Derniers sujets
» feu d'artifice
Aujourd'hui à 16:52 par Taupophile

» Savez-vous où je peux flooder pour atteindre 4000 messages ?
Aujourd'hui à 16:41 par Elixir

» Joint mini nautilus
Aujourd'hui à 15:44 par Mauricette

» c'est peut etre la St Nicolas...
Aujourd'hui à 15:16 par roro

» Elefteria !
Aujourd'hui à 15:10 par roro

» LA VITRINE DES MODS
Aujourd'hui à 14:05 par Garkham

» faites-vous des provisions de liquides ?
Aujourd'hui à 14:02 par Elixir

» Problème avec Résistances Cell Vaporesso
Aujourd'hui à 13:20 par GlowedSky

» base fortement concentré en nicotine
Aujourd'hui à 10:29 par bibidochon

» un Vapeur de retour
Aujourd'hui à 5:05 par Brigitte

» info remise de 50 %
Aujourd'hui à 0:52 par Bafien

» Et vous, combien consommez vous de ml de e-liquide par jour ?
Hier à 22:49 par marc

» aromes tabac
Hier à 18:47 par ibilk

» 4 decembre 2016 2 ans de vape
Hier à 17:45 par sanatorium

» Présentation de Fab13
Hier à 14:54 par Fab13

» Un sondage portant directement sur l'intéret du forum
Hier à 11:54 par panda76

» iJoy tornado nano
Hier à 9:42 par pat006

» Décès de Gotlib ce dimanche.
Hier à 8:20 par Walter White

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Dim 4 Déc 2016 - 23:49 par Pashmina

» Qu'attendez-vous du moi(s) sans tabac ?
Dim 4 Déc 2016 - 20:15 par Den'ice

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Leio le Sam 12 Mar 2016 - 12:16

Non t'as pas compris la flexibilité au sens fumeur/vapoteur, nous n'avons pas les même besoins de nicotine tout au long de la journée ni selon les jours c'est la clef, c'est pour celà qu'un patch ça marche pas vraiment.
Le matin il faut vite une dose, si seulement 5mn entre deux réunion souvent on double sa clope etc. bref le craving comme tu dis c'est passer sous un seuil certes mais c'est aussi dirigé par le contexte. C'est aussi ne pas savoir qu'un fumeur y'a des jours à 15 clopes et certains à deux paquets et c'est cette flexibilité là que la vape permet de conserver, ce qu j'appelerai la flexibilité sociale ou contextuelle qui fait qu'on ne gère pas son "plaisir" de la même manière selon les circonstances.

Concernant les % de reduction par prélèvement tu as bien noté que beaucoup de tanks faisaient 3ml voir 5ml (voire même 10) or ta courbe nous montre un lisssage à coup de prélèvement de 0,5ml (tu devrais à minima partir sur 2ml qui est la contenance TPD). Et je suis curieux de voir ta courbe 5ml sur celle 0,5ml.

Je persiste à penser que gérer une baisse par saut de 3mg/ml (ce que propose le commerce avec 12/9/6/3 bin c'est pas si différent y'a juste le saut 6/3 qui est un peut trop rude car on est à 50% ce qui est plus que notable) et surtout c'est la philosophie de diabolisation de la nicotine qui me mets hors de moi, combien de vapoteurs étaient à 2 doigts de reprendre la clope (ou l'on fait) pour avoir trop fait de fixation la dessus alors qu'on trouve à la pelle des exemples de gens qui sont à 15 ou 18mg/ml depuis des années mais qui en revanche n'on jamais été tenté par revenir à la clope.

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par ThibaudC le Sam 12 Mar 2016 - 12:29

La voilà, cette courbe Smile

En vert, en 0,5ml. En noir, en 5ml.

Et oui, elles sont superposées.



Dernière édition par ThibaudC le Sam 12 Mar 2016 - 17:59, édité 1 fois

ThibaudC
Mini contributeur
Mini contributeur

Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par ludovic.g le Sam 12 Mar 2016 - 12:41

Question con à ThibaudC : Je pose l'hypothèse que j'ai rien compris à ton dipron.
En combien de mois estime-tu le passage de 16 mg/ml de nicotine à 1 mg/ml de nicotine en utilisant ton système?

Parce que perso, je suis passé de 16 mg/ml à 1 mg/ml en un peu plus de 24 mois et ça fait bien 1 an que je stagne à 1 mg/ml, par contre si je regarde ma consommation de liquide, elle est passé de 2.5 ml par jour en 16 mg/ml à 10 ml par jour en 1 mg/ml.

Si on considère qu'on absorbe 100% de la nicotine (chose fausse au plus haut point), 16 x 2.5 = 40 mg/jour de nicotine absorbé à, 1 x 10 = 10 mg/jour, donc une réduction conséquente.
Et là je prends que la consommation actuelle quand je bosse, parce que si je prends en compte le week-end, le calcul devient 20 x 1 = 20 mg/jour de nicotine.
Bon, il faut aussi prendre en compte que je suis passé de liquide en 80/20 PG/VG et du matériel qui ne vaporisaient pas énormément de liquide, à des liquides en 50/50 PG/VG et du matériel qui vaporisent bien plus de liquide.

Comme je le disais, ce calcul est totalement faut puisque l'on absorbe pas forcément 100% de la nicotine des liquides et qu'en plus le matériel de départ (fin 2012) et celui d'aujourd'hui n'a rien à voir et j'ai tendance à penser que le matériel récent est plus efficace en terme de vaporisation et plus efficace en terme de délivrance de la nicotine.

De plus je rejoint Leio pour son analyse, je me souvient quand j'étais encore fumeurs, je pouvais passé de 5 clopes par jour à 20 le lendemain et revenir à 12 - 13 le 3e jour, tout dépendait de la situation.

Avec la vape c'est pareil, soit on change de taux de nicotine afin de ne pas consommer plus en terme de ml/jour, soit on consomme plus de ml/jour parce qu'on ne peut pas augmenter le taux, mais dans tous les cas, on adapte un paramètre à la situation.

ludovic.g
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Commentaires : Un dragon au pays de la vapeur
Nombre de messages : 2832
Age : 38
Localisation : Au pôle Nord
eCig :
Je vape avec ça:
-=MOD=-
Vamo V5 SS - Quantic - Cloupor mini - IPV D2
-=Consommable=-
Atos reconstructible fibre - AGA T² - SMOCK PBC V1 - Drippers - 2 genesis qui prennent la poussière
-=DIY=-
50/50 minimum

Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par leanouk le Sam 12 Mar 2016 - 12:48

jolie la courbe, mais attention le "verre" ça casse facilement exit3

leanouk
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : blasée
Nombre de messages : 7658
Age : 63
Localisation : environs de Grenoble,
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par djici le Sam 12 Mar 2016 - 12:50

On peut aussi avoir plusieurs atos qu'on utilise quotidiennement et qui envoient plus ou moins, selon ce qu'on a envie/besoin. Ou bien, ceux qui sont en box électro peuvent varier la puissance suivant les moments de la journée. On a des tas de moyens de varier l'apport en nicotine. Beaucoup baissent sans effort leur taux en passant à des atos plus puissants. Pour revenir au dipron, je me pose toujours la question : comment ça se nettoie ce machin?

djici
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 3512
Age : 50
Localisation : lyon
eCig :
ça:

Têtes :

Kayfun mini V3 (X3)
Taifun GS2
mini Protank 2
Magister
Zéphyr
Origen genesis V2 mk2
Origen dripper V2 + V3
Origen little...


Pieds:

Tesla two (X2)
Tesla stealth

GP Paps no name (X2)
Stingray X (X2)
Cronus

Dovpo forever 20W
Spinner II


(Made in China only...)


Carburant:

El Toro
DIY...

Date d'inscription : 17/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par loco le Sam 12 Mar 2016 - 12:59

Je suis ce post depuis le début et je vais le quitter. Le seul arrêt qui compte pour moi est l’arrêt du tabac, l'aide est la vapote qui nous permet la nicotine proprement. Voila les bases, point barre.
Pour moi le dipron est réservé aux drosophiles en espérant que le sevrage de la nicotine ne les renvoie pas au tabac.

loco
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6086
Age : 58
Localisation : au village
eCig : e-liquides: art 20
mods: art 20
atos: art 20
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Bafien le Sam 12 Mar 2016 - 13:34

Et ce n'est pas en répétant systématiquement qu'aider quelqu'un à se sevrer parce qu'il veut se sevrer, c'est diaboliser la nicotine
oui, sauf que la nicotine n'est pas responsable de l'addiction du fumeur! elle a été mis en avant par tabaco/phama tel l’arbre qui cache la foret ...
elle est "faiblement" addictive, d'un point de vus physiologique l'organisme l’élimine extrêmement rapidement et se délivre du "manque" dans un laps de temps très cour.
la mettre en avant dans un soi disant programme de sevrage, révèle d'une profonde incompréhension/méconnaissance de nos problèmes addictif.
bref, cela consiste une fois de plus a surfé sur la détresse des autres ...

Bafien
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2213
eCig : un mod méca, un ato et un peu de mesh

Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par djici le Sam 12 Mar 2016 - 14:36

Bon, et pour conclure, pour ma part : ce n'est pas avec des courbes et des graphiques qu'on arrête de fumer. Pour avoir souvent discuté avec une amie médecin addictologue, je trouve ton discours (ThibaudC) un peu léger. Je me demande même si tu n'es pas en train d'essayer seulement de vendre ton dipron. (Ce que je me suis dit au tout début du post et j'étais pas loin de dire : 5?)

djici
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 3512
Age : 50
Localisation : lyon
eCig :
ça:

Têtes :

Kayfun mini V3 (X3)
Taifun GS2
mini Protank 2
Magister
Zéphyr
Origen genesis V2 mk2
Origen dripper V2 + V3
Origen little...


Pieds:

Tesla two (X2)
Tesla stealth

GP Paps no name (X2)
Stingray X (X2)
Cronus

Dovpo forever 20W
Spinner II


(Made in China only...)


Carburant:

El Toro
DIY...

Date d'inscription : 17/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Leio le Sam 12 Mar 2016 - 14:42

bin moi aussi (et dire que des prélèvements de 0,5ml sont équivalents à d'autres de 5ml sur un truc qui contient 100ml a achevé de me convaincre et si pour lisser les courbes il faut partir sur 15 remplissages du truc alors c'est faire 15 fois une règle de trois pour les jonctions de portions et donc autant couper des eliquides en 2/3 1/3, 50/50 etc pour avoir des palliers de 1mg/ml ce qui entre nous ne se sent pas vraiment et ce n'est pas la pente qui importe mais le bien être !
d'ailleurs un crowdfunding pour une étude = test sur des patients j'aurai peut-être été plus enclin à participer  mais pour se payer une imprimant 3D.... * Rolling Eyes

*pour 2000€ tu faisait faire 10 protos ça laissait encore 1700€ pour recolter/analyser les données sur plusieurs mois.


Dernière édition par Leio le Sam 12 Mar 2016 - 14:49, édité 2 fois

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24654
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par fran74 le Sam 12 Mar 2016 - 14:47

@loco a écrit:Je suis ce post depuis le début et je vais le quitter. Le seul arrêt qui compte pour moi est l’arrêt du tabac, l'aide est la vapote qui nous permet la nicotine proprement. Voila les bases, point barre.
Pour moi le dipron est réservé aux drosophiles en espérant que le sevrage de la nicotine ne les renvoie pas au tabac.
+1 !
et je rajoute : depuis +4ans de vape : toute la journée/soirée j'utilise des matos différents, des liquides différents à des taux différents, comme j'en ai envie : il me faut déjà un gros sac à main pour tout ça .... là il me faudrait une valise à roulettes Wink
bonne continuation quand même Smile

fran74
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : vaper n'est pas fumer !
Nombre de messages : 6116
Localisation : haute-savoie
eCig : l'heure est grave !!!
Pour une vape libre : AIDUCE signez adhérez http://www.aiduce.fr
liberté de vaper CIE : Démarche Citoyenne
http://www.efvi.eu/index.fr.html#sign
Date d'inscription : 15/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par leanouk le Sam 12 Mar 2016 - 15:02

Bin, :+1: avec Djici et Leio


Dernière édition par leanouk le Sam 12 Mar 2016 - 15:11, édité 1 fois

leanouk
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : blasée
Nombre de messages : 7658
Age : 63
Localisation : environs de Grenoble,
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Pashmina le Sam 12 Mar 2016 - 15:08

Je n'arrive pas à comprendre à quoi, à qui, peut servir ce truc....
A priori, nous sommes tous munis d'un cerveau.... Wink

J'ai un peu l'impression d'être chez les Shadocks, là ...Very Happy


Dernière édition par Pashmina le Sam 12 Mar 2016 - 15:16, édité 1 fois

Pashmina
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : Vivre et laisser vivre...
Nombre de messages : 11630
Localisation : Paris
eCig : Aider la vape:
adhérez et soutenez ceux qui nous défendent
http://www.aiduce.fr/
Date d'inscription : 29/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par leanouk le Sam 12 Mar 2016 - 15:12

c'est ça, Pash, faut pomper de nos jours encore et encore Very Happy

leanouk
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : blasée
Nombre de messages : 7658
Age : 63
Localisation : environs de Grenoble,
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Jacques LH le Sam 12 Mar 2016 - 15:21

@Bafien a écrit:
Et ce n'est pas en répétant systématiquement qu'aider quelqu'un à se sevrer parce qu'il veut se sevrer, c'est diaboliser la nicotine
oui, sauf que la nicotine n'est pas responsable de l'addiction du fumeur! elle a été mis en avant par tabaco/phama tel l’arbre qui cache la foret ...
elle est "faiblement" addictive, d'un point de vus physiologique l'organisme l’élimine extrêmement rapidement et se délivre du "manque" dans un laps de temps très cour.
la mettre en avant dans un soi disant programme de sevrage, révèle d'une profonde incompréhension/méconnaissance de nos problèmes addictif.
bref, cela consiste une fois de plus a surfé sur la détresse des autres ...

Bafien, faudrait que tu revois un peu tes sources ;-)

Mais je suis bien d'accord que le bouzin ne sert pas à grand chose, il n'y a de toute façon pas de "one size fits all" dans l'arrêt du tabac, la vape permet enfin au fumeur de prendre le contrôle sur son arrêt et surtout d'y trouver du plaisir, c'est ça la clef !

coucou Mona ;-) friendship3

Jacques LH
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 177
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 05/03/2013

http://jlhamzer.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Pashmina le Sam 12 Mar 2016 - 15:39

Très sincèrement, pour moi,  ça se résume à " Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. "

Salut Pirate !!! envoi bisou

Pashmina
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : Vivre et laisser vivre...
Nombre de messages : 11630
Localisation : Paris
eCig : Aider la vape:
adhérez et soutenez ceux qui nous défendent
http://www.aiduce.fr/
Date d'inscription : 29/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par leanouk le Sam 12 Mar 2016 - 15:46

tout à fait Jacques, c'est pour ça que j'ai dis plus haut que je voulais pas être "contrôlée" par un bidule en plastique Very Happy

leanouk
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : blasée
Nombre de messages : 7658
Age : 63
Localisation : environs de Grenoble,
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Franck le Sam 12 Mar 2016 - 17:27

@ Jacques LH :

Bafien, faudrait que tu revois un peu tes sources ;-)

Ben, il y a en quelques unes de sources quand même, même si elles sont rares : le Pr Molimard (ici), le Pr Tassin et le Dr Dar (ici).

Ok, cette vision est très minoritaire mais pourquoi devrait-elle être revue ? scratch

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19118
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par ThibaudC le Sam 12 Mar 2016 - 18:04

@ludovic.g a écrit:
En combien de mois estime-tu le passage de 16 mg/ml de nicotine à 1 mg/ml de nicotine en utilisant ton système?

Ludovic, cela dépendra de l'utilisateur. Le Dipron offrira une réduction sur une certaine durée, en fonction de la quantité vapotée, jusqu'à l'atteinte de la concentration suivante. Par exemple 12mg. Puis il y aura une phase de stabilisation, qui dépend tellement de l'utilisateur. Il y a donc une durée minimale pour atteindre 1mg/ml, mais pas de durée maximale.
La durée totale peut donc être de 3 mois, 6 mois, 1 an, 2 ans, voir plus au besoin. Le Dipron ne t'accompagnera qu'entre deux changements de e-liquide à concentration différente.

ThibaudC
Mini contributeur
Mini contributeur

Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Jacques LH le Sam 12 Mar 2016 - 18:15

@Franck a écrit:@ Jacques LH :

Ben, il y a en quelques unes de sources quand même, même si elles sont rares : le Pr Molimard (ici), le Pr Tassin et le Dr Dar (ici).

Ok, cette vision est très minoritaire mais pourquoi devrait-elle être revue ? scratch

Et tu sais bien ce que j'en pense...

Jacques LH
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 177
Age : 57
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 05/03/2013

http://jlhamzer.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par ludovic.g le Sam 12 Mar 2016 - 18:41

@ThibaudC a écrit:
@ludovic.g a écrit:
En combien de mois estime-tu le passage de 16 mg/ml de nicotine à 1 mg/ml de nicotine en utilisant ton système?

Ludovic, cela dépendra de l'utilisateur. Le Dipron offrira une réduction sur une certaine durée, en fonction de la quantité vapotée, jusqu'à l'atteinte de la concentration suivante. Par exemple 12mg. Puis il y aura une phase de stabilisation, qui dépend tellement de l'utilisateur. Il y a donc une durée minimale pour atteindre 1mg/ml, mais pas de durée maximale.
La durée totale peut donc être de 3 mois, 6 mois, 1 an, 2 ans, voir plus au besoin. Le Dipron ne t'accompagnera qu'entre deux changements de e-liquide à concentration différente.

OK, dit comme ça, c'est mieux que de voir un graph qui te dit 360 ml entre 18 mg/ml et 0 mg/ml.
Et l'explication qui dit ça dépend de l'utilisateur, c'est très bien car le stress est l'ennemi du sevrage tabagique.

ludovic.g
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Commentaires : Un dragon au pays de la vapeur
Nombre de messages : 2832
Age : 38
Localisation : Au pôle Nord
eCig :
Je vape avec ça:
-=MOD=-
Vamo V5 SS - Quantic - Cloupor mini - IPV D2
-=Consommable=-
Atos reconstructible fibre - AGA T² - SMOCK PBC V1 - Drippers - 2 genesis qui prennent la poussière
-=DIY=-
50/50 minimum

Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par bibidochon le Lun 14 Mar 2016 - 17:23

J'ai une autre question : Quid du mélange du liquide dans ce "pron" ? Tout le monde sait qu'il faut secouer son liquide à cause des suspension de ses différents composés à viscosité totalement différentes (pg, vg, nicotine et éventuellement de l'eau ou de l'alcool), avec le "pron" on ne peux pas, sinon ça fout en l'air tout le concept physique de l'engin.

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15859
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par ThibaudC le Mar 22 Mar 2016 - 17:39

Suite aux conseils de Franck, j'ai essayé de faire une petite vidéo. J'aurai aimé partir du proto, mais n'ayant pas les moyens matériels ni d'idée sur comment le présenter, je suis parti sur une vidéo plus schématique.
C'est du boulot artisanal, à coup de paint et moviemaker. Mais j'ai essayé de résumer au mieux la façon dont on utilise le Dipron. En espérant que ça puisse répondre à quelques unes des questions qui ont été posées quant à son utilisation.


ThibaudC
Mini contributeur
Mini contributeur

Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 02/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par savage le Mar 22 Mar 2016 - 19:48

@loco a écrit:Je suis ce post depuis le début et je vais le quitter. Le seul arrêt qui compte pour moi est l’arrêt du tabac, l'aide est la vapote qui nous permet la nicotine proprement. Voila les bases, point barre.
Pour moi le dipron est réservé aux drosophiles en espérant que le sevrage de la nicotine ne les renvoie pas au tabac.
:+1:

savage
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : pfff...
Nombre de messages : 11499
Age : 51
Localisation : dans les arbres
eCig :
Spoiler:

un dripper...




Date d'inscription : 05/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Pascale le Mar 22 Mar 2016 - 20:00

Bon ben désolée mais je ne suis toujours pas convaincue ... Aucun intérêt ce truc, de plus tu n'as pas répondu sur comment le nettoyer ni sur le problème de "secouage" des liquides pour que la pulpe elle reste pas au fond.

Ce qui me laisse perplexe c'est que nous sommes nombreux à trouver le gadget non seulement inutile mais de plus peu pratique et ça n'a pas l'air de te faire poser des questions, tu nous trouves juste pénibles. Et c'est justement ce que tous les vapeurs reprochent à nos dirigeants depuis des années: Ecoutez nous bon sang, on est de bon conseil !!!
'fin voilà .... Amuse toi bien avec ton imprimante 3D Sifflote

Pascale
Grand contributeur
Grand contributeur

Féminin Nombre de messages : 1579
Age : 51
Localisation : montpellier sur mer
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par leanouk le Mar 22 Mar 2016 - 20:04

lol! Pascale et :+1:

leanouk
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : blasée
Nombre de messages : 7658
Age : 63
Localisation : environs de Grenoble,
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet DIPRON : une aide à l'arrêt?

Message par Pascal1969 le Mar 22 Mar 2016 - 20:07

C'est peut-être une bonne idée, mais comme je l'ai dit il y a quelques pages, pour moi qui vape du 0,3,6,9 ou 12, numéro complémentaire le 5, suivant les moments de la journée, ce n'est pas pour moi.

Pascal1969
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 3061
Age : 47
Localisation : Marne
eCig : EVIC(Dead), Provari, IPV2, IPV Mini 70W, Istick 50W, Magnéto V2, Hammer, Castle Mod et plein d'autres ...
Date d'inscription : 01/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum