Derniers sujets
24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

temperature d'un atomizer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

temperature d'un atomizer

Message par ontherock le Mar 23 Déc 2008 - 18:43

on se pose la question ! ? traduction d'une question qui donne une idée effrayante.

https://e-cig.com/shopping/shopcontent.asp?type=faqs

Comment puis-je nettoyer le Atomizer?
En fait, il n'existe pas encore de moyen efficace pour nettoyer toute atomiseur de l'électronique de produits à fumer sans l'endommager. Ce que nous pouvons proposer sont les suivants:
1. Ce n'est pas tellement nécessaire de nettoyer l'intérieur de l'atomiseur en fait, ce qui peut avoir 300-400°c degrés à nettoyer lui-même lorsque vaponizing.

ontherock
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 537
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 14/10/2008

http://www.8bluesbrothers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: temperature d'un atomizer

Message par rno le Mar 23 Déc 2008 - 22:26

pour ma part le nettoyage n'a jamais rien donné, je préfère le remplacer !
au niveau de la température c'est la résistance qui pourrais monter à ces températures.
Cette résistance est censée être "protégée" par la tresse et donc le liquide n'est pas censé atteindre cette résistance

rno
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 4407
Age : 40
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: temperature d'un atomizer

Message par stanislas le Mer 24 Déc 2008 - 0:52

Bien ontherock cheers

Je n'avais pas vu l'info de température chez e-cig Wink

En sachant que leur liquide contient du glycérol, il est peut-être normal que l'OMS ait tiré la sonnette d'alarme par rapport à la cigarette éléctronique.
Il me semble que l'annonce de possibilité d'irritation des voies respiratoires par le propylène glycol a été faite par un médecin en particulier et non par l'OMS comme on pourrait le croire.
Nous avons donc peut-être enfin l'explication de tout ce bruit, avec d'un coté l'OMS qui aurait mis en garde les utilisateurs sur un produit contenant du glycérol et un médecin qui lui pouvait ne pas avoir eut toutes les informations.
Quand on regarde la définition courante d'une cigarette électronique, le propylène glycol reste encore l'élément le plus connu et si l'on cherche des infos sur le net il est possible de voir que ce produit est utilisé comme anti-gel, il y a de quoi affoler un médecin qui vient de recevoir un avertissement de l'OMS parlant de "cigarette électronique", même si ce dernier peut faire partie de AFSSaPS...

Sinon pour netoyer un atomiseur, l'eau déminéralisée "alimentaire" (pas vraiment mais le non-alimentaire est à absolument éviter) a donné de bons résultats avec churchill.
J'ai utilisé 3 gouttes direct sur l'ato, puis 2, puis une, en déclenchant beaucoup de bouffées entre chaque "netoyage" jusqu'à ne plus avoir de fumée du tout.
Pour déclencher la chauffe j'ai soufflé du coté led pour ne pas aspirer les "saletés".
Pour ré-humidifier l'ato, je l'ai laissé s'imprégner, j'ai ensuite re-humidifié la cartouche pour encore l'imprégner avant la première utilisation.
Avec une fogueuse ou une mini, je pense qu'il vaut mieux mettre au maximum 1 goutte, voir une 1/2.

Merci ontherock, ton sujet en a déclenché un autre

stanislas
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Nombre de messages : 377
Localisation : France
Date d'inscription : 14/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: temperature d'un atomizer

Message par Urkaos le Jeu 25 Déc 2008 - 23:36

Information quand même à vérifier. Si il atteignait 300-400 °C, à moins d'être trés bien isolé, il serait difficile de tenir la cigarette à la main, étant donné que c'est métalique.

Urkaos
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1715
Age : 47
Localisation : Noisy le grand
eCig : evic vtc mini; Aspire Vivi Nova-S, liquides Inawera.
Date d'inscription : 27/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: temperature d'un atomizer

Message par ontherock le Ven 26 Déc 2008 - 0:30

c'est la resistance qui monte a ces temperatures elle est isolé par un pont puis par la tress ! heureusement Smile
mais par exemple en dry liquid direct je pense que du liquide peu tomber dessus !

ontherock
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 537
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 14/10/2008

http://www.8bluesbrothers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: temperature d'un atomizer

Message par stanislas le Ven 26 Déc 2008 - 22:54

@ontherock a écrit:c'est la resistance qui monte a ces temperatures elle est isolé par un pont puis par la tress ! heureusement Smile
mais par exemple en dry liquid direct je pense que du liquide peu tomber dessus !

Tu as raison ontherock, en liquide direct on multiplie les risques Sad

Mais aussi en transportant l'engin avec une cartouche "montée", et il est rare qu'il y ait un avertissement adéquat...

stanislas
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Nombre de messages : 377
Localisation : France
Date d'inscription : 14/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: temperature d'un atomizer

Message par Urkaos le Ven 26 Déc 2008 - 22:57

Personnellement j'attendrais confirmation de cette information d'une autre source. Même si la résistance est "isolée", un objet chaffé à 300-400°C pendent 5 secondes devrait chauffer bien plus que ça le corps de l'ato rien qu'avec la convection de l'air.

Urkaos
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1715
Age : 47
Localisation : Noisy le grand
eCig : evic vtc mini; Aspire Vivi Nova-S, liquides Inawera.
Date d'inscription : 27/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: temperature d'un atomizer

Message par stanislas le Sam 27 Déc 2008 - 0:17

@Urkaos a écrit:Personnellement j'attendrais confirmation de cette information d'une autre source. Même si la résistance est "isolée", un objet chaffé à 300-400°C pendent 5 secondes devrait chauffer bien plus que ça le corps de l'ato rien qu'avec la convection de l'air.

Ou est l'intérêt de contre-dire une information officielle venant de e-cig "directement".
Pourquoi ne vérifions nous pas d'autres informations non communiquées au public mais qui sont utilisées pour nous dire que nous ne courons aucun danger ?

Vu la taille de la bobine "minuscule" et le fait qu'elle diffuse sur un dissipateur imbibé de liquide, la température de départ n'est pas la même à l'arrivée, il est donc normal que l'atomiseur ne soit pas à 100°, quoique pouvant devenir très chaud avec un utilisateur comme moi...
Du métal qui chauffe au rouge n'est pas à 60° ni à 100° mais à +, et j'ai pu constater, au moins une fois, sur une autre marque que e-cig, que la bobine rougeoie allègrement combat

Un utilisateur peut "tirer" trop longtemps sur sa cig, la transporter avec une cartouche "montée" avec des risques de "coulure" sur la bobine, bricoler sont engin et etc.
Ne pas informer les utilisateurs des précautions qu'il faut prendre avec les températures qui sont en jeu, mérite plus d'intérêt...

Attention si vous voulez tous confirmation de la température d'une bobine d'atomiseur l'information "fiable" peut être obtenue et ne sera pas donnée que pour le modèle e-cig.
Les conséquences pourraient être assez "bizarres", il est plus simple de rester sur la "prudence" que déclenche les affirmations de e-cig et de donner des simples conseils comme par exemple :
- ne pas tirer trop longtemps sur sa cig
- respecter des temps de pause assez longs entre chaque bouffées
- ne pas tirer plus de 10 ou 15 bouffées d'affilé sans un temps de repos assez important
- ne pas transporter sa cig avec la cartouche montée pour éviter que du liquide aille sur la bobine
- ne pas mettre du liquide directement sur l'élément de chauffe mais plutôt ré-humidifier souvent la cartouche
- ne jamais utiliser une cartouche trop sèche ou trop humide
- ne pas bricoler sa cig
- faire attention au comportement du composant principal et des additifs à des températures qui peuvent être plus élevées que prévu

Bien sûr si l'on commence à parler de composants pouvant "mal se comporter" à des températures élevées, avec des vendeurs qui ne donnent pas la composition de leur produit, ou dont le produit a des additifs communiqués pouvant être dangereux (selon l'OMS), cela devient "dommageable" pour eux mais est-ce le rôle de ce forum de se préoccuper de la santé de leur commerce ?

stanislas
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Nombre de messages : 377
Localisation : France
Date d'inscription : 14/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum