Derniers sujets
» info remise de 50 %
Aujourd'hui à 0:52 par Bafien

» Elefteria !
Aujourd'hui à 0:22 par Loki

» Et vous, combien consommez vous de ml de e-liquide par jour ?
Hier à 22:49 par marc

» base fortement concentré en nicotine
Hier à 22:47 par eric62200

» un Vapeur de retour
Hier à 21:40 par marcuche

» aromes tabac
Hier à 18:47 par ibilk

» faites-vous des provisions de liquides ?
Hier à 18:46 par marc

» 4 decembre 2016 2 ans de vape
Hier à 17:45 par sanatorium

» Présentation de Fab13
Hier à 14:54 par Fab13

» Un sondage portant directement sur l'intéret du forum
Hier à 11:54 par panda76

» iJoy tornado nano
Hier à 9:42 par pat006

» Décès de Gotlib ce dimanche.
Hier à 8:20 par Walter White

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Dim 4 Déc 2016 - 23:49 par Pashmina

» Qu'attendez-vous du moi(s) sans tabac ?
Dim 4 Déc 2016 - 20:15 par Den'ice

» Réussir ses Clapton simplement
Dim 4 Déc 2016 - 19:25 par orckda

» Wismec Theorem
Dim 4 Déc 2016 - 17:03 par Franck

» [ARTICLE 30/11/16] lefigaro.fr : E-cigarette : des experts tirent un premier bilan
Dim 4 Déc 2016 - 16:49 par Franck

» Résistances et Puissance
Dim 4 Déc 2016 - 16:35 par GlowedSky

» (TALC) Vous regardez quoi ??? ... comme truc ?
Dim 4 Déc 2016 - 15:00 par Izibelle

» Problème avec Résistances Cell Vaporesso
Dim 4 Déc 2016 - 10:11 par GlowedSky

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

L'atomiseur RN4072 mis à nu ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'atomiseur RN4072 mis à nu ;)

Message par rno le Mer 8 Juil 2009 - 13:08

Après avoir eu tant de problème avec les ato RN4072 qui donaient un excellent hit,
mais qui claquaient ces dernier temps en quelques jours,
j'ai décidé de démonter deux atos, voici le résultat en photo

Les photos suivantes sont des photos d'atomiseurs qui ne fonctionnaient plus.

On peut y voir clairement le filament isolé du reste et complètement recouvert de résidus brûlés
je ne suis pas ingénieur et je peut me tromper mais d'après moi le filament ne sert pas à directement chauffer la tresse puisqu'il n'y a pas contact mais est plutôt fait pour augmenter le hit en brûlant directement le liquide.
Le "pont" quand à lui est recouvert de "tresse" et la chauffe.

En déroulant le filament et en le nettoyant celui-ci chauffait de nouveau au rouge
(nb: test réalisé avec un switch manuel et une batterie janty)





Sur cette photo (désolé pour la qualité) j'ai remplacé le filament par le pont. je l'ai testé (batterie manuelle) et il chauffe très fort, il ne devient pas rouge, forcément il est trop gros pour cela vu la puissance de la batterie...



Sur cette photo j'ai voulu mettre en avant cette sorte de "réservoir" qui retient le liquide en contact avec le filament



Ma conclusion c'est qu'avec cartouche ou en dry le filament est en contact avec le liquide et brûle celui-ci, ce qui augmente le hit mais peut provoquer les problèmes évoqués dans plusieurs postes concernant le pg ou vg soumis à une température supérieur à 150°c. Malheureusement, il semble que si le filamant n'est pas clean il ne chauffe plus et probablement que le contact avec le pont ne se fait plus (du coup le pont ne chauffe plus non plus)

rno
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 4407
Age : 40
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'atomiseur RN4072 mis à nu ;)

Message par rno le Mer 8 Juil 2009 - 13:30

comme urkaos me la signalé sur la quatième photo on dirait que ce que j'appelle réservoir (récipent) à une fente et c'est vrai il y a un petit trou pour faire passer les fils cependant ce trou est colmaté par une tresse...

urkaos m'a signalé aussi que le pont n'est peut-être là que comme conducteur thermique, c'est possible
c'est assez difficile à voir le tout se cassant assez vite lors du démontage. cependant vu la distance entre le filament et le pont et l'isolation par le "recipient" ....

Il se pose quand même des questions :
pourquoi ce filament ? puisque le pont à lui seulpeut chauffer suffisament pour faire "évaporer" le e-liquide.
Pourquoi le filament est recouvert de résidus brûler....


Dernière édition par rno le Mer 8 Juil 2009 - 13:42, édité 1 fois

rno
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 4407
Age : 40
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'atomiseur RN4072 mis à nu ;)

Message par e-fumeur le Mer 8 Juil 2009 - 13:32

@rno a écrit:On peut y voir clairement le filament isolé du reste et complètement recouvert de résidus brûlés
je ne suis pas ingénieur et je peut me tromper mais d'après moi le filament ne sert pas à directement chauffer la tresse puisqu'il n'y a pas contact mais est plutôt fait pour augmenter le hit en brûlant directement le liquide.
Le "pont" quand à lui est recouvert de "tresse" et la chauffe.

Ma conclusion c'est qu'avec cartouche ou en dry le filament est en contact avec le liquide et brûle celui-ci, ce qui augmente le hit mais peut provoquer les problèmes évoqués dans plusieurs postes concernant le pg ou vg soumis à une température supérieur à 150°c.


Déjà qu'on ne connait pas les conséquences de l'hinalation du PG sur le long terme,si les fabricants font volontairement ce type de montage pour augmenter le hit et par conséquent ne pas respecter les 60 degrès franchement ça craint. Suspect

Vu le volume de fumée que fait la 510,je me pose des questions sur son atomiseur du coup... Question

e-fumeur
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 296
eCig : 510 e-liquide.fr
Date d'inscription : 23/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'atomiseur RN4072 mis à nu ;)

Message par rno le Mer 8 Juil 2009 - 14:02

e-fumeur, ce n'est que mon idée urkaos me fait tout un cours MSN sur l'électricité et les rayonnements thermiques auquels je ne comprend rien Very Happy

rno
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 4407
Age : 40
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'atomiseur RN4072 mis à nu ;)

Message par Urkaos le Mer 8 Juil 2009 - 15:02

Il est clais que neous ne pouvons que difficilement analyser le fonctionnement de l'e-cig sans avoir d'appareils de mesures. A mon avis (c'est uniquement le mien), le filament sert à faire chauffer la tresse. Mais on se doute bien qu'en dry, le liquide va être directement en contact avec le filament, et là on est bien au dessus des 60°C et on arrive dans des modiifications de composés qui se rapprochent dune combustion... (avec en plus la conséquence de laisser des résidus sur l'ato et le bousiller plus vite).

Urkaos
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1715
Age : 47
Localisation : Noisy le grand
eCig : evic vtc mini; Aspire Vivi Nova-S, liquides Inawera.
Date d'inscription : 27/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'atomiseur RN4072 mis à nu ;)

Message par fran le Mer 8 Juil 2009 - 15:57

-tous les atos ont ils ce filament ?

fran
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Féminin Nombre de messages : 665
Localisation : provence
eCig : generique cybergig DSE901 et DSE101, ciglig DSE901, Ecoo'one USB, Eliquide 510
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'atomiseur RN4072 mis à nu ;)

Message par 00seb le Mer 8 Juil 2009 - 16:03

bonne question, il faudrait démonter les autres atos pour savoir...

00seb
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 46
Localisation : vichy, france
eCig : je cherche encore...
Date d'inscription : 11/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'atomiseur RN4072 mis à nu ;)

Message par Urkaos le Mer 8 Juil 2009 - 16:07

Les atos 901 que j'au pu démonter sont sur exactement le même principe.

Urkaos
Grand contributeur
Grand contributeur

Masculin Nombre de messages : 1715
Age : 47
Localisation : Noisy le grand
eCig : evic vtc mini; Aspire Vivi Nova-S, liquides Inawera.
Date d'inscription : 27/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'atomiseur RN4072 mis à nu ;)

Message par fran le Mer 8 Juil 2009 - 16:27

bon j'en ai encore un foutu et j'allais essayer de le demonter
merci

fran
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Féminin Nombre de messages : 665
Localisation : provence
eCig : generique cybergig DSE901 et DSE101, ciglig DSE901, Ecoo'one USB, Eliquide 510
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'atomiseur RN4072 mis à nu ;)

Message par totodu91 le Mar 14 Juil 2009 - 18:56

Mon avis:

Je pense que le pont est un pont thermique qui chauffe la tresse.
Le résidu sur le filament n'est que le résidu accumulé de fumée produite et non hinalée.. (Ex: lorsque qu'on arrete d'hinaler avant de lacher le bouton du switch).
Ce résidu en brulant peut être toxique biensur, mais on est encore très loin d'une bouffée de tabac...
Je pense aussi qu'en dry il faut petre prudent afin que le liquid ne se retrouve pas sur le filament et brule avant de s'évaporer...
Remplir ses cartouches sans exagérer, et aussi faire en sorte le plus possible d'éviter la vapeur stagnante dans l'atomiseur lors des bouffées. (ceci afin de prolonger sa durée de vie!)
Et pis éviter de tirer comme un bourrin, ca semble demander beaucoup de délicatesse ces petits joujous Smile

totodu91
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 330
Age : 34
Localisation : Haute Garonne
eCig : KR808A (Série04 Cigarelec) eCig: DSE801 (générique)
Date d'inscription : 13/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum