Derniers sujets
» eteindre ou pas???
Aujourd'hui à 2:12 par .AleX.

» le post qui detend ...
Aujourd'hui à 1:57 par Pashmina

»  FDP gratuit
Aujourd'hui à 0:24 par marc

» Bonjour à toutes et à tous
Aujourd'hui à 0:09 par Izibelle

» Concours Avatar de Noël 2016
Hier à 23:09 par crapouillette66

» le diy avec des produit solubarome
Hier à 22:37 par .AleX.

» aromes tabac
Hier à 21:07 par ibilk

» RIP Greg Lake
Hier à 21:06 par Walter White

» Ni200 : need some help
Hier à 19:19 par LowHeek

» Problème avec Résistances Cell Vaporesso
Hier à 15:28 par Garkham

» [Sondage] Utilisation de l'ecig par rapport à la cigarette
Hier à 14:50 par eric62200

» les saveurs que j'ai essayées et super pour moi
Hier à 12:39 par Siou

» grop coup de geule sur europe
Hier à 12:00 par Pascal1969

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Hier à 11:00 par bibidochon

» Dautzenberg au top
Hier à 10:17 par Morticia30131

» c'est peut etre la St Nicolas...
Jeu 8 Déc 2016 - 23:07 par marcuche

» Avocado de Geekvape
Jeu 8 Déc 2016 - 20:47 par Djekyll

» [mékilékon] n°97 :le champignon n'a pas de sexe, l'inverse n'est pas toujours vrai
Jeu 8 Déc 2016 - 20:45 par Walter White

» Le Tender de Simuran
Jeu 8 Déc 2016 - 17:45 par savage

» Dur, dur, pour nos voisins Belges
Jeu 8 Déc 2016 - 13:39 par Elixir

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

[BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Franck le Dim 9 Oct 2016 - 16:23

COMING OUT




Hello à tous et bises aux dames.
Attention, c'est un long billet, mais que voulez-vous j'avais pas mal de choses à dire !  Very Happy
Ce billet représente mon opinion et n'est pas forcément partagé par l'ensemble du staff à 100%.



1. C’est une déclaration. Ma déclaration. Deux ou trois mots d’amour.

J’ai mis du temps avant de le savoir réellement. Avant de comprendre. J’ai aussi mis un peu de temps avant de l’avouer publiquement. Car ce que je m’apprête à dire n’est pas forcément bien accepté par notre société qui prône pourtant la liberté et l’accomplissement de l’individu. On ne cesse de criailler « liberté » sur tous les tons et toutes les intonations, pourtant, on l’apprend assez vite, il y a des limites à ces beaux idéaux basés sur la liberté. Alors soit on les accepte de bonne grâce, soit on se tait mais on n’en pense pas moins, soit on s’affirme sans crainte.

Ce que je vais faire aujourd’hui.

Je fais donc mon coming out.
Enfin, en quelque sorte. Car non, je ne vais pas vous narrer mes préférences sexuelles d’une affligeante banalité. Mon coming out se situe sur un tout autre terrain.Wink

Voilà mon aveu : J’aime la nicotine, j’aime l’utiliser avec mes « vappareils » et je n’ai absolument aucune envie d’arrêter d’en prendre. Oui, j’aime les effets de la nicotine. J’aime cette sensation d’apaisement qu’elle procure tout en contribuant à garder mes sens en éveil. Je me trouve donc très bien dans ma consommation de nicotine et ne vois aucune raison de changer.

Un jour peut-être j’arrêterai cette relation. Si la nicotine venait à me tromper. A être finalement plus destructrice que séductrice. Mais ce jour n’est pas arrivé.

Voilà, c’est dit !Very Happy


2. L’enfer, c’est les autres

Je peux apercevoir l’interrogation de certains d’entre vous. Comment ? Mais que nous chante-t-il là cet apôtre ? La nicotine n’est pas interdite ! On peut la consommer dans les cigarettes. On peut acheter des gommes en pharmacie. Tiens, il peut même continuer à vaper si le cœur lui en dit. De quoi se plaint-il ?

Oui, on peut consommer la nicotine sous plusieurs formes sans risquer des amendes, la prison ou l’écartèlement en place publique.

Mais tout le monde le sait, fumer n’est pas forcément dans l’air du temps. Les interdictions ou restrictions de fumer gagnent de terrain. Doucement. Imperceptiblement. Sans compter le regard noir des non-fumeurs qui font bien comprendre, à juste raison, qu’ils n’ont pas spécialement envie d’être opportunés par une fumée aussi nauséabonde que dangereuse pour la santé.

La vape ? Cette dernière n’est pas interdite. Vous avez raison. Ceci dit, on peut noter les efforts constants du gouvernement pour tenter de l’exclure des lieux fermés ouverts au public. Et pourquoi ? Pour odeur nauséabonde et dérangeante ? Pas de tout. Pour vapotage passif ? Pas plus. Parce que vaper est un geste de séduction et que cela pourrait inciter des fumeurs à fumer.

Par décence, je ne vous parlerai pas des médias, toujours prompts à titrer sur l’explosion d’une batterie ou sur la dernière étude prétendument scientifique mais réellement négative, oubliant consciencieusement de publier des articles sur les études positives, contribuant ainsi à donner une image délétère de la vape.

Et puis vous trouverez toujours un proche, un voisin, voire le médecin pour vous dire que c’est pire ou que c’est mieux que le tabac, c’est selon, mais qu’il faudra quand même songer à arrêter parce qu’on ne sait pas trop ce qu’il y a dedans. Et puis il y a de la nicotine quand même.

Mieux encore : j’ai vu des vapoteurs me regarder avec le regard vitreux des gars qui ne comprennent pas lorsque je leur disais que j’utilisais plusieurs taux de nicotine, généralement entre le 6 et le 18 mg/ml depuis mes débuts et que cela me convient très bien comme cela et n'avais nullement l'intention de changer.


3. Diabolisation de la nicotine : tout ce qui est excessif est insignifiant.

Ah la nicotine, que de bêtises dit-on sur elle !

La nicotine est régulièrement diabolisée, notamment par le grand public.  Elle est victime de préjugés particulièrement tenaces, enfants bâtards nés de l’accouplement de la pure ignorance et de la bêtise crasse (cf. cette conférence, à partir de 5,30).

Et ces préjugés ne datent pas d'aujourd'hui, les raisons de leur existence sont à rechercher des dizaines d'années en arrière.

Hormis quelques légumes et féculents contenant de la nicotine à l’état de traces, comme la pomme terre ou l’aubergine, la méthode d’ingestion de la nicotine la plus usitée jusque dans les années 80 est évidemment l’absorption par les produits à fumer ou par les produits à chiquer. Du coup, tout le monde, y compris certains médecins, avaient une fâcheuse tendance à confondre tabac et nicotine. Les cigarettes donnent le cancer, il y a de la nicotine dans le tabac, donc la nicotine donne le cancer.

Ce n’est qu’à l’apparition des substituts nicotiniques, comme les gommes et les patchs, que le discours changea radicalement. La nicotine n’était plus du tout dangereuse ni même addictive lorsqu’elle était utilisée via les produits pharmaceutiques (cf. cette page d'un labo pharmaceutique)).

Maintenant que la vape se développe, curieusement, la nicotine est redevenue un produit nocif qu’il convient d’éviter le plus possible. Enfin surtout avec la vape et toujours pas pour les produits de sevrage classique (cet article de Vaping Post sur l'OMS). Allez y comprendre quelque chose.scratch

Pourtant, il n’a pas été démontré que l’inhalation de nicotine seule soit susceptible d’entraîner de graves effets sur la santé. Non pas que son utilisation soit totalement anodine, qu’il n’y ait pas quelques conséquences cardio-vasculaires (augmentation de la pression artérielle, augmentation du rythme cardiaque) mais tout cela reste encore à préciser de manière certaine. Peut-être même à affirmer.

Au contraire même : des études récentes mettent en valeur les bienfaits de la nicotine, comme une étude américaine publiée en 2014 qui annonce que la nicotine favoriserait l’apprentissage et la concentration et permettrait de lutter contre la maladie de Parkinson (cf. cet article du Point.fr). At last but not least, la nicotine pourrait aider à lutter contre les dépressions, l’hyperactivité ou les TOC. Pas mal, non, pour une substance si décriée ?

Mais si la nicotine n’est pas forcément un haut facteur de risques si elle est inhalée, qu’en est-il des risques en cas de contact cutané ? En cas d’ingestion malencontreuse ? Si des enfants venaient à boire une fiole par exemple ?

Au début de la vape, tout le monde, y compris les scientifiques, pensait que la nicotine était létale à partir d’environ 50 mg pour un adulte. Nettement moins pour un enfant car la dose létale varie en fonction du poids des individus. Bien entendu on pensait aussi qu’on pouvait avoir des problèmes à des doses bien inférieures : brûlures, palpitations cardiaques en cas de présence de liquides sur la peau, sensation d’ivresse, etc. Cet article du point datant de 2014, donc pas si vieux que cela, éclaire sur la présentation qui était faite de la nicotine (cet article du point.fr). Pas de quoi pavoiser. Lorsqu’on se renversait un peu de liquide sur la peau la première fois, on n’en menait pas large ! Et très vite, on s’est rendu compte que cela n’avait absoluement aucun effet.

Des enfants en bas âge ont absorbé des gouttes de liquides nicotinés. Il y a donc eu quelques intoxications signalées, notamment plus d’un millier de cas aux USA, mais, à notre connaissance « seulement » deux morts d’enfants à travers le monde : une jeune fille en Israël, un cas dont on n’entend plus parler, et un jeune garçon aux USA qui aurait avalé de la nicotine pure. Certes, deux, c’est déjà beaucoup mais, par rapport à d’autres terribles accidents liés aux enfants, cela reste un chiffre bas.

On s’est donc vite rendu compte que la nicotine n’est pas si dangereuse à des doses habituelles. Une étude de Bernd Mayer publiée en 2013 vint confirmer ces soupçons. Ces travaux évaluent entre 500 mg et 1 g la dose létale (wikipedia). Ouf, nous voilà soulagés, cela laisse une confortable marge. Very Happy  Bien entendu, les vapoteurs doivent rester vigilants et ne pas faire n’importe quoi, notamment en présence d’enfants. Cependant, il y a de quoi être relativement serein et de ne pas paniquer si quelques millilitres de liquide nicotiné se déposent sur votre peau délicate.

Tordons le coup à une autre idée émise par quelques nouveaux vapoteurs. En effet, certains d'entre eux hésitent à prendre des taux de nicotine assez forts, qui pourraient pourtant leur convenir afin d'éviter un surdosage nicotinique. On se calme. Le surdosage nicotinique n'est pas dangereux. Lorsqu'on abuse de la nicotine par rapport à sa dose habituelle, le corps réagit tout de suite : on a des nausées, des maux de tête, on tremble comme au premier rendez-vous. Si vous êtes malin, vous allez vous adapter immédiatement en vapant moins tout simplement.

Aussi, malgré les préjugés, malgré les « on-dit » toujours vivaces, notre connaissance de la nicotine augmente jour après jour et, finalement, même si la nicotine n’est peut-être pas un produit banal, elle est loin d’être la substance démoniaque que certains se complaisent à décrire.
Alors, une fois que vous avez exposé à d’éventuels détracteurs ces quelques arguments, il ne leur reste plus qu’à vous opposer cette vieille antienne que le vapoteur connaît bien : « mais tu es toujours accroc ! Tu restes addict ».


4. Addict à la nicotine. Oui et alors ?

Le vapoteur que je suis reste accroc. Bien sûr. Dépendance plus psychologique que physique soit dit en passant. Je comprends d’ailleurs les fumeurs ou vapoteurs qui souhaitent ne plus être dépendants. Ils souhaitent être libérés de ce qu’ils estiment être un poids tout en gagnant un peu de pouvoir d’achat en passant. D’autres préfèrent arrêter la vape car ils ont des doutes sur les effets de la vape sur leur santé à terme. C’est totalement respectable.

Mais j’ai quand même la furieuse impression qu’un certain nombre de vapoteurs débutants ou de jeunes vapoteurs n’ont qu’une idée en tête : se passer de nicotine le plus vite possible, genre « il y a 15 jours j’étais en 12 mg/ml, là, je suis passé en 6 mg et bientôt, je tente le 3 ! ». Pourquoi être si pressé ? C’est une course ? Il y a quelque chose à gagner si on arrête la nicotine avant tout le monde ? Ce genre de comportement me semble plus être la résultante de cette pression négative environnante qu’une décision pesée et mûrement réfléchie.

Vous voulez arrêter la nicotine ou alors la vape à terme ? Très bien. C’est respectable. Mais prenez votre temps. Ne vous précipitez pas. J’en ai vu des membres vouloir précipiter leur baisse de nicotine et qui sont retournés illico presto au tabac. Lorsque vous baissez votre taux et que vous ressentez des manques importants, n’hésitez pas à revenir en arrière en reprenant un taux de nicotine plus fort plutôt que de vouloir à tout prix continuer à baisser le taux de nicotine. Il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes.Razz

Dernière point : vouloir baisser le taux de nicotine de vos liquides alors que vous continuez à fumer en même temps ne vous apportera pas grand-chose, sinon un retour à votre niveau de tabagisme antérieur. A vous de voir. Ne riez pas, on a vu des vapoteurs vouloir à tout prix descendre le taux de nicotine alors qu’ils fumaient encore, comme si le danger immédiat était la nicotine dans leur liquide et non pas la cigarette ! Cela n’a pas fait un pli : ils sont redevenus fumeurs exclusifs.

Comme le dirait Jacques Le Houezec, dans le sevrage tabagique, la nicotine n’est pas le problème, c’est la solution. La nicotine est la meilleure alliée du vapoteur, et non l’ennemi qu’il faut combattre obligatoirement.

On devient addict au tabac à cause de la nicotine, c’est vrai. Mais on ne meurt pas à cause d’elle. On meurt du goudron, du monoxyde de carbone.
Donc, oui, je suis addict. Tout à fait. Cependant, il est utile de rappeler que l’être humain n’est pas parfait par nature. Il a ses limites, ses défauts, ses déséquilibres. Qui peut se targuer d’être tout le temps équilibré en toute chose ? Ce ne sont certainement pas les accrocs à la télé, aux jeux vidéo, au travail, aux smartphones, au tabac, au sexe, aux réseaux sociaux, à l’alcool, aux drogues douces ou dures, au sport, aux jeux d’argent, au pouvoir, à l’argent ou à la célébrité qui vont me contredire !

L’important, de mon point de vue, est que cette addiction n’ait pas un effet particulièrement néfaste sur ma santé, ce qui semble être le cas, qu’elle ne cause pas de tort à mon entourage, ce qui est le cas, qu’elle ne me désocialise pas, ce qui est le cas, et qu’elle n’accapare pas tout mon temps libre, ce qui est le cas, même si la présence sur le forum me prend beaucoup de temps, avouons-le. Alors, honnêtement où est le problème ? Personnellement cela ne m’en pose pas. Je gère. Merci beaucoup de votre sollicitude.

Pourtant cela semble en décontenancer certains, y compris parmi les vapoteurs. Tant pis pour eux. Mais, là où je suis passablement agacé, c’est que la réglementation qui se met en place doucement ne va rien changer à ces préjugés populaires. Bien au contraire même, elle risquent fort de les augmenter.



5. Le seuil de 20 mg/ml ou comment instiller dans les esprits une barrière psychologique

Jusqu’en 2011, les vapoteurs avaient le choix du taux de nicotine. Le 18 mg/ml était couramment utilisé, notamment dans les premiers temps suivant l’arrêt du tabac. Mais on trouvait aussi du 24 mg/ml voire du 36 mg/ml.

En 2011, sans crier gare, l’ANSM (AFSSAPS à l'époque) publia un communiqué pour interdire à la vente libre les liquides de plus de 20 mg/ml. Si les liquides contiennent plus de 20 mg/ml, ils doivent être vendus en pharmacie (voir le communiqué). Ce n’était même pas une loi à l’époque. Pas plus une interdiction de consommer. Juste une orientation qui stipule donc que les produits nicotinés sont des produits de consommation courante jusqu’à 20 mg/ml et deviennent comme par magie un produit médical à plus 20 mg/ml.

Voilà une bien belle crétinerie que je n’ai jamais comprise. Comment un produit peut-il être de consommation courante à 20 mg/ml et devenir un médicament à 20,01 ?  scratch Si quelqu’un pouvait me rancarder et m’expliquer cet étrange phénomène, j’en serai le premier ravi.
Et voilà que cet avis fut appliqué de manière très rigoureuse par la DGCCRF lors de ses inspections dans les boutiques. Certains patrons de boutiques, qui avaient décidé de passer outre, considérant qu’il n’y avait rien de légal dans cette décision, se sont vus supprimer tout leur stock de produits à plus de 20 mg/ml. Une bonne petite saisie, cela calme toujours les ardeurs.

Les vapoteurs ont alors compris que des gens dans des bureaux quelque part pouvaient prendre des décisions impactant des millions de citoyens sans même que cela soit discuté et validé par le pouvoir politique. Cela se passe maintenant et sous la Vème république. Même pas sous une sombre dictature bananière. Ahurissant.

Ainsi, des millions de vapoteurs, qui se sont lancés après l’application de ce seuil, sont venus à considérer cette limite comme normale puisqu’ils l’ont toujours connue. Un peu comme on apprend les nombres, l’heure, les jours de la semaine, les mois lorsqu’on est marmot.  Après 1 il y a 2. Après le lundi il y a mardi. C’est comme cela et pas autrement. Dans la vape, c’est pareil : moins de 20 mg/ml, c’est bien. Plus de 20 mg/ml, ce n’est pas bien. C’est ainsi.  Pourquoi ? Je ne suis pas certain que tout le monde réfléchisse à cette question, même parmi les vapoteurs. C’est comme cela et puis c’est tout. Attention, ce n'est pas une critique. Il n'est pas dit non plus que j'aurais réfléchi moi-même à la question si j'avais commencé la vape après 2011.

Ce seuil a eu des effets particulièrement néfastes. On estime qu’il n’est pas suffisant pour 25 à 30% des fumeurs. Voilà comment certains, ayant testé dans les « limites autorisées », étaient en manque et sont donc revenus au tabac sans connaître la cause de leur échec puisqu’ils ont fait tout comme il fallait. Voilà peut-être une des raisons pour laquelle on trouve énormément d’hybrides, mi-vapoteurs, mi-fumeurs : certains d’entre eux ne trouvent probablement pas leur compte de nicotine avec la vape. Voilà enfin comment certains vapoteurs qui savaient qu’il leur fallait un taux supérieur sont devenus des pestiférés. Juste par l’application d’une norme idiote.

Ce seuil a aussi un autre impact psychologique : inconsciemment, pour beaucoup, s’en approcher, c’est déjà frôler la zone de danger. Etre en 16 ou 18 mg/ml, c’est limite être un rebelle. Ce qui fait rire jaune tous les vapoteurs ayant commencé avant 2011 et qui ont connu les liquides à 24 ou 36 mg/ml sans pour autant forcément les utiliser eux-mêmes.

Enfin, l’application de ce seuil signa l’enterrement de ce que les premiers vapoteurs appelaient la vape libre. Globalement, la vape libre, c’est une vape avec le moins de restrictions possibles pour les utilisateurs. Mais cela ne veut pas dire une vape irresponsable et cela n’interdit pas les études sur les effets de la vape, des études sur les liquides, une information exigeante des professionnels vers les utilisateurs (composition des liquides, matériaux utilisés, conseils et précautions d’emploi, etc.). Mais inutile de pousser plus loin la définition : la vape libre n’existe plus en France depuis ce communiqué de l'AFSSAPS de mai 2011. Funeste date.



6. L’adaptation des fabricants ou comment remplir le tiroir-caisse avec une norme stupide

Ce qu’il y a de bien dans le système capitaliste, c’est que les fabricants les plus malins savent s’adapter aux exigences les plus extravagantes. Mieux même : ils arrivent à remplir encore plus le tiroir-caisse et en profitent au passage pour manger tout cru les concurrents les plus faibles.
Pour s’adapter à ces restrictions sur le taux de nicotine, la parade fut donc vite trouvée : proposer des résistances de plus en plus basses et des mods de plus en plus puissants pour les faire fonctionner. Jusqu’en 2011 ou 2012, des résistances à 2 ohm étaient courantes et les résistances en 1,5 ohm étaient considérées comme des basses résistances. Aujourd’hui, il est très courant de trouver des résistances de 0,5 ohm voire plus basses dans les kits tous publics.

En parallèle, les taux de nicotine ont largement baissé. Les nouvelles gammes mises sur le marché proposent majoritairement du 0, du 3 ou du 6 mg/ml. Rares sont celles qui proposent du 12. Le 18, n’en parlons même pas. Il faut se diriger vers les gammes classiques mono-arômes pour éventuellement trouver son compte. En effet, la vape en sub-ohm (à moins de 1 ohm) entraîne l’utilisation d’un faible taux de nicotine. Vaper à 0,5 ohm en 12 mg/ml ou en 18 mg/ml détartre sérieusement les chicots et récure les poumons. Le vapoteur adopte alors obligatoirement un taux de nicotine bas.

Pourtant, je ne suis pas convaincu que le triptyque « basse résistance + forte puissance + bas taux de nicotine » soit forcément plus performant que « haute résistance + basse puissance + fort taux de nicotine ». Il m’est arrivé plusieurs fois d’essayer du 24 mg/ml lors de mes premières années de vape, au temps béni où les liquides à ce taux étaient disponibles. C’était furieusement efficace. Moins d’une dizaine de taffes calmaient les éventuels manques et me rassasiaient pendant une heure ou deux sans problème. A titre de comparaison, je ne retrouve vraiment pas ce sentiment de satiété en 6 mg/ml à 0,5 ohm. Encore moins à 3 mg/ml. En tout cas, il me faut bien plus qu’une dizaine de taffes pour arriver à satiété.

Voilà donc le sens de l’histoire : des résistances de plus en plus basses, des appareils de plus en plus puissants pour les faire fonctionner et des taux de nicotine de plus en plus bas. Le tout engendrant un achat fréquent de matériel lorsqu’on souhaite rester à la page, et une consommation de liquide de plus en plus forte. Tout cela fait donc l’affaire des fabricants. Celle des utilisateurs, c’est une autre histoire. En effet, non seulement je ne suis pas convaincu de la réelle efficacité de cette course à la puissance mais, en plus, je reste persuadé que ce n’est pas la panacée pour de nombreux fumeurs qui n’y trouvent pas leur compte.



7. L’interdiction des fioles de plus de 10 ml de liquide nicotiné : une autre mesure de diabolisation de la nicotine


Une autre restriction concoctée avec amour par l’UE va probablement contribuer à la baisse du taux de nicotine : l’interdiction prochaine de la vente de fioles de plus de 10 ml pour les liquides nicotinés. En effet, les liquides sans nicotine ne seront pas soumis à cette limite de contenu. On pourra donc continuer à trouver des fioles de liquides sans nicotine à 30, 60, 100, 120 ml sans problème. Il sera facile de conclure plus ou moins inconsciemment que, si on trouve des bouteilles de 100 ml de liquide sans nicotine, mais que les flacons avec nicotine sont limités à 10 ml, alors cela veut dire que les liquides avec nicotine sont 10 fois plus dangereux. Confondante ineptie.

Là encore, les fabricants tentent de mettre en place des solutions pour s’adapter cette nouvelle limite des 10 ml qui s’annonce, notamment avec l’apparition de fioles de booster de nicotine à 20 mg/ml. Cependant, à partir d’un liquide sans nicotine, pour arriver à un taux de 11 à 12 mg/ml pour 10 ml, il vous en faut du booster de nicotine. Environ la moitié. Et si ce booster est fabriqué sur une base sans arôme, cela peut très vite devenir fadasse au-dessus de 6 mg/ml. Sans compter le coût pour l’instant très prohibitif des fioles de booster. Cette solution des boosters de nicotine, sympathique sur le papier, n’est donc en réalité qu’un pis-aller, qu’une solution dégradée qui devrait inciter à garder un faible taux de nicotine. Tant mieux pour ceux qui apprécient.

Tant pis pour les autres.

Tant pis pour moi.


8. On vape comme on aime

Alors que nos connaissances sur la nicotine augmentent régulièrement et que l’on s’aperçoit qu’elle est loin d’être aussi nocive qu’on le croyait, les préjugés continuent d’être très présents. Enfin, les restrictions que connaît la vape vont non seulement les confirmer mais, en plus, contribuent à pousser les vapoteurs vers des solutions utilisant de moins en moins de nicotine, quitte à laisser des insatisfaits en chemin.

Mais la nicotine n’est pas l’ennemie dans notre lutte contre le tabagisme. C’est même notre meilleure alliée. Elle doit donc être utilisée avec vigilance, certes, mais sans crainte et sans peur.

En tout cas c’est mon alliée la plus fidèle dans mon combat contre le tabagisme. Et les effets qu’elle me procure me satisfont pleinement.

D’aucuns diront certainement que je fais de la propagande. Faux. Je ne cherche nullement à convaincre qui que ce soit. Juste à affirmer mon opinion. Chacun fait comme il veut : vous voulez arrêter la vape ? Très bien, c’est respectable. Vous voulez vaper en zéro nicotine ? Aucun souci. Vous souhaitez vaper avec le taux de nicotine le plus bas possible ? C’est votre droit.

Par contre, je vape comme je le souhaite et comme j’en ai envie. Et je n’ai aucune intention de me défaire de mon appétit de la nicotine.

Aujourd’hui, je l’affirme haut et fort. On vape comme on aime, dit-on régulièrement. Cela tombe rudement bien : j’aime la nicotine. Et n'en n'éprouve nulle honte.
Et vous ?


Merci de m'avoir lu jusqu'à là. Si, si Very Happy Et bonne vape !

P.S : Jacques Le Houezec, président de la SOVAPE et spécialiste du tabac et de la nicotine, m'a fait l'honneur de placer ce billet sur son blog. Il a de plus ajouté quelques remarques d'ordre souvent scientifiques très intéressantes. Vous trouverez donc ces remarques ici.


Dernière édition par Franck le Dim 16 Oct 2016 - 9:56, édité 8 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19128
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Cyberdede le Dim 9 Oct 2016 - 17:31

Salut Frank

Tu as raison au niveau de la nicotine (et du reste aussi)

Demain ca va faire 3 ans que je suis à 24 mg/ml
Je vape avec du matos simple
Mod 30w mais je ne dépasse jamais 20 w, résistance BVC 1,5 ohm dans un ato Cubis


Cyberdede
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1025
Age : 62
Localisation : Strasbourg
eCig : EGO 350, 650, 900 2200, Spinner Vision 1100, 1300, lavatube
Stardust CE4, CE5, Aspire BDC, Dripper K6
Date d'inscription : 16/10/2013

http://cyberdede.fr/ecig/melanges

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Vieux Pat le Dim 9 Oct 2016 - 17:32

Superbe billet dont je partage les idées à 100 %. Oui oui, j'ai tout lu, et attentivement.  Razz

Si je n'avais pas pu trouver du 24 en Angleterre au début de mon passage à la vape, je ne suis pas certain que j'aurais pu décrocher complètement du tabac.

Sinon, Franck, pour la nicotine tu connais la solution, hein !?  Wink

Vieux Pat
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 2442
Age : 57
eCig : Un méca, un bout de fil, une pincée de coton et ma popote.
Date d'inscription : 22/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par GillesLL le Dim 9 Oct 2016 - 17:34

Que dire de plus Smile J'adhère pleinement.
Je suis descendu progressivement de 18-16mg/ml à 12 puis j'ai tenté le 9 (le bordel pour mélanger deux fioles de 12 et de 6) mais finalement, je reviens sur du 12 et je crois bien que j'en resterais là. Eventuellement, du 6 le soir avant de m'endormir mais ce n'est même pas sur car des fois, je m'endors très bien avec du 12. Mes soucis d'endormsissement sont plus liés à d'autres facteurs.

Et,p$"&n de b@"l de m£ù#de que cette limitation à 10ml, ça m'énerve, mais ça m’énerve !!!!

GillesLL
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Commentaires : Fainéant de la vape
Nombre de messages : 3593
Age : 44
Localisation : Plescop
eCig :
Ma clinquaille:

eGo-CTwist 650- spinner 1 - spinner 2 - ego vv3 - vision x-fire
istick 20,30,50,60 - evic-vtc mini - vtr - cloupor-mini*2
provari v1,v2.5*3,p3 - pipeline 2*2 - vamo v2
magneto - nemesis - k100*3
minidavide, aspire et-s*bvc*2 - aerotank*8 - nautilus*6 - iclear30s - cubis - triton 1et2
origen genesis - taifung gt - kayfun lite - rsst

et certainement d'autres merdouilles ...

AIDUCE : http://www.aiduce.fr/

Date d'inscription : 23/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Franck le Dim 9 Oct 2016 - 17:54

Merci pour ces premiers retours Very Happy

Navré, j'ai fait plutôt long (et encore j'ai un peu élagué, si,si). Mais cela faisait longtemps qu'un billet de ce type me trottait dans la tête et il fallait que cela sorte. Very Happy
Maintenant, on peut évidemment ne pas être d'accord. Le forum est aussi là pour débattre.

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19128
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Pascal1969 le Dim 9 Oct 2016 - 17:59

J'ai moi-même commis l'erreur de descendre un peu trop mon taux de nicotine, et j'ai du remonter.
Maintenant je vape de 3 à 18 mg/ml suivant le matériel et mon envie du moment.
@franck
Ne dis plus que tu as fait un long billet au début car ça fait peur Laughing

Pascal1969
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 47
Localisation : Marne
eCig : EVIC(Dead), Provari, IPV2, IPV Mini 70W, Istick 50W, Magnéto V2, Hammer, Castle Mod et plein d'autres ...
Date d'inscription : 01/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Vieux Pat le Dim 9 Oct 2016 - 18:05

@Pascal1969 a écrit:Ne dis plus que tu as fait un long billet au début car ça fait peur Laughing 
Mais ça permet aussi de se préparer. Tu vas aux toilettes, tu remplis ton réservoir et ton verre, et tu débranches le téléphone.  Razz

Vieux Pat
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 2442
Age : 57
eCig : Un méca, un bout de fil, une pincée de coton et ma popote.
Date d'inscription : 22/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Franck le Dim 9 Oct 2016 - 18:16

@Vieux Pat :

Mais ça permet aussi de se préparer.

Oui, je l'ai fait entre autres à cause de cela. Very Happy mais cela laisse aussi la possibilité de lire en plusieurs fois ou de revenir lorsqu'on a plus de temps ou encore de s'en aller si on n'aime pas ou que l'on ne peut pas lire de longs posts. Wink
J'espère en tout cas qu'il est suffisamment bien écrit et intéressant pour toutes celles et tous ceux qui prendront la peine de le lire jusqu'au bout.

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19128
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Amélia le Dim 9 Oct 2016 - 18:45

Je vape en 3mg par ml, mais je reviens régulièrement au 6 mg/ml. Le 12 me rend nauséeuse rapidement. Quoi qu'il en soit, tout ce que j'ai pu lire sur le forum, les discours de Jacques le Pirate, comme ton dernier post, m'ont fait déculpabiliser. Du coup, je m'en fout de mon taux de nicotine, je vape comme j'aime.

Amélia
Grand contributeur
Grand contributeur

Féminin Commentaires : Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?
Nombre de messages : 1377
Age : 44
Localisation : Cognac
eCig : Istick 20W,
Istick 30W
Istick Pico
+ quelques petites merveilles de Papynours et Loco.

Nautilus Mini
Melo III Mini
Date d'inscription : 25/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Pascale le Dim 9 Oct 2016 - 18:50

Comme très souvent un long billet fort intéressant et plein de bon sens Smile
Merci Franck de rappeler les basiques parce que cette course à la puissance et au taux de nicotine le plus faible possible y compris chez les débutants a également tendance à m'agacer.

J'en profite d'ailleurs pour dire à tous les débutants que le sub ohm et les box 200W ne sont pas forcément la solution qu'ils recherchent et qu'il vaut mieux commencer par un dosage de nicotine suffisant pour ne pas ressentir de manque. Sinon l'arrêt est voué à l'échec dans de nombreux cas.
Il n'est à mon avis pas opportun de conseiller ce type de matériel aux nouveaux arrivants, mais ce n'est également que le reflet de ma pensée.

Sinon, un peu déçue par le coming out, je m'attendais à du lourd ! 😛

Pascale
Grand contributeur
Grand contributeur

Féminin Nombre de messages : 1591
Age : 51
Localisation : montpellier sur mer
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par VapeAdomicile le Dim 9 Oct 2016 - 18:55

Quoi dire lorsqu'on est 100% d'accord avec ce billet ?

Bravo pour son écriture Very Happy

VapeAdomicile
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 2143
Age : 54
Localisation : Montbrison (42)
eCig : Je sais plus ! Trop certainement !
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Taupophile le Dim 9 Oct 2016 - 18:57

dans les forums on a plus l'habitude de lire des post courts
parler de la nicotine en trois phrases c'est impossible et ton article est "très court" ( combien de site il faut consulté pour avoir autant d'infos ?) mais très dense en informations .
il n'y a pas que pour la vape que la nicotine est diabolisée . La nicotine est associé au tabac . On oublie que la nicotine est une molécule indépendante de son mode de consommation et quelle a des effets qui peuvent être bénéfique pour la santé.

Taupophile
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 456
Age : 54
Localisation : Cergy
eCig :
collection:

Vision Spinner Noir 1300 mAh et 650 mAh
Inokin Istate svd
Potobox Rico (kit Free M'S)
Box DNA 30 (clone)
Istick Eleaf
kanger T2
Kanger MT3s
protank 2
Mini Protank 1
iclear 30
Aspire ET-S
dripper ERA
Taifun GT et GS (clone FT) un top
Rocket V2
Squape (clone FT) j'adore
Trident V1
Squape R (clone)

Date d'inscription : 21/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par jilou le Dim 9 Oct 2016 - 19:03

:+1: avec Franck.

Bonne vape, mais de temps en temps je sors de de ma caverne, trop de vapeur et c'est mal aéré. mdr

exit3

jilou
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 30/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Pascal1969 le Dim 9 Oct 2016 - 19:06

D'après une étude toujours en cours par le CNRS et l'Institut Pasteur, la nicotine pourrait être un palliatif contre la maladie d'Alzheimer.
J'avais vu un article en parler il y a deux ou trois mois, mais je ne le retrouve pas.  Embarassed


Dernière édition par Pascal1969 le Dim 9 Oct 2016 - 19:41, édité 2 fois

Pascal1969
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 47
Localisation : Marne
eCig : EVIC(Dead), Provari, IPV2, IPV Mini 70W, Istick 50W, Magnéto V2, Hammer, Castle Mod et plein d'autres ...
Date d'inscription : 01/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Annick57 le Dim 9 Oct 2016 - 19:07

@Amélia a écrit: je m'en fout de mon taux de nicotine, je vape comme j'aime.

:+1:

plussoie +3 je plussois ton billet et 100% avec le contenu...
kiss2

Annick57
Grand contributeur
Grand contributeur

Féminin Nombre de messages : 1600
Age : 63
Localisation : MOSELLE
eCig : Méca, Istick
Aérotanck-T GT2- HC
Date d'inscription : 05/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par loco le Dim 9 Oct 2016 - 19:07

Nicotine n'est pas plus toxique ni diabolique que Clémentine ou Albertine cheers

loco
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6093
Age : 58
Localisation : au village
eCig : e-liquides: art 20
mods: art 20
atos: art 20
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par bibidochon le Dim 9 Oct 2016 - 19:40

Le pirate m'a dit que Nicotine était la sœur de Caféine drunken

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15875
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Franck le Dim 9 Oct 2016 - 19:44

@Pascal1969 :

Il y a effectivement eu pas mal d'articles cet été à ce sujet. Je t'en mets un au hasard Very Happy

@Pascale:

Sinon, un peu déçue par le coming out, je m'attendais à du lourd !

Non, non. Very Happy En fait l'idée à germer à Gruissan. Very Happy Je trouvais l'idée amusante même si je la trouvais too much. Mais à la réflexion, combien de vapoteurs ou de fumeurs disent et affirment qu'ils aiment la nicotine ? Pas beaucoup me semble-t-il. Et cela s'explique par la très mauvaise image qu'à la nicotine.

Du coup, le mot "coming out" dans sa signification très large, au délà de toute référence sexuelle, prend toute sa signification :

Selon wikipedia :" par extension, le terme coming out peut désigner l'annonce publique de toute caractéristique personnelle, jusque-là tenue secrète par peur du rejet ou par discrétion"

Et je me suis dit que ce n'était pas si bête Wink

@Taupophile :

c'est impossible et ton article est "très court"

comment cela "très court" ? Je ne suis pas certain que tout le monde partage ton appréciation ! Very Happy

@Amélia :

Quoi qu'il en soit, tout ce que j'ai pu lire sur le forum, les discours de Jacques le Pirate, comme ton dernier post, m'ont fait déculpabiliser.

Il ne s'agit pas de culpabiliser. Si tu es en 3 mg/ml et que tu es bien, aucun problème.Very Happy  Mais si un jour tu as des manques ou que tu ressens le besoin de nicotine, il me semble que cela serait bête de ne pas augmenter ton taux de nicotine pour de mauvaises raisons, tout simplement.


Dernière édition par Franck le Dim 9 Oct 2016 - 19:57, édité 1 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19128
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Shaigan le Dim 9 Oct 2016 - 19:50

Pouaaaah ce pavé!?! Bon, sinon, gros +1 What a Face

Shaigan
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1084
Localisation : Hautes-Pyrénées
eCig : Atos genesis sur tubes méca
Date d'inscription : 17/09/2013

http://www.shaigan-reloaded.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Bafien le Dim 9 Oct 2016 - 20:27

ouaip, moi aussi j'aime la nicotine, c'est même la seul chose qui donne un quelconque intérêt a la vape de mon point de vu.
cette course a la puissance, en nous conduisant a consommé davantage de liquide pour compenser un faible taux de nico me semble personnellement plus que douteux sur le plan sanitaire ...
la nicotine, arbre qui cachait la forêt avec le tabac, joue encore parfaitement le rôle pour la vape ...

ne vous trompez pas de combat, lâchez nous la nicotine !! Rolling Eyes

Bafien
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2215
eCig : un mod méca, un ato et un peu de mesh

Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Loki le Dim 9 Oct 2016 - 20:44

@Pascal1969 a écrit:D'après une étude toujours en cours par le CNRS et l'Institut Pasteur, la nicotine pourrait être un palliatif contre la maladie d'Alzheimer.
J'avais vu un article en parler il y a deux ou trois mois, mais je ne le retrouve pas.  Embarassed

J'ai bien aimé CET ARTICLE sur le sujet. Mais bon il a déjà 6 ans Very Happy

Loki
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 2837
Age : 43
Localisation : Provence
eCig :
Ma vape:

Mods :
Stingray X (clone), Stingray (clone)
Atos :
Kayfun 4 (clone), Taifun GT 2 (clone)
Liquides :
100% DIY

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par copiercoller le Dim 9 Oct 2016 - 20:50

Absolument ! on vape comme on aime.
Si je n'ai plus de nico, plus besoin de vaper, mais risque de rechute. Je suis accro aussi à la caféine, et alors.

copiercoller
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 7381
Age : 65
Localisation : ville rose
eCig : maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par leanouk le Dim 9 Oct 2016 - 20:53

@Pascale a écrit:Comme très souvent un long billet fort intéressant et plein de bon sens Smile
Merci Franck de rappeler les basiques parce que cette course à la puissance et au taux de nicotine le plus faible possible y compris chez les débutants a également tendance à m'agacer.

J'en profite d'ailleurs pour dire à tous les débutants que le sub ohm et les box 200W ne sont pas forcément la solution qu'ils recherchent et qu'il vaut mieux commencer par un dosage de nicotine suffisant pour ne pas ressentir de manque. Sinon l'arrêt est voué à l'échec dans de nombreux cas.
Il n'est à mon avis pas opportun de conseiller ce type de matériel aux nouveaux arrivants, mais ce n'est également que le reflet de ma pensée.  

Sinon, un peu déçue par le coming out, je m'attendais à du lourd ! 😛
que dire? bin, :+1: merci chef (il aime pas qu'on l'appelle chef hihi) mais j'adore le taquiner

leanouk
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : blasée
Nombre de messages : 7658
Age : 63
Localisation : environs de Grenoble,
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par Fass le Dim 9 Oct 2016 - 21:21

MerciMerci Franck pour ce poste avec lequel je suis en accords.

Si je suis en 6 mg/ml c'est uniquement car je vape

Fass
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 2105
Age : 30
Localisation : Genève
eCig :
Spoiler:

Mods :
Nina
Box DNA30 de Bob
Woodbox de Rico!
et 3 boxélectro chinoise

Reconstructible:
Darang
Soldado V2


Clearomiseur:
Atlantis
Subtank
cubis

Date d'inscription : 28/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] la nicotine et moi : quand l'admin fait son coming out

Message par marbulle le Dim 9 Oct 2016 - 21:29

Merci "Dieu" pour ce "pavé" que j'aimerais tant jeter dans la marre d'ignorance de nos décideurs.... Heureusement pour nous vapeurs nicotinés que Jacques et d'autres combattent à notre côté pour tenter de redonner sa vraie place à notre alliée la Nicotine...


Dernière édition par marbulle le Dim 9 Oct 2016 - 22:22, édité 1 fois

marbulle
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 3060
Age : 55
Localisation : Haute-Savoie
eCig :
Spoiler:

Mds électro:
HANA MODZ DNA40A
Cloupor mini
Istick rose (offerte à mon épouse)
IPV2
IPV mini
Pipeline Pro 18500
DNA 12 V1 et V2
DNA20D (écran cassé) dans une box boîte à bonbons
Zmax Siegelei V3 telescopique donné
Zmax Siegelei donné
Vamo V2 Black Chrome
Ego-C twist 1100mah donnée
Zmax V1 donné
Dripper VV (le module devrait finir dans une box bois maison)
V8VV le module a été transféré dans une box bois maison "le bahut"
lavatube V1 mon premier mod VV
2 Kick evolv V1 et V2 et un DNA20D (en attente d'une box)

Mods méca:
Styngray original + clone
chinemesis
Cine You
Roller SS-M
GUS telescopique
Temon 16
Vmod mini V2
Galiléo
Cube 14500 donné
Morph V1
Natural
indestructible home made 18650
plusieurs Box Bois maisons 18650 appelée "Marmoi"
Box PVC thermopliées et collées 18650
E-pipe maison 18350

Atos reconstructibles:
Drippers clones: Veritas Lancia Origen v2 ...
Origen V2 Genesis clone
Lemo
Squape R
Tayfun GT Clone
Squape
Russian
Anguis
Clear Genes'Os
Genes'Os
DID20 échangé contre iguane V2
GP Spheroïd
Killer 705
RSST
Aga-T
Aga-S
genesis V5
Cobra chinois
mini DID chinois
Choïce SS
Vision Eternity cassé..
etc..


Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum