Derniers sujets
24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Promenade en forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Promenade en forêt

Message par Dibinge le Mar 8 Jan 2013 - 21:19

Tout d'abord, avant d'aborder le sujet dont il est question dans le titre, je vous souhaite à tous et toutes une bonne, excellente, merveilleuse, magnifique, extraordinaire année 2013 !!

Avec, bien évidemment tout plein de bonnes choses (et un tout petit petit petit petit, mais vraiment très très très petit, peu de choses très très très très peu mauvaises, ne serait-ce que pour apprécier les bonnes).

Venons-en maintenant au sujet : balade en forêt.

Plantons tout d'abord le décor pour ceux qui ne sauraient pas ce qu'est une forêt ou alors qui n'y auraient jamais mis les pieds.

Une forêt est une grande étendue de verdure avec des arbres (un peu comme la mer avec le sable, mais en beaucoup moins liquide).

Une forêt est un lieu dangereux, excessivement dangereux… D'abord, il y a des arbres et ces arbres, ils ont des branches. Certaines de ces branches, mortes, jonchent le sol. D'autres, encore vivantes, sont accrochées aux arbres de façon horizontale ou oblique alors que l'arbre, lui, est généralement vertical.

Le danger, vous avez le comprendre tout de suite : pendant que vous marchez, vous butez contre les branches mortes, négligemment déposées sur le sol par la nature (je sais que je vais en décevoir certains, mais les branches mortes ne s'envolent pas), vous vous cognez les pieds dans les souches (mais pourquoi on ne les coupe exactement au ras du sol) et, j'avais oublié la suprême traîtrise, en plus, il y a des ronces.

La ronce, par nature, est une plante qui met toute son énergie à vous empêcher d'avancer, voire à vous faire tomber, s'accrochant à vos vêtements pour mieux vous retenir parterre.

Vous me direz, marcher en forêt c'est très simple, il suffit de regarder ses pieds.

Eh bien, non !!!

Tout simplement parce que, pendant que vous avez les yeux rivés sur vos pieds, de façon à éviter les ronces, les souches et les branches mortes, vous ne regardez pas en l'air. Et qu'est-ce qu'il y a en l'air ? Les branches vivantes !

Vous en ferez très vite l'expérience quand l'une d'entre elle viendra vous frapper traîtreusement sur le front ou, pire, au niveau des lunettes.

Donc, comme vous êtes un individu bourré de réflexes, après avoir crié un « Merde ! » Retentissant, vous levez la tête vers la branche qui vous a agressé. Le problème, c'est que les ronces ont un esprit de solidarité extrêmement développé et vont vous emprisonner les pieds, ce qui fait que, dès que vous allez avancer loin de la branche coupable, vous allez inévitablement vous retrouver par terre.

Avec le temps légèrement humide qui sévit actuellement, une mare de boue que vous n'aviez absolument pas remarquée, ne serait-ce que cinq minutes avant, viendra amortir votre chute.

Forte de toutes ces expériences vécues, je m'équipe en conséquence afin d'essayer d'affronter la nature hostile de la forêt :

Une paire de bottes en caoutchouc (indispensable) et montant presque jusqu'aux genoux (vous comprendrez l'utilité de la hauteur des bottes quand vous enfoncerez le pied dans une mare de vase astucieusement dissimulée sous quelques feuilles mortes.

Un vieux jean (quand je dis vieux, vraiment vieux) capable de supporter les attaques de ronces et les taches de boue.

Une vieille veste (plus la veste est vieille, mieux c'est) assez épaisse non seulement pour vous protéger du froid, mais également d'éventuelles gouttelettes d’eau glacée qui tombent des branches des arbres, même s'il ne pleut pas. Attention à la goutte d'eau perfide qui, en calculant bien sa trajectoire, va glisser le long de votre cou, juste entre le col de la veste et l’écharpe que vous aviez revêtue pour vous protéger la gorge (c'est raté !).

Pour ma part, j'ai laissé tomber tout ce qui est chapeau, bonnet, capuche (j'ai déjà l'air suffisamment ridicule avec l'équipement précité). De toute façon, les couvre-chefs quels qu'ils soient ne vous protégeront pas et vous reviendrez tout de même les cheveux trempés et plaqués sur le crâne.

Mais, me direz-vous, si les promenades en forêt sont pour moi comme une expédition en pleine jungle équatoriale, qu'est-ce que je vais y faire ?

C'est très simple ! Je vais y promener mes chiens ! Et c'est là que ça devient vraiment nettement plus drôle, notamment aujourd'hui…

Dibinge
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Féminin Nombre de messages : 342
Age : 61
Localisation : Trappelune
eCig : EgoT
Indulgence
Cameleon V2
Cameleon V3
Joker VV
Date d'inscription : 11/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade en forêt

Message par Leio le Mar 8 Jan 2013 - 21:31

Des indiens d'Amazonie (je ne sais plus lesquels) appellent l'homme blanc :
"celui qui a des toiles araignées plein la figure"
rapport à ses immenses capacités à se déplacer en regardant à la fois devant lui et ses pieds en même temps Very Happy


Dernière édition par Leio le Mer 9 Jan 2013 - 0:11, édité 1 fois

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24662
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade en forêt

Message par bibidochon le Mar 8 Jan 2013 - 22:53

Et les sangliers ils déboulent quand ?

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15875
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade en forêt

Message par FanZ le Mer 9 Jan 2013 - 0:05

C'est sympa le début de l'histoire mais il manque la fin Sad

FanZ
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Masculin Nombre de messages : 841
Age : 41
Date d'inscription : 27/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade en forêt

Message par Leio le Mer 9 Jan 2013 - 0:11

...et paf les chiens !

Fin.


Very Happy

_________________
La vape en une leçon : Zen pas de stress (eqium)

...

Leio
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 24662
Age : 101
Localisation : 38-Grenoble (ou presque)
eCig : Fraise DIY sur AGA-S et A2T modifié en dripper

Vous voulez en savoir +:


Batteries :
egoT 650mAh, et egoT XL 1000mAh, spinner 1100mAh
Hatch et mini Hatch (:love: la version mini = j'en ai deux! )
Indulgence V1
Gripper
V8 de chez Ovale (plastique de merde=boitier pété)
Chinemesis
Vamo V5
ePipe "maison" 3V LiFePo4
(kit VV 5V NiMH à monter)
Mini-Provari

Atos :
510 normal & LR (dry et bourre métal),
AtoT normal et LR (après ça fini la bourre),
A2T=Atos réparables de chez Bulli,
AGA-S (mes préférés),
AGT
Fogger

Autres systèmes testés :
510 avec bourre, cartos en tout genre (beurk la bourre)
CE2 (un peu trop chaud), G4 (poubelle), stardustS, A580 appoloe, le grand bidule avec un bouchon style stylo Very Happy...
et merci à Eqium pour m'avoir fait goûter à l'alpha+RES

Liquide DIY :
(=fabrication maison)
100%PG : Cuban Suprem, Fraise, Revolution, ObaOba, Virginia, Kent, Mojito/pomme
Edit 11/2014 : enfin un menthe qui me va le "mix mint" de chez Inawera


Date d'inscription : 23/05/2011

http://leiovape.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade en forêt

Message par bibidochon le Mer 9 Jan 2013 - 8:21

@Leio a écrit:...et paf les chiens !

Fin.


Very Happy

à cause de l'arrivée de la horde de sangliers What a Face

bibidochon
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Trop vieux, trop petit, trop loin, trop grognon, trop chauve...et surtout obsolète
Nombre de messages : 15875
Age : 100
Localisation : Hagard du Nord
eCig : Une batterie, des bouts de fils, un connecteur et un peu de bois d'arbre Smile
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade en forêt

Message par Dibinge le Mer 9 Jan 2013 - 10:22

La suite ? Bon, d'accord…

Je garde la voiture, comme d'habitude, à l'entrée du petit chemin transformé en marécage.

Il s'agit maintenant de descendre de la voiture avec deux chiens complètement excités…

Voici la technique adoptée :

1. Ouvrir la portière conducteur tout en plaçant le bras droit entre le dossier du siège conducteur et le volant, ceci afin d'empêcher chien numéro un de me passer dessus et de foncer dehors..

2. Attraper la laisse de chien numéro un, descendre de la voiture et fermer la portière conducteur avec la jambe, le bras, le dos, la tête, au choix.

3. Ouvrir la portière arrière et, tout en tenant chien numéro un, attraper la laisse de chien numéro deux qui, bien que totalement excité par la balade à venir, refuse de descendre de la voiture.

4. Après avoir récupéré les deux fauves, faire quelques pas dans le chemin, lâcher les laisses et c'est parti !

D'habitude, les deux chiens partent comme des flèches durant une dizaine de mètres puis ralentissent l'allure afin de pouvoir goûter aux différentes odeurs laissées par les habitants de la forêt (lapin, chevreuil, sanglier, hippopotame ou girafe). Certains me feront remarquer qu'il n'y a pas d'hippopotame ou de girafe dans les forêts françaises. À ceux-ci, je réponds que : ce n'est pas parce qu'on n'a jamais vu d'hippopotame ou de girafe dans les forêts françaises qu'il n'y en a pas. Les mares de boue peuvent cacher bien des choses et le cou des girafes passe complètement inaperçu au milieu des arbres.

Mais revenons au sujet.
Les deux chiens vivent leur vie et, tout à coup, je les vois tous les deux s'arrêter net et partir comme des flèches. Pas d'inquiétude de ma part, ils reviennent généralement quand je les rappelle. Donc, j'attends.

Au bout de quelques minutes, la forêt retentit de mes « Boooyyy » et « Happppyyyy » ! Les deux zouaves sont partis au milieu d'un genre de taillis, fourrés ou broussailles complètement inextricables. Et moi, j'attends toujours…

Juste devant moi, se trouve un énorme taillis-fourré-broussaille. J'entends alors un bruit de pattes et de branches qui se cassent (les branches, hein, pas les pattes), et je leur dis : « Tt ben, c'est pas trop tôt ».

Et là, juste devant moi, je vois sortir la tête d'une espèce de truc qui s'arrête en me voyant. Dans ces cas-là, je pense (et ne suis pas la seule) à la vitesse de la lumière :

« Mais qu'est-ce que c'est que ce truc ? » Vu la taille, la forme, la couleur il ne s'agit manifestement pas d'un de mes chiens. Dans la tête du truc, il doit y avoir le même genre de question.

Le truc sort alors des broussailles, tout tranquillement, et je m'aperçois qu'il s'agit, comme l’a deviné bidochon, d'une horde de sangliers (bon d'accord, une horde de un).

Dans ma tête, je pense « Mais qu'est-ce que je vais faire ? ». Vu la tête du sanglier, il doit se poser exactement le même genre de question.. Mais le plus incroyable, c'est que j'entends sortir de ma bouche les mots suivants : « Mais qu'est-ce que tu fais là, mon gros ? ».

Le gros en question a dû être tellement ébahi qu'il a fait demi-tour dans les broussailles, sans même me dire au revoir et sans que j'ai eu le temps de lui dire « Si tu vois mes chiens, tu leur dis que je les attends ».

Cinq minutes plus tard, j'ai récupéré deux chiens boueux, trempés qui, bien évidemment, se sont secoués de la tête à la queue juste sur mes jambes.

Je voudrais juste terminer par un petit message destiné à ma rencontre fortuite :

« Mon gros, méfie-toi. Ce week-end, les chasseurs vont revenir. Planque toi ! Fais attention à toi ! ».


Dibinge
Moyen contributeur
Moyen contributeur

Féminin Nombre de messages : 342
Age : 61
Localisation : Trappelune
eCig : EgoT
Indulgence
Cameleon V2
Cameleon V3
Joker VV
Date d'inscription : 11/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade en forêt

Message par fripouille le Mer 9 Jan 2013 - 10:49

mdr comme une impression de déja vécu sauf que pour ma part ce sont plutot des chevreuils ou des lièvres. Mais pour les chiens je visualise parfairement la situation (j'ai 3 labs) Smile

fripouille
Mini contributeur
Mini contributeur

Féminin Nombre de messages : 47
Localisation : matheysine
Date d'inscription : 17/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade en forêt

Message par Trublionne le Mer 9 Jan 2013 - 10:49

J'adoooooooooooooore !!!
Bonne année ma caille et régale-nous encore de tes récits burlesques lol!

Trublionne
Maître contributeur
Maître contributeur

Féminin Nombre de messages : 7223
Age : 59
Localisation : Toulouse
eCig : J'dis + rien, lol !
Date d'inscription : 25/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum