Derniers sujets
» Harods, nouveau vapoteur qui se pose plein de questions
Aujourd'hui à 22:31 par Garkham

» Recharger sa box BF facilement
Aujourd'hui à 22:05 par Garkham

» Kit Fusion 2-in-1 BY EHPRO un peu d innovation !!!!!
Aujourd'hui à 18:55 par copiercoller

» Trip to India
Aujourd'hui à 18:27 par orobouros

» (TALC) Vous regardez quoi ??? ... comme truc ?
Aujourd'hui à 18:16 par Pashmina

» Appli et/ou site de gestion de test et recettes e-liquide ?
Aujourd'hui à 14:14 par L'Histrion

» anniversaires du 22/07/17
Aujourd'hui à 7:25 par Pascale

» présentation et questions
Hier à 22:42 par Leio

» Ça y est, je me suis lancé
Hier à 18:02 par Eywa

» le post qui detend ...
Hier à 17:16 par Moushe

» Et voilà : 3 ans sans fumer une saloperie !
Hier à 11:35 par Invité

» Salut a tous
Hier à 10:20 par Siou

» Bonjour !!!
Hier à 9:10 par marcuche

» Ghett retour à la vape
Hier à 8:00 par Eywa

» Bonjour bonjour
Ven 21 Juil 2017 - 23:31 par marcuche

» bye bye monsieur Antoine.. (Claude Rich)
Ven 21 Juil 2017 - 23:27 par marcuche

» Serpent mini 22 et 25 de chez Wotofo [et sourcing pour vis en tout genre]
Ven 21 Juil 2017 - 13:18 par Invité

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Ven 21 Juil 2017 - 3:42 par Garkham

» [mékilékon] n°129 :Faire le mort est une stratégie de défense chez les insectes, les rongeurs et les techniciens du support informatique ...
Ven 21 Juil 2017 - 0:05 par Izibelle

» Besoin d'aide Boutique en ligne qui livre sur la Réunion avec FDP légers
Jeu 20 Juil 2017 - 21:00 par Vieux Pat

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

communiqué de presse de l'AFSSAPS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

communiqué de presse de l'AFSSAPS

Message par Administrateur le Lun 7 Juil 2008 - 18:58

je cite :



agence française de securite sanitaire des produits de sante


Sécurité sanitaire & vigilances communiqués




Communiqué de presse

mise à jour : 07 juillet 2008

"Point d’information sur les cigarettes électroniques

Depuis quelques mois, l’apparition de cigarettes électroniques suscite un vif intérêt car elles reproduisent la forme et promettent les sensations d’une vraie cigarette. Certaines cigarettes électroniques, qui contiennent ou non de la nicotine, revendiquent le sevrage tabagique et relèvent, à ce titre, de la réglementation du médicament.

Saisie par la Direction générale de la santé, l’Afssaps a examiné les conditions de mise sur le marché des cigarettes électroniques et effectué une première analyse des risques potentiels. Elle conduira une évaluation approfondie, avec le concours d’experts toxicologues. A ce stade, l’Afssaps et la DGS recommandent la plus grande prudence aux utilisateurs. En particulier, l’usage de cigarettes électroniques est à éviter chez les femmes qui allaitent en raison de la toxicité de certaines substances et de l’absence de données relatives à leur passage dans le lait maternel.



La cigarette électronique reproduit la forme et les sensations d’une cigarette classique. Elle est composée d’une batterie, d’un microprocesseur, d’un pulvérisateur et d’une cartouche destinée à être vaporisée et comprenant un liquide pouvant contenir de la nicotine ou des substances aromatiques à base d’additifs alimentaires ou d’arômes artificiels. Lors de l’aspiration, le liquide, mélangé à l’air inspiré, est diffusé sous forme de vapeur, qui reproduit la fumée d’une cigarette, et est inhalée par l’utilisateur.

Les cigarettes électroniques peuvent contenir des substances chimiques, et il est nécessaire de s'assurer que ces substances n’ont pas d'effets toxiques pour l'organisme, aussi bien chez le consommateur que son entourage. Une revue des sites de vente disponibles sur Internet montre que les cigarettes électroniques contiennent généralement du propylène glycol, des arômes incluant des dérivés terpéniques (menthol, linalol) et parfois de la nicotine.

Le propylène glycol est un solvant au pouvoir irritant, qui peut également entraîner des effets neurologiques comparables à l’état d’ébriété tandis que les dérivés terpéniques pourraient avoir une incidence chez les consommateurs présentant des antécédents d’épilepsie. L'Afssaps procèdera à une évaluation de risque approfondie par un groupe d’experts ad hoc incluant des toxicologues, en prenant en considération les compositions, la pureté des substances chimiques, les quantités délivrées et les populations à risques telles que les personnes âgées et les femmes enceintes.

A ce stade, l’Afssaps précise que le statut des cigarettes électroniques dépend de l’objectif poursuivi et des substances contenues dans les cartouches. Trois situations peuvent être distinguées et détermineront après évaluation la nature des décisions à prendre le cas échéant.

· si le sevrage tabagique est revendiqué et que la cartouche insérée dans le système contient de la nicotine, la cigarette électronique répond à la définition de médicament et doit à ce titre obtenir une autorisation de mise sur le marché (AMM). En conséquence, le système d'inhalation en lui-même, répond à la définition de dispositif médical, et doit à ce titre être marqué CE.

· si le sevrage tabagique est revendiqué alors que la cartouche insérée dans le système ne contient pas de nicotine, la cigarette électronique répond également à la définition de médicament du fait des revendications annoncées. La mise sur le marché du produit doit alors répondre aux exigences mentionnées précédemment.

· enfin, lorsque le sevrage tabagique n’est pas revendiqué et que la cartouche ne contient aucune substance susceptible d’être qualifiée de médicament (y compris de la nicotine), la cigarette électronique relève de la réglementation sur la sécurité générale des produits et entre dans le champ de compétences de la DGCCRF.

Dans l’attente de données complémentaires, et alors qu’à ce jour aucun produit de ce type ne dispose d’une AMM ou d’un marquage CE, l’Afssaps et la DGS recommandent la plus grande prudence aux utilisateurs de cigarettes électroniques."

Contacts presse :

Afssaps : Bureau de presse - Tél. 01 55 87 30 33/30 22 - presse@afssaps.sante.fr
DGS : Laurence Danand Tél. 01 40 56 52 62 - laurence.danand@sante.gouv.fr

http://agmed.sante.gouv.fr/htm/10/filcoprs/cp-cig-electronik-072008.htm
avatar
Administrateur
Indisponible
Indisponible

Masculin Commentaires :

Nombre de messages : 2110
Localisation : Compte fondateur
Date d'inscription : 16/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum