24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Retour sur la glycérine

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par Franck le Dim 6 Juil 2014 - 18:19

UP 

Je fais remonter ce vieux sujet créé il y a fort longtemps par Margouillat, le premier administrateur du forum.
A l'époque, lors de ses nombreuses recherches, Margouillat avait vu que la glycérine se transformait en acroléine, potentiellement toxique, lorsqu'elle était chauffée à plus de 150 °C. A l'époque, les modèles utilisés étaient donnés pour atteindre seulement 70°C, certains vapoteurs avaient testé (ici ou sur d'autres forums) et, avec les moyens du bord, avaient conclu qu'effectivement la température de chauffe était de cet ordre, moins de 100°C. Donc, a priori, pas de souci à l'horizon.
Mais à l'époque, les ecigs étaient nettement, mais alors nettement moins performantes. Ce n'est pas avec une DSE 801 ou un M103 que l'on pouvait brûler grand chose. Razz 
Aujourd'hui, il y a de plus en plus de modèles, et ils sont de plus en plus performants, que ce soit des clearomiseurs tout publics, des atomiseurs reconstructibles, de plus en plus de batteries à puissance ou tension variable, voire de mods qui permettent de libérer des puissances rarement atteintes au début de la vape.
De plus, après un passage à vide, les liquides avec glycérine mélangé à du propylène glycol sont revenus en force.
Et, cette information de la température que peut atteindre un clearomiseur ou un atomiseur me semble être cruellement manquante dans les données constructeur.
Du coup, je me pose des questions  perplexe Est-on vraiment sûr que, quel que soit son set-up, nous n'atteignons jamais ces 150°C ?
Quelqu'un aurait-il des infos ?

Franck
Admin
Admin

Nombre de messages : 19107
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par Pashmina le Dim 6 Juil 2014 - 19:02

Oui, s'youplait quelqu'un... Ça m'intéresse beaucoup en ce moment !  Very Happy  Shocked  Very Happy

Pashmina
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : Vivre et laisser vivre...
Nombre de messages : 11630
Localisation : Paris
eCig : Aider la vape:
adhérez et soutenez ceux qui nous défendent
http://www.aiduce.fr/
Date d'inscription : 29/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par Bafien le Dim 6 Juil 2014 - 19:13

ben sans faire avancer le shmilblik, j'ai envie de dire que la question de température de fonctionnement est d'abord une question d'équilibre du montage avant d'être une question de puissance.
donc la donne n'a pas changer en soit, et les fabricants reste dans l'incapacité d'annoncer une quelconque T° de fonctionnement puisque que cela reste du ressort de l'utilisateur finalement ...
ceci dit les mod electro de nouvelle génération possède des fonctions sensé limité les excès ...

Bafien
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2208
eCig : un mod méca, un ato et un peu de mesh

Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par Franck le Dim 6 Juil 2014 - 19:27

@ bafien :

tu parles de set-up d'utilisateurs avancés là. Very Happy 
Mais déjà si on pouvait avoir l'info sur des kits et des clearos tout publics, ce serait déjà pas mal car cela concerne l'immense majorité des vapoteurs et ce serait un début. Very Happy 

quant aux mods électros vu la course à la puissance, je me pose des questions  perplexe 

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19107
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par Bafien le Dim 6 Juil 2014 - 20:32

tu parles de set-up d'utilisateurs avancés là
aussi, mais pas nécessairement.
pour les modèles "standard", les batteries n'ont que peu évoluer et l’amélioration des clèaro va plutôt dans le sens d'une meilleurs gestion thermique (ils crament moins souvent peut être ...)
par exemple si toi et moi, vapons sur le même modèle, il y a de fortes chances que nous le fassions pas a la même température, simplement parce qu'on ne vape pas de la même façon ...

ensuite puissance et température de fonctionnement ne sont pas directement lié (ça dépend pour l’essentiel, de ce que tu "chauffe"), se méfier des "raccourcie", ils n'ont pas toujours de sens ...

a mon avis, tant que nous ne disposerons pas d'ato munie d'une sonde thermique le "problème" resteras entier.
la course a la puissance ne représente pas en soit un facteur "aggravant" puisque que (en principe...) l'inertie thermique des montages augmentes proportionnellement.

Bafien
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2208
eCig : un mod méca, un ato et un peu de mesh

Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par Franck le Dim 6 Juil 2014 - 20:35

Ma foi, ton avis est intéressant, Bafien.  Very Happy Nul doute que tu maîtrises ton sujet.
D'ailleurs, je ne sais pas s'il y a vraiment un "problème" mais j'avoue me poser énormément de questions sur la température de vape et n'avoir que peu de réponses  perplexe C'est surtout l'accumulation de produits tous plus performants, venants d'on ne sait où (pour les copies notamment), fabriqués on ne sait comment et sans aucune information en la matière sur la température maximum qui me titille les neurones.
Il me semblerait quand même intéressant que l'on n'oublie pas cette question  Wink


Dernière édition par Franck le Dim 6 Juil 2014 - 20:44, édité 1 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19107
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par Bafien le Dim 6 Juil 2014 - 20:43

n'avoir que peu de réponses
pour sur, pour le moment des réponses il y en y pas (pas de globales en tout cas)
le facteur déterminent demeure a ce jour, l'utilisateur.

Bafien
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2208
eCig : un mod méca, un ato et un peu de mesh

Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par upgradetovape le Dim 6 Juil 2014 - 21:42

Bonjour à tous,

Je laisse mon petit retour d'expérience, au sujet de la glycérine et de son pouvoir diurétique, je suis suivi pour mes viscères(foie, vésicule biliaire, et autres...) donc je prend des traitement de fond à base de plantes pour remettre le tout en bon état ou du moins limiter la dégénérescence.

J'ai prie des diurétique par le passé sous forme chimique et assez soutenu mais je n'ai jamais eu de réaction de ce genre avec la vape. Depuis presque un an je continue mon trajet dans la vape et n'ai pas refumé depuis mon dosage de nicotine à baissé de 18mg/ml à 6mg/ml voir 0 et 2mg/ml pour le power vaping.

J'en arrive donc au point que je voulais aborder rapport à la température. En P.V on augmente l'alimentation en air pour réduire la chaleur dû aux forte puissance et du coup grasse à nos poumons de plus en plus propre nous pouvons aider notre vapeur et surtout notre coïl à ne pas chauffer plus qu'il ne faut. Je me rappel avoir entendu de la part de nukevape (je crois???) au sujet de l'acroléine qu'elle se retrouvait au niveau sensation équivalente à un dry hit donc facilement reconnaissable.

Pour ma part ayant eu quelque fois cette mauvaise expérience de dry hit je n'ai jamais eu de sensations identiques, même en power vaping pourtant je monte à des puissance relativement haute( aux alentours de 45W réel) avec des résistances autours de 0.2 ohm. La vape me permet aussi des mises à niveaux dans mon domaine (maintenance industrielle) en effet au début je calculais simplement avec la loi d'ohm et je pensais avoir des puissance de 140W etc... et puis avec les informations trouvées sur le net et les calcul de puissance réel j'en avais oublié mes bases d'électricité, parce que additionné à la R de notre coïl il faut ajouter la R de l'accu si petite soit elle, celle des matériaux de construction, etc, etc..... et au final avec un 0.2 ohm(Coïl + Atomiseur!) on ne dépasse guère les 50W!.

Je pense aussi que l'on atteins pas ces fameux 150°C grâce aux air flow et leurs pouvoir de refroidir la température du coïl. En revanche aspirer la vapeur au dessus d'un dripper par exemple doit être tout à fait différent et là pourrait peut-être permettre d'atteindre de tels température.

En espérant avoir apporté un peu de lumière, je vous souhaite une bonne vape.

 respect2

upgradetovape
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 398
Age : 39
Localisation : smarves (vienne 86)
eCig :
cheers Mon coin vapote cheers:

Mods en mains:
Électronique : Vamo V5, Innokin Itaste VTR, Sigelei Zmax V5
Mécanique : Mod Sigelei #13a, Smok magneto V2, Smoktech The Natural

Atomiseurs: iSmoka Magoo S, AGA T2 (câble+ gaine FDV), Taifun GT by Tobeco,
Drippers: Mini rda smok, Smok Scar rda, Igo W4
Clearomiseurs: Protank(micro coïl+coton), Davide Anyvape(MC Coton)

DIY: Arômes Solubarome et inawera, testé magic elixir

Testés ou Abandonnés
Ego T Rex 650mah, Ego C twist 1100mah, Spinner Vision 1300mah, F16, T2, mini Davide, Aspire ET-S BDC, G hit, Tianide themiss/18650, sigelei télescopique #8/18350, tesla, istaste 134, Evod, Stardust, DCT Smok & cartos Smok, fogger V3, Russian 91% by Tobeco(FT), Kayfun v3 by svomaesto(FT)

Date d'inscription : 01/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par bibidochon le Lun 7 Juil 2014 - 8:33

@upgradetovape a écrit:...Je me rappel avoir entendu de la part de nukevape (je crois???) au sujet de l'acroléine qu'elle se retrouvait au niveau sensation équivalente à un dry hit donc facilement reconnaissable.

Avec tout le respect qui lui est du, je serai curieux de connaitre ses sources  perplexe  c'est facile de livrer des (pseudos) informations sans aucun moyen de vérifier derrière, pas que je mette ses propos en doute, mais le minimum c'est d'étayer...c'est dangereux le pouvoir des médias, on le sait.

PS : si je me souviens bien les vapomatrucs ont fait une reviou sur un driper en "sub-ohm", donc haute puissance, et ils finissaient par "ne le faites pas, c'est sans doute dangereux, on ne sait pas..."

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15855
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par Franck le Lun 7 Juil 2014 - 9:08

Mouaip  perplexe 
Enfin, Nukevapes n'est à ma connaissance ni médecin, ni physicien, c'est un utilisateur. Et effectivement, j'aimerais connaître les sources, comme bidochon.
Mais ma question est : sait-on, ou quelqu'un sait-il, à quelle température monte son set-up ? Sait-il s'il atteint ou non ces 150°C qui transforme la glycérine en acroléine ?
Je sais que c'est compliqué car chacun a son propre set-up (vaporisateur et clearomiseur tout publics, mods mécaniques ou électroniques, drippers, atomiseurs reconstructibles)

Je pense aussi que l'on atteins pas ces fameux 150°C grâce aux air flow et leurs pouvoir de refroidir la température du coïl.

C'est une possibilité mais absolument pas une preuve, à mon sens. A ma connaissance, l'airflow n'est pas "vendu" comme un système qui réduit la température mais comme un système permettant de contrôler l'arrivée d'air et donc d'agir sur le tirage et le volume de vapeur.

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19107
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par copiercoller le Lun 7 Juil 2014 - 9:30

Il est impératif effectivement de tester en laboratoire, si on peut arriver à transformer la glycérine en acroléine, si oui dans quelle condition. (avec nos ecig)
Ainsi que l'existence ou non de micro particule de fibre, khantal ou autre dépôt qui serait inhalé, car brulé par la résistance.

copiercoller
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 7371
Age : 64
Localisation : ville rose
eCig : maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par Franck le Lun 7 Juil 2014 - 10:27

@ copiercoller :

Il est impératif effectivement de tester en laboratoire, si on peut arriver à transformer la glycérine en acroléine, si oui dans quelle condition. (avec nos ecig)

Oui, copiercoller, tout à fait. Mais les clients peuvent aussi poser la question aux distributeurs qui relaieraient probablement l'info aux constructeurs. Si des milliers de clients posaient la question "et on sait quelle température atteint votre bouzin ? Non, parce que j'utilise des liquides contenant de la glycérine et je n'ai nulle envie d'avoir des problèmes ! " cela pourrait peut-être faire prendre conscience aux fabricants qu'il y a une demande. Mais je suis probablement trop optimiste  Very Happy 
Après tout, au début de la vape, puisque certains utilisateurs se sont posés la question, certains fabricants avaient donné des éléments de réponse : le liquide se transformait en vapeur dans une ecig aux alentours des 70/80°C. Et aujourd'hui ?  scratch Silence radio !

Pour info, ce vieux fil de discussion est un des deux fils qui m'a donné envie de m'inscrire en 2009.  Very Happy L'autre étant un fil de discussion où les membres critiquaient le manque de fiabilité du numéro 1 de l'époque, Janty. je me disais qu'un forum où l'on peut critiquer le numéro 1 et où l'on peut se poser des questions, aussi dérangeantes soient-elles, surtout lorsque l'on a pas de réponses précises, c'est plutôt bien  Very Happy

Après tout, nous ne sommes pas là que pour acheter le dernier produit à la mode qui va bien, on peut aussi réfléchir, prendre du recul et être exigeant surtout lorsque notre santé peut être en jeu.

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19107
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par upgradetovape le Lun 7 Juil 2014 - 11:02

@Franck a écrit: on sait quelle température atteint votre bouzin ? Non, parce que j'utilise des liquides contenant de la glycérine et je n'ai nulle envie d'avoir des problèmes ! " cela pourrait peut-être faire prendre conscience aux fabricants qu'il y a une demande.

demande à faire à des fabricants Philippins ou le Power Vaping est en grande partie issu.
Je rappel que l'on utilise des liquides souvent en NO nicotine mais surtout 100% VG le tout à de très haute puissance. Alors si des gens peuvent être intéressés par ce genre de réponses je pense qu'ils pourraient en faire partie!!!!

Si absorption de ce composé il y avait je pense qu'avec de tel nuage de vapeur les utilisateur seraient de part la nature irritante de ce composé au courant rapidement.
Acroléine ce réf

http://fr.wikipedia.org/wiki/Acrol%C3%A9ine

"C'est un composé toxique. C'est un irritant de la peau et des muqueuses (oculaires et nasales). Il est hautement lacrymogène, pour cette raison utilisé comme gaz de combat durant la Première Guerre mondiale. Il cause une diminution de la capacité respiratoire et de la fonction pulmonaire, avec hyperréactivité bronchique. Dans le nez et le système respiratoire, si l'exposition perdure l'irritation peut évoluer en inflammation, avec hémorragie, métaplasie, hyperplasie, œdème."


Ceci est mon avis qui peut ma foi être à coté de la vérité.

Bonne chance dans cette quête.
bonne journée et bonne vape.
respect2

upgradetovape
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 398
Age : 39
Localisation : smarves (vienne 86)
eCig :
cheers Mon coin vapote cheers:

Mods en mains:
Électronique : Vamo V5, Innokin Itaste VTR, Sigelei Zmax V5
Mécanique : Mod Sigelei #13a, Smok magneto V2, Smoktech The Natural

Atomiseurs: iSmoka Magoo S, AGA T2 (câble+ gaine FDV), Taifun GT by Tobeco,
Drippers: Mini rda smok, Smok Scar rda, Igo W4
Clearomiseurs: Protank(micro coïl+coton), Davide Anyvape(MC Coton)

DIY: Arômes Solubarome et inawera, testé magic elixir

Testés ou Abandonnés
Ego T Rex 650mah, Ego C twist 1100mah, Spinner Vision 1300mah, F16, T2, mini Davide, Aspire ET-S BDC, G hit, Tianide themiss/18650, sigelei télescopique #8/18350, tesla, istaste 134, Evod, Stardust, DCT Smok & cartos Smok, fogger V3, Russian 91% by Tobeco(FT), Kayfun v3 by svomaesto(FT)

Date d'inscription : 01/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par Franck le Lun 7 Juil 2014 - 11:29

@ upgradetovape :

demande à faire à des fabricants Philippins ou le Power Vaping est en grande partie issu.

Oui, enfin mes interrogations dépassent quand même le power vaping qui est une technique peu développée.
Elles concernent tous les produits, toutes les techniques, y compris, et surtout, les modèles tout publics qui sont utilisés par probablement plus de 90% des utilisateurs !

Car même sur les produits tout publics, les évolutions sont énormes. Lorsque Margouillat a lancé le sujet, on vapait avec des batteries délivrant du 3,7 volts et les résistances étaient simples et pas toujours super performantes, qui plus est. Aujourd'hui, bon nombre de clearomiseurs proposent des doubles résistances (double coil), les batteries proposent une tension variable (jusqu'à 4.8 ou 5 volts) et on peut choisir des résistances assez basses (1,6 ou 1,8 ohms) pour augmenter encore le hit.


Ceci est mon avis qui peut ma foi être à coté de la vérité.

Pas de problème, on est là pour discuter  Very Happy Mes questions sont peut-être aussi sans fondement.

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19107
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par upgradetovape le Lun 7 Juil 2014 - 11:53

retour de ecigarette-reserach.com en réponse sur un sujet du Dr farsalinos étude à priori sur ego twist

"Dr Farsalinos 2014-05-14 19:24
Clive, you are right but i think this is something very difficult to achieve. Unlike some heated tobacco products, where temperature is regulated but the heating element is heated continuously, here we have major changes in temperature in a very short period of time (during the activation of the device). It will be somewhat difficult to have a temp sensor with such a high frequency rate and such fast respond to be able to measure constantly the large changes in temperature. Most probably, through research and measurements they may be able to control the current delivered to the atomizer, by predicting the current-tempera ture curve. But then, this changes with every atomizer you apply."

ce réf :
http://www.ecigarette-research.com/web/index.php/2013-04-07-09-50-07/2014/162-nyt-formald#comment-1343

upgradetovape
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 398
Age : 39
Localisation : smarves (vienne 86)
eCig :
cheers Mon coin vapote cheers:

Mods en mains:
Électronique : Vamo V5, Innokin Itaste VTR, Sigelei Zmax V5
Mécanique : Mod Sigelei #13a, Smok magneto V2, Smoktech The Natural

Atomiseurs: iSmoka Magoo S, AGA T2 (câble+ gaine FDV), Taifun GT by Tobeco,
Drippers: Mini rda smok, Smok Scar rda, Igo W4
Clearomiseurs: Protank(micro coïl+coton), Davide Anyvape(MC Coton)

DIY: Arômes Solubarome et inawera, testé magic elixir

Testés ou Abandonnés
Ego T Rex 650mah, Ego C twist 1100mah, Spinner Vision 1300mah, F16, T2, mini Davide, Aspire ET-S BDC, G hit, Tianide themiss/18650, sigelei télescopique #8/18350, tesla, istaste 134, Evod, Stardust, DCT Smok & cartos Smok, fogger V3, Russian 91% by Tobeco(FT), Kayfun v3 by svomaesto(FT)

Date d'inscription : 01/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par loco le Lun 7 Juil 2014 - 17:23

Pour moi il y a trois paramètres qui permettent le refroidissement de la résistance: le liquide (le passage de l’état liquide à l’état vapeur absorbe l’énergie) , le flux d'air dont la température est forcement plus basse et va absorber de l’énergie pour se réchauffer et enfin la surface de la résistance qui dissipe l'energie, plus elle est grande et plus la puissance surfacique est faible, mieux elle sera ventilée.
Une résistance insuffisamment ventilée ou alimentée peut monter rapidement en température quelle que soit la puissance. Qui ne s'est jamais pris un dry hit sur un clearo à 7w ? (qui pour moi sont des micro-coil mal ventilés)
Bien évidement si on s'aventure vers des puissances plus élevées on prend plus de risque si on ne maîtrise pas ces trois paramètres.

loco
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6083
Age : 58
Localisation : au village
eCig : e-liquides: art 20
mods: art 20
atos: art 20
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par upgradetovape le Lun 7 Juil 2014 - 17:41

:+1: 
j'ajouterai que sur le flux d'air ce paramètre vas changer d'un utilisateur à un autre de façon assez importante avec la façon de vapoter.
Perso je suis mèche coton quasi exclusivement mais je viens de m'essayer au genesis pur et dur! et l'utilisation varie beaucoup. le coton étant très sensible à la chauffe du coïl par rapport à la fibre et plus encore le mesh.
au final ça doit pouvoir changer du tout au tout d'un set up à un autre et, d'un utilisateur à un autre pour le même set up.

upgradetovape
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 398
Age : 39
Localisation : smarves (vienne 86)
eCig :
cheers Mon coin vapote cheers:

Mods en mains:
Électronique : Vamo V5, Innokin Itaste VTR, Sigelei Zmax V5
Mécanique : Mod Sigelei #13a, Smok magneto V2, Smoktech The Natural

Atomiseurs: iSmoka Magoo S, AGA T2 (câble+ gaine FDV), Taifun GT by Tobeco,
Drippers: Mini rda smok, Smok Scar rda, Igo W4
Clearomiseurs: Protank(micro coïl+coton), Davide Anyvape(MC Coton)

DIY: Arômes Solubarome et inawera, testé magic elixir

Testés ou Abandonnés
Ego T Rex 650mah, Ego C twist 1100mah, Spinner Vision 1300mah, F16, T2, mini Davide, Aspire ET-S BDC, G hit, Tianide themiss/18650, sigelei télescopique #8/18350, tesla, istaste 134, Evod, Stardust, DCT Smok & cartos Smok, fogger V3, Russian 91% by Tobeco(FT), Kayfun v3 by svomaesto(FT)

Date d'inscription : 01/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par loco le Lun 7 Juil 2014 - 18:28

Tout à fait, l'inertie thermique du mesch entre en ligne de compte pour la montée en température.
Tu as bien conclu, tout ça est théorique, non quantifié et ne tient pas compte du facteur utilisateur  Wink 

loco
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6083
Age : 58
Localisation : au village
eCig : e-liquides: art 20
mods: art 20
atos: art 20
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par cnefracasse le Lun 7 Juil 2014 - 18:45

La ventilation est à mon sens quelque chose d'essentiel, je le constate régulièrement. Si je vape à 0.9 ohm en dual coil dans un ato avec un air hole vers 1 mm, le top cap va invariablement chauffer. 

A 0.4 ohm dans un dripper dual coil avec deux air hole à 2 mm ou plus, il reste tiède. 

Toutefois, est-ce que l'air empêche le top cap de chauffer en le refroidissant avec une faible influence sur la résistance qui reste chaude ? Ou est-ce qu'il refroidit la résistance ce qui empêche le top cap de chauffer ? 

Probablement un peu des deux. Mais je note que la vape en dripper dual coil vers 0.4 ohm n'est pas agressive outre mesure. Sans doute parce que nous avons deux coil à 0.8 ce qui reste assez raisonnable. Mais un coil à 0.4 tout seul, je ne sais pas ce que ça donne, je n'ai pas testé.

cnefracasse
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 5888
Age : 43
Localisation : Orléans/Paris
eCig : Un méca, avec un ato genesis. What else ?
Ben un dripper finalement...
Et j'aime pas les KF, mais je survis.
Spoiler:

MOD :

Steampunk
Matrix
Smith
Poldiac V2
Gecko
GUS core 18650
JM22
Bagua 14500
Ramble

Atos genesis :

Storm rider
GbB 22
GbB 22 LE
Cobra siam
Genes'os
Iguane
Arrow TI
Arrow 17mm
Taifun GT

Et le kraken clone

Drippers :

Mephisto
Hélios

Drippers clones à signaler

Origen V1&V2
Magma
Triden V2

Hybrides :

Ihybrid
Magneto (Athea)
K2 by Yaya

Et un petit storm A "gris" de chez Orieco

Et deux trois chinoiseries qui trainent (quelque chimésis et chineyou).



Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par loco le Lun 7 Juil 2014 - 20:51

Si tu es capable d'augmenter tous les paramètres ( quantité de liquide, débit d'air, surface d'évaporation, puissance) de façon homogène en gardant le même équilibre tu ne devrais pas monter en température.
Soyons réaliste, 60° sur la langue c'est un début de brûlure, à la vitesse où circule la vapeur elle ne peut pas se refroidir de 10° sur un parcours si court et si c’était le cas elle échangerait sa chaleur à l'ato ou au drip-tip qui seraient brûlants.

loco
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6083
Age : 58
Localisation : au village
eCig : e-liquides: art 20
mods: art 20
atos: art 20
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par Bafien le Lun 7 Juil 2014 - 21:39

La ventilation est à mon sens quelque chose d'essentiel,
évidement, le flux d'air demeure a ce jour le principe de refroidissement le plus utilisé dans la plupart des systèmes (mécanique, électronique, ext, ext ...) un échangeur thermique aussi simple qu’efficace.

pour le vérifier simplement il suffit de souffler sur une résistance rouge pendant un dry burn par exemple, pour la voir cesser de rougir instantanément, cela démontre clairement une baisse significative de sa température sous le flux d'air .

Bafien
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2208
eCig : un mod méca, un ato et un peu de mesh

Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par cnefracasse le Lun 7 Juil 2014 - 22:51

Loco et Bafien, vos réflexions me semblent frappées au coin du bon sens et je réalise que j'utilise souvent des drip tip assez court sur mes atos sans me brûler ! Et un drip tip full métal sur mon origen que mon Vamo donne à 0,3 ohm !!! Le métal que je ne supportait pas sur mes genesis avant le kraken qui a ... un très gros air flow.

cnefracasse
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 5888
Age : 43
Localisation : Orléans/Paris
eCig : Un méca, avec un ato genesis. What else ?
Ben un dripper finalement...
Et j'aime pas les KF, mais je survis.
Spoiler:

MOD :

Steampunk
Matrix
Smith
Poldiac V2
Gecko
GUS core 18650
JM22
Bagua 14500
Ramble

Atos genesis :

Storm rider
GbB 22
GbB 22 LE
Cobra siam
Genes'os
Iguane
Arrow TI
Arrow 17mm
Taifun GT

Et le kraken clone

Drippers :

Mephisto
Hélios

Drippers clones à signaler

Origen V1&V2
Magma
Triden V2

Hybrides :

Ihybrid
Magneto (Athea)
K2 by Yaya

Et un petit storm A "gris" de chez Orieco

Et deux trois chinoiseries qui trainent (quelque chimésis et chineyou).



Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par La Gauloise le Lun 7 Juil 2014 - 23:57

@cnefracasse a écrit:La ventilation est à mon sens quelque chose d'essentiel, je le constate régulièrement. Si je vape à 0.9 ohm en dual coil dans un ato avec un air hole vers 1 mm, le top cap va invariablement chauffer. 

A 0.4 ohm dans un dripper dual coil avec deux air hole à 2 mm ou plus, il reste tiède. 

Toutefois, est-ce que l'air empêche le top cap de chauffer en le refroidissant avec une faible influence sur la résistance qui reste chaude ? Ou est-ce qu'il refroidit la résistance ce qui empêche le top cap de chauffer ? 

Probablement un peu des deux. Mais je note que la vape en dripper dual coil vers 0.4 ohm n'est pas agressive outre mesure. Sans doute parce que nous avons deux coil à 0.8 ce qui reste assez raisonnable. Mais un coil à 0.4 tout seul, je ne sais pas ce que ça donne, je n'ai pas testé.

Cnefracasse, je te prends juste comme exemple, hein !  Razz 
Si tu pouvais nous la refaire en français... Shocked 
Si on combine tous ces termes technanglo, avec les différentes valeurs en ohm, tout débutant normalement constitué, et même tout utilisateur basique, de qui Franck, il insiste bien, se préoccupe également - voire principalement -, clique directement pour trouver un autre débat qu'il est capable de suivre. Pffff  Rolling Eyes

Comme on le sait très bien, lorsqu'un texte accumule trop de termes difficiles à comprendre (techniques, spécialisés, en langue étrangère, à plus de quatre syllabes, etc) , il devient illisible.

La Gauloise
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Nombre de messages : 677
Age : 64
Localisation : Paris
eCig :
Au plus simple:
Egos T 1100 - Twist 1100 - Spinner 600
Clearos Ego CC, CEX, kanger T3, mini vivi nova, DCT

Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par Mc Bilou le Mar 8 Juil 2014 - 12:30

Traduction :

La ventilation est à mon sens quelque chose d'essentiel, je le constate régulièrement.
Si j'aspire de la vapeur à partir d'une double résistance d'une valeur de 0,9 ohm au
total, dans un atomiseur avec un trou d'air vers 1mm, le couvercle va invariablement chauffer.

A 0,4 ohm dans un atomiseur goute à goute double résistance avec deux trous d'air à 2 mm
ou plus, il reste tiède.

Toutefois, est-ce que l'air empêche le couvercle de chauffer en le refroidissant avec une
faible influence sur la résistance qui reste chaude ?
Ou est-ce qu'il refroidit la résistance ce qui empêche le couvercle de trop chauffer ?

Probablement un peu des deux. Mais je note que l'inspiration de vapeur avec un atomiseur
goute à goute double résistance équipé d'une résistance de 0,4 ohm, n'est pas agressive
outre mesure. Sans doute parce que nous avons deux résistances de 0,8 ohm ce qui
reste assez raisonnable. Mais une résistance seule d'une valeur de 0,4 ohm, je ne sais pas
ce que ça donne, je n'ai pas testé.

Si ça c'est pas du dévouement !

 étonné 

Mc Bilou
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Le vieil anar du bistrot du coin...
Nombre de messages : 5715
Age : 58
Localisation : Chez moi...
eCig : Des trucs chinois...
Date d'inscription : 18/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par Invité le Mar 8 Juil 2014 - 12:35

et il faut tenir compte du volant thermique du metal ? la forme de la cuve: effet leonard pour le refroidissement dirigé?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur la glycérine

Message par cnefracasse le Mar 8 Juil 2014 - 13:20

@La Gauloise a écrit:
@cnefracasse a écrit:La ventilation est à mon sens quelque chose d'essentiel, je le constate régulièrement. Si je vape à 0.9 ohm en dual coil dans un ato avec un air hole vers 1 mm, le top cap va invariablement chauffer. 

A 0.4 ohm dans un dripper dual coil avec deux air hole à 2 mm ou plus, il reste tiède. 

Toutefois, est-ce que l'air empêche le top cap de chauffer en le refroidissant avec une faible influence sur la résistance qui reste chaude ? Ou est-ce qu'il refroidit la résistance ce qui empêche le top cap de chauffer ? 

Probablement un peu des deux. Mais je note que la vape en dripper dual coil vers 0.4 ohm n'est pas agressive outre mesure. Sans doute parce que nous avons deux coil à 0.8 ce qui reste assez raisonnable. Mais un coil à 0.4 tout seul, je ne sais pas ce que ça donne, je n'ai pas testé.

Cnefracasse, je te prends juste comme exemple, hein !  Razz 
Si tu pouvais nous la refaire en français... Shocked 
Si on combine tous ces termes technanglo, avec les différentes valeurs en ohm, tout débutant normalement constitué, et même tout utilisateur basique, de qui Franck, il insiste bien, se préoccupe également - voire principalement -, clique directement pour trouver un autre débat qu'il est capable de suivre. Pffff  Rolling Eyes

Comme on le sait très bien, lorsqu'un texte accumule trop de termes difficiles à comprendre (techniques, spécialisés, en langue étrangère, à plus de quatre syllabes, etc) , il devient illisible.
Au temps pour moi !! J'aurais pu faire un peu plus attention en effet. Mais désolé, je préfère quand même dripper à atomiseur goute à goute et top cap à couvercle.

cnefracasse
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 5888
Age : 43
Localisation : Orléans/Paris
eCig : Un méca, avec un ato genesis. What else ?
Ben un dripper finalement...
Et j'aime pas les KF, mais je survis.
Spoiler:

MOD :

Steampunk
Matrix
Smith
Poldiac V2
Gecko
GUS core 18650
JM22
Bagua 14500
Ramble

Atos genesis :

Storm rider
GbB 22
GbB 22 LE
Cobra siam
Genes'os
Iguane
Arrow TI
Arrow 17mm
Taifun GT

Et le kraken clone

Drippers :

Mephisto
Hélios

Drippers clones à signaler

Origen V1&V2
Magma
Triden V2

Hybrides :

Ihybrid
Magneto (Athea)
K2 by Yaya

Et un petit storm A "gris" de chez Orieco

Et deux trois chinoiseries qui trainent (quelque chimésis et chineyou).



Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum