Derniers sujets
» Eleaf iStick Pico: votre avis.
Aujourd'hui à 12:42 par papillon

» Et hop, cinq ans
Aujourd'hui à 11:07 par Marakhal

» Bonsoir à tou.te.s!
Aujourd'hui à 10:14 par papillon

» nouveau sur le forum et nouveau vapoteur
Aujourd'hui à 9:59 par Franck

» le Gnome de Wismec
Aujourd'hui à 9:07 par vapotamix3132

» vos resistances
Aujourd'hui à 7:46 par vapotamix3132

» nouveauté chez alpha liquide sans propylène glycol
Hier à 18:35 par vapotamix3132

» Vap'Hot Jazz Club
Hier à 13:31 par Pashmina

» J'ai perdu les smileys !!!!!
Hier à 9:35 par papillon

» Escapade Bavaroise
Hier à 8:45 par Moushe

» Eleaf iStick Pico S
Ven 17 Aoû 2018 - 12:11 par ludovic.g

» Dotmod Dual Meca
Jeu 16 Aoû 2018 - 20:31 par Vieux Pat

» Pas de formaldéhyde dans la vape selon les Centers for Disease Control and Prevention
Jeu 16 Aoû 2018 - 20:24 par Pascal1969

» le compte à rebours commence
Jeu 16 Aoû 2018 - 10:03 par vapotamix3132

» Le Zenith d'Innokin : le clearomiseur axé vape indirecte
Jeu 16 Aoû 2018 - 8:22 par jimvape

» Ca fait un bail !
Jeu 16 Aoû 2018 - 6:20 par jimvape

» Nouveau membre
Jeu 16 Aoû 2018 - 6:18 par jimvape

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Mer 15 Aoû 2018 - 14:27 par Pashmina

» Blizzard ne va pas aimer
Mar 14 Aoû 2018 - 12:18 par Vieux Pat

» Uwell Nunchaku 80W TC (mod tube)
Lun 13 Aoû 2018 - 14:56 par ptijean

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

[BILLET] L'affaire FIVE PAWNS : le doute dans la vape

Aller en bas

[BILLET] L'affaire FIVE PAWNS : le doute dans la vape

Message par Franck le Sam 19 Mai 2018 - 11:34

L'affaire FIVE PAWNS : le doute dans la vape






1- Le retour en grâce

FIVE PAWNS revient. Doucement, silencieusement mais sûrement. A la fin 2015, rares étaient les distributeurs français qui osaient mettre cette gamme sur leurs devantures virtuelles ou physiques. Il y avait bien un ou deux courageux mais ils n’étaient plus tellement légion. Il faut dire que les amateurs de cette marque américaine de liquide avaient été passablement échaudés par les révélations qui avaient secoué le landernau de la vape. Mais il n’y avait pas qu’en France qu’on traitait FIVE PAWNS comme un pestiféré à éviter. Ce fut même un bon petit scandale qui a touché ce fabricant américain de plein fouet. Certains pays avaient même interdit la distribution de ces liquides, comme le Canada, dans d’autres, comme les USA, c’est carrément une action en justice qui avait été entreprise.

Touché, FIVE PAWNS, mais pas coulé. Aujourd’hui, en toute discrétion, FIVE PAWNS est de nouveau proposé par les plus grandes enseignes françaises du net : lepetitvapoteur.com, e-liquide-fr.com, kumulusvape.fr, arômes-et-liquides.fr, taklope.com, eliquidandco.com, vapoclope.fr et j’en passe une bonne dizaine. Il a même l’honneur d’afficher ses publicités sur vapingpost.fr.

C’est la magie de notre époque. Les scandales d’un jour sont oubliés le lendemain. D’un certain côté, on peut se réjouir que des entreprises puissent ne pas fermer définitivement suite à des erreurs ou une mauvaise politique. Après tout, l’erreur n’est-elle pas humaine ? D’un autre côté, on peut déplorer que cette renaissance se fasse par l’oubli, à telle enseigne que les nouveaux vapoteurs ne savent pas ce qui s’est passé et que l’on ne sait pas si FIVE PAWNS a changé son fusil d’épaule. Il est bien que les utilisateurs que nous sommes puissent donner une seconde chance à des produits, encore faut-il savoir que l’entreprise a déjà cramé une première chance.


2- L'histoire d'une success-story.

Flashback.

FIVE PAWNS est donc une marque de liquides américains créée par un cuisinier en 2012 et qui a commencé à faire parler d’elle en France dès 2013. Ces liquides sont typés gourmands, sont souvent complexes et particulièrement crémeux. A l’époque les bonnes gammes de liquides gourmands n’étaient pas si fréquentes. Du coup, FIVE PAWNS s’est vite taillé une solide réputation. La deuxième particularité de ces liquides était un prix particulièrement élevé. Nous étions dans les 28/29 € pour 30 ml. Soit presque un euro le ml, soit encore 1 000 € le litre. Oui, faire la conversion au litre est toujours un truc intéressant.  Very Happy Certains grands crus vinicoles ne coûtent pas aussi chers. Les arguments des amateurs de FIVE PAWNS, étaient que ces liquides étaient sophistiqués, qu’il y avait énormément de travail de préparation, ce qui pouvait justifier le prix pharaonique. Liquides Premium, qu’ils disaient. Cela impose le respect, non ? Nous serons soulagés de constater qu’aujourd’hui, les liquides de cette gamme sont proposés entre 25 et 26 € les 50 ml (sans nicotine), c’est-à-dire presque deux fois moins chers qu’avant, sans que l’entreprise ne soit manifestement à l’agonie. Remarquez que, si les liquides FIVE PAWNS sont dorénavant au même prix que les autres, on reste encore à plus de 500 € le litre.

Mais là où vraiment FIVE PAWNS va faire parler de lui, c’est pendant la crise du diacétyle.


3- Diacétyle : une substance qui fait polémique.

Diacétyle.

Un nom pas très encourageant.

Un nom qui fait peur même.

Selon une étude réalisée en 2014 par le Dr Farsalinos, les 3/4 des liquides contenaient à l’époque du diacétyle. On retrouverait cette substance ou un dérivé, l’acétyle propionyle, dans les liquides custard ou crémeux et quelquefois dans les liquides fruités. Les liquides tabac sont presque épargnés (lire cet article de vapingpost).

Cependant le diacétyle dans la vape a été observé à des niveaux souvent bas. Pour donner un ordre d’idée, les mesures effectuées par le docteur grec étaient généralement de 10 à 100 fois inférieures au taux de diacétyle dans les fumées de cigarette. Ainsi, passer du tabac à la vape permet donc de supprimer les goudrons, le monoxyde de carbone et les nitrosamines, responsables à eux trois de l’immense majorité, sinon la totalité, des cas de maladies ou de morts liés au tabac mais en plus de baisser très sensiblement le risque potentiel lié au diacétyle. Il n’y a donc pas de quoi s’affoler outre mesure, puisque sauter du tabac à la vape permet déjà de diminuer sensiblement les risques, même s’il n’est pas absurde de rester vigilant lorsqu’on se sent concerné par sa santé.

Le diacétyle a été identifié dans les années 2000 comme étant susceptible d’être la cause de bronchiolite oblitérante, appelée aussi maladie du pop-corn, puisque ce sont des ouvriers travaillant dans des usines de fabrication de ces excellents grains de maïs soufflés qui ont malencontreusement servi de cobayes. Pour être précis, 8 cas ont été identifiés aux USA au tout début des années 2000. Là encore, les ouvriers malchanceux ont été exposés à des taux de diacétyle largement supérieurs à ceux trouvés dans la vape et en plus des heures durant sans interruption.

Cependant, beaucoup de fabricants tentent de contenir au maximum cette substance dans nos liquides, voire de la supprimer. En France, la norme AFNOR impose un seuil limite fixé à 22 mg/l, c’est-à-dire une présence tellement négligeable qu’elle en est anodine. Attention à deux points :
- le diacétyle n’est donc pas interdit par cette norme, juste restreint à un niveau extrêmement bas (voir un résumé de ce contient la norme AFNOR).
- la norme AFNOR n’est pas d’application obligatoire en France. Il suffit de vérifier si l’étiquette des fioles contient l’information « e-liquide certifié par AFNOR certification » ou une mention approchante pour avoir une petite idée.

Ainsi les assertions des pro-vape affirmant que le diacétyle a été éliminé totalement des liquides français, voire européens, me paraît un tantinet exagéré à ce stade. Tout autant que les articles anti-vape affolant le bas peuple en titrant sur la dangerosité de la vape à cause de la présence de diacétyle en affirmant mensongèrement que des maladies liées au diacétyle apparaissent chez les vapoteurs.

Il convient, comme souvent, de rester mesuré. La vérité est souvent ailleurs, comme ne cesse de le répéter X-Files. Wink

Et puis, éliminer totalement le diacétyle, pourquoi pas, mais il faut bien trouver une substance de remplacement afin de retrouver un goût crémeux ou custard fortement apprécié de certains vapoteurs. Comme l’acétyle propionyl dont l’absorption par les voies respiratoires serait aussi douteuse. Ou le remplacer par d’autres substances dont on ne connait pas encore les effets qui pourraient se révéler à terme plus dévastatrices encore que ne pourrait l’être le diacétyle. Il est probablement préférable de contenir ce dernier à un niveau le plus bas possible, donc totalement inoffensif, plutôt que de tenter des aventures hasardeuses mais commercialement vendeuses. La vigilance s’impose face à la simplification à outrance et les accroches marketing.


4- L'affaire éclate au grand jour.

En 2015, un distributeur anglais cloud9vaping, aujourd’hui rebaptisé cremedevape.com, décide de faire tester quelques liquides qu’il vend. Parmi ces liquides, il y en a quelques-uns de la gamme FIVE PAWNS. Cloud9vaping décida de diffuser les résultats de ces analyses.


Les résultats des analyses de Cloud9vaping

Une chose ressort clairement : non seulement certains FIVE PAWNS contiennent du diacétyle et d’acétyle propionyle mais à des niveaux supérieurs aux seuils minimaux considérés comme sans risque, voire des niveaux jamais vus dans la vape, surtout pour l’acétyle propionyle affiché à 2500 ppm pour le liquide Absolute Pin, soit 100 fois plus que le niveau d’acceptabilité selon le Dr Farsalinos. (lire cet article de vapingpost).

Mais il y a probablement pire: l’attitude de FIVE PAWNS dans cette affaire a été plus que douteuse. Avant la publication de ces résultats, elle affirmait à ses clients que les liquides ne contenaient pas de diacétyle ou d’acetyle propionyle ou qu’à l’état de trace.


Copie d'un courriel de Five Pawns : pas de diacétyle ou autres cochonneries dans nos liquides, non mais !


Lorsque cloud9vaping a publié ses résultats, FIVE PAWNS a menacé d’un procès si les résultats n’étaient pas retirés du net. Cloud9vaping a préféré obtempérer. La firme américaine aurait continué à affirmer que les résultats de ces analyses étaient mensongers, auraient été jusqu’à supprimer sur sa page Facebook des posts de vapoteurs qui parlaient de cette affaire, menaçant même de bannissement selon une politique imparable :

Les administrateurs de la page Facebook de Five Pawns «  contrôlent ce qu’ils veulent voir publié ou non sur leur page » et l’entreprise prévient « que tout propos qui ne rentre pas dans leur politique sera effacé et l’utilisateur sera tout simplement banni. » (lire cet article de vapoteurs.net).

C’est toujours émouvant cette bataille continuelle sur la liberté d’expression. Razz

Five Pawns aurait continué à pratiquer le déni jusqu’à ce qu’il publie lui-même comme un grand ses propres résultats d’analyse qui démontraient la présence de diacétyle et d’acétyle propionyl à des niveaux importants, à la stupéfaction de tous les vapoteurs qui ont pris connaissance de ces résultats.


Les résultats des analyses de FIVE PAWNS : des résultats différents de ceux de Cloud9vaping mais il y a bien du diacétyle et de l'acétyle propionyle.

Après des mois de déni, si Five Pawns était de bonne foi, ou des mois de mensonges, s’il connaissait déjà la forte teneur en trucs en –yle dans ces liquides. Le tout avec force cris de vierges effarouchées en prime, menaces de procès pour continuer, tentatives d’étouffer dans l’œuf toute forme de discussion pour parachever cette œuvre magistrale. Tout cela pour une marque qui faisait payer ses liquides au prix cher, qui se vantait d’être « premium » et qui mettait fièrement en avant la haute qualité des ingrédients qu’elle utilisait (lire cet article de liquidlove.fr).


5- 2018 : tout va bien, on vous dit.

Bien sûr, de l’eau a coulé sous les ponts. Bien entendu, il est à ce jour difficile de dire si les taux de diacétyle ou d’acetyl observés dans certains liquides de FIVE PAWNS étaient véritablement dangereux. Mais il y avait assurément un doute et un risque potentiel, même s’il était sensiblement moindre que les dangers tabagiques. Bien entendu, les liquides fortement enrichis en diacétyle et autre acétyle ont été retirés de la gamme FIVE PAWNS.  On peut aussi espérer qu’une entreprise qui a senti passer le vent de boulet ne recommence pas deux fois les mêmes erreurs.

Ceci dit, des choses continuent à me turlupiner dans mon petit ciboulot.

Depuis ces révélations, le silence s’est abattu. Je n’ai pas trouvé d’infos sur le résultat des plaintes américaines contre Five Pawns. Y a-t-il eu un procès ou, comme c’est courant aux USA, tout s’est terminé dans un bureau fermé par des compensations financières ?

De nombreux fabricants de liquides affirment aujourd’hui proposer des liquides sans diacétyle, information que des vapoteurs reprennent de bonne foi. Certains de ces fabricants sont-ils aussi vertueux que ne l’a été FIVE PAWNS avant l’affaire Cloud9vaping ?

En France, malgré les affirmations d’être cleans, combien de fabricants de liquides adhèrent à la norme AFNOR ?

Bref, l’heure est à l’apaisement. Mais jusqu’à quand ? Ces histoires de diacétyle sont-elles définitivement révolues ? Ou peut-on être encore sceptiques ? D'autres affaires couvent-elles ?

Au droit à l’oubli, très la mode en ce moment, je préfère pour ma part le droit au client d’être informé des pratiques, peut-être obsolètes, de certaines entreprises, et, s’il le souhaite, le droit au pardon et à une deuxième chance.

Voilà tout l’objet de ce billet. Si vous n’aviez pas suivi l’affaire en 2015, maintenant, vous êtes informé comme ceux qui ont suivi l’affaire à l’époque  Very Happy

Car, au-delà du cas FIVE PAWNS, cette affaire du diacétyle de 2015, c’est la pierre dans le jardin. Le doute dans la vape.Un doute peut-être exagéré car, à l'heure actuelle, nul ne peut affirmer que le diacétyle ou l'acétyl propionyle présentent un danger dans la vape. Un doute dont je n’arrive pourtant pas à me débarrasser. Un doute ancien, d’ailleurs, puisque, les plus anciens s’en souviennent, la première affaire concernant le diacétyle date de 2010 ! (lire ce billet du forum). Déjà à l’époque, les professionnels pris la main dans le sac avaient juré, craché, qu’ils allaient éliminer cette substance des liquides. Jusqu’en 2014 où le Dr Farsalinos allait démontrer que les ¾ des liquides en contiennent et donc 2015, année où l’on s’apercevra que certains abusent même allègrement.

Cette affaire du diacétyle, c’est aussi la démonstration que certains professionnels sont prêts à tout pour vendre et que la santé des clients et la transmission d’une information claire passent après le remplissage du tiroir-caisse. La démonstration que l'affirmation « liquide garanti sans diacétyle, sans parabène, sans ambrox » qui parsème certains sites n’engage que ceux qui y croient car, on l’a vu, certains n’hésitent pas à affirmer ce qui n’est pas.  La démonstration évidente que la transparence et l’information sont, encore en 2018, toujours à rechercher.

Merci de m'avoir lu et bonne vape !  


Dernière édition par Franck le Sam 19 Mai 2018 - 12:05, édité 1 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22304
Age : 45
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] L'affaire FIVE PAWNS : le doute dans la vape

Message par Pascal1969 le Sam 19 Mai 2018 - 11:59

C'est au moment ou ce scandale a éclaté que je suis passé à 100% au DIY. A l'époque, une fois par mois je commandais une fiole de Queenside que j'adorai.
avatar
Pascal1969
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 4172
Age : 49
Localisation : Marne
Matériels : EVIC(Dead), Provari, IPV2, IPV Mini 70W, Istick 50W, Magnéto V2, Hammer, Castle Mod et plein d'autres ...
Date d'inscription : 01/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] L'affaire FIVE PAWNS : le doute dans la vape

Message par Pascale le Sam 19 Mai 2018 - 12:31

En tout cas, ils sont super sympas les gars de Five Pawns, et ils aimaient beaucoup les mods français, notamment ceux de Seb. 
Comment ça, ça n’a aucun rapport et n’excuse pas leurs liquides ——ylisés ? étonné

Et donc, on n’en sait pas plus sur leur gamme actuelle ? Ben je vais continuer à ne pas les vaper alors ....
avatar
Pascale
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Féminin Nombre de messages : 2408
Age : 53
Localisation : montpellier sur mer
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] L'affaire FIVE PAWNS : le doute dans la vape

Message par Vieux Pat le Sam 19 Mai 2018 - 12:39

@Franck a écrit:Soit presque un euro le ml...
Punaise ! Je vois le tas de pièces dans mon tank...  Shocked

Petite info: Cloud 9 Vaping, qui s'appelle maintenant Creme de Vape. J'ai pas mal commandé chez eux à une certaine époque. En particulier des liquides en 25 mg/ml qui m'ont fait quitter le tabac pour de bon. (Pas des Five Pawns Smile )

Bel article. Merci Franck ! respect5
avatar
Vieux Pat
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 4142
Age : 59
Matériels : Un méca, un bout de fil, une pincée de coton et ma popote.
Date d'inscription : 22/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] L'affaire FIVE PAWNS : le doute dans la vape

Message par sanatorium le Sam 19 Mai 2018 - 16:11

Tres bonne piqure de rappel, merci pour l'article. Very Happy
avatar
sanatorium
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Nombre de messages : 1754
Age : 64
Localisation : Arles
Matériels : Mods et Atos: plein de machins et de bidules

Date d'inscription : 14/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] L'affaire FIVE PAWNS : le doute dans la vape

Message par Franck le Sam 19 Mai 2018 - 17:49

@sanatorium :

Tres bonne piqure de rappel, merci pour l'article.

Merci. Very Happy Cela fait quelques temps que j'avais envie d'écrire un article sur le diacétyle qui jette un doute sur la vape.
Je suis souvent assez agacé, non seulement par les affirmations des antivapes souvent exagérées, mensongères (les premières maladies qui arriveraient dans la vape) mais aussi par les propos de certains vapoteurs qui affirment qu'il n'y a plus de diacétyle dans les liquides.
Mouais, sauf qu'on nous a déjà fait le coup en 2010. Les fabricants avaient alors juré qu'ils allaient débarrasser les liquides de cette substance. En 2015, on a vu. Aujourd'hui, même topo : c'est à celui qui jure que jamais, oh grand jamais, il n'en utilise.
L'affirmation comme quoi il n'y aurait pas de diacétyle dans les liquides français m'étonne un peu. Seule la norme AFNOR introduit un seuil maximal, et non une interdiction totale. Et les liquides français certifiés AFNOR, je n'en connais pas des milliers. C'est bien simple, je n'ai acheté que des Vincent dans les Vapes dont l'étiquette intègre la certification AFNOR. Mais, je suis loin d'avoir tout essayé, bien entendu.
Et je ne peux pas oublier Five Pawns qui jurait à ses clients que ces liquides étaient cleans.
Je n'oublie pas non plus qu'à l'apparition de la vape, les fabricants et les vendeurs nous expliquaient que la vapeur n'était que de la vapeur d'eau. Bien sûr, bien sûr.
L'histoire de la vape m'incite donc à être prudent et perplexe face aux affirmations péremptoires d'où qu'elles viennent. Mais ce n'est que mon avis, à chacun de se faire le sien.Very Happy
J'ai donc souhaité faire un billet en essayant d'être objectif, mesuré et qui pose, j'en ai conscience, plus de questions qu'il n'en résoud. Very Happy

@Pascale :

Et donc, on n’en sait pas plus sur leur gamme actuelle ?

A ma connaissance, non. Après l'affaire, Five Pawns avait publié des résultats d'analyse pour de nouveaux liquides mais depuis, sur le site, je n'ai pas vu d'informations complémentaires. Il n'y a pas d'avantages d'informations sur les pages produits des distributeurs qui proposent les liquides de cette marque, pour les sites que j'ai visités en tout cas.

@Pascal1969 :

C'est au moment ou ce scandale a éclaté que je suis passé à 100% au DIY. A l'époque, une fois par mois je commandais une fiole de Queenside que j'adorai.

Faire son liquide est très certainement mieux car tu gères ce que tu mets. Tu sais ce que tu mets, les additifs éventuels que tu rajoutes, OK. Mais cela règle pas tout, je pense. Le diacétyle et ses copains sont dans les arômes. Donc rien ne dit qu'il n'y a pas aussi de temps à autre quelques soucis sur les arômes ou les concentrés proposés à la vente pour le "fait-maison".
La seule chose qui permettrait de gagner en sûreté est l'obligation de faire des analyses par des laboratoires indépendants régulièrement. Par exemple, une fois par an. Avec publication des résultats. Là, ce serait clair. Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22304
Age : 45
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] L'affaire FIVE PAWNS : le doute dans la vape

Message par Pascal1969 le Sam 19 Mai 2018 - 19:02

@Franck
Disons plutôt que j'ai profité de scandale de 2015 pour passer complétement au DIY car je trouvais quand même que 30 boules pour 30 ml s'était du foutage de tronche, même si ce liquide je l'adorais.
Effectivement, le DIY ne résout pas tout, mais limite quand même pas mal les possibilités de problème.
Et puis avec 30 boules, je fais plus d'un litre de DIY donc ça m'a motivé aussi Sifflote
avatar
Pascal1969
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 4172
Age : 49
Localisation : Marne
Matériels : EVIC(Dead), Provari, IPV2, IPV Mini 70W, Istick 50W, Magnéto V2, Hammer, Castle Mod et plein d'autres ...
Date d'inscription : 01/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] L'affaire FIVE PAWNS : le doute dans la vape

Message par Franck le Sam 19 Mai 2018 - 19:06

@Pascal1969 :

Et puis avec 30 boules, je fais plus d'un litre de DIY donc ça m'a motivé aussi

Oh oui, cela change effectivement un peu les perspectives Very Happy Et puis tu t'assures aussi qu'il n'y aura pas pléthore de colorants, additifs et autres trucs.

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22304
Age : 45
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] L'affaire FIVE PAWNS : le doute dans la vape

Message par Den'ice le Sam 19 Mai 2018 - 22:51

BourJoir Smile

Bon billet Chef Smile
(oui, ça c'est du s****e de b****s en direct Razz )
Par contre je me tape sur les doigts depuis ta publication car je ne trouve plus dans mes favoris l'image assez parlante qui montrait les taux de diacétyle trouvés dans la vape vs clope vs maladie du popcorn Sad
C'est assez parlant, si quelqu'un a encore ça dans ses tablettes...

_________________
Contributeur de la Leiovolution grande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complè Den'ice, le petit bonzhomme VERT  What a Face / REVUEUR en quête du Parpaing d'Or affraid/ PROVARI ADDICT Un pour Eqium Sad et "no stress" pour le reste Smile
Un SPOILER, oui ? Mais comment ? --> cliquez ici:
avatar
Den'ice
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 13393
Age : 102
Localisation : Gruissan - Aude (11)
Matériels : Avec quoi qui lui ?
Avec ça Smile:


Batterie KSD639 à voltage variable
Mod Indulgence V1 (merci à bst31 Smile)
Mod Provari V1 Black Chrome & Provari V2 mini
Mod Gecko Dry by ModInFrance (cocorico Very Happy)
Mod Agama by ModInFrance (cocorico Very Happy)
Box PiColibri Mellisuga (cocorico Very Happy)
Mod Nina by PotoLoco (cocorico Very Happy)
Box BoX SNSM by PotoBibidochon (cocorico Very Happy)
Box Box PotoRico by PotoRico (cocorico Very Happy)
Mod Pipeline Pro
Mod Yumina by Gus
Mod DogFather by Animodz(cocorico Very Happy)
Box VaporShark rDNA 40 (V2)
Un vélo ROLEX Razz

Atomiseurs Kayfun lite - Global Tank Provari RR - Origen V2 genesis
Drippers : Anguis, A7, Magma, Origen V1, Zenith V2


E-liquides Liquides en DIY exclusivement (70PG/20VG/10 arômes:)
Den'ice's Recettes DIY : https://www.ecigarette-public.com/t6232-den-ice-s-diy-les-recettes


AIDUCE : http://www.aiduce.fr/
#JeSuisCharlie
Date d'inscription : 26/05/2011

http://station-gruissan.snsm.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] L'affaire FIVE PAWNS : le doute dans la vape

Message par Franck le Dim 20 Mai 2018 - 13:08

@Den'ice :

N'est-ce pas ce graphique que tu cherches ?



Je me souviens que @Leio l'avait posté il y a quelques années. Sinon, attention, pour les taux de diacétyle et surtout d'acétyle propionyle, il doit y avoir un peu plus de carrés que pour le reste de la vape.

Sinon merci pour ton appréciation mais j'en profite pour dire une chose : ce billet n'est que l'expression de mon avis. Un utilisateur, comme vous tous, qui s'interroge. Il peut donc être largement discuté, il n'y a aucun souci là-dessus. Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22304
Age : 45
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] L'affaire FIVE PAWNS : le doute dans la vape

Message par Dolphin93 le Dim 20 Mai 2018 - 14:45

On entend souvent que la vape est 90% moins nocive que la clop et c'est peut-être ce 10% de cochonneries restantes qui nous procurent du plaisir, va savoir ? Twisted Evil
avatar
Dolphin93
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 17
Matériels : Flash-e-Vapor
Date d'inscription : 13/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum