24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Franck le Mer 7 Jan 2015 - 20:29

Pour information, j'ai depuis Noël un mod plus ou moins passable (j'y reviendrai certainement) le SMOK BECPRO qui prétend fournir la température de l'atomiseur. Globalement, avec un aspire Nautilus (c'est à dire avec une résistance de 0,5 ohms), avec une puissance d'environ 25 watts, le bouzin m'affirme que je ne dépasse pas les 95°F, c'est à dire grosso modo 35°C.
Je ne sais pas du tout ce si c'est fiable comme info. perplexe j'avoue avoir comme un gros (mais alors très gros) doute ! Very Happy

Franck
Admin
Admin

Nombre de messages : 19099
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par gardaneV2 le Jeu 8 Jan 2015 - 0:57

Tu peux Franck, à 35°, rien ne dégage de la vapeur, de la sueur, oui, mais bon Very Happy

gardaneV2
Super contributeur
Super contributeur

Féminin Nombre de messages : 2945
Age : 64
Localisation : Valence
eCig : Mods VV + reconstructibles
DIY
Date d'inscription : 28/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Bafien le Jeu 8 Jan 2015 - 1:10

affraid ton ato frise hypothermie !


Laughing

Bafien
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2205
eCig : un mod méca, un ato et un peu de mesh

Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Bawakuda le Ven 9 Jan 2015 - 22:47

@michel5611, @bibidochon : je voulais vous citer au départ mais ça prendrait trop de place pour pas grand chose, je vais donc essayer de vous répondre comme ça, il y a déjà assez de choses à dire.

On peut toujours utiliser la box avec du kanthal en raisonnant en puissance comme d'habitude (auquel cas la fonctionnalité de contrôle de température du DNA40 n'est pas utilisé).

Le but n'est pas d'avoir un thermocouple (je m'en sers régulièrement dans mon boulot, je sais bien ce que c'est), le fonctionnement du DNA40 est plutôt basé sur le principe d'une CTN qui est utilisé dans la plupart des capteurs de température existants : http://fr.wikipedia.org/wiki/Thermistance

En fait, c'est peut être un peu compliqué à conceptualiser mais il est possible de réguler une température sans la mesurer (comme tout autre type de grandeur), il suffit alors de l'estimer à l'aide d'un autre moyen, en l’occurrence le moyen ici est de se servir de la propriété thermorésistif du fils utilisé.

Il n'y a donc pas nécessairement besoin de mettre une sonde (capteur) de température et encore moins sur le PCB qui comme tu le dis bien n'aurait pas beaucoup d'intérêt.
Et même en mettant un thermocouple directement sur le coil pour en réaliser l'asservissement de sa température (ce qui est aussi techniquement réalisable, mais à quel prix) on aurait certainement une incertitude de mesure telle qu'elle serait inutilisable car trop éloigné de ce qu'on cherche à connaitre.

Une révolution serait de changer de système de vaporisation pour une techno plus robuste mais à l'heure actuelle je n'ai pas entendu grand chose à ce propos.

Si on reprend, ce qu'on cherche à contrôler, c'est bien la température à laquelle on vaporise le e-liquide (pour des aspects sanitaires, gustatifs, coton, dry-hit...). Ceci se fait bien par l'échauffement d'un fil sur lequel on amène le liquide via un média qui est le coton.
Le principe du DNA40 semble donc bien correspondre à ce que l'on souhaite puisqu'il permet de contrôler directement la température du fil.

Ce n'est absolument pas une protection comme sur le PPro qui lui va réaliser une coupure nette de la puissance pendant un temps donné et à une fréquence donné sans se préoccuper de la température de quoique ce soit.
Même si l'effet recherché est le même (controler la température pour éviter la surchauffe), la prestation obtenue par cette fonction sera de moindre qualité.

Dans le cas du DNA40, on parle bien d'une régulation de la température en ajustant continuellement la puissance par rapport à la température que l'on estime en fonction de la résistivité mesuré du fil.

A moins d'avoir des résistances d'une valeur fixe connue et dont la valeur serait aussi paramétrée dans le chipset, un étalonnage est nécessaire si l'on souhaite que cette fonction puisse être exploité avec chaque montage qui dépend de l'utilisateur.
Ceci se fait tout simplement par un apprentissage de la valeur de la résistance à température ambiante, ceci permet d'avoir un point de référence de xOhm à 20°C qui est indispensable.
Ensuite, le chipset semble mesurer en permanence la valeur de la résistance, qui d'après la propriété résistive du fil utilisé (ici le nickel) lui permettra de connaitre la température en temps réel (ex : 0.2 Ohm = 100°C).

Ensuite, on règle, en plus d'une puissance fixe à délivrer, une température de consigne maximum qui, si elle est dépassé, déclenche la régulation de la puissance qui aura tendance à être abaisser pour ne pas dépasser la température de consigne max.
Il y a aussi une fonction d'overshoot au démarrage qui permet d'atteindre plus vite une température de vaporisation idéale et dépassant la consigne de puissance au départ (gain sur la qualité de vape en évitant l'effet diesel de certains coil).

Une dernière précision, Sur la vaporshark rDNA40 V2 (chispet DNA40D qui a été fait pour l'Europe), il y a la possibilité de basculer en °C.

Voilà, je voulais partager avec vous ma compréhension du fonctionnement de ce chipset qui à mon sens est un excellent début et permettra un gain sur la qualité de la vape.

Bawakuda
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 122
Age : 33
Localisation : 95
eCig : Je vape avec ça :
Spoiler:

Mods : Pipeline Pro 18650, VaporShark rDNA40 V2

Atos : Squape R (W), Taifun GT2

Accus : 18650 AW IMR 2200/2000 mAh, Efest Purple 2500 mAh

Chargeur : Nitecore i2

Batteries : SmokTech Aro VV 1500 mAh, Vision XXL 1300 mAh

Clearos : Aerotank Mega, Protank 2, mini Protank 2, Asprie ET-S BDC

Juice : only DIY à base de The Fuu / Revolute / Inawera / Solubarome

Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Cronos le Sam 10 Jan 2015 - 6:38

"qui à mon sens est un excellent début et permettra un gain sur la qualité de la vape."

Je n'en suis pas si sûr (voir toxicité)...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nickel

Cronos
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par bibidochon le Sam 10 Jan 2015 - 7:20

@Bawakuda a écrit:Dans le cas du DNA40, on parle bien d'une régulation de la température en ajustant continuellement la puissance par rapport à la température que l'on estime en fonction de la résistivité mesuré du fil.

Je ne vais pas m'étaler, tout est dans ce que tu dis : "température que l'on estime" et pas que l'on mesure Wink
C'est certes une avancée, mais depuis le début on parle de "mesure de T°", on est bien d'accord que c'est un abus de langage Wink

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15850
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Bawakuda le Sam 10 Jan 2015 - 19:31

Si je suis bien ton raisonnement, 95% des capteurs de températures utilisés dans nos divers systèmes électronique (comme celui de ta voiture qui te donne la température extérieure ou celle de l'eau moteur mais également un thermocouple...) ne mesure pas de température mais l'estime : je pense qu'on est pas dans l'abus de langage mais que l'on joue sur les mots car tout cela repose sur le même principe physique.
La seule différence est que dans un cas on se sert du système pour une seule chose et dans l'autre pour plusieurs ce qui à tendance à être déroutant.

Merci pour l'info sur la toxicité du nickel, ça ne semble donc pas être l'alliage le plus approprié pour la vape...le principe utilisé reste cependant intéressant, j'espère qu'il pourra être transposé avec d'autres alliages, du kanthal pourquoi pas ^^

Bawakuda
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 122
Age : 33
Localisation : 95
eCig : Je vape avec ça :
Spoiler:

Mods : Pipeline Pro 18650, VaporShark rDNA40 V2

Atos : Squape R (W), Taifun GT2

Accus : 18650 AW IMR 2200/2000 mAh, Efest Purple 2500 mAh

Chargeur : Nitecore i2

Batteries : SmokTech Aro VV 1500 mAh, Vision XXL 1300 mAh

Clearos : Aerotank Mega, Protank 2, mini Protank 2, Asprie ET-S BDC

Juice : only DIY à base de The Fuu / Revolute / Inawera / Solubarome

Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par loco le Sam 10 Jan 2015 - 21:21

Dans le cas des sondes ou thermocouples on utilise un métal dont la résistance varie beaucoup et de façon linéaire pour minimiser les dérives, ce n'est pas le cas pour nos alliages de résistances à qui on demande de chauffer en restant stable Wink

loco
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6082
Age : 58
Localisation : au village
eCig : e-liquides: art 20
mods: art 20
atos: art 20
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Bafien le Sam 10 Jan 2015 - 22:01

Si on reprend, ce qu'on cherche à contrôler, c'est bien la température à laquelle on vaporise le e-liquide (pour des aspects sanitaires, gustatifs, coton, dry-hit...). Ceci se fait bien par l'échauffement d'un fil sur lequel on amène le liquide via un média qui est le coton.
Le principe du DNA40 semble donc bien correspondre à ce que l'on souhaite puisqu'il permet de contrôler directement la température du fil.
dans le cas qui nous intéresse, c'est en autre la température atteinte par le liquide qui nous préoccupe, pas celle du fil ...  pour faire une estimation quelconque, il faut pouvoir quantifier tout les paramètre en jeu dans la vaporisation.

Bafien
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2205
eCig : un mod méca, un ato et un peu de mesh

Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Bawakuda le Dim 11 Jan 2015 - 17:31

Entre autre, on cherche aussi à éviter de brûler le coton car on n'en connait pas les conséquences, mais ce qui permet d'évaporer le liquide est bien la chaleur du fil, donc si on connait la température de ce fil on peut plus facilement maîtriser la température à laquelle on évapore le liquide.

Tous les paramètres en jeu dans la vaporisation du liquide (déjà qq ex cités ici) auront un impact sur la température du coil (il suffit par exemple de souffler sur un coil lorsqu'on le fait chauffer/rougir pour s'en rendre compte) que l'on connait au travers de sa résistance qui est mesurée en permanence, ils sont donc bien pris en compte.

Il reste peut être à trouver le bon alliage pour utiliser ce principe et savoir remettre en cause les habitudes que l'on a pris jusqu'ici.

Bawakuda
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 122
Age : 33
Localisation : 95
eCig : Je vape avec ça :
Spoiler:

Mods : Pipeline Pro 18650, VaporShark rDNA40 V2

Atos : Squape R (W), Taifun GT2

Accus : 18650 AW IMR 2200/2000 mAh, Efest Purple 2500 mAh

Chargeur : Nitecore i2

Batteries : SmokTech Aro VV 1500 mAh, Vision XXL 1300 mAh

Clearos : Aerotank Mega, Protank 2, mini Protank 2, Asprie ET-S BDC

Juice : only DIY à base de The Fuu / Revolute / Inawera / Solubarome

Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par titanlx le Jeu 15 Jan 2015 - 17:27

moi je suis un petit nouveau dans la vape mais je suis passé sur cloupor t6 et subtank. Mes tafs sont carrément moins balèzes que sur vv 1600 mA avec nautilus. je suis en 0.5 ohm a 10 w et qd je fire ca envoi du 2.9 v donc je dirai que ca se passe pas mal. Après j'avais lu je ne sais plus où qu il fallait y aller mollo à l'aspiration de toute façon pour pas forcer sur les poumons

titanlx
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 411
Age : 44
Localisation : ville rose
eCig : du matos à vape quoi
Date d'inscription : 14/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par I love juice le Jeu 15 Jan 2015 - 19:20

Perso, je pense que cette histoire de régulation de température et de vente de clearos sub ohm est purement commerciale et ça va faire remonter un probleme qui n'en est pas un pour ceux qui savent utiliser leur matériel.

Au final nos amis de Big Tobacco vont se pencher sur l'affaire et vont nous pondre un système bien comme il faut que nos gouvernement vont s'empresser d'homologuer et ce sera le seul matériel autorisé. bravo

On veut de la régulation? et bien on va en avoir ça c'est sur et bientot nos ecig seront aussi insipides que les voitures de 300 cv que l'on a aseptisés à coup de normes de sécurité et de pollution.

I love juice
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1281
Age : 52
Localisation : Centre
eCig : TPD ready.
Date d'inscription : 29/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par titanlx le Jeu 15 Jan 2015 - 19:30

+1 juice carrément et en plus avec un mod c est si facile de gerer le truc Twisted Evil

titanlx
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 411
Age : 44
Localisation : ville rose
eCig : du matos à vape quoi
Date d'inscription : 14/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par dom3395 le Sam 12 Déc 2015 - 18:52

Est-c qu'on se posait toutes ces questions en allumant nos clopes avec notre petit briquet ?

dom3395
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 68
Localisation : val d'oise frontière oise
eCig : 4 egoC 1000,2 twist 650 1 twist 1000, 2 spinner 650 1x 400 2 x1100
Mods 2evic , 1 cvi anyvape, 2smoktech Sid 18350, itaste mvpv2.0 ,itaste vtr x 2,cool fire2,box DNA 30 FTx3, istick 50w, evic S x 3,2 evic vtc mini+cubis, 2egoAIO, cuboid mini,2 egripII
Date d'inscription : 02/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Franck le Sam 12 Déc 2015 - 19:06

@ dom :


Non, probablement que nous ne nous posions pas toutes ces questions. Perso, c'est clair que non. Mais justement, parce que je ne me suis jamais posé de questions, je pense qu'il est intéressant de s'en poser et de savoir ce que nous vapons et, s'il y a un risque éventuel majeur, ce qui est pour l'instant loin d'être démontré malgré les articles sensationnalistes, il est important que nous le sachions.
Le forum a donc pris cette option de parler des questions de santé, de ne pas les mettre sous le tapis. Cependant, il est bien évident qu'il n'est pas non plus question de faire dans le sensationnalisme, d'hurler au loup alors qu'il n'y a pas de loup, de faire peur, juste d'apporter des pistes de réflexion.

A ce sujet, je te renvoie à la phrase dans le message d'avertissement de l'accueil adressé à tout nouveau membre :

"Avant de vous lancer, faites-vous votre propre opinion, consultez la rubrique santé du forum, notamment le rapport de l'OFT, restez informés et vigilants et soyez les acteurs de votre santé et, finalement, de votre vie ! "


C'est bien plus qu'une simple phrase lancée comme cela. Very Happy

Après, si, pour toi, ces questions sont fumeuses et ne se posent pas, pas de souci, on a bien d'autres rubriques ! Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19099
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par dom3395 le Sam 12 Déc 2015 - 19:57

@frank

ok! Mais j'ai une forte tendance à me moquer du zèle des nouveaux convertis ( quelle que soit la religion )

dom3395
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 68
Localisation : val d'oise frontière oise
eCig : 4 egoC 1000,2 twist 650 1 twist 1000, 2 spinner 650 1x 400 2 x1100
Mods 2evic , 1 cvi anyvape, 2smoktech Sid 18350, itaste mvpv2.0 ,itaste vtr x 2,cool fire2,box DNA 30 FTx3, istick 50w, evic S x 3,2 evic vtc mini+cubis, 2egoAIO, cuboid mini,2 egripII
Date d'inscription : 02/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par GillesLL le Sam 12 Déc 2015 - 20:25

@dom3395 a écrit:@frank

ok! Mais j'ai une forte tendance à me moquer du zèle des nouveaux convertis ( quelle que soit la religion )
Je plaide coupable. Et plus d'une fois sans doute Sifflote

Mais bon, je me calme après Razz

GillesLL
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Commentaires : Fainéant de la vape
Nombre de messages : 3589
Age : 44
Localisation : Plescop
eCig :
Ma clinquaille:

eGo-CTwist 650- spinner 1 - spinner 2 - ego vv3 - vision x-fire
istick 20,30,50,60 - evic-vtc mini - vtr - cloupor-mini*2
provari v1,v2.5*3,p3 - pipeline 2*2 - vamo v2
magneto - nemesis - k100*3
minidavide, aspire et-s*bvc*2 - aerotank*8 - nautilus*6 - iclear30s - cubis - triton 1et2
origen genesis - taifung gt - kayfun lite - rsst

et certainement d'autres merdouilles ...

AIDUCE : http://www.aiduce.fr/

Date d'inscription : 23/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Loki le Sam 12 Déc 2015 - 21:20

Perso, je pense que ce zèle aide grandement au sevrage tabagique par la vape.
On s'habitue à tout, mais je n'oublie pas ce zèle que j'ai eu avec l'ecig.

Pour moi c'était comme un miracle, la vape a réussi là où tous les autres moyens de sevrage tabagique ont échoué.
Être à fond dans la vape m'a permis de m'investir dans autre chose, je cherchais constamment des informations.
La recherche du plaisir dans la vape est également dans mon cas une quête qui m'a permis d'occulter l'abstinence du tabac.

Alors certes, je me suis bien calmé, je suis dorénavant bien installé dans ma vape et je m’intéresse beaucoup moins aux nouveautés.
Mais je reste sensible à l'impact négatif sur les novices des articles anxiogènes gratuits (ou presque) dont on nous abreuve.
Et j'avoue que ça me fait toujours très plaisir de voir des nouveaux vapoteurs avec la grosse "niaque" qui sont toujours sous l'effet de l'émerveillement  Very Happy

Loki
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 2833
Age : 43
Localisation : Provence
eCig :
Ma vape:

Mods :
Stingray X (clone), Stingray (clone)
Atos :
Kayfun 4 (clone), Taifun GT 2 (clone)
Liquides :
100% DIY

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum