Derniers sujets
» Moins 10% chez ***
Aujourd'hui à 8:52 par Franck

» Le Zenith d'Innokin : le clearomiseur axé vape indirecte
Aujourd'hui à 7:26 par savage

» Bonjour à tous
Aujourd'hui à 7:21 par savage

» le post qui detend ...
Aujourd'hui à 0:33 par papillon

» Experience de Rookie
Hier à 20:36 par Fistounet

» Tu vapotes quoi en ce moment?
Hier à 13:37 par djici

» (TALC) Vous regardez quoi ??? ... comme truc ?
Hier à 12:42 par papillon

» retour résistance atomiseur zénith 0.5 ohm plexus coil
Hier à 11:56 par taquinaton

» Durée de vie des accus 18650
Hier à 11:43 par Pascal1969

» l'Orion Q de Lost Vape : le même qu'avant mais en différent.
Hier à 11:38 par Singha

» La boite à talents du fofo
Hier à 10:43 par savage

» [ARTICLE 17/01/19]lefigaro.fr : Le paquet neutre dégoûte les fumeurs
Sam 19 Jan 2019 - 17:10 par vapotamix3132

» Article du 17/01/19 Vapyou : Buzyn enterre le Groupe de travail vapotage
Sam 19 Jan 2019 - 15:59 par vapotamix3132

» Revue du Fresia RTA MTL de chez Damn Vape
Sam 19 Jan 2019 - 9:24 par vapotamix3132

» Tesla CP Couples Kit
Sam 19 Jan 2019 - 9:19 par mitch66

» le Kit Pal One Pro d'Artery : à mi-chemin entre les systèmes à pods et les boxs
Ven 18 Jan 2019 - 20:06 par Franck

» Plus de Tiki Juice
Jeu 17 Jan 2019 - 20:37 par Punky Vapes

» Les plans économiques.
Jeu 17 Jan 2019 - 19:02 par Walter White

» L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.
Mer 16 Jan 2019 - 20:58 par psionman

» Reconstruible question avant achat
Mer 16 Jan 2019 - 10:45 par vapotamix3132

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Franck le Dim 14 Oct 2018 - 20:06

Bonjour à tous et bises aux dames !  Very Happy


Lost Vape est une marque chinoise bien connue des amateurs éclairés de la vape. Elle se positionne sur un segment très particulier : des produits plutôt orientés haut de gamme à travers les matériaux utilisés (acier, bois, cuir, carbone, etc.) et de l’électronique intégrée (cartes DNA d’Evolv) mais à des prix souvent compétitifs. Bon, ce n’est pas les prix d’Eleaf, d'accord, mais ce n’est pas les prix exorbitants proposés par certains. Alors lorsque Lost Vape annonce la sortie d’un produit, on tend l’oreille, curieux. De plus, lorsque Lost Vape annonce un système à pods qualitatif dans ce segment très surchargé des pods, il y a de quoi être intrigué. Bon après, le prix,  compris entre 60 et 70 € dans les magasins français en ligne, refroidit les ardeurs, c'est certain. Voici la bête :



1- Le haut de gamme dans une mini

Qualitatif, l’Orion l’est incontestablement. Lost Vape, comme à son habitude, a forgé son nouveau produit à grands renforts d’acier inoxydable renforcé par des panneaux en carbone ou en résine, comme on veut. Il existe même une édition spéciale avec des panneaux en bois.



Tout semble parfaitement usiné, que ce soit le bouton power qui inspire confiance ou bien le bouchon du réservoir. Après, esthétiquement, on aime ou pas. Moi j’aime beaucoup. Very Happy

Même pour un système à pods, l’Orion est tout petit, il fait 7,5 cm de haut sans compter le drip-tip, 9,5 cm avec, 3,7 cm de longueur et 1,2 cm de largeur pour un poids de 87 grammes. C’est un poids plume.

On ne peut qu’être impressionné par le fait que, malgré ces dimensions lilliputiennes, l’Orion intègre une batterie intégrée de 950 mAh et un réservoir de 2 ml, là où des systèmes à pods de taille et de poids proposeraient du 300 mAh/400 mAh. Lost Vape a déjà réalisé une prouesse.

Encore plus fort : la carte concoctée par Evolv spécialement pour l’Orion, la DNA Go, peut techniquement envoyer jusqu’à 40 watts ! 40 watts dans un aussi petit bidule, cela ne s’est jamais vu à ma connaissance. Very Happy



Bref, que ce soit par la qualité de fabrication ou bien par les spécificités techniques, l’Orion fait fort, très fort.
Il n’y a plus qu’à voir ce que cela donne dans la vape, me suis-je dit dans les magasins en tenant l’objet que le perfide vendeur d’Alliantech Vapor m’a glissé dans la main. Voilà comment, alors qu’on ne souhaitait pas spécialement acheté du matos, on sort du magasin avec un kit. Et content en plus.  Sifflote


2- Le kit

Le kit est complet puisque, hormis la box, on trouvera trois pods avec des résistances intégrées, un résistance de 0, 5 ohm et deux de 0,25 ohm. On trouvera aussi un cordon USB, un peu court quand même (environ 35 cm), un tour de cou et un manuel multi-langues dont le français.



Par contre, on tique un peu en apprenant qu’on ne peut pas changer la résistance seule. Il faut donc acheter des pods qui coûtent entre 4,7 et 6 € selon les boutiques. Moyen. Déjà, ce n’est pas super écologique de devoir jeter son pod ainsi que le drip-tip propriétaire en acier solidement fixé, mais en plus c’est une augmentation des coûts pour le vapoteur. Si l’on avait pu changer uniquement la résistance et conserver le pod, on aurait pu gagner un ou deux euros sans soucis tout en évitant de jeter plus que de raison. Dommage. Passons.
On constate qu’un pod avec la résistance à 0,5 ohm, a priori orientée vape indirecte et « saveurs » selon Lost Vape, est déjà installée, on charge au maximum la batterie, on remplit le réservoir, on attend les 5 à 10 minutes conseillées.


3- La vape

L’Orion propose trois puissances programmées pour la résistance à 0,5 ohm : 8, 10 ou 11 watts (11, 13 et 15 watts pour la résistance à 0,25 ohm). Pour voir, je commence par la puissance pré-enregistrée à 8 watts.
Surprise. La vape est bonne. La restitution des saveurs est même bluffante. Par contre, attention à ne pas employer des liquides trop glycérinés. A 70% de glycérine, le clearomiseur souffre un peu. Il faudra éviter d’enchaîner les taffes. Certains ont essayé, ils ont eu des problèmes.  Razz Mais en dessous de 70%, le liquide passe bien.

Par contre, je remarque assez vite un bémol : le hit est vraiment léger à mon goût. Il est là mais me paraît assez faible par rapport à ce que j’obtiens avec un Zenith et une résistance en 1,6 ohm. Bien entendu, ce hit est renforcé pour peu que l’on prenne des liquides fraîcheur ou mentholés.
Pourtant, je prends du 12 mg/ml, ce qui n’est pas non plus un taux de nicotine très faible. Cependant, je n’utilise que des liquides avec de la nicotine classique et non des liquides aux sels de nicotine. Il est fort probable que les amateurs de liquide en 16 ou 8 mg/ml ou bien les utilisateurs de sels de nicotine ressentent bien plus le hit.


Naïf, je me dis qu’en augmentant la puissance, je vais obtenir plus de hit. J’appuie donc sur le bouton permettant d’aller au deuxième palier à 10 watts. Le hit n’augmente pas. Par contre, la vapeur est plus chaude, la restitution des saveurs moins bien rendue. Têtu comme un âne, j’appuie de nouveau sur le bouton afin d’aller au troisième palier à 11 watts. Soyons fous. Là, la vape me paraît très chaude, trop à mon goût, et la restitution des saveurs est clairement détériorée. Certains aimeront peut-être, il y a des amateurs de vape tiède ou chaude, mais ce n’est pas mon truc. Et je ne perçois pas plus de hit.



Mais peut-être qu’avec la résistance à 0,25 ohm, je pourrais voir ce que cela donne niveau patate. Hop, je change. L’Orion propose trois puissances pré-enregistrées : 11, 13 et 15 watts. Je commence donc par celle qui est sélectionnée par défaut, la plus basse. Moyennement convaincu le Franck. Les saveurs sont bien moins présentes qu’avec la résistance en 0,5 ohm et le palier à 8 watts. L’ensemble me paraît même un peu fade. Par contre, il y a pas mal de vapeur. Enfin, pour un aussi petit appareil. Evidemment, on est loin de ce que l’on peut obtenir avec un bon dripper ou un solide atomiseur reconstructible mais il y un effort. Ceci dit, le fabricant parle d’une résistance orientée « vapeur » et non pas « saveur ». On ne peut pas dire qu’on est floué. Cependant, je ne vois pas trop à qui cette résistance s’adresse. Ceux qui sont attirés par la vapeur trouveront bien mieux sur le marché. Ceux qui cherchent un duo saveur/vapeur ne devraient pas non plus y trouver leur compte.

Puisqu’on est dans l’expérimentation de fous, je teste les plages de puissance à 13 et 15 watts. Comme pour la résistance à 0,5 ohm, c’est plus tiède ou plus chaud et pas meilleur. C’est même moins bon. En tout cas pour mon palais. Déjà que je n’étais pas spécialement emballé à 11 watts.

Et là une question germe dans mon esprit : « Hé, Monsieur Lost Vape ! Quel est l’intérêt de placer une carte DNA super méga costaude permettant d’aller jusqu’à 40 watts si la résistance a du mal au-dessus de 15 watts ? " scratch

Relativisons. On est ici sur un petit système à pods. Il y a fort à parier que de nombreux utilisateurs se contenteront des programmations de puissance mises par défaut en fonction de la résistance. Et ils n’auraient pas tort puisque, pour moi, c’est sur les plages de résistance les plus basses que l’Orion assure le mieux le taff.
Après, les curieux, les amateurs des réglages pointus, les amateurs de vapeur tiède et chaude pourront tester des puissances supérieures s’ils le souhaitent.

Enfin, on pourra télécharger sur le site d’Evolv un logiciel, l’Escribe dans une version adapté à la DNA go et on pourra même entrer ses propres réglages : changer la couleur des leds, intégrer des puissances supplémentaires, changer la valeur des puissances pré-programmées. A mon sens, l’utilité est discutable. Il n’y a même aucun intérêt à mes yeux de pousser plus loin la puissance de l’engin à ce stade. Mais certains pourraient avoir trouver une utilité à ce logiciel qui n’a rien d’obligatoire. Cela existe.


4- Autonomie de la batterie, des résistances et le mode Replay


Parlons autonomie. La batterie me dure une dizaine d’heures. Là encore, c’est probablement puisque je suis en 12 mg/ml avec de la nicotine classique. Il est probable que celles et ceux qui sont en 18 mg/ml ou bien avec du sel de nicotine vape un peu moins que moi. Ils pourront ainsi tenir une petite journée, voire plus si ce sont de « petits fumeurs ». Disons donc que l’autonomie de la batterie est très correcte, voire remarquable pour un si petit engin mais que, dans certaines conditions, il se peut qu’elle ne soit pas suffisante pour tenir un journée.

Les résistances sont prévues pour durer entre une semaine et 15 jours. Celle de 0,5 ohm que j’utilise actuellement a maintenant plus de 7 jours d’utilisation et elle se tient la route. A voir par la suite mais c'est déjà plutôt bon signe.



Enfin, je signale la présence d’un mode replay. Ce mode permet de garder en mémoire une taffe que vous auriez particulièrement appréciée et de la reproduire systématiquement. Une fois le mode enclenché, le mode de lui-même envoie la même puissance, la même patate. Qui plus est, l’utilisation de ce mode empêche un éventuel dry-hit et il semblerait qu’il améliore la durée de vie de la batterie. En tout cas, cela fonctionne bien, même si ce n’est pas non plus une fonction qui me paraît indispensable.


5- Conclusion (oui, enfin !)

L’Orion est un bel objet. En tout cas, pour moi. Il est particulièrement bien fini et assure le travail. Avec la résistance à 0,5 ohm avec les plus basses puissances, la restitution des saveurs est même excellente, dans le haut du panier par rapport aux autres systèmes à pods. Maintenant, l’Orion propose de personnaliser le pod et c’est là que le bât blesse. Il n’est pas forcément intéressant de monter jusqu’aux limites de la carte, ni de tester de « fortes » puissances qui ne rendent pas forcément la vape meilleure. Par contre, les amateurs de vape pourraient adhérer. La résistance en 0,25 ohm n’apporte pas grand-chose non plus à mon avis. Du coup, il ne me paraît pas si customisable que cela et la présence du logiciel Escribe me paraît superflu. Mais certains utilisateurs y trouveront peut-être leur compte.
At last but not least, j'aurais aussi aimé avoir une haute résistance à plus de 1 ohm qui manque à mon goût sur l'Orion.

Note grande  grande étoile complè  grande étoile complè  grande étoile complè  grande étoile moitié  Grande étoile vide

Merci de m'avoir lu et bonne vape !


Dernière édition par Franck le Lun 15 Oct 2018 - 8:42, édité 1 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22731
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Vapatate le Lun 15 Oct 2018 - 3:58

Merci Franck pour ce test complet, il est classe. Dommage vue le prix assez élevés des pods complet que l'on ne puisse pas juste changer les résistances et comme dis une résistance au alentour d'1 ohms aurais été bien.

Entrera t-il dans une de mes commandes? Je ne pense pas.
avatar
Vapatate
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Masculin Nombre de messages : 168
Age : 50
Matériels : eGO AIO
Date d'inscription : 14/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par savage le Lun 15 Oct 2018 - 7:50

merci pour le retour bien détaillé Cool pour moi bien dommage de ne pas voir de résistance supérieure à 1 ohm...
avatar
savage
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : pfff...





Nombre de messages : 13193
Age : 53
Localisation : dans les arbres
Matériels : des trucs,des machins...

Date d'inscription : 05/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Franck le Lun 15 Oct 2018 - 9:26

@vapatate et @savage :

Merci pour vos retours. Je ne sais pas s'il est classe mais il est complet. Quelquefois trop mais les pressés peuvent sauter à la conclusion qui synthétise mon avis en peu de lignes. Very Happy

Après nul besoin d'acheter si vous ne le souhaitez pas. Je n'ai aucun avantage si vous achetez ou pas.
Et puis, si je le trouve intéressant, il est quand même cher et présente quelques limites qui pourraient agacer les plus exigeants d'entre vous.

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22731
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par dom3395 le Mar 23 Oct 2018 - 21:13

Merci pour ce test qui me montre que ce système n'est pas fait pour moi cela m'évite de succomber à ma curiosité maladive Laughing
avatar
dom3395
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Nombre de messages : 347
Age : 70
Localisation : val d'oise frontière oise
Matériels : 4 egoC 1000,2 twist 650 1 twist 1000, 2 spinner 650 1x 400 2 x1100
Mods 2evic , 1 cvi anyvape, 2smoktech Sid 18350, itaste mvpv2.0 ,itaste vtr x 2,cool fire2,box DNA 30 FTx3, istick 50w, evic S x 3,2 evic vtc mini+cubis, 2egoAIO, cuboid mini,2 egripII
Date d'inscription : 02/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Franck le Sam 27 Oct 2018 - 18:21

Petit retour après une quinzaine de jours de vape avec cet Orion. Bon, ben ce n'est pas compliqué, je n'ai changé d'avis sur aucun point abordé ! Very Happy

L'Orion est un bel objet dont l'utilisation au quotidien est très agréable. Léger, petit, mignon, facilement transportable dans n'importe quelle poche avec pourtant une batterie de 950 mAh, ma foi, c'est du tout bon.
Le pod avec la résistance à 0,5 ohm est très bon. On est vraiment avec cette résistance dans le haut du panier question restitution des saveurs pour un système à pods.
Par contre, le pod avec la résistance à 0,25 ohm ne présente pour moi aucun intérêt. Il fait certes plus de vapeur mais la restitution des saveurs s'en ressent fortement et est vraiment moins bonne, limite fade. Cela plaira peut-être à certains vapoteurs mais je suis loin d'être emballé.
Là encore, le changement de puissance a peu d'intérêt pour moi, la plage de puissance la plus basse qui est sélectionnée par défaut est celle qui donne le meilleur rendu à mes papilles. Mais peut-être que d'autres trouveront un intérêt à faire varier la puissance. En tout cas, avec les résistances proposées aujourd'hui, le fait de pouvoir aller jusqu'à 40 watts n'apporte vraiment pas grand chose.
Enfin, j'ai testé l'Orion avec du sel de nicotine en 20 mg/ml et je continue à trouver que le hit est léger par rapport à d'autres modèles. Mais cela vient peut-être de moi car j'ai lu des retours de vapoteurs satisfaits dans ce domaine alors...
En somme cet Orion a de grandes, très grandes qualités, mais aussi quelques limites qui ne viennent pas pour autant déranger l'expérience de vape.

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22731
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Vieux Pat le Sam 27 Oct 2018 - 18:40

C'est bon à savoir. Si je dois conseiller un fumeur qui souhaite arrêter le tabac en passant à la vape, je pourrais lui recommander ce pod, pour une utilisation sans prise de tête.
Jusqu'à présent, je recommandais une iStick avec un Nautilus, pour environ le même prix, mais les débutants trouvent parfois ça "compliqué". Crying or Very sad
avatar
Vieux Pat
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 4417
Age : 59
Matériels : Un méca, un bout de fil, une pincée de coton et ma popote.
Date d'inscription : 22/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par psionman le Mer 28 Nov 2018 - 0:08

Salut,
Je possède ce minuscule mod pod depuis quelques heures et pour l’instant, je suis bluffé !
Tout petit, il passe dans la poche gousset de mon jean’s et seul le drip tip dépasse...
Côté performance, c’est vrai que c’est étonnant, j’utilise pour l’instant la résistance a 0,5ohm à 10W, les saveurs sont extras et la production de vapeur tout a fait satisfaisante à mon goût avec l’airflow au max et mon liquide 50/50 au sel de nicotine (et pourtant je tire des taffes de moins de 3s).
Niveau hit, je suis en 20mg/ml et il est bien présent... normal a ce taux meme en sel de nicotine.
Concernant les finitions, c’est top !
A mon humble avis, il devrait plaire aussi bien aux mecs qu’à la gente féminine.
Avec Escribe, j’ai regardé les courbes en utilisation, c’est impressionnant comme un si petit truc peut être aussi précis, l’Orion semble gérer parfaitement le contrôle de température pour envoyer la puissance sélectionnée.

Pour l’instant, j’en suis très satisfait, je vais voir dans le temps mais je pense qu’il va m’accompagner souvent dans les situations où je veux "voyager" léger et/ou vaper plus ou moins discrètement.

A suivre...
avatar
psionman
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 6273
Age : 46
Localisation : BZH
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par psionman le Mer 28 Nov 2018 - 15:05

Salut,

@franck : la led s’eteint ou pas une fois que l’Orion est rechargé complètement ?

Je lui ai trouvé un petit défaut, quand on le secoue, il y a un petit « cliqueti » venant du petit bidule qui verouille la cartouche... sinon toujours très satisfait de l’engin Wink
avatar
psionman
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 6273
Age : 46
Localisation : BZH
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Vieux Pat le Mer 28 Nov 2018 - 22:07

C'est du bon matos, Lost Vape.

Merci pour la revue, Psion ! plussoie +2
avatar
Vieux Pat
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 4417
Age : 59
Matériels : Un méca, un bout de fil, une pincée de coton et ma popote.
Date d'inscription : 22/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par GillesLL le Mer 28 Nov 2018 - 22:53

@Franck a écrit:Lost Vape est une marque chinoise bien connue des amateurs éclairés de la vape.
J'ai du éteindre la lumière , je penses Sifflote Razz
avatar
GillesLL
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Fainéant de la vape
Nombre de messages : 3780
Age : 46
Localisation : Plescop
Matériels :
Ma clinquaille:

eGo-CTwist 650- spinner 1 - spinner 2 - ego vv3 - vision x-fire
istick 20,30,50,60 - evic-vtc mini - vtr - cloupor-mini*2
provari v1,v2.5*3,p3 - pipeline 2*2 - vamo v2
magneto - nemesis - k100*3
minidavide, aspire et-s*bvc*2 - aerotank*8 - nautilus*6 - iclear30s - cubis - triton 1et2
origen genesis - taifung gt - kayfun lite - rsst

et certainement d'autres merdouilles ...

AIDUCE : http://www.aiduce.fr/

Date d'inscription : 23/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Singha le Jeu 29 Nov 2018 - 13:23

je fais un copier coller de ce qui j'ai mis sur l'autre forum

Mauvaise nouvelle, plusieurs modèles s'arrêtent de fonctionner et ne répondent plus aux boutons/chargement.
C'est un problème du DNA et EVOLV a ouvert un ticket là dessus.
https://forum.evolvapor.com/topic/70424-about-orions-that-stop-responding/
Cela ne peut concerner semble-t-il que les cartes faites avant Oct18.
Le % de mods foireux est tout petit mais pas de chance je suis touché avec celui acheté fin septembre.
je vais envoyer le mien au support EVOLV qui est aux UK pour l’Europe, ils sont censés faire la modif gratuitement et retourner le mod.


   Some of the first DNA Go boards can occasionally get into a state where they do not respond to button presses or USB. As of this posting, we have received reports of 180 affected devices. Approximately the first 30,000 devices produced might have it happen at some point. We’ve produced about 78,000 boards total. In the spirit of transparency, we’ve created a publicly accessible page which will automatically update from our production and service servers, so that we (and you) can track this as it goes.

   https://www.evolvapor.com/info/dna-go-stats

   A few key points:

   Current production DNA Go devices shouldn’t be affected. If your board was made in October 2018 or later, it shouldn’t be at risk of ever exhibiting this issue.

   The devices aren’t actually damaged. They’re just in a hardware reset state waiting for a signal that won’t ever come.

   We found the root cause approximately a month ago, after the first affected devices came in. The problem is in the circuitry that can read an analog microphonic pressure sensor (more expensive than the typical vaping device pressure switches), and since neither the Orion nor any of the other DNA Go based devices that we know of actually use this functionality, we just disabled it.

   If you send a device showing this behavior to us, it takes about 5 minutes to make the modifications and reset it, so they’re being turned around quickly. Once repaired, your device is no longer at risk of it happening again.

   So far, only about 6 per 1000 of the potentially affected devices have exhibited this problem. We expect most never will, but that number will increase somewhat as time goes on. We’re extending Lost Vape’s 90 day warranty to 1 year for affected units for this issue only.

   If you have a device exhibiting this behavior, contact us for a repair ticket at our Helpdesk.
avatar
Singha
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Nombre de messages : 406
Localisation : Paris
Matériels : En signature Smile
Date d'inscription : 03/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Franck le Jeu 29 Nov 2018 - 13:48

@psionman :

Ben sur mon exemplaire, le voyant est allumé pendant la charge et s'éteint une fois chargé.
Content de voir que tu le trouvés bien aussi ! Very Happy

@Singha :

Merci pour l'info. Tu as acheté où ton modèle ? Si c'est en France tu pourrais faire jouer la garantie.

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22731
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Singha le Jeu 29 Nov 2018 - 13:50

Je l'avais acheté en Italie car pas dispo en France ou hors de prix ou pas la couleur voulue à l'époque (je ne me rappelle plus).
J'aime autant le renvoyer chez EVOLV qui prend tout en compte.
je vous tiendrai au courant.
avatar
Singha
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Nombre de messages : 406
Localisation : Paris
Matériels : En signature Smile
Date d'inscription : 03/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Franck le Jeu 29 Nov 2018 - 14:10

@Singha :

Oui ce sera intéressant de voir si Evolv est à la hauteur de sa réputation. A priori, il admet qu'il y a un souci et semble disposer à réparer, c'est déjà bon signe ! Very Happy
Par contre c'est pénible pour toi car tu ne vas pas retrouver ton modèle tout de suite ! Twisted Evil

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22731
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Singha le Jeu 29 Nov 2018 - 14:34

je ne me fais pas de souci pour EVOLV, même si ce problème est énervant/désolant ils sont carrés.
Le support UK que j'ai eu m'a demandé une preuve d'achat et m'a fourni une adresse pour leur envoyer en me demandant la mienne pour le retour.

Pour le manque j'en avais acheté un 2ème il y a 8-10 jours Smile
Celui ci ne devrait pas être touché car la carte date d'octobre 18 (on peut le voir en se connectant avec escribe)
Comme quoi il vaut mieux avoir au moins 2 mods sur soi car ça m'est arrivé en arrivant au métro pour aller au boulot...
avatar
Singha
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Nombre de messages : 406
Localisation : Paris
Matériels : En signature Smile
Date d'inscription : 03/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par psionman le Jeu 29 Nov 2018 - 17:30

@Franck a écrit:@psionman :

Ben sur mon exemplaire, le voyant est allumé pendant la charge et s'éteint une fois chargé.
Content de voir que tu le trouvés bien aussi ! Very Happy

Je vais pousser les tests un peu plus loin mais la led clignote au depart (visiblement en respectant la couleur du niveau de charge), ensuite reste fixe en fin de charge pour s’éteindre une fois complètement chargée... mais suivant la source de courant et/ou si on l’utilise pendant la charge, cela semble ne pas être le cas (mais bon, ne le possedant que depuis 48h, ça mérite d’être approfondi Wink )
Cela mériterait d’apparaitre dans la notice Rolling Eyes pourtant plutôt bien faite en incluant le français...

Concernant le soucis mentionné plus haut, j’espere passer a côté vu que mon Orion a une carte programmée le 5/10 et l’Orion a été configuré et testé le 01/11.
avatar
psionman
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 6273
Age : 46
Localisation : BZH
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Franck le Jeu 29 Nov 2018 - 19:57

@psionman :

mais la led clignote au depart (visiblement en respectant la couleur du niveau de charge), ensuite reste fixe en fin de charge pour s’éteindre une fois complètement chargée.

Oui, tout à fait, c'est en tout cas ce que j'ai remarqué. Par contre, pour le changement lorsqu'on vape en chargeant, je n'ai pas du tout remarqué pour la simple et bonne raison que je n'ai jamais vaper avec l'Orion en chargeant. Je ne peux donc pas te renseigner Wink

@Singha :

Pour le manque j'en avais acheté un 2ème il y a 8-10 jours

Ah, ben, oui, là, c'est un bon réflexe que tu as eu là ! Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22731
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par psionman le Jeu 29 Nov 2018 - 20:47

@Singha : c’est effectivement très sage d’avoir 2 mods/pods/bidules (rayer la mention inutile Wink ) quand on part plus d’une heure de chez soi...
On est jamais à l’abris d’une panne ou d’une casse.

A ce sujet, l’Orion est pour moi une tres bonne solution de secours... petit, léger, performant. Je l’ai pris pour le plaisir, pour une vape discrète et pour faire aussi office de roue de secours Smile
avatar
psionman
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 6273
Age : 46
Localisation : BZH
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Singha le Jeu 29 Nov 2018 - 21:57

Pareil au début mais maintenant en sortie seulement 2 orions en poche, au bureau 2 kodoppods qui y restent.
Et les boxs/clearos plus volumineux et cie à la maison.
Du coup j'ai remis le Nautilus AIO en marche en attendant, pas mal dans le même genre mais moins pratique à remplir. Wink
avatar
Singha
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Nombre de messages : 406
Localisation : Paris
Matériels : En signature Smile
Date d'inscription : 03/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Singha le Mer 5 Déc 2018 - 21:45

Pour info, Orion envoyé vendredi, reçu mardi et réparé puis réexpédié ce jour.
A voir si ok à réception mais cela m'a l'air très carré.
Le support EVOLV communiqué pour l'europe (Stelthvape Ltd) fait aussi support LOST VAPE, d'ailleurs mon Orion est passé dans leur garantie et leur contact (Rob) semble très sympa.
J'espère que personne n'en aura besoin mais cela a l'air rassurant.
avatar
Singha
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Nombre de messages : 406
Localisation : Paris
Matériels : En signature Smile
Date d'inscription : 03/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par psionman le Mer 5 Déc 2018 - 22:51

Salut,
Plutôt bien tout ça !
Il me quitte pas cet Orion, toujours dans ma poche en complément de ma box BF, il est là pour diverses raisons qui vont du changement de saveur, en passant par la vape discrète et aussi comme roue de secours si plus de liquide, accu a plat ou casse matos.
Son esthétique, ses performances et sa qualité de fabrication y sont pour beaucoup, c’est un petit truc qui donne envie d’être au fond d’une poche et d’en sortir régulièrement.
avatar
psionman
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 6273
Age : 46
Localisation : BZH
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Singha le Jeu 6 Déc 2018 - 0:23

Oui et c'est clairement le mini mod/pod (je ne sais comment l'appeler) pratique à utiliser et remplir.
Pas de fuites ou glouglou et une qualité de vape constante.
Il y aura sûrement mieux plus tard mais pour ceux appréciant ce concept c'est pas mal du tout.
avatar
Singha
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Nombre de messages : 406
Localisation : Paris
Matériels : En signature Smile
Date d'inscription : 03/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Singha le Lun 10 Déc 2018 - 12:34

Hello,
Bien reçu mon Orion qui refonctionne et ils ne m'ont pas bousillé mes paramétrages faits via Escribe.
Donc tout semble OK.
avatar
Singha
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Masculin Nombre de messages : 406
Localisation : Paris
Matériels : En signature Smile
Date d'inscription : 03/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Orion de Lost Vape : test du système à pods haut de gamme.

Message par Franck le Lun 10 Déc 2018 - 18:44

@Singha :

Cela fut rapide, dis-donc ! Tant mieux Very Happy

Sinon j'utilise tous les jours cet Orion en alternance avec d'autres matériels et je n'ai pas changé d'avis. Juste un truc : il arrive que les pods soient un peu poreux. Ce n'est pas une fuite,  ce n'est pas sûr tous les pods, ce n'est pas tout le temps mais cela peut arriver. Rien de bien méchant mais autant le signaler Wink

@psionman

Oui sa qualité de fabrication est excellente et on peut le sortir sans gêne. Mais bon vu le prix, il vaut mieux que la fabrication soit à la hauteur, non ? Wink


Dernière édition par Franck le Mar 11 Déc 2018 - 20:13, édité 1 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22731
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum