le vapoteur a chaque respiration inhale a l'exterieur tout ce qui traine dans l'air, donc il serait tres difficile d'effectuer une etude de comparaison qui ne soit pas faussée par rapport a l'environnement proche de chaque individu se pretant a l'experience mais peut-etre que je me gourre.
avatar
sanatorium
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Nombre de messages : 1801
Age : 64
Localisation : Arles
Matériels : Mods et Atos: plein de machins et de bidules

Date d'inscription : 14/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par Loki le Lun 20 Aoû 2018 - 10:27

@sanatorium

Je te rejoins sur le fait que l'environnement du fumeur/vapoteur doit avoir une sacrée importance!
Quand je vois la nappe de pollution immonde qui flotte tous les jours au dessus de Marseille, je me dis qu'il n'est pas possible de vivre là-dedans sans impact sur la santé Sad

Néanmoins, je pense qu'il peut être possible à une étude de prendre en compte ce facteur en le ventilant lors de la constitution des échantillons, par exemple X vapoteurs/fumeurs qui vivent dans une grande ville, dans une petite ville, dans un environnement rural...

Je vois par contre mal comment ils pourraient constituer un échantillon représentatif de vapoteurs n'ayant jamais fumé.
Je connais bien quelques non-fumeurs/non anciens fumeurs qui ont essayé l'ecig, mais aucun qui ait vraiment continué la vape, encore moins sur plusieurs années.
D'après ce que j'ai vu et lu, je pense qu'il s'agit de cas qui sont vraiment à la marge.
C'est pour ça que je suis perplexe quant à la constitution d'un tel échantillon qui devrait être suffisamment important pour justement prendre en compte les autres facteurs (âge, sexe, environnement urbain ou pas, temps depuis lequel ils vapent, importance de la consommation,...). perplexe
avatar
Loki
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 3547
Localisation : Provence
Matériels :
Ma vape:

Mods :
Stingray X (clone), Stingray (clone)
Atos :
Kayfun 4 (clone), Expromizer V3 Fire
Liquides :
100% DIY (majoritairement des concentrés Solubarome)

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par vapotamix3132 le Lun 20 Aoû 2018 - 11:06

On dit fumer comme un crapaud, et maintenant on va dire vapoter comme un porc ?

vapotamix3132
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Commentaires : Bonjour je reviens parmi vous après un moment d'absence mais n'ayant plus retrouvé mon mot de passe j'ai donc refait un nouveau compte. Mon ancien pseudo ? vapotamix 31 pour ceux qui s'en souviennent....
Nombre de messages : 481
Age : 62
Localisation : Toulouse ( haute- garonne )
Matériels : alien 220w tc , ipv6x, joyetech dual vtc, ipv d3. RDTA limitless ,crius obs, kangertech dota,theorem wismec .... RTA: minos 25 de smock et tfv4 micro, tornado nano ijoy, et les classique , aspire evo , le petit gillou de arymi, spiral de smock, rosary et mini goblin V2 de UD . bon j'arrête là lol
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par savage le Lun 20 Aoû 2018 - 11:35

Rolling Eyes ...
avatar
savage
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : pfff...




Nombre de messages : 13031
Age : 52
Localisation : dans les arbres
Matériels : des trucs,des machins...

Date d'inscription : 05/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par vapotamix3132 le Lun 20 Aoû 2018 - 12:04

Bien que nous soyons concernés par l 'utilisation de ces produits je pense qu'il ne faut pas s 'alarmer pour autant . Regardons déjà tout ce que nous mangeons en regardant de près la composition. Des études et des rapports ont été mis en avant et même publiés , pourtant on continue d'en manger. Le charbon de bois pour les barbecue a été visé ,est ce pour autant que je ne fais plus de grillades. Et vous ?

vapotamix3132
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Commentaires : Bonjour je reviens parmi vous après un moment d'absence mais n'ayant plus retrouvé mon mot de passe j'ai donc refait un nouveau compte. Mon ancien pseudo ? vapotamix 31 pour ceux qui s'en souviennent....
Nombre de messages : 481
Age : 62
Localisation : Toulouse ( haute- garonne )
Matériels : alien 220w tc , ipv6x, joyetech dual vtc, ipv d3. RDTA limitless ,crius obs, kangertech dota,theorem wismec .... RTA: minos 25 de smock et tfv4 micro, tornado nano ijoy, et les classique , aspire evo , le petit gillou de arymi, spiral de smock, rosary et mini goblin V2 de UD . bon j'arrête là lol
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par papillon le Lun 20 Aoû 2018 - 12:30

Bien sûr que non, vapotamix3132!

Un barbecue au feu de charbon de bois est un fin régal, faisons-nous plaisir!

Nous vivons dans des sociétés occidentales hyper-protectrices, avec des réglementations européennes très strictes.

Cela me fait penser à ce produit, le DHMO:

http://www.dhmo.org/translations/french/facts.html

Ça fait frémir,non? What a Face
avatar
papillon
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 208
Age : 66
Localisation : Limoges (87)
Matériels : Eleaf iStick Pico


Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par laurent 13-4 le Lun 20 Aoû 2018 - 12:41

@Franck a écrit:

J'éprouve pour ma part un profond scepticisme sur ces études scientifiques réalisées sur des cellules prélevées dans des corps humains et donc analysées en dehors de leur milieu naturel. Gageons que, de toutes les manières, des cellules sorties du corps humains doivent de toutes les façons se dégrader avec le temps, il n'est donc pas aussi anormal que des études scientifiques constatent qu'elles se dégradent aussi au contact avec la vapeur.
Aussi, ce genre d'études posent aussi des questions : pourquoi ne pas aussi prélever des cellules de vapoteurs ainsi que des cellules de fumeurs et de non-fumeurs et de comparer l'état de ces dernières. De cette manière, on pourrait voir rapidement si les cellules de vapoteurs sont aussi détériorées dans le corps que celles des fumeurs.
Il ne semble que in vivo,les cellules mortes sont éliminées très rapidement, ainsi en prélevant des cellules dans les poumons on ne peut pas voir de différence.
Pour ma part je pars de 3 principes:
-la VG laisse des traces sur les vitres donc j'évite d'en mettre trop.
-La vape direct me semble plus violente, je vape en indirect.
-Plus le taux de nicotine est faible plus je vape donc, je garde un taux relativement élevé.
Il se trouve que c'est aussi ma vape, ça m'arrange donc de penser cela, cette étude ne fait que me conforter dans mes habitudes.
avatar
laurent 13-4
Cumulus (contributeur assidu)
Cumulus (contributeur assidu)

Masculin Nombre de messages : 612
Age : 53
Localisation : Gardanne
Matériels : Pro-ms ( Steampunk et Wood)
Protank V2 (résistances refaites), Subtank, Crius, TFV4, plein de drippers
Date d'inscription : 22/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par Franck le Lun 20 Aoû 2018 - 20:00

@copiercoller :

T'es têtu Franck le Monsieur te dit qu'il vaut mieux ne rien inhaler !

Oui, certainement qu'il ne faut rien inhaler. D'ailleurs, il suffit de voir le message d'accroche du forum sur la page d'accueil pour se rendre compte que le staff a toujours été très prudent sur les conséquences de la vape. Le staff n'est en aucun cas composé d'ayatollahs refusant la moindre question, la moindre remise en cause et la moindre opinion négative.
Néanmoins, étudier des cellules in vitro en dehors de son milieu me paraît un peu désuet après 10 ans de vape. Ce genre d'études auraient pu être intéressantes lorsque la vape a débarqué et que l'on ne savait rien sur elle.
Aujourd'hui, cela fait maintenant 10 ans que la vape a débarqué dans les pays occidentaux. On commence donc à avoir un retour d'expériences.
Des pneumonies ? pas à ma connaissance, sauf si on rajoute soi-même des trucs non prévus dans la composition, comme des huiles essentielles.
Des cas de cancers ? On n'en connaît pas qui ont été attribués à la vape.
Des effets secondaires quelquefois très pénibles et très ennuyeux ? Oui, là cela arrive régulièrement.
Des effets sur les poumons ? Les seuls que l'on a constaté sont chez les asthmatiques. Curieusement, certains voient leur asthme régresser d'autres au contraire ne voient aucun signe d'amélioration ou encore une détérioration.

Enfin, une étude comparative des cellules tirées du corps de fumeurs, de vapoteurs ou de non-fumeurs pourraient nous apprendre des choses.

@Loki :

Je vois par contre mal comment ils pourraient constituer un échantillon représentatif de vapoteurs n'ayant jamais fumé.
Je connais bien quelques non-fumeurs/non anciens fumeurs qui ont essayé l'ecig, mais aucun qui ait vraiment continué la vape, encore moins sur plusieurs années.
D'après ce que j'ai vu et lu, je pense qu'il s'agit de cas qui sont vraiment à la marge.
C'est pour ça que je suis perplexe quant à la constitution d'un tel échantillon qui devrait être suffisamment important pour justement prendre en compte les autres facteurs (âge, sexe, environnement urbain ou pas, temps depuis lequel ils vapent, importance de la consommation,...).

Tu as raison.Very Happy Cependant si on a un échantillon assez représentatif (et non pas 6 cobayes comme c'est le cas pour cette étude me semble-t-il), on peut déjà voir si en moyenne, les cellules des vapoteurs anciens fumeurs sont dans le même état que celles des fumeurs. Ou pas. On pourrait déjà voir si, en moyenne, il y a détérioration, stagnation ou amélioration. Et, en prenant des vapoteurs qui ont entre 5 et 10 ans de vape derrière eux, on pourrait commencer très sérieusement à voir des choses.
Ceci dit, on pourrait faire plus simple : une analyse comparée des radios des poumons devrait aussi commencer à être très instructive. Wink

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22429
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par vapotamix3132 le Lun 20 Aoû 2018 - 20:22

Effectivement une radio serait plus représentative de façon à vérifier si oui ou non si il y a réellement une amélioration concrète de nos poumons.

vapotamix3132
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Commentaires : Bonjour je reviens parmi vous après un moment d'absence mais n'ayant plus retrouvé mon mot de passe j'ai donc refait un nouveau compte. Mon ancien pseudo ? vapotamix 31 pour ceux qui s'en souviennent....
Nombre de messages : 481
Age : 62
Localisation : Toulouse ( haute- garonne )
Matériels : alien 220w tc , ipv6x, joyetech dual vtc, ipv d3. RDTA limitless ,crius obs, kangertech dota,theorem wismec .... RTA: minos 25 de smock et tfv4 micro, tornado nano ijoy, et les classique , aspire evo , le petit gillou de arymi, spiral de smock, rosary et mini goblin V2 de UD . bon j'arrête là lol
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par Vieux Pat le Mar 21 Aoû 2018 - 3:25

@papillon a écrit:Nous vivons dans des sociétés occidentales hyper-protectrices...
Je dirais même aseptisées. Des sociétés qui adorent se faire peur en se cherchant de nouveaux problèmes. Et ça titille, ça gnognote, ça se touche la nuit. C'est typique des sociétés qui n'ont plus de vrais problèmes à résoudre. Tiens, faudrait demander aux habitants du Libéria ou du Népal ce qu'ils en pensent, de l'éventuelle toxicité de la vape sur des cellules prélevées.
@papillon a écrit:Un barbecue au feu de charbon de bois est un fin régal, faisons-nous plaisir!
Absolument ! D'ailleurs, je me demande comment l'humanité a pu survivre en utilisant un mode de cuisson aussi toxique depuis... heu... la préhistoire ? Very Happy
avatar
Vieux Pat
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 4214
Age : 59
Matériels : Un méca, un bout de fil, une pincée de coton et ma popote.
Date d'inscription : 22/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par papillon le Mar 21 Aoû 2018 - 8:23

Nous sommes bien du même avis, Vieux Pat.

Et mon renvoi sur le sujet du DHMO en est une preuve:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Canular_du_monoxyde_de_dihydrog%C3%A8ne

On peut affoler les gens en utilisant un langage hermétique, trop spécialisé.

Ce que font de plus en plus les journalistes, qui utilisent sans arrêt de nouveux anglicismes, de même que nos gouvernants.
Je pense que cela vient des traducteurs automatiques, qui mettent le mot anglais quand il ne connaissent pas le sens du mot.
Exemple:
"Think tank", nouveau mot pour dire "réservoir d'idées"... Les autres ne me viennent pas à l'esprit, mais c'est un problème quotidien.

Ah, si! les épidémies d'anthrax qu'il y a eu aux USA: le mot "anthrax" anglais signifie "maladie du charbon" en français.

Ce qui a donné lieu à une "fake new" (je l'écris exprès) bien involontaire de la part des journalistes.

Have a good day, guys! ;-))
avatar
papillon
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 208
Age : 66
Localisation : Limoges (87)
Matériels : Eleaf iStick Pico


Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par laurent 13-4 le Mar 21 Aoû 2018 - 12:28

@Vieux Pat a écrit:
Absolument ! D'ailleurs, je me demande comment l'humanité a pu survivre en utilisant un mode de cuisson aussi toxique depuis... heu... la préhistoire ? Very Happy
Euh! Mais on meure encore. C'est scandaleux, il faudrait une bonne pétition pour l'interdire.
avatar
laurent 13-4
Cumulus (contributeur assidu)
Cumulus (contributeur assidu)

Masculin Nombre de messages : 612
Age : 53
Localisation : Gardanne
Matériels : Pro-ms ( Steampunk et Wood)
Protank V2 (résistances refaites), Subtank, Crius, TFV4, plein de drippers
Date d'inscription : 22/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par Loki le Mar 21 Aoû 2018 - 13:16

@Franck a écrit:
@Loki :

Je vois par contre mal comment ils pourraient constituer un échantillon représentatif de vapoteurs n'ayant jamais fumé.
Je connais bien quelques non-fumeurs/non anciens fumeurs qui ont essayé l'ecig, mais aucun qui ait vraiment continué la vape, encore moins sur plusieurs années.
D'après ce que j'ai vu et lu, je pense qu'il s'agit de cas qui sont vraiment à la marge.
C'est pour ça que je suis perplexe quant à la constitution d'un tel échantillon qui devrait être suffisamment important pour justement prendre en compte les autres facteurs (âge, sexe, environnement urbain ou pas, temps depuis lequel ils vapent, importance de la consommation,...).

Tu as raison.Very Happy  Cependant si on a un échantillon assez représentatif (et non pas 6 cobayes comme c'est le cas pour cette étude me semble-t-il), on peut déjà voir si en moyenne, les cellules des vapoteurs anciens fumeurs sont dans le même état que celles des fumeurs. Ou pas. On pourrait déjà voir si, en moyenne, il y a détérioration, stagnation ou amélioration.  Et, en prenant des vapoteurs qui ont entre 5 et 10 ans de vape derrière eux, on pourrait commencer très sérieusement à voir des choses.
Ceci dit, on pourrait faire plus simple : une analyse comparée des radios des poumons devrait aussi commencer à être très instructive. Wink

Je suis complètement d'accord avec toi Franck Very Happy
Une comparaison entre des fumeurs et des vapoteurs qui ont arrêté de fumer depuis plusieurs années m’intéresserait au plus haut point  Wink

De plus, je ne pense pas qu'il soit particulièrement difficile de constituer un échantillon de vapoteurs qui ont arrêté de fumer depuis plusieurs années Twisted Evil
avatar
Loki
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 3547
Localisation : Provence
Matériels :
Ma vape:

Mods :
Stingray X (clone), Stingray (clone)
Atos :
Kayfun 4 (clone), Expromizer V3 Fire
Liquides :
100% DIY (majoritairement des concentrés Solubarome)

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par gillou76 le Jeu 23 Aoû 2018 - 5:54

J'habite pas loin de Port jérome et de la zone industrielle du Havre et à vue de nez plus de 50 usines classées "SEVESO 2". Alors les effets sur mes poumons... la vape c'est un bol d'air frais Sifflote Allez hop un ptit coup de violetta

gillou76
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 29/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par Amélia le Jeu 23 Aoû 2018 - 9:58

On fait des études sur les cellules de porc parce que si mes souvenirs sont bons, ce sont les cellules qui se rapprochent le plus des cellules humaines. Est-ce vraiment étonnant? Very Happy
avatar
Amélia
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Féminin Commentaires : Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?
Nombre de messages : 2054
Age : 46
Localisation : Cognac
Matériels : Adepte du Pico + Melo III mini. Quelques merveilles de Papynours et Loco en sus.
Date d'inscription : 25/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par sanatorium le Jeu 23 Aoû 2018 - 14:39

@ Amelia

C'est exactement cela concernant le porc, d'ailleurs non seulement leurs cellules sont tres similaires a celles des etres humains, mais de plus, certains medicaments sont fabriqués avec des cellules et des organes de cet animal et cela peu de gens le savent. Very Happy
avatar
sanatorium
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Nombre de messages : 1801
Age : 64
Localisation : Arles
Matériels : Mods et Atos: plein de machins et de bidules

Date d'inscription : 14/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par bibidochon le Jeu 23 Aoû 2018 - 15:04

On va tous en mourir !!! affraid
avatar
bibidochon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : ...obsolète
Nombre de messages : 17152
Age : 99
Localisation : Hagard du Nord
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: etude scientifique : des cellules qui se dégradent en contact de la vapeur.

Message par vapotamix3132 le Jeu 23 Aoû 2018 - 16:01

Des cellules qui se dégradent au contact de la vapeur? Ben du coup je ne repasse plus avec le fer à vapeur , pour la vape je verrai plus tard.

vapotamix3132
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Commentaires : Bonjour je reviens parmi vous après un moment d'absence mais n'ayant plus retrouvé mon mot de passe j'ai donc refait un nouveau compte. Mon ancien pseudo ? vapotamix 31 pour ceux qui s'en souviennent....
Nombre de messages : 481
Age : 62
Localisation : Toulouse ( haute- garonne )
Matériels : alien 220w tc , ipv6x, joyetech dual vtc, ipv d3. RDTA limitless ,crius obs, kangertech dota,theorem wismec .... RTA: minos 25 de smock et tfv4 micro, tornado nano ijoy, et les classique , aspire evo , le petit gillou de arymi, spiral de smock, rosary et mini goblin V2 de UD . bon j'arrête là lol
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum