Derniers sujets
24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Réponse de 60mdc sur leur étude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par myopus le Ven 13 Sep 2013 - 14:26

http://www.60millions-mag.com/actualites/articles/cigarette_electronique_precisions_sur_notre_etude

myopus
Mini contributeur
Mini contributeur

Nombre de messages : 99
Age : 54
Localisation : Nice
eCig : K100 / Vamo / mini Provari
T2 / T3S / Nautilus / IgoL
Date d'inscription : 16/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par alucardledemon le Ven 13 Sep 2013 - 14:42

Mouais je ne reste pas convaincu même après lecture de leurs arguments notamment celui qui dit que le matériel sélectionné reflète le marché actuel....ou est l'ego c? Nhoss// cigartex ...... j'ai juste envie de dire loooooooooooooooool

alucardledemon
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 33
Localisation : lyon
eCig : innokin itaste SVD / e-pipe SMOK / K100/ego c
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par Invité le Ven 13 Sep 2013 - 16:29

Moi je trouve intéressant de savoir qu'avec certains ato et/ou certains liquides on relève très peu de toxicité.

Si les fabricants de matos/liquides pouvaient améliorer ça, ça ne nous ferait pas de mal.

Bon maintenant, vu la conjoncture et les taxes en préparation, j'ai juste envie de faire avaler une revue 60mdc à son créateur sans le lire, évidemment ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par Invité le Ven 13 Sep 2013 - 16:50

ce qui est drôle c'est que le serveur de 60 mc se trouve au royaume uni Rolling Eyes 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par Invité le Ven 13 Sep 2013 - 17:36

Embarassed les doses relevées sur les liquides clopinettes et ceux d alphaliquide sont différent alors que c est les mêmes liquides

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par alucardledemon le Ven 13 Sep 2013 - 17:42

vlmmoa a écrit:Embarassed les doses relevées sur les liquides clopinettes et ceux d alphaliquide sont différent alors que c est les mêmes liquides

Je me suis fait la même réflexion !!! c'est bizarre:suspect:  cette différence de chiffre pour un liquide qui viens du meme fabricant à dosage égale ...

alucardledemon
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 33
Localisation : lyon
eCig : innokin itaste SVD / e-pipe SMOK / K100/ego c
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par Invité le Ven 13 Sep 2013 - 17:59

et tous les deux testés sur eRoll.
Même matériel, même liquide, écarts de mesures monstre ! ????

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par La Pause Cig-arrête le Ven 13 Sep 2013 - 18:02

La réponse du Dr. Farsalinos au nouvel article de 60 Millions de consommateurs

Le gros biais limite malsain... la comparaison du pire résultat e-cig au meilleur résultat tueuse... et ça se dit scientifique...

_________________


La boutique: La pause cig-arrête SARL, Strasbourg  -  Tél: 09 84 38 61 38 de 10h à 19h

La Pause Cig-arrête
Distributeur
Distributeur

Nombre de messages : 794
Age : 43
Localisation : strasbourg
eCig : dans l'ordre de préférence:
iTaste VTR, 134, SVD, MVP v2
eVic 1.3 , iTaste VV v3
eGo twist
Date d'inscription : 15/09/2012

http://www.lapausecig-arrete.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par Invité le Mer 16 Oct 2013 - 10:21

Quelque chose m'a interpellé:

60M avait publié
:
« Quand on compare l’e-cigarette à la cigarette conventionnelle, qui tue 73 000 personnes en France chaque année, la balance penche clairement en défaveur de la version conventionnelle. »

Cette phrase est d'un "limpidité déconcertante" et alambiquée, le sens n'est pas du tout explicite pour le lecteur habituel.


Dernière édition par Thelos le Jeu 17 Oct 2013 - 8:04, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par Invité le Mer 16 Oct 2013 - 10:55

Cela aurait été plus clair :
Quand on compare la cigarette électronique à la cigarette
classique.
La cigarette dite conventionnelle est responsable de 73 000 morts par ans en France
La cigarette électronique n'occasionne pas de décès répertoriés à  ce jour.
le choix des consommateurs devraient donc se porter clairement en faveur de la cigarette électronique, à défauts de preuves contraires.


Dernière édition par Thelos le Jeu 17 Oct 2013 - 8:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par VapeAdomicile le Mer 16 Oct 2013 - 12:07

Bonjour à tous,

Je suis en déplacement professionnel (pas pour nos VP !) et je n'ai pas le temps de traduire la réponse du Dr Farsalinos, qui pourtant le mériterait bien.
Il n'y va pas avec le dos de la cuillère !!! bravo 

Si quelqu'un pouvait prendre le temps de traduire cette réponse pour ceux qui ne maitrise pas la langue anglaise, ce serait sympa pour eux Smile 

Fred

VapeAdomicile
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 2142
Age : 54
Localisation : Montbrison (42)
eCig : Je sais plus ! Trop certainement !
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par copiercoller le Mer 16 Oct 2013 - 12:20

"Ce montage est élaboré avec des tubulures !"
Lesquelles ?, et les joints de raccordement et d'étanchéité ?, de quelles matériaux sont-ils composés ?

copiercoller
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 7377
Age : 65
Localisation : ville rose
eCig : maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par Invité le Mer 16 Oct 2013 - 12:29

Voilou, VapeAdomicile, je suis restée perplexe sur certains termes, aussi, je les ai laissés tels quels (en rouge), si quelqu'un voit comment traduire sans déformer, je prends, merci.
Par contre je suis étonnée que le Pr Farsalinos indique plusieurs fois que SMC déclare le e-cig plus toxique que la cigarette, ce qui n'a pas été le cas, je crois...

Edit: VapeAdomicile à repris le texte dans son post ci dessous, avec les modifs, je vais zapper le mien, sinon, ça fait beaucoup à lire... Very Happy 



Dernière édition par gardane le Jeu 17 Oct 2013 - 13:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réponse de 60mdc sur leur étude

Message par VapeAdomicile le Jeu 17 Oct 2013 - 1:25

Merci gardane Very Happy 

J'ai juste apporté rapidement quelques modifications (les mots en rouges et des tournures dont la traduction amenait un non-sens) Wink 


Détails
Créé le vendredi 13 Septembre 2013 13:22
60 millions de consommateurs : inventer de nouvelles lois en mathématiques, en n'ayant aucune idée sur les e-cigarettes

Par Dr Farsalinos

          Au début, je pensais que le titre est trop agressif et je pourrais regretter. Cependant, j'ai décidé de le garder parce qu'il n'y a pas d'autre façon de présenter la réalité de 60 millions de consommateurs à la présentation et l'interprétation des résultats.

          Aujourd'hui, le magazine a publié un article de suivi qui a fourni plus de détails sur la méthodologie et les résultats. Ils ont partiellement confirmé des informations présentées précédemment dans un site français , mais ils ont oublié de mentionner que entre deux bouffées ils continué d'aspirer l'air de l'environnement. Par conséquent, leurs résultats représentent ce qui est présent dans 15 bouffées, plus dans l'air de la pièce, comme je l'ai expliqué précédemment . Leurs expériences ont mesuré de 750 ml de volume de chaque bouffée, plus 6250ml du volume d'air, et ils devraient le signaler!

          Même si nous choisissons de ne pas tenir compte des erreurs de méthodologie, il ya d'autres questions importantes qui méritent d'être soulignées. Il s'agit de: une distorsion de mathématiques, une ignorance absolue sur les statistiques, et une inefficacité totale dans la présentation et l'interprétation des résultats.

Dans leur nouvel article, ils ont finalement décidé de présenter les résultats de leur «étude» dans les détails. Ils reconnaissent que leurs conclusions sont similaires aux conclusions de Goniewicz et ses collègues , comme je l'ai déjà mentionné dans mon précédent commentaire . Cependant, Goniewicz mentionnait dans lepeer-reviewed publication: «... les niveaux de certains composés toxiques présents dans la fumée d'une cigarette conventionnelle ont été de 9-450-fois plus élevés que les niveaux de la vapeur d'une e-cigarette." Fait intéressant,  60 millions de consommateurs soutiennent que les niveaux sont plus élevés en cigarettes électroniques par rapport aux cigarettes de tabac. Comment est-il possible que 2 études ont trouvé des résultats identiques, mais font des conclusions opposées?

Oui, c'est possible. Si vous ignorez les mathématiques de base et principes statistiques, vous pouvez dire ce que vous voulez. Le magazine français rapporte les faits suivants.

Pour la cigarette électronique:

La quantité de formaldéhyde était entre 0,20 et 5,61 microgrammes;

Le montant de l'acroléine se situait entre 0,07 et 4,19 microgrammes;

La quantité d'acétaldéhyde se situait entre 0,11 et 1,36 microgramme.

Pour cigarette de tabac:

La quantité de formaldéhyde était entre 1,60 et 52 microgrammes;

Le montant de l'acroléine était entre 2,40 et 62 microgrammes;

La quantité d'acétaldéhyde était entre 52 et 140 microgrammes.

Y at-il une personne rationnelle là-bas qui, sur la base de ces constatations, comprend que l'e-cigarette émet plus de produits chimiques toxiques par rapport au tabac?

Le magazine français soutient que leurs résultats indiquent que les e-cigarettes sont plus toxiques. Après y avoir réfléchi pendant quelques minutes, j'ai réalisé que la seule façon de soutenir cela est de comparer la valeur la plus élevée dans l'e-cigarette avec la plus faible valeur dans les cigarettes de tabac. Ce n'est pas une science, c'est l'analphabétisme pur en termes de compréhension des règles mathématiques et statistiques simples. C'est une insulte au bon sens. Pas besoin d'autre commentaire.

Fait intéressant, ils essaient de fournir des explications sur leurs conclusions. "L'acroléine est produite à 180 o C », disent-ils. Oui, en chauffant les huiles végétales , et non un mélange de glycérol, le propylène glycol et les arômes. En outre, ils soutiennent qu'ils ont mesuré des températures de presque (mais encore inférieur à) 180 degrés dans un ego-C atomiseur. Avec ou sans liquide? Et, lorsque cette information est-elle présentée? Je suis actuellement au courant d' une présentation, par le Dr Murray Laugesen , indiquant que la vaporisation a eu lieu à 54 o C . En outre, ils essaient de nous convaincre que pour éviter la présence de "bouffée à sec", il suffit d'évaluer la densité de la vapeur et faire en sorte que la mèche soit toujours humide. Ceci est un autre exemple de leur ignorance complète (et dangereuse) sur les e-cigarettes. Le phénomène de la "bouffée à sec" ne se produit pas seulement lorsque l'atomiseur est vide de liquide. Elle se produit lorsque, pendant l'activation du dispositif, la vitesse d'évaporation est plus élevée que la vitesse d'alimentation du liquide à la résistance. Le pulvérisateur peut être complètement rempli de liquide, mais une "bouffée à sec" peut se produire. Il n'existe aucune preuve que le phénomène "bouffée à sec" se produit uniquement lorsque la densité de vapeur est diminuée. Je suis convaincu que cela se produit beaucoup plus tôt que cela, et il n'existe aucune autre méthode pour le détecter que de demander à un vapoteur expérimenté de tester le dispositif . Je leur suggère de lire cette étude et de se renseigner sur la question de la "bouffée à sec"

L'acroléine est en effet produite par l'utilisation e-cigarette, à des niveaux inférieurs à ceux des cigarettes de tabac par des ordres de grandeur (et cela est évident, même à partir des résultats de la revue française). La raison pour la production d'acroléine n'est pas la température élevée de l'activation e-cigarette en général, mais la présence de points chauds dans la surface, où des liquide s'évapore. Cela peut se produire à partir de la répartition inégale des ré-alimentation en liquide ou inégale de liquide lors de l'activation e-cigarette. Ces points chauds sont probablement si faibles qu'aucun capteur ne peut être en mesure de détecter les élévations de température. En outre, ils sont complètement imprévisibles dans leur apparition et c'est pourquoi la quantité produite peut varier, même entre deux bouffées consécutives (en utilisant le même appareil et liquide). Pourtant, les niveaux obtenus sont tout à fait minime par rapport aux cigarettes de tabac.

Il n'y a pas besoin d'autres raisons pour expliquer davantage pourquoi les revendications du magazine français devraient être caractérisées comme non valides, non scientifiques, irrationnelles et ridicules. Je suis vraiment désolé pour l'utilisation de ces termes, mais le magazine français et les personnes qui ont rédigé les articles devrait avoir honte de ce qu'ils font. C'est une honte totale, une distorsion de la vérité et de la science, un jeu de la publicité qui montre un manque de respect absolu pour les consommateurs. Manque de respect pour les utilisateurs e-cigarettes qui sont intimidés et peuvent rechuter à la cigarette et le mépris pour les fumeurs qui sont terrorisés à l'idée d'essayer les e-cigarettes (et ils continuent à fumer).

Je n'ai jamais été si agressif dans aucun de mes commentaires. Je soutiens toujours la vérité. Je dis toujours que les cigarettes électroniques ne sont pas tout à fait inoffensives. Il est vrai que nous n'avons pas (et ne pouvons pas) connaître les effets à long terme, bien que nous ayons une énorme quantité de données qui nous permettent de faire une prédiction sûre que ces effets seront minimes. J'accepte les conclusions de publications évaluées par les pairs qui ont montré que certains produits chimiques peuvent être produits à des niveaux très bas. Cependant, je crois qu'il est de mon devoir éthique d'informer correctement le public sur cette question sensible. Et c'est un devoir de critiquer sévèrement et discréditer les «études» qui sont utilisées dans un jeu contraire à l'éthique de la publicité et produisent rien de plus que la désinformation et l'intimidation. Les gens qui jouent avec la santé et la vie des fumeurs méritent d'être condamnés publiquement de leurs actions.



Dr Farsalinos est chercheur au Onassis centre de chirurgie cardiaque à Athènes, en Grèce et au Centre Médical Imaging Research, University Hospital Gathuisberg à Louvain-Belgique. Il est activement impliqué dans la recherche sur le profil de sécurité et de risque de e-cigarettes.

VapeAdomicile
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 2142
Age : 54
Localisation : Montbrison (42)
eCig : Je sais plus ! Trop certainement !
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum