Derniers sujets
» c'est peut etre la St Nicolas...
Aujourd'hui à 8:51 par Franck

» Elefteria !
Aujourd'hui à 8:40 par Franck

» un Vapeur de retour
Aujourd'hui à 5:05 par Brigitte

» info remise de 50 %
Aujourd'hui à 0:52 par Bafien

» Et vous, combien consommez vous de ml de e-liquide par jour ?
Hier à 22:49 par marc

» base fortement concentré en nicotine
Hier à 22:47 par eric62200

» aromes tabac
Hier à 18:47 par ibilk

» faites-vous des provisions de liquides ?
Hier à 18:46 par marc

» 4 decembre 2016 2 ans de vape
Hier à 17:45 par sanatorium

» Présentation de Fab13
Hier à 14:54 par Fab13

» Un sondage portant directement sur l'intéret du forum
Hier à 11:54 par panda76

» iJoy tornado nano
Hier à 9:42 par pat006

» Décès de Gotlib ce dimanche.
Hier à 8:20 par Walter White

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Dim 4 Déc 2016 - 23:49 par Pashmina

» Qu'attendez-vous du moi(s) sans tabac ?
Dim 4 Déc 2016 - 20:15 par Den'ice

» Réussir ses Clapton simplement
Dim 4 Déc 2016 - 19:25 par orckda

» Wismec Theorem
Dim 4 Déc 2016 - 17:03 par Franck

» [ARTICLE 30/11/16] lefigaro.fr : E-cigarette : des experts tirent un premier bilan
Dim 4 Déc 2016 - 16:49 par Franck

» Résistances et Puissance
Dim 4 Déc 2016 - 16:35 par GlowedSky

» (TALC) Vous regardez quoi ??? ... comme truc ?
Dim 4 Déc 2016 - 15:00 par Izibelle

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Cigarette électronique, tabac oral et science des machines à sous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cigarette électronique, tabac oral et science des machines à sous

Message par caroline93 le Mar 7 Déc 2010 - 11:18



Les trois quarts des usagers de cigarette électronique abandonnent complètement le tabagisme

Unairneuf.org estime qu'actuellement en France les trois quarts des usagers de cigarette électronique abandonnent complètement le tabagisme.

Et un bon nombre finissent par abandonner aussi au bout de quelques mois le vapotage de cigarette électronique. Nous manquons de statistiques précises et fiables faute d'étude (et de financement d'études), mais on peut considérer ces estimations comme des hypothèses valides.


Ainsi il apparaîtrait que la cigarette électronique,
qui ne peut être promue comme une aide pour l'arrêt du tabagisme,
soit une aide plus efficace que les produits pharmaceutiques
recommandés et seuls admis par les autorités médicales
.

Toute produit ou dispositif visant à permettre l'affranchissement temporaire ou durable du tabagisme est réglementairement considérée comme un ‘médicament’ [1]. Ce qui caractérise un ‘médicament’ n'est pas sa composition mais la revendication de traitement d'une 'pathologie'. Il convient de savoir qu'il a été décrété que fumer était une maladie, pour que les consultations de tabacologie soient remboursables par la Sécurité Sociale notamment. À un 'médicament' sont associées des recommandations d'usage par les professionnels de santé, qui sont seuls habilités à les prescrire.

Pour faire le ménage entre gri-gris de charlatans et traitements scientifiquement évalués, il a été mise en place une procédure d'homologation. Tout produit ou dispositif visant à permettre la prise en charge d'une maladie doit s'y soumettre. En France, l'agence chargée de ces homologations est financée par les laboratoires soumettant les demandes, donc juge et partie : l'AF$$APS.

Faisant du tort aux intérêts financiers de Big Pharma, la cigarette électronique serait-elle condamnée à être interdite ?


Les problèmes avec le dispositif innovant qu'est la cigarette électronique viennent de ce que leur fabrication est atomisée en Chine ou ailleurs et leur distribution réalisée pour l'essentiel par n'importe qui sur internet. Il n'existe pas de structure capable d'investir les sommes conséquentes pour les études et le graissage de (grosses) pattes de dealers d'opinions arrondissant ainsi leurs fins de mois : la cigarette électronique ne peut prétendre - et ne pourra jamais prétendre - au statut de médicament donc.

Cela n'empêche aucun utilisateur de clamer, souvent avec joie, que ce dispositif lui permet de ne plus s'intoxiquer avec la fumée de tabac. Comme nous le disions précédemment, ce qui semble un gadget se révèle remarquablement efficace, au point que se sont constitué de vrais réseaux d'amateurs, très informés et très actifs [2]. Ces amateurs ont souvent 'tout essayé' avant pour arrêter le tabac : patchs, gommes et autres gadgets.

Inutile d'espérer une étude comparative entre l'impact de la cigarette électronique et les aides recommandées aux professionnels de santé. Il est à craindre qu'une telle étude ne puisse voir le jour, car elle condamnerait de façon définitive les mensonges du genre "Avec les substituts nicotiniques, vous doublez vos chances de succès". Nous avons déjà argumenté que ces propos commerciaux établis avec des dispositifs ad hoc ne correspondent pas à la réalité vécue par les fumeurs [3]. Si les usagers de la cigarette électronique font mieux, trois fois mieux, cinq fois mieux ou dix fois mieux que les gogos abusés par les prétendus "substituts de nicotine", les labos perdraient leur veau d'or : aucune chance qu'ils le permettent, et tant pis pour la santé des fumeurs, préoccupation seconde par rapport à leurs objectifs de profit.

D'une façon générale, l'industrie pharmaceutique a jusqu'à présent réussi à étouffer toute approche ne favorisant pas ses intérêts.

En témoigne cette – ahurissante - demande de GlaxoSmithKline à la FDA (US Food & Drug Administration) d'interdire la vente du tabac oral tant qu'il n'aurait pas démontré son inocuité ? [4]

Et pourquoi ne pas demander à interdire le vin tant qu'il n'aurait pas été démontré que c'est un produit sans danger pour la santé. Pourquoi ne pas demander à McDonald's de démontrer que le Big Mac n'entraine pas de risque d'obésité ? Dans sa logique, la firme GlaxoSmithKline assimile tout ce qui peut être consommé à un médicament, domaine où il fait la loi via les agences qu'elle finance avec ses consoeurs du lobby pharmaceutique ? Bientôt même l'air que l'on respire va devoir être homologué comme médicament !

Lire la suite de l'article sur http://www.unairneuf.org/2010/10/libre-choisir-methode-arret-tabac.html


Billet visible sur mon blog http://vapoter.blogspot.com/2010/11/cigarette-electronique-tabac-oral-et.html

caroline93
Banni
Banni

Féminin Nombre de messages : 5294
Age : 52
Localisation : France
eCig : J'utilise actuellement, en Novembre 2011... *Modèles de VapCig à Tank System* : KR808D-M-2, T-Rex tank, eGo-T, E-cig WX-L Giantomizer, Ovale ELIPS. *Cartomiseurs* : ClearoCarto KR808D M-2, Cartomiseurs mono coil et dual coils, Smokymizer CE3, Giantomizer W-XL, Echomizer, Carto Mega Dual Coils. *Atomiseurs* : T-Rex tank cône type A, eGo-T rond type B (normal et LR), 510-T XL JoyeTech, 510-T HelloSmoke. *Batteries* : KR808D M-2, T-Rex XXL, eGo-T, Janty eGo, Joye eGo, Riva-ego, Hello-016, Hello-UNC.

J'ai testé... *Cartouches / Réservoirs avec Atomiseur intégrés (pas de vis type 510)* :
Cartomiseur Janty eGo, Cartomiseur G4 v1, Clearomizer CE2 et Clearomizer CE2 XL, Clear cartomizer 510, Clear Cartomizer Dual Coil 510, Giantomizer V2, Smokymizer CE3 XL, Echomizer 510, eGo MEGA Dual-Coil ou cartomiseur eGo Dual coil XXXXL, Clearomizer CE2 XL Ultimate, Cartomiseurs Dual Coil XL LR, Ego Dual Coil X1 LR, Cartomiseur CE3 1,9ml, Cartomiseur Mono Coil LR pour eGo 1,1ml, atomiseur Tank Shogun (cartomiseur), WX-L Giantomizer W-XL, SmokeTech Dual Coils Tank, ClearoCarto KR808D M-2.

Date d'inscription : 19/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cigarette électronique, tabac oral et science des machines à sous

Message par Franck le Mar 7 Déc 2010 - 18:34

Heu... trop tard... Un thread identique a déjà été lancé il y a quelques jours sur le sujet Razz :

http://www.ecigarette-public.com/sujets-generaux-sur-l-e-cig-f46/unairneuf-les-3-4-des-usagers-de-cigarettes-electroniques-arreteraient-completement-la-cigarette-t2359.htm.

Je ferme celui-là.

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19117
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum