Derniers sujets
» Savez-vous où je peux flooder pour atteindre 4000 messages ?
Aujourd'hui à 16:02 par marcuche

» Bonjour tout le monde
Aujourd'hui à 15:53 par Garkham

» le post qui detend ...
Aujourd'hui à 14:37 par Vieux Pat

» Anniversaire du 22/01/17
Aujourd'hui à 13:53 par savage

» Coup de gueule ...les booster !!
Aujourd'hui à 13:24 par marbulle

» Présentation afondlavape
Aujourd'hui à 12:58 par Moushe

» Présentation
Aujourd'hui à 12:41 par Moushe

» chaine sur la vape pour répondre a des demandes du petit forum.
Aujourd'hui à 12:35 par Rico73

» Chaine YouTube Willy Free Vaper's
Aujourd'hui à 12:19 par Willy Free

» TPD & Contrôle Tech
Aujourd'hui à 12:06 par Garkham

» Proportions, volume et boosters
Aujourd'hui à 6:58 par Franck

» Les Pack de Base Revolute
Hier à 21:20 par Pashmina

» Kung Hei Fat Choi!
Hier à 19:27 par ptijean

» coup de gueule bis..les revieuveurs..
Hier à 19:27 par Yugs

» LA VITRINE DES MODS
Hier à 12:00 par duchbrok

» Problème avec batterie Eleaf Ijust start plus
Hier à 10:48 par Franck

» [BILLET] Bienvenue dans l'ère de la Tobacco Products Directive !
Hier à 7:03 par Franck

» Sa E-cigarette lui explose en plein visage
Hier à 6:21 par Brigitte

» Sapor RDA V2 et FreakShow RDA V2
Dim 22 Jan 2017 - 20:23 par silos

» La boite à talents du fofo
Dim 22 Jan 2017 - 20:18 par loco

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

[SOVAPE] Bilan de l'année 2016 et perspectives

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [SOVAPE] Bilan de l'année 2016 et perspectives

Message par Bafien le Sam 31 Déc 2016 - 14:28

jilou, évidement qu'ils s'agit d'un gros business, mais est ce la question ici ?
@jilou a écrit: En même temps, quand un produit fonctionne super bien, et que le bouche à oreille le fait savoir, c'est la meilleur pub. qui dit que nous n'y serions pas venu.
et cela n'existe et est possible uniquement que parce qu'il s'agit bien d'un produit de consommation courante ....
et si l'on joue sur les mots, en quoi le fait d'être efficace pour l'arrêt du tabac est incompatible avec "objet de consommation courante" ?
ce qu'est belle et bien l'e-cig jusqu’à aujourd’hui du moins, et c'est bien en temps que tel quelle a fait son chemin et démontré une efficacité.

de deux chose l'une, soit il s'agit d'un dispositif médical ou pas. si ce n'est pas un dispositif médicale c'est bien un objet de consommation courante (sans considération d'usage ou efficacité)
parce que entre les deux c'est quoi ? je ne voie pas de quoi vous parlez, si ce n'est jouer sur les mots précisément.

si comme Taupophile le dit "le tabagisme n'est pas une maladie", sa réponse n'a pas lieux d'être médicale. ou bien c'est simplement du business comme le dit jilou ...

Bafien
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2221
Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SOVAPE] Bilan de l'année 2016 et perspectives

Message par jilou le Sam 31 Déc 2016 - 14:58

pas obligatoirement, certains médicaments se sont développé parce que les gens en ont parlé entre eux dans leur cercle de famille et amis et cela s'est developpé pour x ou y raisons.

Une addiction n'est pas une maladie à proprement parlé, ce sont les effets secondaires de cette addiction ou assuétude qui peuvent entrainer des actions médicales et sociales.

Et comme je l'ai dit plus haut, on met dans une ou dans l'autre, alors qu'elle devrait être dans les deux. Un pied dans chaque. et c'est bien la le problème. Le besoin de le classer.
Ce n'est pas un outil si innocent que cela aussi, l'e-cig. Et je pense que le nier c'est pas une bonne idée.
Et en effet ce n'est point le bon lieu ni l'endroit adéquat.
Toutes mes excuses.
Bonnes vape.

jilou
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Nombre de messages : 469
Date d'inscription : 30/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SOVAPE] Bilan de l'année 2016 et perspectives

Message par Madcat le Lun 2 Jan 2017 - 2:10

plop !

Merci @Franck pour avoir fait passer l'info kiss2

pas vraiment disponible ces derniers temps mais je vais retrouver peu à peu un peu de temps pour le net Wink

je ne vais pas reprendre tous les points abordés ici pour l'instant (because récupération de réveillon)

Ceux qui nous connaissent doivent bien se douter qu'il n'est pas question de "médicaliser" la vape mais si certains ont encore un doute sur cet aspect de SOVAPE :

il n'en est pas question !

en ce qui concerne VIS :

ce n'est pas parce des outils sont mal utilisés par des incompétents qui dénigrent la vape et la nicotine en étant grassement payés pour faire de la désinformation (TIS) ,  que l'auto-support de la part de bénévoles encadrés et formés par des gens compétents dans une plateforme accessible à tout un chacun au moyen d'un simple appel téléphonique ne pourrait pas être efficace, j'en veux pour preuve l'efficacité démontrée de ce type d'accompagnement dans d'autres domaines par les associations de prévention et de réduction des risques.

Ensuite ce n'est pas parce qu'un médecin pourrait être amené dans le futur à conseiller la vape à un fumeur souhaitant se sevrer du tabac qu'il faut y voir une ordonnance ou un acte médical.

Au risque de me répéter pour ceux qui n'auraient pas lu (ou relu) l'objet de l'association... lisez le à nouveau Wink
La vape n'est ni un produit du tabac ni un médicament pour aucun des membre de SOVAPE et ne le sera jamais !

pour autant doit-on l'empêcher d'être utilisée et reconnue comme outil de réduction des risques tabagiques ?

J'en profite pour vous souhaiter tous nos vœux de santé et de bonheur au nom de SOVAPE pour cette nouvelle année ainsi que les suivantes,
mais aussi remercier particulièrement tous ceux qui, quelle qu'en soit la forme, nous ont soutenu depuis notre création, nous avons bien conscience qu'on peut toujours faire mieux et croyez bien que nous nous y employons.

PS Edith me dit que la transparence est l'un des gènes inscrits dans l'ADN de SOVAPE

Madcat
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2567
Date d'inscription : 26/06/2013

http://www.sovape.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SOVAPE] Bilan de l'année 2016 et perspectives

Message par Franck le Mar 3 Jan 2017 - 20:40

Merci pour ces précisions @Madcat. Very Happy

J'en apporte une autre. Il ne m'a pas semblé que la plupart des membres, et moi le premier, affirmaient que vous pensiez que la vape était un médicament. Simplement que cette idée de Vape Info Service était quand même plus que calquée sur Tabac Info Service, donc sur un service, une méthode, une façon de faire propre aux méthodes de sevrage traditionnelles. Donc, in fine, il y a un risque de confusion, voire une possibilité de médicalisation plus ou moins officielle, même si SOVAPE ne le souhaite pas forcément.

Par exemple, si l'Etat reconnaît la vape ou en tout cas certains produits comme participant à la réduction des risques, je me trompe peut-être mais je ne le vois pas le faire sans contrepartie, sans qu'il y ait des contrôles, des lois, des règlements stricts.
Si j'étais ministre de la santé, je pourrais évidemment reconnaître la vape comme produit de réduction des risques mais je dirais :"OK, mais je veux une analyse exhaustive de la vapeur, je ne veux pas voir de diacétyle, d'acétyl propionyl, je ne veux pas d'adjuvants, de colorants, je ne veux pas de vitamines, de sucres ajoutés, etc, etc."
L'etat ne va certainement pas accorder un blanc seing à la vape !

Mais bon, il est vrai que le sujet tourne furieusement autour de cette idée de VIS mais je rappelle que le communiqué de SOVAPE détaille bien d'autres sujets. Vos débats avec la DGS n'est pas le moindre de ces sujets ! Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19354
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SOVAPE] Bilan de l'année 2016 et perspectives

Message par tybreizh le Mer 4 Jan 2017 - 11:14

salut tous,

La vape n'est pas un medicament, mais la confusion semble s'installer.
Je prends l'exemple du boncoin:
la plupart des annonces pour le materiel de vape se trouve dans la rubrique "materiel medical", alors volonté du site, ou simple reflexe des vendeurs ?

tybreizh
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 309
Age : 49
Localisation : Lombez Gers (magret foie gras et confit )
eCig : Tesla two
istick pico
clearo:
melo 3
Mage rta
Avocado 24
Date d'inscription : 13/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SOVAPE] Bilan de l'année 2016 et perspectives

Message par Izibelle le Mer 4 Jan 2017 - 11:55

La vape EST une aide au sevrage tabagique, elle permet même de s'en débarrasser définitivement, et est donc bel et bien un outil de réduction des risques tabagiques ! Nous sommes bien placés pour le savoir, tout de même !  Ensuite, une fois la cigarette de tabac abandonnée, elle devient un produit de consommation courante.

La bataille n'a d'autre but que de revendiquer la eCig comme cet objet de consommation, afin de la rendre accessible à tous, en évitant les taxes démesurées et les restrictions au même titre que le tabac ou les produits pharmaceutiques et toutes les répercussions applicables. 

Notre grand malheur est de consommer un produit qui intéresse de très près un grand nombre de requins, aux bras longs et musclés, de par son marché exponentiel.  La lutte est sportive...  

Ce que j'attend de SOVAPE est de trouver une solution de compromis avec les politiques (puisque le mal est fait, c'est à eux de rectifier) et un accord sur un statut non contraignant et adapté.  Il me semble qu'ils en prennent le chemin. Je leur fais confiance  Very Happy

@Franck a écrit:Si j'étais ministre de la santé, je pourrais évidemment reconnaître la vape comme produit de réduction des risques mais je dirais :"OK, mais je veux une analyse exhaustive de la vapeur, je ne veux pas voir de diacétyle, d'acétyl propionyl, je ne veux pas d'adjuvants, de colorants, je ne veux pas de vitamines, de sucres ajoutés, etc, etc."  
Tu ferais un très bon ministre de la santé, Franck Very Happy et tu aurais raison de prendre toutes ces précautions. Tu pourrais te vanter de te soucier de nous, consommateurs chouchoutés Very Happy

C'est juste dommage de prendre conscience que tout principe, réflexions et mesures prises par les politicos ne visent pas forcément à protéger les citoyens, sinon à les plumer encore un peu plus  What a Face  tout prétexte sert et semble bon.


Dernière édition par Izibelle le Mer 4 Jan 2017 - 14:57, édité 1 fois

Izibelle
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 48
Localisation : La Sainte-Baume
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SOVAPE] Bilan de l'année 2016 et perspectives

Message par Madcat le Mer 4 Jan 2017 - 12:41

@Izibelle a écrit:Ce que j'attend de SOVAPE est de trouver une solution de compromis avec les politiques (puisque le mal est fait, c'est à eux de rectifier) et un accord sur un statut non contraignant et adapté.  Il me semble qu'ils en prennent le chemin. Je leur fait confiance  Very Happy

merci Izzy friendship1 kiss2

Madcat
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2567
Date d'inscription : 26/06/2013

http://www.sovape.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SOVAPE] Bilan de l'année 2016 et perspectives

Message par Franck le Mer 4 Jan 2017 - 18:52

@Izibelle :

La vape EST une aide au sevrage tabagique, elle permet même de s'en débarrasser définitivement, et est donc bel et bien un outil de réduction des risques tabagiques !

Ben oui, Izi, je suis entièrement d'accord avec cela. Je valide, pas de souci Very Happy
Le problème reste que si l'Etat reconnaît officiellement la vape comme outil de réduction des risques tabagiques, ne voudra-t-il pas légiférer, contrôler, pondre des directives ? C'est juste un risque, pas une certitude, mais il est possible que l'etat étouffe la vape au final.
Les mesures prises depuis quelques temps vont dans le sens d'un étouffement de la vape donc je profite de l'occasion pour dire : méfiance.

Et il y a bien d'autres produits ou méthodes permettant d'aider au sevrage tabagique : les bonbons, les chewing gums, boire de l'eau lors d'envie de tabac, le sport, la méditation, le livre d'Alan Carr, et j'en passe des encore plus farfelues. Ce n'est pas pour cela que ces méthodes recoivent un label officiel aide au sevrage.

Ceci dit, si je suis aussi sceptique, c'est aussi par nature et par expérience avec la vape. je ne demande pas à l'Etat de reconnaître la vape, je m'en moque. je ne lui demande pas de me dire si j'ai le droit ou pas, je m'en contrefous. Je ne lui demande pas de légiférer à tort et à travers.

Tu ferais un très bon ministre de la santé, Franck

Merci Very Happy Je ne sais pas mais en tout cas ce serait très différent, c'est sûr ! Razz
Pour moi, la vape c'est du propylène ou de la glycérine, de la nicotine, des arômes, éventuellement un peu d'eau et de l'alcool synthétique même si je ne suis pas convaincu de l'utilité et puis basta. Toute autre introduction de substances n'a aucune utilité et au contraire pourrait augmenter les risques potentiels. Et les arômes ne doivent plus être alimentaires mais fabriqués pour la vape en virant toutes les substances problématiques ou alors en les diminuant au maximum.

Ce que j'attend de SOVAPE est de trouver une solution de compromis avec les politiques (puisque le mal est fait, c'est à eux de rectifier) et un accord sur un statut non contraignant et adapté. Il me semble qu'ils en prennent le chemin. Je leur fais confiance

Ma foi, c'est une sage parole Very Happy J'ai des doutes mais qui ne sont pas sur SOVAPE. Vraiment pas. Mais l'avenir nous éclairera Very Happy


_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19354
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SOVAPE] Bilan de l'année 2016 et perspectives

Message par copiercoller le Mer 4 Jan 2017 - 19:14

Si on part du principe que l’État souhaite vraiment faire disparaitre le tabagisme et les maladies qui y sont liées en acceptant la vape comme utile, pourquoi voudrait-il amoindrir par des directives contraignantes son efficacité ? Sont-ils si sots ?, peut-être...

copiercoller
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 7468
Age : 65
Localisation : ville rose
eCig : maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SOVAPE] Bilan de l'année 2016 et perspectives

Message par Izibelle le Mer 4 Jan 2017 - 19:37

@Franck a écrit: Ma foi, c'est une sage parole  Very Happy
Razz Sage, je ne sais pas. Naïve peut-être bien, mais au moins il y a l'espoir.
Ce qui est absolument certain, c'est que si on ne fait rien du tout on l'aura bien dans l'os ! Razz

Izibelle
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 48
Localisation : La Sainte-Baume
Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [SOVAPE] Bilan de l'année 2016 et perspectives

Message par Franck le Mer 4 Jan 2017 - 20:10

@copiercoller :

Si on part du principe que l’État souhaite vraiment faire disparaitre le tabagisme et les maladies qui y sont liées en acceptant la vape comme utile, pourquoi voudrait-il amoindrir par des directives contraignantes son efficacité ? Sont-ils si sots ?, peut-être...

Sots, je ne crois pas. Mais quelquefois dépassés par la complexité et la technicité des dossiers que l'Etat doit gérer.
Prenons un exemple.
Un jour, les douanes et la DGCCRF ont râlé bien fort sur un nouveau produit qui envahissait l'hexagone mais qui ne bénéficiait de peu de règlement. C'est un médicament, cette cigarette électronique ? C'est un produit de consommation courante ? Faut-il accepter tous les produits ? Quoi qu'on fait ?
L'AFFSAPS (aujourd'hui ANSM) était bien embêtée en recevant ses plaintes. Elle ne savait probablement pas quoi faire de ce nouveau produit mais dont certains commerçants ventaient les mérites dans le sevrage tabagique, ce qui suffit aujourd'hui à classer un produit comme médicament.
Un jour, un gars a déboulé. D'après une petite voix qui me sussure des mots doux, le gars devait s'appeler Dautzenbourg, Dantzenbarre ou un truc dans ce goût-là. Il aurait proposé une idée bien simple : si un liquide comprend de la nicotine à 20 mg/ml ou plus, c'est un médicament qui doit être géré comme tel (études, dépôt d'un dossier, verdict final par l'ANSM, vente en pharmacie, etc). Sinon, c'est un produit de consommation courante gérée par la DGCCRF.
Voilà comme est née cette belle idée : 20 mg/ml => médicament, moins de 20 mg/ml, consommation courante disponible partout.
L'AFSSAPS était contente, elle avait un début de solution. En coupant la poire en deux, elle espérait probablement contenter tout le monde. C'est ainsi que les liquides dont la contenance en nicotine est de 20 mg/ml ou plus ont disparu des étals. C'est ainsi une des raisons pour laquelle certains nouveaux vapoteurs retournent au tabac. Bizarre, ils n'ont pas leur dose de nicotine. Pourtant, ils ont bien fait tout comme il faut. Etrange, n'est-ce pas ? Wink

@Izibelle :

Sage, je ne sais pas. Naïve peut-être bien, mais au moins il y a l'espoir.

Alors gardons en mémoire cette touche d'espoir Wink

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19354
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum