24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Dim 20 Avr 2014 - 7:24

A ma droite un Russian tout neuf, tout beau ; à ma gauche un mod Pipeline Pro, non moins neuf et beau.

Je précise tout de suite que je n'ai jamais eu auparavant de clearo reconstructible et et de mod. C'est donc ma première expérience dans ce monde, au bout d'un mois et quelque de vapote. Et ma CB remercie ceux qui m'ont incité, les gueux, à passer au reconstructible et au mod.  Very Happy  

Bon alors j'ai tout fait comme on m'a dit : démontage, lavage au Karsher, remontage. Tout s'est bien passé et, ô miracle, rien ne s'est perdu dans le siphon de l'évier. Ceux qui me connaissent IRL peuvent crier au miracle et ouvrir un magnum de champagne.

Je suis ensuite passé au montage de la résistance et de la mèche et là, puisque je suis corse, ça s'est corsé (oui, je sais, elle est facile). J'ai fait un montage simple avec deux bouts deux mèches entrecroisées sur lesquels j'ai enroulé 5 spires avec le Khantal fourni. J'ai obtenu 1,4 Ohms. J'avoue avoir auparavant recommencé plusieurs fois en variant le nombre de spires. La première fois j'avais obtenu 0,3 Ohms. Une autre fois, 3 et quelques. Etc... Mais j'y suis arrivé (vous en doutiez, vraiment ?). Passons sur les difficultés à enfiler le Kanthal dans les trous des borniers, ce qui fait que j'ai fini par les enrouler autour des vis.

J'ai donc installé tout le bouzin sur le Pipe. J'avais auparavant rempli, non sans mal le tank (j'ai carrément perdu le contenu d'une fiole). Et là, Erreur 4, ce qui signifie un court circuit, un faux contact ou une surcharge. D'où démontage du clearo pour m'apercevoir qu'une des bornes (celle qui n'est pas fixe) avait bougé et touchait sa voisine (il faudrait qu'on m'explique pourquoi un des borniers n'est pas fixe, nom d'un touriste en goguette). J'ai tout remis en place. Et là, pareil, E4. Redémontage, et hop !, nouvel essai, avec le même résultat. Là, j'ai abandonné la partie et pour donner mes premières impressions sur le Pipe dans un autre topic, je lui ai monté un Nautilus.

Le problème c'est que je suis têtu comme un sanglier (en corse ça se dit "cignale"). J'ai donc pris le taureau (corse, bien sûr) par les cornes, et avec mon bel ongle du pouce j'ai resserré cette vis creuse que l'on dit si fragile. Le bornier n'a plus bougé, bien séparé de son voisin. Puis j'ai tout remonté, rempli à nouveau le tank par sa valve sans en mettre partout cette fois (deuxième miracle de la soirée) et vissé le Russian sur le mod.

Bon, je savais que ça allait pulser grave, et ce fut le cas. Je ne reconnaissais plus mon liquide préféré, tant niveau du goût que du hit. J'ai juste connu un petit problème de fuite au c*l du Russian. En fait je n'avais pas vissé à fond à fond le bouzin. C'est désormais réglé.

Bref, pour ceux qui ont 4 reins, je conseille d'en vendre un pour se payer cette petite merveille. Et d'en vendre un deuxième pour s'offrir le mod Pipeline Pro. Ces deux là (le Russian et le Pipe) sont décidément faits pour s'entendre.

Un bémol toutefois : j'aurais préféré un remplissage par le top ou le bottom. Cette valve est chi*nte comme un camping-car sur une route corse. Et c'est peu dire. Heureusement que mardi je vais recevoir ce petit embout vert en plastique qui, paraît-il, aide beaucoup au remplissage par la valve.

Prochaine étape : faire des micro-coils avec coton. Si je ne l'ai pas fait ce soir c'est qu'à la case nous n'avons plus de coton. Va falloir aller faire un tour au supermarché, de l'autre côté du golfe.

Ah oui, un détail : je n'aime pas du tout l'embout d'origine. J'en ai mis un autre, et c'est mieux. Il me reste à trouver cependant sur le Net un embout qui ait le même aspect que le Russian. Je crois que je vais me prendre la tête, parce que ça ne doit pas courir les rues. Si quelqu'un a un tuyau, si j'ose m'exprimer ainsi, je suis preneur.

Voilà, tout est dit (ou presque), vous pouvez éteindre votre ordinateur.

Bonne dimanche à tous, et un grand merci à tous ceux qui, dans ce forum, m'ont aidé par leurs conseils ou leurs messages dans divers topics.  Smile 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par savage le Dim 20 Avr 2014 - 8:08

tout a fait d accord avec toi cignale,il faut le fameux embout vert!!! j ai "flingue" la valve du mien!!!

savage
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : pfff...
Nombre de messages : 11494
Age : 51
Localisation : dans les arbres
eCig :
Spoiler:

un dripper...




Date d'inscription : 05/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Dim 20 Avr 2014 - 8:09

Et ça se remplace, cette fichue valve ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par bibidochon le Dim 20 Avr 2014 - 8:12

Je suis prêt à venir squatter chez toi 15 jours, ou plus si besoin, pour t'aiguiller dans la confection de coils, micros ou pas, avec coton ou pas. Ne me remercie pas, c'est cadeau et ça me fait plaisir  Very Happy 

Sinon bravo pour ta persévérance et mes condoléances à ton banquier  Wink 

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15850
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Dim 20 Avr 2014 - 8:12

Question subsidiaire : comment sait-on que la valve est HS ? Le liquide sort du clearo ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par bibidochon le Dim 20 Avr 2014 - 8:16

Il se dégonfle sans doute...


 exit1 


je n'ai, même de loin, jamais vu cet ato, je ne saurai te répondre, mais à mon avis si c'est une valve, alors oui ça doit fuir vraisemblablement  Embarassed 

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15850
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Dim 20 Avr 2014 - 8:18

@ Bibidochon : mais où vais-je pouvoir TOUS vous caser ?  Very Happy 

Bon, sinon mon banquier demande sa mutation, le pauvre. Tous les mirifiques placements qu'il comptait me présenter partent en fumée, au sens propre du terme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Dim 20 Avr 2014 - 10:18

Pour le remplissage du russian, je le fais par le top cap parce que cette valve m'agace positivement !
Pour cela, il faut manoeuvrer tout en délicatesse:
ouverture du top cap (jusque là tout va bien)
remplissage de l'ato en bouchant avec ton doigt le trou d'airflow (pas oublier surtout, mais toujours ok)
Et là ça se corse (oui je sais tu l'as déjà faite mais j'ai pas pu résister ...).
Tu visses le top cap juste 1 ou 2 filets pour qu'il tienne et tu retournes le russian top cap vers le bas. Durant toute la manoeuvre le trou d'airflow est bouché par ton doigt agile.
Lorsque l'ato est tête en bas, tu débouches le trou (t'enlèves ton doigt, quoi ...) et tu finis de visser le top cap.
Reste plus qu'à remettre le russian sur ton mod et tu peux même le faire dans le bon sens.
voilà  cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Dim 20 Avr 2014 - 10:19

Cignale a écrit:@ Bibidochon : mais où vais-je pouvoir TOUS vous caser ?  Very Happy 

T'inquiète, on prendra des tentes  Wink 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par XAV1176 le Dim 20 Avr 2014 - 10:44

oui ,j'ai un collègue qui a abîmé la sienne de valve et effectivement du jus en ressort ,c'est quand même malheureux cette idée de valve en plus d'être disgracieux  Evil or Very Mad 

XAV1176
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1731
Age : 40
Localisation : OUVEILLAN
eCig : de quoi vaper en paix
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Dim 20 Avr 2014 - 10:47

Un instant, cette nuit, j'ai cru l'avoir fusillée. Mais en fait je n'avais pas assez enfoncé la seringue. Vivement mardi, que je puisse disposer de cette "aiguille" verte, je serai plus tranquille.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Dim 20 Avr 2014 - 10:59

@Pascale a écrit:Pour le remplissage du russian, je le fais par le top cap parce que cette valve m'agace positivement !
Pour cela, il faut manoeuvrer tout en délicatesse:
ouverture du top cap (jusque là tout va bien)
remplissage de l'ato en bouchant avec ton doigt le trou d'airflow (pas oublier surtout, mais toujours ok)
Et là ça se corse (oui je sais tu l'as déjà faite mais j'ai pas pu résister ...).
Tu visses le top cap juste 1 ou 2 filets pour qu'il tienne et tu retournes le russian top cap vers le bas. Durant toute la manoeuvre le trou d'airflow est bouché par ton doigt agile.
Lorsque l'ato est tête en bas, tu débouches le trou (t'enlèves ton doigt, quoi ...) et tu finis de visser le top cap.
Reste plus qu'à remettre le russian sur ton mod et tu peux même le faire dans le bon sens.
voilà  cheers

Ça vaut le coup d'essayer. J'ai justement un liquide qui ne me plaît pas trop, il fera l'affaire pour faire un test de ta méthode. Merci beaucoup pour ton aide.  Smile 

Une question quand même, de neuneu : le trou d'airflow, c'est celui avec la vis ? Ou bien l'autre, juste à côté ?

PS : j'ai un gros doigt boudiné. Je vais l'entraîner à le rendre agile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Dim 20 Avr 2014 - 11:13

Cignale a écrit:
Une question quand même, de neuneu : le trou d'airflow, c'est celui avec la vis ? Ou bien l'autre, juste à côté ?

Réponse de neuneu: je bouche les 2 comme ça je suis sûre de pas me tromper  Sifflote 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Dim 20 Avr 2014 - 11:18

Cignale a écrit:
@Pascale a écrit:Pour le remplissage du russian, je le fais par le top cap parce que cette valve m'agace positivement !
Pour cela, il faut manoeuvrer tout en délicatesse:
ouverture du top cap (jusque là tout va bien)
remplissage de l'ato en bouchant avec ton doigt le trou d'airflow (pas oublier surtout, mais toujours ok)
Et là ça se corse (oui je sais tu l'as déjà faite mais j'ai pas pu résister ...).
Tu visses le top cap juste 1 ou 2 filets pour qu'il tienne et tu retournes le russian top cap vers le bas. Durant toute la manoeuvre le trou d'airflow est bouché par ton doigt agile.
Lorsque l'ato est tête en bas, tu débouches le trou (t'enlèves ton doigt, quoi ...) et tu finis de visser le top cap.
Reste plus qu'à remettre le russian sur ton mod et tu peux même le faire dans le bon sens.
voilà  cheers

Ça vaut le coup d'essayer. J'ai justement un liquide qui ne me plaît pas trop, il fera l'affaire pour faire un test de ta méthode. Merci beaucoup pour ton aide.  Smile 

Une question quand même, de neuneu : le trou d'airflow, c'est celui avec la vis ? Ou bien l'autre, juste à côté ?

PS : j'ai un gros doigt boudiné. Je vais l'entraîner à le rendre agile.

La vis, elle regle l'air flow et l'autre c'est l'air flow !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Dim 20 Avr 2014 - 11:23

Merci d'avoir répondu à mÔssieur Neuneu (c'est moi).  Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 0:35

Une autre question à la neuneu (c'est ma grande spécialité), plusieurs en fait :

J'ai voulu compléter le plein de mon engin avec la méthode classique. J'ai donc incliné la bestiole à 45°, introduit l'aiguille jusqu'à sentir le clic de la valve, et j'ai appuyé sur la petite bouteille pour remplir. Au début ça s'est bien passé mais ensuite du liquide est sorti en masse du trou de l'airflow..

C'est normal ou bien j'ai encore fait une cLoWnerie ? Comment remédier à ce problème, svp ? Arrêter le plein dés que le liquide atteint le haut de la "vitre" (tank incliné à 45°) ?

J'ai essayé la méthode de Pascale. Résultant décevant dans un premier temps. Je mettais du liquide mais apparemment une partie est passée je ne sais où. Mais là, c'est sans aucun  doute de ma faute. J'ai retenté une seconde fois... et là ça a marché ! Qu'est-ce qu'on dit à Pascale ? On lui merci et on lui fait la bise.

J'avoue que ça commence à me g*nfler menu de perdre autant de liquide avec cet excellent clearo, lorsque je passe par la méthode classique.  Evil or Very Mad 

Ps : j'ai un léger glouglou. On règle ça comment svp ? J'ai soufflé dans le drip tip mais j'ai perdu - une fois de plus - du liquide. Je suis maudit. Sur ce, je vais aller commander du DLice café, mon liquide favori. Je remercie mon Russian, ma CB ne lui dit pas merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 1:07

Ça fuyait de partout, ça ne semble (je dis bien semble) ne plus fuir. Fuites au niveau de l'aiflow... et du tank, mal vissé. Fuite aussi au niveau des deux dernières bagues (ça suinte un tout petit peu). Faut que je trouve un produit pour étanchéifier ça si ça persiste.

Bien, bien, bien, quand j'aurai fini mon tank, je vais tout redémonter, passer le bouzin au Karsher et remonter tout ça. Et j'adopte définitivement la méthode de remplissage de Pascale. Encore un grand merci à elle.

Décidément ce forum est rempli de gens gentils.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 1:21

quand tu le penche de 45°, c'est bien le drip tip vers le bas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 2:02

Ah non, tiens. Il faut ? (je crois que j'ai fait une grosse cLoWnerie).

Bien, sinon, pour ne pas niquer la valve ou foirer à nouveau la méthode (efficace) conseillée par l'indispensable Pascale, je viens d'acheter ça :

https://www.cloud9vaping.co.uk/epages/yxve46fvrnud.sf/sec0dbc27ecca/?ObjectPath=/Shops/yxve46fvrnud/Products/MF-K-GR

On va voir à l'usage quand j'aurai reçu le bidule.

Il commence à me coûter bonbon le Russian.  Evil or Very Mad 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par anakine68 le Lun 21 Avr 2014 - 2:05

Messieurs (dames)

- la valve fonctionne très bien
- avec le "petit embout vert", la valve fonctionne TRES TRES bien...


Pour tes "fuites" (j'y suis passé), bon coil, bon coton, tout bien serrer mais sans forcer, 'faut "tatonner un peu" je te l'accorde.

Mais cet ato est super, je le lâche plus (6 à 8 tanks / jour)

anakine68
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 3000
Age : 42
Localisation : Une galaxie lointaine...
eCig : Istick 30W / Cloupor mini / PROVARI (merci mon ami) / Aventurier de la ecig des premières heures (fin 2008...)
Date d'inscription : 22/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 2:17

Oui, il est vraiment parfait, mis à part mes petits déboires, j'en suis très satisfait . Je suis d'ailleurs en train de vapoter avec lui à l'heure où mes petits doigts boudinés t'adressent ce message.

On remplit drip-tip vers le bas ? J'avais fait une erreur ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 2:35

Ah ben oui, avec le drip tip vers le bas, l'aiguille rentré dans la valve, ça fonctionne tout de suite mieux. Je viens de faire mon premier refuel sans perte. Joie et bonheur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 16:08

Bonjour,

Je n'utilise mon Russian qu'avec le liquide DLice café. Je remarque sur le tank transparent ce qui ressemble à des micro fissures (comme celles qu'on peut remarquer sur certains hublots d'avion). C'est un effet visuel dû au liquide ou bien réellement des micro fissures ? A noter qu'elles sont toutes verticales et qu'on ne sent rien de l'extérieur quand on passe l'ongle ou la pulpe du doigt dessus.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 17:45

J'ai démonté cette partie. ce sont donc bien des microfissures. :-( Et ça ne peut-être dû qu'au DLice café. C'est de l'acide ou quoi ce truc ?

Cerise sur le gâteau des emm***, la bague en macrolon ne se visse plus d'un côté et tourne à vide. Elle s'enlève sans problème en la tirant avec les doigts. Je suis maudit de chez maudit, diu lu cristu !

Bon, je n'ai plus qu'à me trouver une autre bague en plastoc. En attendant je vais mettre la bague en acier, en remplissant avec la métode de Pascale.

Mes aventures sont à suivre sur Radio Prise de Tête, pour ceux que ça passionne.

EDIT pour Pascale : elle marche du feu de Dieu ta méthode. Je ne sais comment te remercier une fois de plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas avec un Russian, et même avec un reconstructible

Message par Invité le Lun 21 Avr 2014 - 17:57

Les microfissures, avec en gros plan mon ongle à visser le Russian.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum