Derniers sujets
» eteindre ou pas ses vaporettes ???
Aujourd'hui à 1:31 par GillesLL

» aromes tabac
Hier à 22:23 par L'Histrion

» Concours Avatar de Noël 2016
Hier à 21:23 par marcuche

» RIP Greg Lake
Hier à 20:26 par tybreizh

» le diy avec des produit solubarome
Hier à 20:17 par marc

» les saveurs que j'ai essayées et super pour moi
Hier à 19:21 par ibilk

» Elefteria !
Hier à 16:26 par Franck

» Bonjour à toutes et à tous
Hier à 15:24 par Elefteria

» grop coup de geule sur europe
Hier à 14:31 par Franck

»  FDP gratuit
Hier à 14:22 par Leio

» le post qui detend ...
Hier à 13:08 par Pashmina

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Hier à 9:56 par Rico73

» Ni200 : need some help
Ven 9 Déc 2016 - 19:19 par LowHeek

» Problème avec Résistances Cell Vaporesso
Ven 9 Déc 2016 - 15:28 par Garkham

» [Sondage] Utilisation de l'ecig par rapport à la cigarette
Ven 9 Déc 2016 - 14:50 par eric62200

» Dautzenberg au top
Ven 9 Déc 2016 - 10:17 par Morticia30131

» c'est peut etre la St Nicolas...
Jeu 8 Déc 2016 - 23:07 par marcuche

» Avocado de Geekvape
Jeu 8 Déc 2016 - 20:47 par Djekyll

» [mékilékon] n°97 :le champignon n'a pas de sexe, l'inverse n'est pas toujours vrai
Jeu 8 Déc 2016 - 20:45 par Walter White

» Le Tender de Simuran
Jeu 8 Déc 2016 - 17:45 par savage

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Franck le Lun 5 Jan 2015 - 18:04

Au début de la vape, c'était plutôt facile : presque tous les appareils délivraient la puissance correspondant à la capacité des accus ou des batteries, c'est à dire grosso modo du 3,7 volts. Dans ces conditions, la façon la plus simple pour obtenir plus de puissance était le choix des atomiseurs et des têtes de résistance. En gros, avec un atomiseur délivrant du 1,6 ohms, on avait une puissance en sortie grosso modo comprise entre 8 et 9 watts (la formule de base est : puissance = (tension exprimée en volt Xtension exprimée en volt /valeur de la résistance en ohm).

Depuis deux ans, on voit fleurir des appareils capables de délivrer beaucoup plus de puissance, même des modèles tout public offre la possibilité de faire varier la tension ou la puissance. Bien sûr, je ne parle des mods électroniques ou mécaniques ainsi que des montages de l'espace dont certains sont friands  Very Happy
En décembre, deux clearomiseurs tout publics, le ASPIRE ATLANTIS et le KANGER SUB OHM, donnent la possibilité à tous de vaper avec des résistances à 0,5 ohms. Bien sûr, il faut un matériel adapté pour utiliser ces basses résistances (batteries sub-ohm, mod mécanique ou mod électronique acceptant ces résistances). Globalement, si on utilise ces résistances sur une batterie adaptée ou un mod mécanique, c'est plus de 20 watts qui est délivré par le set-up. Nous sommes loin des 8/10 watts d'il y a deux ans.  Qui plus est, c'est très, très simple et donc à la portée de tout le monde.

La question que je me pose est la suivante : quel peut être l'impact sur la santé de la vape à forte puissance ? S'il y en a un, bien sûr !
Est-ce mieux ou moins bien de vaper avec une forte tension, une forte puissance ? Ou, au contraire, cela n'a aucun impact ?

Aujourd'hui, deux écoles s'affrontent avec des idées radicalement à l'opposé.

1- L'école DAUTZENBERG

Voici ce qu'on peut lire dans le numéro 500 de 60 millions de consommateurs (numéro de janvier 2015) :

« Avec les seconde et troisième générations, on peut monter le voltage », explique Brice Lepoutre, président de l'Association Indépendante des Utilisateurs de Cigarette Electronique (AIDUCE). Sauf que monter la tension fait davantage chauffer la résistance. « C'est pourquoi il faut utiliser des batteries de basse tension, car l'émission de formaldéhyde [une subtance potentiellement cancérogène] semble dépendre de la tension de la batterie », met en garde le Pr Dautzenberg, pneumologue, tabacologue, et président de l'Office Français de prévention du Tabagisme. »

En somme, pour le Pr Dautzenberg, il faut faire gaffe à ne pas jouer avec de fortes tensions et/ou de fortes puissances car cela ferait plus chauffer la résistance, donc cela entraînerait l'apparition de plus de substances cancérogènes et en plus grande quantité. Il y a une certaine logique dans ce raisonnement.


2- L'école FARSALINOS

Le Dr Farsalinos affirme, quant à lui, qu'il n'est pas sûr que vapoter avec des puissances faibles soit la meilleure solution. En effet, cela oblige à prendre des bouffées beaucoup plus longues afin d'obtenir le hit. A contrario, plus on augmente la puissance et plus les bouffées sont courtes. Donc, si les bouffées sont plus courtes, on fait moins fonctionner le couple batterie/résistance. Et donc, il est possible en fin de compte que la température ne soit pas plus élevée avec des puissances fortes qu'avec des puissances « traditionnelles » (8/10 watts), même s'il y a probablement une limite de puissance.
Le Dr Farsalinos réalise actuellement une étude sur le sujet. D'après les premiers résultats qu'il a observés, il y a un « très long délai entre l'activation de l'appareil et l'élévation de température » (ici à partir de la 12ème minutes. Merci Garkham ! Very Happy ).


3- Conclusion

Pour l'instant, si des experts ont des avis radicalement opposés, ils ne sont sûrs de rien (l'emploi du verbe « sembler » par Dautzenberg , l'emploi de l'expression « nous ne sommes pas sûrs » par le Dr Farsalinos).

Pour ma part, même si je n'ai pas plus de certitude que ces deux savants, j'ai longtemps été plus proche de l'école Dautzenberg. Depuis que j'utilise un clearomiseur basse résistance, je constate ce qu'énonce le Dr Farsalinos : je prends des bouffées beaucoup plus courtes, je suis plus vite rassasié et il me semble que je vape nettement moins qu'avant.

Mais dans les semaines et dans les mois à venir, nous aurons les résultats de l'étude du Dr Farsalinos qui devrait, je l'espère en tout cas, nous permettre d'y voir beaucoup plus clair sur cette question. Very Happy
Pour l'instant, c'est donc le bleu le plus total.
Et vous, vous en pensez quoi ? perplexe Plutôt de l'école Farsalinos ou plutôt l'école Dautzenberg ? Ben oui, tant que nous ne sommes sûrs de rien, on peut encore choisir son camp ! Razz Question plus générale : la multiplication d'appareils délivrant de plus en plus de puissance vous inquiète-t-il ou pas du tout ?


Dernière édition par Franck le Lun 5 Jan 2015 - 18:13, édité 2 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19131
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par eric.riquet le Lun 5 Jan 2015 - 18:10

Merci Franck....je me pose justement, en ce moment la question de l'opportunité de me payer une machine de guerre à 20w Razz
Une simple réaction d'un type qui, comme tu le sais, ne calcule pas grand chose, c'est que l'apparition des mods VV ( donc, au début) m'a permit, à moi, de part l'augmentation de puissance, de réduire le taux de nicotine tout en concervant du hit... Very Happy

eric.riquet
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 13658
Age : 56
Localisation : Saint Omer
eCig : Itaste VTR
Provari Mini
Clearo I30s, AeroTank et quelques reconstructibles pour le fun


Date d'inscription : 27/06/2011

http://www.reikisaintomer.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Franck le Lun 5 Jan 2015 - 18:12

:+1: Eric ! C'est un point que je n'ai pas signalé mais qui est effectivement capital : ces appareils qui délivrent plus de puissance permettent souvent de réduire très sensiblement le taux de nicotine. Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19131
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Izibelle le Lun 5 Jan 2015 - 18:24

Il y a un certain temps que je me pose également la question...

Je pense un peu comme toi, Franck. Il me semblerait plus logique que des taffes plus courtes avec plus de hit seraient moins nocives...  perplexe

Impatiente de lire les résultats de l'étude du Dr Farsalinos!

Izibelle
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Nombre de messages : 10409
Age : 48
Localisation : St-Maximin-la-Ste-Baume
eCig :
Cri de la mouette rieuse:

Ouuuuhhhaint-hhaiinnn !!

Date d'inscription : 06/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par gardaneV2 le Lun 5 Jan 2015 - 18:26

Je suis comme toi, j'attends avec impatience parce que je n'en ai pas grande idée pour le moment.
Toutefois quand je sens un ato trop chaud, j'arrête de l'utiliser et j'attends qu'il refroidisse. Nous savons bien que les e-liquides deviennent plus dangereux s'ils sont trop chauffés.
La mode du power vaping m'inquiète un peu et j'ai quitté le dernier vapéro à cause de cela, on ne se voyait plus et j'avais l'impression de manquer d'air.

gardaneV2
Super contributeur
Super contributeur

Féminin Nombre de messages : 2950
Age : 64
Localisation : Valence
eCig : Mods VV + reconstructibles
DIY
Date d'inscription : 28/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Bafien le Lun 5 Jan 2015 - 18:27

j'ai le sentiment qu'il ont tout les deux raison, mais ils ne parle pas de la même chose ...

le fond du problème n'est pas la puissance en tant que tel, mais la cohérence de son utilisation.
tout les facteurs en jeu doivent être redimensionné de façon proportionnel avec la puissance admise.

ensuite la question en reviens simplement aux quantité absorbé, vaper 20ml jour est sans doute moins bon qu'en vaper 5ml j ...

Bafien
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2215
eCig : un mod méca, un ato et un peu de mesh

Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par cnefracasse le Lun 5 Jan 2015 - 18:54

Un ato ne devrait pas chauffer s'il est ventilé correctement princesse. Il faut avant tout adapter la puissance à l'air flow et avoir une bonne alimentation en juice, sinon, on est limite dry hit et ce n'est pas bon non plus...

Et autre élément oublié dans l'équation : la gourmandise. Avec un taux de nicotine vers 4 mg, je n'ai pas vraiment de restriction sur la quantité vapée.

Et comme dit avec raison, mieux vaut consommer 5 ml que 20. Et je suis à plus de 10 ml avec des inhalations courtes ! Ceci étant, je vape comme je fumais en quelque sorte. Une cigarette me faisait souvent pas plus de deux minutes.

cnefracasse
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 5888
Age : 43
Localisation : Orléans/Paris
eCig : Un méca, avec un ato genesis. What else ?
Ben un dripper finalement...
Et j'aime pas les KF, mais je survis.
Spoiler:

MOD :

Steampunk
Matrix
Smith
Poldiac V2
Gecko
GUS core 18650
JM22
Bagua 14500
Ramble

Atos genesis :

Storm rider
GbB 22
GbB 22 LE
Cobra siam
Genes'os
Iguane
Arrow TI
Arrow 17mm
Taifun GT

Et le kraken clone

Drippers :

Mephisto
Hélios

Drippers clones à signaler

Origen V1&V2
Magma
Triden V2

Hybrides :

Ihybrid
Magneto (Athea)
K2 by Yaya

Et un petit storm A "gris" de chez Orieco

Et deux trois chinoiseries qui trainent (quelque chimésis et chineyou).



Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par bibidochon le Lun 5 Jan 2015 - 19:27

Ormis toutes les considérations pseudo-argumentées sur qui de la puissance ou de la T° nuira le premier, il y a des questions à poser : quid des liquides à ces températures ? A quelle T° monte une résistances en sub-ohm ou à puissance élévée ?
On sait déjà depuis pratiquement 2 ans (infos émises par un fabricant Italien d'arômes) que tous ce qui est "butter" ne supporte pas une limite dont j'ai oublié la valeur, au delà c'est acroléine, avec tout et rien qui composent les liquides actuellement une composition et donc une "vraie" norme (et non une bataille pour main mise sur le produit What a Face ), serait vivement appréciée. Ce qui serait pas mal ce sont de vraies mesures avec le matériel dont on parle, ça avait plus ou moins été fait, mais avec des atos type "cartouche", on en est loin aujourd'hui.

@cap'taine
Un ato ne devrait pas chauffer s'il est ventilé correctement princesse. Il faut avant tout adapter la puissance à l'air flow et avoir une bonne alimentation en juice, sinon, on est limite dry hit et ce n'est pas bon non plus...
ça c'est la théorie, on sait pertinemment que la pratique, pour la majorité, est toute autre malheureusement et je préfère ne même pas parler des démonstrations de power vaping où ils jettent leurs mods par terre, ou les tiennent avec des chiffons, tellement ça chauffe Twisted Evil

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15878
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par cnefracasse le Lun 5 Jan 2015 - 19:36

Tout-à-fait bibido, mais j'évoque une utilisation normale. Cadre dans lequel s'inscrit gardane il me semble.

cnefracasse
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 5888
Age : 43
Localisation : Orléans/Paris
eCig : Un méca, avec un ato genesis. What else ?
Ben un dripper finalement...
Et j'aime pas les KF, mais je survis.
Spoiler:

MOD :

Steampunk
Matrix
Smith
Poldiac V2
Gecko
GUS core 18650
JM22
Bagua 14500
Ramble

Atos genesis :

Storm rider
GbB 22
GbB 22 LE
Cobra siam
Genes'os
Iguane
Arrow TI
Arrow 17mm
Taifun GT

Et le kraken clone

Drippers :

Mephisto
Hélios

Drippers clones à signaler

Origen V1&V2
Magma
Triden V2

Hybrides :

Ihybrid
Magneto (Athea)
K2 by Yaya

Et un petit storm A "gris" de chez Orieco

Et deux trois chinoiseries qui trainent (quelque chimésis et chineyou).



Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par savage le Lun 5 Jan 2015 - 19:41

il n y a rien d obligatoire en ce qui concerne la composition d un e liquide et tout le monde peut en produire legalement What a Face personne ne peut se targer de savoir vraiment ce qu il vape...

savage
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : pfff...
Nombre de messages : 11507
Age : 51
Localisation : dans les arbres
eCig :
Spoiler:

un dripper...




Date d'inscription : 05/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Franck le Lun 5 Jan 2015 - 19:43

@ bidochon :

On sait déjà depuis pratiquement 2 ans (infos émises par un fabricant Italien d'arômes) que tous ce qui est "butter" ne supporte pas une limite dont j'ai oublié la valeur, au delà c'est acroléine, avec tout et rien qui composent les liquides actuellement une composition et donc une "vraie" norme (et non une bataille pour main mise sur le produit What a Face ), serait vivement appréciée. Ce qui serait pas mal ce sont de vraies mesures avec le matériel dont on parle, ça avait plus ou moins été fait, mais avec des atos type "cartouche", on en est loin aujourd'hui.

A priori, l'étude que mène actuellement le Dr Farsalinos va dans ce sens : mesurer les températures réelles que peuvent atteindre les atomiseurs selon différentes configurations, même des configurations avec atomiseur reconstructible. Si j'en juge par l'excellente interview dont j'ai fourni le lien Wink


ça c'est la théorie, on sait pertinemment que la pratique, pour la majorité, est toute autre malheureusement et je préfère ne même pas parler des démonstrations de power vaping où ils jettent leurs mods par terre, ou les tiennent avec des chiffons, tellement ça chauffe Twisted Evil

Ca, c'est quand même crétin. Il faudra que l'on m'explique l'intérêt de ce genre de bidouille , hormis tenter de se rendre intéressant pour avoir son quart d'heure de gloire et 200 vues sur youtube !




_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19131
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par GillesLL le Lun 5 Jan 2015 - 20:03

Je n'ai pas de réponses à la question de Franck mais concernant la "satiété", l'airflow n'a-t-il pas aussi son importance.
J'ai l'impression, simplement avec mes nautilus, qu'avec l'airflow bien ouvert, je suis plus contenté qu'avec un tirage serré.

Bon, pas bon?

Autre remarque : avec les derniers modèles de résistances (aspire nautilus, aerotank), je vape beaucoup moins en durée, même si je consomme autant, voire plus.
Peut-être est-ce mieux que de tirer pendant une plombe pour le même résultat? Ou pas?

Bref, je penses qu'il y a encore beaucoup d'inconnues. Mais au final, je reste persuadé que c'est toujours moins nocif que la cigarette. Et pour moi,c'est déjà beaucoup.

GillesLL
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Commentaires : Fainéant de la vape
Nombre de messages : 3594
Age : 44
Localisation : Plescop
eCig :
Ma clinquaille:

eGo-CTwist 650- spinner 1 - spinner 2 - ego vv3 - vision x-fire
istick 20,30,50,60 - evic-vtc mini - vtr - cloupor-mini*2
provari v1,v2.5*3,p3 - pipeline 2*2 - vamo v2
magneto - nemesis - k100*3
minidavide, aspire et-s*bvc*2 - aerotank*8 - nautilus*6 - iclear30s - cubis - triton 1et2
origen genesis - taifung gt - kayfun lite - rsst

et certainement d'autres merdouilles ...

AIDUCE : http://www.aiduce.fr/

Date d'inscription : 23/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par gardaneV2 le Lun 5 Jan 2015 - 20:08

Si tu as un peu de temps, mon Franck, je t'expliquerait à quel moment, dans la pré-histoire, les mecs ont décidé que c'etait celui qui pisserait le plus loin qui aurait les plus belles femmes. Very Happy

gardaneV2
Super contributeur
Super contributeur

Féminin Nombre de messages : 2950
Age : 64
Localisation : Valence
eCig : Mods VV + reconstructibles
DIY
Date d'inscription : 28/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Franck le Lun 5 Jan 2015 - 20:10

@ gillesLL :

Je n'ai pas de réponses à la question de Franck mais concernant la "satiété", l'airflow n'a-t-il pas aussi son importance.
J'ai l'impression, simplement avec mes nautilus, qu'avec l'airflow bien ouvert, je suis plus contenté qu'avec un tirage serré.

Bon, pas bon?

Ben, je vais te répondre : peut-être ou peut-être pas ! Very Happy

Effectivement, plus j'utilise une entrée d'air importante, plus, comme toi, j'arrive vite à satiété. Je pense que cela s'explique : avec une grosse entrée d'air, il y aura plus de vapeur générée, plus de vapeur dans les poumons. On retrouve de ce fait ce que l'on avait en fumant : une bonne grosse dose de "vapeur" Very Happy De toutes les manières, comme il a été dit, le passage de l'air est probablement important dans le contrôle de la température du bouzin. Enfin, c'est ce que je pense car, je le rappelle, pour l'instant, nous naviguons en eaux troubles et n'avons pas beaucoup de certitudes !

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19131
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Franck le Lun 5 Jan 2015 - 20:11

@ gardane :

Si tu as un peu de temps, mon Franck, je t'expliquerait à quel moment, dans la pré-histoire, les mecs ont décidé que c'etait celui qui pisserait le plus loin qui aurait les plus belles femmes. Very Happy

Je veux bien car je crois que j'ai dû louper un truc dans mon éducation Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19131
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par gardaneV2 le Lun 5 Jan 2015 - 20:13

Tant mieux, tant mieux, y'a des moments, mon brave... Neutral Wink

gardaneV2
Super contributeur
Super contributeur

Féminin Nombre de messages : 2950
Age : 64
Localisation : Valence
eCig : Mods VV + reconstructibles
DIY
Date d'inscription : 28/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Garkham le Lun 5 Jan 2015 - 20:28

Je trouve la theorie de FARSALINOS interessante Suspect

Je remarque effectivement que quand je vape autour de 10W avec un electro, j'ai tendance a prendre des longue taf, entre 4 et 5s. Alors qu'en mod meca entre 20 & 30w, c'est plutot 2 ou 3s max. Si je devais tester la vap à 50w, je tiendrais pas plus d'1 seconde. Laughing

Pour faire du power vaping sans cracher un poumon, faut une alimentation en air qui suit et je pense que ca influx sur la temperature de la resistance. Donc, j'attend de voir comment vont etre fait les test. Wink

_________________

Garkham
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 5028
Age : 32
Localisation : Dans le 42
eCig :
Mon Matos...:

Clero:
Evod BCC
ProTank 2
AeroTank
SubTank Nano
CLTank 2.0

Tank:
AGA-T2
AGR+
AIOS
Kraken
Prometheus
Kayfun 4
SUBTANK v2
Kraken v2
Dome (Atmomixani)
EZ (Youde)

Dripper:
IGO-W3 (UD)
Octopus (Smok)
Caterpillar (Smok)
Magma
MutationX v2
Mephisto v1
Vertex v2
Plume Veil POM
Samurai
Baal v2
Velocity Mini
AX1
Black Widow
Ice Cube

Mod Electro:
LavaTube V1
TESLA
mini Zmax V2
eVic (Joyetech)
KBOX Mini (Kanger)
HexOhm v3
KBOX Mini Platinum (Kanger)
DripBox (Kanger)

Mod Meca:
Matrix V3
Némésis Inox & Laiton
Black Hawk
Overdose
Notorious
Cherry Bomber
Phenom
Abaddon Alu & Cuivre
Free-M's par RICO
Nemesis (Atmomixani)

Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par copiercoller le Lun 5 Jan 2015 - 20:40

Sur le coil il se forme très vite un produit transformé par la température, quelle incidence sur la vapeur inhalée en chauffant encore ce coil ?.

copiercoller
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 7381
Age : 65
Localisation : ville rose
eCig : maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par I love juice le Lun 5 Jan 2015 - 20:43

Pour vaper à de fortes puissances nous avons aujourd'hui le matériel qui permet de le faire: atomiseur à haut débit d'air et mèches qui ont une forte capilarité. A mon avis tant que la vapeur n'est pas agressive nous ne vapons pas avec plus de risque qu'à 8 watt sur un T2.

Par contre le truc de dire je baisse le taux de nicotine car j'ai du hit à forte puissance me fait un peu peur car la vape est plus séche et là peuvent commencer les risques.

Comme évoqué plus haut, il est vrai que plus on produit de vapeur, plus en augmente les risques éventuels ça coule de source mais aussi le fait de pratiquer l'inhalation directe fait pénétrer la vapeur plus profondément  dans les poumons.

Mon avis est qu'il faut rester raisonnable dans la puissance en fonction de son matériel et de ses compétences  et d'éviter vaper toute la journée à des puissances qui obligent à une inhalation directe.

I love juice
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1281
Age : 52
Localisation : Centre
eCig : TPD ready.
Date d'inscription : 29/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par marcuche le Lun 5 Jan 2015 - 21:00

je sais pas trop quoi penser de ces études, qui à tord qui à raison ????
J'ai peut-etre mal lu ou mal vu mais avec quel genre de matos ces deux études ont étés réalisées...
Plus il y a de la puissance, plus ça chauffe et ce n'est peut etre pas trop bon.
Je me suis mis à la vape pour arreter de fumer, j'ai pratiquement réussi (voir ma signature) on n'est jamais sur à 100%...
Je vape toujours comme à mes débuts, bon le stardust je l'ai remplacer par le Kanger T2, T3D et T3S (résistances en 1,8ohms), sur ego normale et spinner et ça me convient parfaitement.....
J'ai un mod méca bien équipé je pense (aérotank et méga aérotank), je m'en suis servi à peine une heure mais ça ne me conviens pas du tout, malgré l'air flow. Je vais d'ailleurs le vendre, je tousse autant avec, que lorsque je fumais ou alors je suis con (merci je le sais) je ne sais pas m'en servir.....

marcuche
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6458
Age : 62
Localisation : 62 Andres dans les vapes
Date d'inscription : 17/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par ludovic.g le Lun 5 Jan 2015 - 21:02

Pour baisser mon taux de nicotine, je suis passé par 2 composantes.
L'augmentation de la puissance dans un 1er temps, passage d'une ego régulé à un MOD en augmentant la puissance du MOD.
Puis en restant sur la même puissance, je suis passé sur des résistances plus basse, de 2.5 Ohms au départ pour arriver à l'heure actuelle sur des résistances entre 1.4 et 1.8 Ohms.
A cette heure, je suis en 1 mg/ml en ayant débuté en 16 mg/ml * t'as vue Leio, j'ai pas oublié le /ml *

J'ai en préco un mini box 30 Watts, je ne pense pas vaper si haut mais les 15W commence a être limite, donc ...

J'espère pouvoir non pas baisser mon taux à 0 avec cette box, mais plutôt baisser ma consommation de liquide pour redescendre en dessous des 10 ml journalier.

Pour terminé, si je dois choisir un camp, je choisirai celui de Farsalinos à condition d'utiliser du matériel fait pour être utiliser dans ces conditions.
Parce que vaper à 15W avec un ato conçu à la base pour être utilisé sur une puissance de 7-8W doit être plus dangereux que de vaper à 25W sur du matériel prévu pour aller bien plus haut.

ludovic.g
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Commentaires : Un dragon au pays de la vapeur
Nombre de messages : 2838
Age : 38
Localisation : Au pôle Nord
eCig :
Je vape avec ça:
-=MOD=-
Vamo V5 SS - Quantic - Cloupor mini - IPV D2
-=Consommable=-
Atos reconstructible fibre - AGA T² - SMOCK PBC V1 - Drippers - 2 genesis qui prennent la poussière
-=DIY=-
50/50 minimum

Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par loco le Lun 5 Jan 2015 - 21:52

Ils ont tous les deux raison et ce que vous en dites est de bon sens mais pour moi la puissance est un faux débat. Ce n'est pas elle qui transforme le liquide en vapeur mais l'énergie, entre les deux il y a la notion de temps.
Je préfère tirer 2/3 secondes à puissance élevée sur un ato prévu pour (flux d'air, alimentation en liquide, inertie thermique) que de monter en tension sur un clearo qui ne pourra pas dissiper cette cette puissance et tirer longtemps à cause du flux d'air faible.

loco
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6093
Age : 58
Localisation : au village
eCig : e-liquides: art 20
mods: art 20
atos: art 20
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par Bafien le Mar 6 Jan 2015 - 2:12

il est tout aussi facile d’atteindre des températures excessive dans un clearo standard pousser par une ego twist que dans un ato sub Ohm pousser par un mod puissant.
le danger viens de l’utilisateur, plus que du matos ...

Bafien
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2215
eCig : un mod méca, un ato et un peu de mesh

Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par loco le Mar 6 Jan 2015 - 7:05

Tout à fait, la puissance n'est rien sans la maîtrise Smile

loco
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6093
Age : 58
Localisation : au village
eCig : e-liquides: art 20
mods: art 20
atos: art 20
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation sur la puissance dans la vape et les risques éventuels sur la santé

Message par bibidochon le Mar 6 Jan 2015 - 7:11

C'est un fait, mais que dire de tout ce matériel en course constante vers "celui qui a la plus grosse" en vente sur tous les supports, sans information et mise en garde ? Les vapoteurs "avertis" ne sont que minoritaires, le matériel, lui, est destiné au grand public avide de "pisser plus loin" Suspect

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15878
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum