Navigation


 Publications en ligne


 Retour au forum

Ecigarette-public.com - Le forum de la vape   

Chapitre 10 : La vape sur mod méca

Admin | Publié mar 6 Oct 2020 - 12:50 | 178 Vues

Le mod méca... il fait parfois peur aux vapoteurs, les dangers qui l'entourent ont fait couler beaucoup d'encre et il est vrai qu'il a été à l'origine de quelques accidents qui ont défrayé la chronique.

Alors, un mod méca c'est quoi ? Amène-t-il vraiment quelque chose de spécial à la vape ? Est-il compliqué à utiliser ? Comment le choisir et l'entretenir ? Quelles précautions prendre ?

Voilà quelques questions auxquelles nous allons tâcher de répondre :)

1. C'est quoi un mod méca ?

Un mod mécanique, souvent abrégé en "mod méca" est simplement un mod qui ne contient aucune électronique. Dans son expression la plus simple, ce n'est qu'un tube.

Exemple de mod très épuré, le SMPL :


Sur un mod méca, puisqu'il n'y a aucune régulation, le seul moyen de régler la puissance de vape est de faire varier la valeur de la résistance de l'atomiseur. En vapant, la puissance diminuera au fur et à mesure que l'accu se décharge.

Plus la valeur de la résistance sera basse, plus la puissance de vape sera élevée.

Puissance de vape pour une tension de 4.0 V :


Ce tableau n'est là que pour indiquer une valeur approximative de la puissance en fonction de la valeur de la résistance. La puissance exacte dépendra de la tension disponible de l'accu et des différentes résistances rencontrées par le courant (résistance interne du mod, de l'ato, de l'accu).

Pour ceux qui voudraient connaître la formule permettant de calculer la puissance à partir de la tension et de la résistance, elle est issue de la loi d'Ohm, c'est P = U²/R.
(P = puissance, U = tension, R = résistance).


Si le mod méca est très simple de par sa conception, son utilisation demande par contre quelques précautions pour pallier l'absence de protections.

2. Les points faibles des mods méca

La simplicité des mods méca a une conséquence importante, il n'y a aucune protection sur le mod.

2.1. Absence de régulation

Il n'est pas possible de régler la puissance de vape par un simple bouton ou d'avoir une puissance de vape constante.

Le seul moyen de régler la puissance de vape sur un mod méca, c'est de jouer sur la valeur de la résistance de l'atomiseur. La puissance ne sera pas stable, elle diminuera au fur et à mesure de la décharge de l'accu.

2.2. Absence de protection contre les courts-circuits

Les mods électroniques disposent d'une protection contre les courts-circuits. Ce n'est pas le cas sur les mods méca, l'utilisateur doit prendre des précautions afin d'éviter qu'un court-circuit ne survienne.

Si jamais le mod se met à chauffer rapidement lors de la mise en marche, c'est probablement un court-circuit. Il convient alors d'arrêter de suite de vaper et de ne plus utiliser le mod avant d'avoir vérifier son montage.

Les deux principales causes de courts-circuits sont l'utilisation d'une résistance défectueuse ou d'un accu endommagé.

Après être intervenu sur l'atomiseur pour refaire une résistance ou pour changer le coton, la résistance peut avoir bougé et se trouver en court-circuit. Avant de remonter l'atomiseur sur son mod méca, l'utilisateur doit donc impérativement tester la résistance de l'ato sur un ohmmètre ou sur un mod électronique.

Un ohmmètre mesurant la résistance d'un atomiseur :


Un wrap endommagé, notamment au niveau du pole positif, risque d'entraîner un court-circuit.

Il ne faut donc jamais utiliser d'accu avec un wrap endommagé. Des gaines thermorétractables à découper ou prédécoupées au format des accus sont disponibles à la vente afin de remplacer le wrap d'un accu. Il faut chauffer cette gaine (par exemple à l'aide d'un sèche-cheveux) afin qu'elle se rétracte autour de l'accu jusqu'à parfaitement en épouser les contours.

Un wrap d'accu déchiré :


Il ne faut également pas utiliser d'accu avec un pôle positif écrasé, ce dernier pouvant provoquer un court-circuit.

Un pôle positif d'accu écrasé :



2.3. Absence de protection contre la surtension ou la surchauffe

Les mods électroniques ont une protection si l'accu est sollicité au-delà de ses limites.

Sur un mod mécanique, c'est à l'utilisateur de vérifier que le montage n'en demande pas trop à l'accu, c'est à dire de vérifier que l'intensité demandée ne dépasse pas le Courant de Décharge Maximum de l'accu.

Nous verrons en détail comment faire cette vérification dans le chapitre 4 consacré au choix de l'accu.

2.4. Absence de protection contre une mise en marche continue prolongée

Les mods électroniques ont une protection qui coupe la mise en marche si le switch reste enclenché pendant X secondes en continu.

Cette sécurité permet de protéger l'accu de la surchauffe lors d'une mise en marche involontaire prolongée, par exemple lorsqu'on transporte le mod.

Sur les mods méca, on ne peut que compter sur le système de verrouillage du switch afin de l'empêcher de se déclencher involontairement.

2.5. Absence de protection contre la décharge profonde

Les accus ont une tension minimale en dessous de laquelle il est recommandé de ne pas descendre afin de ne pas placer l'accu en décharge profonde. Cette tension minimale est généralement de 2.5 V.

Les mods électroniques disposent d'une tension de coupure, généralement 3.2 V. Lorsque l'accu atteint cette tension de coupure, le mod signale que l'accu est vide et empêche son utilisation, protégeant ainsi l'accu.

Sur un mod méca, cette protection n'existe pas. C'est donc l'utilisateur qui devra de lui-même ne pas utiliser un accu en dessous de 2.5 V.

Dans les faits, ce n'est pas vraiment problématique, un accu qui dispose d'une tension de 3 V fournit une vapeur asthénique. L'utilisateur devrait normalement considérer de lui-même qu'il est temps de recharger l'accu bien avant d'avoir atteint cette valeur.

Néanmoins, un utilisateur débutant peut éventuellement se laisser surprendre. En observant la tension restante de l'accu lorsqu'il le remet en charge, l'utilisateur apprendra petit à petit à associer une sensation de vape à une tension restante.

2.6. Absence d'indicateurs visuels

Sur un mod méca il n'y aucun écran et donc aucun indicateur pour afficher la puissance de vape, la valeur de la résistance ou l'état de charge de l'accu.

Sur un mod méca, tout se fait au ressenti :

3. Pourquoi les mods méca ont-ils leurs fans ?

Si de nombreux vapoteurs sont amateurs de mods méca, c'est qu'en parallèle de leurs points faibles, ils ont également de sérieux atouts.

3.1. Les raisons historiques

L'utilisation des mods méca s'est grandement développée vers 2013. Il faut dire qu'à cette époque, les mods électroniques avaient des limitations qui ont aujourd'hui disparu.

La Rolls des mods électroniques de 2013, le Provari v.2.5, fournissait une puissance maximale de 15 W. Les mods mécas permettaient donc de joyeusement dépasser cette limitation.

Mais aujourd'hui, il n'est pas bien difficile de trouver des mods électroniques permettant d'atteindre 200 W.

Sur un mod méca, on a un courant constant qui est envoyé par l'accu, on parle alors de vape lisse.

Les chipsets des mods électroniques fournissent quant à eux une vape qui est composée d'impulsions électriques. Plus la fréquence de ces impulsions est importante, c'est à dire plus il y a d'impulsions par seconde, moins on les ressent en vapant.

En 2013, seuls les mods électroniques très haut de gamme proposaient une fréquence assez haute permettant de simuler une vape lisse. Pour les autres mods électroniques, il n'était pas rare que des utilisateurs parlent de vape "serpent à sonnette" estimée désagréable.

De nos jours, les chipsets des mods électroniques ont bien évolué et fournissent tous une fréquence assez haute pour que les impulsions soient jugées imperceptibles par la plupart des vapoteurs.

3.2. Une longévité à toute épreuve... ou presque

L'absence de composant électronique induit une grande durée de vie des mods méca.

Certains revêtements ou peintures peuvent s'abimer dans le temps, mais cet inconvénient ne concerne pas les mods qui ont une finition en métal ou bois brut.

Généralement, seule une chute peut avoir raison d'un mod méca.

3.3. Une excellente fiabilité

Toujours grâce à l'absence de composant électronique, les mods méca connaissent très peu de pannes.

Lorsqu'il y en a, il s'agit essentiellement de faux contacts dus par exemple à l'oxydation des contacts ou d'éléments qui se dévissent. Dans ce cas, il n'est pas difficile de corriger soi-même ces problèmes.

3.4. Une sensation de décharge finalement discrète

Avec un mod méca, la puissance de vape diminue au fur et à mesure que l'accu se décharge.

Mais la sensation de décharge est souvent perçue comme discrète pour deux raisons :

La décharge de l'accu n'est pas du tout linéaire :
- La tension de l'accu va tout d'abord descendre très rapidement de 4.2 V à 4.0 V environ.
- Une fois à 4.0 V, la décharge va être très lente, on a un plateau descendant.
- Arrivé à 3.4 V environ, la tension va de nouveau chuter brutalement jusqu'à la décharge complète de l'accu.

Courbe de décharge d'un accu :

La sensation de décharge est donc faible lorsqu'on est dans le plateau descendant.

Un deuxième phénomène vient atténuer la sensation de la décharge, c'est une adaptation naturelle de la manière de vaper afin de compenser la décharge. En effet, on aura tendance à tirer des taffes plus longues pour compenser la puissance qui faiblit.

Au bout d'un moment, cette compensation ne suffira plus et vous trouverez que la vape manque de pêche. Vous aurez alors trouvé votre propre limite, là où pour vous il est temps de changer l'accu.

3.5. L'esthétique

On peut trouver des mods méca faits dans des essences de bois magnifiques ou des métaux travaillés à la main. Les mods méca sont le terrain de jeu de modeurs qui proposent régulièrement des créations, parfois artisanales, dans le segment du haut de gamme.

Un des membres du forum estime même que les mods méca provoquent chez l'utilisateur un "plaisir mâtiné d'orgueil d'avoir une belle pièce entre les mains" :)

Mod Steampunk :


Mods D-Mass en acier damassé :

Mods en bois de Loco :


4. Comment choisir son accu ?

4.1. Les principales caractéristiques d'un accu

Les accus utilisés dans la vape sont des accus Li-ion ayant une tension de 4.2 V lorsqu'ils sont chargés au maximum.

La chimie de l'accu est généralement indiquée par 3 lettres comme IMR, INR, ICR.

Dans le cadre de la vape, il faut éviter la chimie ICR qui n'offre pas une bonne stabilité.

Pendant longtemps, seuls les accus IMR ont été conseillé dans le cadre de la vape sur mod méca. Aujourd'hui, des chimies hybrides sont apparues et les accus conseillés pour la vape sur méca ont une chimie IMR ou INR.

Elle est exprimée en mAh (milliampère-heure). Si cette caractéristique est certes appréciable, ce n'est pas celle qui est la plus importante sur un mod méca. 

Exprimé en ampères (A), il indique l'intensité maximale que l'accu peut fournir sans surchauffer.

On distingue parfois le CDM en continu et le CDM en pulse. Il est recommandé d'uniquement prendre en compte le CDM en continu.

Si le mod méca demande une intensité de décharge supérieure au CDM, l'accu va surchauffer, ce qui peut provoquer un dégazage de l'accu voire une explosion. Voilà pourquoi le CDM d'un accu est la caractéristique la plus importante à prendre en considération.

4.2. Privilégier les marques de fabricants d'accus

De nombreuses marques d'accus se contentent de "rewrapper" les accus qu'elles proposent. Ces marques ne font qu'acheter des accus à des fabricants puis changent l'emballage pour les mettre à leur nom.

Le problème avec ces modèles d'accus, c'est qu'on ne peut pas être sûr de ce qui se cache sous le wrap. De plus, selon les marques, les caractéristiques annoncées peuvent être inexactes voire fantaisistes. Enfin, même si un test de l'accu est publié à un instant T, rien ne dit que le fabricant ne changera pas par la suite.

Il existe par contre 4 marques de réels fabricants d'accus, choisir une de ces marques est le seul moyen d'avoir un minimum de traçabilité. Les caractéristiques annoncées par ces fabricants (comme le CDM) se révèlent en principe assez exactes.

Les marques de fabricants d'accus sont :
- LG
- Panasonic / Sanyo
- Samsung
- Sony

Pour en savoir plus, ce sujet du forum présente des conseils sur l'achat et l'utilisation des accus.

4.3. Un accu avec un CDM adapté à la résistance

Nous avons vu que l'accu devait impérativement avoir un CDM suffisant, il reste maintenant à savoir exactement quel est ce CDM nécessaire.

Sur un mod méca, l'intensité demandée dépend uniquement de la valeur de la résistance. Plus la résistance est basse, plus l'intensité demandée à l'accu sera élevée.

Tableau de correspondance pour une tension de 4.2 V :


Si on utilise une résistance de 0.5 ohm, la décharge demandera une intensité de 8.4 A. En laissant une petite marge de sécurité, le CDM de l'accu devra donc être au moins de 10 A. Pour être tranquille, mieux vaut partir sur un CDM de 15 A.

Les valeurs du tableau précédent ont été calculées grâce à la loi d'Ohm. Il est conseillé de la connaître afin de pouvoir calculer le CDM nécessaire pour n'importe quelle résistance.

La formule de calcul est I = U/R
(I = Intensité, U = Tension, R = Résistance)

Pour une tension de 4.2 V (un accu complètement chargé), une résistance de 0.2 ohm provoque donc une décharge de 4.2/0.2, soit 21 A.

Il faut donc utiliser un accu avec un CDM minimal de 21 A. Pour avoir une marge de sécurité, il vaut mieux partir sur un CDM de 30 A.

Pour ceux qui seraient fâchés avec les chiffres, des calculateurs en ligne existent permettant de connaître l'intensité de la décharge ou la puissance de vape pour une résistance donnée.

On peut par exemple citer ce calculateur de BreakingVap.

4.4. Les précautions lors du transport d'un accu

Le transport d'accus sans protection, directement dans une poche ou un sac, est régulièrement la cause d'accidents.

Si un accu entre en contact avec un élément conducteur durant le transport (clés, pièces de monnaie, eau de pluie, ...), cela peut causer un court-circuit aux conséquences parfois graves.

Des boitiers ou étuis de rangement permettent de transporter un ou plusieurs accus en sécurité.

Boitier de rangement pour 2 accus 18650 :


Étuis en silicone pour un accu :


5. Comment choisir son mod méca ?

5.1. Les différents types de mods

On trouve des mods en forme de box ou en forme de tube.

Certains puristes considèrent qu'un mod méca ne doit pas avoir de câble électrique (il y en a dans une box). Le choix d'un tube ou d'une box, c'est avant tout un choix personnel guidé par vos préférences.

On trouve des mods adaptés aux différents diamètres d'accus et d'atomiseurs existants. Au niveau des box, on en trouve pour un accu ou deux accus montés en parallèle ou en série.

S'il y a quelques années, les mods en 22 mm dominaient le marché, on trouve aujourd'hui majoritairement des mods en 24, 26 voire 30 mm adaptés à des accus en 18650, 20700 ou 21700.

5.2 Des mods haut de gamme, des mods chinois clones ou originaux

Lorsqu'on parle de mods méca, ce sont souvent les images de mods haut de gamme qui sont présentées. Certains magasins ne proposent d'ailleurs quasiment que des mods haut de gamme dans leur section méca.

Pourtant, les mods méca ne sont pas réservés à des vapoteurs aisés, on peut en trouver à tous les prix.

C'est dans cette catégorie qu'on trouve les plus belles créations, certaines sont purement artisanales, d'autres sont conçues par le modeur mais ont une production partiellement ou totalement délocalisée.

La plupart du temps, ces mods produits en petites séries voire uniques font parti du segment haut de gamme et ont donc un prix qui va avec. On peut néanmoins faire de très bonnes affaires lors d'opérations de déstockage.

Mod artisanal Pencroft d’Étienne Dubois :


Si les chinois ont inventé la cigarette électronique, ils ont laissé pendant longtemps le segment du haut de gamme aux modeurs et occupaient principalement les segments bas/moyen de gamme tout en proposant des clones de mods originaux.

Ce temps est révolu, ils proposent désormais également des mods originaux pouvant être haut de gamme à un prix très compétitif. Ces mods peuvent être achetés en France ou directement en Chine.

Mod en cuivre Tauren :

Les clones ont fait couler beaucoup d'encre et déchainé des passions.

Lorsqu'un mod original est protégé dans le cadre de la propriété industrielle (dépôt de brevet/modèle/marque...), alors sa copie est illégale et est qualifiée de contrefaçon.

Les clones peuvent plus ou moins reproduire le mod original, ceux qui se revendiquent "1:1" assurent être parfaitement identiques à l'original. Certains clones vont jusqu'à reproduire le logo du modeur et possèdent un faux numéro de série.

Pour les clones légaux, la décision d'achat est avant tout un choix personnel. Sur le plan de la qualité, les chinois ont énormément progressé et de nombreux clones sont de très bonne facture. Il reste la question éthique que chacun abordera selon ses convictions.

5.3. Le volt drop

Le "volt drop" correspond à la résistance interne du mod. Il est donc question de la conductivité du mod.

La résistance interne du mod dépend un peu de la conductivité des métaux utilisés mais surtout des choix de conception et de la qualité de réalisation (contacts et filetages).

Ceci dit, même si la conception et la réalisation du mod ont certes une influence sur la conductivité du mod, l'impact n'est en général pas énorme. On peut de plus y remédier si on en ressent le besoin en utilisant une résistance un peu plus basse que prévue sur l'ato.

5.4. Les éléments de sécurité

Si l'accu surchauffe (notamment à cause d'un CDM trop faible ou d'un court-circuit), il peut dégazer. Des trous sont prévus au niveau du pôle positif de l'accu afin que le gaz puisse s'échapper. Encore faut-il que le gaz puisse ensuite s'échapper du mod, si ce n'est pas le cas, la pression va augmenter dans le mod jusqu'à ce qu'éventuellement, il explose.

C'est pour cette raison que les fabricants de mods prévoient souvent des events ou trous de dégazage.

Le mieux est de disposer d'un trou au niveau du pôle positif (en haut du mod). En effet, lors d'un dégazage, le gaz s'échappe par le pôle positif de l'accu et peut le faire gonfler. Si le mod ne possède que des trous de dégazage au niveau du switch, le gaz risque de rester alors bloqué en haut du mod et la pression montera.

Il faut donc veiller à disposer d'un mod avec des trous de dégazage, le mieux étant qu'ils soient en haut du mod.

Remarque : Certains mods ne comportent pas vraiment de trous de dégazage mais la conception de leur switch permet tout de même au gaz de s'échapper via un système d'encoches. En cas de doute, il vaut mieux vérifier si cette caractéristique est documentée par le fabricant du mod.

Trous de dégazage du mod Stingray X :


Encoches de dégazage du switch du mod Nemesis :

 


Comme nous l'avons vu précédemment, les mods méca n'ont aucune protection permettant d'arrêter une mise en marche intempestive du mod.

Seul un système de verrouillage du switch peut empêcher un déclenchement involontaire du mod rangé par exemple dans une poche ou un sac.

Si les mods ont souvent un système de verrouillage du switch (généralement une bague), ce n'est malheureusement pas toujours le cas.

Mod Nemesis verrouillé grâce à une bague :

5.5. Les mods méca avec une connexion hybride

Pendant longtemps, les mods méca ont toujours eu un top cap qui servait d'intermédiaire avec l'accu. Le pin de connexion avec l'ato était soit sur ressort, soit vissé, soit flottant afin d'assurer le contact entre l'ato et l'accu.

Ces dernières années, les connexions dites "hybrides" sont devenues majoritaires sur les mods méca. Avec une connexion hybride, le pin positif de l'ato est directement en contact avec le pôle positif de l'accu. Le top cap est alors un simple trou avec un pas de vis 510.

Une rondelle de connexion hybride :


Ce type de connexion impose que le pin positif de l'atomiseur dépasse suffisamment du filetage, sinon il y a un fort risque de court-circuit.

De plus, il faut que le pin positif de l'ato ne bouge pas et qu'il ne soit pas monté sur ressort. En cas de doute, mieux vaut s'orienter vers un mod méca avec un top cap traditionnel.

Pin positif du Kayfun Lite 2019 :


5.6. Les mods méca avec protection électronique

Certains mods méca ou semi-méca intègrent nativement une protection électronique. Si vous ne vous sentez pas prêt à passer sur un système sans protection, ce type de matériel peut être une solution plus sûre pour découvrir les mods méca non-régulés.


Mod Gus avec fusible intégré :



Mod Cthulhu : un mod semi-méca avec Mosfet


5.7. L'alternative box électronique en mode bypass

Avant d'effectuer des frais avec l'achat d'un mod méca, il est possible de découvrir la vape non-régulée sur une box électro en mode bypass (parfois indiqué BP).

Le mode bypass offre les sensations de vape d'un mod méca tout en conservant les protections du mod électronique. Quasiment toutes les box électro possèdent un mode bypass, c'est donc une alternative intéressante pour découvrir en douceur le monde de la vape non-régulée.

6. Comment entretenir son mod méca ?

Nous avons vu que l'impact de la résistance interne du mod (volt drop) due à la conception et à la réalisation du mod est en général faible.

Il n'en est pas de même pour la perte de conductivité due à l'encrassement et à l'oxydation du métal. Irrémédiablement, les éléments métalliques du mod vont se salir voire s'oxyder, diminuant ainsi fortement la conductivité du mod selon leur rôle.

Pour éviter cette perte de conductivité, il n'y a qu'un seul moyen, retrousser ses manches et entretenir son mod ! :)

6.1. Le nettoyage des contacts

Les zones de contact avec l'accu et l'ato représentent les endroits les plus sensibles pour la conductivité du mod. Il s'agit en effet de zones réduites dans lesquelles le courant doit forcément passer, elles forment un goulot d'étranglement pour le courant. Si elles sont sales ou oxydées, la conductivité du mod va sérieusement en pâtir.

Il faut donc régulièrement nettoyer :

Un chiffon imbibé d'eau permet d'enlever la crasse superficielle. Pour nettoyer le pas de vis de la connexion 510, on peut utiliser un coton tige imbibé.

En cas d'encrassement plus sérieux ou d'oxydation, on peut par exemple imbiber le chiffon de vinaigre blanc.

Dans tous les cas, le secret d'un bon nettoyage est avant tout l'huile de coude, il faut bien frotter ;)

6.2. Démontage et nettoyage du switch

En cas de sensation de perte de puissance alors que les contacts sont propres, il se peut qu'il y ait de l'oxydation à l'intérieur du switch, notamment s'il est en laiton ou en cuivre.

Pour remédier à ce problème, il faut démonter le switch afin de nettoyer séparément les pièces qui le composent avec un chiffon et par exemple du vinaigre blanc ou de l'acétone.
Avant de démonter le switch pour la première fois, il vaut mieux rechercher des tutos ou revues sur le web voire demander le retour d'autres utilisateurs pour éviter les mauvaises surprises.

7. Peut-on utiliser un mod méca avec un clearomiseur ?

Dans l'absolu oui, rien n'empêche d'utiliser un mod méca avec un clearomiseur tant qu'on respecte les précautions d'usage et qu'on vérifie l'état du clearomiseur sur un ohmmètre ou un mod électronique après avoir changé de résistance.

Mais nous avons vu que la seule manière de régler la puissance avec un mod méca, c'est de jouer sur la valeur de la résistance. Avec un clearo, vous serez tributaire des choix de résistances disponibles à la vente pour votre clearo. S'il n'existe par exemple que des résistances à 0.5 et 1 ohm pour votre clearomiseur, vous serez coincé si aucune de ces deux valeurs ne fournit une puissance qui vous convient.

Il est donc possible d'utiliser un mod méca avec un clearo mais vous passerez alors à côté des réglages fins qui permettent de trouver la vape qui vous correspond vraiment.

Seul un atomiseur reconstructible permet de pleinement exploiter les possibilités de la vape sur mod mécanique.

8. Peut-on débuter la vape avec un mod méca ?

Comme vu au chapitre précédent, seul un atomiseur reconstructible permet de réellement tirer profit des capacités d'un mod méca.

Cumuler la découverte de la vape avec une utilisation d'un mod méca et d'un atomiseur reconstructible serait très ambitieux et aboutirait à une accumulation de problèmes à résoudre.

De plus, vu qu'il n'est pas aisé de changer de puissance, mieux vaut être déjà stabilisé dans sa vape et connaître ses propres goûts avant de se lancer dans l'aventure du méca.

Il est donc recommandé de débuter la vape avec un système régulé (box, batterie électronique) et un clearomiseur. Il sera toujours temps de découvrir la vape sur méca par la suite :)

9. Récapitulatif des précautions à prendre

Nous en arrivons à la fin de cet article sur les mods méca.

Voilà un petit récapitulatif des précautions à prendre dans la vape sur mod méca :


Bonne vape à tous !


Pour en discuter sur le forum :
Fil de discussion de l'article

Chapitre précédent :
Chapitre 9 : Les débuts avec son premier kit

Retour au sommaire :
Sommaire des publications


Révisions

Création : Loki, le staff.

Modifications :


À propos de l'auteur