24 heures sur le forum
Sujets actifs du jour
Derniers sujets
» Nettoyer ou changer le coton des resistances ! SECONDE VIE
La vape & la BPCO EmptyAujourd'hui à 10:52 par todi

» Xe Concours d'avatars de Noël !! (2022)
La vape & la BPCO EmptyHier à 21:07 par papillon

» Une étude qui pourrait faire du bruit : efficacité de la vape et inefficacité des TSN dans l'arrêt de la vape.
La vape & la BPCO EmptyHier à 19:56 par Franck

» Savez-vous où je peux flooder pour atteindre 4000 messages ?
La vape & la BPCO EmptyHier à 19:32 par marcuche

» Aspire Gotek X : le système à pod ultime pour débuter la vape ?
La vape & la BPCO EmptyDim 4 Déc 2022 - 20:24 par Franck

» MTL sur Résistance DL
La vape & la BPCO EmptyDim 4 Déc 2022 - 20:09 par NICO+

» Fasttech arrête les produits de la vape (Novembre 2022)
La vape & la BPCO EmptyDim 4 Déc 2022 - 20:01 par Loki

» Sentiment de satiété et nicotine , quels sont vos avis ?? !!
La vape & la BPCO EmptyDim 4 Déc 2022 - 19:13 par spad

» Bonjour petit présentation
La vape & la BPCO EmptyDim 4 Déc 2022 - 16:29 par jean0106

» Blog à suivre
La vape & la BPCO EmptyDim 4 Déc 2022 - 16:10 par el belga

» Un méca français remarquable
La vape & la BPCO EmptyJeu 1 Déc 2022 - 20:27 par Franck

» Forumactif lance une nouvelle fonctionnalité : l'affichage des dernières images publiées sur le forum
La vape & la BPCO EmptyJeu 1 Déc 2022 - 12:44 par NICO+

» Nouvelle venue (non, pas moi, lol).
La vape & la BPCO EmptyMer 30 Nov 2022 - 20:20 par papillon

» Je pense avoir trouvé la meilleure boutique en ligne, qu'en pensez-vous ?
La vape & la BPCO EmptyMer 30 Nov 2022 - 18:12 par NICO+

» Problème vape [Résolu= mauvaise résistance]
La vape & la BPCO EmptyMar 29 Nov 2022 - 23:03 par Leio

» Moi sans tabac avec thomas VDB
La vape & la BPCO EmptyMar 29 Nov 2022 - 22:19 par Leio

» Probléme ohms
La vape & la BPCO EmptyMar 29 Nov 2022 - 20:56 par Franck

» pour rire
La vape & la BPCO EmptyMar 29 Nov 2022 - 19:59 par Rico73

» Quelle Box à accus pour MELO 4 svp ?
La vape & la BPCO EmptyMar 29 Nov 2022 - 14:58 par NICO+

» Aspire NX40 (mini box accu intégré)
La vape & la BPCO EmptyMar 29 Nov 2022 - 12:01 par Vieux Pat

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Nos publications
Les infos santé
Toutes les infos sur la santé sont à découvrir ici
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

La vape & la BPCO

+6
charlly
Franck
Leio
Pascal1969
Ventoux
ericsol
10 participants

Aller en bas

La vape & la BPCO Empty La vape & la BPCO

Message par ericsol Ven 14 Fév 2020 - 10:18

Bonjour à tous,

De retour sur ce gentil forum pour vous livrer mon expérience. Manière de " raviver " un peu le sujet " vape & santé " et éventuellement d'inciter tous ceux qui ne le font pas à ... aller consulter un médecin ( spécialiste ) dés les premières toux du matin et autres mucosités de couleurs diverses et variées ...
Un matin d'Octobre 2019, je n'ai pas dormi de la nuit et je 'extirpe de mon lit avec mes dernières forces. Impossible de respirer. Je m'attends à ce que la prochaine respiration soit la dernière. J'ai juste le temps de descendre l'escalier et de balbutier à ma compagne : " J'ai besoin d'aide, fais le 15 ! ". Ce matin là mon corps dit stop ! Après 30 ans d'abus d'alcool et 30 clopes par jour, ça ne passe plus.
Et c'est partie pour la grande aventure : Samu > Pin pon > Urgences > plein de câbles branchés partout sur moi et un gros cachet pour calmer ma panique. Après, je ne me souvient de rien. Je me suis réveillé le lendemain dans le service de " surveillance continue ". J'avais fait un pneumothorax. Alors les chirurgiens ont fait un petit trou à droite de mon poumon pour placer un drain. Après quelques jours sous valium et autres substances qui font bien planer, c'est le retour à la maison.
Un traitement adaptés, de la marche quotidienne, de l'activité, de la mobilité et une baisse de cigarettes à 3 à 5 / jour. Je suis extrêmement fatigué mais mon corps semble prêt à encaisser la secousse.
Jusqu'à ce lundi 27 Janvier ou j'attrape un virus ( un VRS _ proche de la bronchiolite ) qui me coupe les jambes et atteint ma respiration, me rappelant vilainement l'épisode Pneumothorax. Dans mes analyses de sang mon généraliste ne voit ( et n'entend ) rien. Il me met juste sous antibios et me conseille du repos ...
Et puis 2 jours après ... une fin d’après midi ... rebelote ! Respiration bloquée > Panique > sur-ventilation ( inutile ) > Samu > Urgences > Câblage > et c'est parti.
Après deux jours aux urgences de ma petite ville, je suis accueilli au service pneumologie de Montauban. Et là, on diagnostique une BPCO ( stade assez avancé ). En réalité, je doit traîner ça depuis de longues années et il aura fallu le Pneumo pour la déceler.
Bref, tout ça pour dire que c'est essentiel de consulter aux premiers doutes. Evidemment ma pneumologue m'interdit définitivement la moindre cigarette. Je ne mourrais probablement pas d'une seule clope par jour, hélas, je ne sais pas me raisonner et après la première du matin (celle qui va bien avec le café de grand-mère ) ... ça part en sucette. Alors vous n'imaginez pas à quel point je remercie le dieu de la vape ! Ainsi que mon fidèle Provari et mon petit liquide à 16mg.
J'y vais doucement parce que le hit me fait un peu tousser. Mais sans la vape, je ne pourrais pas arrêter de fumer, c'est devenu une évidence.
Et quand j'ai envie d'une clope, je repense à cet homme qui hurlait de douleur dans la chambre voisine de la mienne. Ou à cet autre, de 50 ans, immobilisé dans son lit H24. Avec des intraveineuses et de l'oxygène dans le nez comme seule distraction ... Oui les amis, allez consulter !!!
Je fini sur un constat qui m'a étonné en HP spécialisé. Aujourd'hui encore les pneumologues ne savent pas se prononcer sur la vape dans le contexte de ces maladies pulmonaires. La mienne m'a dit que c'était surement moins pire que le Tabac mais qu'elle ne pouvait pas m'en dire plus ...
Belle journée à vous tous  Very Happy

ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par Ventoux Ven 14 Fév 2020 - 10:39

A la lecture de ce post, je suis revenu 4 ans en arrière Sad. Un épisode, certes moins dramatique que le tien, mais qui m'a beaucoup marqué. J'étais à deux paquets/jours de rouge et blanche.
Je me souviendrai toujours de mon entretien avec le pneumologue :"..... soit vous arrêtez DÉFINITIVEMENT de fumer, soit j'aurais le déplaisir de voir votre nom dans la rubrique nécrologique du journal, dans moins d'un an..."
Bien sûr je lui ai demandé une solution alternative pour parer à mon addiction et c'est ce même spécialiste qui m'a conseillé de me rendre dans une boutique de vape! Ce que j'ai fait.
Malgré que les premières semaines furent difficiles, j'ai tenu bon avec un liquide dosé à 16mg.
Maintenant je suis à 3mg, j'ai complètement abandonné les liquides "tabac", je vapote par "gourmandise".
J'ai 65 ans, fumeur pendant 45 ans et maintenant je respire, je refais du sport, j'arrive à monter les grandes volées d'escalier sans cracher mes poumons. Bref JE REVIS.
Ventoux
Ventoux
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Masculin Nombre de messages : 102
Localisation : PACA
Matériels :
Spoiler:

Date d'inscription : 15/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par Pascal1969 Ven 14 Fév 2020 - 12:02

Les deux pneumologues que je consulte depuis moult années ont évolué énormement au sujet de la vape.
Quand j'ai commencer à vaper en 2013, je leur en ai parlé. On ne peux pas dire qu'ils étaient enthousiastes. La seule chose qu'ils appréciaient était l'arrêt complet de la cigarette tabac. Au fil des années, ils ont fini par évoluer dans le bon sens et au final conseiller la vape à leurs patients fumeurs.

_________________
La vape & la BPCO Pascal1969

AIDUCE adhérent 2813
Pascal1969
Pascal1969
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5546
Localisation : Marne
Matériels : EVIC(Dead), Provari, IPV2, IPV Mini 70W, Istick 50W, Magnéto V2, Hammer, Castle Mod et plein d'autres ...
Date d'inscription : 01/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par Leio Ven 14 Fév 2020 - 12:13

Tiens un petit sujet pour te donner de l'espoir :
https://www.ecigarette-public.com/t30641-vape-et-bpco-la-preuve-vivante-living-proof
et d'autres :
https://www.ecigarette-public.com/search?search_keywords=BPCO&typerecherche=interne&show_results=topics


Si tu tousse trop avec une vape classique as tu essayé les sels de nicotine ? (quitte à avoir les deux sous la main)

_________________
Écrasez l'infâme. Voltaire
La vape & la BPCO Leiova10
Leio
Leio
Admin
Admin

Nombre de messages : 30077
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
Matériels : DIY Banane/Tabac 8mg/ml
Dvarw 0.8Ω 20W / Pico1&2
Vous voulez en savoir +:

Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par Franck Ven 14 Fév 2020 - 18:27

@ericsol et @Ventoux :

Merci pour vos témoignages.Very Happy
Tous les retours vont dans le même sens : l'arrêt du tabac à l'aide de la vape semble améliorer très sensiblement la vie de celles et ceux qui souffrent de BPCO, comme elle semble aussi améliorer la vie de beaucoup d'asthmatiques (voir ce sondage).
Il est évident que le fait de ne plus s'envoyer du monoxyde de carbone mâtiné de goudron dans les poumons doit quand même pas mal aider ! Very Happy
Maintenant, il faut aussi que la situation perdure et que la vape puisse à terme aider à maintenir une qualité de vie améliorée.

_________________
Franck
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : je mords souvent et, en plus j'ai la rage, mais je ne suis pas méchant.
Nombre de messages : 27919
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par charlly Ven 14 Fév 2020 - 18:50

Ventoux a écrit:
J'ai 65 ans, fumeur pendant 45 ans et .......

il y a un gros contingent de vapoteur né dans les années 50 a 60 a avoir pris ce virage de la vape ces dix dernières années, on est, je pense nombreux a avoir un profil assez proche, souvent gros fumeur et depuis + de 40 ans. Wink

ces deux dernières années par contre il me semble que le nombre de jeune qui passe a la vape est en forte augmentation, on voit de + en + de vapoteurs de moins de 50 ans, voir qui dépasse a peine la trentaine.
charlly
charlly
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 2294
Localisation : entre Lons et Bourg. Jura
Matériels : ▼▼▼▼
Box, Tubes, Box BF & Pod
Spoiler:

CLEARO & ATO
Spoiler:

Date d'inscription : 05/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par bibidochon Ven 14 Fév 2020 - 19:31

charlly a écrit:
ces deux dernières années par contre il me semble que le nombre de jeune qui passe a la vape est en forte augmentation, on voit de + en + de vapoteurs de moins de 50 ans, voir qui dépasse a peine la trentaine.

Il serait intéressant de connaître leurs motivations, mode ? Prix du tabac ? Test d’une technologie ?
Il me semble que les « plus vieux » ont plutôt eu une approche « prise de conscience », voir médicale, mais je me trompe peut-être.
bibidochon
bibidochon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : ...obsolète
Nombre de messages : 18085
Localisation : Hagard du Nord
Matériels :
Pour en savoir plus ::


Mais encore ::

Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par Juliem Ven 14 Fév 2020 - 19:42

Bonjour
J'ai à peine moins de 50 ans (48 au compteur) et c'est un médecin et l'asthme qui m'ont dirigé vers la vape. J'avais déjà essayé la vape plusieurs fois mais c'est ma santé qui m'a "forcée" à sauter le pas.
Mes collègues vapoteuses ont souvent un parcours similaire et presque le même âge. Il y a aussi dans le lot quelques vapo/fumeuses (2)
Les plus jeunes (- de 30 ans) fument beaucoup (surtout des filles).
L'année dernière 3 trentenaires (garçons) ont tenté la vape en restant fumeurs en cherchant le matériel faisant de gros nuage. Ils fument toujours, vapent occasionnellement mais ont arrêté la chicha.
Ça c'est juste mon micro trottoir parisien milieu éducatif.

Ah et on voit aussi de plus en plus de couples qui s'y mettent ensemble avec des résultats parfois différents
Juliem
Juliem
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 632
Date d'inscription : 13/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par marcuche Sam 15 Fév 2020 - 0:50

@ericsol, juste un mot pour te dire bravo

_________________
La vape & la BPCO Marcuche  La vape & la BPCO Giphy13                                                    
Celui qui est le maître de lui-même est plus grand que celui qui est le maître du monde. (Bouddha)
                                                 आत्मस्वामी जगत्स्वामिनो महत्त
marcuche
marcuche
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 8905
Localisation : 62 Andres dans les nuages de la vape
Matériels : beaucoup trop ...et alors...
Date d'inscription : 17/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par ericsol Dim 16 Fév 2020 - 7:45

Merci @Leio et merci à tous pour vos retours :-)

Et merci aux urgentistes et autre personnel médical qui font un boulot remarquable !

Mon séjour à l'Hosto m'a remit sur pied. Sans Tabac depuis plusieurs jours j'ai les bronches dégagées et la respiration sereine. Hier j'ai même porté du poids et à ma grande surprise ... pas essoufflement anormal.

Du coup, je continue mon petit bonhomme de chemin avec le moral au beau fixe. Je fais de chaque instant de vape un petit rituel qui n'appartient qu'à moi. Je ne prends pas mon vapo lorsque je sors et de temps en temps, je le pose hors d'atteinte ( je ne veux pas passer mes journées à tchuquer comme une sucette ).

Un beau dimanche à vous tous

ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par papillon Mar 17 Mar 2020 - 22:57

Bonsoir, ericsol! cheers

Merci pour ton témoignage très intéressant.

J’ai aussi une BPCO, due à un tabagisme ayant duré une quarantaine d’années, à 40-50 cigarettes par jour... Emphysème post-tabagisme, asthme vieilli, bref, beau résultat que voilà... Embarassed

Mais si l’on se fie à l’avis de l’Académie de Médecine:

http://www.academie-medecine.fr/lacademie-nationale-de-medecine-rappelle-les-avantages-prouves-et-les-inconvenients-indument-allegues-de-la-cigarette-electronique-vaporette/

On voit qu’ils conseillent la vape, même si tous les pneumologues européens ne sont pas du même avis: ça viendra! Laughing

Pour moi, la vape a été une grande révélation, car mes 10 essais antérieurs m’avaient déçu.

Marre d’avaler du liquide bouillant plein la gueule: je retournais à mes fidèles amies. Twisted Evil

Jusqu’au jour où mon marchand de tabac m’a proposé un Eleaf iStick pico 75 Watts...

Et là, ce fut tout autre chose.

Bon, avec des résistances de 0.3 ou 0.50 Ohms, c’était « raide », mais ça passait.

Mes révélations furent les résistances ECML 0.75 Ohms, et l’usage de Végétol ® :

Vape en MTL uniquement, avec un drip-tip long, voire un stem ( tuyau de pipe).

Tout ceci grâce au forum.

C’est l’énorme intérêt de pouvoir se « donner la main »... cheers

J’ai donc une vape ultra-douce, sans big cloud dont je me fous totalement.

J’ai arrêté mes cigarettes en Août 2018, et, depuis, je n’ai jamais eu la moindre envie de cigarette, préférant de loin la vape moderne! bounce

Bonne soirée, et bonne vape! La vape & la BPCO 3138891183

papillon
papillon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 5628
Localisation : Limoges - 87
Matériels :
Le matos 🛠 :




Mes juices drunken :







Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par ericsol Mer 18 Mar 2020 - 11:56

@ papillon
Tu vas rire, en sortant de l’hôpital ( debout ) je me suis arrêté un instant sur le péron, juste pour humer l'odeur des cigarettes des fumeurs, hi hi. C'est dingue, il y a des mecs qui fument avec une intraveineuse plantée dans le bras ... dans le service pneumologie. C'est juste un suicide ... Bref, j'ai plus de mal que toi avec la clope. Elle me manque cruellement par moment. Mais comme dit mon généraliste : " l'envie de fumer, ça ne dure qu'une minute ". Et c'est pas faux. Je suis quand même heureux d'avoir trouvé ce super fofo et de pouvoir échanger avec des vapotos éclairés et responsables. C'est Tip Top cheers sunny Very Happy

ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par Franck Mer 18 Mar 2020 - 14:22

@ericsol :

Pour alimenter ta réflexion, en plus des liens fournis par @Leio, je t'en donne trois autres :
- un fil de discussion sur le forum;
- un témoignage publié par Vapingpost ;
- les résultats d'une étude portant sur 50 vapoteurs, donc malheureusement très peu, mais dont 35% souffrait de BPCO, soit 17 vapoteurs. Il semblerait que la plupart de ces vapoteurs aient vu une augmentation de l'état de leur santé ou constaté moins d'expectorations.

Après, je ne suis pas médecin et je ne suis pas spécialisé dans la BPCO, je ne fais que tenter à mon niveau de lire la plupart des sujets ici ou ailleurs, mais il semblerait que certains voient des améliorations sensibles, d'autres des petites améliorations alors que d'autres pas trop. Il est donc encore difficile de tirer un constat définitif à ce stade.
Néanmoins, on ne peut que te conseiller de continuer à te faire suivre par des spécialistes même si tu ressens des améliorations, mais tu sembles déjà convaincu. Wink
Ensuite, si tu constates au fil des années que la vape ne te donne pas entière satisfaction et ne donne pas les résultats que tu souhaites sur la santé, tu peux aussi tenter un arrêt de la vape en diminuant progressivement ton taux de nicotine. Certains vapoteurs l'ont déjà fait et c'est une piste qu'il ne faut pas se fermer.

_________________
Franck
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : je mords souvent et, en plus j'ai la rage, mais je ne suis pas méchant.
Nombre de messages : 27919
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par papillon Mer 18 Mar 2020 - 14:43

ericsol a écrit:@ papillon
Tu vas rire, en sortant de l’hôpital ( debout ) je me suis arrêté un instant sur le péron, juste pour humer l'odeur des cigarettes des fumeurs, hi hi. C'est dingue, il y a des mecs qui fument avec une intraveineuse plantée dans le bras ... dans le service pneumologie. C'est juste un suicide ... Bref, j'ai plus de mal que toi avec la clope. Elle me manque cruellement par moment. Mais comme dit mon généraliste : " l'envie de fumer, ça ne dure qu'une minute ". Et c'est pas faux. Je suis quand même heureux d'avoir trouvé ce super fofo et de pouvoir échanger avec des vapotos éclairés et responsables. C'est Tip Top cheers sunny Very Happy

@ericsol:

Effectivement, je t’imagine te rapprochant d’une jolie créature en lui disant:

« Pardon, puis-je humer votre fumée, SVP, ça sent trop bon! »... lol!

Et j’ai lu qu’un jour, un malade sous oxygène avait provoqué une explosion en allumant son briquet!!! affraid affraid affraid

De mon côté, mon addictologue m’a fait deux séances d’hypnose, et c’est sans doute ce qui a fait que j’ai divorcé de la cigarette, mon vieil amour, que je ne peux plus voir en peinture.

Pour me laisser porter par la vape, qui m’a tellement apporté.

Je ne savais plus ce qu’était l’odeur du chèvrefeuille, mes bronches étaient encombrées 365/365, 2 à 3 prises d’antibiotiques par hiver, essoufflement à la moindre côte, aucun antibiotique, etc, etc...

Depuis, ma vie a bien changé, puisque mes bronches sont dégagées, aucune côte ne me fait peur, je promène mon chien 2 à 3 heures par jour, etc...

Un « truc » pour moi: j’ai totalement divorcé, donc, rien que l’idée de vapoter un liquide ressemblant à du tabac, ça me débecte franchement!  carton rouge

La vape & la BPCO 2400615098
papillon
papillon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 5628
Localisation : Limoges - 87
Matériels :
Le matos 🛠 :




Mes juices drunken :







Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par ericsol Mer 18 Mar 2020 - 16:45

@ papillon
Intéressante l'idée de l'hypnose Very Happy ... à voir
C'est sympa cette diversité qui nous différencie. Car moi au contraire, je ne vape que des saveurs Tabac très classique. Très légèrement agrémentées d'un soupçon de réglisse ou vanille ou caramel. Ca rend la clope obsolète ( même si c'est ma première pensée le matin, ho ho ).
@ Franck. Oui la fête ne fait que commencer pour moi. Prochaine étape une échographie cardiaque. Et puis ce séjour de réhabilitation. Je viens juste de marcher une heure au soleil. Fiou ... troOoop fastoche !! J'espère qu'ils ont des machines solides au centre ... je vais tout exploser !! A fond les manettes !!



ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par papillon Jeu 19 Mar 2020 - 15:38

Effectivement, ericsol, l’hypnose peut être une précieuse alliée! Cool

Rien de magique, bien sûr: pour moi, ça a développé mon sens d’auto-suggestion.

On m’a suggéré d’être mentalement dans un lieu sécurisant connu de moi seul, où personne ne peut m’atteindre, et en même temps, mon corps était sur le divan.

Depuis, je me fais des séances d’auto-hypnose, ou auto-suggestion, que je pratique surtout le soir, en vapotant un calumet de la paix modifié... jocolor

Bien utile en ces temps de guerre.

Actuellement, je suis capable de maîtriser une douleur dentaire en prenant le dessus mentalement, je me dis que c’est rien du tout, et c’est rien du tout! bounce

Alors le tabac, hein... Sifflote
papillon
papillon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 5628
Localisation : Limoges - 87
Matériels :
Le matos 🛠 :




Mes juices drunken :







Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par ericsol Jeu 19 Mar 2020 - 16:03

@ Papillon
Très intéressant ! J'ai une amie qui dit aussi qu'elle peut contrôler sa douleur. Je pratique la relaxation profonde depuis longtemps mais je ne me suis pas encore penché sur les pouvoirs du mental. Je suis très réceptif à ce genre de pratiques. Voila de quoi occuper ces journées à la maison bounce

ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par papillon Jeu 19 Mar 2020 - 18:40

@ericsol:

Effectivement, tu risques avoir le temps de faire de la méditation profonde pendant quelque temps! Wink

Ce doit être proche de l’auto-hypnose, car, lors de mes premières séances, je m’endormais profondément, justement! Razz
papillon
papillon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 5628
Localisation : Limoges - 87
Matériels :
Le matos 🛠 :




Mes juices drunken :







Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par charlly Jeu 19 Mar 2020 - 19:17

papillon a écrit:

Ce doit être proche de l’auto-hypnose, car, lors de mes premières séances, je m’endormais profondément, justement! Razz

moi j'appelle cela une sieste Laughing

exit3
charlly
charlly
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 2294
Localisation : entre Lons et Bourg. Jura
Matériels : ▼▼▼▼
Box, Tubes, Box BF & Pod
Spoiler:

CLEARO & ATO
Spoiler:

Date d'inscription : 05/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

La vape & la BPCO Empty Re: La vape & la BPCO

Message par papillon Jeu 19 Mar 2020 - 19:26

charlly a écrit:
moi j'appelle cela une sieste Laughing

exit3

mdr

... De 12 H, quand-même! hypnose
papillon
papillon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 5628
Localisation : Limoges - 87
Matériels :
Le matos 🛠 :




Mes juices drunken :







Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum