Derniers sujets
» Question accus
Aujourd'hui à 2:15 par Morticia30131

» Quelques décos pour Noël
Hier à 22:58 par Vieux Pat

» Ebooks ou papier ??
Hier à 21:53 par Elixir

» Conseils pour XTAR MC2
Hier à 21:02 par orobouros

» le post qui detend ...
Hier à 17:29 par Vieux Pat

» [Mékecésonaniv] n°50
Hier à 16:31 par Elixir

» Grand concours d'avatar de Noël 2017 !
Hier à 13:29 par Leio

» Précaution
Hier à 13:17 par Del Prado

» mélangeur magnétique "fait maison"
Hier à 12:40 par meteor07

» Predator228 par Wismec
Hier à 11:19 par Madcat

» [Musique] Originaux et reprise
Ven 15 Déc 2017 - 20:14 par Pashmina

» La box à Rico
Ven 15 Déc 2017 - 17:43 par Moushe

» court circuit
Ven 15 Déc 2017 - 14:22 par Del Prado

» (TALC) Vous regardez quoi ??? ... comme truc ?
Ven 15 Déc 2017 - 13:21 par Pashmina

» [mékilékon] n°150 : si les oiseaux se cachent pour mourrir, force est de constater qu'ils sont beaucoup moins pudique quand il s'agit de chier ...
Ven 15 Déc 2017 - 12:37 par savage

» LA VITRINE DES MODS
Ven 15 Déc 2017 - 12:29 par Jimm

» Let It Snow ...
Ven 15 Déc 2017 - 9:14 par Vekthaur

» Transforme ton tube en box BF!!!
Ven 15 Déc 2017 - 7:07 par Pascale

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Ven 15 Déc 2017 - 1:49 par Pashmina

» 1582 : l'année n'a pas eu de 11 décembre en France........
Ven 15 Déc 2017 - 1:17 par Pashmina

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Franck le Sam 7 Oct 2017 - 9:29

Paris Match interviewe ici une malade atteinte de cette terrible maladie qui était soignée par le seul médecin qui pratiquait cette forme de thérapie, le Dr Villafane. Or, on a gentiment mais fermement demandé à ce dernier d'aller voir ailleurs. Laissant par la même occasion en grand désarroi les plus de 600 patients qui se soignaient par la nicotine et qui, apparemment, observaient dans leur vie de tous les jours de réelles améliorations. Sans guérir la maladie de Parkinson, ils affirment qu'ils étaient grandement soulagés. Corinne, la femme interrogée, prétend même qu'il lui arrivait à certaines périodes de la journée de ne  plus ressentir sa maladie. Elle s'était même mise au piano. Certains de ses malades étaient si enthousiastes qu'une association Neurothérapie et Nicotine voit la jour. Cette association estime que la nicotine peut être utile et efficace pour améliorer le sort de beaucoup de malades, non seulement ceux atteints deParkinson mais aussi Alzheimer, la sclérose en plaques, la maladie de Charcot, etc.)
Mais l'ANSM aurait déclaré que la nicotine n'est pas efficace dans la lutte contre Parkinson. Tant pis pour les malades qui pensent et expérimentent manifestement le contraire.

A la clef, on notera un beau "bordel" administratif, si vous me passez ce langage présidentiel. En Effet, le Directeur Général de la santé, aurait affirmé pas plus tard que cet été que la nicotine pourrait continuer à être prescrite à des malades atteints de Parkinson "à titre compassionnel".

Je vous donne à lire une autre version de l'histoire racontée par Le Parisien. Alors que Paris Match prétend que le "Dr Nicotine" continue à exercer dans le même hôpital mais qu'on lui a demandé de s'occuper uniquement des épileptiques et de ne pas s'approche de ces anciens patients, Le Parisien affirme que le Dr Villafane a été purement et simplement licencié pour "positionnement professionnel inadapté", entre autres pour prescription de "nicotine non réglementaire".

Nous voilà soulagés. Voilà quelques 600 à 1000 personnes qui ne deviendront pas accrocs à la nicotine. Nous le savons : la nicotine, ce n'est pas bien. Aucune raison que la nicotine soigne quoi que ce soit. La nicotine, cela donne le cancer, le SIDA, la peste et le choléra.

En tout cas, lorsqu'on lit l'objectif que l'association Neurothérapie et Nicotine s'est fixé, on se dit qu'il y a encore du boulot :

"Les valeurs que nous défendons ont une portée qui va bien au-delà des maladies neurologiques. Carnous revendiquons le droit pour tous à “une médecine humaine, personnalisée, juste et sobre, visant aux résultats les meilleurs et les plus rapides, par les moyens les plus simples dans l'intérêt des patients et des finances sociales”." (voir ici)

[EDIT du 08/10/17] Bibidochon nous signaleici l'existence d'une pétition destinée à être remise au président de la République afin que ce traitement expérimental puisse continuer en France.

Bonne lecture et bonne vape !  


Dernière édition par Franck le Dim 8 Oct 2017 - 11:48, édité 3 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 21116
Age : 45
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par copiercoller le Sam 7 Oct 2017 - 9:48

La nicotine ce poison ultime pourrait soulager, c'est intolérable !

ps: "des malades atteints de nicotine": Syntax error
avatar
copiercoller
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 8082
Age : 89
Localisation : ville rose et Paris
Matériels :
Oh lui hé !:
maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3

Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Franck le Sam 7 Oct 2017 - 10:05

@copiercoller :

Corrigé. J'en ai profité pour corriger deux ou trois fautes qui restaient ! Merci copiercoller. Very Happy

Pardonnez-moi mais ce genre de nouvelles m'agace prodigieusement.
On a des études qui tendent à montrer que la nicotine peut être efficace dans le cas de certaines maladies. Non pas qu'elle guérit mais elle soulagerait. Des médecins et professeurs prescrivent à titre expérimental sur des patients de la nicotine. Et ces derniers affirment se sentir mieux. Et pas que des malades atteints de Parkinson. Cela mérite qu'on s'y intéresse de près, me semble-t-il. Sans parti pris. Sans idéologie. Sans préjugé.
Le cas de Corinne est édifiant : elle prend moins de médicaments lorsqu'elle est sous nicotine, reprend une vie sociale, oublie de temps à autre qu'elle est malade et se met au piano. Des centaines de patients semblent être dans son cas.
Et voilà qu'on dit que la nicotine n'a aucune efficacité dans ces cas-là? Que prescrire de la nicotine à des patients atteints de Parkinson n'est pas "réglementaire" ? Que prescrire de la nicotine, c'est juste du "compassionnel" ?
Le Dr Villafane a-t-il tué quelqu'un ? A-t-il reçu des plaintes ?  
Et si la nicotine présente des risques, pourquoi laisse-t-on des laboratoires pharmaceutiques affirmer :
"la molécule de nicotine en elle-même ne présente pas de danger et n’est pas cancérigène. " (lire ici) ?
Où sont les études qui contrediraient sérieusement les études concluant que la nicotine à des patients atteints de maladie neurologiques peut être efficace ?

Sauf publication d'études sérieuses prouvant que Corinne et ses camarades mentent, tout cela me paraît relever de l'idéologie. Or l'idéologie ne doit pas avoir sa place en science. L'idéologie en science tue. Sans compassion.

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 21116
Age : 45
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Morticia30131 le Sam 7 Oct 2017 - 10:45

Quelle tristesse... traiter les patients avec de la nicotine (et donc prendre moins d'autres médicaments) n'est pas assez rentable pour les labos...
Et puis si l'industrie pharmaceutiques, l'ansm et compagnie se souciaient réellement de la santé des humains ça se saurait...

Moi aussi ça me fiche en rogne Franck...
avatar
Morticia30131
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Féminin Commentaires : Un petit pas pour un Homme, un grand pas pour l'humanité Smile
Nombre de messages : 1108
Age : 30
Localisation : Pujaut, Gard (30)
Matériels : Machines:
-cuboïd 150W
-Alien220W
Atos:
-Gémini RTA
-TFV8
-Doode RDA
Date d'inscription : 20/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Pascale le Sam 7 Oct 2017 - 11:16

Je n’ose même pas lire l’article tellement ça me met en colère ce genre de choses. On est vraiment traités comme du bétail par les grosses entreprises de ce monde 🤢
J’espere que ces gens qui sont soulagés par la nicotine auront la bonne idée de se mettre à la vape pour pouvoir continuer à bénéficier de ses bienfaits ....
Ça me fait penser à la grosse hypocrisie du canabis médical qui soulage de nombreux patients atteints d’insomnies ou de douleur violentes et chroniques. Mais c’est un autre débat ....

Merci @Franck pour ce billet Smile
avatar
Pascale
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 52
Localisation : montpellier sur mer
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Franck le Sam 7 Oct 2017 - 11:36

@Morticia30131 et @Pascale :

Alors Corinne pense, comme vous mesdames, que le fait que certains laboratoires pharmaceutiques vendent moins de médicaments aux malades de Parkinson traités aussi par la nicotine soit la cause de cette cabale
Peut-être. Disons que c'est une hypothèse. Mais je ne suis pas convaincu ; après tout la nicotine sous forme de patchs est aussi distribuée par des laboratoires pharmaceutiques.

@Pascale :

J’espere que ces gens qui sont soulagés par la nicotine auront la bonne idée de se mettre à la vape pour pouvoir continuer à bénéficier de ses bienfaits ....

A la vape, peut-être pas, mais l'article de Paris-Match parle d'auto-médication. On peut penser que les malades qui ont vu une amélioration de leur état de santé continueront à se fournir dans des pharmacies. Mais ils ne seront plus suivis.
Quant à ceux qui voudraient s'y mettre, ils sont avertis ; inutile de demander de l'aide à des praticiens français. Ceux qui répondraient positivement à ces demandes seront mis au ban de leur profession pour "positionnement médical inadapté". Attitude inadaptée. Une des expressions favorites dans les dictatures pour faire taire certains opposants. La démocratie progresse dans les pays occidentaux à vitesse grand V.

A mon sens, la seule chose qui pourrait éventuellement être reproché au Dr Nicotine est de ne pas informer ces patients des risques :
- de ne pas leur avoir dit que ce protocole était encore expérimental et qu'on ne connaissait pas encore toutes les conséquences, que cela pouvait fonctionner un peu, beaucoup ou pas du tout ;
- que la nicotine pouvait avoir des conséquences. Elle rend dépendant. Mais dans ce cas de figure, on s'en fout un peu. Sachant qu'aucun traitement ne soigne définitivement Parkinson, les malades sont à l'heure actuelle condamnés à se soigner jusqu'à la fin. Pire que tout : la maladie finit par gagner et prendre le dessus. Enfin, la nicotine peut donc à la limite avoir des conséquences cardio-vasculaires : augmentation du rythme cardiaque, de la pression artérielle, voire dans certains cas extrêmes éventuellement boucher les artères. C'est évidemment à prendre en compte pour les patients.
Mais il n'y a pas que pour la nicotine. Pour beaucoup de traitements ou d'opérations, le ratio bénéfice/risques est toujours à prendre en considération.  

Or, apparemment, on ne reproche pas au Dr Villafane un manque d'informations à ses patients. Il ne semble pas d'ailleurs que ses patients se soient plaints de cela. On lui reproche juste d'être inadapté.

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 21116
Age : 45
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par ThibaudC le Sam 7 Oct 2017 - 11:54

Et encore, la dépendance à la nicotine au travers des patchs, ça ne s'est jamais trop vu...
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Marakhal le Sam 7 Oct 2017 - 11:55

Ben la nicotine, c'est « naturel », facile à extraire et c'est pas brevetable, donc on ne peut pas en tirer une rente exclusive. Du coup, l'industrie pharma a tout intérêt à éradiquer la pratique déviante qui consisterait à se soigner (au moins combattre efficacement les symptômes) si facilement. Ce n'est pas réglementaire, dit Le Parisien. La pharmacopée, en dehors de toute décence, ne s'énonce que chez Merck, Sanofi Aventis, Glaxo Smith-Kline et consorts. Ils vont même jusqu'à institutionnaliser que les ministres de la santé successifs se recrutent parmi leurs salariés, en France. Alors faire disparaître les « comportements déviants » dans un CHU, c'est peau-d'balle.

Si l'eau de source soignait le SIDA, elle serait interdite de prescription et on nous dirait tout le bien qu'il y a à ne boire que du pinard… drunken

Le lucre est l'ultime cancer du monde. L'hygiénisme sans vergogne est son laquais le plus abject.

_________________
Sur le plus haut trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul ! — Michel Eyquem de Montaigne //—>
« Et au plus eslevé throne du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul  » • Essais III, XIII • « De l'expérience »
avatar
Marakhal
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : 1ère vape en 2011 • sans tabac depuis le 12 janvier 2013
Nombre de messages : 2226
Age : 45
Localisation : Coulommiers (77)
Matériels : Evic Primo mini 80 + The Flave RDA
Et plein d'autres [bouts de coton surmontant des piles].

Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Franck le Sam 7 Oct 2017 - 11:57

@ThibaudC :

Et encore, la dépendance à la nicotine au travers des patchs, ça ne s'est jamais trop vu...

Apparemment tu as raison. Les laboratoires pharmaceutiques annoncent en tout cas qu'aucune forme de dépendance n'a été observée sur une diffusion constante de nicotine est assurée par patchs.

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 21116
Age : 45
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par ThibaudC le Sam 7 Oct 2017 - 12:14

@Franck. Mis à part les fois où j'ai tort, j'ai TOUJOURS raison. Razz
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Garkham le Sam 7 Oct 2017 - 12:27

@Marakhal a écrit:Ben la nicotine, c'est « naturel », facile à extraire et c'est pas brevetable, donc on ne peut pas en tirer une rente exclusive. Du coup, l'industrie pharma a tout intérêt à éradiquer la pratique déviante qui consisterait à se soigner (au moins combattre efficacement les symptômes) si facilement.

Très intéressant comme point de vu Marakhal Wink

_________________
avatar
Garkham
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 6257
Age : 33
Localisation : Dans le 42
Matériels :
Mon Matos...:

Clero:
Evod BCC
ProTank 2
AeroTank
SubTank Nano
CLTank 2.0

Tank:
AGA-T2
AGR+
AIOS
Kraken
Prometheus
Kayfun 4
SUBTANK v2
Kraken v2
Dome (Atmomixani)
EZ (Youde)

Dripper:
IGO-W3 (UD)
Octopus (Smok)
Caterpillar (Smok)
Magma
MutationX v2
Mephisto v1
Vertex v2
Plume Veil POM
Samurai
Baal v2
Velocity Mini
AX1
Black Widow
Ice Cube
Complyfe Battle
NarDA
Hadaly
Skywalker (UD)
Fuel 2.0

Mod Electro:
LavaTube V1
TESLA
mini Zmax V2
eVic (Joyetech)
KBOX Mini (Kanger)
HexOhm v3
KBOX Mini Platinum (Kanger)
DripBox (Kanger)

Mod Meca:
Matrix V3
Némésis Inox & Laiton
Black Hawk
Overdose
Notorious
Cherry Bomber
Phenom
Abaddon Alu & Cuivre
Free-M's par RICO
Nemesis (Atmomixani)
Panzer Pro Series G3
Duke Zepar

Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Franck le Sam 7 Oct 2017 - 12:35

@ThibaudC :

Razz
ne te méprends pas sur le mot "apparemment" que j'ai utilisé. Simplement, je ne suis pas scientifique, ni médecin, ni chercheur. Je ne peux pas souvent être affirmatif sur le domaine médical, je n'en sais pas forcément plus que n'importe qui.
Je l'ai été en reprenant sans aller plus loin que la "nicotine rend dépendant" et tu as bien fait de me reprendre sur ce point, pourtant largement admis. Car les choses sont bien plus compliquées que cela
En effet, les labos affirment que la nicotine ne peut pas rendre dépendant si la nicotine est diffusée de manière constante et personne ne les contredit. Ca, je le sais ! Very Happy

Tout ce que je sais aussi est qu'il y a énormément de préjugés, d"idées fausses, voire de mensonges ou d'application d'idéologies, voire d'intérêts financiers, qui tournent autour de la nicotine.

En tout état de cause, cette histoire est intéressante puisqu'elle montre comment nous sommes soignés en France. Et je ne parle pas des praticiens mais des "hautes instances" qui distillent leurs avis et réglementations éclairés en s'appuyant sur une démarche scientifique d'une neutralité bienveillante.
Fais donc bien gaffe à ne pas être inadapté, Thibaud ! Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 21116
Age : 45
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Morticia30131 le Sam 7 Oct 2017 - 18:11

@ThibaudC a écrit:Et encore, la dépendance à la nicotine au travers des patchs, ça ne s'est jamais trop vu...

C'est différent pour les gommes nicotinées non? Il me semblait avoir entendu dire que des gens en étaient devenus dépendants...
Mais si mes souvenirs sont bons, la délivrance de nicotine est moins douce avec les gommes qu'avec les patchs...
Et puis, rien ne dit si c'est à la nicotine ou à la mastication que les gens peuvent devenir dépendants (mettre les mots "dépendant" entre guillemets).

@Franck a écrit:En tout état de cause, cette histoire est intéressante puisqu'elle montre comment nous sommes soignés en France.

Pour moi, notre système de soins se résume à ça:
- te bourrer de cachetons même si ceux-là même te tuent;
- si t'as de la chance, tes cachetons te feront crever rapidement, sinon, ben tu vas souffrir ta race et mourir bien lentement car oui, c'est merveilleux, dans ce pays, tu peux aider ton chat, ton chien, ou ton hamster à mourir dignement, mais toi l'humain, t'as qu'à la boucler et souffrir (si possible en continuant à gober tes médocs pour permettre à nos pauvres labos de continuer à survivre);
... Mais là est un autre sujet et je m'emballe un peu...
avatar
Morticia30131
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Féminin Commentaires : Un petit pas pour un Homme, un grand pas pour l'humanité Smile
Nombre de messages : 1108
Age : 30
Localisation : Pujaut, Gard (30)
Matériels : Machines:
-cuboïd 150W
-Alien220W
Atos:
-Gémini RTA
-TFV8
-Doode RDA
Date d'inscription : 20/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par ThibaudC le Sam 7 Oct 2017 - 18:24

@Morticia30131 a écrit:
@ThibaudC a écrit:Et encore, la dépendance à la nicotine au travers des patchs, ça ne s'est jamais trop vu...

C'est différent pour les gommes nicotinées non? Il me semblait avoir entendu dire que des gens en étaient devenus dépendants...
Mais si mes souvenirs sont bons, la délivrance de nicotine est moins douce avec les gommes qu'avec les patchs...
Et puis, rien ne dit si c'est à la nicotine ou à la mastication que les gens peuvent devenir dépendants (mettre les mots "dépendant" entre guillemets).

Oui, il y a quelques personnes qui gardent plusieurs années gommes et pastilles. Mais comme tu le dis, il semble que ce soit davantage une dépendance comportementale (et surement aussi un peu psychologique).
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Franck le Sam 7 Oct 2017 - 19:12

@Morticia30131 :

C'est différent pour les gommes nicotinées non? Il me semblait avoir entendu dire que des gens en étaient devenus dépendants...
Mais si mes souvenirs sont bons, la délivrance de nicotine est moins douce avec les gommes qu'avec les patchs...
Et puis, rien ne dit si c'est à la nicotine ou à la mastication que les gens peuvent devenir dépendants (mettre les mots "dépendant" entre guillemets).

Si j'en crois certaines littératures de labos, ce sont les pics nicotiniques qui rendraient dépendants. Donc les gommes, la vape et évidemment la cigarette rendraient dépendants.

Cependant, la théorie de la dépendance "physique" à la nicotine est remise en cause par certains chercheurs, mais dont les travaux restent très marginaux et très critiqués à l'heure actuelle. On peut citer le Pr Molimard dont un des derniers faits d'arme est une lettre ouverte intitulée le mythe de l'addiction à la nicotine :

"Nous ne disposons hélas d’aucune médication suffisamment efficace pour faire l’objet d’une recommandation, qu’il s’agisse de la nicotine sous toutes ses formes, du bupropione (Zyban°) ou de la varenicline (Champix°). Le niveau de preuve de leur efficacité est très faible et critiquable. Les médecins sont formatés à la prescription quasi-obligatoire de ces produits par une littérature scientifique biaisée et des leaders d’opinion liés par des conflits d’intérêts, et par la demande d’une population conditionnée par les revues grand public et la
publicité. Le rôle des autorités de santé serait d’apporter une information objective à l’égard de ces produits, dont l’activité n’est guère supérieure à un effet placebo, mais avec des conséquences financières qui grèvent inutilement le budget des familles et de l’Assurance maladie. Une analyse sérieuse me semble ne pouvoir conclure qu’à un très faible rapport bénéfice/coût ou risques."


Pour ma part, comme utilisateur, je me pose des questions. Quelle est la part de la dépendance physique de la nicotine par rapport à la dépendance comportemental ou psychologique dont @ThibaudC parle ? Quelle est cette substance qui ne rendrait pas dépendant si on a un apport constant et régulier mais dépendant si on en prend par "pics" ? Existe-t-elle vraiment une dépendance physique et Molimard a-t-il en partie raison ?
Il ne reste plus qu'à trouver des réponses ! Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 21116
Age : 45
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par ThibaudC le Sam 7 Oct 2017 - 19:43

Il y a des éléments dans la théorie de Molimard que je trouve intéressants. D'ailleurs, je vais demander au Père Noël de m’offrir le livre en rapport : Dépendance à la nicotine. Critique d'une théorie, histoire d'aller plus en profondeur. Je vous dirais si il vaut le coup.
Néanmoins, je le trouve parfois trop extrême dans sa théorie, et je trouve qu'il tire des conclusions un peu hâtives. Alors qu'on pourrait trouver de nombreux contre-exemples aux siens. On verra si le livre est plus convaincant.

Après, moi je trouve que la substitution nicotinique, que ce soit sous traitement, avec e-cig, ou avec les deux, ça marche. Alors bien sur, il y a l'accompagnement qui va derrière. Mais on sent quand même que l'ajustement du dosage joue sur les symptômes de sevrage.
Moi, je pense que la substitution, ça aide, mais quand c'est bien fait. Et que ça doit être associé à un accompagnement. L'un ne va pas sans l'autre.

Après, pour ce qui est de la dépendant psychologique et comportementale aux formes orales, je connais pas beaucoup de recherche (à part les méta-analyse qui en arrivent à cette conclusion). Par expérience, même si je sais que ce n'est pas forcement l'approche la plus scientifique qu'il soit, j'ai l'impression que ceux qui s'accrochent longtemps aux formes orales sont des gros fumeurs, qui ont connus beaucoup d’échec, et qui parviennent bien à arrêter lors de cette tentative. Je pense qu'ils associent trop la réussite de cet arrêt tant désiré à l'utilisation des gommes. Et qu'avec la peur de la rechute derrière, ils s'y accrochent.
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par bibidochon le Sam 7 Oct 2017 - 20:12

...de toute façon la nicotine ils la renversaient clown



exit3
avatar
bibidochon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : ...obsolète
Nombre de messages : 16863
Age : 99
Localisation : Hagard du Nord
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Pascale le Sam 7 Oct 2017 - 20:44

@ThibaudC a écrit:Moi, je pense que la substitution, ça aide, mais quand c'est bien fait. Et que ça doit être associé à un accompagnement. L'un ne va pas sans l'autre.

Passons sur le fait que je trouve tes interventions un peu péremptoires, surtout face à des gens qui ont une longue expérience de la vaporisation, celle ci m’a quand même fait gentiment sourire sur les deux points évoqués.

D’abord merci de nous confirmer que ça marche, c’est vrai que nous sommes une grosse bande de septiques qui avons besoin d’être convaincus que le truc fonctionne 😁

Et ensuite, tu as raison, prêche pour ta paroisse. Bon on va dire que tu n’es pas sectaire et que l’accompagnement peut être fait par un pote, des proches, une boutique de qualité, un forum ou pourquoi pas .... un tabacologue Wink

Juste parce que je ne me souviens plus, tu as quelle formation pour être tabacologue ? (Pour les esprits belliqueux, je précise qu’il n’y a aucun sous entendu dans cette question ! 😄)

mdr Bido
avatar
Pascale
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 52
Localisation : montpellier sur mer
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par ThibaudC le Sam 7 Oct 2017 - 21:18

@Franck cite le Professeur Molimard, qui présente une théorie sur le mythe de la nicotine. Je donne mon avis en réponse à ce sujet, en prenant bien soin de dire que ce n'est que mon opinion, sans jamais la présenter comme une vérité absolue.

Alors bon, @Pascale, les sous-entendus du type qui se ferait du blé en vendant de la tabacologie sur tous les forums où il met les pieds, je trouve ça assez moyen.
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Pascale le Sam 7 Oct 2017 - 22:24

@ThibaudC

Ce que moi je trouve assez moyen c’est ta réponse qui me choque beaucoup ...
T’as pas fait le plein d’humour cette semaine ?

Quand à ma question, c’est une vraie question. Il faut étudier quoi ? Médecine, psycho, socio, que sais-je ...
avatar
Pascale
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 52
Localisation : montpellier sur mer
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par ThibaudC le Sam 7 Oct 2017 - 22:59

Désolé @Pascale , j’ai du mal interpréter ton propos, et me suis mis un peu sur la défensive. Parfois, mes propos partent au galop avant que mon cerveau ne soit en selle.

T’as un peu de tout chez les tabacologues. Ces sont à l’origine des professions médicale ou paramédicale : médecins, dentiste, Kiné, infirmier, psy, qui vont prendre cette spécialité dans une profession qu’ils exercent déjà.
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Morticia30131 le Sam 7 Oct 2017 - 23:12

Quelques questions viennent troubler mon esprit...

D'abord, ces patients étaient sous patchs depuis X temps, ils doivent donc connaître leur posologie, donc ne peuvent-ils pas aller en pharmacie s'acheter leur patchs (en mode auto-médication, malgré les dangers qui peuvent résulter d'un tel acte)?

Ensuite, au début de l'article, ils parlent d'une première étape, puis d'une seconde étape  et enfin de résultats des essais. Ces résultats sortiront-ils? Si oui, seront-ils ouverts au public ou "secrètement envoyé sur la lune"?!
avatar
Morticia30131
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Féminin Commentaires : Un petit pas pour un Homme, un grand pas pour l'humanité Smile
Nombre de messages : 1108
Age : 30
Localisation : Pujaut, Gard (30)
Matériels : Machines:
-cuboïd 150W
-Alien220W
Atos:
-Gémini RTA
-TFV8
-Doode RDA
Date d'inscription : 20/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par Franck le Dim 8 Oct 2017 - 9:43

@Pascale :

D’abord merci de nous confirmer que ça marche, c’est vrai que nous sommes une grosse bande de septiques qui avons besoin d’être convaincus que le truc fonctionne

Toi, je ne crois pas effectivement, que tu aies besoin qu'on t'explique. Very Happy Mais des fumeurs/lecteurs qui viendraient sur le forum pour prendre des infos sur la vape peut-être. Il est quelquefois bon de rappeler ce que pour beaucoup de membres sont des évidences Wink D'autant que dans la sphère médiatique, on a eu notre lot d'articles qui affirmaient que la vape n'est pas efficace, que ce n'est pas bien, que c'est plus dangereux que le tabac, etc.

@ThibaudC :

Moi, je pense que la substitution, ça aide, mais quand c'est bien fait. Et que ça doit être associé à un accompagnement. L'un ne va pas sans l'autre.

Comme le suggère Pascale, tout dépend de ce que tu appelles "accompagnement". Si c'est un accompagnement médical : c'est non.
Entendons-nous bien : il y a des gens qui auront envie ou besoin de s'appuyer sur des experts de la santé ou du sevrage, qui auront besoin qu'un quidam extérieur les aide à trouver la méthode de sevrage qui leur convienne, leur fixe des objectifs, les suive régulièrement, les pousse et les accompagne gentiment. OK.
Sauf que cela ne fonctionne pas chez tout le monde. D'autres n'auront absolument pas besoin de cet accompagnement. Voire même cela pourrait créer plus de tensions qu'autre chose.
Je prendrais mon cas personnel. Lorsque j'ai souhaité plusieurs fois arrêter le tabac, j'en ai parlé autour de moi. Certaines de ces tentatives d'arrêt étaient même plus ou moins incitées par des proches qui souhaitaient me voir arrêter de fumer. Toutes ces tentatives ont échoué et, outre le fait que les méthodes que j'ai utilisées ne me convenaient pas, je me demande dans quelle proportion cette idée de se fixer des objectifs, de le communiquer à des proches qui ne manquaient pas de suivre et de distiller conseils, encouragements ou sentences ne m'a pas mis trop de pression. Or, la pression et le stress, ce n'est jamais bon pour un fumeur, surtout lorsqu'il tente d'arrêter.
Qui plus est, à chaque fois que j'ai discuté avec un médecin sur la vape, j'ai eu droit à "c'est bien d'avoir arrêter le tabac. Mais la vape, vous arrêtez quand ?" Mais, je n'en ai pas l'intention, Docteur. Avez-vous la moindre preuve d'une quelconque dangerosité de la vape ? Non ? Alors docteur gardez vos jugements moraux. Vous reviendrez me faire la leçon lorsque vous aurez des faits scientifiques à m'opposer.

Pour la vape, je m'y suis pris totalement différemment. D'ailleurs, je suis passé à la vape "pour voir", pour tester. A aucun moment, je me suis dit que j'allais arrêter définitivement le tabac avec cela. Je n'ai donc pas affirmé que j'arrêtais le tabac, je me suis contenté d'un "je teste cela, c'est nouveau, on verra bien." Je me suis même dit que "vaper, c'était fumer différemment". Ok, ce n'est pas de la fumée mais on simule l'acte de fumer avec des gestes qui se rapprochent, la vapeur, la nicotine, etc. Je m'y suis mis sans pression, sans stress, avec amusement et curiosité, sans jugement extérieur. Il faut dire qu'en 2009, la vape était pas du tout connue et j'avais plus droit à des regards étonnés et perplexes Very Happy
Pas d'objectifs, pas de stress, pas de pression. Et c'est tout à fait ce qui me convenait.

Je dirai donc que certains ont peut-être, par leur personnalité, besoin qu'on les accompagne. Mais certainement pas tous. Il convient à mon sens que la vape reste "libre" le plus longtemps possible. Si on rend obligatoire l'accompagnement, je suis persuadé qu'on perd toutes celles et tous ceux qui ont besoin qu'on leur lâche la grappe pour faire leur propre choix.


@Morticia30131 :

Ensuite, au début de l'article, ils parlent d'une première étape, puis d'une seconde étape et enfin de résultats des essais. Ces résultats sortiront-ils? Si oui, seront-ils ouverts au public ou "secrètement envoyé sur la lune"?!

Pour ma part, je serai bien curieux de les lire, ces résultats. Very Happy Mais non, ils ne seront pas envoyés sur la lune. La nicotine est tellement dangereuse et diabolique que, pour une fois que l'on peut montrer scientifiquement ses effets délétères, ils seront sans conteste transmis publiquement. Je vois déjà un effet terriblement pernicieux de la prise de nicotine par des malades atteints de Parkinson : ils deviennent mythomanes en prétendant que cela les aide ! Twisted Evil

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 21116
Age : 45
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par bibidochon le Dim 8 Oct 2017 - 10:08

Je ne sais pas si le lien a déjà été donné, pour ceux qui se sentent concernés / consternés / impliqués / engagés, une pétition est ligne ici Pour une NEPT(Nicotine à l'Etat Pur Transdermique) répondant aux besoins thérapeutiques des patients.
avatar
bibidochon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : ...obsolète
Nombre de messages : 16863
Age : 99
Localisation : Hagard du Nord
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de nicotine pour les malades atteints de Parkinson

Message par ThibaudC le Dim 8 Oct 2017 - 10:23

@Franck, la question de l'accompagnement renvoyait surtout aux patchs et aux gommes, par rapport à l'hypothèse du mythe de la nicotine. Molimard nous dit "le fumeur ne fume pas pour la nicotine, car les patchs ne fonctionnent pas". Ce à quoi les recherches ont montré que oui, en effet, aller tout seul dans sa pharmacie acheter des patchs ne donnait pas de résultats (aller quoi, 2% VS pacebo?). Mais le faire en étant conseillé sur leur utilisation, motivé dans la décision, suivi dans son arrêt, alors sa fonctionne. En tout cas, on doit bien multiplier le nombre d'arrêt par 20. Idem pour la gomme. Combien la mastique, au lieu de la chiquer?

A aucun moment, je ne me serais permis de tirer les mêmes conclusions avec la vape.
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum