Derniers sujets
» [Article - 02/12/16] Andriukaitis refuse que la Commission Européenne revoit la réglementation de la vape avant 2021
Aujourd'hui à 22:01 par eric62200

» LA VITRINE DES MODS
Aujourd'hui à 21:04 par Vieux Pat

» Les murs ont la parole.
Aujourd'hui à 20:56 par copiercoller

» Problème avec Résistances Cell Vaporesso
Aujourd'hui à 20:39 par GlowedSky

» Présentation de Fab13
Aujourd'hui à 20:34 par Fab13

» Un sondage portant directement sur l'intéret du forum
Aujourd'hui à 20:21 par cnefracasse

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Aujourd'hui à 20:18 par Pashmina

» question clearo aspire!!!! help me please.....
Aujourd'hui à 19:53 par Fab13

» le post qui detend ...
Aujourd'hui à 19:46 par Pashmina

» 5 ans!!! Déjà?
Aujourd'hui à 15:23 par gardaneV2

» Une petite video sur la ecig?
Aujourd'hui à 14:58 par Morticia30131

» Royal hunter mini
Aujourd'hui à 14:42 par Gedu13

» Savez-vous où je peux flooder pour atteindre 4000 messages ?
Aujourd'hui à 11:08 par Garkham

» Lequel entre Coilart Azeroth et Wotofo Sapor
Aujourd'hui à 10:58 par pat006

» [mékilékon] n°96 :les parents, ce sont deux personnes qui t'apprennent à marcher et à parler, pour te dire ensuite de t'asseoir et de la fermer
Hier à 20:53 par Vieux Pat

» [mékilékon: teaser] : demain, si tout va bien ...
Hier à 16:41 par Siou

» Un de plus...
Hier à 13:38 par Siou

» j'avais trop envie.......
Hier à 12:21 par eric62200

» [ARTICLE 30/11/16] lefigaro.fr : Tabac: ces 9 idées fausses qui vous dissuadent d’arrêter
Hier à 11:25 par Amélia

» C'est un Dripper ou un Tank?
Hier à 8:31 par pat006

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Franck le Sam 18 Avr 2015 - 9:37

@ Loki et panda :

ça ne plait pas à des politiciens, à des médecins ou à d'autres vapoteurs?

à l'ANSM surtout Very Happy
D'après ce que j'en sais, seuls les médicaments et dispositifs médicaux validés par l'ANSM peuvent prétendre officiellement participer au sevrage tabagique.
Mais pour être validés par l'ANSM, il faut déposer un dossier et obtenir une autorisation de mise sur le marché (AMM). En théorie, rien ne s'oppose à ce que des professionnels tentent l'aventure de la vente en pharmacie.

Hormis ce cadre spécifique du médicament, les professionnels de la vape ne peuvent pas prétendre que leurs produits permettent à leurs clients de se sevrer. C'est pourquoi, on trouve souvent sur les sites des mentions type "les produits vendus sur ce site n'aident pas au sevrage tabagique."
Je comprends que cette disposition ait pu être prise pour éviter que n'importe quel margoulin puisse prétendre sevrer les fumeurs contre des espèces sonnantes et trébuchantes. Maintenant, nous sommes arrivés à l'excès inverse : si le produit n'est pas autorisé en pharmacie, officiellement, il n'aide pas au sevrage.

Maintenant, cette disposition ne concerne que les professionnels et non les particuliers que nous sommes.
Rien ne s'oppose, et certainement pas la langue française, à ce qu'on estime être sevré du tabac si on a vraiment arrêté le tabac. Et cela, quelle que soit la méthode que l'on utilise, que ce soit les méthodes approuvées (patchs, gommes, champix, inhalateur nicotinique) ou des méthodes alternatives (vape, acupuncture, hypnose, etc), ou bien tout simplement l'arrêt sans "béquille", l'arrêt simple.
Il serait bien navrant de ne pas considérer qu'un fumeur qui a pourtant arrêté le tabac n'est pas sevré sous le fallacieux prétexte qu'il ne s'est pas rendu chez son médecin ou son pharmacien pour cela !


@ I Love Juice :

Il n'y aurait pas des phrases subliminales dans ce questionnaire?
J'ai peur d'avoir chopé un virus moi maintenant

Je te rassure, aucune phrase subliminale Very Happy
Maintenant, il est évident que la façon dont est tourné le questionnaire peut faire débat.
cependant, Arnaud m'a précisé qu'il voulait juste faire une photographie à un instant T. Il m'a aussi indiqué qu'il ferait parvenir avec plaisir les résultats (pas avant 6 mois/1 an).


Dernière édition par Franck le Sam 18 Avr 2015 - 10:17, édité 3 fois

Franck
Admin
Admin

Nombre de messages : 19091
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par taquinaton le Sam 18 Avr 2015 - 9:55

j' ai donc le droit de dire que je me suis sevré du tabac avec la vapoteuse !
alors j' en profite et je le dis.
je ma suis sevré de la cigarette avec la vapoteuse cheers

taquinaton
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 4202
Age : 58
Localisation : 95
eCig : mon matos
5 istick dont 2 clones
3 evic vtc mini
1 pipeline pro
2 taifun gt 2 originaux
6 subtank mini version pipeline avec réducteur de cheminée
2 darrang clones

kanthal 0,30 / 0,32 / 035 /0,40
coton japonnais bacon et ff




Date d'inscription : 03/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par roro le Sam 18 Avr 2015 - 11:35

leanouk
je suis d'accord! tu n'as qu'à venir faire un tour par chez moi, tous les toubibs, dentistes et autres personnels du corps médical à qui j'en ai parlé, m'ont répondu vaguement "pourquoi pas" ou bien "vous n'avez donc pas arrêté de fumer" (ça c'est mon ancien médeçin traitant qui me l'a sorti)ou bien encore "c'est juste une connerie"
alors tu vois, franchement moi qui étais toute contente de leur apprendre que j'avais arrêté de fumer ,bin, je me suis pris ça dans la tronche comme réponse, et c'est vachement encourageant Twisted Evil



Oui leanouk beaucoup de medecins restent prudent avec la e cig .
Mais ça évolue . mon medecin traitant m'a chaleureusement encouragé lorsqu'il a appris mon arret de la clope avec la e cig .
dans la semaine J'ai eu visite medicale du travail, le medecin du travail pense que c'est une bonne voie pour se débarasser de la clope
et meme sion reste addict il sait que cest trés trés moins dangereux (pas trés trés frnçais ça! )


Alors que des medecins dans leur these s'y interessent, ça peut etre à mon avis un bon vecteur dans la bonne voie .

roro
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1531
Age : 63
Localisation : Seyssinet isere
eCig : vamo, itaste mvp, 20w segelei, silenus, istik 30&50,minicloupor
aerotank, nautilus.lemo2,taifungt2
cartomiseurs: boge non percés , boge percés/tank
dripper: scar rda, igo L,storm, ,caterpillar.
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par panda76 le Sam 18 Avr 2015 - 22:21

@Loki a écrit:
@panda76 a écrit:faut arreter de dire que la ecig est une méthode de sevrage

ce n'est pas sa fonction première

Ah bon?
Ben pour moi ça l'est.
Je me suis sevré du tabac grâce à l'ecig. Point.
C'est la stricte vérité, c'est factuel.
Cette remarque me fait fortement penser aux remarques à la c*n comme quoi je n'ai pas arrêté de fumer.

ça ne plait pas à des politiciens, à des médecins ou à d'autres vapoteurs?
Je m'en tape, je le clame haut et fort, je me suis sevré du tabac grâce à la ecig et non je ne fume plus!
La ecig a été pour moi de très loin la meilleure méthode pour me sevrer du tabac et je ne peux qu'encourager tout fumeur voulant tenter l'expérience.
Et je ne risque pas d'arrêter de le dire non, manquerait plus que ça...

Le coup de l'alternative, ça peut s'opposer à un médicament qui n'est là que pour "guérir", qui a une posologie à respecter, une durée de prescription...
Là, je suis d'accord.
Mais cela n'a aucun rapport avec le sevrage, une alternative au tabac permet par définition d'arrêter le tabac et donc de se sevrer du tabac.


euh c'est quoi qui te permet de m'agresser comme ça ?? ... en qualifiant ma phrase d'une "remarque à la con"


parlons donc honnêtement, et sans prosélytisme

sevrage .. t'es sur d'être sevré ?

t'as certes arrêté la clope .. oui .. comme moi et comme d'autres (mais pas tous)

mais j'ai toujours ma dépendance .... c'est plus la clope .. mais la vape

et faut pas se leurrer en se disant le contraire



ceux qui ont utiliser la vape pour arrêter la clope et ensuite arrêter la vape, se sont effectivement sevrés eux ..








panda76
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 4483
Age : 39
eCig :
Spoiler:
Box SX350 et DNA30 home made
Box Sigelei mini 30w
Origen V2 genesis n° 1855
Origen V2 genesis clone par tobeco
Infinite CLT2
Plume Veil clone



Date d'inscription : 24/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Loki le Dim 19 Avr 2015 - 1:07

@panda76 a écrit:euh c'est quoi qui te permet de m'agresser comme ça ??
Je trouve étrange que tu prennes mon intervention comme ça.
Je réponds à un propos qui voudrait m'imposer quoi dire ou ne pas dire, alors non je n'ai pas répondu en prenant des pincettes.

@panda76 a écrit:... en qualifiant ma phrase d'une "remarque à la con"
Je crois que tu n'as pas très bien lu ma phrase...

@panda76 a écrit:sevrage .. t'es sur d'être sevré ?
Je suis sûr et plus que sûr d'être sevré du tabac.
Et pour une raison simple et factuelle : je ne fume plus depuis presque deux ans!

Un petit coup de Larousse pour "sevrer" :
Désaccoutumer quelqu'un de quelque chose, en particulier d'une drogue.

Je suis effectivement désaccoutumé de la clope. Point.

J'ai essayé plusieurs fois les méthodes traditionnelles pour arrêter la clope.
J'ai eu des échecs très rapides, des réussites pendant un temps plus ou moins long, mais toujours pas mal de souffrance et à l'arrivée... la rechute.
Mon arrêt de la cigarette avec la vape a été presque "magique" comparé à mes précédentes tentatives. Un arrêt en douceur, avec certes des passages plus difficiles mais sans commune mesure avec ce que j'avais connu. Et ça fait presque 2 ans que ça dure.

Alors il est hors de question que je renie quoique soit là-dedans ou que je me taise.
C'est tout l'inverse, je veux communiquer et partager là-dessus, je ne demande qu'à réussir à convaincre des fumeurs de mon entourage que l'ecig est une méthode de sevrage du tabac qui pourrait leur convenir.

@panda76 a écrit:mais j'ai toujours ma dépendance .... c'est plus la clope .. mais la vape

et faut pas se leurrer en se disant le contraire

Il y a donc au moins un point où on est d'accord  Smile
Je ne me leurre absolument pas. Je suis dépendant à la vape, c'est clair.

@panda76 a écrit:ceux qui ont utiliser la vape pour arrêter la clope et ensuite arrêter la vape, se sont effectivement sevrés eux ..

Alors là je ne suis plus du tout d'accord. Ils sont sevrés de quoi?

Ceux qui ont arrêté la clope sont sevrés de la clope.
Ceux qui ont arrêté la vape sont sevrés de la vape.

La vape n'est pas la clope.

Loki
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 2832
Age : 43
Localisation : Provence
eCig :
Ma vape:

Mods :
Stingray X (clone), Stingray (clone)
Atos :
Kayfun 4 (clone), Taifun GT 2 (clone)
Liquides :
100% DIY

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Den'ice le Dim 19 Avr 2015 - 1:34

@Loki a écrit:La vape n'est pas la clope.
Ben, je suis d'accord.

_________________
Contributeur de la Leiovolution grande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complè Den'ice, le petit bonzhomme VERT  What a Face / REVUEUR en quête du Parpaing d'Or affraid/ PROVARI ADDICT Un pour Eqium Sad et "no stress" pour le reste Smile
Un SPOILER, oui ? Mais comment ? --> cliquez ici:

Den'ice
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 12872
Age : 100
Localisation : Gruissan - Aude (11)
eCig : Avec quoi qui lui ?
Avec ça Smile:


Batterie KSD639 à voltage variable
Mod Indulgence V1 (merci à bst31 Smile)
Mod Provari V1 Black Chrome & Provari V2 mini
Mod Gecko Dry by ModInFrance (cocorico Very Happy)
Mod Agama by ModInFrance (cocorico Very Happy)
Box PiColibri Mellisuga (cocorico Very Happy)
Mod Nina by PotoLoco (cocorico Very Happy)
Box BoX SNSM by PotoBibidochon (cocorico Very Happy)
Box Box PotoRico by PotoRico (cocorico Very Happy)
Mod Pipeline Pro
Mod Yumina by Gus
Mod DogFather by Animodz(cocorico Very Happy)
Box VaporShark rDNA 40 (V2)
Un vélo ROLEX Razz

Atomiseurs Kayfun lite - Global Tank Provari RR - Origen V2 genesis
Drippers : Anguis, A7, Magma, Origen V1, Zenith V2


E-liquides Liquides en DIY exclusivement (70PG/20VG/10 arômes:)
Den'ice's Recettes DIY : http://www.ecigarette-public.com/t6232-den-ice-s-diy-les-recettes


AIDUCE : http://www.aiduce.fr/
#JeSuisCharlie
Date d'inscription : 26/05/2011

http://station-gruissan.snsm.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Invité le Dim 19 Avr 2015 - 1:39

faut pas confondre : sevrage et abstinence . l'un va avec l'autre mais ce n'est pas le meme chose

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Vodalos le Dim 19 Avr 2015 - 3:22

Bon j'ai un peu survoler les pages précédentes mais j'ai répondu au questionnaire. Cependant, il est important de comprendre que pour la plupart d'entre nous, La vape n'est en aucun cas une nouvelle addiction. Nous étions déjà addict à la clope avant on a juste changé d'addiction. Pour quelque chose de beaucoup moins dangereux. Après, il faut savoir qu'on commence souvent la vape avec l'envie d'arrêter totalement au bout d'un moment mais qu'une fois qu'on est dedans et qu'on a réduit notre taux de nicotine on commence à prendre bien trop de plaisir pour s'arrêter.

Exemple simple, je ne me considère pas addict vis à vis de la vape il m'arrive même parfois de ne pas vaper pendant 2 jours juste parce que j'ai la flemme de rincer mon ato et de changer la mêche. Mais je n'ai pas envie d'arrêter la vape parce que je prends du plaisir avec. Un vrai plaisir qui n'est pas dû au pic de nicotine. Disons que je suis comme un gosse au rayon jouet avec la vape. Il y a tellement de chose à essayer, tellement de liquide à goûter sans parler DU liquide, ce  liquide qui ne nous quitte jamais longtemps celui qu'on appelle habituellement le all-day.

Bref, traiter l'addictologie de la vape ne doit pas se faire comme avec la clope. Après tout, on savait déjà qu'on était addict à la clope. Il faut aller plus loin. Le profil addictologique d'un vapeur n'est pas celui d'un fumeur même si nos dirigeants, big pharma et big tobacco pensent que si.

Au passage, va vraiment falloir arrêter avec le principe de précaution. C'est ce qui empêche justement les choses de changer. Le principe de précaution c’est un truc inventé par des réactionnaires pour excuser leur bêtise. Franchement principe de précaution avec un produit qui quoiqu'il arrive ne sera jamais aussi dangereux que le tabac ? Autant appelé ça principe rétrograde à la con.

Vodalos
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 34
eCig : Pleins
Date d'inscription : 08/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Franck le Dim 19 Avr 2015 - 9:21

@ Panda :

euh c'est quoi qui te permet de m'agresser comme ça ?? ... en qualifiant ma phrase d'une "remarque à la con"

Attention, panda, Loki ne qualifie pas ta remarque de remarque à la con mais dit qu'elle lui fait penser à certaines remarques qu'il reçoit lorsqu'on lui dit qu'il n'a pas arrêté de fumer.

sevrage .. t'es sur d'être sevré ?

t'as certes arrêté la clope .. oui .. comme moi et comme d'autres (mais pas tous)

mais j'ai toujours ma dépendance .... c'est plus la clope .. mais la vape

et faut pas se leurrer en se disant le contraire

Mais personne ne se leurre. Affirmer que l'on a arrêté le tabac ne veut pas dire que l'on a pas, dans le cas de la vape, transférer son addiction tabagique vers une autre addiction, comme le suggère pertinemment Volados


ceux qui ont utiliser la vape pour arrêter la clope et ensuite arrêter la vape, se sont effectivement sevrés eux ..

C'est une théorie intéressante qui se défend. Mais celle de Loki affirmant qu'il a arrêté le tabac, qu'il n'y pense plus et que donc il s'estime sevré, est aussi défendable. En effet, Rico a raison : abstinence ne veut pas forcément dire sevrage. le sevrage intervient lorsque l'on a plus d'envies ou de manques, bref que l'addiction n'est plus une obsession.
Et puis on peut sortir une théorie pessimiste qui affirme quant à elle que, quoi qu'il arrive, on restera toujours d'anciens fumeurs et que, même des dizaines d'années après l'arrêt du tabac, certains d'entre nous pourront ressentir des envies ou des manques.
je me souviens de mon grand-père qui, quelques trente ans après avoir arrêté la cigarette, regardait mon père fumer avec envie et affirmer qu'il s'en grillerait bien une. Ce qu'il fit d'ailleurs les deux dernières années de sa vie de temps à autre. Et dire que cela ne m'a pas dissuadé Rolling Eyes
Personne n'a vu d'anciens fumeurs ayant arrêté deux, trois, cinq ou dix ans reprendre la cigarette ?

Pour ma part, je dirai que tout dépend de ce qui se passerait si on nous éliminer la vape. Réfléchissez : si on vous ôte votre matériel et vos liquides, que se passerait-il ? si vous retournez direct chez le buraliste acheter un paquet, incontestablement, on ne peut pas parler d'un sevrage total. Si, par contre, vous pourriez vous passer et de vape et de cigarettes, là, par contre, c'est une autre chanson Wink

@ Volados :

Au passage, va vraiment falloir arrêter avec le principe de précaution. C'est ce qui empêche justement les choses de changer. Le principe de précaution c’est un truc inventé par des réactionnaires pour excuser leur bêtise. Franchement principe de précaution avec un produit qui quoiqu'il arrive ne sera jamais aussi dangereux que le tabac ? Autant appelé ça principe rétrograde à la con.

Je ne suis pas forcément en désaccord mais tu rebondis sur quel avis exactement ? Wink

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19091
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par arioch91 le Dim 19 Avr 2015 - 9:30

@Franck a écrit:Pour ma part, je dirai que tout dépend de ce qui se passerait si on nous éliminer la vape. Réfléchissez : si on vous ôte votre matériel et vos liquides, que se passerait-il ? si vous retournez direct chez le buraliste acheter un paquet, incontestablement, on ne peut pas parler d'un sevrage total. Si, par contre, vous pourriez vous passer et de vape et de cigarettes, là, par contre, c'est une autre chanson Wink

Exactement !

Je suis sevré du tabac, MAIS :

- parce que je suis passé à la vape
- je ne suis pas sevré de la nicotine

Et si l'an prochain, je ne suis plus en mesure de vaper parce que mon beau pays m'en empêche, je ne vois pas ce qui m'empêchera par contre de retourner au tabac.

Sauf si j'arrive d'ici là à diminuer ma dose de nicotine mais c'est loin d'être gagné.

arioch91
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 954
Age : 47
Localisation : Essonne
eCig : Mes mods : Pipeline Pro 18650 / Taifun Skarabäus / Kangertech Kbox / Kangertech Subox Mini

Mes clearos / atos / drippers : Aspire Nautilus / Aspire Atlantis

Mes liquides : Revolute Snap Pear (DIY) / Revolute Absolum (DIY)
Date d'inscription : 22/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par I love juice le Dim 19 Avr 2015 - 9:41

Sevré ou pas, addict ou pas, chacun à sa vision différente, pour moi, ce n'est pas important et je n'ai pas d'avis sur la question.
Je n'ai pas commencé la egig pour arreter de fumer, mais parceque j'avais envie d'essayer l'ecig par curiosité, maintenant je ne fume plus, bien tant mieux je ne m'en porte que mieux.

I love juice
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1281
Age : 52
Localisation : Centre
eCig : TPD ready.
Date d'inscription : 29/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par taquinaton le Dim 19 Avr 2015 - 9:54

[quote="arioch91"]
@Franck a écrit:

Je suis sevré du tabac, MAIS :

- je ne suis pas sevré de la nicotine

Et si l'an prochain, je ne suis plus en mesure de vaper parce que mon beau pays m'en empêche, je ne vois pas ce qui m'empêchera par contre de retourner au tabac.

Attention, arioch a raison c' est bien de la nicotine que nous sommes dépendants. Si je me rappelle bien, cette dépendance nous l' avons plus ou moins à vie. Elle est enregistrée dans notre disque dur.
Ta dernière phrase me fait très peur arioch c' est bien là le problème, c' est notre président tient entre ses mains l'épée pour nous décapiter ou pas.

taquinaton
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 4202
Age : 58
Localisation : 95
eCig : mon matos
5 istick dont 2 clones
3 evic vtc mini
1 pipeline pro
2 taifun gt 2 originaux
6 subtank mini version pipeline avec réducteur de cheminée
2 darrang clones

kanthal 0,30 / 0,32 / 035 /0,40
coton japonnais bacon et ff




Date d'inscription : 03/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Franck le Dim 19 Avr 2015 - 10:16

@ taquinaton :

Ta dernière phrase me fait très peur arioch c' est bien là le problème, c' est notre président tient entre ses mains l'épée pour nous décapiter ou pas.

Attention taquinaton, le président ne tient rien du tout et n'a aucun pouvoir en la matière. Une directive européenne votée doit être retranscrite dans la loi des pays membres. Point. Il n'y a aucun débat, aucune décision des pays membres.
Les seules possibilités officielles d'aller à l'encontre de cette directive sont :
- une initiative populaire comme l'EFVI mais qui n'a pas récolté le nombre d'adhésions nécessaires. Et encore, même si l'EFVI avait récolté le million de signataires, l'UE n'a pas obligation de plier ;
- une initiative judiciaire comme l'entreprend actuellement le distributeur anglais Totally Wicked.

Il existe aussi une troisième voie défendue par le Dr DUPAGNE d'atoute.org qui estime que les vapoteurs ne se plieront pas à cette directive et que, de fait, elle ne sera pas applicable.

Mais la France est obligée d'appliquer ce qui a été votée par l'UE. Le temps où les pays étaient souverains est terminé.

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19091
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par jilou le Dim 19 Avr 2015 - 11:27

le sevrage de l'addiction à la nicotine est au point de vue physique un des moins dur, c'est comme l'alcool, le café, le chocolat etc.... Au bout de quelques jours l'addiction physique s'estompe rapidement, c'est tout le reste qui est inscrit dans ton addiction. Le geste, la vapeur, le côté psychologique et surtout l'envie inébranlable d'arreter.

Maintenant, pour les pays il y a une manière radicale de régler le problème, sortir de l'europe, mais aucun pays ne le fera, même si ils y ont plus à gagner. Vaste arnaque pour les consommateurs, mais la on sort du cadre de la vape.... et n'a pas sa place en ce lieu  Wink

Amicalement et bonne fin de vape insouciante. Je retourne dans la clandestinité d'approvisionement, note que dans mon pays je n'en suis jamais vraiment sorti. mdr

jilou
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 30/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par copiercoller le Dim 19 Avr 2015 - 11:49

jiloutwoo a écrit:sortir de l'europe
Ça finira par arriver, la vape n'est évidement pas déterminant pour cela, mais le manque de démocratie est de plus en plus flagrant dans tous les domaines. Il doit être plus "facile" de rencontrer Hollande qu'un décideur Européen.
Mais effectivement ce n'est pas le lieu pour en débattre.

copiercoller
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 7369
Age : 64
Localisation : ville rose
eCig : maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par taquinaton le Dim 19 Avr 2015 - 11:58

@Franck a écrit:

Mais la France est obligée d'appliquer ce qui a été votée par l'UE. Le temps où les pays étaient souverains est terminé.

Pour débattre de çà, faudrait parler politique, chose que j' ai pas envie de faire sur un forum de vape.
La seule chose que je pense, c' est qu' en fonction des intérêts de certains c' est plus ou moins bien appliqué. Voir pas du tout et on paye des amendes régulièrement.
Et ça c' est directement le président en place qui décide.

taquinaton
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 4202
Age : 58
Localisation : 95
eCig : mon matos
5 istick dont 2 clones
3 evic vtc mini
1 pipeline pro
2 taifun gt 2 originaux
6 subtank mini version pipeline avec réducteur de cheminée
2 darrang clones

kanthal 0,30 / 0,32 / 035 /0,40
coton japonnais bacon et ff




Date d'inscription : 03/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Vodalos le Dim 19 Avr 2015 - 14:14

@Franck a écrit:
@ Volados :

Au passage, va vraiment falloir arrêter avec le principe de précaution. C'est ce qui empêche justement les choses de changer. Le principe de précaution c’est un truc inventé par des réactionnaires pour excuser leur bêtise. Franchement principe de précaution avec un produit qui quoiqu'il arrive ne sera jamais aussi dangereux que le tabac ? Autant appelé ça principe rétrograde à la con.

Je ne suis pas forcément en désaccord mais tu rebondis sur quel avis exactement ? Wink

Sur aucun avis en particulier c'était d'avantage lié au premier post du sujet. Il y a non-reconnaissance de la vape comme un produit de sevrage tabagique par les professionnels de santé par simple application du principe de précaution. Mais le principe de précaution, ils ont une forte tendance à l'appliqué que quand ça menace leur portefeuille d'actions chez Big Pharma.

Donc je suis d'avis que parfois ils feraient mieux de ne pas en parler. Parce que franchement, le principe de précaution aurait voulu qu'on interdise la cigarette le jour où on a "découvert" qu'elle était mortellement dangereuse. Bref, deux poids, deux mesures.

Vodalos
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 34
eCig : Pleins
Date d'inscription : 08/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Franck le Dim 19 Avr 2015 - 14:38

@ Volados :

Sur aucun avis en particulier c'était d'avantage lié au premier post du sujet.

Ah, ok, je me disais aussi que je ne comprenais pas bien Wink

Il y a non-reconnaissance de la vape comme un produit de sevrage tabagique par les professionnels de santé par simple application du principe de précaution. Mais le principe de précaution, ils ont une forte tendance à l'appliqué que quand ça menace leur portefeuille d'actions chez Big Pharma.

Pour ma part, je n'attends pas des médecins qu'ils conseillent la vape. Pour moi, un médecin prescrit des médicaments et des conseils pour rester en bonne santé. Or, la vape n'étant pas un médicament, pas de souci pour moi s'ils ne conseillent pas. Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19091
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Vodalos le Dim 19 Avr 2015 - 15:15

@Franck a écrit:
Pour ma part, je n'attends pas des médecins qu'ils conseillent la vape. Pour moi, un médecin prescrit des médicaments et des conseils pour rester en  bonne santé. Or, la vape n'étant pas un médicament, pas de souci pour moi s'ils ne conseillent pas. Very Happy

Je n'attend pas non plus ça de la part des médecins. Mais j'attends un minimum de respect et de considération pour la première véritable alternative au tabac puisqu'on sait (et ils le savent aussi) que de toutes façon, les gommes et patchs à la nicotine ne fonctionnent que très peu. L'avantage de la vape c'est qu'elle permet de réduire voir supprimer directement le tabac sans avoir à sacrifier la nicotine d'une part et le côté plus "social" d'autre part puisqu'on conserve la gestuelle et qu'on fait des nuages de vapeur en lieu et place de la fumée cancérigène de la cancérette.

Vodalos
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 34
eCig : Pleins
Date d'inscription : 08/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Loki le Dim 19 Avr 2015 - 15:38

@Franck a écrit:En effet, Rico a raison : abstinence ne veut pas forcément dire sevrage. le sevrage intervient lorsque l'on a plus d'envies ou de manques, bref que l'addiction n'est plus une obsession.

Oui, je comprends cette distinction. Mais je ne vois cette situation que comme une étape transitoire (difficilement tenable sur le long terme) pour aller soit vers le sevrage soit vers la rechute :/
C'est en tout cas comme ça que j'ai vécu ces périodes douloureuses qui m'ont conduit soit au craquage soit à terme à une baisse progressive de l'apparition de ces envies.

@Franck a écrit:Et puis on peut sortir une théorie pessimiste qui affirme quant à elle que, quoi qu'il arrive, on restera toujours d'anciens fumeurs et que, même des dizaines d'années après l'arrêt du tabac, certains d'entre nous pourront ressentir des envies ou des manques.
J'adhère malheureusement pleinement à cette théorie. Je pense également qu'on n'est jamais à l'abri d'une rechute, notamment en cas de coup dur, et ce quelque soit la méthode de sevrage choisie, que l'on vape ou pas.

@Franck a écrit:Pour ma part, je dirai que tout dépend de ce qui se passerait si on nous éliminer la vape. Réfléchissez : si on vous ôte votre matériel et vos liquides, que se passerait-il ? si vous retournez direct chez le buraliste acheter un paquet, incontestablement, on ne peut pas parler d'un sevrage total. Si, par contre, vous pourriez vous passer et de vape et de cigarettes, là, par contre, c'est une autre chanson Wink

Je comprends cette position mais j'ai un avis très différent sur la conclusion. Smile
Il existe des points communs entre le tabac et la vape comme la sensation de hit et l'absorption de nicotine (si on ne vape pas en No), la ressemblance visuelle entre la vapeur et la fumée.
C'est d'ailleurs bien grâce à ça que je pense que la vape est un excellent moyen de sevrage tabagique en offrant une alternative qui permet de conserver ces points là alors qu'on abandonne le tabac.

Mais maintenant j'associe pleinement le hit, la nicotine et le plaisir visuel de la vapeur(/fumée) à la vape.
Je suis d'ailleurs vraiment dépendant de ces éléments de la vape. Alors oui, si je ne pouvais plus vaper, je serais mal, c'est clair.
Sans vape, le danger d'un retour au tabac serait bien présent mais pas par ce que je n'en suis pas sevré mais par ce que ce serait alors le seul à pouvoir m'offrir ces éléments auxquels je suis dépendant.

Je ne ressens plus de dépendance au tabac et à tout ce qui lui est spécifique : le goût du tabac, la fumée, les IMAO, la montée très rapide de la nicotine...
Si je ne pouvais plus vaper et que je retournais au tabac à cause de ça, ce ne serait alors qu'un transfert de dépendance inverse de ce que j'ai fait quand j'ai arrêté de fumer.

Si je retournais au tabac par craquage par ce qu'effectivement l'ENVIE voire le besoin de fumer revenait, là ce ne serait pas la même chose.
Et je ne dis pas que cela n'arrivera jamais, je pense vraiment qu'avec le tabac, on n'est jamais à l'abri  Crying or Very sad
Mais je ne crois vraiment pas que la vape nous fragilise et que l'on ait plus de risque de rechute que quelqu'un qui ne fume plus et ne vape pas.
Je pense même l'inverse. Very Happy

Loki
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 2832
Age : 43
Localisation : Provence
eCig :
Ma vape:

Mods :
Stingray X (clone), Stingray (clone)
Atos :
Kayfun 4 (clone), Taifun GT 2 (clone)
Liquides :
100% DIY

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par arioch91 le Dim 19 Avr 2015 - 18:40

@Loki a écrit:Mais je ne crois vraiment pas que la vape nous fragilise et que l'on ait plus de risque de rechute que quelqu'un qui ne fume plus et ne vape pas.
Je pense même l'inverse. Very Happy

La vape me fragilise. C'est mon avis perso.

Elle me permet de conserver la gestuelle, de m'apporter ma dose de nicotine qui m'aide à lutter quotidiennement contre ce foutu stress généré par le monde moderne.

Quand j'ai arrêté en 2007 de fumer et que mes tentatives avec la cigarette électronique se sont montrées bof, j'ai transféré mon addiction sur d'autres choses. Baton de réglisse d'abord, puis ensuite sur ces batonnets en bois gout orange ou menthe à machouiller. C'était une boite Belge qui faisait ça mais elle a coulé depuis. Chuppa Chups proposait des sucettes sans sucre spécial fumeurs à l'époque mais pareil, je n'en trouve plus.

Croyez-vous que j'ai réussi à me sevrer du tabac à l'époque ? Du tabac, oui mais de tout ce qui tourne autour, non. Pour compenser mon manque, je bouffais des sucreries, mangeait des tas de conneries. Ca a marché au début mais à quel prix ? Aujourd'hui, je suis diabétique niveau 2 et mes dents, à 45 balais mes dents sont aussi solides qu'un foutu morceau de sucre.

Et pire ! Il aura suffit d'une dose de stress particulièrement haute au boulot + revoir un vieil ami fumeur et passer une après midi avec lui pour replonger dans la clope. Une, puis deux puis plein d'autres.

Mon addiction, je l'ai à vie. Je le sais. La vape est un superbe contournement, même s'il ne me convient pas à 100 %. Mais la vape est là, elle m'aide. Me protège, j'en suis pas sûr mais elle m'aide. Je me sens nettement mieux en vapant qu'en fumant.

Mais demain sera un autre jour. On doit se plier à l'Europe et si l'an prochain, on nous fixe tellement de règles pour vaper (cartouches 2 ml surtaxées et autres bricoles), je remettrai fondalement en question le rôle de la vape.

Et je passerai de nouveau d'une addiction à un autre, comme je l'ai toujours fais.

Bref, chacun a son propre ressenti mais je sens déjà la galère dès l'an prochain.

arioch91
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 954
Age : 47
Localisation : Essonne
eCig : Mes mods : Pipeline Pro 18650 / Taifun Skarabäus / Kangertech Kbox / Kangertech Subox Mini

Mes clearos / atos / drippers : Aspire Nautilus / Aspire Atlantis

Mes liquides : Revolute Snap Pear (DIY) / Revolute Absolum (DIY)
Date d'inscription : 22/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Moushe le Dim 19 Avr 2015 - 20:05

@Vodalos a écrit:
Au passage, va vraiment falloir arrêter avec le principe de précaution. C'est ce qui empêche justement les choses de changer. Le principe de précaution c’est un truc inventé par des réactionnaires pour excuser leur bêtise. Franchement principe de précaution avec un produit qui quoiqu'il arrive ne sera jamais aussi dangereux que le tabac ? Autant appelé ça principe rétrograde à la con.

plussoie +3

Moushe
Maître contributeur
Maître contributeur

Nombre de messages : 8013
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Moushe le Dim 19 Avr 2015 - 20:10

@Franck a écrit:@ Panda :

Pour ma part, je dirai que tout dépend de ce qui se passerait si on nous éliminer la vape. Réfléchissez : si on vous ôte votre matériel et vos liquides, que se passerait-il ? si vous retournez direct chez le buraliste acheter un paquet, incontestablement, on ne peut pas parler d'un sevrage total. Si, par contre, vous pourriez vous passer et de vape et de cigarettes, là, par contre, c'est une autre chanson Wink


Bonne question ça !!!

Moushe
Maître contributeur
Maître contributeur

Nombre de messages : 8013
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Moushe le Dim 19 Avr 2015 - 20:19

@taquinaton a écrit:
@arioch91 a écrit:
@Franck a écrit:

Je suis sevré du tabac, MAIS :

- je ne suis pas sevré de la nicotine

Et si l'an prochain, je ne suis plus en mesure de vaper parce que mon beau pays m'en empêche, je ne vois pas ce qui m'empêchera par contre de retourner au tabac.

Attention, arioch a raison c' est bien de la nicotine que nous sommes dépendants. Si je me rappelle  bien, cette dépendance nous l' avons plus ou moins à vie. Elle est enregistrée dans notre disque dur.
Ta dernière phrase me fait très peur arioch c' est bien là le problème, c' est notre président tient entre ses mains l'épée pour nous décapiter ou pas.

Je ne bois pas souvent. Mais si je bois en Vapotant, cela n'a aucun effet "de détente" ou "de décontraction".
Enfin, soyons prudent et ne simplifions pas trop vite. Si je n'étais que dépendante à la nicotine, je serais 100% Vapoteuse mais perdre cette seule cigarette par jour…
J'y arrive parfois durant une semaine.

Moushe
Maître contributeur
Maître contributeur

Nombre de messages : 8013
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par Leio le Dim 19 Avr 2015 - 20:24

Il est clair que si il n'y avait QUE la dépendance à la nicotine on serait beaucoup nombreux à avoir réussi lors d'une tentative avec gomme ou patch. L'ecig gomme un peu la partie comportementale mais il en reste encore, il faut toujours un peu de motivation quand même.

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24638
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnaud B, interne en médecin, réalisant une thèse sur la e-cigarette

Message par leanouk le Dim 19 Avr 2015 - 20:36

"cette seule cigarette par jour" comme moi moushe!
ce qu'on a en plus avec l'ecig, c'est ce fameux hit qui procure du plaisir que les gommes ou patchs ne procurent pas et on se rabat sur les bonbons et les gâteaux!
donc oui, c'est aussi comportemental

leanouk
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : blasée
Nombre de messages : 7658
Age : 63
Localisation : environs de Grenoble,
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum