Derniers sujets
» Aide choix Box !
Aujourd'hui à 14:48 par GillesLL

» Dur dur dur !
Aujourd'hui à 14:43 par GillesLL

» Concours Avatar de Noël 2016
Aujourd'hui à 14:38 par Den'ice

» Smoktech SMOK Treebox Plus 220W
Aujourd'hui à 14:38 par marc

» eteindre ou pas ses vaporettes ???
Aujourd'hui à 11:35 par ludovic.g

» Anniversaires du 11/12
Aujourd'hui à 11:26 par Pashmina

» aromes tabac
Hier à 22:23 par L'Histrion

» RIP Greg Lake
Hier à 20:26 par tybreizh

» le diy avec des produit solubarome
Hier à 20:17 par marc

» les saveurs que j'ai essayées et super pour moi
Hier à 19:21 par ibilk

» Elefteria !
Hier à 16:26 par Franck

» Bonjour à toutes et à tous
Hier à 15:24 par Elefteria

» grop coup de geule sur europe
Hier à 14:31 par Franck

»  FDP gratuit
Hier à 14:22 par Leio

» le post qui detend ...
Hier à 13:08 par Pashmina

» (TALC) Vous écoutez quoi ???... comme truc ???
Hier à 9:56 par Rico73

» Ni200 : need some help
Ven 9 Déc 2016 - 19:19 par LowHeek

» Problème avec Résistances Cell Vaporesso
Ven 9 Déc 2016 - 15:28 par Garkham

» [Sondage] Utilisation de l'ecig par rapport à la cigarette
Ven 9 Déc 2016 - 14:50 par eric62200

» Dautzenberg au top
Ven 9 Déc 2016 - 10:17 par Morticia30131

24 heures sur le forum
sujets actifs du jour
Chercher sur le forum
Loading
Licence
Creative Commons License Site interdit aux moins de 18 ans

Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par Franck le Lun 6 Aoû 2012 - 10:49

Quelques professeurs et chercheurs, bien qu'ultra-minoritaires, commencent à douter que la nicotine seule puisse créer une dépendance physique. J'ai déjà fait l'écho des études menées en ce sens, notamment ici

Parmi les premiers à avoir remis en question cette dépendance, sinon peut-être le premier, on trouve le Pr MOLIMARD qui étude la tabacologie depuis 35 ans, excusez du peu. Il revient à la charge et publie une lettre ouverte qu'il a adressée, en tant que membre de la FORMINDEP (association pour une formation et une information médicales indépendantes de tout autre intérêt que celui de la santé des personnes, tout un programme Wink ) à la Haute Autorité pour la Santé, l'HAS.

Dans ce courrier, de plus de 14 pages, que vous pourrez découvrir dans son intégralité ici, il revient donc sur ce qu'il considère comme le mythe de la dépendance nicotinique :

"Il apparaît clair que la nicotine n'est pas l'unique facteur de la dépendance au tabac. Mais ce n'est pas une molécule inerte, et certains fumeurs peuvent tirer partie de ses effets pharmacologiques, sans pour autant créer une dépendance, tout en étant un facteur capable de l'entretenir."

Il fait un tour très complet de la plupart des études réalisées à ce sujet, notamment celles qu'il a pu réaliser, et tire à boulets rouges sur les substituts nicotiniques :

"Nous ne disposons hélas d'aucune médication suffisamment efficace pour faire l'objet d'une recommandation, qu'il s'agisse de la nicotine sous toutes ses formes, du bupropione (Zyban°) ou de la varenicline (Champix°). Le niveau de preuve de leur efficacité est très faible et critiquable."

Il revient longuement sur les apports de la nicotine que rechercheraient le fumeur : la détente et la relaxation que la nicotine procure tout en stimulant le fumeur, par exemple.

Il termine en regrettant que les médecins et le grand public ne disposent pas d'une information objective sur le sujet :

"Les médecins sont formatés à la prescription quasi-obligatoire de ces
produits par une littérature scientifique biaisée et des leaders d'opinion liés par des conflits d'intérêts, et par la demande d'une population conditionnée par les revues grand public et la publicité."


Ca envoit du pâté, non ? Twisted Evil

Pour ma part, je suis assez sceptique sur cette théorie, car j'ai encore bien du mal à me séparer de ma e-cig et de mes liquides nicotinés, ceci dit, je n'ai pas non plus cherché à m'en séparer plus que cela. Néanmoins, le développement du Pr MOLIMARD me paraît digne d'intérêt parce qu'il tranche avec l'opinion générale, et il est sain d'avoir des avis alternatifs. Il ne fait pas dans la demi-mesure, et il est rafraîchissant de lire des avis tranchés de personnalités entières et fortes (c'est en tout cas mon avis). Enfin, quoi qu'on puisse en penser, sa lettre est solide, argumentée, détaillée, et s'appuie sur une expérience et un savoir incontestable.

Enfin, pour être tout à fait complet et apporter toutes les infos indispensables, je ne peux pas terminer sans dire que le journal Le Monde a mis en évidence que le Pr MOLIMARD a eu pendant des années des liens d'intérêts avec l'industrie du tabac, de 1986 à 1998, alors que ce dernier avait au départ minimisé cette période durant laquelle des conflits d'intérêts entre lui et l'industrie du tabac avaient cours. Quelques explications sur le site de la FORMINDEP qui fait oeuvre de transparence utile ici.

Bonne lecture et bonne vape ! fumeur


Dernière édition par Franck le Mar 7 Aoû 2012 - 22:27, édité 1 fois

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19131
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par Saint Ex le Lun 6 Aoû 2012 - 11:03

Moi je n'ai constaté qu'une chose depuis prés d'un mois avec Cathy : depuis que nous nous sommes mis à la vape, il n'existe pas d'état de manque : Y COMPRIS LE MATIN, APRES 8 HEURES DE SOMMEIL !

Avant, la première chose que je faisais en me levant c'est .... fumeur , puis café, puis fumeur, puis fumeur etc ....

Aujourd'hui, je me lève plutôt frais, sans état de manque, avec impossibilité de vapoter (ça me semble trop fort et je n'en ai pas envie pour avoir essayé les premiers jours) ... Donc j'améliore ma santé en prenant le temps d'un petit dêj. copieux ... et je recommence doucement à vapoter par la suite.
Il m'arrive aussi d'oublier ma "flûte" (comme l'appelle Cathy Very Happy ) en partant faire une course d'une ou 2 heures ... bah je me dis "Zut! mais tant pis" ... et je ne suis plus à cran, comme il y a quelques semaines et que j'oubliais mes clopes !!!
Ma conclusion perso et qui n'engage que moi (je ne suis pas médecin ... mais savent-ils tout ? ), je suis moins addict à la nico qu'à la clope ... et je n'ai jamais douté que le lobby du tabac mettait ce qu'il fallait dans leurs tueuses, pour enchaîner les clopeurs !
Je doute que la nico soit aussi addictive que cela ... elle l'est, certe, mais pas à hauteur de l'addiction que provoque une cigarette .
C'est mon avis et mon témoignage, et je suis rejoint par Cathy, mon épouse ...
Voilà respect6

Et quand la science saura soigner le cancer, les médecins pourront venir me dire : "Je sais tout, alors faites moi confiance et prenez mes paroles pour parole d'évangile!! !" ... Ils ignorent tant de choses ... et ce qui était nocif avant est indispensable aujourd'hui, et vice versa ....

Saint Ex
Banni
Banni

Masculin Nombre de messages : 161
Age : 48
Localisation : Agen
eCig : eGo- T Mega, Ego- C Twist, Vivi Nova
Date d'inscription : 12/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par Franck le Lun 6 Aoû 2012 - 11:15

ben moi aussi, je me sens moins accroc à la nicotine. Quand je n'y pense pas, je peux passer des heures sans vaper et sans ressentir de manque. Néanmoins, je n'en suis pas à remiser au fond d'un placard mes tubes. Donc, je suis plutôt ouvert aux arguments développés par ces professeurs, comme le Pr MOLIMARD, sans y adhérer totalement. Mais bon, ces travaux font avancer le truc, je pense Wink

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19131
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par eqium le Lun 6 Aoû 2012 - 11:20

Merci Franck, comme d'habitude sujet très intéressant et sujet de fond.

Moi je pense que si on garde la nicotine, c'est pour garder notre bon vieux hit et effectivement, je ne suis pas persuadé qu'on soit si accroc que ça à la substance elle-même (je viens de faire un test en 6mg et ma fois ça se passe pas mal, alors que j'ai démarré en 18mg), je serais bien le seul drogué sur terre à baisser de moi même et sans autre raison que ma volonté ma dose de drogue, non ???

eqium
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 9951
Age : 62
Date d'inscription : 29/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par Saint Ex le Lun 6 Aoû 2012 - 11:26

Sans doute, le débat est utile de toute façon ... mais nous savons tous que derrière tout cela se dissimulent des enjeux financiers colossaux pour lesquels la dignité de la vie n'a aucune place .
"le lait c'est bon pour les os", "les épinards c'est bon pour le fer", etc etc, autant d'idées reçues à grand coup de matraquage publicitaire à une époque où les USA produisaient trop d'épinards, et l'UE trop de lait ... Aujourd'hui c'est les fameux "5 fruits et légumes par jour" : autant de co**eries qu'on tente de rentrer dans le crâne des gens à grand coup de marteau ...
Il faut s'éveiller hypnose

Saint Ex
Banni
Banni

Masculin Nombre de messages : 161
Age : 48
Localisation : Agen
eCig : eGo- T Mega, Ego- C Twist, Vivi Nova
Date d'inscription : 12/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par Invité le Lun 6 Aoû 2012 - 13:46

Ce qu'indique aussi ce courrier, c'est aussi que la HAS prépare via une commission, une ré actualisation des recommandation de l'AFSSAPS sur l'arrêt de la consommation de tabac... à suivre donc !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par Franck le Lun 6 Aoû 2012 - 14:03

Bien vu, Algo ! Au moins, cela veut dire que tu as lu ce courrier Razz
Mais tu fais bien de préciser ce point que j'avais omis de préciser dans mon post déjà suffisamment riche comme cela. Wink
Effectivement, l'affaire n'est pas finie et on devrait avoir de nouvelles recommandations concernant le sevrage tabagique. Nous verrons alors ce qu'il en est.

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19131
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par Saint Ex le Lun 6 Aoû 2012 - 15:08

Algo a écrit:Ce qu'indique aussi ce courrier, c'est aussi que la HAS prépare via une commission, une ré actualisation des recommandation de l'AFSSAPS sur l'arrêt de la consommation de tabac... à suivre donc !

Et c'est quoi l'enjeu de cette ré actualisation des recommandations de l'AFSSAPS ?

Saint Ex
Banni
Banni

Masculin Nombre de messages : 161
Age : 48
Localisation : Agen
eCig : eGo- T Mega, Ego- C Twist, Vivi Nova
Date d'inscription : 12/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par Franck le Sam 15 Sep 2012 - 11:37

Retour sur la lettre du Pr Molimard et sa thèse concernant le mythe de la dépendance à la nicotine. Le moins que l'on puisse dire est que le débat fait rage, surtout sur les sites spécialisés dans le domaine médical. Closer n'a pour l'instant pas écrit un article sur le sujet Razz
Cette semaine, le site allodocteurs.fr revient sur cette théorie sous la plume du Dr Charlotte Tourmente, et donne aussi la parole aux médecins qui la contestent. L'article est à lireici.

J'ai trouvé cet article bien mené, car écrit avec recul me semble-t-il. La conclusion est intéressante. je vous la livre :

"Et il n'existe pas de traitement miraculeux pour soulager la dépendance qu'induit le tabac, quelle qu'en soit l'origine, la nicotine, les IMAO ou autre. Le fumeur doit bien se connaître, savoir demander de l'aide quand il n'arrive pas à arrêter seul et se tourner vers un spécialiste afin d'obtenir une prise en charge complète et empathique, adaptée à ses besoins.

Cette prise en charge du sevrage tabagique ne se limite pas aux substituts nicotiniques, mais offre un soutien psychologique, des conseils d'hygiène de vie (recommandations diététiques, pratique d'un sport) et différentes formes de relaxation (sophrologie, hypnose, méditation,…), susceptible de l'aider lors des envies de fumer."


Pour une fois que des médecins voient plus loin que le bout de leurs médicaments, cela mérite d'être relayé, non ? Very Happy

Bonne vape à toutes et tous fumeur

_________________


les articles du fofo    le lexique

Franck
Admin
Admin

Masculin Commentaires : C'est moi le méchant admin !!!!
Nombre de messages : 19131
Age : 44
Localisation : Essonne
eCig : Un certain nombre
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par Invité le Sam 1 Fév 2014 - 19:19

Et bien, je partage 100% les études du Professeur Molimard, pour ce qui me concerne, il n'y a pas la moindre dépendance à la nicotine pure, j'en fais l'experience depuis trois jours, je consomme durant deux heures pas jour des liquides à 6mg/ml pour ne pas gaspiller mes liquides, et je n'éprouve pas le moindre manque, durant le reste de la journée jusqu'à la fin de la soirée.

Je repasserai dire, quand je serai en NO à 100% mais si il y avait accoutumance, je ne tiendrai pas des heures sans et je m'oblige à vaper ceux en 6mg/ml pour ne pas les jeter!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par copiercoller le Sam 1 Fév 2014 - 20:34

Tu as de la chance, moi je suis passé de 18 à 12mg/ml, sans problème, mais j'ai testé 6mg/ml, et il manque quelque chose. Ce n'est pas seulement psychologique, je suis réellement en manque. Pas grave, j'attends.

copiercoller
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Commentaires : Non.
Nombre de messages : 7382
Age : 65
Localisation : ville rose
eCig : maternelle : ego 650
primaire : twist (jerk, mash-potatoes ...)
collège : vamo
lycée : istick
fac : aspirator 300W

point PM : 3
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par marcuche le Sam 1 Fév 2014 - 20:50

@copiercoller a écrit:Tu as de la chance, moi je suis passé de 18 à 12mg/ml, sans problème, mais j'ai testé 6mg/ml, et il manque quelque chose. Ce n'est pas seulement psychologique, je suis réellement en manque. Pas grave, j'attends.

ça dépends nous ne sommes pas tous constitués de la meme manière, je précise en temps qu' etre humain, moi après presque 1 an ou j'ai démarrer au max en nicotine et j'ai bien du mal avec le 12 !!!!

marcuche
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6459
Age : 62
Localisation : 62 Andres dans les vapes
Date d'inscription : 17/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par DarkVapor le Sam 1 Fév 2014 - 22:19

A 18 mg c'est vrai que la nico tu la ressent, depuis plusieurs mois je suis passé à 12 mg, quand je reviens au 18mg ça arrache trop.
Selon moi, l'important est de ne pas fumer, de pas se prendre la tête avec la ecig. D'y aller doucement pour descendre le taux de nicote.
Malgré tout je suis dans mon cas quasi convaincu qu'il sera plus facile de me débarrasser de la ecig que des véritables clopes.
1 an déjà que je vape, 0 cigarette depuis la vape. Quelques coup de mou, mais jamais d'envie vraiment terrifiante de cigarette.
Je pense que j'ai fais le plus gros et ne tient absolument pas à revenir au malbac, cendre et cendrier, voiture qui pue la clope etc...

DarkVapor
Grand contributeur
Grand contributeur

Nombre de messages : 1086
Age : 101
Localisation : UK
eCig : S (BH) = ¼ k.c3/hG.A

Asgard contributeur
grande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complè

Nombre de messages: 9637
Date d'inscription : 13/07/2013

http://mathdept.ucr.edu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par DarkVapor le Sam 1 Fév 2014 - 22:27

KaraJane a écrit:Et bien, je partage 100% les études du Professeur Molimard, pour ce qui me concerne, il n'y a pas la moindre dépendance à la nicotine pure, j'en fais l'experience depuis trois jours, je consomme durant deux heures pas jour des liquides à 6mg/ml pour ne pas gaspiller mes liquides, et je n'éprouve pas le moindre manque, durant le reste de la journée jusqu'à la fin de la soirée.

Je repasserai dire, quand je serai en NO à 100% mais si il y avait accoutumance, je ne tiendrai pas des heures sans et je m'oblige à vaper ceux en 6mg/ml pour ne pas les jeter!

Tout est dans la tête, comme dis plus bas nous ne sommes pas tous pareil.
Moi je pouvais ne pas fumer pendant des heures quand je ne pouvais pas le faire, mais ensuite...
Donc pour moi c'est bien psychologique, de plus sportif je ne pouvais plus supporter d'étouffer mes poumons et de cracher du goudron...
J'avais donc une bonne raison de passer à la vapote. Depuis plus de crachat dégueulasse, et de fatigue à la fin de la journée.

DarkVapor
Grand contributeur
Grand contributeur

Nombre de messages : 1086
Age : 101
Localisation : UK
eCig : S (BH) = ¼ k.c3/hG.A

Asgard contributeur
grande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complègrande étoile complè

Nombre de messages: 9637
Date d'inscription : 13/07/2013

http://mathdept.ucr.edu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par marcuche le Sam 1 Fév 2014 - 23:10

@DarKVapor a écrit:Tout est dans la tête, comme dis plus bas nous ne sommes pas tous pareil.
Moi je pouvais ne pas fumer pendant des heures quand je ne pouvais pas le faire, mais ensuite...
Donc pour moi c'est bien psychologique, de plus sportif je ne pouvais plus supporter d'étouffer mes poumons et de cracher du goudron...
J'avais donc une bonne raison de passer à la vapote. Depuis plus de crachat dégueulasse, et de fatigue à la fin de la journée

je te donne raison que c'est psychologique, tout est dans la tete, mais le cerveau ne l'entends pas de cette oreille, habituer à la nicotine de la klope il en redemande, parce que la nicotine de la vape pour moi n'est pas pareille que celle de la klope...Déjà elle met plus de temps a monter au cerveau, c'est donc la qu'il faut savoir maitriser, moi avec 60 gitanes par jour, j'ai stopper net depuis mars 2013, et je me dis que je ne suis pas encore sauver, on peut replonger plus vite que l'on ne pense...Mais l'arret de la klope ça se prépare, il ne faut surtout pas le faire n'importe comment et n'importe ou....C'est comme un peu comme enfant qu'on élève, il faut le préparer longtemps a l'avance à affronter la vie, l'e-cig c'est un peu pareil ça se prépare.
Moi je l'ai fait 1 an auparavant, et lorsque j'ai senti le moment arrivé, j'ai sauté dessus...

marcuche
Maître contributeur
Maître contributeur

Masculin Nombre de messages : 6459
Age : 62
Localisation : 62 Andres dans les vapes
Date d'inscription : 17/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PR MOLIMARD et le mythe de la dépendance à la nicotine

Message par cioranes le Lun 24 Fév 2014 - 0:25

Je pense que les additifs dans les clopes nous ont rendus dépendants à la nicotine alors qu'on ne l'aurait pas été avec la nicotine seule.
J'ai quand même un manque quand je vape pas pendant des heures.
Mais bon c'est pas vraiment pire que la caféine etc.

cioranes
Mini contributeur
Mini contributeur

Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : yvelines
eCig : Reo mini 2.1 / Reomizer / microcoil cotton à .6ohms...

Date d'inscription : 10/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum