Derniers sujets
» Recharger sa box BF facilement
Aujourd'hui à 16:48 par Rico73

» anniversaires du 22/07/17
Aujourd'hui à 15:20 par marcuche

» présentation et questions
Aujourd'hui à 13:35 par Leio

» le post qui detend ...
Aujourd'hui à 12:06 par Vieux Pat

» Et voilà : 3 ans sans fumer une saloperie !
Aujourd'hui à 11:35 par vapoteur68

» Salut a tous
Aujourd'hui à 10:20 par Siou

» Bonjour !!!
Aujourd'hui à 9:10 par marcuche

» Ghett retour à la vape
Aujourd'hui à 8:00 par Eywa

» Kit Fusion 2-in-1 BY EHPRO un peu d innovation !!!!!
Aujourd'hui à 4:07 par sanatorium

» Bonjour bonjour
Hier à 23:31 par marcuche

» bye bye monsieur Antoine.. (Claude Rich)
Hier à 23:27 par marcuche

» Ça y est, je me suis lancé
Hier à 23:18 par orobouros

» Serpent mini 22 et 25 de chez Wotofo [et sourcing pour vis en tout genre]
Hier à 13:18 par vapoteur68

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Hier à 3:42 par Garkham

» [mékilékon] n°129 :Faire le mort est une stratégie de défense chez les insectes, les rongeurs et les techniciens du support informatique ...
Hier à 0:05 par Izibelle

» Besoin d'aide Boutique en ligne qui livre sur la Réunion avec FDP légers
Jeu 20 Juil 2017 - 21:00 par Vieux Pat

» Nouveau jeu pour ceux qui ont ENCORE du temps à perdre.
Jeu 20 Juil 2017 - 16:21 par copiercoller

» Trip to India
Jeu 20 Juil 2017 - 3:43 par Amélia

» Inhalation directe ou indirecte
Mer 19 Juil 2017 - 21:14 par orobouros

» (TALC) Vous regardez quoi ??? ... comme truc ?
Mer 19 Juil 2017 - 20:19 par Garkham

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par ThibaudC le Mar 22 Mar 2016 - 22:24

Là, on ne peut qu'être d'accord.

ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par ThibaudC le Mar 22 Mar 2016 - 22:25

@gardaneV2 a écrit:
Certains, avec une obstination sans faille demandent comment nettoyer le bouzin, réponse de l'intéressé: cause toujours, tu m'intéresses!

Et la réponse a été donné dès la première page. Et redonnée à la dernière.

"Le respect, ça commence par entendre les gens". A qui le dis tu.
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Schmoldu_Premier le Mar 22 Mar 2016 - 22:25

Je viens de regarder l'objet, que je trouve assez compact et qui semble bien fait.

Cet outil, est il encore valable post TPD ?
Je ne vois pas trop le côté fonctionnel avec des liquides du commerce, ou de la base nicotinée tout deux en 10 ml.

Surtout que je rejoins Amelia sur le fait que ton outil ne s'adresse pas aux vapoteurs rodés, donc en s'adressant aux quasi primo accédants, il faut je pense que ce Dipron soit très facile d'usage, et donc retour à l'après post TPD.

J'avoue ne pas avoir tout lu.
Je ne me sens pas concerné par cet outil, n'ai aucune envie que l'on "m'aide" à baisser ma nicotine, mais je peux y trouver un intérêt pour une personne qui à un besoin impérieux d'éliminer l'usage de la nicotine.

Quitte à développer un outil pour aider/épauler/assister les gens dans cet abandon de la nicotine, ne serait il pas judicieux et d'autant plus vendeur de créer un site web ou une appli android (c'est à la mode) avec le profil de l'usager de nicotine et ses courbes de progression d'élimination de nicotine ?
avatar
Schmoldu_Premier
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 04/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par djici le Mar 22 Mar 2016 - 22:25

@ThibaudC a écrit:
@djici a écrit:Et combien ça coûtera?


Aucune idée.

Si il devait être commercialisé, comme ce sont des petites séries, que ça prend plusieurs heures à être conçu, avec les matériaux, l'amortissement de la machine, le temps de travail, etc, je ne sais pas. Je dirai qu'il faudrait compter entre 30 et 50 euros sans intermédiaire. Si on voulait en faire une activité commerciale viable en tout cas.

Très honnêtement, ton projet est voué à l'échec. Personne ne payera 30 ou 50 euros pour une fiole en plastique. Il m'arrive aussi d'avoir dix idées géniales chaque soir, mais chaque matin je me rends compte que c'était complètement débile.
avatar
djici
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 3555
Age : 51
Localisation : lyon
Matériels :
ça:

Têtes :

Kayfun mini V3 (X3)
Taifun GS2
mini Protank 2
Zéphyr
Magister
Origen genesis V2 mk2
Origen dripper V2
Atomic

Pieds:

Tesla two (X2)
Tesla stealth
Eleaf Ikonn Total

GP Paps no name (X2)
Stingray X (X2)
Cronus

Dovpo forever 20W
Spinner II


(Made in China only...)


Carburant:

El Toro
DIY...

Date d'inscription : 17/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par ThibaudC le Mar 22 Mar 2016 - 22:30

Effectivement. En faire une activité commerciale viable de cette manière me semble vouée à l’échec. Mais comme ce n'est pas mon projet...
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par ThibaudC le Mar 22 Mar 2016 - 22:31

@Schmoldu_Premier a écrit:
Quitte à développer un outil pour aider/épauler/assister les gens dans cet abandon de la nicotine, ne serait il pas judicieux et d'autant plus vendeur de créer un site web ou une appli android (c'est à la mode) avec le profil de l'usager de nicotine et ses courbes de progression d'élimination de nicotine ?


Oui, c'est certain que ce serait bien un accompagnement indirect de cette manière. Si c'est bien fait, effectivement, c'est quelque chose qui pourrait aider.

Après, il faut se dire que c'est juste un petit projet que je fais à mes heures perdues. Je n'ai pas les moyens (ni la compétence) de me lancer seul sur une démarche aussi complète telle qu'une appli android. Mais j'aime bien l'idée du site web, et je me disais que c'est quelque chose que je pourrais peut être essayer de faire.


avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Franck le Mar 22 Mar 2016 - 22:35

@ gardaneV2 :

Nous objectons que baisser la nico, juste pour baisser la nico est dangereux pour nous avec une possible rechute dans le tabac( là, c'est du vécu...), réaction de l'intéressé, cause toujours, tu m'intéresses!

Objection ! Very Happy Thibaut n'a pas dit qu'il fallait baisser pour baisser. Mais il pense que conserver le geste pourrait favoriser une rechute vers le tabac. Théorie qui me semble contestable et qui mériterait largement d'être étayée. Dans mon cas perso, c'est justement parce que je conserve le geste et la nicotine que je pense être pour le moment en tout cas moins sujet à une rechute. La vape est une béquille qui me plaît et qui m'a permis de ne plus penser au tabac. Mais bon, il est hasardeux de généraliser à partir d'un seul cas. Very Happy
En tout état de cause, je pense que si quelqu'un tente de se sevrer de nicotine par la vape avec ou sans dipron, s'il ressent des manques forts ou pregnants, comme on dit, il ne doit pas hésiter à monter le niveau de nicotine, ne serait-ce que temporairement. A mon avis, il vaut mieux cela que retourner vers le tabac.

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 20361
Age : 44
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Schmoldu_Premier le Mar 22 Mar 2016 - 22:36

Disons que le site web reste il me semble le plus facile, et dont les technos de tracage de graphe sont facilement accessible en OpenSource, en faisant une recherche ultra rapide là.

Je ne sais pas dans quelle optique tu développes ce projet, ni dans quelles structures tu veux le proposer, mais si je trainais dans un CSAPA, j'aimerais que cela soit un peu ludique, histoire de m'accrocher un tantinet.

Et le côté visuel des courbes est assez factuel si le but est de se désaccoutumer de la nicotine et de se retrouver sans cette addiction.

Après je maintiens que comme dans toutes addictions, éliminer la substance psychoactive ou pas (jeux, travail, sexe, nourriture...) n'est pas une solution complète.
Reste le pourquoi de l'acte, quelques uns vapent en 0 mg et semblent rester bien accro à la gestuelle, à cette nécessité d'absorber.

enfin ce n 'est que mon petit avis hein Smile
avatar
Schmoldu_Premier
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 04/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Rico73 le Mar 22 Mar 2016 - 22:43

je prend le risque du bleu :
-ton truc, tu ne peux le produire, t'as pas les tunes..
-ton truc, en 3D, c'est pas top pour la matière..
-ton truc ne tient pas compte du secouage (façon de mélanger)
-ton truc, tu sais qu'il est pas TPD...
pourquoi tu insistes sur ce sujet avec nous ?
un truc qu'est pas sure d'existé que t'as pas une tune pour le faire que t'es pas sure des matériaux ...etc.etc.
tu trolls , pour moi...c'est tout.
sans aucune animosité Wink
avatar
Rico73
Kasi modo
Kasi modo

Nombre de messages : 4620
Age : 43
Localisation : Vierzon
Matériels : boites à piles

Date d'inscription : 13/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par ThibaudC le Mar 22 Mar 2016 - 22:49

@Schmoldu_Premier a écrit:Disons que le site web reste il me semble le plus facile, et dont les technos de tracage de graphe sont facilement accessible en OpenSource, en faisant une recherche ultra rapide là.

Je ne sais pas dans quelle optique tu développes ce projet, ni dans quelles structures tu veux le proposer, mais si je trainais dans un CSAPA, j'aimerais que cela soit un peu ludique, histoire de m'accrocher un tantinet.

Et le côté visuel des courbes est assez factuel si le but est de se désaccoutumer de la nicotine et de se retrouver sans cette addiction.

Après je maintiens que comme dans toutes addictions, éliminer la substance psychoactive ou pas (jeux, travail, sexe, nourriture...) n'est pas une solution complète.
Reste le pourquoi de l'acte, quelques uns vapent en 0 mg et semblent rester bien accro à la gestuelle, à cette nécessité d'absorber.

enfin ce n 'est que mon petit avis hein Smile

Pétard, c'est pas mal le lien que tu m'as donné !

C'est sur qu'il faudrait que je sois plus pédagogue dans la présentation. Je mise sur une bonne notice explicative, et une présentations de courbes claires et adaptées aux différents profils. Mais ajouter un site web plus detaillé serait un plus.

Concernant ce que tu dis pour les addictions, je te rejoins tout à fait. Je pense que le Dipron est un plus, mais peu difficilement se suffire à lui seul. En tout cas pour la dépendance psy et/ou comportementales.
Après, si un vapoteur à 0mg veut continuer à vapoter à 0mg, j'ai envie de dire, pourquoi pas. Moi même, quand j'ai un proche qui à un bon e-liquide, je peux parfois me charger un ato et le vapoter.
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par ThibaudC le Mar 22 Mar 2016 - 22:50

@Rico73 a écrit:
tu trolls , pour moi...c'est tout.
sans aucune animosité Wink

C'est bien, on franchit encore un cap.

avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Rico73 le Mar 22 Mar 2016 - 22:54

@ThibaudC a écrit:
@Rico73 a écrit:
tu trolls , pour moi...c'est tout.
sans aucune animosité Wink

C'est bien, on franchit encore un cap.

peux tu développer stp?
je serais content que tu m'expliques pourquoi tu insistes à nous faire penser que ton truc est viable mais pas fabriquable ni vendable (TPD) ...
sans aucune animosité Wink
avatar
Rico73
Kasi modo
Kasi modo

Nombre de messages : 4620
Age : 43
Localisation : Vierzon
Matériels : boites à piles

Date d'inscription : 13/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par djici le Mar 22 Mar 2016 - 22:58

@ThibaudC a écrit:Moi même, quand j'ai un proche qui à un bon e-liquide, je peux parfois me charger un ato et le vapoter.

Soyons fous...

Si j'en crois ta présentation, tu as 27 ans, tu es donc médecin, addictologue (reprends-moi si je me trompe...) et tu as un (tout petit) passé de fumeur que tu as laissé derrière toi grâce à l'ecig... Imagine que tu t'adresses à des vapoteurs qui ont des vies de fumeurs bien plus longues que ta vie tout entière... Moi, par exemple, j'ai fumé pendant 35 ans... Je trouve, et je dis ça vraiment sans méchanceté, que tu es complètement immature dans ton appréhension de la nicotine, et que donc tu te plantes complètement, et là je ne parle pas seulement du dipron, mais de ta vision de l'ecig comme outil de sevrage et de la place que tient la nicotine dans cette histoire...
avatar
djici
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 3555
Age : 51
Localisation : lyon
Matériels :
ça:

Têtes :

Kayfun mini V3 (X3)
Taifun GS2
mini Protank 2
Zéphyr
Magister
Origen genesis V2 mk2
Origen dripper V2
Atomic

Pieds:

Tesla two (X2)
Tesla stealth
Eleaf Ikonn Total

GP Paps no name (X2)
Stingray X (X2)
Cronus

Dovpo forever 20W
Spinner II


(Made in China only...)


Carburant:

El Toro
DIY...

Date d'inscription : 17/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par ThibaudC le Mar 22 Mar 2016 - 23:00

@Rico73 a écrit:
peux tu développer stp?
je serais content que tu m'expliques pourquoi tu insistes à nous faire penser que ton truc est viable mais pas fabriquable ni vendable (TPD) ...
sans aucune animosité Wink


Mais tu sais Rico, si tu penses que je suis un troll un peu lourdingue et arriéré sur les bords, rien ne t'oblige à participer au sujet.

Je prends plaisir à échanger avec Amélia, Franck, ludovic, et les autres, à mettre à l'épreuve le dispositif, à prendre ce qu'il y a à prendre dans les critiques, et à améliorer le tout. Si tu as envie de me traiter de troll, libre à toi de le faire. Mais vraiment, personne ne t'oblige à être sur ce topic. Sans aucune animosité Wink
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Franck le Mar 22 Mar 2016 - 23:02

@ Rico :

Merci d'éviter les jugements de personne. "Troll" n'apporte rien au débat. Tu sais bien en plus qu'on n'aime pas cela ici.

Pour le produit, à mon avis, il pourrait très bien être vendu, directive européenne (TPD) ou pas.
La TPD parle des ecigs or le dipron n'est pas une ecig et n'est pas une partie de celle-ci. A moins que les instances rangent le dipron dans les fioles et alors là, c'est fini, puisque la directive interdit la vente de toutes fioles/bouteilles dont la contenance est supérieure à 10 ml si elles contiennent du liquide nicotiné.
Ensuite,Thibaut pourrait tenter d'en faire un dispositif médical et je crois que cela n'entrerait pas dans le camp de la TPD.

Quant au fait que Thibaut n'ait pour l'instant pas beaucoup d'argent, probablement, c'est d'ailleurs pour cela qu'il lance un projet participatif qui permet à ceux qui sont intéressés au projet de financer mais avec un risque éventuel qu'il convient de prendre en compte et de calculer.


Dernière édition par Franck le Mar 22 Mar 2016 - 23:07, édité 2 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 20361
Age : 44
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Schmoldu_Premier le Mar 22 Mar 2016 - 23:03

@djici a écrit:Imagine que tu t'adresses à des vapoteurs qui ont des vies de fumeurs bien plus longues que ta vie tout entière...

Bon ça je n'ai pas apprécié rendeer ...cela m'a rappelé que j'étais presque vieux pleure
avatar
Schmoldu_Premier
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 04/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Rico73 le Mar 22 Mar 2016 - 23:04

je sais, personne ne m'oblige à lire quoi que ce soit...mais j'aime bien lire tout ce qui se passe sur le forum...
et là, je commence à avoir mal aux yeux , jeune padawan Wink
avatar
Rico73
Kasi modo
Kasi modo

Nombre de messages : 4620
Age : 43
Localisation : Vierzon
Matériels : boites à piles

Date d'inscription : 13/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par djici le Mar 22 Mar 2016 - 23:05

@Schmoldu_Premier a écrit:
@djici a écrit:Imagine que tu t'adresses à des vapoteurs qui ont des vies de fumeurs bien plus longues que ta vie tout entière...

Bon ça je n'ai pas apprécié rendeer ...cela m'a rappelé que j'étais presque vieux pleure

Ben il me semble que les vapoteurs ne sont pas franchement des jeunots, même s'il y en a... À 20 ou 30 ans, on s'en fiche pas mal du cancer du poumon...
avatar
djici
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Nombre de messages : 3555
Age : 51
Localisation : lyon
Matériels :
ça:

Têtes :

Kayfun mini V3 (X3)
Taifun GS2
mini Protank 2
Zéphyr
Magister
Origen genesis V2 mk2
Origen dripper V2
Atomic

Pieds:

Tesla two (X2)
Tesla stealth
Eleaf Ikonn Total

GP Paps no name (X2)
Stingray X (X2)
Cronus

Dovpo forever 20W
Spinner II


(Made in China only...)


Carburant:

El Toro
DIY...

Date d'inscription : 17/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Rico73 le Mar 22 Mar 2016 - 23:05

@franck: je ne suis pas d'accord avec toi... un produit POURRIS reste POURRIS
pas grave Wink
avatar
Rico73
Kasi modo
Kasi modo

Nombre de messages : 4620
Age : 43
Localisation : Vierzon
Matériels : boites à piles

Date d'inscription : 13/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Schmoldu_Premier le Mar 22 Mar 2016 - 23:08

Pour la TPD, dans mon post je précise bien que l'usage ne serait pas facilité par la disparition plus ou moins du diy et des volumes supérieurs à 10 ml.

Perso je trouve le projet intéressant (bien que n'étant pas public), et je tenterai en tant qu'addicto qu'est Thibaut de viser les CSAPA ce qui permettrait peux être d'avoir un financement ou d'avoir des débouchés directes.

Et avec des courbes permettant de faire de jolis stats à présenter en réunion mensuelles Wink
avatar
Schmoldu_Premier
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 04/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Franck le Mar 22 Mar 2016 - 23:09

@ Rico :


un produit POURRIS reste POURRIS

Mais pour les produits, tu peux les qualifier comme tu veux, tant que tu expliques un peu pour ceux qui prennent le débat en route. Very Happy  Ce que tu as rapidement fait d'ailleurs.
Par contre, je persiste et je signe : pas de jugement de personne sur le forum.

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 20361
Age : 44
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Rico73 le Mar 22 Mar 2016 - 23:14

rhooooooo......., si tu appelles cela juger ...pffff. aller, me met à 4 pattes et je dit sorry ..
-est ce que ce produit est TPD ?
-une étude de marché?
-le mélange des différents liquides/miscibilité ..?
aucune réponse.
avatar
Rico73
Kasi modo
Kasi modo

Nombre de messages : 4620
Age : 43
Localisation : Vierzon
Matériels : boites à piles

Date d'inscription : 13/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Loki le Mer 23 Mar 2016 - 1:50

Salut Thibaud Very Happy

Pour ma part, c'est avec les motivations même du produit que j'ai des points de désaccord.

Je trouve que le Dipron ne peut pas être un outil qui puisse aider au sevrage tabagique car la nicotine est au contraire essentielle à sa réussite.
Comme je vois les choses, c'est grâce à la dimension plaisir de la vape et à la dédramatisation de la nicotine que l'arrêt du tabac a le plus de chances de réussir avec la vape.
Combien de vapoteurs ont échoué leur sevrage tabagique par ce qu'ils étaient en sous-dosage nicotinique ou par ce qu'ils ont souhaité descendre trop tôt leur taux de nicotine?
Vouloir donner un aspect problématique à la nicotine auprès d'un jeune vapoteur qui souhaite arrêter de fumer est pour moi clairement une erreur, la nicotine est au contraire une clé de la réussite du sevrage tabagique.

Je verrais par contre une utilité au Dipron pour un vapoteur qui a déjà réussi son sevrage tabagique, qui a stabilisé son sevrage (plus d'envie de clope) et qui souhaite entamer un sevrage de la nicotine.
Le seul hic c'est que le Dipron s'adresserait alors à un public vapoteur expérimenté. Or le seul coté pratique du Dipron que je vois, c'est son aspect "clé en main", qui pourrait notamment attirer des novices.
Je trouve la rigidité imposée par le dipron très contraignante pour un vapoteur expérimenté qui pourrait très bien faire manuellement ses propres dosages avec plusieurs arômes (je ne crois pas que beaucoup de vapoteurs se contentent d'un seul arôme), au rythme qu'il veut, sans devoir se trimballer un gros "chtock".

Sinon, pour répondre à quelques points qui m'ont fait réagir dans ton premier post :


Ceux qui veulent tout simplement arrêter de fumer/vapoter

Pour moi, on ne peut pas regrouper ces deux actions de la sorte, la finalité est radicalement différente.
La nicotine est nécessaire pour arrêter de fumer avec la vape et arrêter de fumer est un enjeu majeur de santé.
Je comprends par contre bien le sevrage nicotinique pour l'arrêt de la vape. Par contre, je ne le vois plus du tout comme un enjeu majeur de santé.
La dépendance à la vape me gêne certes car c'est une dépendance. Mais je ne ressens plus du tout les effets néfastes du tabac sur ma santé (souffle, gôut et odorat diminués, toux fréquente...). De plus, ma dépendance à la vape est un transfert de mon ancienne dépendance au tabac et elle ne va pas en s'accentuant. A partir de là, arrêter la vape ne fait pas vraiment partie de mes priorités.

d’autres veulent utiliser l’e-cig comme un outil de sevrage et non de seule RDR

Je ne sais pas ce que veut dire RDR. Mais avec ou sans nicotine, la vape est pour moi dans les deux cas un outil de sevrage tabagique.
Je vape des liquides avec nicotine, mais je n'en ai pas moins arrêté de fumer, c'est factuel, je ne fume plus.

Tout simplement parce que la nicotine entretien la dépendance. Et que même si elle n'est pas dangereuse, elle entretien un risque de rechute vers le tabagisme.

Je veux bien concevoir que la nicotine entretient la dépendance envers la vape.
Je suis par contre sceptique sur le fait qu'elle entretienne un risque de rechute vers le tabagisme.
Même s'il y a bien sûr des rechutes, j'ai l'impression que les échecs de la vape sont majoritairement des échecs de vapoteurs qui n'ont jamais réussi à arrêter le tabac avec la vape.
Dans mon cas, j'ai déjà réussi à arrêter de fumer plusieurs fois auparavant en utilisant des méthodes "traditionnelles" de Big Pharma... et j'ai à chaque fois rechuté (mon maximum a été 18 mois d'arrêt).
Pour la première fois, cela fait 3 ans que je ne fume pas grâce à la vape et je me sens bien avec mes liquides à 6mg/ml. Je ne me sens pas fragilisé par la vape, bien au contraire.

Ceci dit, je ne vois pas de gros problème avec ce Dipron hein Smile , c'est juste que je ne vois pas vraiment son utilité.
avatar
Loki
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 3198
Localisation : Provence
Matériels :
Ma vape:

Mods :
Stingray X (clone), Stingray (clone)
Atos :
Kayfun 4 (clone), Hurricane 1 (clone)
Liquides :
100% DIY (majoritairement des concentrés Solubarome)

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Franck le Mer 23 Mar 2016 - 8:30

@ Loki :

Allez je mise deux sucettes au chocolat et un carambar sur le fait que RDR  signifie réduction des risques  Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique
avatar
Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 20361
Age : 44
Localisation : Essonne
Matériels : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par ThibaudC le Mer 23 Mar 2016 - 10:41

@ Loki,

Déjà, merci pour ton analyse ! Le rapport à la nicotine, les raisons qui poussent à vouloir passer à la vape, les raisons qui poussent à vouloir arrêter la vape, tout ça, c'est assez complexe. Et cela dépend beaucoup des profils des personnes. Il y a beaucoup de vrai dans ce que tu dis, difficile pour moi de rebondir sur tout, mais j'essaierai sur certains points.

La RDR signifie effectivement réduction des risques. Franck gagne donc deux sucettes et un carambar, mais seulement si il accepte de nous citer la blague à l’intérieur de celui-ci.
avatar
ThibaudC
Stratus (contributeur régulier)
Stratus (contributeur régulier)

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Fury74 le Mer 23 Mar 2016 - 11:02

Arff j'aurai du miser !!!


C'est bon les carambars !!!



la prochaine fois peut-être... exit1
avatar
Fury74
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Commentaires : La vape,
La musique et la moto...
What's else???

Nombre de messages : 1630
Age : 37
Localisation : Evian (74)
Matériels :
Cliquez pour voir mon mattos !!!:

BOX ELECTRO:
- 1 Box Evic VTwo Mini (Joyetech)
- 2 Box Evic VTC Mini (Joyetech)
- 1 Box KOOPOR+200W (Smok)
- 1 Box Reuleaux RX200 (Wismec)

BOX MECA:
- 1 méca Abaddon (clone) (Ivogo)

MODS:
- 1 Mod Itaste SVD (Innokin)

DRIPPERS:
- 2 Drippers Derringer RDA V2 (Clone)
- 1 Dripper Derringer RDA V3 (Clone)

ATOMISEURS:
- 2 Atos Crius RTA (OBS)
- 1 Ato Hastur RDTA (Cthulhu Mod)
- 1 Ato Bellus RTA (Youde UD)
- 6 Atos SubTank Mini (Kangertech)
- 2 Atos SubTank Mini (V. 9ml) (Clone)

CLEAROMISEURS:
- 2 Clearos Nautilus (Aspire)
( + un 3ème abimé pour pièces détachées)

Date d'inscription : 29/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum