24 heures sur le forum
Sujets actifs du jour
Derniers sujets
» Avis perso sur l’atomiseur hybride 9th de chez aspire
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyAujourd'hui à 14:53 par papillon

» le post qui detend ...
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyAujourd'hui à 13:47 par papillon

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyHier à 23:19 par Rico73

» [ARTICLE 23/09/2021]lalibre.be : Philip Morris en justice pour avoir fait la pub de sa cigarette mi-classique mi-électronique
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyHier à 20:20 par Franck

» Charger ses accus facilement
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyHier à 15:07 par BAT1

» Avis diy ragnarok ultimate A&L
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyHier à 13:48 par papillon

» "l'article" rigolo du jour : des conseils pour choisir les accus
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyDim 26 Sep 2021 - 22:17 par Vieux Pat

» Et toi tu vapes quoi avec ton café le matin ?
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyDim 26 Sep 2021 - 20:34 par Franck

» Dr Philippe Arvers : le vapotage peut-il sevrer l'humanité?
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyDim 26 Sep 2021 - 20:33 par JOUJOU

» Quel est votre dernier achat ?
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptySam 25 Sep 2021 - 19:10 par papillon

» Disparition de certaines références, POURQUOI ?
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptySam 25 Sep 2021 - 17:22 par Franck

» Hop, du nouveau chez BAT ???? .
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptySam 25 Sep 2021 - 15:15 par BAT1

» Presentation et contribution
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptySam 25 Sep 2021 - 7:15 par savage

» Phoua phoua phoua
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptySam 25 Sep 2021 - 0:39 par BAT1

» Le mode F(t) de VAPORESSO dans le modèle Target 80 : Une nouvelle technologie pour une nouvelle ère
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyVen 24 Sep 2021 - 21:04 par copiercoller

» Avis Modjo Vapors Mango Beach
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyVen 24 Sep 2021 - 19:47 par Braveheart

» Nouveau sur le forum
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyVen 24 Sep 2021 - 7:57 par Braveheart

» Je suis Cihan
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyVen 24 Sep 2021 - 7:42 par Loki

» Sel de nicotine
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyVen 24 Sep 2021 - 4:23 par Braveheart

» Il vend de fausses piles - Le Petit Vapoteur
Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant) EmptyJeu 23 Sep 2021 - 19:11 par Braveheart

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Les publications du petit forum
Un sondage portant directement sur l'intéret du forum

Mer 23 Juil 2008 - 12:15 par Administrateur

Après un peu d'un mois d'ouverture de ce forum, ce sondage a pour but de connaitre l'utilité de celui-ci
Il est ouvert aux invités
Merci de répondre le plus loyalement possible !

Commentaires: 222

Envoi d'une newsletter

Dim 2 Mai 2021 - 17:18 par Franck

Bonjour à tous et bises aux dames ! Very Happy


Je vous annonce que je viens de vous envoyer une newsletter parlant du dernier billet que nous avons rédigé mais aussi du rapport européen sur la vape, le rapport Scheer. Voici le contenu de cette newsletter. J''espère que vous ne trouverez pas cet envoi intrusif. On essaye d'éviter au maximum d'écrire mais il me paraissait intéressant, voire …

Commentaires: 16

Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

5 participants

Aller en bas

Feedback Epublic Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par jipouille Dim 28 Juil 2013 - 0:16

@danar a écrit:Hello Jipouille sois le bienvenu et surtout n'hésite pas à poser des questions. si tu pouvais nous raconter un peu plus sur ton DiY, tes expériences et saveurs préférées... et félicitations pour ta défume Wink

@cnefracasse a écrit:Bienvenue à toi. Ton expérience en DIY m'intéresse aussi. Surtout que ça ne fait pas longtemps que tu t'y es mis donc tu a trouvé dès le départ le truc qui va bien !!! Ou on t'a bien conseillé, mais tu as l'air fan.


Disons qu'avant de franchir le cap de la e-cig (DIY compromis) j'ai parcourus quelques forum, traversé quelques sites distributeurs et fabricant, visité les 2 boutiques réelles qui sont à moins de 50 bornes de chez moi.
Bref de quoi se faire une idée rapide des solutions existantes, du marché et des prix.

Le DIY apparait vite comme concurrentiel par rapport au e-liquide tout prêt.
Car hors de question pour moi de dépenser plus qu'avec le tabac. (je n'étais pas gros fumeur et je tournais au tabac à rouler donc cela représentait un budget avoisinant les 50€ par mois) et le deal étais donc de passer à la vapote pour un budget inférieur (amortissement du matos inclus : batteries, résistances, voir tank si casse)
Cette approche prix ou budget vous conduit rapidement à la choisir le DIY plutôt que les liquides tout prêt, pour peu que l'on se sente l’âme d'un "petit chimiste ou cuistot en herbe" et que l'on ai le tempérament à réaliser ces propres expériences, c'est à dire à tâtonner voir se tromper ! (dans ce cas, l'important n'est pas d'éviter la chute mais de se relever juste après ! dit le sage)

Une fois l'envie de passer au DIY, on tombe très vite sur les quelques sites marchand de référence (A&L par exemple pour ne citer que son abréviation).
Et une fois la première commande passée et reçue, et en "grattant" un peu, on a vite fait de retrouver les fournisseurs de gros pour faire descendre encore le cout, bien que pour ma part je continue de commander chez le "receleur" de détail français (1 commande c'est plus simple que 2 ou 3 chez des fournisseurs différents)

Ce qu'il faut savoir de mon point de vue en DIY, c'est que c'est votre expérience qui vous guidera (+ ou - de nicotine, les arômes, les quantités)
Je suis partit sur des petites quantités 10ml maxi
J'ai fait un calcul sommaire de conso de nicotine sur la base de ce que je fumais en tabac (à partir des quantité indiqué sur mon paquet de tabac et de ma conso en nb de clope)
Attention cela donne un résultat "à la louche" que vous réajusterez bien vite, en fonction de votre ressenti, du temps que vous avez pour vapoter et donc de la quantité de liquide que vous inhaler par jour.
Le but étant de retomber en gros sur la quantité de nicotine à absorber par jour en Mg.
La faire varier à la baisse à terme sera une autre histoire mais cette objectif ne quitte pas mon esprit.

Partant d'un Protank Kanger 2,5ml j'ai considéré que je vapoterais ces 2,5ml dans la journée.
Il fallait donc que c'est 2,5ml contiennent autant de nicotine que ce je j'absorbais avant en fumant du tabac.
J'ai réajusté au fil des mélanges en fonction de ma conso réelle en ml.
Avec l'expérience et mon rythme de vie je suis proche de réaliser des mélanges différents avec 2 taux de nicotines.
Car il y a les jours ou vous avez le temps de vapoter donc vous inhaler une quantité de liquide plus importante donc avec un taux de nicotine au ml bas,
et les jours ou vous n'avez pas trop de temps pour vapoter et vous devez donc avoir un taux de nicotine au ml plus important pour retomber sur votre taux journalier.

Je ne vais pas retomber ici dans les calculs que j'ai fais pour ma propre conso.

Au démarage, et pour ne pas prendre trop de risque, j'ai donc acheté 100ml de 50% PG / 50% VG à 0mg de nicotine par ml et 100ml de 50% PG / 50% VG à 18mg de nicotine par ml
Avec ces 2 liquides on peut réaliser tous les mélanges compris entre 1 & 18mg de nicotine par ml

Pour info je tourne donc à peu près avec 36mg de nicotine pour 10ml soit la recette suivante :
8ml de 50% PG / 50% VG à 0mg
2ml de 50% PG / 50% VG à 18mg

cela ramène à 9 mg de nicotine pour 2,5 ml de liquide que je fume en 24H et correspond à peu près à ma conso en tabac quotidienne (sur le papier)
c'est même peut être un peu sousestimé mais je crois qu'il vaut mieux travailler en sous estimation et en rajouté au besoin que de surdoser par peur de manquer.
Car encore une fois ce ne sont pas les quantités sur le papier qui vous guideront à terme mais votre ressentie de manque ou de surdosage.
Soyez attentif à votre ressentit, et au effet de la nicotine (manque ou surdosage)
Le calcul papier vous donne un ordre de grandeur pour démarrer et un point de repère par rapport à votre conso de nicotine via votre conso de tabac anterieur.

voilà pour le dosage de nicotine.

je n'ai pas encore fait d'experience avec d'autres rapport PG/VG car il faut bien avoir en tête que pour faire évoluer son mélange à son gout il vaut mieux limiter les paramètres qui changent (si possible en faire varier 1 seul à la fois)
En choisissant un liquide 50% PG / 50% VG, il me semble que je prend, au démarage de mon experience, moins de risque qu'en faisant varier les proportions PG/VG en même temps que le taux de nicotine.

Question arome...
Vaste sujet tant il dépend des gouts et couleurs de chacun...
La encore je dirais qu'il faut minimiser les risques, procéder par tatonnement et par petite quantité.
J'ai ciblé des aromes pour lequel j'avais le gout en aliment. La menthe ! Alors que je destestais fumer des mentholées.
Au départ, j'ai proscris les gouts tabacs car il y avait de très mauvais retour et j'ai préféré ne pas prendre le risque.
Puis je commence à en ajouter pour rendre mes liquides plus apre (aigre amer rugueux) et améliorer la sensation de hit.
J'ai proscris les gouts sucrés (choix perso)
D'une manière générale je suis partit d'une base mentholé et j'ai rajouté au fur et à mesure d'autres composants

résultat des courses je tourne principalement avec cette recette pour 10ml :
l'essentiel des bases et aromes viennent de The Perfumer's Apprentice et Innawera
10 gouttes de menthe poivrée
10 gouttes de tabax RY4 (tabac blond + souspcon de vanille et de sucre)
10 gouttes de Marie Jeanne (un arrière gout de jeunnesse)
10 gouttes de Koolada (additif sensation de fraicheur qui renforce pleinement la menthe)
10 gouttes de vaniline (additif qui réhausse certains aromes ou tonalité)

Mes prochain tests concerneront la réduction des additifs (il semblerait que l'on puisse diminuer la dose sans affecter l'effet (10 gouttes c'est beaucoup m'a t'on rapporté
Puis je varierais les proportions PG et VG lorsque ma recette gout sera stabilisé.

J'en suis là, la quette se poursuit.
"Chi va pianno va sano" ("qui va doucement va sûrement")
jipouille
jipouille
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Haute-Loire (43)
Matériels : Protank Kanger
DCT 6ml pyrex Smoktech
T-Rex 1100 USB passthrough VV
Vamo V3 KSD Kangside Tech
Date d'inscription : 26/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par bibidochon Dim 28 Juil 2013 - 6:42

@jipouille a écrit:Pour info je tourne donc à peu près avec 36mg de nicotine pour 10ml soit la recette suivante :
8ml de 50% PG / 50% VG à 0mg
2ml de 50% PG / 50% VG à 18mg

cela ramène à 9 mg de nicotine pour 2,5 ml de liquide




Sauf erreur de ma part ton raisonnement est dans l'erreur, il faut que tu prépares un liquide à 9mg/ml dont tu ne consommeras que 2,5ml sur les 10ml préparés et 8ml à 0mg + 2ml à 18mg ça ne fait pas le compte Wink
pour 10 ml 4 parts à 0mg/ml + 1 part à 18mg/ml = un mélange à 3,6mg/ml (auquel les arômes feront encore baisser le taux)
Bonne nouvelle si ce mélange te convient tu es bien en dessous du seuil que tu voulais obtenir Very Happy 

...ou alors il manque une virgule dans ton énoncée de départ de 36mg, mais le postulat reste faux, que tu consommes 2,5ml ou 50ml pour obtenir le bon taux il faut le bon mélange Wink 
pour obtenir du 9mg/ml avec du 0 mg/ml et du 18mg/ml il faut doser à 50/50, concernant la dose absorbée c'est même plus compliqué que ça, nous ne savons pas exactement par cette méthode de la vaporisation la quantité réellement absorbée, des tests ont été faits mais avec des méthodes barbares, avec la clope c'est fait avec des machines à fumer calibrées...
bibidochon
bibidochon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : ...obsolète
Nombre de messages : 17905
Age : 102
Localisation : Hagard du Nord
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par Hy Dim 28 Juil 2013 - 8:07

Je pense que Jipouille cherche la quantité de Nicotine qu'il absorbe et toi tu raisonnes en concentration
 
((8ml x 0mg)+(2ml x 18mg))/10 ml = 3,60 mg/ml

Jipouille prend 10 ml de cette concentration il absorberait donc 10 ml x 3,60 mg/ml soit les 36 mg

Raisonnement en dehors du problème de l'arome qui vient faire baisser tout ceci

Par contre j'ai peut être rien pigé Sad
Hy
Hy
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Nombre de messages : 1537
Age : 55
Localisation : Rhône
Matériels :
Matériel:
eGo/Ego Twist /TESLA/K100b/Zmax Siegelei V3 télescopique/Innokin iTaste SVD/Chi-you/Nemesis,Hades, Stingray,
Pipeline Pro, Istick20w-40w-50w, DNA 30 Couplor,, eVic VTC Mini, C1D2 DNA75 par VapeDroid
Stardust / Protank(s)/ViviNova/
RSST, AGA T2, AGT Titannium
F15&F16&F17 Carto Boge, Diver
Russian, Rocket
Fogger V2/V3/V4
Taifun GT1
HC
Erlprinz & Erlkönigin
Origen Genesis V2
Hurricane
Taifun GT2, GS2, GSL
SquapeR
Corona
Vapor Giant Mini v3

Taifun GT1
Taifun GT3
Kayfun 4,5
Tilemahos Armed 23 mm
Flash E Vapor V3&V4
Magma (Histoire d'avoir un Dripper)
Quelques Drippers
100% DIY


Date d'inscription : 28/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par jipouille Dim 28 Juil 2013 - 8:44

@bibidochon a écrit:
.../...
Sauf erreur de ma part ton raisonnement est dans l'erreur, il faut que tu prépares un liquide à 9mg/ml dont tu ne consommeras que 2,5ml sur les 10ml préparés et 8ml à 0mg + 2ml à 18mg ça ne fait pas le compte Wink
pour 10 ml 4 parts à 0mg/ml + 1 part à 18mg/ml = un mélange à 3,6mg/ml (auquel les arômes feront encore baisser le taux)
Bonne nouvelle si ce mélange te convient tu es bien en dessous du seuil que tu voulais obtenir Very Happy 

...ou alors il manque une virgule dans ton énoncée de départ de 36mg, mais le postulat reste faux, que tu consommes 2,5ml ou 50ml pour obtenir le bon taux il faut le bon mélange Wink 
pour obtenir du 9mg/ml avec du 0 mg/ml et du 18mg/ml il faut doser à 50/50, concernant la dose absorbée c'est même plus compliqué que ça, nous ne savons pas exactement par cette méthode de la vaporisation la quantité réellement absorbée, des tests ont été faits mais avec des méthodes barbares, avec la clope c'est fait avec des machines à fumer calibrées...


Question cyclops Question 
Bonjour bidochon,

pour 10ml
je met 8ml de 50% PG / 50% VG à 0mg
et 2ml de 50% PG / 50% VG à 18mg
J'ai donc 36mg pour 10ml ?
Cela fait bien 3,6mg/ml ?
Et 2,5 X 3,6 = 9
Cela ramène à 9 mg de nicotine pour 2,5 ml de liquide

Je vapote 2,5 ml par jour donc j'absorbe ces 9mg de nicotine par jour.

HORS ARÔME OK mais si tu vois ma recette tu comprendras que c'est négligeable (je dirais entre 2 et 5% soit entre 0,2 et 0,5 ml d’arôme pour 10ml de liquide.

CQFD me semble t il !!!!

De ton coté tu souhaiterai que j'absorbe, je cite :" il faut que tu prépares un liquide à 9mg/ml dont tu ne consommeras que 2,5ml sur les 10ml préparés..."
9mg/ml X 2,5ml = 22,5 mg de nicotine
9 mg par ml donne pour ton calcul 22,5mg pour 2,5ml
jipouille
jipouille
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Haute-Loire (43)
Matériels : Protank Kanger
DCT 6ml pyrex Smoktech
T-Rex 1100 USB passthrough VV
Vamo V3 KSD Kangside Tech
Date d'inscription : 26/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par bibidochon Dim 28 Juil 2013 - 10:13

Tu calcules sur la quantité que tu es censé absorber et non pas sur un taux de nicotine de ta base, c'est ce qui induit m'a induit en erreur, mauvaise interprétation de ma part, tu dois être un des seuls à te prendre la tête de la sorte Wink 

Par contre si tu as des infos fiables de ce que le corps absorbe réellement par rapport à la fumée de cigarette ça interesserai du monde...
bibidochon
bibidochon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : ...obsolète
Nombre de messages : 17905
Age : 102
Localisation : Hagard du Nord
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par Hy Dim 28 Juil 2013 - 10:15

Oui je suis également très intéressé
Hy
Hy
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Nombre de messages : 1537
Age : 55
Localisation : Rhône
Matériels :
Matériel:
eGo/Ego Twist /TESLA/K100b/Zmax Siegelei V3 télescopique/Innokin iTaste SVD/Chi-you/Nemesis,Hades, Stingray,
Pipeline Pro, Istick20w-40w-50w, DNA 30 Couplor,, eVic VTC Mini, C1D2 DNA75 par VapeDroid
Stardust / Protank(s)/ViviNova/
RSST, AGA T2, AGT Titannium
F15&F16&F17 Carto Boge, Diver
Russian, Rocket
Fogger V2/V3/V4
Taifun GT1
HC
Erlprinz & Erlkönigin
Origen Genesis V2
Hurricane
Taifun GT2, GS2, GSL
SquapeR
Corona
Vapor Giant Mini v3

Taifun GT1
Taifun GT3
Kayfun 4,5
Tilemahos Armed 23 mm
Flash E Vapor V3&V4
Magma (Histoire d'avoir un Dripper)
Quelques Drippers
100% DIY


Date d'inscription : 28/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par jipouille Dim 28 Juil 2013 - 11:34

@bibidochon a écrit:Tu calcules sur la quantité que tu es censé absorber et non pas sur un taux de nicotine de ta base, c'est ce qui induit m'a induit en erreur, mauvaise interprétation de ma part, tu dois être un des seuls à te prendre la tête de la sorte Wink 
Par contre si tu as des infos fiables de ce que le corps absorbe réellement par rapport à la fumée de cigarette ça interesserai du monde...

@Hy a écrit:Oui je suis également très intéressé

Je me "prends la tête" de la sorte car il ne faut pas perdre de vue que l'on absorbe de la nicotine qui est extrêmement addictive.
(N’HÉSITEZ PAS A PARCOURIR http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicotine)

Lorsque je fumais du tabac, il y avait les jours ou je consommais 10 clopes et les jours ou j'en consommais 30 !!!
Je savais au nombre de clopes fumées dans la journée si j'avais fumé beaucoup (30) ou peu (10)
A partir de là j'ai souhaité avoir des points de repère similaires sur ma conso de liquide et donc sur l’absorption de nicotine.
Ainsi les jours ou je descends 2,5 ml je suis dans ma conso moyenne. Si je dois refaire le plein en soirée c'est que je consomme plus, si il m'en reste c'est que j'ai consommé moins.
Dans tous les cas il me semble que c'est la bonne méthode pour mesurer sa conso de nicotine, donc la rapprocher de sa conso de liquide avec sa part de nicotine au ml.

Pour ce qui est de l'absorption réelle, que se soit pour le tabac ou pour la e-cig elle dépends énormément du fumeur ou du vapoteur. Car ce que l'on peut lire sur un paquet de tabac est une mesure "machine" et nos calculs de taux de nicotine dans un liquide donne un résultat dans le liquide et pas dans notre organisme.
Cela variera donc énormément d'un fumeur ou vapoteur à l'autre.
Que l'on fume ou l'on vapote, l'on tire plus ou moins longtemps avec plus ou moins de force mais surtout l'on conserve dans les voies respiratoires, la fumée ou vapeur plus ou moins longtemps.

Certains font beaucoup de fumée et beaucoup de vapeur, on peut raisonnablement penser que la fumée ou vapeur qu'ils expirent, n'est pas passé dans les voies respiratoires et que la nicotine ne s'est pas déposée.
Par opposition certains vont conserver la fumée ou vapeur et n'expireront presque rien.

Donc de mon point de vue, de ce que je sais (ou crois savoir), si la quantité de nicotine contenue dans une cigarette ou dans 1ml de liquide est un bon indicateur, ce n'est cependant pas suffisant pour extrapoler la quantité de cette même nicotine qui passe dans l'organisme.

Je pense qu'il faut être attentif à sa conso.
Je pense qu'il faut être attentif à ses ressentit (manque ou surdosage)
A ce sujet si le manque est bien souvent identifiable (irritabilité, nervosité), le surdosage peut être identifié lui aussi. (augmentation de la pression artérielle et du rythme cardiaque). Un ami m'a par exemple rapporté des palpitations avant de s’apercevoir via mon calcul rapporté à sa conso de liquide qu'il absorbait 3 fois de nicotine que lorsqu'il fumait du tabac ; il a donc réajusté ses mélanges.

Pour le reste il faudra me semble t il attendre des études scientifiques un peu plus poussées et plus nombreuses que celles qui sont à notre disposition à ce jour, pour comprendre les mécanismes liés à cette nouvelle façon de consommer de la nicotine.

Merci de m'avoir lu et à bientôt.
jipouille
jipouille
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Haute-Loire (43)
Matériels : Protank Kanger
DCT 6ml pyrex Smoktech
T-Rex 1100 USB passthrough VV
Vamo V3 KSD Kangside Tech
Date d'inscription : 26/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par bibidochon Dim 28 Juil 2013 - 12:08

La pénétration dans l'organisme étant différente de la clope  et selon l'individu, mais la clope c'est pareil et pourtant on peut trouver les chiffres issus de tests par machine à fumer,  c'est de où te viennent tes basses comparatives de calcul qui sont intéressantes, c'est à priori selon ton propre ressenti, on ne peut donc pas en faire une règle.

Le reste je pense que les informations circulent depuis longtemps sur le forum pour que tout un chacun soit au courant de la dangerosité de la nicotine et des symptômes de surdosage, les mises en garde sont récurrentes...
bibidochon
bibidochon
Cirrus (maître contributeur)
Cirrus (maître contributeur)

Masculin Commentaires : ...obsolète
Nombre de messages : 17905
Age : 102
Localisation : Hagard du Nord
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par jipouille Dim 28 Juil 2013 - 12:30

@bibidochon a écrit:La pénétration dans l'organisme étant différente de la clope  et selon l'individu, mais la clope c'est pareil et pourtant on peut trouver les chiffres issus de tests par machine à fumer,

Oui mais la clope est arrivée avec les Conquistatador et est devenu un produit de grande consommation dans le courant du XXème siècle... pas étonnant que depuis tout ce temps on a quelques données fiables à se mettre sous la dent.
Et pourtant jusque dans les années 80, peu de consommateur en connaissait les risques réelles, qu'ils concernent la nicotine, le goudron ou les autres substances ajoutées par les fabricants ou issues de la combustion.

La vapote et sa e-cigartette c'est à peine une 10aine d'année.
Il faudra bien du temps, bien des études et par conséquent beaucoup d'argent à investir dans la recherche pour que l'on obtienne quelques certitudes.


@bibidochon a écrit:c'est de où te viennent tes basses comparatives de calcul qui sont intéressantes, c'est à priori selon ton propre ressenti, on ne peut donc pas en faire une règle.

Non bien-sur je ne prétend aucunement avoir LA méthode de calcul pour transposer ma conso de tabac en conso de e-liquide, mais de trouver des points de repères dont nous manquons cruellement.
Ces points de repères sont subjectif biensur mais il me semble important de s'en fixer, même si ils sont porteur de limites de fiabilité.
Et surtout malgré ma méthode je reste à l'écoute des forums et des infos qui circule pour ajuster ma conso.
jipouille
jipouille
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Haute-Loire (43)
Matériels : Protank Kanger
DCT 6ml pyrex Smoktech
T-Rex 1100 USB passthrough VV
Vamo V3 KSD Kangside Tech
Date d'inscription : 26/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par Loki Dim 28 Juil 2013 - 13:14


Oui mais la clope est arrivée avec les Conquistatador et est devenu un produit de grande consommation dans le courant du XXème siècle... pas étonnant que depuis tout ce temps on a quelques données fiables à se mettre sous la dent.
Et pourtant jusque dans les années 80, peu de consommateur en connaissait les risques réelles, qu'ils concernent la nicotine, le goudron ou les autres substances ajoutées par les fabricants ou issues de la combustion.

La vapote et sa e-cigartette c'est à peine une 10aine d'année.
Il faudra bien du temps, bien des études et par conséquent beaucoup d'argent à investir dans la recherche pour que l'on obtienne quelques certitudes.

Je ne suis pas d'accord avec ça.
Pour qu'on ait des résultats pour les effets à long terme de la vapote, soit. Pour le reste,non. J'ai confiance aux recherches effectuées sur les effets à court terme. Je suis bien-sûr favorable au fait de multiplier les recherches, je ne pense pas qu'on sache tout non plus. En tout cas suffisamment pour ma part pour croire que la vape est infiniment moins nocive que la cigarette.
En ce qui concerne le temps qu'il a fallu pour identifier les risques liés à la cigarette, tu ne prends en compte ni les progrès scientifiques ni la désinformation dûe au lobbying de Big Tobacco.
Loki
Loki
Admin technique
Admin technique

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 4793
Age : 47
Localisation : Provence
Matériels :
Ma vape:

Mods :
Basic Mech, Nemesis (clone), Stingray (clone), TimeKeeper revolver (clone)

Atos :
Dvarw MTL FL, Dvarw MTL (clone), FEV v.4.5 S+ (clone)

Liquides :
DIY (base 50/50, arômes et concentrés fruités, majoritairement Solubarome)

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par magnetic Dim 28 Juil 2013 - 13:47

il me semble que la méthode la plus fiable pour éviter le surdosage, c'est d'en connaître les symptômes (tournis, palpitations ou autres) et d'arrêter dès qu'on en ressent les prémisses, après on peut ajuster les doses avec l'expérience.
 
Il y a trop d'incertitudes sur la dose réellement absorbée pour se fier aux calculs, même si on a besoin se baser sur un ordre de grandeur au départ.
magnetic
magnetic
Cumulonimbus (grand contributeur)
Cumulonimbus (grand contributeur)

Masculin Nombre de messages : 1988
Age : 57
Localisation : dans le cloud
Matériels : Atos : Zenith, eGo One CLR
Boxes : Asmodus Snow Wolf, C.O.V. Mini Volt
Date d'inscription : 29/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par jipouille Dim 28 Juil 2013 - 14:17

@magnetic a écrit:il me semble que la méthode la plus fiable pour éviter le surdosage, c'est d'en connaître les symptômes (tournis, palpitations ou autres) et d'arrêter dès qu'on en ressent les prémisses, après on peut ajuster les doses avec l'expérience.
 
Il y a trop d'incertitudes sur la dose réellement absorbée pour se fier aux calculs, même si on a besoin se baser sur un ordre de grandeur au départ.

Je souscrit volontiers à cet avis :+1: 
jipouille
jipouille
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Haute-Loire (43)
Matériels : Protank Kanger
DCT 6ml pyrex Smoktech
T-Rex 1100 USB passthrough VV
Vamo V3 KSD Kangside Tech
Date d'inscription : 26/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par jipouille Dim 28 Juil 2013 - 14:20

@Loki a écrit:

Je ne suis pas d'accord avec ça.
Pour qu'on ait des résultats pour les effets à long terme de la vapote, soit. Pour le reste,non. J'ai confiance aux recherches effectuées sur les effets à court terme. Je suis bien-sûr favorable au fait de multiplier les recherches, je ne pense pas qu'on sache tout non plus. En tout cas suffisamment pour ma part pour croire que la vape est infiniment moins nocive que la cigarette.
En ce qui concerne le temps qu'il a fallu pour identifier les risques liés à la cigarette, tu ne prends en compte ni les progrès scientifiques ni la désinformation dûe au lobbying de Big Tobacco.



Je n'ai aucune certitude ; je donne mon avis.
Je n'ai pas dit que je n'avais pas confiance dans la recherche.
Mais l'histoire nous démontre que lorsque l'on parle de recherche on parle bien d'un processus lourd long et couteux et que par définition elle n'est jamais totalement terminée.

Ne pas prouver que telle ou telle chose est dangereuse n'a rien à voir avec prouver que telle ou telle chose est sans aucun danger ; ce sont 2 aspects bien distinct dans les protocoles de recherche.

Je voudrais rappeler que l'amiante a été un temps considérer comme inoffensive, tout comme le tabac.
Un autre exemple qui me semble pertinent est le cas récent du bisphénol A que l'on croyait totalement sans risque à en tapisser les biberons et autres contenant de qualité alimentaire (juste pour dire que "qualité alimentaire" n'est pas synonyme d'innocuité totale.)
Le timing est assez édifiant : 1930 première études, 1960 utilisation de masse, 2006 établissement d'une dose journalière acceptable et POF
2008, le Canada interdit, par mesure préventive, le bisphénol A dans les biberons.
2011, l'institut de veille sanitaire démontrait que le bisphénol A présent dans les instruments médicaux se transmettaient aux patients.
Mars 2011, l'Union européenne interdit la fabrication des biberons contenant du BPA.
Septembre 2011, l'Agence nationale de sécurité sanitaire propose d'étiqueter les produits avec du bisphénol A.
2014, la loi interdisant son utilisation pour tout contenant alimentaire sera appliquée.

UN PRODUIT OU UNE SUBSTANCE A DONC ÉTÉ EMPLOYÉ PLUS DE 40 ANS AVANT QUE L'ON S'ACCORDE SUR LES RISQUES SANITAIRES QU'IL FAIT PRENDRE.

Je voudrais prendre également comme autre exemple le téléphone portable pour le quel des milliards d'€uro ont été investit en recherche (des 10aines d'années d'étude, des 100aines de sujet étudiés, dans des 10aines de pays)
Malgré le recul, le résultat est l'incertitude la plus totale puisque l'on arrive ni a prouver sa dangerosité, ni son innocuité : il n'y a pas de consensus dans la communauté des chercheurs.


Donc je vapote et je considère subjectivement que cela n'est pas pire que de fumer du tabac d'un point de vue risques pour ma propre santé ; mais je refuse d'aller au-delà de cette conclusion : elle est subjective et elle n'engage que moi mais aller au-delà me semble inapproprié et sans fondement.

Quand aux lobby ils existent et sont autorisé dans des secteurs aussi variés que les fabricants de tabac, les buralistes, les producteurs de vin, de bières, la téléphonie mobile mais aussi dans des domaines plus variés comme les fabricants de matériaux de construction, de jouets, les céréaliers, etc, etc...
Ils sont partout ou il y a un intérêt économique à défendre, et ce, qu'il y ait une atteinte possible à la santé ou non.
Donc je ne vois pas pourquoi les fabricants d'un coté et les distributeurs de l’autre, que se soit de e-cig ou de liquide et arôme ne pourraient t ils pas s'organiser à terme pour défendre leurs intérêts.

Je suis prêt à prendre le pari que la vapote, parce que l'on touche à un marché lié à la consommation de masse d'un produit addictif, disposera à terme d'un puissant lobby.

@Loki a écrit:En ce qui concerne le temps qu'il a fallu pour identifier les risques liés à la cigarette, tu ne prends en compte ni les progrès scientifiques ni la désinformation dûe au lobbying de Big Tobacco.

LE TIMING (progrès scientifique & désinforamtion d'un éventuel lobby) POURRA ÊTRE EXACTEMENT IDENTIQUE pour la E-cig que ce qu'il a été pour le tabac !!!

Mais je crois que l'on s'éloigne un poil du sujet initiale qui proposait juste de partager ma propre expérience de débutant en DIY...Suspect
jipouille
jipouille
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Haute-Loire (43)
Matériels : Protank Kanger
DCT 6ml pyrex Smoktech
T-Rex 1100 USB passthrough VV
Vamo V3 KSD Kangside Tech
Date d'inscription : 26/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par Invité Dim 28 Juil 2013 - 15:20

Méthode de calculs très intéressante jipouille. Difficile à mettre en place pour une grande partie d'entre nous qui vapons plusieurs saveurs dans la journée.

Aujourd'hui encore je suis bien incapable de dire combien de ml de liquides je peux vaper chaque jour, ça pourrait aller de 1 à 5 ml je n'en sais rien, je pencherai bien sur 2 ml mais sans certitude.

C'est pour cette raison que ma méthode de calcul est plus basée sur celle communément admise, à savoir x mg/ml dans un flacon, sans vraiment savoir en combien de temps on va le vaper.


Si j'en crois ma consommation moyenne de cigarettes à l'époque, je tournais à 10.4 mg. J'ai commencé à 12 mg/ml et aujourd'hui je suis à 5 ou 6 mg/ml en fonction des saveurs. Si je vape mes 2 ml dans la journée, selon ton calcul, je suis dans ma moyenne antérieure, mais au double de ma consommation "semaine" qui était de 6.4 mg, si j'en vape plus je m'approcherais de ma conso "week-end" où j'étais plutôt à 16 mg... perplexe 

Pas évident, mais intéressante réflexion en ce qui me concerne, je vais voir le diy d'une autre manière. Il reste cependant un élément important à intégrer : le hit ! si on baisse le taux de nicotine, il fait défaut et on vape plus ! c'est un peu le serpent qui se mord la queue ! il faudrait avoir une calculette en permanence pour savoir où on en est de notre conso de nicotine et ça deviendrait tellement contraignant qu'on en perdrait le plaisir de la vape !

Pour ma part, je vais rester sur mes flacons à 5 mg/ml sans savoir vraiment quelle quantité de liquide je vape, à partir du moment où j'y prends du plaisir et que ça me va bien !

Merci pour cette contribution, ça ouvre toujours de nouveaux horizons ces échanges...


Edit :

@jipouille a écrit:Donc je vapote et je considère subjectivement que cela n'est pas pire que de fumer du tabac d'un point de vue risques pour ma propre santé ; mais je refuse d'aller au-delà de cette conclusion : elle est subjective et elle n'engage que moi mais aller au-delà me semble inapproprié et sans fondement.
J'aurais plutôt tendance à te rejoindre sur ce sujet, tout en considérant que la vape est quand même moins nocive que la clope, mais sans doute pas inoffensive.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par jipouille Dim 28 Juil 2013 - 15:57

Tina74 a écrit:Méthode de calculs très intéressante jipouille.

Merci Smile 

Tina74 a écrit:Difficile à mettre en place pour une grande partie d'entre nous qui vapons plusieurs saveurs dans la journée.

C'est vrai tu as raison je ne suis pas encore confronter à cette problématique dans la mesure ou je débute.


Tina74 a écrit:Aujourd'hui encore je suis bien incapable de dire combien de ml de liquides je peux vaper chaque jour, ça pourrait aller de 1 à 5 ml je n'en sais rien, je pencherai bien sur 2 ml mais sans certitude.

Je comprends et pourtant cela me semble essentiel, non seulement pour maitriser son addiction mais aussi pour maitriser son budget : imagine un instant qu'à terme le e-liquide nicotiné soit taxé (proportionnellement à sa teneur en nicotine) et revienne bien plus cher qu'aujourd'hui.
Tu auras sans doute multiplier voir démultiplier la dose de nicotine dont tu aurais besoin pour te sentir sevré !
Et le piège à éviter est peut être avant tout là !
Ne pas se retrouver dépendant d'une plus grosse dose de nicotine que ce que l'on était avec le tabac !
Car si tu raisonnes de cette manière c'est aussi parceque ton dosage en nicotine n'a peu ou pas d'impact budgétaire.
Alors qu'avec le tabac... fumer 1 ou 2 paquets ne revenait du tout au même.
C'est selon moi à ne pas perdre de vue ; restons vigilent car l'histoire du tabac nous montre qu'en matière de consommation de substances addictives, tout les coups sont permis, et celui qui trinque en dernier ressort que ce soit sur le plan de la santé ou sur le plan financier c'est celui qui consomme ; ce n'est ni celui qui le fabrique (cigarettier) ni celui qui le taxe (l’État).

Tina74 a écrit:Il reste cependant un élément important à intégrer : le hit ! si on baisse le taux de nicotine, il fait défaut et on vape plus ! c'est un peu le serpent qui se mord la queue ! il faudrait avoir une calculette en permanence pour savoir où on en est de notre conso de nicotine et ça deviendrait tellement contraignant qu'on en perdrait le plaisir de la vape !
C'est vrai aussi pour cette contrainte de sensation qu'est le "hit".
Mais il me semble, et peut être que tu me le confirmeras car je n'en suis pas certain (et je débute) que le hit peut être renforcé par d'autres moyen que le dosage en nicotine ??? (Proportion PG/VG ou arômes acre comme le tabac ???)


Tina74 a écrit:Merci pour cette contribution, ça ouvre toujours de nouveaux horizons ces échanges...

Merci à toi pour y avoir répondu de manière fort sympathique

A bientôt
Bonjour à la "Yaute" (Savoie) Wink 

jipouille
jipouille
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Haute-Loire (43)
Matériels : Protank Kanger
DCT 6ml pyrex Smoktech
T-Rex 1100 USB passthrough VV
Vamo V3 KSD Kangside Tech
Date d'inscription : 26/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par Loki Dim 28 Juil 2013 - 16:08

Je n'ai aucune certitude ; je donne mon avis.
Ah mais je ne fais que donner mon avis aussi.Very Happy  C'est d'ailleurs ce que j'aime dans le forum, les avis qui se rejoignent, complètent, contre-disent. J'en apprends beaucoup Smile 

Mais l'histoire nous démontre que lorsque l'on parle de recherche on parle bien d'un processus lourd long et couteux et que par définition elle n'est jamais totalement terminée.
Je suis bien de ton avis. C'est juste la comparaison avec la cigarette qui m'a fait réagir. Il faut bien-sûr se donner les moyens de réaliser les études scientifiques sur l'ecig.
Mais il n'y a aucune exigence scientifique qui fasse que l'on soit obligé d'attendre de longues années avant d'avoir des résultats sur la vapote à moyen terme.

Ne pas prouver que telle ou telle chose est dangereuse n'a rien à voir avec prouver que telle ou telle chose est sans aucun danger ; ce sont 2 aspects bien distinct dans les protocoles de recherche.
Je suis aussi d'accord là-dessus. Mais il faut néanmoins à un moment donné prendre une décision en l'état des connaissances scientifiques actuelles. Je me dresse avant tout contre la désinformation qui frappe l'ecig.

Je suis prêt à prendre le pari que la vapote, parce que l'on touche à un marché lié à la consommation de masse d'un produit addictif, disposera à terme d'un puissant lobby.
....LE TIMING (progrès scientifique & désinforamtion d'un éventuel lobby) POURRA ÊTRE EXACTEMENT IDENTIQUE pour la E-cig que ce qu'il a été pour le tabac
Dans le futur, je n'en doute pas, du moment où des gros feront du gros business là-dessus! Evil or Very Mad 
Pour le moment, les acteurs du marché sont petits, petits revendeurs, une clientèle qui s'est développée rapidement sans renfort de grande campagne promotionnelle.
Actuellement, c'est plutôt l'inverse, ce sont les lobbies de l'industrie du tabac et de l'industrie pharmaceutique qui luttent contre et qui ont un poids énorme. Alors quand je vois des recherches qui ne trouvent pas d'effet nocif à la vape, j'ai plutôt tendance à leur faire confiance quant à leurs motivations.

Mais je crois que l'on s'éloigne un poil du sujet initiale qui proposait juste de partager ma propre expérience de débutant en DIY.
Mea culpa, je n'ai pas pu résister à l'envie de réagir quand j'ai lu la comparaison avec le temps de détection des dangers de la cigarette.

Pour revenir un peu plus dans le sujet initial, merci pour ton retour d'expérience. Je me lance moi aussi dans le DIY (je suis en attente de réception de ma première commande de bases et arômes) et je prends des informations partout où je le peux. Smile 
Pour le taux de nicotine, je fais au complet feeling en écoutant uniquement mon corps. Il faut dire également que je n'ai aucune notion de la quantité de nicotine que je prenais avant entre les cigarettes roulées et les gommes :-/
Pour le moment je suis entre 16 et 18 mg/ml et je vape un peu quand j'en ai envie. Ma consommation est sans doute assez élevée (6ml par jour à peu près) mais mon objectif premier et de ne pas ressentir de manque et de ne pas retomber dans la clope.
Loki
Loki
Admin technique
Admin technique

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 4793
Age : 47
Localisation : Provence
Matériels :
Ma vape:

Mods :
Basic Mech, Nemesis (clone), Stingray (clone), TimeKeeper revolver (clone)

Atos :
Dvarw MTL FL, Dvarw MTL (clone), FEV v.4.5 S+ (clone)

Liquides :
DIY (base 50/50, arômes et concentrés fruités, majoritairement Solubarome)

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Feedback Epublic Re: Le DIY et moi (démarage & expérience d'un débutant)

Message par jipouille Dim 28 Juil 2013 - 16:27

@Loki a écrit:
Mea culpa, je n'ai pas pu résister à l'envie de réagir quand j'ai lu la comparaison avec le temps de détection des dangers de la cigarette.

Il n'y a pas de quoi s'excuser, moi aussi je suis toujours dans les "starting bloc" sur le sujet.
Et c'est vrai qu'il revient vite sur la tapis, quelque soit le sujet de départ !
Cela aura été plaisant d'échanger avec toi.
A bientôt
jipouille
jipouille
Brume (contributeur installé)
Brume (contributeur installé)

Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Haute-Loire (43)
Matériels : Protank Kanger
DCT 6ml pyrex Smoktech
T-Rex 1100 USB passthrough VV
Vamo V3 KSD Kangside Tech
Date d'inscription : 26/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum