Derniers sujets
» vos resistances
Hier à 21:12 par Fab13

» Bonsoir à tou.te.s!
Hier à 19:51 par papillon

» nouveauté chez alpha liquide sans propylène glycol
Hier à 18:35 par vapotamix3132

» Eleaf iStick Pico: votre avis.
Hier à 15:25 par papillon

» Vap'Hot Jazz Club
Hier à 13:31 par Pashmina

» Et hop, cinq ans
Hier à 11:15 par Pascal1969

» J'ai perdu les smileys !!!!!
Hier à 9:35 par papillon

» Escapade Bavaroise
Hier à 8:45 par Moushe

» Eleaf iStick Pico S
Ven 17 Aoû 2018 - 12:11 par ludovic.g

» Dotmod Dual Meca
Jeu 16 Aoû 2018 - 20:31 par Vieux Pat

» Pas de formaldéhyde dans la vape selon les Centers for Disease Control and Prevention
Jeu 16 Aoû 2018 - 20:24 par Pascal1969

» le compte à rebours commence
Jeu 16 Aoû 2018 - 10:03 par vapotamix3132

» Le Zenith d'Innokin : le clearomiseur axé vape indirecte
Jeu 16 Aoû 2018 - 8:22 par jimvape

» nouveau sur le forum et nouveau vapoteur
Jeu 16 Aoû 2018 - 7:19 par jimvape

» Ca fait un bail !
Jeu 16 Aoû 2018 - 6:20 par jimvape

» Nouveau membre
Jeu 16 Aoû 2018 - 6:18 par jimvape

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Mer 15 Aoû 2018 - 14:27 par Pashmina

» Blizzard ne va pas aimer
Mar 14 Aoû 2018 - 12:18 par Vieux Pat

» Uwell Nunchaku 80W TC (mod tube)
Lun 13 Aoû 2018 - 14:56 par ptijean

» plus de un an sans cigarette...
Dim 12 Aoû 2018 - 12:44 par Moushe

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par ThibaudC le Dim 9 Avr 2017 - 17:32

Désolé de me répéter, @Madcat mais tu confonds les statistiques sur une population générale avec les chances d'arrêt pour une personne. Ce n'est pas parce que les antibiotiques fonctionnent dans 50% des maladies, qu'un malade à 50% de chance d'être soigné avec les antibiotiques. Ça dépend de la maladie. Dans les dépendances au tabac, c'est pareil.

Et si mes confrères ne connaissent que les patchs comme méthode à l'arrêt... Vaudrait mieux qu'ils changent de travail. Mais honnêtement, je n'ai encore jamais vu un tabacologue ou un addictologue tenir les propos que tu leur prête.

ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par Madcat le Dim 9 Avr 2017 - 17:59

1) je ne confonds rien du tout et je connais un poil le maniement des chiffres et des stats Wink

2) tu ne dois pas fréquenter beaucoup de tes confrères, c'est dommage car tu aurais une vision un poil plus globale de la problématique, on a d'ailleurs eu un merveilleux exemple lors du sommet de quelqu'un qui visiblement n'avait pas non plus écouté R.POLOSA, cependant les données concernant la prévalence tabagiques en France devrait te donner une piste Wink

mais bon il ne faut pas leur en vouloir vu ce qu'on leur apprend dès la PACES :



je peux me plonger dans le D.U. aussi pour ressortir toutes les âneries mais bon je pense que les tabacologues diplômés doivent en connaître le contenu alors ne faisons pas comme si c'était une exception ...
edith me dit que dans l'outil principal de la consultation de tabacologie on trouve ça dans le "bilan tabagique" toute assimilation de la vape au tabac n'est bien entendu que fortuite, vous noterez la ploom aussi ... :


avatar
Madcat
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Nombre de messages : 2852
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par Franck le Dim 9 Avr 2017 - 18:15

@ThibaudC et @Madcat :

C'est marrant mais j'ai l'impression que vous n'êtes pas d'accord l'un et l'autre mais j'ai du mal à saisir quel est l'objet de votre désaccord ! scratch

@ThibaudC :

Que la vape permette 30% à 50% d'arrêt, c'est bien. Moi, en m'adaptant à la personne, je double ce résultat. Et chez une population où toutes les études démontrent que l'arrêt bien plus difficile. Et c'est toute la différence entre prendre une personne en considération, ou se moquer de sa demande.

Si, comme je l'affirme, la vape permettrait 50% d'arrêt, ce n'est pas bien, ce serait, et de très loin, la méthode la plus efficace d'arrêt du tabac. Very Happy

sinon, quelle est ta méthode pour améliorer les résultats ? Pour moi, la vape, c'est avant tout :
- une envie d'arrêter le tabac. Il ne faut pas spécialement avoir une motivation de tous les diables mais il faut avoir envie de se débarrasser du tabac ;
- du bon matériel et un liquide avec un taux de nicotine adapté. La plupart des échecs que je constate sont le fruit d'un matériel inadapté, d'un manque de connaissances (des résistances utilisées sur des semaines voire des mois), des taux de nicotine trop bas ou des vapoteurs souhaitant descendre leur taux de nicotine beaucoup trop vite sous prétexte que la nicotine, ce n'est pas bien !

Bien sûr, il peut y avoir d'autres causes d'échec.

Et l'on retombe sur le sujet du fil de discussion ! Very Happy

[EDIT] @Madcat :

Perso, ce genre de questionnaire, je le remplirai pas. Je ne vois pas de raison pour que des questions sur la ecig soit casée dans un "bilan tabagique", vu qu'il n'y a pas de tabac dans mes liquides Twisted Evil

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22300
Age : 45
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par ThibaudC le Dim 9 Avr 2017 - 19:06

@Franck, pour améliorer les résultats, faut s'adapter à ce dont à besoin un fumeur. En addictologie, on dit toujours que c'est la patient qui est expert de ce dont il a besoin. Et c'est vrai. Donc je travaille la demande, et donne les moyens pour qu'il puisse y répondre. Je n'ai pas une méthode justement. J'essaie d'en avoir un maximum. Que ce soit l'e-cig, les patchs, la nicotine orale, toutes les méthodes issues des thérapies cognitivo-comportementales, ou celles issues de l'entretien motivationnel, etc. A cela s'ajoute un travail pluridisciplinaire, avec un accompagnement médical et/ou social quand il y en a besoin. Et une adaptation du suivi en fréquence et en durée. C'est tout un tas de choses, d’éléments de contextes, de méthodes, qui se croisent et se personnalisent pour ajouter des chances de succès.

C'est comme une partition de musique. Faut choisir les bons instruments, savoir quand ils jouent... Et continuer même en cas de fausse note.

Et tout ça, parce que comme on le dit : il n'y a pas un fumeur, mais des fumeurs. Donc il ne peut pas y avoir une méthode, mais des méthodes. Ce serait comme dire qu'une mélodie est meilleure qu'un autre. Non, elle plait davantage à certains, et d'autres en préfèreront une différente.
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par Madcat le Dim 9 Avr 2017 - 19:14

@Franck a écrit:[EDIT] @Madcat :

Perso, ce genre de questionnaire, je le remplirai pas. Je ne vois pas de raison pour que des questions sur la ecig soit casée dans un "bilan tabagique", vu qu'il n'y a pas de tabac dans mes liquides Twisted Evil

ben c'est ce qu'on apprend aux addictologues/tabacologues et c'est la base de la consultation en fait, le doc fait 12 pages ...

je vois que ça ne suscite pas d'autre réponse, je suis un peu déçu mais ça terminera donc mon intervention sur ce fil Wink
avatar
Madcat
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Nombre de messages : 2852
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par ThibaudC le Dim 9 Avr 2017 - 19:33

Mais que veux tu que je te réponde donc @madcat ?

Le dossier de consultation est un document validé par la SFT, dont JLH était le président du comité scientifique. C'est pas une base de consultation, c'est pas "l'outil principal", c'est juste un bout de papier avec des questions. Pratiquement personne ne l'utilise, et il n'est pas spécialement présenté, même aux étudiants.

Ensuite tu veux que je te réponde sur quoi? Mon réseau? Derrière ce terrible isolement professionnel que tu décris, je bosse tous les jours en addictologie, et côtoie les même associations que celles partenaires de ton sommet de la vape. Tu veux qu'on demande la présidente du Respadd si elle ne connait aucune autre méthode pour prendre en charge ses patients que la seule délivrance de patch? Ou que ses compétences sont celles d'un étudiant en 1er année PACES? Elle sera ravie je pense.


Tu t'aventures sur le terrain des attaques personnelles pour étayer tes arguments sur ta vision de la cigarette électronique. Moi, je te connais pas, et l'Argumentum ad personam, c'est pas mon truc. Donc non, je vois pas trop quelles réponses peuvent susciter tes dernières interventions.
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par ludovic.g le Dim 9 Avr 2017 - 19:51

Mais c'est quoi ces questionnaires à la cons.
avatar
ludovic.g
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Un dragon au pays de la vapeur
Nombre de messages : 3537
Age : 40
Localisation : Au pôle Nord
Matériels :
Je vape avec ça:
-=MOD Électro=-
eVic VTC Mini
-=MOD Méca=-
Cherry Bomber - Wolf e-pipe - Cartel - Ehpro
-=Atos=-
Taifun GT 1-2-3 - UD Bellus - Ammit RTA - 2 drippers saveurs
-=Consommables=-
Cotton japonais UD - Kanthal A1 0.40 (26Ga) - Ni80 0.40 (26Ga)
-=DIY=-
50/50 PG/VG en fruités
-=Au placard=-
--MOD--
Quantic - Cloupor mini - Vamo V5 SS - IPV D2
--Atos--
SMOCK PBC V1

Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par sanatorium le Dim 9 Avr 2017 - 22:20

Waouuuh Quelle prise de tete, surtout que le plus important et quelque soit la methode utilisée c'est d'arreter la clope, alors le reste on s'en fout royalement, mais ce n'est que mon opinion perplexe
avatar
sanatorium
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Nombre de messages : 1754
Age : 64
Localisation : Arles
Matériels : Mods et Atos: plein de machins et de bidules

Date d'inscription : 14/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par Amélia le Dim 9 Avr 2017 - 22:32

@sanatorium a écrit:Waouuuh Quelle prise de tete, surtout que le plus important et quelque soit la methode utilisée c'est d'arreter la clope, alors le reste on s'en fout royalement, mais ce n'est que mon opinion perplexe

:+1:
avatar
Amélia
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Féminin Commentaires : Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?
Nombre de messages : 2053
Age : 46
Localisation : Cognac
Matériels : Adepte du Pico + Melo III mini. Quelques merveilles de Papynours et Loco en sus.
Date d'inscription : 25/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par Morticia30131 le Dim 9 Avr 2017 - 23:34

+ 1000

^^'
avatar
Morticia30131
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Féminin Commentaires : Un petit pas pour un Homme, un grand pas pour l'humanité Smile
Nombre de messages : 1397
Age : 31
Localisation : Pujaut, Gard (30)
Matériels : Machines:
-Alien220W

Atos:
ça tourne!!! pendant que certains prennent la douche, d'autres fonctionnent!!

Date d'inscription : 20/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par Morticia30131 le Lun 10 Avr 2017 - 19:59

Sinon, à part ça, vu qu'il y a des toubibs et autres connaisseurs qui suivent ce sujet...

Je serai curieuse de connaître les taux de réussite des autres méthodes (dites non conventionnelle je crois): l'hypnose? l’acupuncture?

Je connais au moins une personne qui a fait de l'acupuncture et pour qui ça a marché...
Mais jusqu'à présent je n'ai vu des chiffres que pour les méthodes avec de la nicotine...
avatar
Morticia30131
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Féminin Commentaires : Un petit pas pour un Homme, un grand pas pour l'humanité Smile
Nombre de messages : 1397
Age : 31
Localisation : Pujaut, Gard (30)
Matériels : Machines:
-Alien220W

Atos:
ça tourne!!! pendant que certains prennent la douche, d'autres fonctionnent!!

Date d'inscription : 20/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par Franck le Mar 11 Avr 2017 - 10:32

@Morticia30131 :

Je ne sais pas si tu auras beaucoup de réponses scratch
L'accupuncture et l'hypnose ne sont pas considérées comme des méthodes officielles de sevrage, en tout cas en France. Je ne suis vraiment pas certain qu'il y ait eu beaucoup d'études fiables sur ces sujets.

Comme toi, je connais des fumeurs qui ont testé ces méthodes et pour qui cela a fonctionné, d'autres pour qui cela a fonctionné un temps (quelques jours, quelques semaines, quelques mois), d'autres pour qui cela n'a pas du tout fonctionné. Mais il est difficile d'en tirer des stats !

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 22300
Age : 45
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par Morticia30131 le Mar 11 Avr 2017 - 10:54

Tu me diras si je me trompe mais je pense que pour ce type de méthodes, ça ressemble un peu à de "l'auto-médication" du sevrage tabagique... Un peu comme la vapote, mais en moins efficace quand même ^^

Je me demandai en fait si certains spécialistes le prescrivaient. Mais au plus j'y pense, au plus je me dis que non...
avatar
Morticia30131
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Féminin Commentaires : Un petit pas pour un Homme, un grand pas pour l'humanité Smile
Nombre de messages : 1397
Age : 31
Localisation : Pujaut, Gard (30)
Matériels : Machines:
-Alien220W

Atos:
ça tourne!!! pendant que certains prennent la douche, d'autres fonctionnent!!

Date d'inscription : 20/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par michel5611 le Mer 12 Avr 2017 - 10:54

JLH est un bon (même très bon) dans ce domaine de la nicotine , dommage qu'il n'est pas la possibilité de passer au journal de 20 h ...
avatar
michel5611
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Nombre de messages : 1126
Age : 58
Localisation : Bretagne & Pays de Loire
Date d'inscription : 09/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview de Jacques Le Houezec sur la nicotine

Message par ThibaudC le Mer 12 Avr 2017 - 21:06

@Morticia30131 a écrit:Tu me diras si je me trompe mais je pense que pour ce type de méthodes, ça ressemble un peu à de "l'auto-médication" du sevrage tabagique... Un peu comme la vapote, mais en moins efficace quand même ^^

Je me demandai en fait si certains spécialistes le prescrivaient. Mais au plus j'y pense, au plus je me dis que non...

@Morticia30131 comme le dit @Franck, ce ne sont pas de méthodes reconnues. Pour qu'une méthode soit reconnue, il faut un certains nombre de preuves, qui dépendent de protocoles. Mais ce sont des protocoles qui sont plus difficiles à mettre en place pour l'hypnose et l’acupuncture. Bref, comment savoir si ça marche?

En gros, voilà ce qui se passe généralement : on va prendre 3 groupes de personne. Le premier, on ne va rien lui faire. Le second, on va lui planter des aiguilles dans le corps un peu au pif. Le troisième, on va cibler : c'est notre accupuncture. Et on va regarder si il y a des différences.
Ce qu'on remarque, c'est que dans le groupe 2 et le groupe 3, il y a plus d'arrêt que dans le groupe 1. Mais qu'il n'y a pas de différences entre le groupe 2 et le groupe 3. Dans cette configuration, on appel ça l'effet placebo.

Les gens chez qui l’acupuncture a fonctionné, on pense que ce sont plutôt des gens qui sont sensible à la suggestion (comme pour l'hypnose). Ajoute à cela qu'il peut y avoir ce qu'on appelle un "effet d'engagement" (pour ceux qui connaissent le livre "le petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens"). Bah oui, lâcher 160 euros pour une séance, non remboursé, ça motive a arrêter. Mais généralement, ça ne motive pas très longtemps...

Bref, c'est plus une question de suggestion que d'auto-médication. Est-ce que des médecins recommandent ces méthodes? Oui. Est-ce qu'ils peuvent le faire? Comme certains le disent : le médecin est le seul maitre de son art. Après, chacun voit midi à sa porte, mais si ils suivent les recommandations, ils ne devraient pas le faire.
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum