Derniers sujets
24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Après l’envolée de la vape, de retour fort marri au sol.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Après l’envolée de la vape, de retour fort marri au sol.

Message par Marakhal le Sam 27 Sep 2014 - 9:49

L’interdiction de la vape est annoncée en France. Officiellement et sans la moindre vergogne. Par la voix sans égards de la ministre d’une prétendue santé publique. Mais quelle santé ? Et quel public ?!

Un comble, une insulte au bon sens dans le plus complet mépris de l’état de la science, un camouflet particulièrement urticant à la face des partisans d’une alternative saine au tabagisme et de la réduction des risques. « Il vaut mieux vapoter que fumer », aurait affirmé la ministre, avant d’annoncer laconiquement la mort de la vape en France telle qu’on la connait aujourd’hui, celle qui permet à des centaines de milliers de citoyens d’en finir avec le tabac. Une honte…

Il sera interdit de promouvoir la vape. Taisez-vous ! vap’euses et vap’eurs et n’affirmez plus que la vape a sensiblement amélioré votre vie. Toute forme de publicité sera bannie. Nul doute que les hygiénistes rigoristes de tout poil profiteront de l’aubaine pour également chercher noises aux communautés en ligne, au premier rang desquels on trouvera forum-ecigarette.com et ecigarette-public.com. Une chape de plomb s’abattra sur ces trop bonnes nouvelles de fumeurs de longue date enfin sorti des affres du tabagisme. De leur propre fait, en conscience et en toute liberté. Ca marche, mais on vous interdit de le dire.

Il sera interdit de vaper. Au travail, dans les transports et dans les lieux propices à recevoir des mineurs. Autant dire partout… Je défie quiconque de me trouver un lieu public fermé ou personne ne travaille et qui interdit nommément l’accès des mineurs. Les vap’eurs sont donc condamnés à ne plus s’adonner à leur activité fétiche ailleurs que sur des bouts de trottoir… au milieu des fumeurs. Vous avez laissé de côté le tabagisme ? Vous y retournerez, fut-ce de façon passive. La loi vous y contraindra.

La vape est donc déjà condamnée à mort, bien avant que la transposition de la nauséeuse TPD européenne n’ai été mise en œuvre. Et au nom de quoi ?

Au nom d’une exemplarité sans défaut dont on charge les utilisateurs. Sans fondement scientifique, sans le moindre début de preuve, sans autre justification que la rigueur morale stupidement mise en branle dans toute sa dimension dictatoriale. « Parce que ! » ou « Na ! », aurait ont pu entendre d’un bambin capricieux. Mais puisqu’il s’agit d’une ministre au comportement douteux et dommageable, nous avons entendu une incohérente logorrhée sur « la passerelle vers le tabagisme » et « l’exemple donné aux mineurs » (alors même que tous les indicateurs actuels tendent à montrer le contraire), fantasmés sans doute dans des officines frustrées de voir leur business s’effriter.

Alors, libre à vous de vous taire et de subir, ça comme le reste. Comme toutes les choses nauséabondes et particulièrement indigestes qu’on nous sert au quotidien sur les thèmes de l’économie, du respect de l’autre, des libertés individuelles. Libre à vous de courber l’échine jusqu’à vous retrouver face contre terre, plus-que-prosternés devant des oligarchies qui ne veulent que votre malheur et votre trépas, de moins en moins bien cachés derrière des façades démocratiques vacillantes. Vous pouvez même retourner fumer…

Mais libre à vous également de relever la tête, de dire « non ! », de pointer du doigt les absurdités flagrantes et les poussées totalitaristes de ceux qui nous gouvernent. D’autres l’ont fait avant vous et nous vivons aujourd’hui sur les restes de leurs acquis. C’est toujours possible. Il vous suffit de le décider.

Ces gens n’ont le pouvoir que parce que nous leur laissons.

My2¢

_________________

« Sur le plus beau trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul !  » — Montaigne //—>

Marakhal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2151
Age : 44
Localisation : Coulommiers (77)
eCig : Vaporshark rDNA 40 + Subtank Mini | Pipeline Pro 18500 / Squape R[eloaded]
Et plein d'autres [drippers, genesis, clearos…]
Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après l’envolée de la vape, de retour fort marri au sol.

Message par Franck le Sam 27 Sep 2014 - 10:03

Salut Marakhal, Very Happy

Hé bien le vice-président de l'AIDUCE est très remonté ce matin. Tant mieux cela augure de belles saillies Wink
Première chose : j'ai déplacé ton sujet dans "sujets généraux" qui me paraissait plus approprié pour un dialogue.

Il sera interdit de vaper. Au travail, dans les transports et dans les lieux propices à recevoir des mineurs. Autant dire partout… Je défie quiconque de me trouver un lieu public fermé ou personne ne travaille et qui interdit nommément l’accès des mineurs.

+1. Effectivement, la tournure de la phrase peut laisser présager une interdiction généralisée dans tous les lieux clos ouverts au public. Il faudra voir comment le texte final est rédigé.
A priori, dans le discours officiel, seuls les écoles seraient visées mais rien n'est moins sûr. Car effectivement, dans un restaurant, il y a des gens qui bossent et il peut y avoir des gosses qui accompagnent leurs parents. Les serveurs ou les parents peuvent donc menacer de porter plainte et les juges vont avoir du boulot très probablement. A moins que le texte de loi ou de décret précise de manière claire les lieux concernés.

@ Marakhal :

Toute forme de publicité sera bannie.

Sur ce point, je suis plus partagé. Pour ma part, je suis pour une interdiction de publicité sur les grands médias : télévision, radios, journaux, etc. En effet, quand je vois certains publicités à la télé ou à la radio, ou des placements publicitaires dans les clips, cela me laisse perplexe.
De plus, la vape a progressé de manière exponentielle entre 2008 et 2012 sans campagne publicitaire sauf le bouche à oreilles.
Par contre, dans les lieux spécialisés (magasins, sites, forums), comme ces lieux ont vocation à recevoir des vapoteurs ou des futurs vapoteurs ou des ex-vapoteurs, ou des gens en quête d'informations, il n'y a pas de raison fondamentale de leur interdire l'accès à l'information.
La vape fonctionne aussi très bien lorsque nous, vapoteurs, informons les autres. Lorsque le fumeur décide par lui-même de franchir le pas.

Nul doute que les hygiénistes rigoristes de tout poil profiteront de l’aubaine pour également chercher noises aux communautés en ligne, au premier rang desquels on trouvera forum-ecigarette.com et ecigarette-public.com.

Certains d'entre eux probablement. Je n'oublie pas une seconde que l'association DNF souhaite déférencer les sites et forums spécialisés. En gros, ceux qui chercheront "forum vape" ou "forum cigarette électronique" dans un moteur de recherche ne trouveraient rien. Même s'ils sont adultes, même si le produit est légal, même s'ils souhaitent se renseigner par eux-mêmes.
Ceci dit, ni Imodiris ni moi, ni d'autres administrateurs d'autres forums je suppose, souhaitons nous laisser faire Twisted Evil
Pour ma part, je suis prêt à aller devant des tribunaux.

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19124
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après l’envolée de la vape, de retour fort marri au sol.

Message par copiercoller le Sam 27 Sep 2014 - 10:22

@marakhal a écrit:Je défie quiconque de me trouver un lieu public fermé ou personne ne travaille et qui interdit nommément l’accès des mineurs.
La prison ? What a Face dernier refuge ?.*

Sinon un peu plus sérieusement, je me demande si c'est l'obligation d'appliquer la directive Européenne, qui donne ce résultat (dans ce cas le pire est à venir), ou la propre volonté de nos politiques.

* ah non !, les surveillants travaillent.

copiercoller
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 7380
Age : 65
Localisation : ville rose
eCig : maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après l’envolée de la vape, de retour fort marri au sol.

Message par Franck le Sam 27 Sep 2014 - 10:28

@ copiercoller :

Sinon un peu plus sérieusement, je me demande si c'est l'obligation d'appliquer la directive Européenne, qui donne ce résultat (dans ce cas le pire est à venir), ou la propre volonté de nos politiques.

Pour l'interdiction dans les lieux clos ouverts au public, je pense que c'est nos politiques puisque, à ma connaissance, la directive européenne ne dit rien là dessus. Plus exactement, le résultat du travail de sape de certains experts comme le professeur Dautzenberg qui n'a eu de cesse de vouloir nous faire retourner sur les trottoirs avec les fumeurs.

Pour la publicité, comme la ministre fait référence à la directive européenne, nul doute qu'il y a là une source d'inspiration.
De toutes les manières, une directive européenne s'applique aux Etats membres.

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19124
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après l’envolée de la vape, de retour fort marri au sol.

Message par Marakhal le Sam 27 Sep 2014 - 10:28

@Franck a écrit:Salut Marakhal, Very Happy

Hé bien le vice-président de l'AIDUCE est très remonté ce matin. Tant mieux cela augure de belles saillies Wink
Première chose : j'ai déplacé ton sujet dans "sujets généraux" qui me paraissait plus approprié pour un dialogue.

Salut Franck. Smile

Je crois que plus le temps passe et plus je représente la ligne dure de l'Aiduce. Aujourd'hui, après une semaine plutôt riche en mauvaises nouvelles, je n'ai pas su m'empêcher de délivrer un message engagé. Quoi qu'il en coûte…

Je te remercie du déplacement, j'ai initialement posté dans un endroit propice à une éventuelle modération. Je m'efforce de rester courtois envers la communauté : on ne se refait pas.
Wink

@Franck a écrit:+1. Effectivement, la tournure de la phrase peut laisser présager une interdiction généralisée dans tous les lieux clos ouverts au public. Il faudra voir comment le texte final est rédigé.
A priori, dans le discours officiel, seuls les écoles seraient visées mais rien n'est moins sûr. Car effectivement, dans un restaurant, il y a des gens qui bossent et il peut y avoir des gosses qui accompagnent leurs parents. Les serveurs ou les parents peuvent donc menacer de porter plainte et les juges vont avoir du boulot très probablement. A moins que le texte de loi ou de décret précise de manière claire les lieux concernés.
Je n'ai hélas que peu de doutes sur le but que poursuit notre classe dirigeante. La sortie de Marri-au-Sol ne m'a pas spécialement fait remettre en question mes convictions. Si c'est tourné de manière à laisser passer le pire, ne doute pas que le pire soit à venir. Ou bien pire que le pire…

@Franck a écrit:Sur ce point, je suis plus partagé. Pour ma part, je suis pour une interdiction de publicité sur les grands médias : télévision, radios, journaux, etc. En effet, quand je vois certains publicités à la télé ou à la radio, ou des placements publicitaires dans les clips, cela me laisse perplexe.
De plus, la vape a progressé de manière exponentielle entre 2008 et 2012 sans campagne publicitaire sauf le bouche à oreilles.
Par contre, dans les lieux spécialisés (magasins, sites, forums), comme ces lieux ont vocation à recevoir des vapoteurs ou des futurs vapoteurs ou des ex-vapoteurs, ou des gens en quête d'informations, il n'y a pas de raison fondamentale de leur interdire l'accès à l'information.
La vape fonctionne aussi très bien lorsque nous, vapoteurs, informons les autres. Lorsque le fumeur décide par lui-même de franchir le pas.

Je ne suis pas un grand fan des 4 par 3 dans les couloirs du métro, ni même des quelques spots TV que j'ai pu apercevoir ici ou là. Mais je pense à tous les fumeurs qui ne fréquentent pas les forums (comme Emmanuelle, par exemple… Heu, non, Emmanuelle c'est peu être pas un bon exemple Smile ) et pour qui une communication plus traditionnelle peut être un facteur motivant. Une vape "admise" dans les médias, c'est une vape qui rassure.

Comme toi je pense, je suis partagé. Mais interdire, c'est interdire. C'est interdire quand on aurait pu simplement réglementer. Non ?

@Franck a écrit:Certains d'entre eux probablement. Je n'oublie pas une seconde que l'association DNF souhaite déférencer les sites et forums spécialisés. En gros, ceux qui chercheront "forum vape" ou "forum cigarette électronique" dans un moteur de recherche ne trouveraient rien. Même s'ils sont adultes, même si le produit est légal, même s'ils souhaitent se renseigner par eux-mêmes.
Ceci dit, ni Imodiris ni moi, ni d'autres administrateurs d'autres forums je suppose, souhaitons nous laisser faire Twisted Evil
Pour ma part, je suis prêt à aller devant des tribunaux.
J'ai une totale confiance en ton engagement et en ta droiture morale (la vraie, celle sui fait sourire quand on se regarde dans la glace le matin). Pour autant, donner du crédit et du pouvoir à ces chantres d'une vie sans défaut (enfin, sans les défauts qu'ils se complaisent à fustiger), c'est aller dans le mauvais sens : celui qui exclut la tolérance, le respect de son prochain…

Et ça m'emmerde.  Wink

_________________

« Sur le plus beau trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul !  » — Montaigne //—>

Marakhal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2151
Age : 44
Localisation : Coulommiers (77)
eCig : Vaporshark rDNA 40 + Subtank Mini | Pipeline Pro 18500 / Squape R[eloaded]
Et plein d'autres [drippers, genesis, clearos…]
Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après l’envolée de la vape, de retour fort marri au sol.

Message par Franck le Sam 27 Sep 2014 - 10:32

@ Marakhal :

Pour autant, donner du crédit et du pouvoir à ces chantres d'une vie sans défaut (enfin, sans les défauts qu'ils se complaisent à fustiger), c'est aller dans le mauvais sens : celui qui exclut la tolérance, le respect de son prochain…

Petite précision : je compte aller devant les tribunaux si on souhaite nous interdire.
Car, personnellement, je ne reconnais pas le droit à des associations de défense des non-fumeurs de nous dire comment nous devons vivre. Qu'ils défendent le droit des non-fumeurs à ne pas se laisser enfumer est une chose totalement respectable, qu'ils souhaitent agir sur les sites d'information et empêcher des adultes de se renseigner par eux-mêmes en est une autre. Twisted Evil

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19124
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après l’envolée de la vape, de retour fort marri au sol.

Message par Moushe le Sam 27 Sep 2014 - 10:45

J'adore le ton !! Et,...faut le dire, c'est bien écrit.

Juste une chose, un désaccord.
Le succès de la Vape n'est en RIEN dû à la publicité et elle peut s'en orgueillir…
Plus qu'un objet commercial, c'est un phénomène d'échange qu'on appelle la VAPE !!
En terme de plaisir, cela n'est en rien anodin, ni superflu !!
Aussi, la réelle publicité acceptable est le nombre croissant de vapeurs croisés en rue, à mon sens.

Là, faudrait tourner cela autrement...

Moushe
Maître contributeur
Maître contributeur

Nombre de messages : 8013
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après l’envolée de la vape, de retour fort marri au sol.

Message par Moushe le Sam 27 Sep 2014 - 10:57

@ Franck
Non, les gens ne sont pas idiots à ce point qu'ils aient besoin de pub dans les médias pour être rassurés.
Cela sera juste un produit commercial "nocif" de plus, vu sans cet angle car la presse à bien trop appuyé sur le clou, pour qu'un doute subsiste.


Moushe
Maître contributeur
Maître contributeur

Nombre de messages : 8013
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après l’envolée de la vape, de retour fort marri au sol.

Message par Moushe le Sam 27 Sep 2014 - 11:05

Si, si, cela décourage les futurs Vapoteurs cette interdiction dans les lieux publics. Donc, bien sûr que c'est dans l'esprit de cette directive européenne.
Il y a toute une stratégie derrière un lobby, aussi, sans quoi il n'a que l'argent.
Cela se défend un produit à vendre face à la concurrence...


Dernière édition par Moushe le Sam 27 Sep 2014 - 11:09, édité 1 fois

Moushe
Maître contributeur
Maître contributeur

Nombre de messages : 8013
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après l’envolée de la vape, de retour fort marri au sol.

Message par Marakhal le Sam 27 Sep 2014 - 11:06

@Moushe a écrit:J'adore le ton !! Et,...faut le dire, c'est bien écrit.

Juste une chose, un désaccord.
Le succès de la Vape n'est en RIEN dû à la publicité et elle peut s'en orgueillir…
Plus qu'un objet commercial, c'est un phénomène d'échange qu'on appelle la VAPE !!
En terme de plaisir, cela n'est en rien anodin, ni superflu !!
Aussi, la réelle publicité acceptable est le nombre croissant de vapeurs croisés en rue, à mon sens.

Là, faudrait tourner cela autrement...
Bien-sûr, les communautés et les échanges qu'elles génèrent sont un point essentiel de la croissance de la vape. Au moins jusqu'en 2013, point où les médias se sont largement emparés du sujet (souvent pour en dire du mal, d'ailleurs). Mais sincèrement, je ne pense pas qu'on puisse exclure que le battage médiatique ait eu un véritable effet sur la multiplication des vap'eurs (j'allais écrire "massification" mais le néologisme est disgracieux).

J'essaie de voir plus loin. Comment parler efficacement aux dizaines de millions de fumeurs en Europe ? Et je me dis que, dans une certaine mesure, les médias de masse pourraient (s'il voulaient) être un vecteur d'information valable. en tout cas une chose est certaine : un forum de 10 millions de personnes, c'est impossible à gérer (demande à Franck Wink ). Il faudra donc trouver des outils quand la vape sera devenu (encore plus) un phénomène massivement adopté dans la société.

Ce sera sans doute moins bien qu'ici, j'en disconviens pas. Mais ça ne nous empêchera pas de continuer entre nous non plus.

_________________

« Sur le plus beau trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul !  » — Montaigne //—>

Marakhal
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2151
Age : 44
Localisation : Coulommiers (77)
eCig : Vaporshark rDNA 40 + Subtank Mini | Pipeline Pro 18500 / Squape R[eloaded]
Et plein d'autres [drippers, genesis, clearos…]
Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum