Derniers sujets
24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

[BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par Franck le Mer 9 Juil 2014 - 11:58

Parlez-vous le langage vape ?


Bonjour à tous et bises aux dames Very Happy 

Les débutants qui viennent sur le forum pour se renseigner doivent très vite s’en rendre compte : la vape, c’est un tout langage.

Et c’est un langage de plus en plus complexe qui doit rendre perplexe bien des nouveaux lecteurs en quête de renseignement : entre noms de modèles aux noms ésotériques - et il y en a une foultitude - termes anglais ou en franglais pas toujours très compréhensibles ou pas toujours utilisés à bon escient et notions d’électricités (ohms, volts, watts, mAh, etc), il y a de quoi s’arracher les cheveux !

Je vous propose une petite histoire de ce langage, histoire de démystifier le truc. Very Happy Que les passionnés et les experts me pardonnent d'emblée les traces de dérision et d'auto-dérision que le lecteur attentif pourra trouver. Il est bon aussi de prendre un peu de recul par rapport à notre façon de parler, non ? Wink 


1- La Genèse

Au début, il n’y avait rien. Il a fallu tout inventé. Y compris certains termes. Par exemple, comment appeler ces étranges tubes qui produisent de la vapeur ? Ce sont les fabricants et distributeurs qui parlèrent en premier de cigarette électronique, d’ecigs (terme anglo-saxon) ou d’e-cigarettes. Encore aujourd’hui, ces termes font largement débat. Tout d’abord parce que les mods mécaniques sans aucun élément électronique voire électrique sont  apparus (mods pour cigarettes électroniques MODifiées, dont l’aspect extérieur s’éloigne de l’apparence des cigarettes classiques). Difficile de parler d’électronique quand on utilise un produit qui n’en contient pas ! Ensuite, parce qu’une majorité de vapoteurs ne souhaitent plus associer la vape aux tabac. Alors, parler de cigarettes, même affublées d’un e ou d’un « électronique » leur file de l’urticaire ! De plus, la confusion avec le tabac est aisée. Ainsi certains parlent de vaporisateurs, de vaporettes, de vapos. Mais aucun nom n’a réussi à s’imposer de manière définitive.

Ensuite, il y a eu la volonté de définir le fait d’utiliser ces étranges engins. Pour les utilisateurs convaincus, hors de question de parler de « fumer » ou de « fumeurs ». Ni même d'e-fumer ou d'e-fumeurs. D’ailleurs, les vaporisateurs ne produisent pas de fumée mais de la vapeur. Et techniquement, ce n’est pas la même chose : il n’y a pas de combustion. Or, c’est la combustion des cigarettes qui entraîne bien des problèmes liés au tabagisme.

Un sondage sur le gros forum aboutit au choix on ne peut plus démocratique du terme « vapoter ». Les utilisateurs sont donc des vapoteurs ou des vapoteuses et on parle donc de « vapote ».  Là encore, le terme ne plaît pas à tout le monde, y compris à votre serviteur qui préfère largement l’emploi des termes « vaper » et « la vape ». En effet, les verbes utilisant le suffixe « oter » désigne souvent des actions anodines, sans réel intérêt ou réel incidence, comme « papoter », « tapoter », « siffloter », « siroter », etc. Or, pour beaucoup d’entre nous, la vape, c’est du sérieux car c’est avec elle que l’on a rompu avec le tabac, action qui n’a rien d’anodine, vous en conviendrez !

D’ailleurs, les termes de vape et vaper semblent progresser à ma plus grande satisfaction. Jusqu’à ce que l’on apprenne que le verbe « vapoter » ferait sa grande entrée dans les dictionnaires en 2014, comme le Larousse. Pire même : la définition sur laquelle semble plancher les rédacteurs serait : « action de fumer une cigarette électronique ». Arrggghhh, c’est bien la peine que le bas peuple invente des mots et fasse évoluer le langage, histoire de bien distinguer l’action de fumer de l’action de vaper, pour que cette distinction soit ensuite annulée par le simple trait de plume des facétieux rédacteurs du célèbre dictionnaire ! Enfin, nous verrons bien ce qu’il en est dans les jours à venir.

Certains esprits taquins diront peut-être que « vaper » n’est pas idiot, mais comment appeler alors les utilisateurs ? Des vapeurs et des vapeuses ? Pas terrible, n’est-ce pas ? Je dois vous confesser que j’utilise plutôt le terme de « vapoteurs » qui va bien mieux avec le verbe « vapoter » que celui de « vaper ». Voilà comment on peut être pris en flagrant délit d’incohérence. Je passerai donc bien vite sur ces questions, pourtant pertinentes, puisque je n’ai pas la réponse génialissime à apporter.

Pour le liquide, le terme « e-liquide » fut très vite utilisé. Comme on sait que le « e » désigne l’électronique, on cherche encore le moindre élément électronique dans un liquide. Remarquez, on serait même bien embêté d’en trouver un. Là encore, le terme est donc sujet à discussion et ne plaît pas à tout le monde. Aussi d’autres termes sont apparus littéralement pompés sur nos camarades anglo-saxons. C’est ainsi que l’on parle de «juices » ou de « jus », la traduction française. Pour son liquide de prédilection que l’on utilise tout le temps, certains parlent de son « juice » dont on a fait un « all day ». Les partisans d’un français châtié en seront pour leur frais. Tout compte fait, on peut se demander si cela ne serait pas plus simple de parler de son liquide favori que l’on utilise quotidiennement.

Un mot en anglais fait pourtant consensus : le « hit ». Il s’agit ici de décrire la sensation que fait la fumée en passant dans la gorge jusqu’à nos poumons. Evidemment, dans le cas qui nous occupe, la sensation que fait la vapeur chargée en nicotine qui emplit nos poumons et que recherchera le vapoteur. D’où cette angoissante interrogation qui hante les vapoteurs sur les forums ou sites spécialisés : « dis, tu as du hit avec ton nouvel atomiseur qui tue la mort ? ». Ce hit, ce Graal, que recherchent tous les vapoteurs a intrigué nombre de médecins et tabacologues qui se sont penchés sur nos joujoux. L’utilisation en anglais se justifie puisqu’il n’existe pas d’équivalent en français et c’est la vape qui a permis de mettre en avant cette notion totalement nouvelle.
De même, le mot « dry » sert à définir une méthode de vape où l’on place le liquide directement en contact avec la résistance, ce qui permet d’augmenter sensiblement les sensations et donc le hit. Attention à ne pas confondre avec le « dry hit » qui consiste à vaper alors qu’il n’y a pas ou peu de liquide arrivant sur la résistance, cette dernière ne chauffe alors rien d’autres que des particules de fer et autres matériaux douteux, ce qui est évidemment pas de tout recommandé pour conserver une santé éclatante.


2- De l'utilisation des termes anglais

Vous le remarquez l’anglais s’immisce partout de manière insidieuse. Il a pris toute sa place dans le langage du vapoteur alors même que l’on pourrait trouver des mots ou des expressions en français qui seraient probablement tout aussi pertinents.

Ainsi, on ne parle pas de résistance, cette petite pièce qui va servir à chauffer le liquide et le transformer en vapeur. Ce serait trop simple. On emploie donc le terme anglais « coil » qui est le système contenant la résistance, si l’on veut être tout à fait précis. Lorsque cette résistance est double, on parle alors de « dual coil » alors que « double résistance » ferait tout aussi bien l’affaire. On ne parle pas de trou d’aération, mais de « air hole ». De la même manière, on ne parlera pas du contrôle du passage de l’air via ses trous d’aération, mais de contrôle de l’airflow, ce qui fait tout de suite beaucoup plus compétent. De même les utilisateurs de mods ne parleront pas de la partie supérieure et inférieure de leurs engin, ce qui est bassement commun, mais de top cap ou de bottom cap. Cela en jette un peu plus.

Enfin, quand son atomiseur est dans l’alignement de son vaporisateur ou de son mod, et qu’il n’y a donc pas d’espace entre les deux, on dit que l’atomiseur est « flush ».

Cette utilisation intensive, et peut-être même quelquefois un tantinet excessive, de l’anglais est loin d’être abordée ici de manière exhaustive, vous pourrez vous aussi vous amuser à trouver d’autres de ces termes qui peuvent trouver leur équivalent en français. Mais je vais en terminer là au risque d’en faire un bouquin.


3- De l'importance de ne pas dormir en cours de physique

Comme la transformation du liquide en vapeur va être rendu possible par la chauffe de la résistance de l’atomiseur, il faut donc faire intervenir le miracle de l’électricité. Du coup, tant pis pour vous si vous dormiez pendant les cours de physiques au collège ou au lycée. Vous entendrez parler des ohms, des volts et des watts. L’ohm va servir à mesurer la résistance de votre atomiseur, plus la mesure sera faible, plus les sensations et le hit seront en rendez-vous. Les volts et les watts sont plus utilisés pour les batteries : les premiers vont servir à mesurer la tension électronique de cette dernière, les derniers à mesurer la puissance dégagée par votre engin, les deux étant de toutes les manières liés.

Comme cela ne suffisait pas, il est maintenant facile d’acquérir des batteries ou des mods capables de faire varier la tension ou la puissance. On parle alors, enfin en bon français, de batteries ou de mods à tension variable ou à puissance variable. Enfin, nous ne sommes pas nombreux à utiliser ces expressions. Malheureusement, vous entendrez plus souvent parler de voltage variable, voire même de wattage variable, expression d’une exquise beauté linguistique bien qu’un brin mystérieuse pour le débutant. Le quidam voudra juste signifier que l’on peut augmenter ou diminuer la puissance, et donc les sensations, à loisir. Mais ce serait probablement trop simple, que voulez-vous. Là encore, ce sont nos amis ricains qui les premiers ont parlé de « variable voltage » ou de « variable wattage », ce que nous nous sommes empressés de reproduire dans un français plus ou moins correct.
Terminons ce rapide mais néanmoins réjouissant rappel des notions d’électricité par le commun « mAh », pour milliampère-heure, qui permet de définir l’autonomie d’une batterie ou d’un accumulateur (petit nom : accu). Plus cette valeur sera élevée, plus votre batterie embarquera d’autonomie.


4- Conclusion provisoire

C’est bon ? J’ai perdu personne en route ? Tant mieux alors ! En plus, je vous fais grâce des noms des constructeurs, du nom des consommables ou des kits, il y aurait de quoi rédiger un solide annuaire !
Dorénavant, vous aurez quelques bases pour comprendre (un peu) le langage bien mystérieux du vapoteur expert. Aussi, quand vous lirez qu’un membre a bien galéré pour monter son double coil sur son nouvel atomiseur qui est flush avec son mod et qui dispose d’un airflow réglable et qu’il peut savourer son allday dans de très bonnes conditions, vous saurez de quoi il en retourne. Very Happy 

Vous l’aurez compris, malgré son apparente complexité, le langage de la vape est riche et en évolution permanente. Il dispose de trouvailles intéressantes, d’autres un chouia moins heureuses à mon avis. Même parmi les mots que j’utilise moi-même ! Il ne tient qu’à vous de le faire évoluer, il  y a encore tant de choses à définir ou mieux définir, en essayant toutefois de faire en sorte qu’il reste quand même compréhensible de plus grand nombre !

Bonne vape à toutes et tous (ou vapote ou alors...)  fumeur

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19112
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par hevea le Mer 9 Juil 2014 - 12:17

Heu Mr Cad****, vous pourriez faire un peu plus long siouplait  lol! Very Happy 

Franck, je te rejoins sur beaucoup de choses dites dans ta bafouilles, et c'est vrai qu'il faut se faire au langage de l'univers de la vape et de sa jungle Smile

merci pour encore une fois ce joli texte

hevea
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6506
Age : 46
Localisation : Chantilly et Courtenay
eCig :
Je vape avec:

La liste étant trop longue maintenant .... à vous de deviner Lol Wink


Date d'inscription : 24/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par copiercoller le Mer 9 Juil 2014 - 12:56

yeah man ! but they wanna do it like the others guys !  Shocked Very Happy

copiercoller
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 7371
Age : 64
Localisation : ville rose
eCig : maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par Mc Bilou le Mer 9 Juil 2014 - 13:16

Beau boulot Franck ! Tu peux me traduire KESKIDI CC ? LAPINKOMPRIS !
 étonné 

Mc Bilou
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Le vieil anar du bistrot du coin...
Nombre de messages : 5715
Age : 58
Localisation : Chez moi...
eCig : Des trucs chinois...
Date d'inscription : 18/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par bibidochon le Mer 9 Juil 2014 - 13:22

pfff les "voltage" et "wattage" ne sont même pas abordés  Very Happy Very Happy Very Happy 


Spéciale dédicace @Franck

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15856
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par Cousix le Mer 9 Juil 2014 - 13:22

C'est toi qui a écrit le texte, Franck ?

Si oui, tu pourrais le proposer à des sites d'infos généralistes du style Libé ou autres qui aiment bien publier ce genre de billets persos.

Cousix
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 230
Age : 46
Localisation : Manche / Finistère
eCig :
2 iSticks
1 Vamo
1 Itazte MVP

Mini pro tank 2 et 3
Evod 1 et 2
T3S T3D
Iclear 30S
Aspire BCC
Mini Nautilus
Date d'inscription : 05/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par Franck le Mer 9 Juil 2014 - 13:40

@ bibidochon :

pfff les "voltage" et "wattage" ne sont même pas abordés

Mais si, mais si Very Happy je n'allais pas manquer l'occasion, voyons  Razz 

@ Cousix :

C'est toi qui a écrit le texte, Franck ?

Ben ouaip, c'est moi qui écrit les textes que je signe avec mon pseudo, tout à fait  Very Happy 

Si oui, tu pourrais le proposer à des sites d'infos généralistes du style Libé ou autres qui aiment bien publier ce genre de billets persos.

Moui, pourquoi pas mais je n'en vois pas l'intérêt en fait  perplexe 

L'objectif de ce texte est :
- rendre le vocabulaire que nous pouvons utiliser ici plus accessible pour les nouveaux membres qui doivent quelquefois être bien circonspects à tenter de traduire certains posts sybillins ;
- nous faire réfléchir à notre façon de parler de la vape qui me semble de plus en plus technique, de moins en moins compréhensible ;
- le tout de façon un peu humoristique et amusante sans prise de tête ni débat à n'en plus finir.
Bref, il est pour les vapoteurs.  Very Happy Il n'est pas certain que les non-vapoteurs ou les vapoteurs non présents sur le net en aient quelque chose à faire.

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19112
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par bibidochon le Mer 9 Juil 2014 - 13:58

@Franck a écrit:@ bibidochon :

pfff les "voltage" et "wattage" ne sont même pas abordés

Mais si, mais si Very Happy je n'allais pas manquer l'occasion, voyons  Razz .

Ha oui, désolé, je me suis endormi au cours de physique  mdr 

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15856
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par Leio le Mer 9 Juil 2014 - 14:30

Je cherche un topCap pour mon RBA bottom feeder What a Face

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24649
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par Cousix le Mer 9 Juil 2014 - 14:30

@ Franck, l'intérêt n'est pas énorme, c'est juste celui de la vulgarisation de la vape.

Sur les sites d'infos il y a parfois des petits billets sur les selfies et autres sujets qui n'intéressent pas tout le monde mais pour le site d'infos ça donne une note de fraîcheur par rapport aux infos officielles.

Voilà c'est tout. Very Happy 

Cousix
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 230
Age : 46
Localisation : Manche / Finistère
eCig :
2 iSticks
1 Vamo
1 Itazte MVP

Mini pro tank 2 et 3
Evod 1 et 2
T3S T3D
Iclear 30S
Aspire BCC
Mini Nautilus
Date d'inscription : 05/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par Invité le Mer 9 Juil 2014 - 15:03

Bravo Franck, mais tu as oublié les DTC.  Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par Invité le Mer 9 Juil 2014 - 18:01

ne pas confondre non plus une quinte flush et un ato qu'est flush avec son mod..
 tongue 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par magnetic le Mer 9 Juil 2014 - 19:31

Franck, tu n'as pas évoqué le FLTM (fais-le toi-même  Laughing )

magnetic
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1965
Age : 52
Date d'inscription : 29/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par Spartiat de campagne le Mer 9 Juil 2014 - 19:44

Heureusement qu'on étale pas tout les noms de coils !

" eh dédééééé ! qu'est ce t'as foutu dans ton engin d'la mort ?! J't'ai vu passer en bagnole le matin on aurait dit un encensoir géant !
- Arquoueeeette la galinette ! Rien de " spechaul " j'ai monté un octo micro dragon coil en khantal twist 28 gauges comme d'hab , j'ai imbibé tout ça d'mon juice US premium " on the moon in the left " et j'tire des puffs en chain vape !
Aaaaaaaaaaah ?????....... et sinon tu passes ce soir ? J'ai un problème avec mon protank il glougloute !

Spartiat de campagne
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1703
Age : 33
Localisation : Entre Paris et Berlin
eCig : Potobox principalement , ipv 3 pour les soirées cumulonimbus .


Date d'inscription : 11/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par bibidochon le Mer 9 Juil 2014 - 19:49

Tout ça c'est du "hight hand" ? ou hight end ? en fait ils le disent avec leurs accents à couper au couteau les reviouveurs fr, mais ne l'écrivent jamais, et comme j'ai du mal à traduire ça pour dire "haut de gamme original", j'ai un gros doute...

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15856
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par loco le Mer 9 Juil 2014 - 20:12

Quand je dis que la langue française est belle et riche,qu'elle a un mot pour nommer chaque chose je me fais jeter, maintenant quand il a deux anglicismes dans une phrase je passe le sujet. Le problème est que je lis de moins en moins de sujets  Very Happy 

loco
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6083
Age : 58
Localisation : au village
eCig : e-liquides: art 20
mods: art 20
atos: art 20
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par lcyril51 le Mer 9 Juil 2014 - 20:17

quand vous lirez qu’un membre a bien galéré pour monter son double coil sur son nouvel atomiseur qui est flush avec son mod et qui dispose d’un airflow réglable
Ok, ok mais ca veut dire quoi " bien galeré" ? parceque quand on galere c'est pas cool donc c'est mal ......  exit2

lcyril51
Mini contributeur
Mini contributeur

Nombre de messages : 55
Age : 41
eCig : Kf3.1 / Nemesis
Aqua / Origin
Vision 1300 / Kanger T2
Date d'inscription : 20/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par Loki le Jeu 10 Juil 2014 - 2:09

Merci pour ce billet Franck, c'est vrai que tout ce vocabulaire doit paraitre bien obscur aux nouveaux venus  Smile 

@Franck a écrit:Certains esprits taquins diront peut-être que « vaper » n’est pas idiot, mais comment appeler alors les utilisateurs ? Des vapeurs et des vapeuses ? Pas terrible, n’est-ce pas ? Je dois vous confesser que j’utilise plutôt le terme de « vapoteurs » qui va bien mieux avec le verbe « vapoter » que celui de « vaper ». Voilà comment on peut être pris en flagrant délit d’incohérence.

Pour le verbe "vaper" et la "vape", je partage ton avis.
Et comme toi, j'utilise les termes vapoteurs et vapoteuses pour désigner les personnes qui vapent.

Mais je ne trouve pas ça incohérent, je ne vois ce qu'on pourrait utiliser d'autre. Je trouve que le terme "vapeur" pour désigner une personne qui vape porte à confusion à cause de son homonyme la vapeur .
Par exemple, si je dis en rentrant dans un vapéro "il y a beaucoup de vapeurs ici", difficile de savoir quel sens j'utilise à l'oral.
Je pense qu'on a essayé de récupérer le terme anglais "vaper / vapers" sauf que eux ils ont pas de problèmes d'homonymie, la vapeur c'est "vapor".

@Franck a écrit:De même, le mot « dry » sert à définir une méthode de vape où l’on place le liquide directement en contact avec la résistance, ce qui permet d’augmenter sensiblement les sensations et donc le hit.

Il me semble que ce terme de dry est de moins en moins utilisé. Et à mon goût c'est tant mieux  Smile
Par ce que là on avait pris un terme anglais alors que même les anglais n'appellent pas du tout ça le dry mais le dripping. Et comme tu l'as souligné, je trouve que dry peut amener de la confusion avec dry hit.
J'ai l'impression que le terme "dripper" est par contre de plus en plus utilisé depuis quelques temps (en nom pour désigner l'ato mais également en verbe pour dire qu'on vape sur un dripper  Smile ) .

Loki
Modérateur
Modérateur

Masculin Commentaires : Vaper n'est pas fumer
Nombre de messages : 2834
Age : 43
Localisation : Provence
eCig :
Ma vape:

Mods :
Stingray X (clone), Stingray (clone)
Atos :
Kayfun 4 (clone), Taifun GT 2 (clone)
Liquides :
100% DIY

Date d'inscription : 09/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par La Gauloise le Jeu 10 Juil 2014 - 3:14

Très intéressant  Wink 
Est-ce suite au micro débat dans le sujet sur dame glycérine ?

Je viens de tomber sur une perle du genre dans les petites annonces :

"[dons] clear windows rose+ tank pmma rose + drip type clone 2 puff rose pour Kayfun"

 mdr

La Gauloise
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Nombre de messages : 677
Age : 64
Localisation : Paris
eCig :
Au plus simple:
Egos T 1100 - Twist 1100 - Spinner 600
Clearos Ego CC, CEX, kanger T3, mini vivi nova, DCT

Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par cnefracasse le Jeu 10 Juil 2014 - 7:07

J'ai une difficulté avec le "coil" qui, arrêtez moi si je dis une bêtise, est plus complexe qu'il n'y paraît. On parle de MCC pour microcoil coton, soit en français micro-résistance coton, ce qui ne veut rien dire, le coton n'ayant rien d'un composant électrique.

Souvent, pour décrire un montage, je décris le "coil". Par exemple : micro coil réalisé avec résistance en kanthal 0,30 sur gabarit 1,5 dans lequel je passe de la fibre de bambou.

Le coil, parfois effectivement synonyme de résistance, est aussi utiliser pour décrire la résistance et le véhicule du liquide vers cette même résistance.

Il me sera opposé que l'on change la "résistance" de son clearo (en français d'ailleurs, c'est kliro ou atomiseur ?)qui, comme chacun sait, est plus complexe qu'une simple résistance. Mais le fait qu'un mot français recouvre plusieurs réalités dans un même domaine me choque. Il nous manque un mot je pense.

cnefracasse
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 5888
Age : 43
Localisation : Orléans/Paris
eCig : Un méca, avec un ato genesis. What else ?
Ben un dripper finalement...
Et j'aime pas les KF, mais je survis.
Spoiler:

MOD :

Steampunk
Matrix
Smith
Poldiac V2
Gecko
GUS core 18650
JM22
Bagua 14500
Ramble

Atos genesis :

Storm rider
GbB 22
GbB 22 LE
Cobra siam
Genes'os
Iguane
Arrow TI
Arrow 17mm
Taifun GT

Et le kraken clone

Drippers :

Mephisto
Hélios

Drippers clones à signaler

Origen V1&V2
Magma
Triden V2

Hybrides :

Ihybrid
Magneto (Athea)
K2 by Yaya

Et un petit storm A "gris" de chez Orieco

Et deux trois chinoiseries qui trainent (quelque chimésis et chineyou).



Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par bibidochon le Jeu 10 Juil 2014 - 8:55

@cnefracasse a écrit: Il nous manque un mot je pense.

En termes techniques on dirait plutôt un "bobinage résistif" ou "résistance bobinée", pour différencier de la résistance à couches carbone (ou autre) utilisée en électronique. La même "résistance bobinée" en non résistif étant une "self", dite "self à air".
Désolé de cet encart technique, c'est néanmoins offert et sponsorisé par papy grincheux  étonné 

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15856
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par Invité le Jeu 10 Juil 2014 - 9:49

ou bobine tréfilée ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par copiercoller le Jeu 10 Juil 2014 - 9:57

condenser les mots
Cigarette électronique : une cinique, une élecette, une ciélec, une niquette, une citron, une gastro  Question   geek 
Cielec j'aime bien  rabbit  (ou cieleic un palindrome)
-
mince, google : "Cielec est une entreprise marocaine basée à Casablanca"

copiercoller
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 7371
Age : 64
Localisation : ville rose
eCig : maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par Franck le Jeu 10 Juil 2014 - 10:35

@ Gauloise :

Est-ce suite au micro débat dans le sujet sur dame glycérine ?

Oui et non, La Gauloise. L'idée du texte remonte à plusieurs semaines et un premier jet a été finalisé fin juin. Mais j'ai galéré pour trouver le ton adéquat : il s'agissait de faire un truc assez simple mais léger et si possible avec quelques pointes d'humour,sans critiquer ou accuser, moi-même n'étant pas toujours exempt de tout reproche Sifflote 
Cependant, le débat sur la glycérine m'a convaincu de retravailler et finaliser le texte avant de le poster  Very Happy 

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19112
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BILLET] Parlez-vous le langage vape ?

Message par La Gauloise le Jeu 10 Juil 2014 - 15:22

à Franck : oui, oui, c'est souvent comme ça qu'on termine un travail laissé en plan, il faut qu'un élément déclencheur s'en mêle  Razz .

Le franglais, moi aussi je l'utilise, je suis comme tout le monde, mais ça ne me plait pas, exactement comme nos conversations sont truffées de voilà, de du coup et de ça marche si on n'y prend pas garde… c'est une pente, on la dévale naturellement.

Le vocabulaire de la vape cumule les difficultés, à cause des connaissances en électricité que tout le monde n'a pas.

Pour les termes en anglais, je ne crois pas que les mots viennent des Etats-Unis, il s'agit plutôt de globish : voyons, tout ce matériel vient de Chine, non ? le vocabulaire de la vape devrait être bourré de mots chinois, en réalité  

La Gauloise
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Nombre de messages : 677
Age : 64
Localisation : Paris
eCig :
Au plus simple:
Egos T 1100 - Twist 1100 - Spinner 600
Clearos Ego CC, CEX, kanger T3, mini vivi nova, DCT

Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum