Derniers sujets
»  FDP gratuit
Aujourd'hui à 18:10 par marc

» Bonjour à toutes et à tous
Aujourd'hui à 18:03 par Pascale

» Ni200 : need some help
Aujourd'hui à 17:49 par Garkham

» RIP Greg Lake
Aujourd'hui à 16:46 par ptijean

» Problème avec Résistances Cell Vaporesso
Aujourd'hui à 15:28 par Garkham

» [Sondage] Utilisation de l'ecig par rapport à la cigarette
Aujourd'hui à 14:50 par eric62200

» Concours Avatar de Noël 2016
Aujourd'hui à 13:42 par bibidochon

» les saveurs que j'ai essayées et super pour moi
Aujourd'hui à 12:39 par Siou

» grop coup de geule sur europe
Aujourd'hui à 12:00 par Pascal1969

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Aujourd'hui à 11:00 par bibidochon

» Dautzenberg au top
Aujourd'hui à 10:17 par Morticia30131

» c'est peut etre la St Nicolas...
Hier à 23:07 par marcuche

» le post qui detend ...
Hier à 22:54 par copiercoller

» Avocado de Geekvape
Hier à 20:47 par Djekyll

» [mékilékon] n°97 :le champignon n'a pas de sexe, l'inverse n'est pas toujours vrai
Hier à 20:45 par Walter White

» Le Tender de Simuran
Hier à 17:45 par savage

» le diy avec des produit solubarome
Hier à 17:17 par sanatorium

» Dur, dur, pour nos voisins Belges
Hier à 13:39 par Elixir

» LA VITRINE DES MODS
Hier à 11:33 par fwa

» e liquide pas cher
Hier à 10:07 par Morticia30131

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Débat - Eléments de Langage & Politique

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Débat - Eléments de Langage & Politique

Message par Invité le Jeu 6 Juin 2013 - 1:19

oufti 5 pages à cette heure-ci alors que je suis debout depuis 6 heures du mat et j'ai tout lu attentivement et même pas une jolie jeune fille dévetue pour me tenir éveillé. mdr

je serais plus nuancé que toi sparte concernant le point de vue.
ON ne fume pas une cigarette électronique, on l'utilise. C'est joué sur les mots, je l'admets. Mais les conséquences de cette utilisation sont tellement différentes sur notre 'vie', notre entourage, que cela vaut la peine de rayer le mot "fumer" du vocabulaire de l'e-cig.
On restera à vie des ex-fumeurs avec des hauts et des bas.
Je suis un ancien alcoolique. Ancien accro aux drogues et médoc. Je sais, j'ai eu pas mal d'addiction. vie assez rock'n'roll. Je suis un ex pour toutes ses choses. Je sais que je pourrais retomber dans tout ses travers par les turpitudes de la vie. Mais je ne me sens plus alcolo ou drogué. Je peux voir les verres de whisky coca passer devant mon nez sans que cela ne me donne envie d'en consommer.
Mais je reste un ex, et le plus comique pour l'alcool par exemple, "aliment" qui est consommé par quantité de gens lorsque tu sors. Cela les frappe plus et les interloque plus de te voir boire que de l'eau et à la limite tu dois presque te justifier pour que l'on ne donne pas de l'alcool (y compris bière, apéro, vin, etc..) parce que les gens ne comprenne pas que zéro c'est zéro. Alors que pour la cigarette, c'est moins compliqué.
On utilise une e-cig, on consomme de la nicotine, la pollution pour toi et pour les autres n'a rien avoir avec les cigarettes, Donc on ne fume pas. On imite notre ancien vice mais les conséquences sont tellement différents pour tous.

Concernant la nicotine, La je pense que pour pas mal, il y a le côté psychologique de l'addiction. Un exemple, on conseille souvent à un gros fumeurs, plus d'un paquet de prendre du 18 mg, mais perso je pense qu'un fumeur de gauloise blonde devrait prendre du 12 et qu'un fumeur de caporal lui conseiller du 18. Pourtant il fume un paquet tout les deux. La, je pense qu'il y a une confusion sur la consommation journalière en terme de quantité de nicotine et le fameux hit. mais le débat est vaste et c'est une opinion personnelle que j'aimerais bien creusé.

Et pour les accidents, la il y aura toujours des inconscients, des distractions et le mieux que l'on puisse faire est d'essayer de limiter les risques. Il y a des produits phyto pharmaceutiques en vente libre qui permettrait faire pas mal de dégats à une population. Accident peu probable mais risques présents et produits en vente libre quand même... Wink

Et concernant les interdictions, ben comme je dis toujours au royaume des cons les imbéciles ou ministre sont roi. Razz
Longue prose et merci d'avoir lu pour ceux qui en ont eu le courage. Twisted Evil


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat - Eléments de Langage & Politique

Message par VapeAdomicile le Jeu 6 Juin 2013 - 1:45

seb76 a écrit:faut pas se voiler la face, il est tout aussi addict à la vape qu'à la clope amha

Oui et non, car perso je pense que ce n'est pas la même addiction et quand fait il s'agit d'un transfert d'addiction :
Le vapeur n'est plus accro au déplaisir du risque de manquer de clope, mais au plaisir de vaper ! (c'est une des raisons pour laquelle je fais la différence entre "fumer" et "vaper")
Ce qui, sur l'aspect addiction est plutôt pire.

Mais, la question complémentaire est : en quoi une addiction est-elle forcement mauvaise ?

Nombre de joggeurs sont accros à la course et cela est défini comme une "addiction positive" (concept créé par le docteur William Glasser en 1976)

Une dépendance est définie comme "addiction négative" lorsqu'elle affecte négativement votre vie ou celle d'autrui. A l'inverse, c'est une "addiction positive" lorsqu'elle affecte positivement votre vie ou celle d'autrui (comme votre entourage immédiat par exemple).

Il me semble que comparée au tabac qui est reconnue, à juste titre, comme une "addiction négative", la vape peut être définie comme une "addiction positive", non Question

C'était la dernière pensée du soir (non, plutôt du matin Wink )

Bonne vape,

Frédéric

VapeAdomicile
Super contributeur
Super contributeur

Masculin Nombre de messages : 2143
Age : 54
Localisation : Montbrison (42)
eCig : Je sais plus ! Trop certainement !
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat - Eléments de Langage & Politique

Message par Sparte le Jeu 6 Juin 2013 - 1:45

@jilou

J'ai lu attentivement ta prose Very Happy
Merci pour ton témoignage post-dodo. Smile

Sparte
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 561
Age : 32
Localisation : Yvelines
eCig :
Après 4 ans de recherche, je reste là-dessus : :



>> https://soundcloud.com/sparte
Date d'inscription : 18/09/2011

https://soundcloud.com/sparte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat - Eléments de Langage & Politique

Message par Sparte le Jeu 6 Juin 2013 - 1:52

@VapeAdomicile a écrit:
Il me semble que comparée au tabac qui est reconnue, à juste titre, comme une "addiction négative", la vape peut être définie comme une "addiction positive", non Question

C'est un autre débat mais je me permets tout de même cette petite remarque : Pas si sûr que la vape soit une addiction positive. Je me demande si, lorsqu'on vape des liquides nicotinés toute la journée, notre addiction à la nicotine ne s'amplifie pas, car rien ne nous limite : la cigarette ne s'éteint jamais. Si je devais reprendre la clope, ne fumerai-je pas plus qu'avant ? Je pense que c'est aussi un des dangers de l'e-cig.
Mais comme dis précédemment, ce n'est pas vraiment le sujet.

Sparte
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 561
Age : 32
Localisation : Yvelines
eCig :
Après 4 ans de recherche, je reste là-dessus : :



>> https://soundcloud.com/sparte
Date d'inscription : 18/09/2011

https://soundcloud.com/sparte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat - Eléments de Langage & Politique

Message par La Gauloise le Jeu 6 Juin 2013 - 2:31

Comme il y a déjà 5 pages, j'ai envie de repartir d'une phrase de Franck (mais j'ai bien aimé les posts d'éric.riquet à qui je souhaite un bon caca Laughing ), pour aborder les choses sous un autre angle :

@Franck a écrit:Je ne suis pas passé à l'ecig pour arrêter de fumer, mais pour arrêter le tabac et pour continuer ce plaisir que je ne souhaite pas arrêter pour le moment.

Il me semble que pour beaucoup d'entre vous, le besoin de se démarquer des fumeurs est immense, comme chez toute personne qui a arrêté le tabac, quelle que soit la méthode. La vape ne serait donc ni plus ni moins qu'un produit de sevrage. Est-ce vraiment ce que vous voulez ?

Pour moi, il n'y a pas à opposer l'un est l'autre. La fonction de l'ecig est la même que celle de la cigarette, et peut-être son avenir.
C'est la méthode qui diffère, au lieu de brûler quelque chose on vaporise quelque chose.
On peut avoir envie de tirer sur quelque chose, et si ce quelque chose ne gêne personne, il n'y a pas de raison de l'interdire. Or, pour ce qu'on en sait aujourd'hui, c'est bien le cas.

L'ecig peut donc être une alternative au tabac, lorsque l'on se trouve avec des non-fumeurs
On a le droit d'être fumeur et vapoteur
On a le droit de vaper parcequ'on nous fout les chocottes avec les clopes et que ça nous donne l'impression de mourir moins vite
On a le droit de vaper parce que la multiplicité des saveurs apporte un intérêt par rapport au tabac
On a le droit de vaper parcequ'on aime ça
On a même le droit de vaper, juste parce que ça coûte moins cher.

Les fumeurs ont trouvé un moyen de **** sans emmerder le monde, qu'on leur foute la paix !

Et le VP/vapo/ecig/shlimili est aussi un moyen de ne pas renier ce qu'on est ou a été en reconstruisant une continuité : je vous gène, je sors mon VP, je ne gène pas, je fume ma clope.

Enfin, il y a quelque chose qui me chiffonne dans ce nouveau clivage qui est en train de s'installer :
Avant, il y avait DNF/l'Etat/les santétologues versus les fumeurs, le monde était binaire.
Maintenant, on se retrouve avec trois voies (voix) : DNF s'oppose aux fumeurs et aux vapeurs, les vapeurs s'opposent à DNF et aux fumeurs, et les fumeurs se retrouvent avec tout le monde sur le dos, et l'Etat va imposer de nouvelles restrictions et augmentations à ce qui reste encore 30% de la population… n'ont qu'à se taire, ce sont tous des morts en puissance.

Je suis encore une grosse fumeuse et pourtant je suis une vapeuse aussi, et je crois à l'ecig : est-ce que j'appartiens à la communauté ? silent

La Gauloise
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Nombre de messages : 677
Age : 64
Localisation : Paris
eCig :
Au plus simple:
Egos T 1100 - Twist 1100 - Spinner 600
Clearos Ego CC, CEX, kanger T3, mini vivi nova, DCT

Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat - Eléments de Langage & Politique

Message par theCure le Jeu 6 Juin 2013 - 2:33

@jilou a écrit:
Et pour les accidents, la il y aura toujours des inconscients, des distractions et le mieux que l'on puisse faire est d'essayer de limiter les risques. Il y a des produits phyto pharmaceutiques en vente libre qui permettrait faire pas mal de dégats à une population. Accident peu probable mais risques présents et produits en vente libre quand même... Wink
Au sujet des accidents, permettez moi de citer notre ami B. Dautzenberg, lors de la table ronde qui a eu lieu lors de la remise du rapport :
"Pour un consommateur, je pense que le bénéfice est tellement tellement important .... sinon, il ne faut pas faire rouler les ambulances parce qu'elles peuvent avoir un accident"
(source : http://www.youtube.com/watch?v=lxlaEAn_EvE à 29:28 )

theCure
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 155
Localisation : Paris, sous le soleil des topics
eCig : Mini Provari + extend, Vamo, eGo Twist
Euforia, Nautilus & A2 sous toutes leurs formes, Eternity, Protank-EVOD,MT3-T3, eBaron Dripper Pro ...
... et beaucoup trop d'autres bouzins !
Date d'inscription : 30/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat - Eléments de Langage & Politique

Message par La Gauloise le Jeu 6 Juin 2013 - 2:35

Ah ! Une petite chose qui m'a fait bien rire :
@Franck a écrit:De plus, l'interdiction généralisée est idiote. Par exemple, une application strico sensu (copié collé de la loi Evin) impliquerait que l'on ne pourrait plus vapoter dans les magasins d'e-cigs !!
Mais c'est justement ce qu'a fait la loi Evin : elle a interdit de fumer dans les tabacs, ce qui à l'époque était aberrant. Razz

Et, dernière chose : qu'on nous laisse nos 20 mg/ml : ce chipotage n'a aucune raison d'être, si ce n'est juste de nous enlever encore un petit quelque chose pour nous gâcher le plaisir. Evil or Very Mad


Dernière édition par La Gauloise le Jeu 6 Juin 2013 - 16:54, édité 1 fois

La Gauloise
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Nombre de messages : 677
Age : 64
Localisation : Paris
eCig :
Au plus simple:
Egos T 1100 - Twist 1100 - Spinner 600
Clearos Ego CC, CEX, kanger T3, mini vivi nova, DCT

Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat - Eléments de Langage & Politique

Message par chamscal le Jeu 6 Juin 2013 - 2:53

Bonsoir,

Sparte, tu as lancé un débat très intéressant, et je me retrouve un peu dans ce que tu dis. Mais...
J'ai tellement eu du mal à décrocher de cette satanée clope, que désormais je ne veux plus être considéré comme un fumeur. Un ex-fumeur, ou même un fumeur abstinent, ok. Mais par pitié, qu'on ne me colle plus cette étiquette de fumeur, car psychologiquement, cela n'aide pas. D'autant que je n'en suis qu'à mes débuts de la vape, donc je n'ai vraiment pas besoin de ça. Mon entourage est tellement fier de moi, et me voit désormais comme quelqu'un qui a arrêté de fumer, que lorsque l'on me "traite" de fumeur, ça me fait mal, quelque part...
Par contre si on me précise que je suis un fumeur de cigarette électronique, alors là je l'accepte sans problème. Certains mots ne me dérangent pas dans la mesure où je sais qu'il ne proviennent pas de personnes initiée ou de personnes mal renseignées. Donc si on me dit que je fume une cigarette électronique, j'approuve et j'assume à 100%. Mais j'essaye toujours d'expliquer aux gens et de faire de la pédagogie.
Mais suis-je toujours un fumeur dans le fond ? Oui, c'est évident. Mais je pense avoir trouvé dans la vape la seule et unique solution pour me sevrer de la clope. Pourrais-je rechuter en cas d'une interdiction ? Dans l'immédiat je pense que oui, mais j'ai bon espoir de répondre non à cette question tôt ou tard.
En fait je me sentirai même capable de m'en griller une de temps en temps, comme ça, juste pour le plaisir, car il ne faut pas se voiler la face, la clope a été un plaisir et elle le restera. Mais la vape est un plaisir encore plus fort, et c'est grâce à ça que j'ai pu arrêter le tabac. Mais c'est aussi pour ça que je resterai sans doute accro à la vape pendant longtemps.
D'ailleurs, pour faire une analogie, j'étais également un gros fumeur de cannabis, mais j'ai arrêté il y a quelques années maintenant. Ce qui ne m'empêche pas de tirer sur un joint de temps en temps en soirée entre pote. Mais je suis capable de dire non, et c'est là où je me rends compte que je me suis passé d'une chose dont j'étais accro. Mais peut-on encore me considérer comme un fumeur de cannabis ? Non, ce serait absurde. Je suis un ex-fumeur de cannabis qui prends plaisir de temps en temps à tirer deux ou trois latte sur un bédo qui passe par là... Et c'est la même chose avec la clope : je suis capable de dire non. C'est là ou je me rends compte que j'ai gagné mon combat contre la clope. Psychologiquement c'est très fort. Je suis donc bel et bien un ex-fumeur de tabac. D'ailleurs, côtoyer des fumeurs ne me gène absolument pas, et même si la fumée m'insupporte de plus en plus, je peux parfaitement passer une soirée avec des fumeurs, cela ne me fait ni chaud ni froid. Moi je vape sur mon ego et j'en suis très fier, et j'en suis d'autant plus fier que tout le monde admire le fait que j'ai arrêté la clope.
Alors fumeur un jour, fumeur toujours ? Oui sans doute, mais pour l'instant je gère et j'ai bon espoir que ça dure longtemps...

chamscal
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 42
Localisation : Haute Savoie
eCig : eGo-C 2 Upgrade XL + EVOD BCC
eGo-T 2 Upgrade XL + Mini BCC
Date d'inscription : 26/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat - Eléments de Langage & Politique

Message par Bafien le Jeu 6 Juin 2013 - 4:07

addicte on l'est, on le reste même si on parvient a l’abstinence...
c'est clair que j'ai simplement transférer mon addiction vers une, qui me plais de pensé moins "toxique".
mais ce n'est pas anodin pour autant, il y a eu malgré tout un déclic psychologique qui a générer cette bascule. ma relation a la vapote n'est pas la même que celle que j'entretenais avec le tabac, même si j'entretiens assurément certain comportements, je ne vape pas dans le même esprit que celui avec lequel je fumais, il s'agit bien pour moi de deux comportements malgré tout différent, pour moi une évolution dans mon rapport a cette addiction.
donc au delà de la différence "technique" ma pratique est différente, il y a quelque chose de plus qu'un simple changement de support, il me semble donc normal d'utilisé un vocabulaire différent pour la décrire.
je ne fume plus je vapote.

Bafien
Super contributeur
Super contributeur

Nombre de messages : 2215
eCig : un mod méca, un ato et un peu de mesh

Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat - Eléments de Langage & Politique

Message par Nimalg le Jeu 6 Juin 2013 - 11:49

J’interviens dans le débat un peut tard, mais soit.

Je ne me considère plus comme un fumeur, je n’en ai plus les mêmes comportements. Certes, je suis un ex-fumeur pour le reste de mes jours, cependant j’aimerai partager 2 idées d’Allen Carr qui m’avaient beaucoup séduit à l’époque :


Il faut se considérer comme un non-fumeur, et pas comme un ex-fumeur. Parce que sinon, on se ramène constamment à l’état qu’on cherche justement à quitter. Ça n’est pas constructif.
C’est un peu comme un ex-taulard, il sera toujours considéré d’un œil méfiant, comme un criminel, même après 40 ans de bonnes conduites.
C’est exactement dans la même idée que ce que dit theCure :
Posons la question différemment : est-ce qu'on dirait d'un alcoolique repenti qu'il picole du lait-fraise ?
ou Bafien
[…] qualifier "d'alcoolique" un alcoolo-dépendant abstinent ?
le choix des termes employer favorise ou pas les raccourci péjoratif...
pour ma part je préfère employer un langage positif c'est plus constructif pour tout le monde .
L’idée de fumeur abstinent me semble être une erreur, en tout cas sur le plan psychologique.

Un non-fumeur, ça n’est jamais qu’un fumeur potentiel qui n’est pas encore tombé dans le piège de la cigarette.
J’aime beaucoup cette remarque. Ça permet de recadrer un peu les choses. Je ne commente pas, mais pensez-y.




@Sparte a écrit:
Quand on voit la proportion de gens qui se lancent aveuglement dans le DIY, sans aucunes protections, qui en font des vidéos, qui pourrait laisser trainer les flacons blindés de nicotine dans le salon, à porter d'enfants, rien que pour ça, je pense que le dosage nicotinique devrait être limité. Car sans restrictions, ça risque de devenir n'importe quoi.
C’est la même remarque que pour les autre : On interdit pas les pesticides et on ne dilue pas l’eau de javel jusqu’à ce qu’elle soit inefficace. Le message de Baden-Powell — je suis scout ;-) — c’était qu’il faut donner des responsabilités aux gens pour leur permettre de grandir. Personne ne demande à l’État de materner les citoyens comme s’ils étaient complètement inaptes.

@jilou a écrit: Mais je ne me sens plus alcolo ou drogué. Je peux voir les verres de whisky coca passer devant mon nez sans que cela ne me donne envie d'en consommer.
Mais je reste un ex […]
Merci pour ça jilou ! Et tu vois, je pense qu’en fait être un « ex- », c’est mieux qu’être un « non- ». C’est dur, je le nie pas, mais toi tu connais déjà les risques. Tu sais ce que c’est. Les « non- » ne savent pas encore et peuvent tomber dedans. Le problème, c’est que dans notre société, on ne voit pas les choses comme ça : un « ex- », c’est quelqu’un qui peut rechuter à tout moment et qui — de toute façon — a déjà « pêché ». Du coup, on prend le problème à l’envers.

@VapeAdomicile a écrit:
seb76 a écrit:faut pas se voiler la face, il est tout aussi addict à la vape qu'à la clope amha
Oui et non, car perso je pense que ce n'est pas la même addiction et quand fait il s'agit d'un transfert d'addiction :
Je suis d’accord avec toi Frédéric. La dépendance n’est pas du tout la même ! D’ailleur, je n’utilise pas le VP comme « béquille » à la manière d’un fumeur ; le VP ne m’aide pas pour rester concentrer, pour me calmer, pour me détendre, pour m’aider dans les moments difficiles. Tout ça a disparu.
Mais il m’aura fallut 2 ans pour m’en rendre compte, peut-être que les plus « jeunes » vapoteurs ne peuvent pas encore l’identifier, parce qu’il sont toujours dans une démarche de sevrage. ( je ne sais pas, je ne suis pas spécialiste.)
N.B. On n’a effectivement peu de recul sur l’usage du VP, mais ce genre d’observation me laisse à penser que, le jour venu, ça pourrait bien être plus positif encore que ce qu’on peut espérer. [/mode augure]

@Sparte a écrit:
@VapeAdomicile a écrit:
[…] la vape peut être définie comme une "addiction positive", non Question
[…]Pas si sûr que la vape soit une addiction positive. Je me demande si, lorsqu'on vape des liquides nicotinés toute la journée, notre addiction à la nicotine ne s'amplifie pas, […]
Et bien justement, il me semble que non. C’est sans doute le cas dans un premier temps (cette fameuse « période de sevrage ») où tu risques effectivement de vaper plus, puis ça se stabilise et enfin l’addiction devient différente. C’est comme aimer boire un verre, sans en être addicte, même si ça fait chier d’en être privé. [L’exemple est délicat, mais c’est l’idée.]

Nimalg
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 515
Age : 32
Localisation : Belgique
eCig :
Aucune ! J’utilise des « vaporisateurs personnels »:

Pipeline pro ; IPV D2 ; Reuleau RX200
avec
AGA-T2 ; Diver ; Kayfun Lite ; A7 ; phœnix ; Squape R ; Change V1 &c.
Dans le fond du tiroir
itaste SVD ; VAMO V2 & V4 ; Tmax ; Natural – Oddey V2 ; A8 ; ViVi ; tanks DC ; RSST ; Triangle ; RDA ; Lemo ; Fogger V2 ; BT-XL ; … et des vieux machins.

Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat - Eléments de Langage & Politique

Message par La Gauloise le Jeu 6 Juin 2013 - 16:51

fausse manip drunken

La Gauloise
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Nombre de messages : 677
Age : 64
Localisation : Paris
eCig :
Au plus simple:
Egos T 1100 - Twist 1100 - Spinner 600
Clearos Ego CC, CEX, kanger T3, mini vivi nova, DCT

Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum