Derniers sujets
24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

[BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Franck le Ven 26 Déc 2014 - 17:52

2014 – Une année de transition et le début de la fin ?


L’année 2014 fut sans contexte est une année difficile pour la vape. Les optimistes diront qu’il s’agit là d’un ralentissement temporaire avant de reprendre la glorieuse marche vers les sommets. Les plus pessimistes affirmeront assurément que cela augure des lendemains qui déchantent. Retour sur une année 2014 bien compliquée !


1- Les médias et l’art du retournement de veste.

Attirés par la nouveauté, les médias avaient globalement eu la vape «à la bonne » en 2012 et 2013. C’était nouveau, intriguant, amusant. L’angle abordé n’était somme toute pas si négatif, comme en témoigne l’émission Complément d’Enquêtes en mai 2013. Ce n’est donc pas un hasard si le jour de diffusion de cette émission, le forum a connu son pic de fréquentation.

2014 fut l’année d’un retournement médiatique. Les médias ont mis en avant les informations les plus sensationnelles, les plus anxiogènes qu’ils ont distillées sans recul, sans analyse la plupart du temps.

Comme souvent dans l’information diffusée de manière instantanée, les médias se sont plus intéressés aux trains arrivant en retard qu’à ceux qui étaient à l’heure.
Cette année, un citoyen français aura donc appris que des centaines d’enfants américains ont été empoisonnés par du liquide contenant de la nicotine, un enfant serait même décédé au pays de l'oncle Sam suite à l’absorption de nicotine liquide (à ne pas confondre avec du liquide contenant de la nicotine), que les anglais vapoteurs étaient les victimes d’explosion de batteries à la chaîne qui entraîna même le décès d’un d’entre eux, que les ecigs peuvent potentiellement être porteuses de virus informatiques et, selon certains gros titres tapageurs, que la vape pourrait être plus cancérigène que le tabac. N’en jetez plus ! La coupe est pleine.

Bien sûr, ces éléments sont plus ou moins vrais mais additionnés les uns aux autres, balancés sans idée de comparaison, ils donnent l’image d’un produit potentiellement très dangereux qui peut exploser à tout moment, menacer nos enfants et même être dangereux pour notre santé à terme. Ce qui est très, mais alors très loin d’être le cas. Par exemple, en France et en 2014, un seul cas d’explosion de batterie entraînant des brûlures au 3ème degré a été relayé par les médias. Si l’on compare cela au million d’utilisateurs, aux millions de batteries en circulation, et aux centaines de millions de fois où des batteries ont été rechargées, on peut conclure qu’il y a quand même plus de risques de mourir dans sa voiture qu’en rechargeant une batterie d’eGo. De plus, les médias oublient systématiquement de préciser que tout appareil électrique ou électronique peut malheureusement subir ce genre de problèmes, même si c’est rare.

Continuons en signalant qu'en France, il n'y a pas de cas signalés d'intoxication à la nicotine avec des enfants. Lorsque l'on constate avec quel bonheur certains médias se sont précipités pour narrer des cas d'intoxication aux USA, s'il y avait un problème similaire en Europe, nul doute que l'information aurait tourné en boucle un moment et que les détracteurs de la vape en auraient fait leurs choux gras.

Quant à l’étude japonaise, c’est un magnifique cas de désinformation qui restera longtemps dans les annales et au travers de la gorge des vapoteurs informés. En effet, nombre de médias ont laissé penser que cette étude démontrerait que la vape est plus cancérigène que le tabac alors que les chiffres de l’étude montrent, selon les experts, précisément l’inverse (lire ce fil de discussion ppour plus de détail).

Peu importe, l’important c’est le buzz. Mission accomplie : la vape a généreusement contribué à aider les scribouillards à remplir du papier, ou en tout cas des pages web, en cette année 2014.


2- Les politiques dans le cirque

Les politiques ont commencé à s’intéresser à la vape en 2012/2013 mais 2014 est très certainement l’année durant laquelle des décisions capitales furent prises dans quelques pays, notamment l'hexagone.

Une des plus importantes est l’adoption de la directive européenne sur les produits du tabac et assimilés. Dans les assimilés, on trouve les produits de la vape qui ont le droit à un article entier à leur intention, l’article 18.

C’est ainsi que les restrictions, limitations, interdictions proposées par cette directive vont entrer en vigueur en 2016 : interdiction des bouteilles de plus de 10 ml, obligation pour les fabricants de déclarer leurs produits 6 mois avant la commercialisation, obligation pour le matériel (clearomiseurs, atomiseurs, drippers et même ecig) d’être inviolable et incassable. Regardez bien votre matériel, s’il est inviolable et incassable, faites-moi signe. Sinon, dites-vous qu’il a été déclaré illégal dès 2016 !

En France, très certainement jaloux de voir leurs petits camarades du parlement européen faire mumuse dans le plus total mépris de la liberté des citoyens et sans songer une seule seconde à expliquer au bas peuple pourquoi de telles décisions sont prises, le gouvernement n’a pas tardé à lui emboîter le pas. Deux mesures emblématiques ont été prises :
- L’interdiction de vente des produits de la vape à des mineurs. Pourquoi pas ? A condition de commencer par faire respecter l’interdiction de vente de cigarettes aux mineurs. Hé oui, cette loi existe mais, comme chacun le sait, vu la difficulté qu’éprouvent les ados à se fournir, on se doute bien que certains buralistes s’en tamponnent joyeusement le coquillard. Un bon client est un client fidélisé très tôt. Business is business !

- L’interdiction de vaper dans certains lieux publics fermés. Pas tous, paraît-il. Seulement ceux qui ont pour vocation d’accueillir les mineurs (écoles par exemple) et les espaces collectifs clos de travail. Promis, juré, craché ! Si vous connaissez des lieux publics fermés qui ne sont pas fréquentés par des gens censés travailler, quels qu'ils soient, là encore, faites-moi signe. De deux choses l’une : soit on nous prend pour des buses soit les politiques dans toute leur candeur virginale vont encore nous pondre une usine à gaz inapplicable qui n’aura pour seul mérite que de créer la confusion et d’engendrer de biens beaux procès.

Mais, outre la volonté de mettre en place ces restrictions, c’est leur justification qui laisse perplexe. En effet, savez-vous que l’interdiction de la vape dans certains lieux publics en France n’est pas motivée par un quelconque danger pour autrui, genre vapotage passif ? Pas du tout. Mme Marisol Touraine l’explique : « la cigarette électronique est une porte d’entrée vers le tabagisme » (lire ici). En gros, vaper amène au tabagisme, argument avancé par de nombreux détracteurs sans qu’aucune donnée, aucune étude ne viennent étayer cette affirmation péremptoire. N’oublions pas qu’à la base, les ecigs ont été créées pour que les fumeurs puissent se débarrasser de leur tabagisme, non pas pour amener des vapoteurs au tabac.

Enfin, la plupart de ces mesures concernant la vape sont prises dans des directives ou des plans de lutte contre le tabac. Non seulement cette façon de procéder nie aux vapoteurs le fait qu'ils aient arrêté le tabac, elle instille de la confusion dans les grands public. Si les produits de la vape sont traités dans des plans de lutte contre le tabac, grosso modo de la même manière, c'est donc que c'est kif kif bourricot ! Et si c'est grosso modo la même chose, c'est donc que le tabac et la vape c'est certainement aussi dangereux !


3- L’OMS : premier ennemi du vapoteur ?

Nous le savions depuis quelques années ; l’OMS ne porte pas la vape dans son coeur. Dès l’apparition de cette dernière en Occident, cette énorme machinerie mondiale a prétendu que la vape n’aidait pas à arrêter le tabac. Plus fort, elle a émis cette sentence alors qu’elle ne disposait d’aucun élément pour appuyer ses propos, attitude qui n’a rien de médical ou de scientifique, admettons-le. En 2010, elle a prétendu que la vape « sabotait sa stratégie de lutte contre le tabac ». C’est ainsi que le fumeur qui a quitté le tabac et qui estime avoir fait un pas important se découvre saboteur des stratégies de l’OMS, rien de moins.

En 2014, ce fut la confirmation de cette tendance largement entamée les années précédentes. Cependant, l'OMS a peaufiné sa stratégie et adopté une attitude plus fine mais tout autant destructrice. Elle alerte donc sur les dangers de la vape que personne n’a pour l’instant réussi à démontrer, tente de faire peur sur la présence de nicotine, pourtant vendue dans de nombreux produits de sevrage (gommes, patchs) sans qu’elle ne s’en alarmât, affirme enfin que la vape est une porte d’entrée vers le tabagisme pour les jeunes. Et, dans ces démonstrations teintées de catastrophisme, jamais elle ne compare la vape au tabac. C’est pourtant une question essentielle : pour sa santé, pour son avenir, vaut-il mieux vaper que fumer ? Rappelons, à toutes fins utiles que selon les données des experts, le tabac tue 70 000 personnes en France chaque année (la vape n’a pour l’instant tué personne en France), qu’il envoie ad patres un fumeur sur deux et quelques millions de personnes « partent en fumée » dans le monde chaque année.

Sur le forum, comme partout ailleurs, des membres affirment arriver à vaper sans nicotine, cette substance que dénonce l’OMS, voire arrivent à se passer de la vape. Se passer du tabac par la vape était-elle donc une méthode plus condamnable qu’une autre ?

Fort de sa philosophie, l’OMS y va aussi de son lot de mesures qu’elle propose gentiment à ses états membres : interdiction d’arômes gourmands ou fruités afin de ne pas attirer les jeunes et taxation des produits de la vape, toujours afin de rendre le produit moins attrayant pour les jeunes. Accessoirement, dans une période tendue où les caisses des Etats sont plutôt vides, cela aidera bien à mettre du beurre dans les épinards ! Un document interne à cette noble institution va même jusqu’à déconseiller la vape aux femmes, toutes les femmes, enceintes ou non. Mais que font les FEMEN ?Razz


4- Hommage à ceux qui s’intéressent vraiment au sujet

On le voit, chacun tente de se placer dans ce jeu de dupes. Pourtant, il ne s’agit pas d’un jeu mais d’une question de santé publique et des milliers de vies sont en jeu !
Cependant, on rencontre des experts, des médecins, des professeurs, qui s’intéressent sérieusement au sujet. Ils proposent d'étudier la vape selon des méthodes scientifiques, tout bêtement. Ils refusent de jeter l’opprobre sur la vape sans avoir des preuves suffisantes d’une quelconque innocuité et surtout, en gardant bien à l’esprit de comparer systématiquement le tabac à la vape. Comparaison qui tourne régulièrement à l’avantage de la vape.

Oui, ces professionnels existent encore !Very Happy

Parmi ces experts, on peut citer le Pr MOLIMARD, le Dr PRESLES, Jean-François ETTER, Jacques LE HOUEZEC pour la France et la Suisse. A l’international, on peut évidemment citer le Dr FARSALINOS qui publie étude sur étude sur le sujet ou encore le Pr Peter HAYEK de l'institut de Londres (regardez cette courte mais intéressante interview)
Entendons-nous bien, si j’apprécie le travail de ces personnes, comme de nombreux vapoteurs, elles ne sont pas toujours laudatrices sur le sujet. Témoin le Dr FARSALINOS qui vient de terminer une étude semblant indiquer la présence de diacétyle dans de nombreux liquides sucrés (fruités ou gourmands), substance qui pourrait être toxique en cas d’inhalation.

Simplement ces médecins et professeurs ne font pas dans le jugement moral, ne cherchent pas à nous dire ce que nous devons faire, ne hurlent pas aux loups parce qu’on a eu le toupet de choisir une méthode qui ne leur sied guère. Ils souhaitent juste apporter aux vapoteurs une information juste et fiable sur les risques potentiels, s’ils existent. C’est tout. Mais c’est déjà beaucoup !

C'est d'ailleurs précisément ce que beaucoup de vapoteurs souhaitent. Non pas qu'on les assomme de règles, de normes et d'interdictions édictées à l'aune de préjugés, de jugements moraux ou d'idéologies plus ou moins farfelues, mais qu'on les renseigne de la manière la plus objective possible et la plus précise possible sur les risques potentiels et les avantages/inconvénients à passer du tabac à la vape.

Malheureusement, si les vapoteurs actifs connaissent plutôt bien les travaux de ces experts, ils n’atteignent que très peu le grand public. En règle générale, les médias ne semblent pas pressés d'en faire l’écho. Par exemple, Jean-François Etter a publié les résultats d'une étude montrant que la vape serait bien moins addictive que le tabac. Hormis le site Santé Magazine, peu de médias ont relayé l'information. (lire ici). Espérons que cela change à l’avenir.

Certains d’entre vous seront peut-être étonnés de ne pas voir apparaître le nom du Pr DAUTZENBERG dans cette liste d’experts médicaux s’intéressant sérieusement au sujet. Il est vrai que, dès qu’il peut parler de vape, le Pr DAUTZENBERG n’est jamais le dernier à régaler le public et les médias de ses sentences souvent bien trouvées d’ailleurs. Notons que, dernièrement, il est monté au créneau pour dénoncer les conditions de réalisation de l’étude japonaise qu’il a estimées « pas bonnes ». Simplement, ce dernier est vice-président d’une association européenne, l'ENSP, qui a proposé en 2014 aux Etats Européens d’adopter les recommandations de l’OMS (interdiction de certains arômes et taxation des produits de la vape) (cf. l'interview de Pr DAUTZENBERG sur ce sujet). Les interrogations demeurent : défenseur des libertés individuelles, le Pr DAUTZENBERG ? Soldat de l’OMS dont on a pu mesurer le peu d’attrait pour la vape ?  Ou bien encore se trouve-t-il dans l’obligation de choisir la synthèse dans les multiples associations qu’il fréquente ?
C’est difficile à dire et, pour de nombreux vapoteurs, l’année 2014 se termine par une interrogation, voire un jugement sévère, vis-à-vis du Pr DAUTZENBERG. Nous verrons bien par la suite si les actes suivent les paroles.


5- Un marché qui s’essoufle ?

Il semblerait que les ventes de produits de la vape subissent un certain tassement depuis l'été 2014.

Il faut dire que nous avons assisté à une explosion de 2012 à la mi-2014. Cela se bousculait au portillon : nombreux sont les fumeurs qui souhaitaient tester cette nouvelle méthode, nombreux sont donc les distributeurs qui se sont empressés de répondre à cette demande. Selon les estimations, on compterait à la fin de cette année plusieurs milliers de boutiques : environ 1500 boutiques physiques et 1500 boutiques sur le net. Sans compter tous les magasins qui ont proposé des produits de la vape : buralistes, magasins de bric et de broc (GIFI), grandes surfaces, grands distributeurs sur le net (AMAZON, CDISCOUNT), marchés locaux. La vape était la mode du moment.

Mais voilà, la vague de curiosité semble passer et le bruit de fond ambiant quelque peu anxiogène ne doit pas aider des fumeurs à franchir le cap. D’un autre côté, des vapoteurs arrêtent, soit par déception, soit tout simplement parce que leur objectif était d’arrêter la vape. D’autres encore n’hésitent pas à se fournir à l’étranger afin de baisser quelque peu le coût d’une passion dévorante.

Cela ne fait pas un pli : certains distributeurs rencontrent donc des difficultés à renouveler leur clientèle. Des buralistes abandonnent donc progressivement la vente de kits, des grandes surfaces rangent dans l’entrepôt le promontoire spécial « vape », et certains magasins spécialisés mettent carrément la clef sous la porte. D’autres arrivent à garder le cap en s’appuyant sur un renouvellement constant de leurs gammes, en tentant de satisfaire tous les publics, du débutant perdu devant un choix pléthorique jusqu’au vapoteur exigeant et spécialiste et, enfin, en mettant en avant le conseil aux clients.

Climat de fin d’année un rien morose, donc.

Si cet essoufflement est très certainement lié à un effet de mode qui s'essoufle, l’attitude des certaines « élites » politiques, scientifiques et médiatiques aura, je le pense, largement contribué à refroidir certains vapoteurs qui sont retournés au tabac et certains fumeurs moins pressés de tester cette nouvelle méthode.
Alors que la vape n’a pas encore fait le moindre mort en France, alors que de nombreux experts estiment que les risques encourus avec la vape sont sensiblement moindres qu’avec le tabac, le gouvernement, les médias, l’OMS et ses sbires auront contribué à freiner l’expansion de la vape. Dans un des rares secteurs qui affichaient une croissance insolente, c’est du bon travail. Félicitations !Twisted Evil


6- Des vapoteurs en ordre dispersé

Chose curieuse, devant la charge que subit la vape et que j’ai tenté de décrire au mieux dans les premiers chapitres, on aurait pu croire que les vapoteurs s’impliqueraient et s’associeraient pour défendre leur droit d’arrêter le tabac avec la méthode qu’ils souhaitent, demanderaient des explications à l’UE sur l’interdiction programmée de leur matériel, défendraient le bout de gras face à l’attrait de sensationnel des médias.

Or, dans l’ensemble, c’est silence radio sur la fréquence.

Oh, il y a bien des associations qui se sont créées, comme l’AIDUCE en France et maintenant en Belgique, mais qui peine à dépasser le cap des 2000 adhérents.

Il y a bien eu la mise en place d’une initiative européenne citoyenne afin de recueillir suffisamment des signatures pour demander la révision de la directive européenne. Mais cette initiative (EFVI) s’est achevée en 2014 en n’ayant récolté « que » 181 000 signatures dans toute l’UE sur le million de signatures nécessaires. Si c’est loin d’être un pitoyable échec, ce n’est pas non plus un succès massif !

Il y a donc des vapoteurs qui se mobilisent, qui sont prêts à donner leurs avis, à donner d’un peu de leurs temps à se battre pour ce qu’ils estiment être leur choix, leur responsabilité, leur liberté et ne pas admettre que des « élites » décident pour eux sans avoir le droit au chapitre.

Pourtant, alors que l’on estime que le nombre de vapoteurs tourne en France entre un million et deux millions, on ne peut que faire le constat que ces vapoteurs « actifs » sont quand même peu nombreux.

Alors la majorité des vapoteurs sont-ils convaincus par ce que disent et ce que font les responsables médiatiques ou politiques ? Résignés ? Perplexes ? Devenus indifférents à tout ce qui touche à la politique ? Attendent-ils de voir ? Ou encore ne sont-ils pas suffisamment bien informés ? Ou enfin, estiment-ils, dans cette période bien difficile sur le plan économique, qu'ils d’autres soucis, d’autres priorités, d’autres combats comme trouver ou garder un travail par exemple ? Un mélange de plusieurs de ces explications ?

Difficile à dire puisque, par définition, ces vapoteurs sont plutôt discrets et ne s’expriment pas facilement.


7- Les fabricants poursuivent leur marche en avant

Malgré ce contexte tendu, les fabricants continuent d’innover contre vents et marées.

Dans le matériel tout public, notons l’arrivée de nulle part de l’Istick d’Eleaf Ismoka, petite boîte, qui arrive à mettre d’accord les débutants comme les vapoteurs plus confirmés. Un véritable exploit.

Dans le domaine des clearomiseurs, les grands du secteur continuent à se tirer la bourre. Kangertech et Aspire ont sorti à quelques jours d’intervalle des clearomiseurs tout publics utilisant des basses résistances. Cela permet à tous les vapoteurs, quel que soit leur niveau, de dégager plus de puissance, donc plus de hit, avec un matériel simple d’utilisation. C’est une nouvelle possibilité intéressante offerte à ceux qui trouvent que le matériel classique n’est pas assez puissant sans pour autant sacrifier la simplicité d’utilisation.
Kanger est allé encore plus loin puisque son nouveau clearomiseur peut aussi se transformer en atomiseur réparable ! Une première indubitablement.

Dans le domaine des liquides, les nouveaux fabricants ont continué à affluer. Par exemple, il est difficile aujourd’hui de savoir précisément combien de fabricants français existent. Plus d’une centaine, très certainement. Difficile donc pour le consommateur de différencier de manière sûre la qualité des uns et des autres. Les fabricants devront incontestablement faire montre de plus de transparence et d’information sur la composition des liquides et les contrôles réalisés sur le produit final.

Les fabricants sont beaucoup plus actifs dans le choix des liquides proposés que dans l'information. La mode cette année fut aux liquides complexes, mélangeant, avec plus ou moins de bonheur, plusieurs arômes. Même les fabricants français comme Alfaliquid ou Vincent dans les Vapes proposent à leur tour une gamme de liquides complexes. En plus, généralement, ces liquides complexes sont l'occasion d'afficher un prix pas piqué des hannetons. Le coût de la recherche et de développement, que voulez-vous.Wink

Parmi les mods électroniques haut de gamme, après l’immense succès des premières versions, le nouveau PROVARI est enfin arrivé. Mais il est largement concurrencé par une mutitude de mods électroniques, soit haut de gamme, comme le PIPELINE PRO qui a trouvé ses adeptes ou des mods de milieu de gamme (dans les 100 € quand même). Parmi ces mods, les box s’imposent progressivement, notamment en offrant aux plus exigeants la possibilité d’utiliser des résistances basses, voire très basses (inférieures à 1 ohm) et délivrant quelquefois une puissance impressionnante.

Dans le matériel plus spécialisé, les amateurs se sont rués sur les drippers qui tinrent incontestablement le haut du pavée et rangent les atomiseurs reconstructibles genesis au rang d'antiquités, lesquels atomiseurs étaient pourtant la graal des vapoteurs exigeants deux ans plus tôt. Tout passe, tout lasse.


8- Et le forum ? Ca va, merci !

Après des années d'augmentation de l'affluence et de l'activité, le forum est revenu dans des eaux plus calmes à partir de cet été. Il me semble qu'il a subi le contrecoup de ce que bon nombre de boutiques ont vécu : une affluence moins grande et moins de nouveaux adeptes venant tester cette méthode. De plus, de nouveaux concurrents sont arrivés, notamment des groupes facebook.

Néanmoins, cette baisse d'activités n'est pas non plus un mal. Le forum tourne autour entre 9000 et 10000 posts par mois, ce qui est très correct. Après tout, c'est quand même plus de 300 posts par jour !

Qui plus est cette influence grandissante jusqu'à l'été 2014 n'a pas été de tout repos. Car, plus il y a de monde, et plus il y a de trolls et de fouteurs de merde. De plus certains débats n'ont pas laissé aux membres du staff que des bons souvenirs. Et, je le pense, ils n'ont pas du laisser de joyeux souvenirs à certains membres ayant vécu ces débats au niveau du caniveau.

Si l'audience et la fréquentation du forum avaient continué d'augmenter, n'aurions-nous pas perdu notre âme à terme ? perplexe

En tout état de cause, globalement, je note que l'ambiance est plutôt bonne et sereine. Il y a des rencontres, des concours, de la bonne humeur mais aussi de l'information, des débats. Bref, ce que j'apprécie et, je l'espère, vous aussi ! Wink

Il ne reste plus qu'à espérer que l'application de la directive européenne n'entraîne pas une standardisation outrancière des produits, que les détracteurs de la vape n'arrivent pas à tuer le vape, et qu'il nous restera des choses à discuter sur le forum dans les années à venir ! Very Happy

Merci de m'avoir lu jusqu'à là et bonne vape ! Very Happy


Dernière édition par Franck le Sam 27 Déc 2014 - 11:09, édité 7 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19099
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Pashmina le Ven 26 Déc 2014 - 18:06

Tres jolie synthèse Franck! Very Happy respect5

Et puisque j'ai le verre à la main....

Pashmina
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Commentaires : Vivre et laisser vivre...
Nombre de messages : 11628
Localisation : Paris
eCig : Aider la vape:
adhérez et soutenez ceux qui nous défendent
http://www.aiduce.fr/
Date d'inscription : 29/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Mc Bilou le Ven 26 Déc 2014 - 18:16

Merci pour ce très bon "papier" Franck, cela résume bien l'année écoulée. Very Happy

Mc Bilou
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Le vieil anar du bistrot du coin...
Nombre de messages : 5715
Age : 58
Localisation : Chez moi...
eCig : Des trucs chinois...
Date d'inscription : 18/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par sanatorium le Ven 26 Déc 2014 - 18:22

Very Happy Superbement bien resumé , bravo pour cette article.

sanatorium
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1164
Age : 62
Localisation : Arles
eCig : Mods et Atos: plein de machins et de bidules

Date d'inscription : 14/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Franck le Ven 26 Déc 2014 - 18:22

merci pour vos retours Pashmina, McBilou et sanatorium. Very Happy

je suis content si cela vous plaît Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19099
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Mc Bilou le Ven 26 Déc 2014 - 18:24

Mais de rien Patron !

Mc Bilou
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Le vieil anar du bistrot du coin...
Nombre de messages : 5715
Age : 58
Localisation : Chez moi...
eCig : Des trucs chinois...
Date d'inscription : 18/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par copiercoller le Ven 26 Déc 2014 - 18:32

Point de vue partagé.
Mais, à cause des fêtes certainement je n'ai pas compris :

Si vous connaissez des lieux publics fermés qui ne sont pas fréquentés par des professionnels, là encore, faites-moi signe.
quels professionnels ?

copiercoller
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 7370
Age : 64
Localisation : ville rose
eCig : maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par GillesLL le Ven 26 Déc 2014 - 18:33

Pas encore lu en détail (mode flemme - fatigue - cerveau ramollo) mais je peux déjà dire que c'est un beau billet. Comme d'hab, quoi Laughing

Je ne dirais qu'une chose : dommage que tu ne sois pas rédacteur dans un de ces médias souvent prompt à raconter des âneries .

Je repasserais lire plus en détail quand j'aurais le cerveau un peu plus dynamique What a Face

GillesLL
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Commentaires : Fainéant de la vape
Nombre de messages : 3589
Age : 44
Localisation : Plescop
eCig :
Ma clinquaille:

eGo-CTwist 650- spinner 1 - spinner 2 - ego vv3 - vision x-fire
istick 20,30,50,60 - evic-vtc mini - vtr - cloupor-mini*2
provari v1,v2.5*3,p3 - pipeline 2*2 - vamo v2
magneto - nemesis - k100*3
minidavide, aspire et-s*bvc*2 - aerotank*8 - nautilus*6 - iclear30s - cubis - triton 1et2
origen genesis - taifung gt - kayfun lite - rsst

et certainement d'autres merdouilles ...

AIDUCE : http://www.aiduce.fr/

Date d'inscription : 23/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par laluna74 le Ven 26 Déc 2014 - 18:33

@Franck a écrit: Merci de m'avoir lu jusqu'à là et bonne vape !  Very Happy  


Merci à toi Franck ! J'ai lu cette rétrospective d'une seule traite... Super résumé respect1

_________________
 Vapoteuse depuis le 27 Novembre 2010

laluna74
Admin
Admin

Nombre de messages : 8633
Age : 59
Localisation : Annecy Le Vieux 74
Date d'inscription : 27/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Mc Bilou le Ven 26 Déc 2014 - 18:34

@copiercoller a écrit:Point de vue partagé.
Mais, à cause des fêtes certainement je n'ai pas compris :


Si vous connaissez des lieux publics fermés qui ne sont pas fréquentés par des professionnels, là encore, faites-moi signe.

quels professionnels ?

Ben des professionnels de la profession ! Very Happy

Mc Bilou
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Le vieil anar du bistrot du coin...
Nombre de messages : 5715
Age : 58
Localisation : Chez moi...
eCig : Des trucs chinois...
Date d'inscription : 18/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par copiercoller le Ven 26 Déc 2014 - 18:35

Bon sang, mais c'est bien sur !.

copiercoller
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 7370
Age : 64
Localisation : ville rose
eCig : maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Trublionne le Ven 26 Déc 2014 - 18:53

Très beau billet, Franck Very Happy comme d'hab' quoi, lol!
Par contre, ton correcteur ne se serait pas planté sur le mot "influence" qui revient au moins deux fois, au lieu d'affluence? Ou alors, j'ai pas l'esprit dynamique ce soir, lol!

Trublionne
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Nombre de messages : 7223
Age : 59
Localisation : Toulouse
eCig : J'dis + rien, lol !
Date d'inscription : 25/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Randall le Ven 26 Déc 2014 - 19:03

Félicitations Franck pour ce bilan, la forme comme le fond. Effectivement il y a des raisons d'être pessimiste, la puissance économique des anti-vape étant sans limite connue.
Sauf la limite du droit dans un état de Droit : il se pourrait que 2015 voit arriver son lot de procédures judiciaires afin d'interdire de renvoyer les fumeurs dans les camps de la mort...

Randall
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 62
Localisation : Paris
eCig : J'édite le blog indépendant UnAirNeuf.org sur les solutions proposées comme remèdes au tabagisme, dont plus de 250 articles dans la rubrique Vape depuis mai 2007.
Date d'inscription : 09/03/2011

http://www.unairneuf.org/vape/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Franck le Ven 26 Déc 2014 - 19:44

@ Trublionne :

Merci, c'est corrigé Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19099
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par savage le Ven 26 Déc 2014 - 19:47

que dire de plus... bravo

savage
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : pfff...
Nombre de messages : 11494
Age : 51
Localisation : dans les arbres
eCig :
Spoiler:

un dripper...




Date d'inscription : 05/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par bibidochon le Ven 26 Déc 2014 - 20:21

j'ai la flemme moi ce soir, comme Gilles elle elle, devraient faire 5 lignes ces billets au même titre que les 3mn pour les vidéos Very Happy exit1

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15852
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Fass le Ven 26 Déc 2014 - 21:28

Merci Chef pour cette très bonne synthèse de 2014 Smile

Fass
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 2104
Age : 30
Localisation : Genève
eCig :
Spoiler:

Mods :
Nina
Box DNA30 de Bob
Woodbox de Rico!
et 3 boxélectro chinoise

Reconstructible:
Darang
Soldado V2


Clearomiseur:
Atlantis
Subtank
cubis

Date d'inscription : 28/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par GillesLL le Ven 26 Déc 2014 - 21:33

@bibidochon a écrit:j'ai la flemme moi ce soir, comme Gilles elle elle, devraient faire 5 lignes ces billets au même titre que les 3mn pour les vidéos Very Happy  exit1
La voila, la solution. Franck, une video, c'est moins fatiguant .

Je vais rejoindre le sieur Robert exit1

GillesLL
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Commentaires : Fainéant de la vape
Nombre de messages : 3589
Age : 44
Localisation : Plescop
eCig :
Ma clinquaille:

eGo-CTwist 650- spinner 1 - spinner 2 - ego vv3 - vision x-fire
istick 20,30,50,60 - evic-vtc mini - vtr - cloupor-mini*2
provari v1,v2.5*3,p3 - pipeline 2*2 - vamo v2
magneto - nemesis - k100*3
minidavide, aspire et-s*bvc*2 - aerotank*8 - nautilus*6 - iclear30s - cubis - triton 1et2
origen genesis - taifung gt - kayfun lite - rsst

et certainement d'autres merdouilles ...

AIDUCE : http://www.aiduce.fr/

Date d'inscription : 23/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Madcat le Ven 26 Déc 2014 - 21:34

bravo Franck, une excellente synthèse bravo

Madcat
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2553
Date d'inscription : 26/06/2013

http://www.sovape.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Franck le Ven 26 Déc 2014 - 22:09

@ copiercoller :


quels professionnels ?


je viens de faire évoluer la phrase.Very Happy  En fait, le gouvernement souhaite interdire la vape dans les "lieux clos collectif de travail". C'est en tout cas l'expression utilisée par la ministre. La question est : existe-t-il des lieux clos, fussent-ils publics, qui ne sont pas fréquentés par des "travailleurs", quels qu'ils soient ?

@ GillesLL :


La voila, la solution. Franck, une video, c'est moins fatiguant .


Oui, mais pas mon truc Very Happy J'aime bien l'écrit, c'est un des supports les plus intéressants pour "poser" ces idées. Cette rétro, j'y réfléchis depuis 15 jours/3 semaines et j'ai commencé l'écriture il y a une semaine. Cela permet de bien savoir ce que je souhaite dire, d'appuyer mes affirmations par des liens. Finalement, je ne déblatère pas pendant 40 minutes devant une webcam pour ne pas dire grand chose au final Razz

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19099
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Boris-k le Ven 26 Déc 2014 - 22:13

:+1:
Je préfère aussi l'écrit à une video amateur...

Boris-k
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Commentaires :

Nombre de messages : 2779
Age : 41
Localisation : Blois
eCig : Aga T2 ft sur Kr808 (clone)
Date d'inscription : 03/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Loki le Sam 27 Déc 2014 - 1:37

Merci pour cette rétrospective qui couvre beaucoup de thèmes Franck Very Happy

Et  :+1: pour le support écrit.
La vidéo, OK pour des tutos mais si c'est pour voir quelqu'un en train de parler, je vois pas trop la valeur ajoutée en fait.

Je préfère largement l'écrit qui me permet d'accéder à beaucoup plus d'informations dans un temps plus court, de pouvoir revenir sur un passage flou en première lecture, voir le plan d'ensemble du discours (notamment quand c'est titré comme dans ce billet), mettre en perspective des infos de différentes parties du texte, partir sur un lien, chercher une référence, revenir....

Loki
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 2834
Age : 43
Localisation : Provence
eCig :
Ma vape:

Mods :
Stingray X (clone), Stingray (clone)
Atos :
Kayfun 4 (clone), Taifun GT 2 (clone)
Liquides :
100% DIY

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Franck le Sam 27 Déc 2014 - 11:52

Bien évidemment, cette rétro est ma vision des choses. Si certains ont en une autre ou si d'autres évènements que je n'aurais pas couché par écrit vous ont marqué, c'est le moment de le signaler ! Wink

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19099
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Marakhal le Sam 27 Déc 2014 - 12:05

Ben moi hier, j'ai mangé une pomme…




Ça compte ? Very Happy

_________________

« Sur le plus beau trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul !  » — Montaigne //—>

Marakhal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2151
Age : 44
Localisation : Coulommiers (77)
eCig : Vaporshark rDNA 40 + Subtank Mini | Pipeline Pro 18500 / Squape R[eloaded]
Et plein d'autres [drippers, genesis, clearos…]
Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] La rétro 2014 : une année de transition ou le début de la fin ?

Message par Franck le Sam 27 Déc 2014 - 12:38

@ Marakhal :

Ça compte ?

Heu... non Very Happy des évènements liés à la vape et qui concerne tout le monde, Marakhal Very Happy

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19099
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum