Derniers sujets
24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

[ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: [ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Message par Franck le Mer 1 Aoû 2018 - 22:28

@ThibaudC :

Ben, tu as le droit d'exprimer un avis, il n'y a pas de raison de te haïr pour cela, même si on n'est pas d'accord ! Very Happy
Si on considère que les pratiques des cigarettiers étaient indignes, pourquoi dès lors adopter les mêmes méthodes ? Surtout que jusqu'à maintenant, cela fonctionne moyen.
Ensuite, les manipulés risquent un jour ou l'autre d'en avoir ras-le-bol et il n'est pas exclu qu'un jour ils s'en prennent aux manipulateurs. C'est le risque à assumer lorsqu'on emploie des techniques de manipulation. Il faut être certain que jamais le manipulé ne s'en rende compte sinon bon courage pour la suite.
parce que cette manipulation de l'opinion, ou cette volonté de la faire ne se voit pas que dans la lutte anti-tabac. Elle se voit partout. Et comme le dit @sanatorium, cela commence à se voir vraiment parce que, honnêtement les manipulateurs sont guère brillants malgré la haute opinion qu'ils ont d'eux-mêmes et le peu de considération qu'ils ont pour ceux qu'ils souhaitent manipuler.
Et à prendre les gens pour des cons, il n'est pas étonnant que la lutte anti-tabac ne progresse pas.

Franck
Admin
Admin

Nombre de messages : 22525
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Message par copiercoller le Mer 1 Aoû 2018 - 23:13

Et l'origine de l’essor du tabagisme en France date de 1918. L’État ayant le monopole distribua énormément de licences aux invalides de guerre qui ne pouvaient plus exercer leurs anciens métiers.
Les rescapés les soutirent en fumant, et des bonbons pour les enfants, en attendant qu'ils fument.
avatar
copiercoller
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 8539
Age : 66
Localisation : ville rose et Paris
Matériels :
Oh lui hé !:
maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3

Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Message par Vekthaur le Jeu 2 Aoû 2018 - 8:55

@Franck a écrit: Je pense que l'on obtiendrait davantage de résultats en informant et en communiquant sur des propos simples et intelligibles en n'oubliant pas que l'on s'adresse à des adultes et non pas à des enfants qu'il faut éduquer :
- vous voulez fumer ? pas de problème, c'est légal.
- Mais quand même, sachez que l'on devient vite dépendant et qu'un fumeur "moyen" met des années à quitter le tabac. Entre le moment où l'on se décide à quitter le tabac et le moment où l'on y arrive, on dépense en moyenne x milliers d'euros ;
- un fumeur sur deux devrait mourir des conséquences du tabagisme et généralement après un des longues maladies ;
- vous donnerez de l'argent à des cigarettiers dont les méthodes de vente sont très contestables. Ils ont nié le moindre effet négatif sur la santé alors qu'ils embauchaient des armées de "scientifiques". Aujourd'hui encore, affirmant dans les pays occidentaux, vouloir passer au tabac chauffé ou à la vape, ils vendent de plus en plus dans les pays occidentaux. Ils tentent d'influencer les politiques en utilisant les pires côtés du lobbying : corruption de fonctionnaires, de politiques. Si la méthode douce ne fonctionne pas, ils menacent certains pays de procès. C'est à ces gens-là que vous souhaitez donner votre argent, vraiment ? C'est ce monde économique là que vous souhaitez pour vous ? Pour vos enfants ?

Je pense très honnêtement qu'un discours intelligent, basé sur des faits, et on en a, aura beaucoup plus de portée auprès des jeunes ou des adultes que des tentatives de "dénormalisation" passant par cette manie de vouloir ôter le tabac partout, y compris sur les timbres pour revenir à l'exemple de Malraux.

Franck, je te trouve très utopiste Smile Tu surestimes très fortement l'être humain. La plupart des gens s'en fichent, tu auras beau leur expliquer avec des arguments simples ils ne veulent simplement pas savoir.
avatar
Vekthaur
Cumulus (contributeur assidu)
Cumulus (contributeur assidu)

Masculin Nombre de messages : 585
Age : 39
Localisation : Sud de l'Aisne
Matériels : HCigar Vt75, HCigar Vt75C, Reuleaux RX200S

Pharaoh, Pharaoh RTA, Aromamizer Suprem V2, Govad, Hadaly
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Message par Franck le Jeu 2 Aoû 2018 - 10:14

@Vekthaur :

Je ne pense pas être optimiste. Si avec un discours intelligible, clair et responsabilisant, des gens souhaitent encore fumer, c'est leur choix et leur liberté, mais aussi leur problème et leur responsabilité.
Mais je pense qu'un discours responsabilisant passe mieux auprès des jeunes avec, évidemment, des actions fortes sur l'interdiction de vente aux mineurs. Pour ma part, je préfère largement cela à la "dénormalisation" qui fait un peu trop totalitaire à mon goût. Il n'y a que dans les dictatures que l'on "normalise" ou "dénormalise" l'être humain. Est-ce cela que nous voulons pour nous ? Pour nos enfants ?

@copiercoller :

Et l'origine de l’essor du tabagisme en France date de 1918. L’État ayant le monopole distribua énormément de licences aux invalides de guerre qui ne pouvaient plus exercer leurs anciens métiers.

Certes l'essor du tabagisme date de l'entre deux guerres. Cependant, on ne peut pas juger le rôle des états, et notamment de l'état français, à l'aune de ce que l'on sait aujourd'hui. C'est à vérifier mais il me semble que les études scientifiques montrant clairement les dangers du tabac datent d'après la seconde guerre mondiale.
Avant la seconde guerre mondiale, le tabagisme était un véritable phénomène de société ; tout le monde fumait ou presque. Ce phénomène était bien appuyé par l'énorme compagne publicitaire des cigarettiers qui ont réussi le tour de force de vendre le tabac aux hommes comme signe de la masculinité de la virilité sans complexe et aux femmes comme signe de la libéralisation de la femme.

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22525
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Message par sanatorium le Jeu 2 Aoû 2018 - 13:13

@Franck

Cependant l'etat Français a eu un comportement assez trouble car celui-ci a continué a distribuer allegrement des paquets de clopes jusque dans les années "70" dans les casernes aux recrues venues effectuer leur services militaire.
avatar
sanatorium
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Nombre de messages : 1817
Age : 64
Localisation : Arles
Matériels : Mods et Atos: plein de machins et de bidules

Date d'inscription : 14/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Message par Elixir le Ven 3 Aoû 2018 - 19:04

Les films parlent souvent de la réalité, mais fumer, c'est pas bien.
Il ne faut donc plus regarder les films où l'on fume et se limiter aux films parlant de gens parfaits dans un monde parfait, censurer chaque livre où le mot "tabac" apparaît. Réinventons la novlangue.
avatar
Elixir
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Commentaires : grande étoile complè grande étoile complè grande étoile complè grande étoile complè grande étoile complè grande étoile complè
grande étoile complè grande étoile complè grande étoile complè grande étoile complè grande étoile complè grande étoile complè
Ego
Résistances pas 510.
Liquide : petits mélanges genre 5 L neutre, un peu de menthe, un peu de tabac, 10 mg de nicotine.
Et ça me va très bien, vive la vape !
Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 05/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Message par Marakhal le Sam 4 Aoû 2018 - 9:30

@Franck a écrit:Mais je pense qu'un discours responsabilisant passe mieux auprès des jeunes avec, évidemment, des actions fortes sur l'interdiction de vente aux mineurs. Pour ma part, je préfère largement cela à la "dénormalisation" qui fait un peu trop totalitaire à mon goût. Il n'y a que dans les dictatures que l'on "normalise" ou "dénormalise" l'être humain. Est-ce cela que nous voulons pour nous ? Pour nos enfants ?
La « dénormalisation » est un parfait exemple de novlangue, qui assume pleinement son rôle d'agent de confusion. Il suffit de décortiquer le mot et de se concentrer sur le « vrai » sens qu'il devrait avoir. Normaliser, c'est soumettre (quelqu'un, quelque chose, une suite d'actions…) à un ensemble de règles formant une norme, un cadre. Dans cette idée, « dé-normaliser » devrait consister à briser ce cadre.

C'est tout l'inverse, dans les faits. Ce qu'on cherche à faire, c'est normaliser le rejet, la colère et la haine envers la consommation de tabac et (par transfert) envers le fumeur. On créé une norme qui légitime la violence envers ces activités/personnes. On dirige la colère naturelle des individus pour la focaliser sur ce qui arrange le promoteur de la nouvelle norme.

C'est (je trouve) particulièrement flagrant si on se réfère à notre vécu de vieux vap'eur, pour les plus anciens d'entre nous. À mon premier essai, en 2011, les gens (fumeurs ou non) étaient curieux, tolérants et on m'encourageait vivement, le plus souvent, à délaisser mes « Lucky » pour ma 510 et sa légère odeur de menthe ou de caramel. En 2018, la plupart des gens (principalement non-fumeurs) que je croise me toisent, s'amusent à (faussement) tousser et/ou grimacer, font des remarques désobligeantes, voire se gaussent en me prédisant les plus funestes déboires. J'en ai croisé rue La Fayette (pour ceux qui ne connaissent pas Paris, un grosse artère qui bouchonne 24/7365) qui m'ont demandé de m'éloigner (sans doute pour profiter plus à leur aise des « vapeurs de gasoil ») !

Bref, les « dénormalisateurs » sont bien trop proches de la manipulation nauséabonde pour inspirer confiance à quiconque réfléchit encore sainement. Personnellement, je les qualifierais de « déshumanisateurs ». Razz

_________________
Sur le plus haut trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul ! — Michel Eyquem de Montaigne //—>
« Et au plus eslevé throne du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul  » • Essais III, XIII • « De l'expérience »
avatar
Marakhal
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : 1ère vape en 2011 • sans tabac depuis le 12 janvier 2013
Nombre de messages : 2381
Age : 46
Localisation : Coulommiers (77)
Matériels : Hcigar VT75D + The Flave Tank
Et plein d'autres [bouts de coton surmontant des piles].

Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Message par Franck le Sam 4 Aoû 2018 - 10:03

@sanatorium :

Cependant l'etat Français a eu un comportement assez trouble car celui-ci a continué a distribuer allegrement des paquets de clopes jusque dans les années "70" dans les casernes aux recrues venues effectuer leur services militaire.

On pourrait même pousser jusqu'au milieu des années 80. Effectivement, on peut discuter de ce comportement étatique très trouble, comme tu dis dès les années 60, là où on commençait vraiment à connaître les conséquences du tabac jusqu'au milieu des années 80.
Après l'Etat a probablement des circonstances atténuantes. Beaucoup de gens vivaient du tabac et effectivement, l'Etat Français a largement poussé à la roue comme le souligne avec justesse @copiercoller: non seulement les buralistes vivaient de cette manne, mais aussi certains agriculteurs qui cultivaient du tabac, jusqu'à 100 000 expoitants, et la SEITA qui, lors de son heure de gloire, devait probablement employer plus de 10 000 employés. Au plus fort de la croissance de ce secteur, la vente de tabac devait faire vivre pas moins de 200 000 personnes en France. Difficile dans ces conditions d'arrêter du jour au lendemain.

Je tenais juste à souligner que si, après guerre, on peut s'interroger sur le comportement de certains gouvernements, et celui de la France n'était pas le dernier, en 1918, les politiques et même les experts ne connaissaient pas avec certitude toutes les conséquences du tabagisme, d'après ce que j'en connais.

@Marakhal :


Bref, les « dénormalisateurs » sont bien trop proches de la manipulation nauséabonde pour inspirer confiance à quiconque réfléchit encore sainement. Personnellement, je les qualifierais de « déshumanisateurs »

Pas mal, les "déshumanisateurs" ! Very Happy Tout ce que je sais est que les tentatives pour faire un homme nouveau, un homme parfait, toutes les tentatives pour normaliser les comportements ont fini par se retourner pas normalisateurs/dénormalisateurs qui ont fini "déshumanisé". De nos jours, la population ne semble pas vouloir la manière forte et se contente de mettre de plus en plus d'écarts entre les tenants de cette doctrine et elle : défiance de plus en plus forte vis à vis des médias traditionnels et attrait pour les médias alternatifs, défiance envers les politiques (montée des extrêmes, de l'abstention et du vote blanc, etc.).

@Marakhal :

J'en ai croisé rue La Fayette (pour ceux qui ne connaissent pas Paris, un grosse artère qui bouchonne 24/7365) qui m'ont demandé de m'éloigner (sans doute pour profiter plus à leur aise des « vapeurs de gasoil ») !

Paris, ville saine, non polluée et d'une propreté exemplaire, c'est bien connu.
Mais il est plus facile de jeter l'opprobre sur les fumeurs ou les vapoteurs que de dire que notre mode de vie à tous, y compris celui des non-fumeurs, peut finir par créer notre perte. Technique du contre-feu.

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22525
Age : 46
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Message par copiercoller le Sam 4 Aoû 2018 - 10:45

On peut trouver facilement des anciennes affiches(publicité) vantant la chance de fumer de "belles gitanes dansantes", sur les murs du métro, bus et autres dans les années 60.
Il faut attendre la petite mère Veil(canard enchainé) pour indiquer sur les paquets que ce n'est pas bon de fumer, le cancer du fumeur existe mais silence. Pour ça c'est la loi Evin début 90.
40 ans après la certitude scientifique des dangers, combien de morts pour le commerce ?.
avatar
copiercoller
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 8539
Age : 66
Localisation : ville rose et Paris
Matériels :
Oh lui hé !:
maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3

Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Message par Loki le Sam 4 Aoû 2018 - 11:36

C'est (je trouve) particulièrement flagrant si on se réfère à notre vécu de vieux vap'eur, pour les plus anciens d'entre nous. À mon premier essai, en 2011, les gens (fumeurs ou non) étaient curieux, tolérants et on m'encourageait vivement, le plus souvent, à délaisser mes « Lucky » pour ma 510 et sa légère odeur de menthe ou de caramel. En 2018, la plupart des gens (principalement non-fumeurs) que je croise me toisent, s'amusent à (faussement) tousser et/ou grimacer, font des remarques désobligeantes, voire se gaussent en me prédisant les plus funestes déboires.

Je suis d'accord mais je pense qu'il y a également d'autres facteurs avec la montée de la grosse vape glycérinée ainsi que l'augmentation du nombre de vapoteurs.

Hier, je buvais tranquillement un café au comptoir d'un petit bar, il n'y avait que 3 personnes dans le bar. Je constate que les deux autres clients sortent sur le pas de la porte pour fumer (ce qui est loin d'être toujours le cas dans les bars). Une discussion à propos de la canicule anime le bar.
Je sors mon ecig et demande au barman si je peux l'utiliser, il fait la grimace et me demande si ça fait des gros nuages par ce qu'il trouve leur odeur écœurante.
Je le rassure en lui disant que non et que si ça le dérange il n'aura qu'à me le dire, mon but n'étant pas d'importuner. J'ai vapé tranquillement (en MTL) en prenant soin de ne pas expirer ma vapeur sur les personnes. Ça c'est finalement bien passé, pas de regard de travers ni de la part du patron ni de la part des clients fumeurs.

Ce patron de bar ne m'a finalement pas paru victime d'une "dénormalisation", je pense seulement qu'il a dû avoir une mauvaise expérience avec un ou plusieurs vapoteurs sans gêne qui lui ont balancé quelques gros nuages dans la gueule :/
avatar
Loki
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 3563
Localisation : Provence
Matériels :
Ma vape:

Mods :
Stingray X (clone), Stingray (clone)
Atos :
Kayfun 4 (clone), Expromizer V3 Fire
Liquides :
100% DIY (majoritairement des concentrés Solubarome)

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Message par Marakhal le Sam 4 Aoû 2018 - 12:38

@Loki a écrit:Je suis d'accord mais je pense qu'il y a également d'autres facteurs avec la montée de la grosse vape glycérinée ainsi que l'augmentation du nombre de vapoteurs. […]
Bien-sûr. Le « cloud chasing pour tous », quand il est pratiqué sans considération ou respect pour autrui, participe à une mauvaise image de la vape. Alors qu'il ne devrait être question que du manque de savoir-vivre d'un (ou plusieurs) individu(s). Personnellement je vape entre 14W (RTA) 17W (RDTA) et 20W (RDA) environ, je ne suis pas concerné. Et pourtant…

_________________
Sur le plus haut trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul ! — Michel Eyquem de Montaigne //—>
« Et au plus eslevé throne du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul  » • Essais III, XIII • « De l'expérience »
avatar
Marakhal
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : 1ère vape en 2011 • sans tabac depuis le 12 janvier 2013
Nombre de messages : 2381
Age : 46
Localisation : Coulommiers (77)
Matériels : Hcigar VT75D + The Flave Tank
Et plein d'autres [bouts de coton surmontant des piles].

Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Message par sanatorium le Sam 4 Aoû 2018 - 13:52

Idem for me, je vape aussi entre 14 a 22 watt, je suis revenue a une vape je dirais classique, ce qui fait que celle-ci me permet de vaper en divers endroits publics (resto,bar... euh attention je ne suis pas pour autant un pilier de bistrot hein... lol! ) donc tout cela pour dire que je ne suis pas emmerdé, ni que ma façon de vaper emmerde les autres, du moins pour l'instant.
avatar
sanatorium
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Nombre de messages : 1817
Age : 64
Localisation : Arles
Matériels : Mods et Atos: plein de machins et de bidules

Date d'inscription : 14/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ARTICLE 27/07/18] Premiere.fr : E cigarette et cigarette, faut-il les interdire dans les films ?

Message par copiercoller le Sam 4 Aoû 2018 - 16:16

Moi et mon petit 6,2 watt What a Face
J'ai beau tirer dessus, je me résigne j'ai la plus petite......vape. cyclops
Une micro vape dirais-je.
avatar
copiercoller
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 8539
Age : 66
Localisation : ville rose et Paris
Matériels :
Oh lui hé !:
maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3

Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum