Derniers sujets
24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

[ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par Franck le Sam 18 Juil 2015 - 10:49

On a déjà proposé pas mal de liens vers des articles constatant l'essoufflement de la vape cette année.
Mais latribune.fr propose un article de fond très intéressant sur ce sujet que vous pourrez lire ici. Cet article s'appuie sur les résultats d'une étude menée par le cabinet Xerfi dont nous avions déjà parlé sur ce sujet mais de façon plus synthétique.
L'article de la tribune est incontestablement plus fouillé. On trouvera même une intervention de l'AIDUCE.

Pour ma part, je ne peux pas résister à l'envie de vous livrer la conclusion :

"Pour l'heure, les cigalikes ne pèsent que 5% du marché.

Mais l'évolution de la législation française, qui se montre plus favorable à ce type de produits fermés disponibles chez les buralistes au détriment des cigarettes électroniques de catégorie deux ou trois, qu'on ne trouve que chez des enseignes spécialisées, pourrait être un allié de poids pour l'industrie du tabac... La guerre ne fait que commencer."


A bon entendeur, Madame la ministre de la santé... Twisted Evil

Bonne lecture et bonne vape !

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19114
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par Pashmina le Sam 18 Juil 2015 - 11:25

Intéressant ! 
Si çe n'est que la vente en ligne n'est absolument pas abordée....

Pashmina
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : Vivre et laisser vivre...
Nombre de messages : 11630
Localisation : Paris
eCig : Aider la vape:
adhérez et soutenez ceux qui nous défendent
http://www.aiduce.fr/
Date d'inscription : 29/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par Franck le Sam 18 Juil 2015 - 12:56

Oui, tu as raison, Pashmina. Par exemple, je souhaiterais bien connaître le ration entre la vente sur internet et la vente physique. J'ai toujours pensé que l'expansion vertigineuse de l'ouverture de boutiques physiques allaient porter un coup d'arrêt aux boutiques en ligne. Or, je découvre sans arrêt de nouvelles boutiques en ligne. Je me demande si la plupart sont viables perplexe

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19114
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par loco le Sam 18 Juil 2015 - 13:49

Elles peuvent l’être plus facilement qu'une boutique physique: peu de charges, statut social favorable, secteur géographique plus étendu...

loco
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6083
Age : 58
Localisation : au village
eCig : e-liquides: art 20
mods: art 20
atos: art 20
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par VapeAdomicile le Sam 18 Juil 2015 - 18:53

@loco a écrit:Elles peuvent l’être plus facilement qu'une boutique physique: peu de charges, statut social favorable, secteur géographique plus étendu...

Oui et non pour la viabilité :

un eshop a certes peu de charges au regard d'une boutique, un secteur géographique plus étendu, mais ......... une boutique en ligne est beaucoup plus soumise aux effets de mode (matériel et e-liquides) car les clients potentiels sont forcement habitués à surfer sur la toile.
La gestion de stock en est que beaucoup plus pointue et compliquée pour ne pas se retrouver avec un gros stock d'invendus et pour cependant pouvoir proposer du matériel à un prix concurrentiel (ce qui impose bien souvent d'acheter en des quantités non négligeables).
De plus, malgré des outils tels que les chats en ligne, on a qu'une très faible interaction avec l'acheteur potentiel qui peut "batifoler" sur X sites avant de prendre une décision.
Il en est pas du tout de même dans un shop physique où, si le vendeur n'est pas une quiche avérée, il serait bien étonnant que le client potentiel qui entre dans la boutique ne reparte pas avec une commande sous le bras ...

De plus, sans aucune polémique derrière ces lignes, des sites comme FastTech (et ce n'est plus le seul connu aujourd'hui) font un mal énorme aux boutiques en ligne : c'est juste un constat !

Mais après tout, ce n'est que mon avis ... Wink

VapeAdomicile
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 2142
Age : 54
Localisation : Montbrison (42)
eCig : Je sais plus ! Trop certainement !
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par Loki le Dim 19 Juil 2015 - 0:33

Il en est pas du tout de même dans un shop physique où, si le vendeur n'est pas une quiche avérée, il serait bien étonnant que le client potentiel qui entre dans la boutique ne reparte pas avec une commande sous le bras ...

ça dépend pas mal du degré d'information de l'acheteur potentiel qui rentre dans la boutique à mon avis.

Dans mon cas, je me renseigne souvent sur le net sur les produits avant de faire un achat (dans la vape ou pas). Il n'est pas rare que je rentre dans une boutique pour un achat et que je reparte bredouille par ce qu'aucun produit ne m'a convenu.
Et dans ce cas là, ça peut se terminer par un achat sur le net où je suis sûr de pouvoir trouver un produit disponible qui me convienne.


Loki
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 2834
Age : 43
Localisation : Provence
eCig :
Ma vape:

Mods :
Stingray X (clone), Stingray (clone)
Atos :
Kayfun 4 (clone), Taifun GT 2 (clone)
Liquides :
100% DIY

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par Vieux Pat le Dim 19 Juil 2015 - 0:53

Pour ma part, je n'ai jamais rien acheté en boutique. JAMAIS. D'abord parce que j'ai des horaires de travail qui ne me permettent pas d'aller me balader la journée, mais surtout parce que la plupart du temps je sais ce que je veux, et je n'ai pas envie de courir cinquante boutiques avant de le trouver. Pour finalement me faire bourrer le mou par une petite vendeuse, certes jolie, mais qui n'y connaît rien, et finalement payer plus cher qu'en ligne.

Hier soir, en passant devant le tabac où j'ai laissé tellement d'argent, j'ai vu une grande pancarte en vitrine "Ici cigarettes électroniques."
Quand on connaît ce tabac, ça laisse rêveur Very Happy

Vieux Pat
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Commentaires : Full meca.
Nombre de messages : 2431
Age : 57
eCig :
Ferraille:

Nemesis Atmomixani
Steampunk Pro-ms
Scribe elfique Pro-ms
Scribe clock Pro-ms
Valkyrie Vicious Ant
Ebony V2 Jinamod
Gandalf Créavap
Noisy cricket Wismec
------------
Kayfun Lite
Kayfun Mini V3
Kayfun Mini V3 22mm
Black Widow
Theorem Wismec
Ashura
------------
Et tout plein de chinoiseries qui me donnent beaucoup de plaisir.
Particulièrement les box meca 2x18650.
------------
DIY presque depuis le début parce que j’aime pas qu'on m'en...tube.

Date d'inscription : 22/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par Franck le Dim 19 Juil 2015 - 10:56

@ vieux pat :


Pour finalement me faire bourrer le mou par une petite vendeuse, certes jolie, mais qui n'y connaît rien, et finalement payer plus cher qu'en ligne.

Que ce soit plus cher qu'en ligne, dans l'ensemble oui. Mais c'est un peu normal, les boutiques physiques ont des coûts (location bail, impots, salaires de vendeurs) que n'ont pas les boutiques en ligne mais en échange, dans les bonnes boutiques on peut tester certains liquides et c'est toujours sympa. ensuite, il n'y a pas de frais de port, quelquefois cela compense un peu.

Quant au fait d'avoir affaire à des vendeuses jolies qui n'y connaissent rien, c'est possible dans certaines chaînes de magasin, je pense, comme jwell, clopinette ou autre. Pour les magasins indépendants ou de toutes petites chaînes (genre  moins de 5 magasins), je ne suis vraiment pas sûr perplexe Les magasins indépendants tenus par des ignares, je crois qu'il ne doit pas en rester beaucoup.

Près de chez moi, dans l'Essonne, je connais quatre ou cing boutiques qui sont tenus par des vapoteurs : Bocalinda, Global Vape tenu par Franck9133 qui est aussi modeur, et deux ou trois autres dont je ne me souviens pas du nom ce matin perplexe
Bref, ça vape fort derrière le comptoir et par des gens qui connaissent vraiment pas mal le matériel.


Dernière édition par Franck le Dim 19 Juil 2015 - 18:31, édité 1 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19114
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par Moushe le Dim 19 Juil 2015 - 15:07

Pareil, je n'ai jamais mis les pieds dans une boutique. Goûter des liquides est pourtant tentant mais bon…

Personnellement, je ne pense pas que ces cigarettes électroniques vendues chez les buralistes changeront quoique ce soit, ou si peu.
Ce ne sont jamais que des produits de dépannage.
On voit bien sur le forum qu'il y a beaucoup, beaucoup moins de débutants.
De plus, un Subtank ou un Nautilus à 30 euros…, des liquides à 20 et 30 euros… + Istick… C'est déjà des grosses sommes pour débuter.

Moushe
Maître contributeur
Maître contributeur

Nombre de messages : 8013
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par Yugs le Dim 19 Juil 2015 - 15:58

Et bien moi c'est tout le contraire, je n'ai jamais acheté en ligne. J'aime le contact avec le vendeur, surtout s'il s'y connaît ! J'aime aussi tester les liquudes car je ne pourrai pas acheter en ligne un liquide que je n'ai jamais testé. Alors oui on paye plus cher, c'est certain, mais on a le service, le côté humain, et ça ça n'a pas de prix !

Yugs
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 586
Age : 36
Date d'inscription : 06/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par Allday le Dim 19 Juil 2015 - 18:18

@Franck a écrit:@ vieux pat :


Pour finalement me faire bourrer le mou par une petite vendeuse, certes jolie, mais qui n'y connaît rien, et finalement payer plus cher qu'en ligne.

Que ce soit plus cher qu'en ligne, dans l'ensemble oui. Mais c'est un peu normal, les boutiques physiques ont des coûts (location bail, impots, salaires de vendeurs) que n'ont pas les boutiques physiques .......
je me permet de te reprendre, tu voulais sans doute dire "que n'ont pas les boutiques en ligne"
Alors c'est vrai et faux .C'est quand même un idée recue que les boutiques en ligne n'ont rien a payer . Les impots comme les autres Wink Puis pour une boutique en ligne qui tourne , il faut minimum 2 personnes pour s'en occuper , 3 c'est bien . et les gros sites , je pense qu'ils doivent etre 4 ou 5 voir plus . Car faut pas oublier que les boutiques en ligne doivent avoir du monde pour preparer les commandes et les expedier. Il ya donc la toute une infrastructure bien spécifique.
Ensuite la gestion d'un site et de son hebergement est bien moins couteuse qu'un bail , mais il y a quand meme quelques frais , je dirais que ca pourrait correspondre a 1/3 d'un bail d'une boutique physique. Pour les gros sites cela doit etre égale a un bail plus ou moins .




Allday
Distributeur
Distributeur

Masculin Nombre de messages : 621
Age : 51
Date d'inscription : 03/11/2013

http://www.allday.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par Franck le Dim 19 Juil 2015 - 18:39

@ Allday :

je me permet de te reprendre, tu voulais sans doute dire "que n'ont pas les boutiques en ligne"

Heu... oui Sifflote Corrigé, merci Very Happy

C'est quand même un idée recue que les boutiques en ligne n'ont rien a payer

Je n'ai pas dit que les boutiques en ligne n'avaient pas de coût, hein. Wink

Mais merci pour ton intervention, effectivement, je ne pensais pas à l'hébergement par exemple. Very Happy

Les impots comme les autres

Tout dépend du statut en fait. Fut un temps, 80% des boutiques on line ouvraient en statut auto-entreprise. Les impôts sont quand même super allégés avec ce statut.
Mais il est vrai que depuis un an à peu près, les ouvertures on line en auto-entreprise semblent se raréfier.

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19114
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par Moushe le Dim 19 Juil 2015 - 19:30

De plus en plus les frais d'envois sont également pris en charge.

Moushe
Maître contributeur
Maître contributeur

Nombre de messages : 8013
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 18/07/15] latribune.fr : Le marché de la cigarette électronique en pleine crise d’adolescence

Message par bibidochon le Dim 19 Juil 2015 - 20:54

En auto entreprise ne sont viables que les prestataires de service, ou de l'immatériel.
Les impôts sont sur le chiffre d'affaire, pas de TVA récupérable, tu paies sur ce que tu achètes et ne peux les compter à la revente, la marge, pour rester concurrentiel, en prend un coup...
Pour le commerce ce n'est ni à comparer, ni comparable What a Face

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15857
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum