24 heures sur le forum
Sujets actifs du jour
Derniers sujets
» Tout le courage d'un Sudiste LOL .
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyHier à 23:40 par papillon

» Selon vous, quelles sont les conséquences de la nicotine sur le cerveau ?
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyHier à 22:49 par papillon

» Cherche ATO RTA , single coil et vape semi indirect
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyHier à 20:41 par todi

» Quel est où quel sont vos mods favoris..???!
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyHier à 19:33 par Loki

» CAN 2020 Le vote !
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyHier à 19:21 par Floréal

» Le p’tit blend unicorn vape
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyHier à 15:23 par PSG30

» Problèmes musculaires
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyHier à 8:42 par cmiko44

» le post qui detend ...
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyJeu 14 Jan 2021 - 21:21 par papillon

» Avis du nouveau clearo aspire taifun nautilus gt MINI!!!!
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyJeu 14 Jan 2021 - 16:56 par PSG30

» Savez-vous où je peux flooder pour atteindre 4000 messages ?
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyJeu 14 Jan 2021 - 12:57 par BAT1

» le pod Argus X de Voopoo : quand un fabricant sort un modèle pour sortir un modèle
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyMer 13 Jan 2021 - 21:43 par Pascal1969

» Rush gold flavor hit avis
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyMer 13 Jan 2021 - 17:26 par PSG30

» Moon striker de vaponaute gamme aces avis
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyMar 12 Jan 2021 - 21:34 par PSG30

» Aspire Mixx : une box en partenariat avec Sunbox
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyMar 12 Jan 2021 - 21:30 par PSG30

» [ETUDE SCIENTIFIQUE] Cumuler tabac et vapote serait tout aussi risqué au niveau cardiovasculaire que le tabac seul
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyMar 12 Jan 2021 - 20:12 par Franck

» La rétro 2020
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyMar 12 Jan 2021 - 14:21 par sanatorium

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyMar 12 Jan 2021 - 1:58 par Loki

» Phœnix gamme astrale CURIEUX
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyLun 11 Jan 2021 - 13:59 par PSG30

» Olala macadamilla test
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyLun 11 Jan 2021 - 13:22 par PSG30

» [ARTICLE 10/01/22]francetveinfo.fr : "C'est comme une compagne pour moi" : ces fumeurs qui ont du mal à se défaire de la cigarette
Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 EmptyLun 11 Jan 2021 - 13:04 par Vieux Pat

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Les publications du petit forum
Barre de présentation

Jeu 24 Déc 2020 - 8:35 par cmiko44

Bonjour tout le monde,
J’ai des soucis avec la menu qui se trouve dans la bandeau principal du haut et sur tablette ! Impossible d’y accéder le menu ne réponds pas ... uniquement sur la page principale apparemment..
Suis je la seule ?
Merci par avance

Commentaires: 19

décoration de Noël sur le forum

Jeu 10 Déc 2020 - 20:30 par Franck

Nous avons placé uniquement sur la page d'accueil une petite guirlande histoire de marquer le coup sans pour autant rende le forum lent par des multiples animations qui finalement rendent la navigation pénible. Cependant, même s'il n'y a qu'une décoration, elle cache la partie connexion et accession aux notifications qui se trouvent toute en haut à droite. Bien entendu, ce menu est …

Commentaires: 3

Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par ericsol le Mer 18 Mar 2020 - 11:36

Sachant que les sujets BPCO avec emphysèmes ( stade modéré à sévère, comme moi ) sont sensibles aux moindres particules inhalées dans les poumons, je fais une grosse différence entre vape Directe et Indirecte. J'ai une préférence pour la vape directe que j'ai découverte récemment et qui me réjouit intensément. Mais entre les micros brûlages des résistances et les liquides dont on ne peut pas encore affirmer qu'ils sont complètement  inoffensifs ... cette vape directe me pose un cas de conscience. C'est comme rester devant le pot d'échappement d'une voiture diesel mal réglée et gober la fumée ... Remarquez que dans l'état de mes poumons, je fais attention à tout. Du feu de cheminée à l'encens dans ma chambre ... Alors m'envoyer de la vapeur directement dans les poumons ... Si seulement quelqu'un pouvait m'affirmer que c'est inoffensif ... Ma pneumologue m'envoi faire un séjour de 3 semaines dans une clinique de réhabilitation pulmonaire. Pour être honnête, je compte planquer ma vapounette au fond de ma valise. Je doute que les médecins se réjouissent de me voir vaper ... Je ne la sortirai qu'après avoir abordé le sujet avec eux. J'espère qu'ils ont des avis éclairés sur le sujet. Sinon je me planquerai, le soir, à la fenêtre pour vaper comme un ado insouciant lolol en attendant d'accepter mentalement l'hypothèse douloureuse d’arrêter la vape. Mais nous n'en sommes pas encore là ( ouf ! ). Je vous ferai un retour sur les avis médicaux.
Bref, cette vape directe m'éclate complètement mais par soucis d'honnêteté envers moi même j'essai donc de la limiter au maximum. Je vape léger dans la journée avec un Stardust V5, en indirect et je m'autorise le Zenith Pro, voire le TFV16 le soir.
En indirect, j'ai la sensation que je n'inhale pas la vapeur jusqu'aux poumons. Peut-être par instinct de préservation. En tout cas pas aussi profondément que le Brocho-Dilatateur que j'aspire le matin ( prescription de ma pneumologue ). Et c'est donc ma gorge et probablement une petite partie de ma trachée qui prennent tout ... Ce qui fini par m'irriter et me faire toussoter en fin de journée. C'est vraisemblablement un moindre mal mais je vais quand même en parler à mon généraliste. Ce serait dommage de revenir de 35 ans de Tabagisme et de tomber pour une stupide inflammation de la gorge ... A par ça docteur ... j'insiste quand même sur un fait que je ne peux nier. Depuis l'arrêt brutal de la clope ( qui me manque furieusement par moment ) Je respire super bien, mes bronches sont joyeusement dégagées, je n'ai plus d'expectorations, je suis beaucoup beaucoup moins essoufflé au moindre effort, je mange bien, je dors bien, je redécouvre les parfums ( et les couleurs ) et le chant des oiseaux ( hi hi ). Et tout ça en inhalant simplement une bouffée d'aérosol le matin et une autre le soir ... Vive la vape et mes hommages à Olivier Veran ( rehihi ).
PS : Apparemment il n'y a que des gens responsables sur ce fofo mais si certains hésitent encore > Allez consulter !! drunken

ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par papillon le Mer 18 Mar 2020 - 16:25

@ericsol:

Il y a un truc que je ne comprends pas: pourquoi préfères-tu la vape directe???

En effet, rien de plus agressif que cette méthode, que je pensais réservée aux « sportifs de la vape »...

En effet, quand je fumais, je n’ai jamais vu un fumeur faire autrement que moi: la fumée entrait dans ma bouche, puis j’inhalais la fumée: en deux temps, donc:

—-> cigarette vers bouche.
—-> bouche vers poumon.

En vapotage, ça donne un « Mouth To Lung » (MTL)... Wink

À moins que tu ne fumes qu’en mettant dans ta bouche, et dans ce cas-là, il te faut un sel de nicotine, dont le pH acide lui permet une absorption à travers la muqueuse sub-linguale ( comme les fumeurs de pipe).

La nicotine base étant, elle, un alcaloïde, son pH alcalin lui demande d’aller dans les alvéoles pulmonaires pour être absorbée.

C’est, du moins, ce que j’ai retenu sur mes lectures sur les sels de nicotine...

Je pense pouvoir trouver des liens en ce sens, sinon, je referais des recherches sur le sujet... Wink

Bonne vape! Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 1330649708

Tiens, en voilà un mis de côté que je viens de retrouver:

https://craftyeliquids.com/blogs/news/nicotine-salt-vs-freebase-why-nicotine-salt-is-the-new-craze

En espérant que tu sois un peu initié à la langue de Shakespeare! lol!

Édit: si tu as deux minutes de plus: lis ceci:

https://www.ecigarette-public.com/t32767-bases-une-base-pas-usuelle-mpgv

papillon
papillon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 3382
Age : 68
Localisation : Limoges - 87
Matériels :
Le matos 🛠 :


- 2 Eleaf iStick pico 75 W woodgrain + clearomiseur Melo 3 Mini ( 1 avec drip tip, 1 avec stem 5’’ )

- 1 Eleaf iStick Pico 25 + clearomiseur Nicolas Vapefly + stem 5’’

- 1 Aspire Mixx tuxedo + clearomiseur Nicolas Vapefly + stem 5’’

- - 3 mods Phantohm M ( 1 bois de rose, 1 zebrano, 1 delrin) + clearomiseur Zénith 24 mm

- 1 mod Ventru CRACK 18650 24mm Wheels & Time + clearomiseur Zénith 24 mm

- 1 e-pipe Gandalf en bois de rose 18500 + clearomiseur Nicolas Vapefly + stems 5’’ et 8’’

- 1 calumet de la paix alimenté par un mod Phantohm M en noyer + clearomiseur Zlide 24 mm





Mes juices drunken :


- Base: PG végétal: 90-92% + eau déminéralisée: 10-8%

| - Pêche Bioconcept: 6 à 10 gouttes/ml
|
|- Pêche-abricot Supervape: 4 à 0 gouttes/ml


|- Pomme Bioconcept: 8 à 10 gouttes/ml
|
|- Cirkus cactus cocktail: 2 à 0 gouttes/ml

- Nicotine: 7 mg/ml











Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par ericsol le Mer 18 Mar 2020 - 17:45

@ papillon
Ta question ne manque pas d’intérêt !
Il y a encore quinze jours je ne connaissais que la vape indirecte et je m'en accommodais. Mais je suis tombé coup sur coup sur deux nouveaux ato qui incitent naturellement à la vape directe. Et je n'ai d'autre explication que : " je trouve ça très bon ". l'impression de mieux profiter des saveurs ... et j'inhale en 3 secondes beaucoup plus qu'en 10 secondes a pomper des joues sur mon Stardust sur le Prov. ( et je joue comme un gosse avec le gros nuage de vapeur lolol ) Mais tu sais aussi que je suis un homme raisonnable et que je cherche un ato dédié seulement à la vape indirecte. Et avec les bons conseils des vapotos de ce forum, je le commande des la fin du Coronard virus ( pardonnez la crudité de mes mots hi hi ).
Merci pour les documents Papillon

ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par Franck le Mer 18 Mar 2020 - 18:03

@ericsol :

Alors par contre, si tu souhaites utiliser régulièrement la vape directe, je ne peux que te conseiller d'être vigilant sur les liquides et d'éviter d'utiliser des liquides fortement chargés en glycérine, genre plus de 70 ou 80%. Pour l'instant, à ma connaissance, nous n'avons aucune donnée scientifique sérieuse et fiable indiquant que des liquides ayant un fort taux de glycérol soient plus dangereux que les autres.
Maintenant, on a quand même pas mal de retours de membres ayant fait part de problèmes respiratoires, de gêne respiratoire avec des liquides à fortes doses de glycérol. Tu trouveras un fil de discussion ici sur le sujet si tu ne l'as pas déjà lu. Alors on ne parle à ce stade que de gêne respiratoire mais il y a quand même peu de chances que cela améliore la BPCO.
Je te dis cela parce que on associe généralement la vape directe avec des liquides complexes, plus gras, plus chargés en glycérol pour avoir plus de vapeur sans même d'ailleurs que ce soit un choix réfléchi plus que cela.
Tu peux aussi alterner vape directe (tout en faisant attention à la glycérine donc) /vape indirecte en fonction de tes humeurs et de tes besoins. Ces deux types de vape ne nous font pas ingérer la nicotine de la même façon et elle ne procure pas non plus les mêmes sensations.
Mais bon, à toi de voir ! Wink
Franck
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : je mords souvent et, en plus j'ai la rage, mais je ne suis pas méchant.
Nombre de messages : 25923
Age : 48
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par charlly le Mer 18 Mar 2020 - 18:31

@ericsol a écrit: je cherche un ato dédié seulement à la vape indirecte. Et avec les bons conseils des vapotos de ce forum, je le commande des la fin du Coronard virus ( pardonnez la crudité de mes mots hi hi ).   

si tu veux tester le zenith classique pour pas cher, je peux t'en donner deux contre remboursement des frais postaux, c'est un noir et un rouge qui ont perdu en partie leur peinture, mais qui fonctionne sans problème.

ça te permettrais de le faire pour presque rien ou pas grand chose Laughing
charlly
charlly
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 2294
Localisation : entre Lons et Bourg. Jura
Matériels : ▼▼▼▼
Box, Tubes, Box BF & Pod
Spoiler:

▼▼▼▼
Box
▼▼▼▼
Aegis mini Geekvape
Aegis Solo Geekvape
Cube Obs-X
Wye 85w Teslacigs
Wye II 86w Teslacigs ❤️
▼▼▼▼
Tubes
▼▼▼▼
Rincoe Mechman
Tesla Punk 86W
Ultex T80 Joyetech
▼▼▼▼
Box BF
▼▼▼▼
Aegis Squonk Geekvape
asMODus Spruzza 80W BF
Luxotic Surface BF Wismec
Pulse 80-BF VandyVape
Pulse 90-BF VandyVape
Topside Lite Dovpo
▼▼▼▼
Pod
▼▼▼▼
Aegis Boost Geekvape
Alike Smok
Anarchis Kangvape
Fetch Pro Smok
Grimm Hellvape
Manto Aio Rincoe
Pasito Smoant
▼▼▼▼
En Commande
▼▼▼▼
Pod Drag-X Voopoo
Istic Rim-C Eleaf
Pod Thor Thinkvape
Aegis Max Geekvape
▼▼▼▼

CLEARO & ATO
Spoiler:

▼▼▼▼
CLEARO
▼▼▼▼
Ajax Aspire
Isub-B Innokin
Nautilus GT Aspire
Odin Aspire
Pesso Eleaf
Zeus subohm Geekvape
Zenith Pro Innokin
▼▼▼▼
ATO
▼▼▼▼
Aromamizer +V2 SC
Kestrel RDTA Wismec
Kylin M RTA Vandy Vape
Meshlock RDA Yachtvape
Mesh+ RDA Vapefly
Profil-Unity RTA Wotofo
Profil V-1.5 Rda Wotofo
Zeus-X Mesh Geekvape
▼▼▼▼
En Commande
▼▼▼▼
Augvape Intake Subohm
▼▼▼▼
Dans le Placard
▼▼▼▼
Vika Fantasy(original)
Themis Mesh RTA
Nautilus-1 Aspire
Cascade baby Vaporesso
▼▼▼▼

Date d'inscription : 05/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par ericsol le Jeu 19 Mar 2020 - 12:13

@ Franck
Non, je ne compte pas basculer dans la vape Directe. Ma BPCO au stade " Modéré à Sévère " me le déconseille. Je ne me l'autorise qu'avec parcimonie. D'autant qu'avec un minimum de discipline le Zenith Pro ( 3 airflows ouverts ) permet les deux types de vape. Et après lecture du lien que tu m'a donné ( conversation sur la VG _ merci pour le lien ) ... on ne sait toujours pas avec certitude ce que l'on s'envoie dans les poumons. Et les e-liquides ont des effets aussi divers qu'il y a de type de vapoteurs. D'ailleurs la vape Directe me donne à moi aussi des maux d'estomac et de tête ( légers mais bien réels ). Mais ton post me donne envie de m'intérresser de plus près à la composition des liquides ainsi qu'aux effets de manque / excès de nicotine. Mauvais point pour moi : Dans les e-liquides aux normes Françaises ( auxquelles, dans le doute, j'ai envie de faire confiance ) dosés en 16mg, achetés au Tabac du coin, je distille lentement mon vieux stock de e-liquide 24mg de nicotine ( 4 flacons de 100 ml ) sur lesquels les dosages sont écrits en Polonais ... mfff. Et cerise sur le gâteaux ... ils sont périmés depuis longtemps ( oui, il m'arrive de faire des choses débiles ).
Bref ... il faut que j'arrive à me résoudre à les jeter ... work in progress ...



ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par ericsol le Jeu 19 Mar 2020 - 12:21

@ charlly

C'est vraiment très sympa de ta par ! Ça fait tout bizarre de croiser des gens gentils ... Merci à toi.
Mais je vais profiter d'une commande web pour acquérir quelques accessoires et autres consommables. Le zenith en fera surement parti. A suivre ...
Merci encore bounce

ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par charlly le Jeu 19 Mar 2020 - 12:22

@ericsol a écrit:Mauvais point pour moi : Dans les e-liquides aux normes Françaises ( auxquelles, dans le doute, j'ai envie de faire confiance ) dosés en 16mg, achetés au Tabac du coin, je distille lentement mon vieux stock de e-liquide 24mg de nicotine ( 4 flacons de 100 ml ) sur lesquels les dosages sont écrits en Polonais ... mfff. Et cerise sur le gâteaux ... ils sont périmés depuis longtemps ( oui, il m'arrive de faire des choses débiles ).
Bref ... il faut que j'arrive à me résoudre à les jeter ... work in progress ...
 

       

s'ils ont été conservés dans de bonne conditions, il n'y a pas de risques important, sinon celui de voir baisser leur propriété organoleptique.

les bonnes conditions de conservation sont en priorité :
dans le noir (ou au moins a l'abri de la lumière directe)
le plus possible au frais (ou au moins a température ambiante, sans variation importante)
charlly
charlly
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 2294
Localisation : entre Lons et Bourg. Jura
Matériels : ▼▼▼▼
Box, Tubes, Box BF & Pod
Spoiler:

▼▼▼▼
Box
▼▼▼▼
Aegis mini Geekvape
Aegis Solo Geekvape
Cube Obs-X
Wye 85w Teslacigs
Wye II 86w Teslacigs ❤️
▼▼▼▼
Tubes
▼▼▼▼
Rincoe Mechman
Tesla Punk 86W
Ultex T80 Joyetech
▼▼▼▼
Box BF
▼▼▼▼
Aegis Squonk Geekvape
asMODus Spruzza 80W BF
Luxotic Surface BF Wismec
Pulse 80-BF VandyVape
Pulse 90-BF VandyVape
Topside Lite Dovpo
▼▼▼▼
Pod
▼▼▼▼
Aegis Boost Geekvape
Alike Smok
Anarchis Kangvape
Fetch Pro Smok
Grimm Hellvape
Manto Aio Rincoe
Pasito Smoant
▼▼▼▼
En Commande
▼▼▼▼
Pod Drag-X Voopoo
Istic Rim-C Eleaf
Pod Thor Thinkvape
Aegis Max Geekvape
▼▼▼▼

CLEARO & ATO
Spoiler:

▼▼▼▼
CLEARO
▼▼▼▼
Ajax Aspire
Isub-B Innokin
Nautilus GT Aspire
Odin Aspire
Pesso Eleaf
Zeus subohm Geekvape
Zenith Pro Innokin
▼▼▼▼
ATO
▼▼▼▼
Aromamizer +V2 SC
Kestrel RDTA Wismec
Kylin M RTA Vandy Vape
Meshlock RDA Yachtvape
Mesh+ RDA Vapefly
Profil-Unity RTA Wotofo
Profil V-1.5 Rda Wotofo
Zeus-X Mesh Geekvape
▼▼▼▼
En Commande
▼▼▼▼
Augvape Intake Subohm
▼▼▼▼
Dans le Placard
▼▼▼▼
Vika Fantasy(original)
Themis Mesh RTA
Nautilus-1 Aspire
Cascade baby Vaporesso
▼▼▼▼

Date d'inscription : 05/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par todi le Jeu 19 Mar 2020 - 14:46

@ericsol a écrit:... on ne sait toujours pas avec certitude ce que l'on s'envoie dans les poumons.
       

Et il faudra encore beaucoup de temps avant la départ du début d'une vrai certitude.D'une part parce qu'il faut du recul pour savoir si et dans quelle mesure quelque chose pose problème pour la santé tel que : cigarette, amiante, fibre de verre, produits phytosanitaires divers, pollution...
D'une autre part parce que la vape et ses produits évoluent sans cesse
D'une autre part parce qu'un vapoteur est très souvent un ancien fumeur d'où le problème de différenciation entre dégâts dû au tabac et à la vape
Et pour une autre part encore l'influence des lobbys.

La logique voudrait qu'on ne vapote pas, qu'on ne fume pas et que l'on reste éloigné de toute source de pollution... C'est évident, quasi impossible pour la pollution, donc ça ne fait pas avancer la discussion.

Un bon moyen est la bonne vieille méthode du essai/erreur. Je vape tel type de base pg/pgv/vegetol/vg, ça me convient tout va bien. ça ne va pas, je poste ici mon problème, j'analyse les réponse et essaie la piste qui me semble la meilleure, quitte à rectifier le tir après. Idem pour les arômes.

C'est l'intérêt des forums, faire part de ses problèmes et partager ses solutions
todi
todi
Cumulus (contributeur assidu)
Cumulus (contributeur assidu)

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 54
Localisation : Belgique
Matériels : i stick pico 75 et 85w, evic vtc, eleaf invoke, tesla wye
Date d'inscription : 29/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par papillon le Jeu 19 Mar 2020 - 15:43

On a quand même une certitude, todi et ericsol, c’est qu’on inhale un produit dont la toxicité n’arrive pas à la cheville du tabac.

C’est déjà extra! bounce





Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 2400615098
papillon
papillon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 3382
Age : 68
Localisation : Limoges - 87
Matériels :
Le matos 🛠 :


- 2 Eleaf iStick pico 75 W woodgrain + clearomiseur Melo 3 Mini ( 1 avec drip tip, 1 avec stem 5’’ )

- 1 Eleaf iStick Pico 25 + clearomiseur Nicolas Vapefly + stem 5’’

- 1 Aspire Mixx tuxedo + clearomiseur Nicolas Vapefly + stem 5’’

- - 3 mods Phantohm M ( 1 bois de rose, 1 zebrano, 1 delrin) + clearomiseur Zénith 24 mm

- 1 mod Ventru CRACK 18650 24mm Wheels & Time + clearomiseur Zénith 24 mm

- 1 e-pipe Gandalf en bois de rose 18500 + clearomiseur Nicolas Vapefly + stems 5’’ et 8’’

- 1 calumet de la paix alimenté par un mod Phantohm M en noyer + clearomiseur Zlide 24 mm





Mes juices drunken :


- Base: PG végétal: 90-92% + eau déminéralisée: 10-8%

| - Pêche Bioconcept: 6 à 10 gouttes/ml
|
|- Pêche-abricot Supervape: 4 à 0 gouttes/ml


|- Pomme Bioconcept: 8 à 10 gouttes/ml
|
|- Cirkus cactus cocktail: 2 à 0 gouttes/ml

- Nicotine: 7 mg/ml











Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par todi le Jeu 19 Mar 2020 - 16:32

Peu toxique c'est certain, surtout par rapport au tabac. De là à dire inoffensif, il y a un pas que je ne franchirais pas.
Après, en lisant sur le forum, on peut se rendre compte qu'on est pas tous égaux face à la vape. Certains vapent high vg sans problèmes, d'autres pas. Idem pour le pg ou certains arômes.
Le principal étant de trouver la vape qui nous convient. On m'a appris que c'est la diversité qui crée la richesse. Dans la vape aussi.
todi
todi
Cumulus (contributeur assidu)
Cumulus (contributeur assidu)

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 54
Localisation : Belgique
Matériels : i stick pico 75 et 85w, evic vtc, eleaf invoke, tesla wye
Date d'inscription : 29/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par ericsol le Jeu 19 Mar 2020 - 16:39

Sur ce sujet nous sommes entièrement d'accord @papillon
Mais ce constat n'empêche pas de s'interroger sur la composition des e-liquides. Autant mon addictologue est trop optimiste en me disant que 2 ou 3 clopes / jour > C'est pas si mal. Ou encore que la BPCO n'est ni plus ni moins qu'une grosse bronchite ... Autant j'aimerais que ma pneumologue ne fasse pas " comme si elle n'entendait pas " à chaque fois que je lui dit que je vapote. La dernière fois, je l'ai placé deux fois dans la conversation ... Bon, la deuxième fois la sonnerie de son portable l'a sauvé mdr !
Bref comme dit @todi, on va devoir attendre encore longtemps avant de savoir ...
merci pour l'excellente vidéo

ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par todi le Jeu 19 Mar 2020 - 18:09

On commence à avoir des pistes de "bon sens" à défaut d'avoir des réalités scientifiques:
-si une base t'arrache la gorge, elle ne te convient pas
-il vaut mieux changer sa résistance/son montage avant qu'il ne soit complètement caramélisé.
-si un liquide "tache" trop la résistance, autant changer pour un autre moins salissant
-Et perso, je regarde en diy le % d'arôme préconisé par le fabricant. Je préfère un arôme dont le % à ajouter est faible. Oui je sais si on en met moins c'est que l'arôme est plus concentré. ça peut se discuter perplexe
todi
todi
Cumulus (contributeur assidu)
Cumulus (contributeur assidu)

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 54
Localisation : Belgique
Matériels : i stick pico 75 et 85w, evic vtc, eleaf invoke, tesla wye
Date d'inscription : 29/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par papillon le Jeu 19 Mar 2020 - 18:17

@todi a écrit:Peu toxique c'est certain, surtout par rapport au tabac. De là à dire inoffensif, il y a un pas que je ne franchirais pas.
Après, en lisant sur le forum, on peut se rendre compte qu'on est pas tous égaux face à la vape. Certains vapent high vg sans problèmes, d'autres pas. Idem pour le pg ou certains arômes.
Le principal étant de trouver la vape qui nous convient. On m'a appris que c'est la diversité qui crée la richesse. Dans la vape aussi.

Il me semble, todi, que je n’ai jamais utilisé le mot « inoffensif », car je ne le pense pas.

J’ai écrit: « la toxicité de la vape n’arrive pas à la cheville de celle du tabac ».

Ou d’une feuille de salade qu’on fumerait, comme le dit Le Houzec dans la vidéo... study

Pour moi, moins la vape me fait tousser, mieux je me porte! Tout simplement, car la toux est un réflexe qui te dit: « tu déconnes, là, où quoi? » ./

Chacun sa vape, Franck le dit depuis toujours, on peut essayer de conseiller, mais, comme tu écris, le principal est de trouver la vape qui nous convient ( et ne pas juger celle des autres)... Wink

@ericsol a écrit:Sur ce sujet nous sommes entièrement d'accord @papillon
Mais ce constat n'empêche pas de s'interroger sur la composition des e-liquides. Autant mon addictologue est trop optimiste en me disant que 2 ou 3 clopes / jour > C'est pas si mal. Ou encore que la BPCO n'est ni plus ni moins qu'une grosse bronchite ... Autant j'aimerais que ma pneumologue ne fasse pas " comme si elle n'entendait pas " à chaque fois que je lui dit que je vapote. La dernière fois, je l'ai placé deux fois dans la conversation ... Bon, la deuxième fois la sonnerie de son portable l'a sauvé mdr !
Bref comme dit @todi, on va devoir attendre encore longtemps avant de savoir ...
merci pour l'excellente vidéo

Ben, non, ericsol, 2 ou 3 clopes par jour, c’est loupé!
Tous les pneumologues le disent! Ta pneumologue ne peut pas te dire: « oui, vapez tant que vous voulez! ». Pour la bonne raison que c’est une scientifique, et que, pour elle, conseiller un produit dont l’innocuité n’est pas prouvée n’est même pas envisageable! study

D’où sa surdité, à mon avis... Sifflote
papillon
papillon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 3382
Age : 68
Localisation : Limoges - 87
Matériels :
Le matos 🛠 :


- 2 Eleaf iStick pico 75 W woodgrain + clearomiseur Melo 3 Mini ( 1 avec drip tip, 1 avec stem 5’’ )

- 1 Eleaf iStick Pico 25 + clearomiseur Nicolas Vapefly + stem 5’’

- 1 Aspire Mixx tuxedo + clearomiseur Nicolas Vapefly + stem 5’’

- - 3 mods Phantohm M ( 1 bois de rose, 1 zebrano, 1 delrin) + clearomiseur Zénith 24 mm

- 1 mod Ventru CRACK 18650 24mm Wheels & Time + clearomiseur Zénith 24 mm

- 1 e-pipe Gandalf en bois de rose 18500 + clearomiseur Nicolas Vapefly + stems 5’’ et 8’’

- 1 calumet de la paix alimenté par un mod Phantohm M en noyer + clearomiseur Zlide 24 mm





Mes juices drunken :


- Base: PG végétal: 90-92% + eau déminéralisée: 10-8%

| - Pêche Bioconcept: 6 à 10 gouttes/ml
|
|- Pêche-abricot Supervape: 4 à 0 gouttes/ml


|- Pomme Bioconcept: 8 à 10 gouttes/ml
|
|- Cirkus cactus cocktail: 2 à 0 gouttes/ml

- Nicotine: 7 mg/ml











Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par todi le Jeu 19 Mar 2020 - 19:00

@papillon a écrit:
Il me semble, todi, que je n’ai jamais utilisé le mot « inoffensif », car je ne le pense pas.

Ce n'était pas du tout contre toi, j'attirais l'attention sur ce point c'est tout. De nouveau c'est du bon sens.

On est beaucoup à rechercher une vape la plus saine possible. Chacun cherche, partage ses essais, + ou - scientifique, ce qui peut donner des pistes à d'autre.
todi
todi
Cumulus (contributeur assidu)
Cumulus (contributeur assidu)

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 54
Localisation : Belgique
Matériels : i stick pico 75 et 85w, evic vtc, eleaf invoke, tesla wye
Date d'inscription : 29/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par Chouki le Jeu 19 Mar 2020 - 19:24

@todi a écrit:Peu toxique c'est certain, surtout par rapport au tabac. De là à dire inoffensif, il y a un pas que je ne franchirais pas.

Dans 20 ans ce sera encore le cas, bla bla...

Les Anglais, sont bien en avance sur les études et ce qu'en pense leur gouvernement.  En France et même en Belgique les spécialistes, prennent des précautions, en retour le gouvernement en profite ou même l'oms à avancer l'idée qu'il n'y a pas assez de recul, ça tombe à pic pour certains pays, mieux vaux rester dans le tabac et ne pas faire trop de pub pour passer au vapotage.  ça me fait doucement rire de voir que les médecins qui me suivent  me demande de ne surtout pas lâcher le vapotage, alors que le gouvernement est contre  Surprised

Mon mari viens de découvrir qu'il à une polyarthride rhumatoïde, quand le rhumato de Mont-Godinne, lui à demander au sujet du tabac et qu'il à arrêter grâce au vapotage, elle lui à dit aussi que c'était bien mieux et de ne surtout pas lâcher.

Les médecins ont un avis différent des politiques. Sad

C'est juste mon avis et celui de mon mari, mais depuis presque 2 ans ma santé va nettement mieux. Wink
Chouki
Chouki
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Féminin Nombre de messages : 150
Localisation : Belgique
Matériels :
Spoiler:

Les atomiseurs:
Galaxies-MTL Squonk RDTA
Intake

Box :
Jackaroo
Pico S

Box BF :
Delta

Date d'inscription : 29/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par papillon le Jeu 19 Mar 2020 - 19:31

@todi a écrit:
Ce n'était pas du tout contre toi, j'attirais l'attention sur ce point c'est tout. De nouveau c'est du bon sens.

On est beaucoup à rechercher une vape la plus saine possible. Chacun cherche, partage ses essais, + ou - scientifique, ce qui peut donner des pistes à d'autre.

Pas de problème, todi! cheers

Nous sommes bien sur la même longueur d’onde. Wink

J’ai juste mis jamais en gras car je le trouve important, bien sûr! sunny
papillon
papillon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 3382
Age : 68
Localisation : Limoges - 87
Matériels :
Le matos 🛠 :


- 2 Eleaf iStick pico 75 W woodgrain + clearomiseur Melo 3 Mini ( 1 avec drip tip, 1 avec stem 5’’ )

- 1 Eleaf iStick Pico 25 + clearomiseur Nicolas Vapefly + stem 5’’

- 1 Aspire Mixx tuxedo + clearomiseur Nicolas Vapefly + stem 5’’

- - 3 mods Phantohm M ( 1 bois de rose, 1 zebrano, 1 delrin) + clearomiseur Zénith 24 mm

- 1 mod Ventru CRACK 18650 24mm Wheels & Time + clearomiseur Zénith 24 mm

- 1 e-pipe Gandalf en bois de rose 18500 + clearomiseur Nicolas Vapefly + stems 5’’ et 8’’

- 1 calumet de la paix alimenté par un mod Phantohm M en noyer + clearomiseur Zlide 24 mm





Mes juices drunken :


- Base: PG végétal: 90-92% + eau déminéralisée: 10-8%

| - Pêche Bioconcept: 6 à 10 gouttes/ml
|
|- Pêche-abricot Supervape: 4 à 0 gouttes/ml


|- Pomme Bioconcept: 8 à 10 gouttes/ml
|
|- Cirkus cactus cocktail: 2 à 0 gouttes/ml

- Nicotine: 7 mg/ml











Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par ericsol le Jeu 19 Mar 2020 - 19:37

Et là, en vous lisant les Vapotos, je remarque que ma respiration est vraiment sereine lorsque je vape. Je n'oublie pas que j'ai un traitement d'aérosol mais quand même, qu'est ce que je respire facilement quand je tchuque mon Zenith ... Est-ce que ça fait pareil aux autres BPCO du forum ?
Aller je délire 5 minutes ... j'entend ma pneumo au prochain rendez-vous : " votre e-cig agit comme un bronchodilatateur ! C'est formidable ! Qui a inventé ce truc génial ?! Je vais prescrire du 16mg à tous mes patients ! La la li lala "
bounce bounce bounce

ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par Franck le Ven 20 Mar 2020 - 16:59

@ericsol :

En tout cas, si tu as l'impression de mieux respirer, d'être plus à l'aise, c'est déjà un grand pas et, mine de rien, cela change un peu la vie. Very Happy


Mais ce constat n'empêche pas de s'interroger sur la composition des e-liquides.

Mais tu fais bien. Il faut surtout que, nous, utilisateurs, nous nous intéressions régulièrement à ce qu'il y a dans le liquide, qu'on interroge les vendeurs, les fabricants (sur les réseaux sociaux par exemple).
Il ne faut pas que la vape devienne comme le tabac et que régulièrement les professionnels complexifie les arômes, rajoutent des trucs, des additifs, des colorants parce que c'est sympa et coloré jusqu'à ce que cela puisse devenir dangereux.

Je vais te donner mon avis que j'ai souvent exprimé (les anciens peuvent se casser, ils connaissent probablement le discours Very Happy ):
je pense qu'un liquide simple, c'est à dire glycérol, propylène (ou végétol), nicotine, un ou deux arômes, éventuellement un peu d'eau et d'alcool, ne présente qu'un faible danger pour la santé. En tout état de cause, bien moindre que le tabac. C'est mon opinion et personne n'est obligé de la partager. Bien entendu, il serait préférable de ne pas fumer ni vaper. Nos poumons sont faits uniquement pour avoir de l'air. Mais encore faut-il pouvoir et aussi vouloir.

Cependant, il ne faudrait pas que les liquides deviennent trop complexes, trop chargés en multiples ingrédients.

Maintenant, même s'il faut rester vigilant, il y a de quoi être vigilant.

Les liquides nicotinés de moins de 10 ml doivent obligatoirement être déclarés. Un dossier complet comprenant la composition exhaustive doit être inclus dans cette déclaration. Les états de l'UE sont chargés de vérifier et contrôler ces dossiers et de valider ou non la mise sur le marché.
En France, le directeur de l'ANSES qui s'occupe de cette vérification a déclaré en 2019 que les liquides français ne présentaient pas de risques majeurs pour la santé.
Je pense que c'est rassurant (même si je n'ai pas totalement été convaincu). Car en ayant comme mission de contrôler et valider la mise sur le marché, les Etats européens sont co-responsables s'il y avait un souci. Enfin, les fabricants savent qu'ils sont plus ou moins sous surveillance et cela refroidit probablement les margoulins prêts à faire n'importe quoi.
Le directeur de l'ANSES a même déclaré qu'il faisait des contrôles de liquide par échantillonnage. Encore mieux, j'aurais préféré un contrôle systématique mais, bon, c'est toujours ça ! Very Happy

Par contre, pour les liquides sans nicotine, cela me paraît être un peu plus la jungle. Ces liquides ne rentrent pas dans le cadre de la directive européenne.

Franck
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : je mords souvent et, en plus j'ai la rage, mais je ne suis pas méchant.
Nombre de messages : 25923
Age : 48
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par ericsol le Ven 20 Mar 2020 - 19:27

@Franck
Tes infos et avis sont toujours enrichissants. Merci
Concernant les liquides et surtout les législateurs qui donnent leurs autorisations je leur fait confiance ... un peu par obligation et beaucoup pour me rassurer. Lorsqu'il y a des scandales sanitaires ... on ne l'apprend que longtemps après ... Si peu qu'il y ai du fric en jeu ... la santé publique passe facilement en seconde position (je ne t'apprend rien ).
Pour en revenir à la BPCO, je trouve dommage, que des pneumologues ne prennent pas le temps ( et l'argent ) de chercher à savoir le type de particules ou micro particules la vapeur de e-cigarette dépose dans nos poumons et ne puissent dire ( enfin ) si c'est tolérable pour l'organisme ou pas. Je ne dois pas être le seul vapoteur que croise ma pneumologue et chaque fois que j'essai d'aborder le sujet on dirait une poule qui a trouvé un couteau ... Ils attendent quoi ? Un signal céleste ? Ils ont pas capté que la e-cig se développe vitesse Grand V ? Bref, je dois attendre 6 mois avant de la revoir ( ça c'est normal ) et je devrai bien regarder sa bouille au moment du verdict. Ca va aller très vite ... bref bref, ils ont comprit que la combustion d'une feuille de salade était toxique pour les poumons ... comment ça se passe pour la vapeur ?!
Je pense que je vais être plus explicite avec ma pneumologue. Quitte à l'épouser pour pouvoir parler 5 minutes avec elle, tranquille ( hi hi )

ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par papillon le Ven 20 Mar 2020 - 19:52

Regarde ceci, ericsol:



Les médecins anglais ont le droit de dire que la vape est « safe »... Cool

Pas les médecins français, du moins pas encore... Rolling Eyes
papillon
papillon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : Je suis le passant qui passe...
Nombre de messages : 3382
Age : 68
Localisation : Limoges - 87
Matériels :
Le matos 🛠 :


- 2 Eleaf iStick pico 75 W woodgrain + clearomiseur Melo 3 Mini ( 1 avec drip tip, 1 avec stem 5’’ )

- 1 Eleaf iStick Pico 25 + clearomiseur Nicolas Vapefly + stem 5’’

- 1 Aspire Mixx tuxedo + clearomiseur Nicolas Vapefly + stem 5’’

- - 3 mods Phantohm M ( 1 bois de rose, 1 zebrano, 1 delrin) + clearomiseur Zénith 24 mm

- 1 mod Ventru CRACK 18650 24mm Wheels & Time + clearomiseur Zénith 24 mm

- 1 e-pipe Gandalf en bois de rose 18500 + clearomiseur Nicolas Vapefly + stems 5’’ et 8’’

- 1 calumet de la paix alimenté par un mod Phantohm M en noyer + clearomiseur Zlide 24 mm





Mes juices drunken :


- Base: PG végétal: 90-92% + eau déminéralisée: 10-8%

| - Pêche Bioconcept: 6 à 10 gouttes/ml
|
|- Pêche-abricot Supervape: 4 à 0 gouttes/ml


|- Pomme Bioconcept: 8 à 10 gouttes/ml
|
|- Cirkus cactus cocktail: 2 à 0 gouttes/ml

- Nicotine: 7 mg/ml











Date d'inscription : 17/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par ericsol le Sam 21 Mar 2020 - 11:20

@papillon
T'aurais pas la Version Russe, par hasard ... ?
Parce que Anglais traduit en Anglais ... C'est un peu trop simple
( Humour du week-end ... reste 2% de batterie )
Bref, j'ai compris que les Doc Anglais pouvaient créditer la vape
Cela conforte les propos de @todi : En France ... on rame Embarassed

ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par charlly le Sam 21 Mar 2020 - 11:29

@ericsol a écrit:@papillon
T'aurais pas la Version Russe, par hasard ... ?
Parce que Anglais traduit en Anglais ... C'est un peu trop simple

personnellement j'apprécierais une version chinoise sous titré en botswanais Cool

exit1
charlly
charlly
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 2294
Localisation : entre Lons et Bourg. Jura
Matériels : ▼▼▼▼
Box, Tubes, Box BF & Pod
Spoiler:

▼▼▼▼
Box
▼▼▼▼
Aegis mini Geekvape
Aegis Solo Geekvape
Cube Obs-X
Wye 85w Teslacigs
Wye II 86w Teslacigs ❤️
▼▼▼▼
Tubes
▼▼▼▼
Rincoe Mechman
Tesla Punk 86W
Ultex T80 Joyetech
▼▼▼▼
Box BF
▼▼▼▼
Aegis Squonk Geekvape
asMODus Spruzza 80W BF
Luxotic Surface BF Wismec
Pulse 80-BF VandyVape
Pulse 90-BF VandyVape
Topside Lite Dovpo
▼▼▼▼
Pod
▼▼▼▼
Aegis Boost Geekvape
Alike Smok
Anarchis Kangvape
Fetch Pro Smok
Grimm Hellvape
Manto Aio Rincoe
Pasito Smoant
▼▼▼▼
En Commande
▼▼▼▼
Pod Drag-X Voopoo
Istic Rim-C Eleaf
Pod Thor Thinkvape
Aegis Max Geekvape
▼▼▼▼

CLEARO & ATO
Spoiler:

▼▼▼▼
CLEARO
▼▼▼▼
Ajax Aspire
Isub-B Innokin
Nautilus GT Aspire
Odin Aspire
Pesso Eleaf
Zeus subohm Geekvape
Zenith Pro Innokin
▼▼▼▼
ATO
▼▼▼▼
Aromamizer +V2 SC
Kestrel RDTA Wismec
Kylin M RTA Vandy Vape
Meshlock RDA Yachtvape
Mesh+ RDA Vapefly
Profil-Unity RTA Wotofo
Profil V-1.5 Rda Wotofo
Zeus-X Mesh Geekvape
▼▼▼▼
En Commande
▼▼▼▼
Augvape Intake Subohm
▼▼▼▼
Dans le Placard
▼▼▼▼
Vika Fantasy(original)
Themis Mesh RTA
Nautilus-1 Aspire
Cascade baby Vaporesso
▼▼▼▼

Date d'inscription : 05/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par Franck le Sam 21 Mar 2020 - 11:37

@ericsol :

Concernant les liquides et surtout les législateurs qui donnent leurs autorisations je leur fait confiance ... un peu par obligation et beaucoup pour me rassurer. Lorsqu'il y a des scandales sanitaires ... on ne l'apprend que longtemps après ... Si peu qu'il y ai du fric en jeu ... la santé publique passe facilement en seconde position (je ne t'apprend rien ).

Après, tu noteras que je ne dis pas que ces contrôles sur les liquides nicotinés sont fantastiques, exhaustifs et que nous n'avons aucune question à se poser, hein ! Wink Loin de moi cette idée. Mais disons quand même que cela cadre un peu les choses

Perso, j'aurais préféré : un contrôle systématique des liquides autorisés à la vente, une publication exhaustive de la composition des ingrédients se trouvant dans la vapeur et un site permettant à chaque utilisateur de voir si la vapeur contient ou non des substances potentiellement toxiques au dessus d'un certain taux.
Franck
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : je mords souvent et, en plus j'ai la rage, mais je ne suis pas méchant.
Nombre de messages : 25923
Age : 48
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par ericsol le Sam 21 Mar 2020 - 11:59

Wink

Il manque juste une fonction à ce fofo : Un bouton like ( hi hi )

ericsol
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof) - Page 2 Empty Re: Vape et BPCO, la preuve vivante (living proof)

Message par todi le Sam 21 Mar 2020 - 13:26

@Franck a écrit:
Perso, j'aurais préféré : un contrôle systématique des liquides autorisés à la vente, une publication exhaustive de la composition des ingrédients se trouvant dans la vapeur et un site permettant à chaque utilisateur de voir si la vapeur contient ou non des substances potentiellement toxiques au dessus d'un certain taux.
Ce serait effectivement un gros plus, mais faut pas rêver non plus.
Déjà que dans l'alimentation on n'y est pas, alors dans la vape ce n'est pas pour demain...
todi
todi
Cumulus (contributeur assidu)
Cumulus (contributeur assidu)

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 54
Localisation : Belgique
Matériels : i stick pico 75 et 85w, evic vtc, eleaf invoke, tesla wye
Date d'inscription : 29/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum